AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Sus à l'ennemi ! [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Indépendant

Parchemins : 578
Âge : 17 ans [février 1995]
Actuellement : Vendeuse de balais magiques sur le Chemin de Traverse


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Sus à l'ennemi ! [PV]   Lun 3 Fév - 7:50


    Comme souvent, Opaline préparait un mauvais coup. Elle avait décidé de se venger d'un serpentard qui l'avait ennuyé quelques jours auparavant. Elle comptait lui tendre une embuscade en lui lançant un pot de pois magiques qui s'accrochaient au porteur et lui filaient des boutons. Elle n'avait pas mise son uniforme pour une telle entreprise car cela aurait augmenté le risque de se faire repérer. A la place, elle s'était habillée tout en noire avec un sweat à capuche qui couvrait ses longs cheveux bruns. Dans l'ombre des cachots, elle regarda sa montre. D'après les renseignements qu'elle avait rassemblé, il devrait passer dans le coin d'ici quelques minutes... il avait en effet rendez-vous avec une de ses copines. C'était de la dite copine qu'elle tenait l'info' l'air de rien puisque c'était une fille de sa maison. Elle entendit des pas et pensa aussitôt que c'était lui. Elle sortit de sa cachette tel un arlequin sortant de sa boite et s'apprêtait à jeter son sceau sur sa victime mais elle arrêta son geste juste à temps, freina aussi bien des pieds que des mains car ce n'était pas le garçon qu'elle attendait qui était devant elle ! Mais une de ses copines ! « Mia !!!! » Cria-t-elle avant de baisser son sceau et de porter la main à sa bouche réalisant qu'elle venait de faire trop de bruit. De sa main libre, elle attrapa la jeune serpentard et la tira dans le coin sombre où elle se trouvait quelques minutes auparavant.

    Elle chuchota alors : « Purée ! Tu as eu chaud ! Par Merlin, qu'est-ce que tu fais dehors à cette heure là ?! Le couvre feu est passé depuis longtemps ! » Vous remarquerez que elle aussi elle était dehors à une heure tardive, mais dans son cas, il s'agissait d'une mission punitive contre un pauvre type qui pensait aller à un rendez-vous amoureux et qui, si le plan se déroulait comme convenu, finirait couvert de pustule. Ce qui, d'un coup, devrait réfreiner ses idées romantiques. Opaline était quelqu'un de très gentil même si elle était tout sauf douce et délicate. Énergique et pleine de vie, elle voulait être une héroïne qui défendrait la veuve et l'orphelin ! Toutefois, il ne fallait quand même pas trop la chercher car – comme vous pouvez le remarquer en la situation -, ses vengeances étaient à la hauteur de son caractère volcanique. En bref, elle était très gentille du moment qu'on la laissait tranquille. Là, ce qui l'avait énervé c'était que le fameux serpentard en question s'était moqué du physique de sa belle-soeur Roze, magasine en main. Elle était intervenue pour la défendre et là, fatalement, il y avait eu rixe. Opaline n'étant pas du genre à mâcher ses paroles, la conversation avait tourné au vinaigre et le serpentard l'avait bousculé pour mettre fin à celle-ci. Mais une Montgomery n'en restait jamais là ! Elle comptait bien le prouver ! Mais bon, en même temps, c'était sans compter le passage d'autres élèves, surtout celui d'une bonne copine comme Mia. Elle remerciait intérieurement Merlin d'avoir réagi à temps car elle aurait vraiment culpabilisé si son amie avait fini avec des pustules à la place de son amie...

{530}


Miss Poudlard 2012

Opaline Montgomery • Gryffondor


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Indépendant

Parchemins : 57
Âge : 17 ans - 15 Septembre 1994
Actuellement : Indépendant


MessageSujet: Re: Sus à l'ennemi ! [PV]   Dim 16 Fév - 4:30

Mia était épuisée, elle s’était perdue dans le champ que la noirceur était tombé rapidement ce qui ne lui aidait clairement. Même si elle avait une baguette magique à sa main et allumé un bout d’une sorte de lumière qui éclairait un peu dans l’obscurité. Elle était heureuse alors quand elle vit les grandes portes de Poudlard, elle se faufila en secret pour descendre doucement dans son dortoir des Serpentard dans le donjon. Elle n’avait pas aperçue dans le noir et caché une jeune fille de la maison de Gryffondor. Malgré sa peur de se faire choper par un adulte puisque le couvre-feu était largement dépasser. Elle se fit sursauter quand celle-ci apparait sans avertissement avec un sceau à sa main prête à lui verser sur elle qu’elle s’arrêta vivement quand elle se retrouva face à face. Elle lui beugla alors son nom et se fait tirer sa manche de son uniforme pour se retrouver face à face dans un coin sombre.

Elle lui chuchota en lui demandant pourquoi elle fabriquait là à une heure aussi tardive. Elle fit la même chose qu’elle, elle lui parla  en chuchotant pour ne réveiller tout le château et avoir une sanction.

-Heu, je me suis perdue en faisant ma marche et la noirceur était arrivée plus rapidement que je le croyais. Alors j’ai démerdé pour trouver le château et m’enfin, j’espérais être tranquille pour pouvoir aller me coucher sans avoir d’ennuie… Toi ? Que tu fous là, tu voulais faire un tour à quelqu’un, tu risques d’avoir des ennuis tu sais ? Toi aussi, le couvre-feu est dépassé à ce que je sache ?

Elle craignait alors l’arrivé d’un professeur ou même pire, Rusard. Elle était encore une nouvelle, mais elle savait que les sanctions étaient sévères et qu’il fallait respecter à la lettre. Mais sa curiosité de la jeune Opaline lui intriguait de plus en plus. Elle regarda alors son activité silencieusement. Elle le vit qu’elle resta à son poste comme un soldat qui veille au front. Elle s’approcha alors de la jeune fille et regarda en direction de la pièce qu’elle surveillait. Pour l’instant il y avait personne. Elle en profita pour lui demander quelques détails, toujours en lui chuchotant.

-Heu, à qui tu as envie d’attaquer au juste ? J’espère juste que ce n’est pas un adulte, parce que sinon on est mieux que mort. Moi je veux juste ne pas avoir de problème, en plus, c’est ma deuxième année ici, je veux avoir un code exemplaire comme l'an passé…

Elle avait en ce moment la poise, mais elle ne pouvait rien y faire. Si elle dérobait, elle pourrait avoir des soucis. Elle regarda encore une fois la direction, elle entendit alors les pas qui claquait dans le couloir. Elle espérait que ça ne soit un adulte ou même un préfet.

-Oh mince !

Elle se poussa alors au fond, de sorte qu’elle soit dans le noir, elle pouvait quand même apercevoir la personne qui s’avançait de plus en plus. Elle était de plus en plus tendue…
-J’espère que tu as un plan si on se fait repérer !
Oh que oui, elle espérait qu’elle avait un plan. Parce qu’elle ne voulait qu’un chose, être dans son propre lit et être écarté de tout danger…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Indépendant

Parchemins : 578
Âge : 17 ans [février 1995]
Actuellement : Vendeuse de balais magiques sur le Chemin de Traverse


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: Sus à l'ennemi ! [PV]   Lun 3 Mar - 8:40


    « Mais oui ! Je sais bien que le couvre-feu est dépassé, c'est justement pour ça que je suis là ! J'attends quelqu'un qui doit sortir après le couvre-feu ! C'est le moment idéal pour l'attaquer, à part toi personne n'est dehors à cette heure là, surtout pas dans les cachots ! » Opaline chuchotait ces paroles à son amie avec une certaine mauvaise humeur. Elle adorait Mia, mais elle allait tout faire capoter alors que ce plan avait été soigneusement préparé et calculé avec attention. On s'était moqué de quelqu'un de sa famille, elle ne pouvait pas laisser passer ça. Surtout qu'il s'agissait de Roze et que, franchement, il n'y avait pas de quoi se moquer. C'était sûr qu'à côté de Keira, elle faisait toute petite, mais ce n'était pas vraiment sa faute. Elle avait eu une maladie quand elle était enfant et elle n'avait pas pu terminé sa croissance. Elle était restée bloquée au mètre quarante-trois ce qui, évidemment, faisait petit pour une femme adulte. Mais elle était bien proportionnée, elle avait un joli visage, et puis elle chantait divinement bien. Surtout, surtout, elle était une Montgomery d'adoption ! Opaline ne pouvait pas laisser dire du mal d'elle tout ça parce qu'un magasine avait pris une photo qui mettait effectivement en valeur le fait qu'elle soit aussi petite. Déjà c'était méchant de se moquer du physique (c'était bien pour ça qu'elle voulait se venger en lui collant temporairement des pustules, elle voulait qu'il comprenne combien c'était idiot de sa part de mettre en premier le physique dans ses priorités).

    « Bien sur que non c'est pas un adulte, juste un crétin de ta maison qui s'est moqué de ma belle-soeur et qui n'a pas voulu présenter ses excuses quand je lui ai dit que ce qu'il faisait était mal. Dans ma famille, on ne laisse pas un crime impuni. » Enfin, peut-être que certains le laissaient, mais pas elle, elle avait l'âme d'une héroïne de comics et à défaut de défendre la veuve et l'orphelin, elle comptait bien défendre l'honneur familial.

    Des pas se firent entendre. Opaline pinça les lèvres, ce n'était pas dans le bon sens que la personne arrivait donc ce n'était pas sa victime. Le mieux à faire était de la laisser leur passer devant en ne se faisait pas remarquer grâce à l'obscurité. N'ayant pas de cape d'invisibilité, elle comptait sur sa tenue noire (et le fait que l'uniforme de Mia soit globalement foncé) pour ne pas se faire remarquer. Par mesure de précaution, elle se mit entre son amie et la personne qui arrivait, comme elle était tout en noir, elle se fondait mieux dans l'obscurité. Les pas claquèrent en leur passant devant et s'éloignèrent. Opaline respira à nouveau, elle ne s'était même pas rendu compte qu'elle avait retenu son souffle.

    « Ouf... le danger est écarté ! » Chuchota-t-elle. « Bon maintenant c'est comme tu veux, soit tu rentres dans ton dortoir mais tu vas forcément croiser l'autre crétin, soit tu attends que je lui ai réglé son sort et je te ramène après. Faut pas que tu t'inquiètes, ma potion va le couvrir de pustule et l’assommer mais elle est complètement inoffensive pour sa santé. » Elle avait acheté cette potion de pois magique par courrier dans le magasin de farce et attrape des Weasley, c'était parfaitement sans danger pour la victime qui se retrouvait juste avec des gros boutons pendant une journée ou deux. Opaline voulait se venger, mais elle n'était pas une criminelle non plus.

{586}


Miss Poudlard 2012

Opaline Montgomery • Gryffondor


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sus à l'ennemi ! [PV]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sus à l'ennemi ! [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Il faut parfois frapper fort pour desarconner son ennemi.
» [Ennemi] Galaad
» Comment réagir face à l'ennemi [Pv Nuage de Vigne ]
» La Campagne de l'Ennemi intérieur Warhammer V2 ou V3
» L'ennemi de mon ennemi est mon ami. / Aurore

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 17-
Sauter vers: