AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Crise d'angoisse [PV Tamarah Filean]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: Crise d'angoisse [PV Tamarah Filean]   Jeu 27 Fév - 1:53

Adria était plantée au milieu du couloir, les joues aussi rouges que des cerises en plein mois de juin. Elle était en train de se rendre à la bibliothèque pour rapporter un bouquin et en emprunter un autre quand elle était tombée sur un jeune garçon de son année, mais de Gryffondor. Elle avait d’abord essayé de le contourner mais il l’avait interpellée alors qu’elle passait à-côté de lui, et elle s’était sentie obligée de s’arrêter et de lui faire face. Tremblante et intimidée, elle s’était vue demander de lui accorder le plaisir de sa compagnie à l’occasion de la prochaine sortie à Pré-au-Lard.

« Non, merci. »

Les yeux baissés, les joues de plus en plus rouges, Adria était tout-de-même parvenue à ânonner ce refus qui demeurait gentil et courtois. Elle était assez fière d’elle, parce que ce n’était pas tous les jours qu’on l’entendait répondre à une question, même formulée aussi franchement que par ce garçon. Mais il l’avait gentiment invitée et elle estimait que c’était normal de se montrer correcte avec lui en répondant malgré la grande difficulté que cela représentait pour elle. Elle espérait que le type allait comprendre et n’insisterait pas. Malheureusement, elle était tombée sur un petit coq qui ne semblait pas enclin à baisser les bras.

Il se mit à insister en lui demandant pourquoi elle ne voulait pas et à lui faire des propositions aussi peu alléchantes que de l’emmener boire un chocolat chaud chez Mrs Pieddodu ou une Biéraubeurre chez Mrs Rosmerta, que des endroits où elle allait devoir parler. Elle se mit à secouer la tête, complètement paniquée, fixant obstinément ses pieds. Elle n’aimait déjà pas engager une conversation, mais quand il s’agissait d’un garçon, c’était pire que tout. Elle aurait tant voulu qu’il comprenne et qu’il s’arrête d’insister mais ce n’était pas gagné d’avance. Elle secoua de nouveau la tête, espérant qu’il s’en irait.

Mais ce fut pire. Il tenta de la convaincre en arguant qu’il n’était pas un mauvais garçon et qu’il n’avait aucune intention de lui faire du mal. Et arguant cela, il lui toucha le bras. Adria sentit monter la panique, et venir la crise d’angoisse. C’était toujours ainsi quand quelqu’un qu’elle ne connaissait pas bien se montrait insistant après qu’elle ait refusé sa compagnie. Tremblant de tous ses membres, ne parvenant pas à faire sortir un seul son de sa gorge, elle se débattit, ce qui eut pour effet de faire reculer le garçon qui la regarda, complètement éberlué et persuadé qu’elle était folle. Mais le recul ne calma pas Adria dont le visage pâlissait à vue d’œil, à présent.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Crise d'angoisse [PV Tamarah Filean]   Sam 1 Mar - 1:37

Tamarah se trouvait dans les couloirs, à marcher d'un pas rapide vers le lieu de vies des Serdaigle. Non, Tamarah ne tentait pas de s'incruster chez les bleus parce qu'elle estimait que son intelligence devait lui en ouvrir les portes. Non, elle n'allait pas torturer une nouvelle fois Daryl. Elle avait juste envie d'aller voir Adria. Quand elle était avec sa meilleure amie, il n'y avait plus de question d'orphelins, de préfets, de cours chiants et difficiles. Non, quand elles étaient ensemble, tout était plus simple, plus calme et moins violent. Tamarah n'avait jamais vraiment connu d'autres modes de communication que l'agressivité mais c'était différent avec Adria, la douceur de la jeune fille calmait la lionne qui devenait plus un gros chat, un prédateur un peu teigneux mais calin.

Alors qu'elle s'était encore perdu dans les couloirs (ça vous donne une idée de ses rondes la nuit), elle tomba par chance sur une silhouette qu'elle reconnaissait sans difficulté. Ce qui était plus difficile à croire, c'est qu'elle parlait à un garçon. Non pas que ce soit totalement impossible avec sa timidité, mais Adria avait déjà parlé à Tamarah de toutes ses fréquentations (et il faut dire que Tamarah les gardait un peu tout à l'œil. Non pas qu'elle était jalouse de devoir partager sa relation privilégiée avec d'autres mais elle souhaitait protéger son amie.

De loin, elle vit que les choses ne se passaient pas bien. Elle commençait à reconnaître les gestes de paniquer de l'aigle et ce @!# de mec qui ne lui foutait pas la paix… Tamarah se mit immédiatement à croire mais lorsqu'elle arriva, la crise était déjà engagée. Terminant sa course, elle plaqua le mec contre un mec, en l'attrapant à la gorge. Elle avait le regard extrèmement mauvais.

- Tu dégages. MAINTENANT.


Il n'y avait pas besoin d'etre à l'école depuis longtemps ou de faire partit des Gryffondors pour savoir que c'était le bon moment de décider d'aller nager avec le Calmar géant et comme le garçon réunissait ces deux critères, il ne demanda pas son reste.

Redevenant calme et d'une douceur qui ne lui était pas connue, elle se tourna vers Adria.

- Hey, ma belle, ça va aller. Suis-moi.


Elle entraina difficilement la bleu et bronze dans un renfoncement sombre à quelques mètres et fit asseoir Adria.

- Je suis là, ne t'inquiète pas. Il ne reviendra plus, tu as ma parole.


Son ton était calme, doux et rassurant. Accroupie face à sa cadette, elle passa ses bras autour du cou de son amie, lui caressant doucement le dos.

- Tu n'as plus rien à craindre, respire fort. Tu sais bien que je ne te laisserai pas tomber.


Ca, il en était hors de question. Quitte à passer les trois prochains jours, accroupie dans ce couloir pour la réconforter, elle ne bougerait pas. Si c'était plus rapide, ça ne la dérangeait pas non plus, hein.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Crise d'angoisse [PV Tamarah Filean]   Mer 5 Mar - 17:20

Adria était complètement hors de la situation quand TG intervint. Elle ignorait totalement que la jeune fille avait viré l’importun et elle n’avait aucune idée de ce qui était en train de se produire. Recroquevillée sur elle-même, elle essayait de reprendre son souffle mais la répétition des questions multiples et variées de son interlocuteur se chamaillaient dans sa tête comme un film passé en boucle et elle ne parvenait pas à dépasser son état de panique. Elle ignorait si elle y parviendrait complètement seule. Elle n’avait même plus les pensées claires et elle s’accroupit dans un coin, espérant simplement que son corps repousse l’angoisse qui était montée en elle.

Elle sentit soudain une main se poser sur elle et elle se releva, prise d’une nouvelle panique, jusqu’à ce qu’elle identifie le secours qui lui était porté comme son amie TG. Elle s’accrocha alors à son amie comme si elle était une bouée de sauvetage en plein milieu de l’Atlantique après que la bateau sur lequel Adria aurait été eût fait naufrage. Son visage reprit même un peu de couleur, pas beaucoup mais un peu, en entendant la voix de son amie. Elle était tellement paniquée que cela seulement ne pouvait lui faire tout à fait reprendre pied, mais c’était quand-même un début, un bon début.

Adria se laissa doucement entraîner, sans vraiment réagir, dans un coin isolé du couloir où TG l’assit avec beaucoup de douceur. Même dans son état de panique, Adria savait que cette attitude n’était pas tellement naturelle chez TG, et elle en était d’autant plus touchée. Se forçant à prendre une grande inspiration, elle tenta ainsi de se calmer, ce qui n’était pas vraiment évident. Mais avant de connaître son amie, elle avait souvent dû se débrouiller toute seule dans ce genre de situation car les membres de sa famille n’étaient pas toujours là quand un imbécile tentait de l’inviter et refusait simplement qu’elle dise non.

Néanmoins, l’effet final ne fut pas exactement celui qu’elle avait espéré. Au lieu de se calmer immédiatement, elle sentit quelque chose remonter de ce qui ressemblait à son ventre jusqu’au sommet de son crâne. Aussitôt, la fillette fondit en larmes, remontant ses genoux et fourrant sa tête dans ses genoux. La crise dura quelques minutes qu’elle passa à déverser sous forme d’un flot de larmes, toute la douleur et la peur qu’elle avait ressenti quelques instants auparavant. Seuls ses bras remuaient légèrement entre chaque moment où elle sanglotait, quand elle en profitait pour reprendre sa respiration. Elle se soulagea parfaitement ainsi.

Puis, elle se calma progressivement et reprit progressivement une respiration et une attitude plus normales. Elle releva la tête pour adresser un sourire à travers ses yeux encore humides à sa meilleure amie. Rien que de l’avoir près d’elle en cet instant était vraiment réconfortant. C’était une personne vraiment adorable.

« Merci, TG. Je ne sais pas ce que je ferai sans toi. »

Elle ne put se retenir de renifler et se mit à fouiller fébrilement sa robe à la recherche d’un mouchoir, non seulement pour se moucher mais aussi pour se redonner une contenance après ce qu’elle venait de dire à son amie. Ce n’était pas tous les jours qu’elle avouait à quelqu’un qu’elle l’appréciait, même si ce n’était qu’une amie ou un membre de sa famille.

[550]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Crise d'angoisse [PV Tamarah Filean]   Lun 10 Mar - 20:39

La patience n'était pas la qualité qui venait tout de suite à l'esprit lorsqu'on parlait de Tamarah mais, pourtant, dans cette situation, elle n'avait rien à faire de rester sans bouger. Elle avait quelque chose de bien plus important à l'esprit, soutenir son amie. N'était-ce d'ailleurs pas comme ça qu'on pouvait reconnaître les vrais amis? Lorsqu'ils faisaient des trucs contre leur nature propre pour aider les autres?
Là, alors qu'Adria s'était effondrée, lorsqu'elle tremblait, lorsqu'elle éclatait en larme, TG était accroupie à coté d'elle, une main posée sur celle de son amie, l'autre lui caressait les cheveux alors qu'elle ne cessait de lui parler, calmement, avec douce. Peu importe ce qu'elle pouvait bien dire au final, elle se doutait qu'Adria ne l'entendait pas vraiment. Elle se contentait de jouer son role de phare dans l'obscurité. Ce n'était pas la lionne qui allait faire revenir l'aigle, elle ne pouvait que lui montrer le chemin et la Serdaigle devait choisir de le suivre. On n'aide pas les gens en les obligeant à faire quelque chose. Bien que, pour certaines personnes, une bonne gifle pouvait avoir des propriétés curatives extraordinaires. Pour Shadow, ça briserait probablement la confiance qu'elle avait en Friday.

Finalement, la jolie brune finit par revenir progressivement dans le monde des vivants. Elle adressa un sourire qui fit chaud au cœur de la rouge et or qui n'hésita pas un instant à lui renvoyer Oui, Tamarah qui sourit, ça peut faire peur. Elle aida Adria à se relever et épousseta son uniforme car le ménage était loin d'être fait dans tous les coins du château.

- Bah, sans moi, tu serais en train de te nettoyer toute seule.


Il ne fallait pas croire que Tamarah prenait la crise d'Adria à la légère, bien au contraire, elle essayait de dédramatiser parce qu'elle savait pertinemment que son amie souffrait de cet état.

- Tu n'as plus à t'inquiéter, ce crétin ne reviendra plus jamais te parler. Qu'est-ce qu'il te voulait?


Pas que la blonde soit particulièrement curieuse, le fait de l'avoir dégommé était la chose la plus importante en ce qui concernait ce type.

- Ca va aller? Je ne vais pas devoir enfiler ma cape de Superman pour te cacher dans un endroit sombre où personne ne va?


Parce que ouais, pour Tamarah, WonderWoman, c'était juste une pale copie de superman alors elle ne voulait pas de sa cape à elle.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Crise d'angoisse [PV Tamarah Filean]   Ven 14 Mar - 22:18

Le geste de TG dépoussiérant grossièrement son uniforme rappelait tant celui d’une grande sœur et sa remarque à la question rhétorique d’Adria était tellement originale que la demoiselle ne put retenir un sourire. Au moins, cela rassurerait complètement la Gryffondor sur l’état d’esprit de la jeune Serdaigle. On pouvait vraiment dire que TG se retrouvait toujours au bon endroit, au bon moment. Adria n’avait jamais compris comment elle arrivait à faire ça. Des fois, elle se disait que ça devait avoir un rapport avec la magie de l’école.

Pendant qu’elle reprenait une contenance, TG lui parla soudain du garçon qui l’avait importunée. Aussitôt les joues d’Adria devinrent écarlates. Elle devait bien reconnaître qu’il n’y avait pas grande fierté à faire une crise d’angoisse simplement parce qu’un individu lui avait demandé de sortir. Cela faisait longtemps qu’elle savait que TG ne se formalisait pas en ce qui concernait ses crises, mais ce n’était tout de même pas très valorisant tout ça. Piquant du nez, elle répondit néanmoins.

« Il voulait aller à Pré-au-Lard avec moi. »

Ca allait peut-être sembler puéril à TG. Il y avait longtemps qu’Adria avait dépassé le stade de la crise d’angoisse dès qu’on lui adressait la parole. Mais il y avait eu un peu plus qu’une simple demande pour aller au village des sorciers. Adria supposa que TG s’en douterait mais elle ne tenait pas à ce qu’il y ait une confusion. La raison pour laquelle elle ne voulait pas que TG ait une mauvaise opinion d’elle restait obscure à ses yeux. Mais pourtant le fait était là et demeurait. Elle ne le voulait pas.

« J’ai dis non, mais il a insisté… il a beaucoup insisté… »

La dernière réplique de TG la fit de nouveau sourire et elle retrouva de nouveau sa contenance. Visiblement, il n’était pas question pour TG de prendre ombrage des petites incommodités d’Adria. Elle était comme elle était, son amie faisait avec et la fillette en était vraiment touchée. Elle n’était pas comme les autres et Adria n’avait jamais regretté ce jour où elle était venue la remercier d’avoir porté secours à son frère en ce jour de match. C’avait été la meilleure idée qu’elle ait eu.

Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Crise d'angoisse [PV Tamarah Filean]   Ven 21 Mar - 23:24

Shadow se remettait enfin à sourire. C'était qu'elle commençait à aller mieux… ou qu'elle présentait une image de façade devant T.G.. L'intéressée voulait croire en la première option pour deux raisons. La première était le fait que la rouge et or avait un caractère très positif. La seconde, c'est la logique. Quand on avait un ange gardien comme Super Friday, les mauvaises passes ne durent pas. C'était la récompense pour des heures de planques. Bah oui, vous pensez vraiment que la préfète arrive toujours pile au bon moment par hasard? Jeunes naifs que vous etes… Elle utilise un retourneur de temps pour prendre en filature tous ses amis. Quoi? Comment ça, c'est pas possible? Bien sur que si Hermione lui a donné le sien, elles sont super copines. C'est leurs intelligences qui les rapprochent. Ouais, bon, c'est bon. Vous avez cassé mon fantasme.

Aussi surprenant que ça puisse paraître avec le tempérament de la lionne, elle trouvait adorable de voir son amie rougir alors qu'elle lui expliquait la raison de sa crise.

- Promis, je ne te proposerai pas d'aller te balader à pré-au-lard alors.


Toujours le principe de dédramatisation. Il faut remplacer l'événement traumatisant par quelque chose de positif. Ceci dit, Tamarah connaissait suffisament la Serdaigle pour savoir qu'il n'y aait pas qu'une invitation, il lui en fallait quand meme un peu plus pour la mettre dans cet état là. Ce qu'elle confirma.

- Plus besoin de t'inquiéter. Ce type n'est pas près d'inviter qui que ce soit, même pas sa mère. Je lui ai passé un bonjour spécial Filean. En plus, je crois qu'il était de ma maison alors il est probablement déjà en train de faire son sac pour s'enfuir de l'école sur le dos de son hibou.


Ouais, Tamarah était la première à défendre sa maison meme quand elle ne le devrait pas et donc, en toute logique, sa maison était la mieux placée pour savoir que l'une de ses préfètes avait un très très mauvais caractère. Ce n'est pas que Tamarah serait capable d'annihiler l'Ecosse entière pour etre sure de tuer sa victime mais quand meme un peu. Oui, beaucoup de gens la pensaient un peu folle et il y avait peut etre un peu de vérité derrière tout ça.

- Aller viens. On va te trouver un truc à manger, tu es un peu pâlotte.

[Terminé pour Tamarah]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Crise d'angoisse [PV Tamarah Filean]   Dim 23 Mar - 23:10

Adria ne put s’empêcher de sourire à nouveau en entendant TG lui répondre avec autant de naturel et de gentillesse. Elle se montrait toujours positive et ça aidait beaucoup Adria qui était généralement gênée par sa façon d’être avec les autres. Avec TG, pourtant, tout se faisait très facilement. Adria savait que ça pourrait aller aussi bien avec d’autres personnes si elle s’en était donné les moyens, mais elle avait du mal à aller vers les autres, ou à accepter qu’ils viennent vers elle, d’ailleurs. C’était comme ça.

Elle appréciait néanmoins beaucoup la façon dont TG se comportait avec elle et ne comprenait pas très bien pourquoi les autres élèves avaient peur d’elle. Enfin, si, quand elle y pensait, elle le comprenait, mais elle avait tellement d’admiration pour son amie qu’elle avait du mal à se mettre à la place de ceux qu’elle terrifiait. D’ailleurs, c’était plutôt comique de se dire que certaines personnes qui ne terrifiaient personne lui faisaient une peur bleue à lui donner des crises d’angoisses horrible quand celle que tout le monde craignait ne lui inspirait pas la plus petite peur.

Mais il était vrai aussi que TG avait tout fait pour susciter la peur chez les autres et la confiance chez Adria. Ca justifiait peut-être de pourquoi la jeune Serdaigle avait davantage de l’amitié que de la crainte pour la Gryffondor. Après tout, si elle lui inspirait un rôle d’ange gardien, Adria était plutôt à considérer TG comme une protectrice. L’un et l’autre rôle s’accordaient de façon idéale, d’ailleurs, et c’était la raison pour laquelle tout cela fonctionnait si bien. C’était une évidence.

Adria hocha la tête, acceptant d’aller manger quelque chose. Il n’était pas l’heure d’aller à la Grande Salle mais TG avait le chic pour trouver des solutions parfois curieuses mais toujours efficaces à ce genre de problèmes. Se procurer de la nourriture à toute heure du jour ou de la nuit ne lui posait aucun problème. C’était un autre des mystères qui entourait Tamarah Filean. Ca n’empêchait pas Adria de lui être infiniment reconnaissante de lui faire partager le résultat de ses compétences.

[TERMINE POUR ADRIA]
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Crise d'angoisse [PV Tamarah Filean]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Crise d'angoisse [PV Tamarah Filean]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Crise d'angoisse [Alexander]
» crise d'angoisse
» Topic de la peur : Frayeurs, angoisses, phobies ...
» Evénement Halloween ||.Play with me ? | Rabbit Doubt|
» Une crise alimentaire majeure se profile dans le Monde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 17-
Sauter vers: