AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 ¤ Moïshe <~~> Maïlie ¤

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Ministère

Parchemins : 352
Âge : 23 ans - 15/07/89
Actuellement : Département de la Coopération magique internationale


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Ava, Jules, Hugh et Gemma.

MessageSujet: ¤ Moïshe <~~> Maïlie ¤   Ven 14 Mar - 22:11




Moïshe & Maïlie

« C'était eux deux contre le reste du monde. »


Bonjour Maïlie,

Une formule un peu officielle pour commencer tu ne trouves pas? Enfin, depuis bientôt cinq mois que nous ne nous sommes ni vus ni parlés, je pense qu'elle s'imposait, et j'espère que tu seras d'accord avec moi.
Je ne veux pas te faire de mal encore une fois, alors je t'en pris, si je te blesse par cette lettre, balance là tout de suite...
Tu t'en fiches sans doute pas mal, mais si tu me demandais comment j'allais, je ne sais pas ce que je te répondrais. Que je vais sans doute. Oui, c'est ça, voilà, "je vais" c'est tout. Depuis que je ne te parle même plus, je vais, je viens, je passe un peu partout sans laisser de trace, sans but précis. Je vagabonde pour ainsi dire.

Je ne sais pas vraiment quoi te dire, je ne sais même pas pourquoi je t'envoie cette lettre, je ne sais même pas si elle arrivera en un seul morceau à toi. Je ne sais plus rien en fait. Depuis que tu es partie, ou depuis que je t'ai laissé partir, soyons juste, je ne sais plus rien. Je ne fais même plus d'efforts pour rien, je me laisse vivre c'est tout, parce que je n'existe presque plus. Pour mes parents et Jules j'existe encore, je fais bonne figure, mais pour les autres qui suis-je réellement?
Je ne sais pas et après tout je m'en fiche pas mal, parce que je ne voulais exister que pour toi. Il faut croire que je n'ai pas su m'en contenter et que j'ai tout perdu.

Tu sais, Maïlie, je n'ai pas voulu te faire de mal, tu sais que je ne suis pas un garçon méchant n'est-ce pas? Dis moi que tu le sais, Maïlie.
J'ai eu peur, j'ai eu peur de tout ça. Et cela ne sers à rien que je me justifie, je suis impardonnable, je le sais bien. J'ai eu peur de mon amour pour toi et de l'amour que tu me portais. Je n'aurais pas pu vivre loin de toi, tu m'étais indispensable. Et si seulement je m'étais rendu compte que tu le serais toujours, indispensable.
Ho Maïlie, n'oublie pas ce que je t'ai fais, comment le pourrais-tu de toute manière, j'ai été simplement odieux avec toi, alors que tu m'as tout donné, tout.

Alors voilà, cette lettre est pour me justifier, même si c'est inutile et complètement stupide et égoïste et prétentieux de ma part, de cet abominable acte que j'ai commis et tu sais que je pèse mes mots, tu le sais, tu me connais. Même si tu ne me pardonneras jamais comme ton adorable petit frère, comme ma petite soeur qui, pour la première fois de sa vie, ne m'a pas compris. Je suis simplement désolé. Mais ne crois pas s'il te plaît que je me sois à n'importe quel moment moquer de toi, ce n'est pas le cas. Ce n'était pas le cas et ça ne sera jamais le cas. D'accord?

Mais, Maïlie, et toi, comment vas-tu?

Moïshe.
fiche par century sex.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Commerce

Parchemins : 1752
Âge : 22 ans (25.08.1990)
Actuellement : Professeur de musique @ La Gamme d'Or


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: ¤ Moïshe <~~> Maïlie ¤   Dim 16 Mar - 16:04


Quand Maïlie avait reçu la lettre de Moïshe, elle était restée sans voix à la table des Serpentard. Puis elle avait fondu en larmes. Elle l'avait relue au moins trente fois, l'avait trempée de ses larmes et maintenant, certains passages étaient difficiles à relire. Maïlie n'avait rien dit à Indiana -qui aurait sans doute péter un câble- et avait mis pas mal de temps avant de savoir si elle y répondait ou pas. Deux jours, pour être exact. Oui, cela était long, parce qu'elle savait encore qu'elle était follement amoureuse du mexicain et que s'il revenait vers elle, elle se jetterait dans ses bras. Alors elle avait raturé pas mal de parchemins, innondé des autres... Finalement, elle y était plus ou moins arrivée.



 “ MAÏLIE ♦ MOÏSHE „
 

( j'ai beau t'aimer tu pars quand même )



Bonjour Moïshe,

Dire que je vais bien serait un mensonge. Je vais mal, tout le monde le voit et je dois dire que j'ai plutôt honte de moi. Je suis au bord des larmes à chaque moment de la journée et ce depuis le premier septembre. Je ne dis pas cela pour te faire culpabiliser, cette lettre prouve que c'est déjà le cas de toute manière, je pense. Mais je pense que ta soeur t'as déjà planté le décor depuis le temps, après tout, Jules est aux premières loges.

Je ne sais plus quoi croire à propos de toi, désolée. Je t'ai aimé, et malgré tous mes efforts, je t'aime encore de tout mon corps. Tu étais et tu es le seul et l'unique pour moi, et je crois que c'est ce qui rend la chose encore pire qu'elle ne l'est vraiment. Peut-être que je n'aurais pas dû m'accrocher autant à toi. Mais j'ai eu beau tenter de me défaire de ton emprise sur moi, je n'ai jamais réussi qu'à m'en vouloir d'avantage. A me demander ce que j'avais bien pu louper pour que tu partes comme ça. Je croyais en nous Moïshe, à un avenir, une famille. Maintenant, je ne sais plus quoi croire. Et je n'ai plus très envie de croire, non plus.

Dwayne ne te pardonnera jamais et je te conseille de rester le plus loin possible du haras. Indiana n'est pas commode quand on s'attaque aux personnes qu'il porte dans son coeur. Quant à ta soeur, je dois dire que je ne lui parle pas tant que ça. Trop de souvenirs. Des bons, certes, mais le pire étant le plus présent, tu comprendras que je ne peux pas m'approcher d'elle sans penser à toi. Dwayne a également coupé les ponts avec elle, au début. Maintenant, ils semblent repartis sur leur ancienne amitié, mais il ne comprend pas non plus. Il ne ferait jamais de mal à une mouche, mais il est énervé. Il me tuerait s'il savait que je répondais à ta lettre. Et peut-être aurait-il raison.

J'ai tenté de t'oublier. Parce que mon coeur ne supporte pas de t'aimer toujours autant malgré la souffrance et les jours qui passent. Peut-être as-tu des dizaines de filles à tes pieds chaque soir, et que ce que je dis est absurde, mais je n'arrive pas à oublier, à t'oublier et à oublier ce que je ressens pour toi. Je me sens faible et je déteste ça. Je n'arrive cependant pas à te détester toi, et c'est bien le pire dans tout ça.

Maïlie.

 

 

code by Jensen


 


all my little plans and schemes lost like some forgotten dream. seems like all i really was doing was waiting for you. just like little girls and boys playing with their little toys. seems like all we really were doing was waiting for love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themorningrose.tumblr.com/

avatar
Ministère

Parchemins : 352
Âge : 23 ans - 15/07/89
Actuellement : Département de la Coopération magique internationale


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Ava, Jules, Hugh et Gemma.

MessageSujet: Re: ¤ Moïshe <~~> Maïlie ¤   Dim 23 Mar - 19:07


Moïshe & Maïlie

« Résiste, prouve que tu existes. Cherche ton bonheur partout, va, refuse ce monde égoïste. Résiste, suis ton cœur qui insiste. Ce monde n´est pas le tien, viens, bats-toi, signe et persiste. Résiste! »  



Maïlie,

N'ai pas honte de toi. Je ne t'en empêcherai pas c'est certain, mais tu n'as pas à avoir honte. Le seul qui devrait éprouver ce sentiment, c'est moi, tu le sais très bien. Je suis navré que tu ne t'en sois pas remise. Tout ce que je peux te dire c'est que je suis désolé, encore une fois, mais que puis-je faire d'autres concrètement?
Jules ne me parle plus beaucoup tu sais, ou tu ne le sais peut-être pas puisque apparemment vous ne vous parlez plus beaucoup. J'en suis désolé aussi, je n'ai fais qu'apporter la discorde et le mal autour de moi, aux gens que j'aimais... Non, aux gens que j'aime le plus. J'espère que ça ira mieux entre vous deux, comme entre Dwayne et Jules.

Je prends en note tes conseils, même s'il ne m'était pas venu à l'idée d'importuner encore plus ta famille avec ce que je t'ai fais à toi. Je comprends aussi ce que tu ressens envers moi et ne te blâme pas pour ça, c'est pour cela que je te demande de ne pas oublier ce que je t'ai fais. C'était horrible, et ça l'est encore et je ne voudrais pas qu'une seule seconde tu oublie parce que sans doute que cela représente ma stupidité monumentale. Tu vois, comme toi, je nous voyais plus vieux, main dans la main dans les rues d'une ville indéterminée et je t'en ai jamais parlé c'est vrai, mais j'ai eu peur de cela aussi. De ma jalousie maladive certes, mais de l'éventualité de rester avec toi toute ma vie. Ça me faisait peur, tu sais que je n'ai aucune confiance en moi, alors nous voir plus tard avec des enfants dans une maison à nous deux, c'était trop pour moi, ce n'était tout simplement pas réalisable. Parce que j'ai toujours pensé que tu méritais mieux que moi, et à ce jour, ce que j'ai fais le prouve.

Je comprends le fait que tu ai voulu m'oublier, même si je ne le veux pas et que le simple fait de dire ça me rend encore plus insupportable. Comment fais-je donc pour me regarder dans une glace? Je ne veux pas que tu m'oublies moi, parce que je ne veux pas que tu oublies notre histoire. Je pense que quand une histoire est oubliée chez une personne, elle n'existe plus non plus chez l'autre. Et moi, Maïlie, je ne veux pas, je ne peux pas oublier notre histoire, elle continuera de vivre en moi aussi longtemps que moi je vivrais, tu comprends? Excuse moi pour ces mots, excuse moi, je ne fais qu'empirer ma position. Mais je ne peux pas rester de marbre et te faire croire que je ne regrette pas tout ça, je suis un très mauvais menteur, tu le sais bien. Nous avons été heureux, c'est vrai, c'était plus que ça encore, et je serais sans doute l'une de tes plus belles histoires d'amour, sans me vanter je ne l'oserais pas pense le bien, mais je suis conscient d'être aussi la pire, ce qui me ronge de l'intérieur.

Tu t'en fiche sans doute pas mal, mais je suis à Barcelone en ce moment, en Espagne, je pense que tu vois.. Quoiqu'il en soit, j'ai écris une chanson pour toi, qui marche plutôt pas mal quand je la chante dans les rues de cette superbe ville. Ville qui te plairais d'ailleurs, j'en suis certain. Même si c'est insensé et horriblement culotté, si tu veux l'entendre, Maïlie, j'enverrais mon patronus te la chanter pendant une de ces vacances à venir.

Moïshe.

fiche par century sex.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Commerce

Parchemins : 1752
Âge : 22 ans (25.08.1990)
Actuellement : Professeur de musique @ La Gamme d'Or


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: ¤ Moïshe <~~> Maïlie ¤   Lun 31 Mar - 18:22



 “ MAÏLIE ♦ MOÏSHE „
 

( Mais moi je n'vais pas bien. Moi je n'ai pas refait ma vie. Je me retrouve juste comme un con dans une mauvaise comédie romantique. A écouter nos chansons, à regarder nos vieux films, jusqu'à connaître par coeur les premières lettres qu'on s'est écrites. Mais quand l'amour est trop fort il ne veux pas qu'on se défile )



Cher Moïshe,

J’aimerais essayer de comprendre ce qui t’as poussé à mettre fin à notre relation. J’ai essayé de comprendre, le jour-même, et tous les jours depuis, mais même avec le recul, je n’y arrive pas. Tu dis que tu avais peur de ta jalousie, de ton amour, pourquoi ? N’avais-tu pas confiance en moi ? Pensais-tu que j’irais voir le premier garçon qui me ferait du charme ? Que j’irais voir un garçon juste pour palier ton absence ? Je pensais que nous nous faisions plus confiance que cela. Deux étés entiers ont été passé sans aucun souci, on ne se voyait pas pendant deux mois et pourtant, tu ne m’as jamais quitté à ces époques. Le voulais-tu ? Y avais-tu réfléchit, à ces moments là aussi ? Est-ce c’est ainsi que tu nous voyais à chaque fois ? Que tu me voyais, chaque été ? Prête à aller voir le premier mec pour oublier que tu n’étais pas là ? Je ne crois pas t’avoir manqué une seule fois de respect, que ce soit avant que l’on soit ensemble ou après. J’aimerais comprendre, tout simplement. Parce que je nous voyais vraiment vivre ensemble. Pour toujours. Et peut-être que j’étais un peu idiote, parce que j’étais -et je suis encore en fait- jeune et que j’ai toute ma vie devant moi. Mais je ne t’aurais jamais passé la corde au cou. Je t’aurais laissé tout le temps qu’il te fallait. Et peut-être que notre futur ne se serait même pas écrit ensemble. Mais j’aurais aimé une rupture plus… Plus respectueuse peut-être. Pas à me sentir jeté comme une poupée cassée.

Je suis désolée d’apprendre que Jules ne te parles plus vraiment. Peut-être que finalement, elle a un coeur, malgré tout ce qu’elle pouvait montrer. Je ne dis pas qu’elle n’en n’a jamais fait preuve, je sais qu’elle aime sincèrement mon frère comme s’il était le sien, mais elle avait peur que je te brise le coeur. Au final, c’est l’inverse qui est arrivé.

Je me suis sentie nulle et idiote dès l’instant même où je me suis écroulée dans les bras d’Indiana. Mais je ne pense pas que ça soit le pire. J’ai embrassé Riley Spencer. Comme une fille en manque d’amour, complètement paumée. Et je l’ai regretté tout de suite. Je me suis sentie bête et sale aussi. Parce que ce n’était pas moi. Je n’aime pas Riley et je ne sais pas pourquoi je l’ai embrassé. Enfin, si, je le sais. Je pensais qu’il me ferait sentir vivante. Ca n’a pas été le cas. Et le pire ? J’ai couché avec Sebastien. Je te le dis, parce que maintenant, ça fait partie de la personne que je suis. J’ai fait des erreurs, grosses, qui me colleront à la peau jusqu’à la fin, mais je les acceptent, je n’ai pas vraiment le choix. Je ne te le dis pas pour que tu te sentes responsable, ce n’est pas ta faute, c’est uniquement la mienne. Je te le dis pour que tu le sache, que tu ne me voies pas comme la sainte personnifiée. Je crois que j’en suis loin, maintenant.

Je ne connais pas l’Espagne, et à vrai dire, je ne sais pas si j’ai envie d’entendre cette chanson. Tant mieux pour toi si elle marche, mais je pense que tu ne devrais pas m’écrire de chansons. Cela te fait autant de mal qu’à moi, j’en suis certaine, et tu n’as pas à souffrir à cause de moi.

Prends soin de toi,

Maïlie.

 

 

code by Jensen


 

[585]


all my little plans and schemes lost like some forgotten dream. seems like all i really was doing was waiting for you. just like little girls and boys playing with their little toys. seems like all we really were doing was waiting for love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themorningrose.tumblr.com/

avatar
Ministère

Parchemins : 352
Âge : 23 ans - 15/07/89
Actuellement : Département de la Coopération magique internationale


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Ava, Jules, Hugh et Gemma.

MessageSujet: Re: ¤ Moïshe <~~> Maïlie ¤   Ven 30 Mai - 20:32


Moïshe & Maïlie

« Je te connais comme si je t'avais fais et je sais bien qu'en ce moment ça marche pas fort. Tu te réveilles tous les matins et tu t'endors chaque soir en redoutant les sales nouvelles et les coups de putes potentiels de la vie. »



Maïlie,

J'avais confiance en toi, ne te demande pas cela. J'ai toujours eu confiance en toi, depuis notre relation en tant que meilleur ami. Je savais que tu ne me remplacerai pas, je l'ai toujours su tu sais, non là, c'était différent. C'est complétement différent en fait. Je n'ai jamais voulu te quitter. Maïlie, j'étais bien avec toi, je l'aurais été encore longtemps je le sais. Non, j'avais peur, peur de moi même. J'avais peur de grandir et de te laisser seul, et d'être tout seul. Tu sais que je n'avais aucune idée de ce que je voulais faire plus tard, comme métier... Et bien Maïlie, qu'est ce que je fais aujourd'hui? Rien, rien du tout. Je ne m'imaginais pas loin de toi, et loin je-ne-sais-où, dans un autre pays, à quinze mètres, à l'autre bout du monde? Trop de questions qui me faisaient peur.
Maïlie, en fait, je me voilait la face, mais j'avais peur de grandir et j'ai toujours peur de grandir. Livré dans ce monde sans aucune arme. Mais mon arme, c'était toi, et je ne l'ai pas compris.
Ho, ne me plaints pas je t'en prie, je ne le mérite pas, et au contraire, je mérite sans doute ce qu'il m'arrive. J'avais peur d'être seul je viens de te dire, et bien je le suis, et c'est tant mieux.
Je sais comment tu es, je sais ce que tu aurais fais, tu étais parfaite. Et tu l'es encore je n'en doute pas. Ne doute pas non plus de toi s'il te plaît.

Oui, tu as raison. Alors qu'elle pensait me protéger de toi parfois, c'est moi qui ai tout foutu en l'air. Elle avait raison pour l'inverse tu vois, je t'ai laissé. Elle n'en revient pas en fait je crois, parce qu'elle me connaît par cœur. J'espère que tu la déteste pas elle non plus, elle t'aime bien tu sais. J'en suis même sûr en fait. Elle savait que tu me rendais heureux, c'était ce qui importait pour elle, mais encore une fois, plus rien, à cause de moi.

Tu n'es pas une sainte, tu es ce que tu es, et je ne te blâmerai jamais pour quoique ce soit. M'autoriserais tu à être jaloux et à avoir envie de mettre mon poing dans la face de ces deux débiles? De toute manière, je viens de te le dire, le raturer ne servirait à rien, autant que tu saces ce que je pense. Et si, je crois que c'est de ma faute. Tu accepte tout cela, tant mieux, c'est la seule raison pour laquelle je ne bouge pas et que je ne réalise pas mon envie dont je t'ai parlé plus haut. Tu ne me connaissais pas violent comme cela, tu vois, je suis désolé de te montrer cela encore.

C'est magnifique l'Espagne, et je peux y parler ma langue natale.
Maïlie, je ne souffre pas à cause de toi, je souffre pour toi, je crois. Je ne pourrais t'expliquer vraiment la différence, mais je la ressens. Sincèrement.

Fais de même, s'il te plaît. Ou fais plus encore, sois heureuse. Oui voilà, c'est cela, sois heureuse. Heureuse comme je n'ai pas pu te rendre.

Moïshe.


fiche par century sex.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Commerce

Parchemins : 1752
Âge : 22 ans (25.08.1990)
Actuellement : Professeur de musique @ La Gamme d'Or


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: ¤ Moïshe <~~> Maïlie ¤   Lun 2 Juin - 12:01


Que pouvait-elle dire ? Ou faire ? Maïlie n'en savait absolument rien. Quand la dernière lettre de Moïshe était arrivée, elle avait eut l'impression de recevoir un millier de coups de poignards. Non pas parce qu'il la traitait de sal*pe, cela, elle l'aurait compris, vu ce qu'elle avait fait, mais parce qu'il voulait frapper Riley et Sebastian. Parce qu'il était jaloux. Elle avait du mal à comprendre tout cela, mais elle savait une chose. Elle était amoureuse de lui, encore. Et peut-être devait-il le savoir ? Elle avait  d'ores et déjà fait son choix de toute manière, elle partirait durant l'été, emmènerait Dwayne avec elle et retournerait au Texas. Alors elle ne le verrait sûrement plus. Moïshe n'étant jamais venu chez elle, impossible pour lui d'y transplaner... Alors peut-être qu'elle devait tout déballer, et partir. Un peu comme la première fois, mais  cette fois, pour terminer l'histoire, peut-être... Finalement, elle avait envoyé la lettre au début du mois de juin. Ses examens allaient arriver, et comme il fallait toujours quelques temps avant que Moïshe ne réponde -et que la lettre arrive, par Hibou ce n'était pas si rapide que ça non plus- il ne pourrait sans doute pas l'arrêter dans son envie. Enfin, encore fallait-il qu'il en ai envie, ça, c'était une autre paire de manches.



 “ MAÏLIE ♦ MOÏSHE „
 

( Is it hopeless or maybe you still want to meet me at the altar? And I will lay it all to bare. And I told you all my secrets, all my fears, I've let go. And it's flawless, you are the only one, don't you know ? )



Bonjour Moïshe,

Je suis désolée de te répondre si tard. Mais je devais réviser pour les ASPICs, ils vont commencer dans peu de temps, et je profite d'un moment de répit pour prendre le temps de te répondre.

Tu n'es pas le seul à avoir peur de grandir, personne ne sait ce qui l'attend quand on sort de l'école. Un travail peut-être, mais sinon ? De plus, c'est là qu'on se dit qu'on est adulte sans l'être. Car si on l'est pour les sorciers, on ne l'est pas pour les moldus, c'est assez étrange. Alors oui, tu avais peur de grandir, mais comme tout le monde. Moi aussi, j'ai peur de grandir. Je ne sais pas plus que toi ce que je vais devenir. Et j'avais peur l'été dernier aussi, pourtant, j'ai dis oui sans penser à tout ce que ça impliquerait. Parce que je t'aimais et que j'en avais envie. Mais tout ça, c'est du passé. Je ne te dirais pas que je suis moins bête que toi, il y a encore des choses qui me terrifient et que je ne sais pas comment aborder. Je pense qu'il faut vraiment être adulte dans sa tête pour aborder la sortie de Poudlard sans appréhension. Ce n'est pas mon cas.

Je ne déteste pas Jules, loin de là. Cependant, il est vrai que c'est plus compliqué qu'avant, mais je pense qu'elle sait que si elle a un problème, je suis là pour l'aider. Dwayne a eut du mal à lui pardonner, il était sûr et certain qu'elle savait, qu'elle aurait dû le prévenir, me prévenir. J'ai dû lui expliquer que ça ne marchait pas comme ça. Mais sache une chose, je ne te déteste pas non plus.

Je te dirais pas ce que tu peux ou ne peux pas faire, vis-à-vis d'eux, ce n'est pas ma place. Quant au fait que je l'accepte, c'est surtout parce que je n'ai pas le choix. C'est fait, je ne peux pas faire marche arrière. C'est trop tard. Je n'ai pas envie d'être ce genre de fille qui, une fois l'erreur faite, se plaint à qui veut l'entendre en disant qu'elle ne voulait pas ou qu'on l'a forcée. Je n'ai pas été forcée et sur le moment, je le voulais. C'est humain, il parait. Enfin bref.

Ce que je vais te dire va peut-être te surprendre, mais cet été, je rentre au Texas. Je pars d'ici, je ne peux plus le supporter. J'emmène Dwayne avec moi, j'ai supplié Indiana de le laisser partir avec moi, je ne peux pas lui imposer d'être seul en Angleterre. Bien sûr, il y a Indiana et il a ses amis, mais je ne peux pas le voir loin de moi. Il ira à Salem dès l'an prochain, les papiers sont déjà faits, je n'ai plus qu'à le lui annoncer. Je rentre à la maison, parce que j'en ai besoin. Je rentre chez moi, et je ne reviendrais jamais en Angleterre. Je ne peux que remercier Indiana pour tout ce qu'il a fait -et Diana également- mais c'est trop dur. Parce que, crois-le ou non, je ne te déteste pas. Au contraire. Je t'aime encore du plus profond de mon coeur et c'est ça le plus dur. Parce que j'ai envie que tu sois là, juste à côté de moi, de t'embrasser, d'être dans tes bras.

Au revoir.

Maïlie.

 

 

code by Jensen


 


all my little plans and schemes lost like some forgotten dream. seems like all i really was doing was waiting for you. just like little girls and boys playing with their little toys. seems like all we really were doing was waiting for love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themorningrose.tumblr.com/

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ¤ Moïshe <~~> Maïlie ¤   

Revenir en haut Aller en bas
 
¤ Moïshe <~~> Maïlie ¤
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Pour aller plus loin :: Correspondance-
Sauter vers: