AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 [Salle vide] Une mission & quelques questions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Ministère

Parchemins : 728
Âge : 26 ans [27 mai]
Actuellement : Auror


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: [Salle vide] Une mission & quelques questions   Lun 31 Mar - 9:04


PV Adria

    Charisma devait interroger les élèves pour en savoir plus sur la Vague Noire. Des réclamations commençaient à leur tomber dessus au ministère, il faut dire que Poudlard était plutôt en mauvaise posture, les choses ne s'étaient pas arrangées depuis son départ il y avait bientôt quatre ans. C'était d'ailleurs pendant ses dernières années à l'école de magie que tout avait commencé à déraper. Un objet magique s'était enclenché, programmé pour ça, et il avait au passage réveillé la fameuse Vague Noire qui lui avait fait suite. Comme son nom l'indiquait, elle arrivait par vague, elle frappait puis repartait, puis revenait, et ainsi de suite depuis quelques années, mais les choses allaient clairement en s'empirant et le ministère – qui avait longtemps fermé les yeux -, ne pouvait plus faire abstraction du problème. Charisma n'était auror que depuis septembre après une formation accélérée. Si elle avait été très vite promue c'était à cause de son don qu'elle avait développé à Taliesin : Charisma pouvait voir le futur. Mais ce n'était pas de la divination. Elle avait des flashs qui lui filaient des migraines affreuses sur le futur proche. Contrairement aux prophéties faites par les vrais spécialistes de la divination, Carry ne pouvait pas voir ce qui se passerait dans plusieurs mois voire plusieurs années, en revanche, elle pouvait anticiper tout ce qui se passerait dans les heures à venir pour peu qu'elle connaisse les personnes concernées par les visions. Elle ne pouvait pas avoir de vision sur des inconnus. Et puis, si Carry avait aussi tout fait pour être promue rapidement c'était parce qu'elle avait besoin d'argent. Enceinte à sa sortie de Poudlard, elle avait un fils à élever seule, et ce n'était pas de tout repos, pas plus que ce n'était économique.

    Retrouver son ancienne école lui laissait un sentiment mitigé. Elle s'était sentie bien à Poudlard, c'était là qu'elle avait grandi, évolué... mais c'était aussi là qu'elle avait rencontré Axel, et elle avait l'impression que chaque lieu était imprégné de son histoire avec lui. Dans la salle vide où elle interrogeait les élèves par exemple, elle s'était disputée avec lui une fois. C'était idiot, elle ne se rappelait même plus quel était le sujet de la dispute. Ils ne faisaient que ça de toute façon, depuis le premier jour où ils s'étaient rencontrés, mais elle avait quand même fini par se mettre en couple avec lui, puis il l'avait abandonné avec leur fils. Juste avant l'entrée de l'élève suivante sur sa liste, elle donne un coup de pied dans une table, histoire d'évacuer. En ce moment, elle était intéressée par un autre homme, mais elle n'arrivait à être pleinement sereine à cause de son passé. Comme l'homme en question avait un peu le même genre de passif, ce n'était pas franchement gagné, et en ce qui concernait Carry, revenir à Poudlard n'allait pas l'aider à gagner en confiance. Néanmoins, en vrai pro – et surtout en habituée du visage de façade -, elle laissa de côté ses souvenirs et se composa une expression neutre. Expression qui lui était ordinaire. Carry n'était pas du genre expansive, en fait jusqu'à sa quatrième année, elle ne souriait jamais, on l'avait même surnommé la princesse des glaces tellement elle était froide avec les autres. Maintenant, elle l'était un peu moins, même si au premier abord, elle restait quelqu'un de peu chaleureux.

    Elle alla ouvrir la porte pour accueillir la jeune élève. « Adria Reid ? » Demanda-t-elle d'une voix neutre, son regard azur posé sur Adria sans qu'aucune expression, aucune étincelle, ne puisse s'y lire. Carry était le genre de personne qu'on qualifierait d'impénétrable. Remarquez que quand des voix vous soufflez des visions du futur en quasi permanence, ça évitait de passer pour complètement dingue en société. Contrôle absolu, telle était sa devise. « Tiens, c'est une serdaigle, comme toi autrefois... » lui fit remarquer la voix qui commença à sonder le futur pour chercher des événements en rapport avec la jeune Adria. « Bonjour. Entrez je vous prie, et prenez place de ce côté du bureau, je vais devoir vous poser quelques questions. » Charisma passa de l'autre côté du bureau et s'assit en face de la jeune fille. Les talons de ses bottes hautes claquèrent sur le sol. Elle portait ce que ses amis appelaient ironiquement son « uniforme » d'auror : des bottes noires qui arrivaient en-dessous du genoux avec un talon carré peu haut pour permettre de marcher facilement, un pantalon de même couleur, une chemise blanche dont elle laissait quelques boutons ouverts et une cape longue assortie à son pantalon. C'était austère, mais elle ne voyait pas pourquoi elle devrait porter des couleurs au travail, d'ailleurs, elle n'avait jamais été fan des couleurs, elle avait toujours porté beaucoup de blanc, et parfois du noir, mais pour les missions, le noir était moins salissant. Elle avait natté ses longs cheveux bruns et ils tombaient sur le côté de son épaule.

    « Je m'appelle Charisma Kostovak et je suis un des auror chargé de l'enquête sur la Vague Noire. » La moindre des politesses était de donner son nom, et elle le faisait bien volontiers car Charisma était justement quelqu'un de vraiment très poli par nature. « D'après mes notes vous faites partie de ceux qui ont été malades, c'est cela ? » Carry avait ouvert le dossier devant elle et pris une plume pour écrire ce que lui dirait Adria. « Sauriez-vous me décrire ce que vous avez ressenti comme symptôme ? » Elle resta plume en l'air à attendre les réponses de la jeune fille, le visage toujours parfaitement neutre, ni agressif, ni avenant, juste parfaitement fermé. En revanche, son regard ne quittait pas la jeune serdaigle car elle étudiait aussi ses réactions, elles étaient aussi importantes que les réponses qu'elle lui donnerait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: [Salle vide] Une mission & quelques questions   Mer 2 Avr - 2:51

Ce jour là, Adria avait quelque chose de vraiment difficile à faire. Elle était sortie indemne de sa maladie, elle qui avait eu si peur de mourir. Elle en riait maintenant, car cette peur avait été sans le moindre fondement, mais au moment où elle avait découvert qu’elle était malade, sa terreur avait été vive et bien réelle. Elle se souvenait encore d’Alice, la rassurant et la conseillant, allant lui chercher une potion pour qu’elle la boive et qu’elle aille mieux. Alice avait vraiment été formidable. En plus, elle avait découvert que sa camarade l’avait veillée pendant son sommeil. Elle avait été tellement émue quand elle avait tout découvert.

Mais en tant qu’ancienne malade, elle revêtait une importance capitale pour le gouvernement qui enquêtait sur ce qu’il s’était passé. Du coup, elle faisait partie des premières personnes qui avaient été interrogées à-propos de tout cela. Et elle ne tenait pas à entraver une enquête gouvernementale, donc elle avait accepté, aussi difficile que ce fût pour elle, de répondre aux questions des représentants gouvernementaux. Que ce fût TG, Arwenn, Finley, Alice ou Aliénore, ou même son adorable petite Première Année de sœur, tout le monde avait été très fiers de son attitude et s’étaient déclarés prêts à la soutenir. Arwenn allait même l’attendre à la fin de son entretien. Adria ne pouvait vraiment qu’être heureuse d’avoir tout ce monde pour la soutenir.

Mais ça ne l’empêcha pas d’être extrêmement nerveuse quand la représentante du Ministère ouvrit la porte en lui demandant son nom. Rougissant comme une tomate, Adria plongea la tête dans ses épaules, la baissant comme si elle avait honte, hochant seulement la tête pour confirmer timidement son identité. Les lèvres, serrées, elle suivit la représentante dans la pièce vide. Elle alla s’asseoir sur la chaise qui lui était destinée, toujours recroquevillée sur elle-même mais aussitôt, elle se morigéna. Elle avait promis à ses amies d’être forte et elle ne l’était pas du tout. Elle releva timidement la tête et lorsque l’Auror se présenta, parvint à émettre un faible :

« Bonjour madame. »

En premier lieu, l’Auror voulut confirmer qu’elle faisait bien partie des élèves qui avaient dû subir la maladie. En l’observant à la dérobée, Adria la trouva jolie et tranquille. Et puis, elle était professionnelle et ne la traitait pas comme une enfant, ce que la jeune fille estimait être valorisant. Elle devait bien avouer que la perspective de se confier à elle n’était pas aussi terrifiant que si elle avait eu affaire à un homme sévère par exemple. Au moins, cette personne était professionnelle et aimable. En plus, elle ne lui souriait pas, ce qui l’aurait mise mal à l’aise. Adria tenta de faire semblant qu’elle parlait à une de ses amies ou à un membre de sa famille.

« Oui, c’est bien cela. »

Son ton avait pris en confiance. Elle tentait de voir derrière Miss Kostovak quelqu’un qu’elle connaissait. Evidemment, elles ne se connaissaient pas du tout, mais c’était une technique comme une autre pour éviter de paniquer, d’autant qu’au vu des questions de la jeune femme, elle allait devoir beaucoup parler tout à coup.

« Ca a commencé quand je me suis sentie fatiguée pendant toute une semaine, mais j’ai tenu le coup parce que… je ne voulais pas que mes amis et ma famille s’inquiètent pour moi. Alors, le vendredi soir, j’étais contente parce que… j’allais pouvoir dormir tard le matin. Alice Orwell, une de mes camarades de dortoir, m’a réveillée à quatorze heures. J’avais dormi dix-huit heures. Elle m’a fait boire une potion et je me suis rendormie. »
[598]
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ministère

Parchemins : 728
Âge : 26 ans [27 mai]
Actuellement : Auror


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: [Salle vide] Une mission & quelques questions   Sam 26 Avr - 15:22

    Pendant que la jeune serdaigle parlait, Charisma prenait des notes d'une écriture ronde et déliée. Quand elle eut terminée, elle tapota légèrement sa joue avec sa plume, l'air songeur. Elle regardait Adria sans la voir, son cerveau cherchant automatiquement des informations sur le futur en même temps qu'elle parlait avec la jeune fille. Des images passaient devant ses yeux, la plupart ne retenaient pas son attention, la vie des collégiens à Poudlard – même dans le futur proche – n'avait strictement aucun intérêt.

    « Attends. Reviens en arrière. » Murmura-t-elle à la voix qui fit un retour en arrière dans les images qu'elle captait du futur. « Mademoiselle Reid, vous devriez éviter d'aller dans le parc en sortant de cet entretien, sinon vous allez être prise dans une bagarre entre deux garçons et vous faire mal. » Elle fronça les sourcils, cherchant à dévisager le visage des deux garçons. « Un serpentard.... et... tiens, un autre serpentard, c'est original. » Elle prit une autre feuille et nota ce qu'elle avait vu. « J'irai prévenir les professeurs après, cela ne se passera que dans une bonne heure. » Charisma était bizarre, à cause de son don, mais surtout parce qu'elle l'utilisait en public en se moquant complètement des conséquences. Elle se fichait pas mal qu'on la juge, ça avait toujours été le cas, même quand elle ne maîtrisait pas son don et que c'était la cacophonie dans son esprit.

    « Bien, à part ça, on dirait qu'il ne se passera rien de très intéressant dans votre journée, revenons-en donc à l'enquête. » Elle mit de côté la feuille avec la description des deux garçons et relu ses notes. « Vous avez été malade longtemps ? La plupart des élèves nous ont dit que cela avait duré environ deux semaines, mais d'après vos dires, vous avez ressenti les premiers symptômes bien avant de vous effondrer. » Elle chercha dans ses notes pour faire des recoupements avec d'autres élèves. « Quelqu'un d'autre était malade dans votre dortoir ? Vous êtes dans le dortoir... » Elle chercha le numéro et un léger sourire passa sur son visage avant de disparaître. « Mon ancien dortoir. Vos camarades sont Mesdemoiselles Orwell, Blake et Loigerot. Une malade parmi elles trois ? » Elle savait qu'elle ne faisait que reformuler une question déjà posée, mais avec les noms en face d'elle ce serait plus facile de prendre des notes. Il était amusant de constater que la jeune fille était dans son ancien dortoir mais vu leur différence d'âge c'était normal, elle avait du entrer en première année un an après qu'elle-même soit partie avec toutes ses camarades, donc c'était un dortoir vacant. « Tu ferais mieux de ne pas penser à l'époque de Poudlard, surtout la dernière année » lui fit remarquer la Voix. Elle hocha la tête d'un air vague, son regard était encore un peu flou à cause des visions. Il était vrai qu'il valait mieux qu'elle ne pense pas trop à son dortoir, même si elle y avait beaucoup de bons souvenirs, elle avait fini ses années Poudlard enceinte de deux mois et ça ne lui avait pas réussi. Encore qu'elle n'ait pas réellement de regret à propos de son fils mais plutôt à propos du père de celui-ci, désormais absent de sa vie. Elle papillonna des cils pour pouvoir de nouveau ne voir qu'Adria sans aucun parasite, il fallait qu'elle se concentre. C'était important.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Salle vide] Une mission & quelques questions   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Salle vide] Une mission & quelques questions
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quelques questions avant de proposer un nouveau pj
» strip poker dans une salle vide [PV Cassandra et Jun]
» Quelques questions de règle -nouveau codex-
» Rohan quelques questions sur certaines unités.
» Quelques questions pour ma présentation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 17-
Sauter vers: