AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Un dîner entre Poufsouffle [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: Un dîner entre Poufsouffle [PV]   Mar 1 Avr - 15:31


PV Jennifer

    C'était l'heure du dîner. La journée s'était écoulée tranquillement, Zane attendait toujours que Silah se décide à dépasser ses peurs. Il espérait que ça viendrait car il n'allait pas rester encore très longtemps dans l'école et après pour régler leur histoire... ce serait moins facile. Ce n'était pas qu'il voulait lui mettre la pression, c'était seulement qu'il avait besoin de clarifier la situation. Cela n'aurait pas du être compliqué : soit elle l'aimait aussi, soit non. Or, il avait plutôt l'impression qu'elle hésitait, parce que Silah était Silah, soit une fille qui détestait le changement. En soupirant, Zane se posa à la table des Poufsouffle et il desserra sa cravate et déboutonna son col de chemise. C'était la fin de la journée, il étouffait à force. Il avait envie de dîner plus à l'aise.

    « Salut ! » Lança-t-il à sa voisine qui se trouvait être une fille plus jeune de sa maison (remarquez, ils étaient à la table des Poufsouffle donc c'était assez logique qu'elle soit de sa maison mais bon, autant préciser). « Je meurs de faim ! » Déclara-t-il avant de se servir une bonne portion d'entrée. Les elfes étaient de très bons cuisiniers alors Zane mangeait toujours de bon appétit, en plus, il fallait bien qu'il prenne de l'énergie, car il était très grand et il faisait pas mal de sport (il faisait parti de Sterne, le club de danse moderne, et il était poursuiveur au Quidditch), alors il ne se restreignait pas sur la nourriture.

    « Quand je vais partir, je suis sûr que les repas servis à Poudlard vont vachement me manquer. » Cette remarque n'était qu'une parmi tant d'autres à propos de son futur départ, sujet qui le préoccupait beaucoup. Poufsouffle était un peu comme sa seconde famille depuis qu'il y était entré en première année et même s'il était heureux de partir pour rejoindre sa vraie famille (et pouvoir reparler allemand, Merlin, ça lui ferait du bien!), il savait que plein de choses et de gens dans l'école des sorciers allaient lui manquer. Le club de danse, le Quidditch, les réunions entre Poufsouffle, même les cours tiens ! Après tout, ça faisait presque sept ans qu'il usait les bancs de l'école, il en avait pris l'habitude. Retourner à sa vie d'avant – droit à la baguette et au transplanage en plus quand même -, ça allait lui faire tout drôle. En plus il devrait supporter cet idiot de duc consort, mais bon, les inconvénients, il préférait essayer de ne pas y penser. « Tu verras, la septième année ça fait trop bizarre. » Finit-il par ajouter à l'intention de sa voisine. Il parlait toujours avec facilité à tout le monde. Cela n'avait pas toujours été le cas, pour quelqu'un comme Jennifer qui ne le connaissait pas quand il était plus jeune, c'était inimaginable, mais quand il avait entre 11 et 13 ans il était extrêmement timide, puis vers 14 ans, ça lui était passé parce qu'une fille lui avait brisé le cœur. Depuis il était je-m'en-foutiste. Comme quoi entre l'entrée à Poudlard et la sortie les gens changent beaucoup, Zane était toujours un bon petit Poufsouffle, mais d'un tout autre modèle que quand il avait onze ans.

{538}
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Un dîner entre Poufsouffle [PV]   Sam 5 Avr - 17:55



Jennifer était, comme la quasi-totalité du temps, d'excellente humeur.
C'est donc le sourire aux lèvres qu'elle pénétra dans la Grande Salle. Qui plus est, elle était affamée!
La quatrième année était une bonne année, trouvait-elle. La jeune fille se sentait bien intégrée dans sa maison, à présent. Il faut dire que sa gaieté lui avait été d'une grande aide...
Loin d'elle la petite fille timide qui est arrivé à Poudlard, est sorti du train, et s'est sentie toute petite...
Remarque, dès le premier soir, la petit piplette qu'elle était (et est toujours) est sortie du placard...
Jenn pensa aux devoirs qu'elle devait rendre pour le lendemain... Bien que cette pensée ne soit pas des plus joyeuses, elle n'eut pas pour impact d'effacer son sourire, qui au contraire redoubla: elle avait fini de remplir ses parchemins la veille, et était persuadée (ou presque) d'avoir bien rédigé, et que tout était en ordre!
C'est donc sereine qu'elle s'assit à sa table, avant de pousser un soupir de contentement.
La noire et jaune était vêtue d'une tenue de sport. Elle revenait d'une séance de course à pied dans les parc. L'adolescente était ravie, elle avait couru 45 minutes! Ses écouteurs dans les oreilles, un beau paysage tel que le lac, et elle était partie! Cela la défoulait, lui permettait de se dépenser à fond, et de mieux dormir après. Et, non pas qu'elle soit obsédée par son corps, le côté esthétique de la chose ne passait pas non plus à la trappe dans son esprit de jeune fille...
Ses cheveux étaient détachés, et lisses, bien que légèrement ondulés.
Comme maquillage, elle avait opté pour quelque chose de sobre, et assez naturel. Elle avait mis un léger rouge à lèvre couleur chair qui brillait un peu, et du mascara.
Ses ongles étaient décorés d'un vernis bleu ciel très pâle. Couleur qui collait tout à fait avec le temps actuel, dehors. Le ciel était bleu, mais, comme le vernis de Jennifer, extrêmement pâle.
Elle portait une brassière qui s'arrête à mis-chemin entre la poitrine et le nombril pour courir bleu, avec par-dessus un top blanc, qui laissait largement voir la brassière bleu.
Ses jambes étaient dans un jogging noir classique, qui, malgré qu'il soit long, laisser bien respirer.
La Poufsouffle avait quitté ses baskets de sport pour d'autres montantes, oranges, blanches et jaunes, qui avaient une petite semelle compensée.
Le tout faisait sportif, mais féminin.
Jennifer s'apprêtait à commencer son plat, lorsque son voisin, un garçon de au moins deux ans de plus que lui, la salua, avant d'ajouter qu'il mourrait de faim, puis il parla de la septième année, que ça fait bizarre...
La Poufsouffle pu donc sans difficulté affirmer qu'il était en septième et dernière année.
D'un naturel sociable, la jeune fille répondit, d'un ton enjouée:

-Salut! Au fait, je m'appelle Jennifer Lewis! Et toi?

Elle demandait ça, mais connaissait très bien la réponse: c'était Zane Fabeck... Elle était amoureuse de lui quand elle était en première année, mais aujourd'hui, elle le trouvait assez beau, mais n'éprouvait pas de sentiments amoureux pour lui, juste de la sympathie.
L'avait-il seulement reconnue?..
Alors, elle se lança:

-Tu te souviens peut-être de moi? On se croisait de temps en temps dans les couloirs, avant...

Jennifer avait dit cela comme si leurs multiples rencontres étaient du au hasard, mais il n'en était en réalité rien: elle faisait à l'époque exprès, ou du moins faisait en sorte, de le rencontrer.
L'image d'elle plus petite la fit sourire...

-Ah oui, je comprends, ça doit faire zarb'!.. Surtout de se dire que tu quittes ta maison, non? Car; après, pour toi, je ne sais pas; pour moi, Poufsouffle est ma deuxième famille...

Elle laissa sa phrase en suspens, en attente d'une réponse...

{597}
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Un dîner entre Poufsouffle [PV]   Lun 28 Avr - 9:12

    Zane haussa un sourcil perplexe, il se demandait pourquoi elle lui posait cette question alors qu'ils s'étaient parlés quelques semaines avant à la fête de Poufsouffle. Il décida de laisser tomber et rit d'une manière un peu aigre. « Bah alors Jennifer, tu as des trous de mémoire. Moi c'est Zane, tu sais, celui qui fournit toute la maison en cookies et en muffins ? » Il était vrai que Zane était un garçon discret, mais normalement, à Poufsouffle, on pouvait difficilement le louper. Enfin, après, les trous de mémoire ça arriver, lui, en tout cas, il savait parfaitement qui était Jennifer. Il ne la connaissait pas énormément vu qu'ils avaient une certaine différence d'âge, mais il savait au moins son nom et son année, surtout qu'elle était dans le même dortoir que Alicia et Linwood, surtout Linwood, qui était leur préfète la plus motivée. C'était d'ailleurs elle qui avait organisé la fête auquel Zane faisait référence, parce qu'ils avaient tous eu besoin d'un petit remontant sucré après le désastre de la Vague Noire et tous les malades qu'il y avait eu. Heureusement, tout le monde avait guéri. Lui n'avait pas été malade et c'était tant mieux.

    « Si, si, je me souviens de toi, mais je connais tout le monde à Poudlard. Tu vois, là-bas, il y a Linwood, elle est avec Nasira, sa meilleure amie, et là bas tu vois à la table des Gryffondors, il y a Roy, il est en train de manger avec sa copine. Et du côté des Serpentards par là il y a Drake, je pense qu'il parle à ses frères. Tu vois, je retiens tous les noms et tous les visages des gens de ma maison. » Il lui adressa un sourire pendant qu'il se servait l'air de rien. Il avait bon appétit, il faut dire qu'il était grand ainsi que musclé et il faut bien nourrir son homme. Il avait pris plusieurs bouchées quand Jennifer commença à lui parler du sujet qu'il avait lui-même lancé : la fameuse dernière année à Poudlard. Après sept ans dans les murs, c'était presque une aventure de partir de là !

    « Oui, c'est vrai que pour moi Poufsouffle est un peu comme une deuxième famille, mais ça ne va pas me faire de mal de retrouver mes racines. Je ne suis pas anglais, alors parfois mon pays me manque. Bien qu'en réalité, je risque quand même de passer la moitié du temps à Londres une fois sorti de Poudlard, mais ça... il faut bien faire ce que mon métier exige. » Y compris si cela comprenait de supporter cet imbécile de Vincent Fayr qu'il détestait plus que tout, en fait, il le détestait probablement encore plus qu'il ne détestait Nicolas ce qui n'était pas peu dire. Mais pour accomplir ce qu'il considérait être son devoir, il était parfaitement prêt à faire ce sacrifice. Ceci d'autant plus qu'il s'y préparait depuis de nombreuses années. « Et toi, sinon, tu as une idée de ce que tu feras quand tu seras aussi vieille que moi ? » Il la taquinait, car, bien sûr, il était loin d'être vieux du haut de ses dix-huit ans.

{528}
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Un dîner entre Poufsouffle [PV]   Dim 4 Mai - 12:48

Jennifer se sentie bête de s'être présentée, et de lui avoir demandé comment il s'appelle... En effet, ils s'étaient vus à la fête des Poufsouffle, et se connaissait déjà un peu avant... La jeune femme le connaissait même depuis la première année, où elle avait eu quelques sentiments pour lui... Elle souri de nouveau légèrement, avant de se ressaisir.

-Bah oui, j'suis bête... En plus, on se connait depuis un moment... Je sais pas pourquoi j'ai dit ça, ça m'a échappée de la bouche, comme ça...

La Poufsouffle se rendait bien compte qu'elle aggravait son cas, en tournant en rond dans ce qu'elle disait... Quelle gourde! Elle avait envie de se taper dessus, ou de s'auto-insulter, mais elle se retint. Jenn se contenta de se mordre discrètement la lèvre, signe d'agacement envers elle-même.

-Rhaaa... Enfin bref! T'as compris.. Non?..

Pour passer à autre chose, sa mémoire pleine de vivacité (!) se remémora en hâte tout ce qu'avait dit le jeune homme, et elle répondit:

-Wouaw! Mais comment tu peux connaître TOUT le monde?.. Tu sais aussi l'identité des premières années?..... Moi, j'ai une mémoire de poisson rouge à côté de toi!

Elle rigola, d'un rire frais: en réalité, elle connaissait elle aussi pas mal de monde, sa bonne humeur y étant pour beaucoup.

-Enfin, tu sais, j'connais aussi pas mal de monde... Tu dois te douter pourquoi...

Jennifer avait totalement conscience qu'elle était très bavarde, et que ça saoulait un peu (beaucoup) au bout d'un moment.. Mais elle était très appréciée par la plupart, et rendait la pareille.

-Oui, je comprends.. Mais du coup, pendant les vacances, tu restais tout le temps à Poudlard? Parce-que c'est un long trajet, sinon! Où habites-tu, déjà?

Bien qu'elle ai réussi à se contrôler jusqu'ici, le flux de paroles explosa d'un coup..!

-Pff! J'suis gourde! J'allais te demander ce que tu voulais faire plus tard.. Mais c'est sûrement cuisinier.. Mais en fait, tu comptes tenir ton restaurant? Ou alors une pâtisserie? Ou alors, chef cuisinier dans un hôtel? Oh! Et pourquoi dois-tu ABSOLUMENT aller à Londres? C'est parce-que l'école de cuisine est plus prestigieuse? Et connais-tu d'autres élèves qui vont venir avec toi? Et travailleras-tu dans le monde moldu ou sorcier???

Elle stoppa net, se rendant compte que.. Comment dire? Elle était en train de littéralement assommer de paroles le pauvre Zane!

-Wouaw.. Désolée.. Je ne me rendais pas compte que j'avais dis autant de trucs!! Ah! Et tu as un animal de compagnie ou pas? Et tu vas loger où.. Enfin comment, quoi! à Londres?

Jennifer rougi: elle avait continué de poser des questions.. Mais que deux, cette fois!
Comment Zane allait-il pouvoir répondre à TOUTES les questions de l'adolescente?

-Et plus tard, j'aimerais... Je ne sais pas trop, en fait! Peut-être travailler au Magenmagot.. Ou encore avoir ma propre petite boutique sur le Chemin de Traverse! Ou devenir actrice, ou chanteuse, ou écrivaine!

Elle avait l'air d'une gamine, mais sur ce coup, elle avait fait exprès..

-Nan.. Plus sérieusement. J'aimerais beaucoup avoir ma boutique de vêtement, ou encore un petit restaurant. Tu te doutes sûrement de la raison de mon choix... Et en parallèle, j'aimerais faire des spectacles... De danse, ou des pièces de théâtre!

{500}
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Un dîner entre Poufsouffle [PV]   Sam 10 Mai - 18:28


    « Bien sûr que je connais les premières années, enfin ceux de Poufsouffle et ceux qui sont à Sterne avec moi en tout cas, après les autres, je n'ai pas vraiment l'occasion de les croiser. » Il était passé sur la petite bizarrerie de Jennifer et avait enchaîné sur la suite. C'était dans son caractère d'être jovial et spontané ! Enfin, maintenant, avant sa troisième année il était plutôt du genre timide et à tout le temps s'excuser, mais depuis qu'il y avait eu l'histoire avec Caroline et Vincent, il avait bien changé. « Je trouve ça normal d'apprendre les noms des gens de ma maison, parce qu'on est sensé être soudés tu vois ce que je veux dire ? » termina-t-il à propos de sa petite démonstration de sa mémoire des noms (ce qui n'avait rien de très extraordinaire non plus mais bon, ça avait fait son petit effet quand même).

    « Oui, c'est sûr que tu dois connaître du monde vu que tu parles facilement, déjà tu as de bonnes camarades de dortoir avec Alicia et Linwood ! » Il trouvait que les filles de quatrième année étaient vraiment sympathiques dans l'ensemble même si vous vous en doutez, il traînait plutôt avec des gens de son année ou de celle juste en dessous. En fait, son groupe d'ami était surtout composé de ceux qui étaient à Sterne ou dans l'équipe de Quidditch, c'était d'ailleurs dans cette dernière situation qu'il avait le plus d'occasion de parler avec Alicia qui était batteuse dans l'équipe.

    « Je vis près de Hamburg, en Allemagne. Mais quand on est sorcier, ce n'est pas si loin, mon père me faisait transplaner. Tu es anglaise pure souche toi, c'est ça ? » Zane n'était pas le seul étranger de l'école certains avaient la double nationalité donc ils choisissaient l'école anglaise ou d'autres préféraient venir ici pour des raisons qui leur était propre ou simplement parce que l'école de leur coin, dont ils dépendaient, ne leur correspondait pas. C'était comme ça que lui s'était retrouvé là. 17 ans auparavant, Roze n'avait pas pu entrer à Durmstrang à cause de sa schizophrénie alors que Dumbledore l'avait accepté à Poudlard, du coup, tout le reste du clan Maiden avait suivi, Zane y compris.

    « Non, non, pas cuisinier, enfin pas vraiment. En fait ma famille fait parti d'un clan, ou plutôt pour être tout à fait exact nous sommes au service d'une très grande famille de sang pur de notre pays. Mon père est majordome au château de la duchesse et je prendrai sa succession quand il sera trop vieux pour continuer, en attendant je servirai la duchesse en tant que simple domestique. Et si je suis obligé d'être à Londres la moitié du temps c'est parce qu'elle a été à Poudlard elle aussi – elle a même été préfète et joueuse de Quidditch, il y a une photo d'elle dans la galerie des trophées – et qu'elle s'y est fiancé à un anglais. Lui il est auror, alors finalement on partage notre temps entre le château et Londres vu que bah... faut bien qu'il bosse. Enfin, il n'en a pas vraiment besoin puisque ma maîtresse est très riche, mais disons qu'il y tient, alors on n'a pas trop le choix, nous on suit, nous sommes des domestiques, on est là pour ça. » Comme quoi, il n'y avait pas que Jennifer à être bavarde. En même temps, il ne fallait pas lancer Zane sur ce genre de sujet de conversation, il était intarissable quant à l'histoire de son clan, la duchesse, et tout le reste de la famille Maiden ! On ne l'avait pas vraiment forcé à prendre la succession de son père, il avait choisi de le faire parce qu'il n'avait pas envie de laisser sa place à un étranger à leur clan, c'était aussi simple que ça. Pourtant, il était très bon cuisinier et il faisait aussi des choses admirables en menuiserie, mais n'avait jamais eu dans l'idée d'en faire un métier. Et comme Jennifer était avide de détails, il poursuivit sur sa lancée après avoir avalé une autre bouchée de son plat.

    « Pas d'animaux, non, et je vais vivre avec la duchesse. Au château je vis dans l'aile des domestiques et à Londres je devrais avoir une partie de la maison pour moi aussi. Enfin j'espère, parce que c'est sympa de servir la duchesse mais comme je ne m'entends pas bien avec son fiancé, je vais avoir besoin d'un endroit à moi pour décompresser après le boulot. » Ils se mirent ensuite à parler de l'avenir de Jennifer qui semblait moins clairement tracé que le sien. En même temps, c'était généralement le cas chez les gens normaux, il était un cas particulier avec son histoire de clan et de famille de sang pur.

    « C'est bien, au moins tu as plein d'idées. Mais si tu aimes les spectacles, pourquoi tu ne t'inscris pas à Sterne ? C'est un très bon club de danse avec un excellent niveau. Enfin, la présidente a mon âge alors elle passe la main l'an prochain, mais tu devrais y penser. Perso' je m'y suis toujours beaucoup amusé. » Même lorsque cet idiot de Nicolas y était inscrit, c'est dire ! Mais en général au sein du club on oubliait les autres rivalités à côté.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Un dîner entre Poufsouffle [PV]   Dim 18 Mai - 16:07

Jennifer avait écouté toutes les explications du jeune homme avec attention. Elle n'avait pas tout saisi l'histoire de clan et de sang pur... Mais cela n'avait en réalité pas grande importance.

-Oui, en effet, je me sens bien dans mon dortoir! Les autres filles sont sympas. Oui, c'est vrai que c'est bien de connaître les élèves de sa maison, mais TOUS, de A à Z, je trouve ça légèrement complexe... Quoi qu'à y réfléchir, j'en connais la plupart, une grosse partie même... Les trois-quart? Ou un peu plus? Ou un peu moins?

La jeune femme se mettait à réfléchir à voix haute, si bien qu'elle rougi, mal à l'aise.

-Enfin, voilà quoi...


Elle se ressaisi rapidement, et enchaîna:

-Mouais.. On va dire que j'ai grossomodo compris, mais... pas entièrement! Elle est vachement compliquée, ton histoire de sang-pur, et.. Et de duchesse, c'est ça? 'fin j'ai pas tout saisi, quoi!

Elle hocha la tête, comme pour confirmer ce qu'elle venait de dire.

-Mais t'as pas envie d'avoir un animal? Genre, un petit chat? Ou une perruche? Ou même un poisson rouge! Mais si j'ai bien compris, tu vas te prendre un petit appart' pour être tranquille le soir après le boulot? Et ça consiste en quoi exactement ton travail? Et retourneras-tu souvent chez toi, enfin chez tes parents quoi?!


Consciente du flux étonnant de paroles qu'elle venait de laisser sortir de sa bouche elle se stoppa. Comme une enfant prise en faute, elle aplatie sa main sur sa bouche, ses yeux brillant d'un éclat malicieux.

-Wow... Je ne m'étais pas rendu compte de tout ce que j'avais dit! C'est incroyable comme ça sort vite... Ca s'échappe! Ca se dit, un "flux de paroles", nan?..

Ses yeux se plissèrent, elle souri, tout en se passant la main machinalement dans les cheveux. Elle se frotta légèrement la joue.

-Mhh... Tu as vu les nouveautés à la boutique de farces et attrapes?
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un dîner entre Poufsouffle [PV]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un dîner entre Poufsouffle [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un dîner entre Poufsouffle [PV]
» MATCH n°1 ~ Poufsouffle VS Serpentard
» Haiti en Marche: Haiti entre la Chine et Taiwan
» Conflits entre les syndicats au sujet du CEP et des elections.
» Atelier de travail entre entrepreneurs dominicains et haïtiens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 17-
Sauter vers: