AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Une hystérique à l'infirmerie ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Indépendant

Parchemins : 267
Âge : 17 ans (16.04.92)
Actuellement : 7ème année


MessageSujet: Une hystérique à l'infirmerie ?   Dim 9 Mar - 19:12


Arthur se frotta les yeux avant de jeter un coup d’œil à sa montre. Il était seul dans le dortoir puisque Terrence et les autres camarades avec qui il le partageait n'étaient pas malade et avaient cours à cet horaire. Les rideaux de son lit à baldaquins étaient ouvert et laissaient filtrer la lumière du jour. Sa couette était tombée du lit tandis qu'il dormait et il souleva le drap pour s'extirper du lit en soupirant. Le blond avait choppé cette espèce de maladie magique inconnue au bataillon qui touchait à présent pas mal d'élèves du château. Pourquoi lui ? Il n'en avait aucune idée, il n'était pourtant pas du genre à tomber souvent malade habituellement. Et bien qu'il allait déjà beaucoup mieux que le jour où il s'était évanoui dans un escalier en compagnie de Nasira tandis que celle ci tentait de le diriger vers l'infirmerie, il se sentait toujours fatigué et passait une grande partie de la journée à faire la sieste dans son dortoir.

Durant l'autre partie, il ne faisait pas grand chose non plus. Thor n'allait plus en cours pour le moment et bien entendu il n'allait pas non plus aux entrainements de Sterne ni de Quidditch. Du coup, lorsqu'il se réveillait et qu'Aélys n'était pas là, il s'ennuyait un peu. Il ne pouvait même pas regarder de films car rien ne fonctionnait ici et lire ne le tentait pas vraiment en ce moment alors qu'il aimait bien ça d'habitude. La seule chose qu'il essayait de lire, c'était les cours qu'il devrait forcément rattraper surtout qu'il y aurait les BUSES en fin d'année. Évidement, même s'il s'ennuyait un peu (quand il était réveillé), Arthur était bien content que sa jumelle d'amour aille bien et n'ait pas eu cette foutue maladie, il n'était même pas jaloux que lui l'aie eu et pas elle alors qu'ils étaient jumeaux. Au contraire, il en était rassuré, il se disait que si sa jumelle adorée avait du l'avoir ils l'auraient eu en même temps. Elle était donc tranquille.

Par contre, égoïstement, le blond aurait aimé qu'elle soit là en ce moment par exemple alors qu'il venait de se réveiller. Mais bon, c'était normal qu' Ally ait autre chose à faire de rester là à le regarder dormir, en plus là elle avait cours et c'était avec ses notes qu'Arthur rattraperait les cours manqués après vu qu'ils étaient dans la même année et qu'elle écrivait bien. Il mit son uniforme et noua sa cravate, il était encore un peu fatigué mais ce n'était pas une excuse pour être débraillé. On lui avait dit de repasser à l'infirmerie pour avoir une potion énergisante, il n'allait pas y aller en pyjama.

Il arriva là bas sans encombre, et tomba nez à nez sur un visage connu qui n'était pas celui de l'infirmière en rentrant. « Ah tiens, Alicia Kirte c'est bien ça ? Tu as été malade aussi ? » Il faisait comme s'il n'était pas sûr de son nom, mais en réalité il en était certain. Non seulement parce qu'elle était la sœur de la prof de potions et qu'elle le lui avait dit la fois où il l'avait aidé, mais aussi parce qu'elle avait fait parler d'elle ensuite pour un autre incident.

540
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Une hystérique à l'infirmerie ?   Ven 14 Mar - 22:30

Alicia était vraiment au fait de l’actualité de Poudlard en ce moment. Les gens avaient commencé à s’inquiéter depuis qu’une curieuse maladie faisait son chemin dans l’école et les élèves, du moins ceux qui étaient touchés, se sentaient épuisés, comme anémiés. L’infirmerie ne désemplissait pas et l’infirmière était parfois débordée, demandant l’aide de Sophie, la sœur d’Alicia, pour préparer des potions qui permettraient de donner un peu de force et d’énergie aux pauvres malades.

Alicia se serait sentie capable de préparer des Potions avec sa sœur, mais celle-ci lui avait recommandé de faire quelque chose d’un peu plus concret pour aider l’infirmière. Elle avait donc décidé de devenir garde-malade et d’aider les élèves qui souffraient. Elle s’était découvert une véritable passion pour le soutien aux jeunes et pour cajoler ceux qui souffraient. Elle se sentait beaucoup mieux depuis qu’elle pouvait apporter son aide aux gens et leur donner du réconfort.

Elle venait justement d’aller porter sa Potion à une élève de Première Année qui pleurait à chaudes larmes depuis le matin. Elle avait été portée à l’infirmerie par deux courageux camarades qui l’avait trouvée vacillant dans un couloir de l’école. La fillette semblait persuadée que ses jours étaient désormais comptés et chaque fois qu’elle lui avait donné quelque chose depuis le matin, Alicia avait dû passer quelques minutes à la consoler.  En repartant vers le bureau où se trouvait la liste des personnes dont elle devait s’occuper, elle faillit se heurter à quelqu’un qui entrait soudainement. Elle fut très surprise de reconnaître Arthur Bey.

« Oh bonjour, Arthur. Non, » répondit-elle à sa question en montrant le tablier qu’elle portait, « Je suis garde-malade. J’aide l’infirmière à prendre soin de toutes les personnes qui ne vont pas bien. Mais toi, tu ne te sens pas bien ? Tu veux que j’appelle l’infirmière peut-être ? »

Elle s’inquiétait un peu pour le jeune garçon qui lui avait sauvé la mise quand elle s’était retrouvé blessée sous la pluie et qu’elle avait failli attraper une pneumonie. Elle espérait qu’il n’allait pas être malade, ce ne serait pas drôle pour lui.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Indépendant

Parchemins : 267
Âge : 17 ans (16.04.92)
Actuellement : 7ème année


MessageSujet: Re: Une hystérique à l'infirmerie ?   Lun 31 Mar - 12:42


Généralement, en pénétrant dans l'infirmerie, on pouvait s'attendre à voir, hormis l'infirmière, des élèves malades ou des élèves accompagnants les élèves en question. Visiblement, Alicia Kirte ne faisait parti d'aucune des deux catégories. Arthur baissa les yeux sur le tablier de la jeune fille. Ah oui, en effet ! Si elle portait un tablier, ce n'était sans doute pas parce qu'elle se sentait mal, ni pour faire de la cuisine dans un lieu pareil. Mais garde-malade ? Il ne savait même pas que ça existait. Au lieu d'engager du personnel supplémentaire pour faire face au grand nombre d'élèves atteints par la mystérieuse maladie, voilà qu'on exploitait les élèves volontaires.

« Ah, d'accord. Tu te fais payer au moins ? » lança t'il plus pour plaisanter qu'autre chose. Il ne doutait pas qu'Alicia puisse être volontaire pour aider bénévolement, quelque chose à voir avec cette histoire de formation de guérisseuse qu'elle suivait peut être, bien qu'elle lui ait dit ne pas souhaiter être médicomage s'il se souvenait bien. Ceci dit, même s'il n'avait pas été touché par la maladie, ce n'était pas Thor qui aurait fait ce genre de chose. Enfin pas sans autre but en tout cas, ça pouvait aussi être un prétexte pour infiltrer l'infirmerie si l'on avait un proche malade bloqué là bas et que l'infirmière en avait marre des visites, ce qui était tout à fait le style du personnage.

Alicia lui demanda s'il se sentait bien ou pas et s'il voulait qu'elle appelle l'infirmière. Il lui fallait donc expliquer les raisons de sa présence, il n'était pas venu à l'infirmerie par hasard juste pour faire la discussion avec la Poufsouffle, mais ça, elle devait s'en douter, puisqu'il ignorait qu'elle se trouverait là. « Encore un peu fatigué, mais ça va déjà beaucoup mieux. » Après tout, il était venu jusque là sans s'évanouir au milieu d'un couloir, ce n'était pas si mal, même si ça restait un comble d'être fatigué alors qu'il avait doublé ses heures de sommeil. Il s'assit au pied du lit le plus proche avant de continuer : « En faite, je viens chercher une potion énergisante, c'est l'infirmière qui m'avait dit de passer, mais je peux attendre si elle est occupée. »

Il n'était pas à quelques minutes près, le pire de la maladie était passé pour lui, et il n'était pas en danger de mort. On ne savait pas grand chose de cette maladie mais personne n'en était mort, c'était déjà ça, même s'il n'y avait pas de véritable remède pour le moment. Pour la potion énergisante, peut être qu'Alicia pouvait s'occuper de ça ? Il n'en avait aucune idée. En tout cas, maintenant, elle savait ce qu'Arthur était venu faire à l'infirmerie, et elle savait qu'il faisait parti des élèves victimes de la maladie qui régnait sur le château, au cas où elle l'ignorait auparavant et ne s'en était pas douté à sa tête. Il allait quand même bien mieux même s'il restait un peu pâle. « Il y a des amis à toi qui sont malades ? » demanda t'il par curiosité, c'était l'histoire du prétexte à laquelle il avait pensé un peu avant qui lui avait fait pensé à ça.

532
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Une hystérique à l'infirmerie ?   Lun 14 Avr - 3:07

Quand Arthur lui demanda si elle se faisait payer pour son aide, Alicia sourit en devinant qu’il plaisantait. C’était évident que personne ne payait les volontaires qui étaient assez généreux pour donner de leur personne afin d’aider les pauvres malades à surmonter leur douleur et leur fatigue. Néanmoins, cela lui faisait plaisir que Arthur restât à lui parler quelques minutes. Elle n’aimait pas tellement cette atmosphère de maladie et avait parfois besoin de rester quelques minutes avec quelqu’un qui n’était pas effondré sur un lit.

Visiblement, Arthur avait fait partie des malades et Alicia se demandait s’il avait passé du temps à l’infirmerie ou pas. En tout cas, elle ne l’y avait pas vu. Et s’il ne s’y trouvait pas actuellement, c’était que ses forces étaient en train de revenir et que donc, il allait mieux. Alicia en était soulagée. Elle ne connaissait pas très bien Arthur, elle avait seulement découvert récemment qu’il était le cousin de Sam, l’attrapeuse de son équipe. Mais elle était contente qu’il ne se fût pas sévèrement malade.

Il était apparemment venu chercher une potion. Il affirma que l’infirmière elle-même lui avait demandé de venir, assurant qu’il pouvait repasser plus tard si elle était occupée. Alicia en voyait des dizaines par jour qui était dans le même cas qu’Arthur. Or, leur cas n’était pas grave et il fallait seulement faire attention à ce que la prise de la potion fût régulière et pas trop rapide. A cette fin, l’infirmière avait fait un fichier recensant tous les élèves concernés. On y inscrivait à quel stade ils en étaient et la date de prise de la potion.

« Attends-moi là, je vais aller te chercher le nécessaire. »

Elle alla voir le formulaire où le nom d’Arthur Bey figurait. La date à laquelle il devait prendre sa potion était pile celle du jour. On pouvait dire qu’il faisait impeccablement les choses. Alicia se contenta de cocher qu’il l’avait prise et aussitôt, la feuille lui indiqua aussitôt la prochaine date de prise. Hochant la tête, elle revint auprès de Arthur qui lui demanda si elle avait des amis malades actuellement. Alicia secoua la tête, pour lui signifier que ce n’était pas actuellement le cas.

« Tiens, voilà ta potion. Non, pour le moment, je n’ai pas d’amis malades. Enfin,… tu es le premier. J’avais un peu peur pour Linwood, tu connais sa peur de la maladie, mais apparemment, elle va bien. Visiblement, Poufsouffle a plus ou moins été épargné. »
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Indépendant

Parchemins : 267
Âge : 17 ans (16.04.92)
Actuellement : 7ème année


MessageSujet: Re: Une hystérique à l'infirmerie ?   Lun 14 Avr - 19:11


Arthur avait demandé à Alicia si elle se faisait payer pour jouer les gardes malades à l'infirmerie et la Poufsouffle ne réagit pas vraiment à ces paroles. Pas de protestations ni de réponse quelconque, juste un sourire c'était déjà ça. Après tout, Arthur avait bien dit ça sur le ton de la plaisanterie même s'il ne comprenait pas vraiment l'attitude de la quatrième année. Ceci dit, si elle voulait passer son temps libre à l'infirmerie à aider des élèves malades sans rien attendre en échange c'était son problème, pas celui d'Arthur. Elle faisait ce qu'elle voulait. D'ailleurs, vu le nombre de personnes malades, son aide ne devait pas déranger, bien au contraire.

Le blond expliqua alors qu'il était venu chercher une potion énergisante, et il acquiesça lorsqu'Alicia lui demanda de l'attendre tandis qu'elle s'occupait d'aller chercher le nécessaire. C'était parfait, visiblement, il n'y aurait pas besoin de déranger l'infirmière pour ça ce qui était plutôt une bonne nouvelle, pas qu'Arthur soit tellement pressé cela dit, il n'avait pas grand chose à faire, lui. Il patienta un peu, puis Alicia revint avec la potion et Thor lui demanda si certains de ses amis étaient touchés par la maladie.

« Merci » Il prit la potion et contempla la fiole entre ses doigts tout en écoutant la réponse de la Poufsouffle. Elle commença par répondre que non, elle n'avait pas d'amis malades pour le moment avant de rectifier et de dire qu'Arthur était le premier. Ah, tiens, ils étaient amis maintenant ? La déclaration étonna un peu le blond mais il n'en montra rien. Il releva la tête et sourit à Alicia. Voilà ce qui arrivait quand on aidait une fille pas douée qui s'était cassé la jambe sous une pluie torrentielle. Il la considérait plutôt comme une connaissance parmi tant d'autres que comme une amie, mais pas besoin de le lui dire, il n'avait rien à y gagner à part se mettre la Poufsouffle à dos.

Elle ajouta qu'elle avait eu un peu peur pour Linwood, à cause de sa peur de la maladie, mais qu'elle allait bien et que Poufsouffle avait plus ou moins été épargné. Arthur ne parlait pas à Linwood, même s'ils avaient des amies en commun, comme Alexandra ou Jade. Il ne connaissait donc pas dans les détails les bizarreries de la préfète. Il lui semblait que c'était de la saleté qu'elle avait peur, que c'était pour ça qu'elle portait toujours des gants ? Elle avait aussi peur d'être malade ? Cette fille était décidément très bizarre. « Tant mieux alors. » Arthur n'en avait pas grand chose à faire de Linwood mais il ne souhaitait à personne d'être malade. Enfin, personne sauf Riley Spencer, qui lui allait très bien à ce qu'il en savait. C'était bien dommage.

« Je crois qu'il y a pas mal de malades à Serpentard. Mais pas ma sœur alors ça va. » C'était ce qui lui importait le plus. Il jeta à nouveau un coup d’œil sur la fiole. Il allait falloir qu'il prenne cette potion mais il n'avait pas hâte, pour il en avoir déjà eu il savait à quoi s'attendre. « Tu sais pourquoi il faut que les potions de soin sentent aussi mauvais ? » demanda t'il alors à sa camarade. Enfin, ce n'était peut être pas le cas pour toutes, mais cette potion énergisante c'était une horreur. Heureusement qu'elle était assez efficace pour compenser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Une hystérique à l'infirmerie ?   Lun 21 Avr - 1:45

Arthur remercia la jeune Poufsouffle pour la Potion qu’elle venait de lui ramener. Alicia lui sourit mais les remerciements lui paraissaient superflus. Elle ne faisait que faire le travail qu’on lui avait demandé de faire. Mais c’était toujours agréable de voir qu’on appréciait son travail. Elle nota quand-même qu’il tiquait au mot « amis ». Elle n’avait pas voulu dire qu’elle le considérait comme tel, mais elle n’avait pas non plus voulu le vexer. Ne sachant pas quoi dire, elle ne dit rien du tout.

Arthur lui fit plaisir en considérant que le fait qu’aucun de ses amis ne fût malade était une chose excellente. Comme auparavant, elle n’estima pas que ce fût quelque chose d’essentiel que de dire ce genre de choses, mais cela lui faisait plaisir. Et c’était là l’essentiel pour elle. Arthur était quelqu’un de gentil tout simplement. Alicia ne se serait pas attendue à cela de la part d’un Serpentard. Les aprioris étaient difficilement surmontables, il fallait bien l’avouer. Mais Alicia ne se laisserait plus aller à les accepter.

Arthur annonça que sa sœur Aelys ne faisait pas partie des malades de Serpentard. Ce n’était pas la première fois que la jeune fille entendait ce nom dans la bouche d’Arthur. C’était la sœur jumelle du jeune homme, et ils étaient très liés. Alicia était contente pour lui, elle savait qu’il tenait à sa sœur. Et elle était persuadée qu’il était particulièrement soulagé que la jeune fille n’eût pas encore été touchée. Alors, elle en était soulagée aussi, c’était plus simple comme ça, en plus.

« Je suis vraiment contente que ta sœur n’ait rien eu. Tu dois être soulagé. »

Apparemment, Arthur n’aimait ni l’odeur, ni le goût de la potion. C’était compréhensible. Peu de personnes aimaient prendre des potions. En général, on les trouvait toujours dégoûtantes et sans attrait. Mais que ce fût le seul moyen de soigner la plupart des maladies rendait plus facile l’ingestion de quelque chose qui n’avait ni bon goût, ni bonne odeur. Alicia regarda Arthur avec un petit sourire d’excuse avant de répondre à sa question le plus naturellement du monde.

« Je crois que c’est principalement parce que le sucre annihile les effets de presque toutes les potions. »
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Indépendant

Parchemins : 267
Âge : 17 ans (16.04.92)
Actuellement : 7ème année


MessageSujet: Re: Une hystérique à l'infirmerie ?   Mar 22 Avr - 17:20


Arthur avait remercié sa camarade par politesse tout simplement, après tout ce n'était pas parce qu'il était à Serpentard qu'il devait se montrer irrespectueux et mal élevé. Peut être que l'archétype du Serpentard serait rentré dans l'infirmerie et aurait exigé une potion en parlant à Alicia comme un chien, pas sur que ça aurait ne serait ce que permis de l'obtenir plus vite. De toute manière ce n'était pas le genre d'Arthur, et il n'était pas pressé. Il s'ennuyait, c'était bien pour ça qu'il discutait avec la Poufsouffle au lieu de prendre la potion et de repartir aussi vite qu'il était venu, elle ne racontait pas grand chose d'intéressant et il aurait préféré être avec sa sœur, mais bon Aélys avait cours, alors il la verrait après mais en attendant il n'avait pas grand chose à faire.

Cependant, il doutait qu'Alicia soit aussi contente qu'Aélys n'ait rien eu qu'elle le disait, pourquoi le serait elle ? Oh Ally était vraiment géniale et tout le monde l'adorait, en tout cas c'est ce que pensait Thor qui était très objectif, mais à sa connaissance les deux filles ne se connaissaient même pas. En tout cas, Arthur, lui, se fichait bien que des personnes qu'il ne connaissait pas trop, comme Linwood par exemple qui avait été citée juste avant, soient malades ou non, tant qu'Ally ne l'était pas. C'était tout ce qui lui importait.

« Ouais, carrément. Enfin, c'est quand même bizarre qu'on ait pas été malade tout les deux, vu qu'on est jumeaux, mais bon. »

Arthur et Aélys étaient quand même très proches et très semblables, ils avaient plus de points communs que Thor avec n'importe lequel des élèves touchés par la maladie. Après, il n'allait pas se plaindre que sa sœur n'ait pas été touchée, c'était bien mieux comme ça, mais il se posait quand même des questions. Du genre : pourquoi lui avait été touché et pas Ally ? Est ce que c'était du au hasard ? Il faut croire qu'il était moins chanceux que sa jumelle pour le coup, et que ce n'était pas contagieux car ni elle, ni Nasira avec qui il était au moment où il s'était senti mal le premier jour n'avaient rien eu.

Alors qu'il regardait la potion, le blond posa à sa camarade la question qui lui avait traversé l'esprit, à savoir pourquoi ça sentait aussi mauvais. Il s'attendait à ce qu'Alicia lui cite un ingrédient complètement répugnant entrant dans la composition de la potion énergisante, ce qui expliquerait l'odeur, mais elle ne le fit pas. Sa réponse était beaucoup plus étonnante.

« Le sucre ? Mouais, même si on mettait du sucre dans cette potion ça ne serait toujours pas ça à mon avis. Et puis les plats salés ne sont pas si mauvais. »

L'explication n'avait pas convaincu Arthur, mais après tout peut être ne valait il mieux pas savoir. Peut être que s'il savait, il n'aurait plus envie de la prendre ensuite ? Et ça, ça serait bien dommage car elle était plutôt efficace. Il retira le bouchon de la fiole et commença à boire. En plus de l'odeur, le goût était atroce ! Il grimaça avant de tendre la fiole à présent vide à Alicia. On entendait du bruit qui provenait du couloir et Arthur songea que les cours devaient maintenant être terminés. Il salua donc Alicia puis quitta l'infirmerie, pressé de retrouver sa jumelle adorée.

Terminé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une hystérique à l'infirmerie ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une hystérique à l'infirmerie ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Donjon des mouettes, récapitulatif hystérique des articles
» Vous avez une sorte de désespoir hystérique dans votre rire
» 4Th X Let's get the party started
» Minuit l'heure du crime [Vicky]
» Viens dans ma cabane, on est bien tu verras. (Janet&Sarah) (terminé)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 17-
Sauter vers: