AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 PV l Calm down

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Ministère

Parchemins : 328
Âge : 32 ans [21 Décembre 1979]
Actuellement : Employé au Département des Jeux et Sports Magiques


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de:

MessageSujet: PV l Calm down   Jeu 13 Mar - 11:04



Victoria Montgomery


Comment Damian faisait-il pour sortir avec Victoria Montgomery ? C’était une bonne question. Quand on la comparait à son ex Elea, on ne pouvait pas dire qu’elles se ressemblaient. Et pourtant, cela faisait près de cinq ans que Damian sortait avec la brune. Et qu’il était heureux de son couple, quand bien même ils rencontraient des difficultés de temps à autre. Le tempérament de feu de la demoiselle y était pour beaucoup, quoi qu’elle semblait s’être relativement calmée depuis qu’ils étaient ensemble. Peut-être était-ce le calme olympien de Damian qui se répercutait sur elle… Mais il n’allait pas se plaindre. Le plus gros problème, dans leur couple, c’était le Ministère. Il y a deux ans de cela, le Ministère avait décidé que leur couple ne pouvait plus continuer. Ils leur avaient demandé de choisir, et les deux sorciers n’avaient pas compris ce qui n’allait pas. Des dizaines d’autres étaient en couple au sein du Ministère, et on ne leur avait absolument pas demandé de mettre un terme à leur relation. Ils avaient donc combattu côte à côte et maintenant, ils étaient 1/ toujours ensemble et 2/ travaillaient toujours au Ministère.

Damian avait présenté Victoria à sa soeur aussi, avant qu’elle ne se marie. Puis il l’avait, tout à fait normalement, présenté à ses parents, à Paris, ville où il avait grandit. Damian était franco-anglo-russe, un cocktail plutôt étrange, mais cela ne le dérangeait pas plus que ça. Il ne connaissait de toute façon rien à la Russie, n’y avait jamais remis les pieds depuis qu’il l’avait quittée étant bébé et ne comptait pas y retourner. Sa vie, elle se faisait à Londres et à Paris. Il se rendait souvent dans la capitale française pour voir ses parents adoptifs -qu’il considérait comme étant ses réels parents- et ne cherchait pas plus loin. Il vivait à Londres, travaillait à Londres et sortait avec une anglaise. La Russie, ce n’était pour lui qu’une terre lointaine, bien qu’il aimait sa soeur -pro Russe- comme son plus grand trésor.

Il ne vivait cependant toujours pas avec Victoria Montgomery. L’idée lui traversait l’esprit des fois, mais il avait plutôt peur de la réaction de la jeune femme. Certes, elle avait un appartement, mais ne s’y rendait pas souvent. Elle vivait au manoir Montgomery avec son frère, sa femme et leurs enfants ainsi que sa plus petite soeur, qui était entrée à Poudlard il y a peu. Mais la plupart du temps, quand ils étaient ensemble, ils étaient dans son appartement, à lui. Et Damian se demandait si la brune serait prête à s’engager à un niveau plus élevé. Oh, il ne comptait pas la demander en mariage, non, mais habiter ensemble… Cela pourrait être bénéfique pour eux deux, et le Ministère les laisseraient peut-être enfin tranquille… Et ils pourraient également voir s’ils pouvaient réellement vivre ensemble, envisager plus… Damian s’approchait de la trentaine et avoir une famille à lui le taraudait. Certes, il avait un fils, mais à ses yeux -même s’il adorait Alexandre et qu’il le couvrait de cadeaux- ce n’était pas réellement son fils. C’était l’enfant de Myrielle et d’Alexis… Oui, c’était assez compliqué et Victoria n’avait pas semblé très heureuse d’apprendre que son petit ami était père… Même si ce n’était pas vraiment son fils, comme on vient de le dire. Bref. Il la retrouva dans son appartement à elle -pour une fois- après une intense journée de travail.

« Salut Vickie. » Il déposa un baiser sur ses lèvres et remarqua de suite que quelque chose n’allait pas. « Qu’est-ce qu’il y a ? Encore le Ministère ? »

Il remarqua la lettre qu’elle tenait entre ses mains et vit qu’il ne s’agissait pas d’un papier du Ministère. L’adresse du Manoir était inscrite devant mais il ne voyait pas l’expéditeur. Cependant, pour que la brune soit aussi chamboulée, ça ne devait pas être quelque chose de forcément bon…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Ministère

Parchemins : 140
Âge : 36 ans
Actuellement : Employée au Ministère de la Magie pour la Coopération Magique Internationale.


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: PV l Calm down   Ven 14 Mar - 19:00


    Victoria avait reçu une lettre alarmante de sa petite sœur Opaline. Celle-ci était malade et demandait presque à revenir à la maison. C'était encore un coup de la Vague Noire visiblement, mais elle trouvait que c'était de pire en pire, sûrement parce que c'était sa sœur et pas juste des élèves inconnus. Lorsqu'elle rejoignit Damian, elle était dans tous ses états. La dernière fois qu'elle avait été aussi en colère/inquiète c'était lorsqu'on lui avait demandé de quitter Damian sous prétexte que cela perturbait leur relation de travail. Perturbation mon œil oui, elle savait que c'était plutôt de voir deux grandes familles de sorciers s'unirent qui les dérangeaient, surtout que les Montgomery s'étaient déjà mariés avec des grandes familles. Mais Vickie, ça, elle s'en fichait, d'ailleurs, la preuve, elle était toujours en couple avec Damian et elle bossait toujours au ministère, lui aussi. En revanche, que sa sœur soit malade, ça, ça la préoccupait.

    Elle répondit néanmoins au baiser de son petit ami avant d'aborder la question qui la préoccupait, mais elle se passa du bonjour, il s'agissait de Vickie tout de même. Sa main se crispait sur la lettre qu'elle tenait fermement. Christian la lui avait laissé, remarquez, elle ne lui avait pas tellement donné d'autres choix. Elle avait transplané sans demander son reste, presque prête à aller chercher elle-même sa sœur dans l'heure qui suivait. Mais on n'entrait pas à Poudlard si facilement, elle le savait pour y avoir été elle-même élève.

    « Pas le ministère, pire, c'est une lettre d'Opaline, prends-la. » Elle la tendit à son petit ami comme si le papier lui brûlait désormais les doigts. « Cette fois la Vague Noire aspire la magie des élèves, c'est comme la mononucléose chez les moldus, ils sont sans force. Mais ça ne touche que Poudlard, c'est pour ça que Opaline dit qu'elle veut rentrer, et je suis à deux doigts d'écrire à l'école pour leur dire que je vais effectivement récupérer ma sœur. Christian est plus pondéré, il pense qu'il faut attendre. Mais attendre quoi ? Qu'elle n'ait plus de magie et qu'elle en meure ? Déjà qu'elle a failli être blessée l'an dernier, ça suffit ! » Elle faisait ici référence à la tornade lors de laquelle sa jeune sœur n'avait rien eu, mais c'était un coup de chance. Cette fois, la moitié des élèves étaient malades, et elle en faisait partie. Elle prit une des mains de Damian dans les siennes qui étaient très froides, parce qu'elle venait de dehors mais aussi parce qu'elle était inquiète. Cela se lisait sur son visage. Elle hésitait à aller se blottir contre Damian mais elle n'était pas le genre de femme à faire ce geste naturellement... Elle avait trop de caractère, cependant, ce n'était pas l'envie qui manquait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Ministère

Parchemins : 328
Âge : 32 ans [21 Décembre 1979]
Actuellement : Employé au Département des Jeux et Sports Magiques


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de:

MessageSujet: Re: PV l Calm down   Jeu 20 Mar - 22:34

Damian avait été un jeune homme assez froid quand il était plus jeune. C’était sûrement son côté Russe qui s’exprimait malgré tous les efforts qu’il faisait pour ne pas se retrouver lié à ce pays, mais toujours est-il qu’il n’avait pas toujours été aussi… Sociable. Ce n’était pas pour rien qu’il avait rompu avec Elea par lettre. C’était lâche et complètement idiot, ingrat, tout ce que vous voulez, mais pour lui, ça avait été le moyen le plus facile pour mettre fin à sa relation avec la blonde. Seulement, comme tout le monde, Damian avait changé, évolué, mûri. Il s’était rendu compte que son comportement avait été des plus horribles et s’était promis de ne jamais recommencé. Heureusement pour lui, sa relation avec Victoria n’était pas censée s’arrêter, du moins, pas pour le moment. Il avait donc d’autres choses à penser qu’une éventuelle rupture et la façon dont il l’annoncerait à la demoiselle concernée !

Aussi, voir la jeune femme aussi stressée ne le rassurait pas vraiment. Certes, la lettre n’était pas de lui et elle ne mettait pas fin à leur couple -du moins, il l’espérait, car il ne se souvenait pas avoir écrit ce genre de lettre !- mais comme ils en avaient reçues pas mal de la part du Ministère, forcément, il ne pouvait que penser que s’en était encore une -qui finirait elle aussi, dans la cheminée, Damian n’aimant pas vraiment qu’on lui dicte sa façon de vivre- Quand Vickie lui dit qu’il s’agissait en fait de sa soeur, Damian revint vers la brune et prit la lettre -qui avait morflé, on a pas idée de serrer une lettre aussi fort enfin !- et la lut rapidement.

« Vickie, calme toi… Je ne pense pas que les élèves soient en danger de mort… On l’aurait su au Ministère… »

Certes, ce n’était pas cela qui allait apaiser la brune, mais elle devait se rendre à l’évidence, personne ne la laisserait entrer dans Poudlard d’ici une heure -ni même un jour ou une semaine, hein- et sa soeur n’allait pas rentrer aussitôt la lettre envoyée… On parlait de Poudlard, c’était l’endroit le plus sûr de Grande Bretagne, peut-être même devant Gringotts ! Alors franchement, Vickie ne risquait pas d’y entrer de forcer pour arracher sa soeur de cet endroit, malgré toute la bonne volonté qu’elle y mettrait !

« Tu crois qu'ils laisseront les élèves rentrer chez eux ? Rappelle-toi le temps qu’ils ont mis avant d’émettre cette hypothèse avec la Chambre des Secrets… »

Damian n'était qu'en deuxième année à l’époque, mais il y avait dû y avoir pas mal d’élèves pétrifiés pour que les professeurs et le directeur de l’époque, Dumbledore, se décident à renvoyer les élèves et à éventuellement devoir fermer l’école. Bien sûr, grâce à ce cher Potter, tout avait été résolu avant qu’on n’en arrive là, mais bon… Là, ce n’était pas tout à fait le même schéma, si ? Enfin, là, ça n’avait commencé que maintenant, alors que la première partie de l’année était déjà écoulée… Mais Damian pouvait comprendre que Vickie, elle aimait tellement sa petite soeur…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Ministère

Parchemins : 140
Âge : 36 ans
Actuellement : Employée au Ministère de la Magie pour la Coopération Magique Internationale.


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: PV l Calm down   Jeu 27 Mar - 10:35

    Vickie se mordit la lèvre inférieure. A une époque, elle avait enlevé toute magie aux sorciers avec ses acolytes de l'époque (geste qu'elle regrettait... quand elle prenait le temps d'y penser), et maintenant elle n'était même pas capable de sauver sa sœur ! Elle avait fait parti d'une des organisation secrète les plus puissantes de leur temps et de leur monde (celui des sorciers), et elle se retrouvait complètement impuissante quelques années plus tard, prise au piège par un ennemi aussi invisible qu'impalpable. Le pire c'est qu'elle n'y était pour rien, elle avait quitté l'organisation lorsqu'elle avait commencé à sortir avec Damian parce qu'elle ne pouvait pas continuer à assumer son rôle tout en étant avec lui, ça aurait été comme le tromper. En fait ça aurait été le tromper puisque quand elle faisait partie des Sombracanes, elle était la Lune, et son rôle était de séduire des hommes pour leur soutirer de l'argent. Bref, elle avait arrêté, et elle s'était calmée sur les désirs de vengeance. Sa haine avait été remplacé par un amour, celui qu'elle éprouvait pour Damian, et celui-ci avait renforcé celui qu'elle éprouvait déjà pour sa famille, en lui enlevant la partie sombre qui gâchait tout. Vickie avait été celle qui n'avait jamais paru ébranlée que ce soit quand Opaline était née ou quand leur mère était morte, elle se moquait de Claire, elle riait, elle séduisait des hommes... alors qu'en fait il y avait un gouffre en elle, plus sombre et plus froid que ce que quiconque pouvait imaginer en la regardant. Seulement, elle avait fini par s'en remettre, par combler petit à petit ce trou noir dans son âme, mais elle avait aussi l'impression que quelque part ça l'avait fragilisé. L'ancienne Victoria serait déjà en train de tout mettre à sac pour trouver comment passer les barrières magiques de Poudlard, la nouvelle ne pouvait que tenir les mains de son petit ami nerveusement. Parfois, elle se demandait si elle avait fait le bon choix dans le sens où elle était devenue incapable de protéger ceux qu'elle aimait. En quittant les Sombracanes, elle avait renoncé à leurs ressources et à leur magie. Elle ne faisait plus de magie noire. Remarquez, finalement, c'était mieux, car c'était de la magie noire qui rendait malade sa sœur, et ça n'allait pas tarder à la rendre malade elle-même.

    « T... Tu crois ? Parce que le Ministère... ce sont des incapables tu sais bien... » Oui, elle y bossait, et alors ? A l'origine elle avait choisi ce métier en fonction de son projet pour venger sa mère. Elle n'éprouvait pas de sympathie pour cet endroit et ceux qui les dirigeaient. Les gens comme eux, qui y travaillaient, ça allait, mais les dirigeants... Elle était bien placée pour savoir combien ils étaient ineptes. Et incapables. « Voilà plusieurs années que la Vague Noire s'est réveillée et ils n'ont toujours rien fait pour l'engranger. Ils pourraient faire quelque chose ! Envoyer des aurors, je ne sais pas moi, quelque chose de ce genre là. N'importe quoi mais essayer d'agir plutôt que de laisser des enfants souffrir ! » Remarquez, les enfants des autres elle s'en foutait, mais sa sœur, là ça lui posait problème. « Ta cousine, comment elle s'appelle déjà, la brunette là... elle ne pourrait pas aller là-bas, elle est auror non ? » Oui, oui, c'était bien de Charisma qu'elle parlait, elle la croisait parfois dans les couloirs du ministère quand elle revenait de mission. Elle était assez spéciale et elle ne parlait quasiment jamais à Damian alors qu'ils étaient cousins germains, mais bon, ça n'empêchait qu'elle était auror, elle devrait pouvoir faire quelque chose. Tout comme Pénélope et les autres !

    « Ils ne peuvent pas les retenir prisonniers, si Christian se décide à demander qu'elle rentre, elle rentrera. Sauf que cet imbécile dit qu'il faut attendre ! » Elle sentit une nouvelle vague de panique la prendre, elle se rapprocha donc de Damian et après un léger geste d'hésitation, se blottit contre lui. « Je te jure, je me contiens, mais il va y avoir des victimes si ma sœur ne s'en sort pas indemne. » Il ne fallait pas dédaigner la capacité de nuisance de Vickie, même sans tout connaître de son passé, c'était quelque chose d'assez évident pour quiconque la connaissait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Ministère

Parchemins : 328
Âge : 32 ans [21 Décembre 1979]
Actuellement : Employé au Département des Jeux et Sports Magiques


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de:

MessageSujet: Re: PV l Calm down   Lun 21 Avr - 23:38

Damian comprenait parfaitement que Victoria se fasse du souci pour sa petite soeur. Depuis le temps, il avait appris à la connaître et malgré tout ce qu’elle pouvait bien faire et ce qu’elle voulait bien montrer de son caractère, elle était très attachée à sa famille. A sa dernière petite soeur encore plus qu’au reste de la fratrie Montgomery, de ce qu’il avait pu remarquer. Alors oui, qu’elle se fasse un sang d’encre, c’était normal. Lui aussi se serait inquiété si Dawn avait été malade. Mais ils étaient adultes maintenant, c’était encore différent. Ils pouvaient se voir. Là, les malades étaient coupés du monde extérieur, deux fois plus qu’à l’accoutumée. Ils ne semblaient pas sortir de l’école, parfois même pas de leurs dortoirs. Mais d’un autre côté, il fallait qu’il lui fasse comprendre que non, sa soeur n’allait pas mourir. Le Ministère ferait ce qu’il faudrait pour qu’aucun élève n’y laisse la vie. Lorsqu’eux même étaient élèves et que le Basilic de la chambre des Secrets avait été libéré, tout avait été arrêté avant qu’il n’y ait des morts. Certes, le Ministère n’avait rien eu à voir là-dedans, c’était même plutôt les élèves qui s’étaient débrouillés tous seuls -Potter surtout, mais soit- mais là… Ca ne semblait pas aussi dangereux.

« Vickie, calme toi. Ca ne sert à rien de t’énerver ici. Tu ne peux rien faire tant que tu n’es pas là-bas. »

Et honnêtement, Damian doutait qu’elle s’y rende toute seule. Oh, elle en serait capable, mais personne ne la laisserait faire. Christian le premier et Damian suivant de près. Il n’avait pas envie de voir sa petite amie emmenée devant le MagenMagot pour un procès suite à des violences sur personnel scolaire ou habitant de Pré-Au-Lard qui aurait eut le malheur de se trouver sur le passage de la brune. Quand elle parla de sa cousine, Damian eut un peu de mal à restituer la personne dont elle parlait. Oui, bon, il ne parlait jamais à la jeune femme, même s’ils se croisaient souvent depuis qu’elle était au Ministère… Ceci expliquait cela, non ?

« Ma cousine ? Oh, tu parles de Charisma ? Eh bien… Elle pourrait, elle a eut de très bons résultats, mais elle est plus proche de Dawn que moi, tu sais… La dernière fois que j’ai parlé avec elle, c’était au mariage de ma soeur. »

Donc… Ca faisait lontemps. Deux ans, un peu plus. Enfin, ça, c’était la dernière fois où ils avaient échangés plus de deux mots. Même si Dawn assurait à son frère que la jeune femme était délicieuse, Damian n’avait jamais vraiment eut l’occasion de le vérifier par lui-même. Les formules de politesse étaient bien évidement échangées quand ils se voyaient, mais à part ça…

« Victoria… Christian aura beau râler, ça ne changera rien. Tu as déjà vu des élèves rentrer ? On est pas rentré pour la Chambre, alors une maladie…  Mais je t’assure que ta soeur ira bien. Ils ne vont pas risquer de perdre la moitié de nos héritiers… Poudlard est le meilleur endroit pour eux, tu le sais aussi bien que moi. »

A quoi cela leur servirait-il ? A rien, bien évidement. Ils devaient garder leurs futurs sorciers en pleine forme. Alors oui, pour l’instant, ce n’était pas vraiment le cas, la moitié du château était malade, mais que pourraient-ils faire, eux, à leur niveau ? Rien. Absolument rien. Ils n’avaient pas de compétences particulières en médecine magique et en plus, ils ne savaient pas d’où venait cette maladie. Ramener les enfants chez eux, ça ne pouvait faire qu’une chose : propager (éventuellement) la maladie au reste du monde sorcier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: PV l Calm down   

Revenir en haut Aller en bas
 
PV l Calm down
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» KEEP CALM AND KILL ZOMBIES ? le 21/02 vers trois heures du matin
» Keep calm and pass your way ? Saewald [TERMINEE]
» Hey guys, keep calm ! ☮
» Keep Calm And Carry Swords
» KEEP CALM & kill zombies

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujet clos année 16-
Sauter vers: