AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 PV l [Pâtisserie Warldof] Tarte aux fraises

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Préfète en chef Serpy

Parchemins : 765
Âge : 15 ans [05.1998]
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: PV l [Pâtisserie Warldof] Tarte aux fraises   Mer 26 Mar - 18:35



Maria Mine


Candys était une petite fille énergique et pleine de vie. Elle passait son temps à jouer, à courir partout -souvent après son frère jumeau ou après sa petite soeur, depuis qu’Opaline, sa tante-soeur était partie à Poudlard- et était en plus de cela un vrai moulin à paroles. Cependant, elle était adorable et sa petite bouille d’ange vous achetait assez facilement. Scolarisée dans une petite école primaire de la banlieue londonienne, Candys vivait sa vie de pré-sorcière avec une certaine légèreté. Elle avait fait preuve de magie assez tôt et savait par conséquence qu’elle irait un jour à Poudlard, lorsqu’elle aurait enfin onze petites années ! Elle espérait entrer dans la même maison que ses parents, celle de Serpentard, quand bien même on disait qu’il n’y entrait que les « mauvais » sorciers. N’importe quoi, ses parents n’avaient absolument rien de mauvais ! Cependant, Candys avait encore le temps avant d’y entrer, elle n’avait que neuf ans ! Ce n’était donc pas en septembre de cette année qu’elle entrerait à l’école de sorcellerie britannique mais l’an prochain. En attendant, elle bassinait Opaline pour que cette dernière lui raconte tout !

Aujourd’hui, on était à la mi-avril. C’était les vacances, pour Candys mais aussi pour l’école de Sorcellerie. Opaline était de retour à la maison, semblait visiblement guérie -mais Candys avait été priée de ne pas ennuyer sa tante avec ses questions- et donc la brunette ne savait pas quoi faire et s’ennuyait ferme. Heureusement, l’arrivée de sa mère dans sa chambre rose bonbon remplie de poupée et de peluches avait de suite illuminé sa journée. Si la demoiselle adorait regarder son père écrire, elle aimait également regarder sa mère faire des gâteaux et même l’aider quand elles en faisait un ensemble !

« Candys, chérie, tu veux venir à la boutique avec moi ? Tu pourrais servir les clients, ça te dit ? »

Nul doute que Candys avait accepté dans la seconde ! Sa mère travaillait dans la pâtisserie Warldof, en plein centre du Londres moldu et était aussi bien fréquentée par des moldus que par des sorciers. Et Candys adorait y aller ! Certes, il ne s’agissait que de la succursale puisque la pâtisserie originelle se trouvait à Aberdaron, mais Candys se satisfaisait grandement de cette pâtisserie là. Des fois, comme aujourd’hui, sa mère la prenait avec elle, des fois même, Noé se joignait à elles, mais aujourd’hui, il avait décidé de rester avec leur père. Tant pis pour lui, Candys aurait plus de fraises comme ça ! Parce que oui, si Candys acceptait, c’était parce qu’elle savait qu’elle allait pouvoir manger une, voire même deux tartes aux fraises ! Et ca, c’était ce qu’elle attendait le plus, quand elle était à la pâtisserie !

Une fois bien habillée, dans une jolie robe blanche avec un petit flot rose à la taille, ses cheveux attachés en une jolie tresse et de petites ballerines rose pâle aux pieds, Candys se planta dans le salon pour attendre sa mère, qui arriva un peu plus tard. Elles transplanèrent de chez elles à la pâtisserie et Candys se mit de suite au travail, pendant que sa mère -qui n’était que la gérante, pas la pâtissière principale !- donnait un coup de main à Astoria, la pâtissière qui était arrivée il y a peu, elle se mit à mettre en place les tables. De jolies serviettes, du sucre pour le café ou le thé, de la cannelle… Quand tout fut prêt et que sa mère ouvrit la boutique, Candys passa à l’action, la vraie! Servir les clients qui souhaitaient déguster les gâteaux sur place !


english rose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themorningrose.tumblr.com/

Invité
avatar



MessageSujet: Re: PV l [Pâtisserie Warldof] Tarte aux fraises   Sam 29 Mar - 15:47

Maria était, pour une fois, de bonne, même d'excellente humeur!
Elle avait eut l'autorisation de sa mère, enfin le feu vert quoi, pour aller faire un tour dans le centre de Londres.
C'était les vacances, et le soleil illuminait le ciel, faisant briller de mille feux ses rayons sur la peau pâle de la jeune fille. Mouna n'était pas de la partie: elle avait préféré rester, telle une grosse larve, sur le lit de sa maîtresse... Maria ne s'en était pas formalisée, bien décidée à ne pas gâcher sa journée au moindre petit obstacle.
Elle avait, comme à son habitude, les cheveux détachés. S'étant fait un shampoing le matin même, sa chevelure brillait, et était toute douce. La Gryffondor était vêtue d'un tee-shirt à bretelle vert, avec écrit dessus, au niveau de la poitrine et en strass, "Just Be You.. <3 ". Elle avait opté pour un slim bleu jean simple, et des bottines grises.
Un petit sac à bandoulière sur l'épaule, avec ses lunettes de soleil sur la tête, elle était parée!
La jeune fille avait à la base décidé de prendre les transports en commun, mais, à mis chemin vers un arrêt de bus, le Magicobus se pointa. La sorcière hésita quelques secondes, avant de pénétrer à l'intérieur.
Elle ne l'avait pris qu'une seule fois auparavant, quand elle était petite. Aussi, un brin d'excitation l'envahi en franchissant les marches pour monter. Le chauffeur n'avait pas l'air très sympathique au début, mais Maria, étonnamment radieuse, n'y fit même pas attention.
Elle arriva bientôt devant le Chaudron Baveur.
Elle descendit, remerciant poliment le dénommé Stan.
Mais aujourd'hui, c'était différent.. TOUT était différent... Maria avait envie de changer ses habitudes, aussi elle pris la décision de descendre la ruelle. La rouge et or pris une bifurcation sur la droite, et ne tarda pas à arriver devant une mignonne petite pâtisserie.
L'enseigne arborait clairement l'inscription "PÂTISSERIE WARLDOF". Maria y pénétra, sans hésiter.
L'adolescente fut de suite abordée par une petite voix angélique...
Maria fait volte-face, et se retrouve nez-à-nez avec une petite fille de... Environ 10 ans, sans doute.
La Gryffondor fut surtout marquée par les beaux yeux de l'enfant, plein de rêves et d'insouciance.
Elle était habillée tout en rose!
A la réflexion, elles avaient presque le même âge.. 2 ou 3 ans d'écart, tout au plus. Mais elles semblaient si... si différentes! Il faut bien avouer que le passage entre l'école primaire et le collège (que ce soit Poudlard ou un autre) est une grande étape..!
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Préfète en chef Serpy

Parchemins : 765
Âge : 15 ans [05.1998]
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: PV l [Pâtisserie Warldof] Tarte aux fraises   Mar 22 Avr - 0:08

Candys était ravie de pouvoir être à la boutique avec sa mère. Astoria en plus, lui avait promis une tarte aux fraises spéciale, rien que pour elle pour le goûter de l’après-midi, alors la demoiselle n’allait pas faire un seul pas de travers ! Elle serait la parfaite petite serveuse pour être sûre d’avoir sa récompense. Et peut-être même que sa mère ferait un des gâteaux du magasin avec elle, quand il n’y aurait plus de clients ?! Elle s’en réjouissait déjà ! Et si jamais cela n’était pas possible, elle collerait la pâtissière pour voir tout ce qu’elle faisait et goûter chacune de ses préparations.

Quand la porte s’ouvrit et que la clochette retentit, Candys ne se fit pas prier pour se précipiter vers le premier client de la matinée. C’était un homme assez jeune, blond comme les blés. Elle l’avait déjà vu, du moins, elle trouvait qu’il avait un petit air qui lui disait quelque chose. Malheureusement pour Candys, le jeune homme ne voulait pas manger sur place, il prenait quelque chose pour une amie ou sa petite-amie, la brunette n’avait pas trop fait attention. Elle l’avait donc laissé aller au comptoir où se trouvait sa mère. En attendant, Candys s’occupa des tables. Enfin, elle vagabonda plus qu’elle ne fit réellement quelque chose, mais c’était l’intention qui comptait non ? De toute façon, toutes les serviettes étaient déjà à leurs places, il y avait des fourchettes en plastique emballées à toutes les tables ainsi que du sucre… Elle n’avait donc plus rien à faire, si ce n’est attendre d’autres clients. Le jeune homme repartit une fois son gâteau emballé et tapota la tête de la jeune fille. Elle lui accorda un sourire et repartit faire les cent pas.

Finalement, la porte s’ouvrit sur une silhouette assez petite, et Candys saisit sa chance. Une fille de son âge devait forcément vouloir manger sur place, non ?! Elle, en tout cas, elle n’aurait pas prit sa tarte aux fraises à emporter pour la manger sur un vulgaire banc public quand elle pouvait avoir le superbe cadre de la boutique Warldof ! Mais peut-être Candys était-elle un peu trop formatée pour aimer le travail de sa mère… Mais ce n’était pas sa faute à elle ! Et puis, Cordélia était trop gentille aussi !

« Bonjour ! Bienvenue à la pâtisserie Warldof ! Vous voulez un gâteau ? Une tartelette ?! »

Et elle espérait bien qu’elle pourrait, cette fois-ci, être serveuse ! Parce que si aucun client ne restait manger dans la boutique, c’était trop nul ! D’accord, elle était plus ou moins sûre que ses oncles du côté de sa mère passeraient -ils passaient toujours quand elle était à la boutique, à croire qu’ils y avaient caché des caméras ou que sa mère leur disait quand elle était là ou non… A moins qu’ils ne passent leur temps ici, vu qu’ils étaient stylistes, ils n’avaient sûrement pas tant de travail que ça, des fois !- mais quand même… Servir toujours les mêmes personnes, ce n’était pas très divertissant ! Et puis ses oncles n’étaient trop pas surprenants ! Ils prenaient toujours le même gâteau au caramel avec le même café serré… Pas de quoi en faire tout un plat ! Alors que la jeune fille qui était en face d’elle, elle n’allait sûrement pas prendre un café serré… D’ailleurs, le café, c’était trop mauvais !


english rose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themorningrose.tumblr.com/

Invité
avatar



MessageSujet: Re: PV l [Pâtisserie Warldof] Tarte aux fraises   Mer 23 Avr - 13:21

Maria fut tout de suite englobée dans une atmosphère douce et agréable. Des senteurs sucrées vinrent l'appâter. La petite fille (sans doute celle de la pâtissière) à la voix angélique lui souhaita la bienvenue en la vouvoyant. La Gryffondor fut surprise par temps de vivacité, et de courtoisie. Elle marqua un temps d'arrêt, avant de répondre de la façon la plus enjouée possible.

-Bonjour! Tu sais, tu peux me tutoyer..

A la base, Maria n'avait pas l'intention de manger sur place, mais elle sentit que c'est ce qu'attendait l'enfant. Et puis l'endroit était agréable, et tranquille. Dehors, peut-être que les bancs seraient sales, ou tous pris.
Elle n'avait aucune idée de ce qu'elle ferait de sa journée après... Peut-être se rendrait-elle au Chemin de Traverse... L'idée était tentante, surtout que la jeune Gryffondor avait des économies. Maria se ferait une joie de passer voir les nouveautés pour le Quidditch, les livraisons en livres, ou encore des belles tenues chez Mme Guipure. Oh! Et qu'est-ce qu'elle aimait aussi regarder les nouveaux gadgets que proposait le magasin de farces et attrapes pour sorciers et sorcières... Mais elle préféra d'abord prendre le temps de manger une pâtisserie en compagnie de la fillette. Après tout, elles allaient surement bien s'entendre, étant donné que l'écart d'âge était peu important.

-Oui! Je voudrais bien une tarte au fraise, s'il te plait. Tu es la serveuse?..

La rouge et or détailla son interlocutrice de la tête aux pieds. Elle porte une élégante robe blanche, qui semblait pouvoir tournoyer au vent, avec à la taille un petit flot rose. Ses pieds se cachaient dans des ballerines roses pâles. Ses cheveux étaient tressés. L'ensemble faisait d'elle un ange, et cela lui allait très bien.
Maria passa sa main dans ses cheveux, avant de remettre en place son sac à bandoulière.
Elle observa les lieux. Tout semblait avoir et être à sa place. Les objets étincelaient, tout était bien propre. Cela donnait à la pièce un aspect maison de poupée.
Se dressaient à certains endroits de petites tables, avec le nécessaire pour manger, destiné à leurs clients.
Maria, sans savoir pourquoi, se sentit tout de suite à l'aise. Il dégageait de cet endroit une atmosphère chaleureuse, que l'adolescente appréciait.
Dehors, le soleil brillait. Ses rayons traversaient la vitrine de la pâtisserie, emplissant l'espace de lumière. On entendait, au loin, un chant d'oiseau, qui se mêlait au son d'une cloche d'église. A moins que ce ne fut dans la tête de Maria?..
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Préfète en chef Serpy

Parchemins : 765
Âge : 15 ans [05.1998]
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: PV l [Pâtisserie Warldof] Tarte aux fraises   Mer 14 Mai - 13:56


Candys avait été bien élevée, c’était un fait. Sauf que dans sa bonne éducation, il y avait une grosse part d’hérédité. Sa mère était une ancienne Serpentard et son père également. Par conséquent, Candys aspirait à entrer dans la maison de ses parents. Elle ne savait pas trop si c’était pareil pour son frère, mais Noé devait être dans la même maison qu’elle, pour elle, c’était obligatoire ! Ils étaient jumeaux, alors forcément, ils se devaient de tout partager ! Et elle serait très fière si son frère était avec elle à Poudlard. Oh, bien sûr qu’il y entrerait, il avait d’ores et déjà fait preuve de magie, il n’attendait plus que sa lettre, comme elle, mais Candys voulait qu’il soit avec elle, chez les Serpentard. Parce qu’elle n’arrivait même pas à imaginer ce qu’il pourrait se passer si jamais il allait dans une autre maison… Oh, et si elle entrait dans une autre maison ? Horreur, malheur ! Elle n’avait pas spécialement d’apriori sur les autres maisons, ses oncles et tantes Montgomery avaient tous été dans des maisons différentes et même Opaline était à présent chez les Gryffondor, mais bon… Elle n’avait toujours eut d’yeux que pour Serpentard… Enfin, elle avait encore le temps avant d’entrer à l’école de sorcellerie !

« Bah non, je ne peux pas tutoyer les clients, ça ne se fait pas ! »

Même si, vu l’âge de la demoiselle, ça ne l’aurait pas dérangée… Cependant, Candys savait que sa mère l’aurait grondée si elle avait tutoyée la jeune cliente. Après tout, elle ne la connaissait pas ! Peut-être que si ses amies de l’école primaire venaient à la pâtisserie, sa mère la laisserait les tutoyer -Candys ne pourrait de toute façon pas vouvoyer ses copines d’école !- mais là, c’était différent et la jeune fille prenait son rôle très à coeur ! Quand la brunette lui dit ce qu’elle voulait, le sourire de Candys s’élargit.

« D’accord! C’est celle que je préfère, c’est la meilleure ! » Elle nota avec rigueur la commande de la jeune fille puis répondit à sa question : « Oui, mais juste aujourd’hui, ma maman m’a laissé venir avec elle ! Elle gère le magasin ! Et Astoria me laisse l’aider à faire des gâteaux des fois ! »

La brunette fit demi-tour et parti derrière le comptoir, laissant la jeune cliente s’asseoir où elle le désirait. Pendant que sa mère préparait la commande avec soin, Candys murmura juste assez fort pour que seule sa mère l’entende :

« Dis maman… Tu crois que c’est… une sorcière ? Parce que si c’est une moldue faut pas que je fasse de bêtise hein, sinon ils me laisseront jamais aller à Poudlard… »

Ashaiah esquissa un sourire et opina de la tête. Candys elle, ne savait pas quoi penser. Dommage qu’elle n’ait pas le don de savoir si une personne était sorcière ou pas ! Ca l’aurait beaucoup aidée ! A l’école, elle savait qui était d’une famille sorcière et qui d’une famille moldue, parce que sa mère le lui avait dit, mais là, quand il s’agissait de clients qu’elle n’avait jamais vu… Bah elle était un peu perdue !

« Voilà la tartelette ! » Candys fixa la jeune fille de ses yeux émeraudes et se décida. « Tu es à l’école ici ? Ou en Ecosse ? »

Oui, elle avait opté pour le tutoiement au final, et oui, dire « en Ecosse » c’était quand même moins flagrant que de dire « Poudlard haut et fort dans la pâtisserie! Bien sûr, pour l’instant, il n’y avait que des sorcières, si on faisait le compte. Sa mère, Astoria, elle… Toutes les trois étaient des sorcières, mais Candys n’en savait rien pour la jeune fille en face d’elle. Si ça se trouve, elle était une fille moldue et elle allait se demander pourquoi elle lui parlait de l’Ecosse tout à coup… Oh, elle pourrait toujours dire qu’elle lui rappelait quelqu’un qu’elle avait une fois vue en Ecosse, Candys était plutôt douée en mensonges, mais bon…


english rose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themorningrose.tumblr.com/

Invité
avatar



MessageSujet: Re: PV l [Pâtisserie Warldof] Tarte aux fraises   Sam 24 Mai - 18:11

Maria souri à la jeune fille. Elle la trouvait vraiment sympathique! Seulement, elle fut gênée quand elle lui répondit qu'elle ne pouvait pas tutoyer les clientes... Même les jeunes clientes...

-Ah... Eh bien c'est comme tu le sens...

Elle afficha tout de même un sourire, pour faire bonne figure. La Gryffondor jeta un coup d'oeil dehors, très vite, comme si elle avait eut soudain crainte que les gens aient disparu, ainsi que les magasins alentour, les arbres... Et que le soleil se soit éteint. Mais non, tout était bien là. Rien n'avait bougé. Maria revint de force à la réalité, et entendit la jeune fille dire que les tartes aux fraises étaient excellentes, que c'était un bon choix. Elle enchaîna ensuite en disant que sa mère, qui travaillait dans cette pâtisserie, l'avait laissée venir aujourd'hui.

-Oh, je vois... Mais ce magasin appartient à ta mère, ou elle est employée? Et qui est Astoria? La chef pâtissière?

Maria n'était pas trop sûre de ce qu'elle avait dit, mais n'en laissa rien paraître. La jeune serveuse se dirigea vers le comptoir, sûrement pour passer la commande. La rouge et or se dirigea machinalement vers l'une des petites tables, et s'assit. Tout était bien soignée, comme dans une maison de poupée. La jeune adolescente avait le soleil en face d'elle. Elle sourit, en pensant qu'elle avait bien choisi sa place! Peut-être rentrerait-elle avait des couleurs... Qu'est-ce qu'elle avait hâte que sa peau soit un peu plus bronzée!
Elle n'eut pas le temps de vagabonder plus dans ses pensées, car la fillette revint vers elle, tout sourire. Elle lui déposa délicatement la tartelette, et Maria s’apprêta à déballer l'emballage de sa fourchette en plastique. Mais elle se ravisa: elle pouvait très bien mangé à la main... Néanmoins, elle hésita longuement... Etait-ce correcte de manger avec les doigts? Mettant fin à ces questions, elle prit la tarte de ses deux mains, et en mangea une bouchée.
Elle répondit ensuite à la jeune fille, rassurée que celle-ci se soit finalement décidée à la tutoyer:

-Je suis dans un collège que se nomme Poudlard. Mais il n'est pas très connu, sans doute n'en as-tu jamais entendu parler...

Maria réfléchit à la réponse qu'elle avait apporté... Peut-être n'aurait-elle pas dû dire le nom de l'école... Et voilà qu'elle s'inquiétait de nouveau du comportement à adopter! Mais en même temps, elle n'allait peut-être pas crier haut et fort qu'elle était dans une école de sorcellerie! Et si la petite serveuse n'était pas une sorcière?.. Enfin.. Elle n'avait rien dit de mal...

-Sinon, délicieuse cette tarte! Tu avais raison!
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: PV l [Pâtisserie Warldof] Tarte aux fraises   

Revenir en haut Aller en bas
 
PV l [Pâtisserie Warldof] Tarte aux fraises
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LA TARTE AUX EPINARDS (comme celle de ma mère)
» Patrouille en forêt [PV Aubé + Tarte aux Pommes + Soleil Couchant]
» Tarte de ménage au corin de prunes
» Tarte au chocolat et à la noix de coco
» Tarte fine abricots/frangipane

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 17-
Sauter vers: