AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 [THEME] Mais arrêtez de parler de cette fichue Vague !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: [THEME] Mais arrêtez de parler de cette fichue Vague !   Lun 28 Avr - 8:57


PV Joy

    Ehawee était en train de réviser. Si, si, vous avez bien lu, elle était effectivement plongée dans les bouquins. Elle se prenait la tête sur une potion qu'elle ne maîtrisait pas depuis le début et elle essayait de s'en sortir. La jeune fille était loin d'être bête, mais elle avait quand même du mal avec pas mal de choses en classe, essentiellement parce qu'elle n'écoutait que la moitié de ce qui s'y disait. Mais pourquoi travaillait-elle vous demandez-vous ? Parce que ses parents – qui jusque là ne lui avaient jamais demandé de travailler – avait soumis à condition le fait qu'elle passe une grande partie de son été avec Evan (encore que l'adjectif est peut-être de trop, monsieur bossait tout de même). Et la condition était qu'elle obtienne au moins un passable dans toutes les matières qu'elle avait gardé après les BUSES, or elle avait gardé toutes celles où elle avait eu des notes correctes, ce qui représentait pas mal de matières au final. Car souvent, au feeling, ça lui venait assez naturellement, donc sans être brillante, elle arrivait toujours à s'en sortir. Sauf sur ce cas de potion, en plus tout le monde piaillait autour d'elle parce que des rumeurs couraient sur la Vague Noire. Mais elle s'en fichait de la Vague Noire, elle, elle voulait comprendre comment fonctionnait cette maudite potion d'invisibilité ! Heureusement quelqu'un entra dans la salle commune qui pouvait la sauver. Ehawee se leva de sa place près de la table basse et courut vers son amie avec son énergie habituelle, elle lui prit les mains et plongea son regard azuré dans les yeux de sa camarade avec un air de désespoir profond.

    « Joy ! Je t'en supplie ! Il faut que tu m'aides ! Mon avenir avec Evan en dépend ! » Non, non, Ehawee n'exagère jamais c'est pas son genre. « Mes parents m'ont menacé de me punir de sortie si je ne réussissais pas mes examens et je n'arrive pas à réviser les potions ! En plus tous ces imbéciles n'arrêtent pas de me soûler à parler de leur Vague Noire qui serait endormie ou je ne sais trop quoi ! Mais je m'en fiche moi de ça, je veux juste réussir à comprendre comment fonctionne cette maudite potion pour être sûre d'avoir la moyenne en potion ! » Il était vrai qu'un brouhaha indistinct leur parvenait dans la salle commune et effectivement, tout le monde parlait de la Vague Noire. Ehawee avait failli leur jeter ses livres à la figure pour qu'ils se taisent enfin et qu'elle puisse réviser tranquille. Mais comme elle était loin d'être un modèle de calme et de silence, elle s'était abstenue. « Je t'en supplie, aide-moi à réviser, j'arrive pas à me concentrer parce qu'ils discutent tous d'autre chose, et c'est super important que je vois Evan cet été... J'ai à moitié prévu qu'on fasse tu sais quoi... mais si je suis punie, je ne pourrais pas ! » Et comme elle avait encore un an à tirer à Poudlard, il y avait de quoi la mettre en rogne, car une occasion ratée, c'était une occasion perdue dans le cas de son couple.

    « En plus, franchement, qu'est-ce qu'on en a à faire de la Vague Noire, qu'elle dorme ou pas, hein, on s'en fiche non ? » Bon, c'était un peu égoïste comme remarque, mais c'était parce qu'elle paniquait pour ses examens, et aussi parce que tout ça, ce n'étaient que des rumeurs, il n'y avait encore eu aucune déclaration officielle, donc elle ne voyait pas pourquoi tout le monde se réjouissait. Ils avaient déjà eu des périodes de calme entre deux vagues de problèmes, ça ne voulait pas dire que le problème était réellement résolu, après tout, le ministère était très doué pour ne donner que les informations qui l'arrangeait. Et puis, Ehawee n'était pas capable de penser à deux choses à la fois et pour l'instant elle était bloquée dans son processus de pensée sur ses révisions (pour une fois que c'est dans ce sens là hein....).

{676}
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Commerce

Parchemins : 845
Âge : 14.07.1990 - 23 ans
Actuellement : Employée/Héritière Chaudrons & Apoticarius


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: [THEME] Mais arrêtez de parler de cette fichue Vague !   Lun 28 Avr - 9:40


Joy, si elle n’était pas un modèle de réussite scolaire magistral, était tout de même une bonne élève. Meilleure que Roy en tout cas, ce qui parfois, était un peu bizarre quand on savait qu’elle avait un mal fou à réussir des enchantements et des métamorphoses compliqués. Les sorts de base, ceux qui étaient utiles à la vie de tous les jours, Joy les connaissaient sur le bout des doigts. Elle les réussissaient parfaitement bien, mais il lui avait fallu pas mal d’entrainement. Les lus gros progrès en langue avaient été lors de l’année sans magie. Joy en avait profité pour prendre Roy en tant que professeur particulier et il lui avait fait répéter les mots des centaines voire des milliers de fois. Mais cela avait, par Merlin merci, porté ses fruits. Maintenant que le niveau était beaucoup plus élevé, Joy avait de nouveaux des problèmes. Heureusement, le Poufsouffle ne la lâchait pas et la faisait toujours travailler d’arrache-pieds. Niveau compréhension, c’était grâce à Ehawee et Opalyne qu’elle avait fait des progrès. Leur débit de parole étant plus qu’important et rapide, Joy avait eut de quoi s’entrainer. Maintenant, même si elle avait un peu de mal parfois, quand on allait vraiment beaucoup trop vite et qu’on parlait d’un sujet qu’elle ne connaissait absolument pas, elle se débrouillait assez bien.

Ce jour là, Joy avait passé du temps avec Roy, pour ne pas changer. Elle voyait beaucoup son petit ami, mais il était également son meilleur ami, donc c’était tout à fait normal pour la demoiselle. Elle savait maintenant pourquoi Romilly ne la portait pas trop dans son coeur -et s’était jurée de faire tout ce qu’elle pouvait pour lui montrer qu’elle ne voulait pas lui voler l’amour que Roy lui portait, elle partageait volontiers -mais juste avec Romilly hein, il ne fallait pas non plus exagérer- et abordait leur relation avec un peu plus de maturité. La faute à Ehawee. D’ailleurs quand elle entra dans la salle commune des Gryffondor, ce fut Ehawee qui lui sauta dessus la première -oui, ça ne risquait pas d’être Nikolaï, enfin bon…-

« Eha’ calme toi un peu ! » Son amie était une pile électrique, mais là… « Tu sais que si tu échoue, il y aura plus que d’être punie ? Tu pourrais redoubler… »

Joy taquinait son amie, elle savait que jamais Ehawee ne redoublerait si elle échouait en potions, elle devrait juste le repasser, peut-être pendant l’été oui alors pendant l’année suivante… Si ce n’était qu’un examen, cela devrait aller. Maintenant qu’elle y pensait, elle ne connaissait personne qui avait redoublé… Pourtant, elle savait que c’était possible… Mais il fallait sûrement avec des notes très catastrophiques, non ? Quand Ehawee lui parla de ce qu’elle avait à moitié prévu, Joy ne fut même pas choquée. A cause d’Ehawee -en grande partie, Opalyne venait juste derrière elle-, Joy y avait pensé aussi. Pourtant, la dernière fois qu’elles en avaient parlé, Joy avait vigoureusement affirmé que rien de tout cela n’arriverait. Pas maintenant en tout cas. Mais elle grandissait et sa vision changeait. Mais c’était la faute d’Ehawee, la sixième année la dévergondait ! Enfin, elle n’en n’avait pas parlé à Roy, donc pour l’instant, rien de bien croustillant à l’horizon.

« Oh oui, Roy m’a parlé de cette rumeur ! Je pense que si elle était vraiment finie, on serait bien plus en sécurité… Je dois reprendre l’entreprise de mon père, si je tombe encore malade, ça ne va pas le faire ! Et imagine que ça soit pire ?! Tu te souviens de ce qu’on a eu l’an dernier ? Ca n’a fait qu’empirer avec le temps, qui sait ce qui arriverait maintenant… »

Enfin, si Ehawee devait réussir en potions, parler de la Vague Noire n’allait pas l’aider. Heureusement pour elle, si Joy était nulle en métamorphose, elle excellait en potions. Il fallait juste apprendre les dosages par coeur et l’ordre de réalisation, ça, c’était plutôt facile !

« Aller, montre moi ton livre, de quelle potion il s’agit ? »

Esquissant un sourire, Joy attendit patiemment. Elle comprenait que certains n’aiment pas les potions. Elle, elle détestait les cours de Soins aux créatures magiques… Chacun son truc! Mais elle pouvait aider Ehawee, elle n’avait rien à faire de toute façon -et réviser n’était jamais du temps perdu !-


[703]



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themorningrose.tumblr.com/

Invité
avatar



MessageSujet: Re: [THEME] Mais arrêtez de parler de cette fichue Vague !   Lun 28 Avr - 13:07

    Quand Joy parla de redoubler, carrément, Ehawee pâlit à vue d’œil. Son amie avait certainement oublié à qui elle parlait. Ehawee n'avait aucun sens du second degré, elle prenait tout au pieds de le lettre. Elle lâcha les mains de Joy et se plia en deux, soudain prise d'une crampe d'estomac (clairement, elle gérait mieux le stress quand il fallait se battre que lorsqu'il fallait réviser les examens). « Re... Redoubler ? » Elle sentit des larmes lui piquer les yeux, il fallait absolument qu'elle comprenne cette foutue potion, elle ne pouvait pas se permettre de redoubler alors qu'elle était déjà séparée de Evan depuis presque deux ans et qu'il lui restait un an à Poudlard. « Ils... Ils vont pas me faire ça juste parce que je suis nulle en potion quand même... » On sentait pointer dans sa voix une légère pointe d'hystérie. Il était vrai qu'elle n'avait jamais vu personne redoubler, donc elle aurait pu deviner qu'il s'agissait d'une taquinerie, mais il ne fallait pas sous-estimer le manque de jugeote de Ehawee quand elle était obnubilée par quelque chose. Chose rare, pour une fois, c'étaient ses examens. En six ans à Poudlard, ce n'était jamais arrivé. Mais il était vrai que ses parents étaient contre sa relation avec Evan (même si ils ne pouvaient pas l'empêcher) et qu'ils avaient trouvé ce chantage là pour bien le montrer à leur fille. Eux qui n'avaient jamais exigé rien d'elle vu qu'ils savaient bien qu'elle n'étaient pas douées pour les études à cause de son caractère trop libre. Elle détestait les salles de classe et elle avait besoin de grand air, elle était une vraie fille de la tribu... Mais bon, là, ils avaient eu envie de lui mettre un coup de pression. Le moins qu'on puisse dire c'est qu'ils avaient réussi au-delà de toute espérance et il y avait fort à parier que s'ils savaient à quel point ils rendaient stressée et malheureuse leur fille, ils seraient revenus sur leur menace. Car au fond, s'ils étaient contre sa relation avec Evan, c'était uniquement parce qu'ils se souciaient de son bonheur justement.

    Elle essaya de calmer sa panique pour écouter ce que Joy lui disait à propos de la Vague Noire, mais il fallait admettre que Ehawee n'écoutait que d'une oreille car elle n'en avait vraiment rien à faire. C'était peut-être égoïste, mais voilà une heure qu'elle n'arrivait pas à réviser à cause du bruit ambiant, et elle avait essayé la bibliothèque mais toute l'école était tellement en effervescence que même là-bas ce n'était pas calme. Elle avait espéré que ses camarades auraient assez pitié d'elle pour se taire, tu parles ! Elle ne faisait pas le poids face à une nouvelle de cette ampleur.

    « Si tu savais ce que je m'en fiche de ces histoires de Vague Noire... je veux dire... je sais que ça a été terrible pour tout le monde, et j'ai fait ce que j'ai pu pour aider à tous les niveaux, mais tout le monde ne parle que de ça depuis ce matin alors à la fin je n'en peux juste plus d'en entendre parler. Surtout qu'on ne sait pas si c'est vrai, ça se trouve tout le monde s'emballe pour rien et moi je vais foirer mes exams à cause d'une stupide rumeur ! » Un éclair de colère passa furtivement dans le regard azur de Ehawee. Il fallait se méfier des moments où cette lueur voilait son regard d'ordinaire joyeux et plein d'entrain. Elle était capable de péter les plombs violemment quand elle était sous pression. Et elle était plutôt douée pour la violence puisque c'était son boulot au sein de la tribu, elle comptait même canaliser son énergie en faisant un métier qui se servirait de ses facultés innés pour viser et se battre. De toute manière, elle avait un niveau moyen en magie, elle n'avait pas les facultés nécessaires pour entrer au ministère, et elle n'avait pas l'âme d'une commerçante donc il fallait bien qu'elle trouve autre chose.

    Heureusement, son amie en vint à son histoire de potion. Ehawee courut vers son livre et montra la double page du manuel en soulevant celui-ci. « C'est celle-ci ! Je ne comprends rien, il y a des ingrédients, je ne savais même pas qu'ils existaient ! » Derrière elles, un groupe d'élèves continuaient à babiller à propos de la Vague Noire. Ehawee eut de nouveau une lueur dangereuse dans le regard et sa main se porta instinctivement vers son sac de sport qui contenait – comme chacun sait – un arc et des flèches. Elle était clairement en train de péter les plombs, et c'était indirectement la faute de la Vague Noire, si seulement elle obsédait moins les autres élèves ! Elle expira de l'air et sa main bougea de nouveau s'éloignant de son arme. Il fallait qu'elle se contienne, au moins maintenant Joy était avec elle, peut-être que ça l'aiderait à se concentrer (même si pour l'instant son amie n'avait réussi qu'à la paniquer encore plus).

{835}
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Commerce

Parchemins : 845
Âge : 14.07.1990 - 23 ans
Actuellement : Employée/Héritière Chaudrons & Apoticarius


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: [THEME] Mais arrêtez de parler de cette fichue Vague !   Mar 29 Avr - 11:39

Ehawee prit la taquinerie de Joy au pied de la lettre. Avec le temps, la bulgare avait espéré que la demoiselle ai pris conscience que les gens la charriait parfois… Visiblement ce n’était toujours pas ça. Il faudrait qu’elle apprenne avant de sortir de l’école en tout cas, car lorsqu’elle travaillerait, ça allait être un poil plus compliqué ! Joy s’approcha de la sixième année et la prit par les épaules. Ehawee était plus grande qu’elle, mais Joy restait la plus vieille des deux, enfin, ça dépendait des sujets.

« Ehawee, calme toi. Je te taquinais désolée. Bien sûr que non tu ne vas pas redoubler pour un examen de potions. Au pire, ils te dirons que tu devras abandonner le cours. Mais regardes, tu as eu une BUSE suffisante pour continuer ce cours ! »

Ce qui était déjà plutôt pas mal ! Car si Ehawee avait écopé d’un T lors de ses BUSEs, elle n’aurait pas pu continuer. Alors même si elle avait eut juste la note minimale pour pouvoir continuer, c’était déjà ça ! Après, les potions étant très liées à la botanique, et Joy adorant la botanique -ça ne faisait pas peur comme les créatures magiques, voyez-vous- elle obtenait ainsi pas mal d’informations sur les plantes qui lui servait en potion. Et ce n’était pas quelque chose qui ne servait à rien, loin de là ! Souvent, il y avait un petit encadré qui expliquait comme les utiliser au mieux dans les potions, avec de petites astuces. Bon, son père lui avait acheté un livre qui expliquait en détails comment utiliser toutes les plantes, graines et autres composantes des potions, ça aidait… Mais bon, ce genre de livre existait, pourquoi s’en priver ?!

« Tu ne vas rien foirer du tout ! Je vais t’aider. Tu vas voir, les potions, c’est vraiment pas compliqué ! Il suffit juste de retenir l’ordre et les mesures. Et encore, généralement ils te donnent pile ce dont tu as besoin ! Tu sais, pour ne pas en gaspiller… »

Continuer de parler de la Vague l’aurait encore plus énervée, Joy évita donc. Même si elle était heureuse également. La Vague Noire l’avait rendue complètement folle l’an passé, elle s’était énervée pour rien à la moindre contrariété, même Roy en avait été surpris. Apparement, il y avait eut un objet maléfique caché dans le château. Puis il y avait eut la tornade dans les serres de Botanique, les matchs de Quidditch annulés, ce qui n’arrivait que rarement. La dernière fois, ça avait été lors de la scolarité de Harry Potter, c’est dire ! Mais bon, mieux valait éviter d’énerver Ehawee pour rien ! Quand son amie alla chercher son livre de Potions et lui brandit ladite horrible potion sous le nez en lui expliquant ce qui n’allait pas, Joy comprit. La potion en elle-même n’était pas spécialement dure. Mais il fallait des ingrédients un peu… Exotiques. Joy n’avait réussit cette potion que grâce à au livre de son père, car quand elle avait essayé de la réaliser juste avec son livre de potion, au lieu d’être d’une couleur orange, la potion était bleue…

« Oh, je vois. Attends, je vais chercher mon livre des plantes, elles sont dedans. Si tu les vois, tu pourras les reconnaitre quand elles seront devant toi. »

Joy monta les marches des dortoirs quatre par quatre et une fois dans son dortoir, chercha le livre en question. Elle y avait mis des repères presque partout, parfois trois ou quatre par page, suivant les choses importantes qu’il fallait retenir sur ces plantes. Et ça aidait plutôt pas mal, surtout quand elle devait réviser ! Une fois en bas, elle rejoignit Ehawee et elles prirent place le plus loin possible du brouahaha infernal des autres élèves. Elle posa son livre devant elle, commença sa petite leçon privée -il n’y avait bien que sur la Botanique et les Potions que Joy pouvait se permettre de le faire, le reste, ce n’était pas trop ça ! Ah, si, l’histoire de la magie et celles des moldus, mais bon… 

« Voilà ! Alors, la première plante… Ah, voilà, regarde, c’est celle-ci. Tu vois les feuilles ? Elles ont des petits points noirs sur le dessous. C’est comme ça que tu peux la reconnaitre. Il faut la mettre en première, parce qu’il me semble qu’elle est assez longue à cuire. Et surtout, il faut la hacher ! C’est marqué dans ce livre, mais pas dans celui de Potions… »

Joy trouvait cela bête d’ailleurs. Après tout, le livre des Potions était celui que tous les élèves avait. Celui que son père lui avait acheté n’était que du bonus, et ce n’était que parce que sa fille aimait la botanique qu’il le lui avait pris… Le livre de Potions méritait d’être refait, parole de Joy !

[781]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themorningrose.tumblr.com/

Invité
avatar



MessageSujet: Re: [THEME] Mais arrêtez de parler de cette fichue Vague !   Mar 29 Avr - 18:08

    Ehawee n'avait aucun sens du second degré lorsqu'elle était préoccupée, c'était un fait. Cela était du à un aspect bien particulier de son caractère, à savoir qu'elle était parfaitement incapable de penser à deux choses à la fois. Donc si elle était calme, ça allait, elle pouvait analyser la situation avec lucidité et faire la part des choses, si elle avait déjà l'esprit pris, ce n'était même pas la peine d'essayer. C'était aussi pour ça qu'elle n'avait jamais été la meilleure pour consoler les gens parce que cela demandait de concentrer toute son attention sur la personne en face et donc cela exigeait d'elle de ne pas penser à autre chose. Cela dit, elle était capable de se concentrer, mais encore une fois, uniquement sur un élément à la fois. Et là, pour le moment, contrairement à tous les élèves qui ne pensaient qu'à la fin de la Vague Noire, elle, elle pensait examen. Elle avait des trucs très importants de prévu cet été (surtout maintenant qu'elle avait la majorité), elle ne comptait pas rester enfermée chez elle sans voir Evan !

    Heureusement, Joy lui précisa assez rapidement qu'elle blaguait, ce qui permit à sa crampe d'estomac de s'atténuer. « Oui, d'accord, je vais me calmer, mais tu comprends, redoubler ce... ce serait trop horrible. » Même si Joy ne pouvait pas la comprendre puisque son petit ami était dans la même année qu'elle, ce qui faisait une différence énorme avec elle dont le copain avait trois ans de plus et était déjà parti de l'école depuis presque deux ans. Enfin, elle s'y était faite, mais elle n'avait aucune envie de jouer les prolongations. Après, évidemment, ce que disait Joy était logique, après les BUSES, l'école n'est plus obligatoire, donc on lui demanderait seulement d'arrêter la matière. Ne restait que la menace de la punition qui lui mettait déjà pas mal de pression. Quoique, tout bien pesé, elle fuguerait si nécessaire. Elle devait en être capable en théorie, c'était un plan à creuser, mais pas maintenant car elle songea assez vite de nouveau à son histoire de potion.

    Retenir l'ordre et les mesures, ok, sauf qu'elle ne connaissait aucun des ingrédients, ce qu'elle prouva en montrant son bouquin de potion à Joy. Son amie lui dit qu'elle avait un bouquin sur les plantes et elle revint avec, elles s'installèrent le plus au calme possible tandis que Ehawee s'empêchait de prendre son arc pour tirer sur ses petits camarades. Ensuite, elle écouta attentivement (plus attentivement que jamais d'ailleurs) ce que lui disait Joy à propos de la potion et plus particulièrement de la première plante. Elle avait une mémoire excellente pour peu qu'elle arrive à se concentrer. « Ok. Je note, pour réviser après. Il est nul ce manuel en fait, c'est lui qui a un problème, pas moi. » Conclut-elle, un tantinet plus calme que juste avant. Malheureusement un camarade passa derrière elles, il criait « Youpi, vive la fin de la Vague Noire » avec un verre à la main. Ehawee soupçonna que ce n'était pas que de l'eau qu'il y avait dans le verre du camarade de Joy (car c'était un septième année) mais sa réaction ne fut ni raisonnable, ni contrôlait, elle se leva comme muée par un ressort et attrapa le garçon à la gorge, le plaquant contre un pan de la cheminée. « Encore un mot et je te mets mon genoux où je pense. » Elle lui prit le verre et renifla. « J'en étais sûre, de l'alcool. Non seulement tu me casses les oreilles mais en plus tu le fais en ne respectant pas le règlement de l'école. » Elle le serra un peu plus fort contre le mur, il grimaça. Comme elle sentait que Joy allait finir par la stopper si elle ne se calmait pas toute seule, elle lâcha le septième année. « Dégage. » Intima-t-elle avant de revenir à côté de Joy. Elle s'assit en tailleur et prit une profonde inspiration. « Je crois que je suis un peu à cran. » Non ? Tu penses ? « Tu saurais changer de l'alcool en eau ? Si les professeurs trouvent ça, on va tous trinquer... sans mauvais jeu de mots. » Elle posa le verre d'alcool devant Joy. En théorie, elle devrait être capable de le faire aussi sauf qu'elle préférait reprendre sa plume et prendre des notes. « Je ne comprends pas qu'on se soûle pour une simple nouvelle du ministère. » Finit-elle par dire en reposant la plume une fois qu'elle eut terminée d'écrire. Et voilà, tout ça, ça l'avait déconcentré. Cela dit, maintenant qu'elle avait pu passer sa colère sur quelqu'un, elle se sentait un peu plus zen.

{781}
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Commerce

Parchemins : 845
Âge : 14.07.1990 - 23 ans
Actuellement : Employée/Héritière Chaudrons & Apoticarius


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: [THEME] Mais arrêtez de parler de cette fichue Vague !   Mer 30 Avr - 11:36


Serrant une main de son amie dans la sienne, la bulgare sentit le malaise de cette dernière. En fait, redoubler signifierait être loin d’Evan encore un an de plus et, sa famille étant déjà contre cette relation, ils en profiteraient sûrement pour dire qu’Evan était la cause de ce redoublement… Ce n’était pas très sympa pour le jeune homme qui n’avait rien à voir là-dedans. Ehawee ne le voyait même pas tant que ça, vu qu’il n’était plus à l’école… Alors oui, ils poussaient le bouchon un peu trop loin, mais Joy n’allait pas laisser son amie redoubler !

« Tu ne redoubleras pas, c’est promis. Je t’aiderais autant que je peux. »

Après tout, ne leur avait-on pas dit qu’une fois répartis, leur maison deviendrait leur nouvelle famille ? Et dans une famille, on s’entre-aidait, on ne laissait pas quelqu’un se planter royalement. Bien sûr, Ehawee ne risquait que de tâter sa potion, pas de descendre plus bas que terre mais quand même ! Pour une fois qu’elle voulait réviser, cela aurait été bête de lui dire non !

« S’il donnait toutes les solutions, il n’y aurait plus rien à apprendre, tu ne crois pas ? »

Alors qu’elle s’apprêtait à montrer à Eha’ une autre plante, un élève de son année, à qui elle parlait de temps en temps -il était un poil trop bruyant pour elle, et était assez proche de Kolia, donc il ne devait sûrement pas trop l’aimer- passa juste derrière elles avec un verre à la main, en criant sa joie de la fin de la Vague Noire. Joy s’en serait moqué complètement, si Ehawee ne s’était pas levée en moins de temps qu’il n’en faut pour dire « Vague Noire » et l’avait plaqué contre le mur. Heureusement, elle n’avait pas de flèches dans les mains, c’était déjà ça de gagner, il n’y aurait pas de meurtre dans la salle commune… Joy amorça un geste pour se lever, mais Ehawee lâcha le jeune homme au même moment et vint se rassoir à ses côtés.

« Un petit peu, oui… » Joy se saisit du verre de son camarade et pointa sa baguette magique dessus. Les sorts informulés étaient tellement plus simples que leurs copains prononcés ! Au moins, dans sa tête, elle prononçait correctement ! Elle renifla le verre et ne sentit plus une seule trace d’alcool. Cool, elle avait réussi ! Bon, c’était un sortilège de base mais quand même… « Je te rassure, je ne comprends pas non plus… Mais bon… Dix huit ans, la majorité, je crois qu’il a même passé son permis de transplanage avec brio, donc il se prend pour un vrai adulte… »

Joy aussi avait passé son permis de transplanage. En octobre, sous la surveillance plusieurs professeurs et de membres du Ministère. Elle n’avait pas trop apprécié au début, et était malade presque à chaque fois, mais au moins, elle n’avait pas été coupée en deux, donc ils le lui avait donné, en lui assurant que les nausées passeraient au bout d’un certain temps. Joy n’en n’était pas vraiment convaincu, mais soit… Cela dit, elle n’avait pas encore transplané toute seule comme une grande depuis. Elle essayerait cet été, pour se rendre plus facilement à l’entreprise de son père.

« Aller, tiens, cherches cette graine là. Il y a un sommaire à la fin, c’est plus pratique que de chercher dans tout le livre et éventuellement la passer sans la voir ! »

Joy poussa le livre de plantes vers Ehawee et espéra que son amie allait se reconcentrer. Parce que mine de rien, crier comme ça sur un élève, ça ne lui ressemblait pas. Et du coup, elle reparlait de la vague, et si elle en reparlait, elle allait à nouveau s’énerver… Et Joy ne voulait pas subir la colère d’Ehawee ! Elle était là pour l’aider, pas pour se faire engueuler ! Surtout que Joy faisait en sorte d’éviter le sujet !


[638]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themorningrose.tumblr.com/

Invité
avatar



MessageSujet: Re: [THEME] Mais arrêtez de parler de cette fichue Vague !   Mer 30 Avr - 13:49

    Joy promit à Ehawee qu'elle allait l'aider et qu'elle ne redoublerait pas. Cela calma temporairement la fausse brune qui soupira, un peu soulagée de savoir qu'elle n'allait plus être seule devant son manuel à se tordre le cerveau pour comprendre comment on faisait cette potion. Elle savait que le jour de l'examen, elle serait parfaitement incapable de reconnaître les ingrédients, elle était bien trop fixée sur ce que disait le manuel alors que le nom des ingrédients par eux-même ne lui disait rien, en plus, elle trouvait l'explication relativement flou. Elle regrettait d'avoir si peu écouter en cours, mais elle ne le faisait pas exprès, elle avait toujours été d'une nature distraite. Être enfermée entre quatre murs allaient à l'encontre de son caractère un peu sauvage qu'elle tenait de son grand-père. De toute la famille, elle était celle qui lui ressemblait le plus de caractère, du moins quand il était jeune, car il s'était évidemment assagi avec l'âge, tout comme Ehawee arrivait mieux à se contrôler (enfin, la plupart du temps...).

    « Mais est-ce que le manuel n'est pas justement sensé être un outil d'apprentissage ? » Soupira Ehawee tout en lisant dans le livre de Joy, au moins elle allait pouvoir apprendre les ingrédients et, surtout, plus important, à les reconnaître.

    S'en suivit l'incident avec leur camarade et Joy confirma que son amie était un peu à cran. Ehawee se massa la nuque en grimaçant. « C'est à cause de mes parents, ils font ça uniquement pour m'empêcher d'être avec Evan, ça a tendance à me stresser. En plus, tu le connais, tu sais qu'il ne mérite pas qu'ils le traitent comme ça... ils ne lui ont même pas laissé une chance, et même Ezhno est contre nous alors qu'il est ami avec Evan. » Elle soupira mais elle se sentait plus calme maintenant qu'elle avait évacué un peu de son stress sur le futur alcoolique. D'ailleurs, elle laissa à Joy le soin de les débarrasser de l'alcool – interdite au sein de l'école – pendant qu'elle prenait des notes sur les ingrédients de la potion que Joy avait eu le temps de lui montrer avant l'intervention du jeune homme (qui avait fui dans son dortoir, il faisait bien, on ne se frottait pas Ehawee quand elle était énervée).

    « Comme si boire était un signe de maturité. Dans ma tribu, ceux qui boivent trop on les balance dans le lac pour leur rafraîchir les idées... » Et c'était une idée qu'elle gardait à l'esprit si un autre septième aviné s'approchait trop près, après tout, il y avait aussi un lac à Poudlard. Il était juste un peu plus sale, un peu plus habité et un peu plus froid que celui de chez elle.

    « Ok, je vais chercher. » Elle prit le livre et consulta le sommaire, elle trouva rapidement car elle était capable d'efficacité quand elle se concentrait, bref, quand on arrêtait de lui piailler dans le dos à propos de la Vague Noire quoi. « Voilà c'est bon j'ai trouvé. Et sinon dans quel moment on la met dans la potion ? » Elle se souleva et regarda dans le manuel de potion cette fois. « Visiblement ce serait plutôt à la fin, je ne me trompe pas ? » demanda-t-elle à son amie pour confirmation, on ne sait jamais, qu'elle ait mal compris.

{558}
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Commerce

Parchemins : 845
Âge : 14.07.1990 - 23 ans
Actuellement : Employée/Héritière Chaudrons & Apoticarius


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: [THEME] Mais arrêtez de parler de cette fichue Vague !   Jeu 1 Mai - 11:22

La bulgare comprenait tout à fait ce que son amie voulait dire. C’est vrai, cela aurait été plus simple de dire comment bien préparer la potion du premier coup. Mais il y avait les doués en potions, qui écrivaient des livres, et les maitres des potions qui eux, généralement, gardaient pour eux leurs petites astuces. Avoir ce livre aidait déjà pas mal Joy -et elle pensait sincèrement qu’il devrait être inscrit sur la liste des livres à acheter- mais elle savait qu’il y avait encore plein de choses à apprendre…

« Oui, mais il y a des grands maitres des potions qui savent tirer le meilleur parti de chaque plante, pour avoir une potion encore plus que parfaite. Il parait que l’ancien directeur, le professeur Rogue en était un grand. Alors parfois ce qu’il y a d’écrit n’est pas forcément le plus… Comment on dit déjà ? Le plus… Mieux ? »

Parfois, Joy oubliait complètement le mot qu’elle voulait dire. Elle l’avait en bulgare et parfois même en russe, mais l’anglais lui sortait de la tête plus rapidement. Parce que souvent, durant l’été, elle ne le parlait que très peu. Quand elle allait en Bulgarie, elle parlait en bulgare avec ses grands-parents. Il n’y avait qu’ici qu’elle parlait anglais. A un moment, elle avait même parlé en bulgare dans le château, avec Evan et Nikolaï. Et avec Alek aussi, au début, quand il était arrivé. Enfin, elle avait tout de même fait de beaux progrès !

« Ezhno aussi ? Je ne savais pas ! Pauvre Evan, ça ne doit pas être évident pour lui. Honnêtement, je ne comprend pas. Je le considère comme un grand frère, vraiment, je l’aime beaucoup, et je sais qu’il ne te ferait jamais de mal… Et je suis sûre qu’il te pousse un peu derrière pour que tu finisses tes études correctement… »

Bien sûr, elle se doutait que ce n’était pas évident non plus pour Ehawee. Peut-être que des fois, elle se posait des questions, qu’elle se demandait si ça valait le coup de subit tout cela. Joy s’estimait chanceuse d’être en couple avec un garçon de son âge et de son année. Oh, cela ne facilitait pas tout pour autant, quand on connaissait son père, on le savait… Au moins, elle avaitt Alek de son côté. Son cousin et grand frère adoré lui avait, un été, demandé si elle comptait dire au jeune poufsouffle ce qu’elle ressentait, et Joy était restée bête. Si Alek savait, toute l’école devait être au courant… Bon, il s’était avéré de Roy n’en savait rien et qu’il avait fallu six ans à Joy pour lui dire ce qu’elle avait sur le coeur. Enfin, pas tout à fait six ans, elle n’était pas tombée amoureuse de lui au premier regard ! Enfin bref. Jetant un coup d’oeil derrière elle pour voir si personne n’allait à nouveau faire exploser Ehawee, elle reposa son regard sur son livre, pour voir ce que lui disait son amie.

« Oui, à la fin. Du coup, tu peux la mettre en bas de ta page. Comme ça, tu retiendras l’ordre dans lequel il faut les mettre ! Celle-ci, elle n’est pas très compliquée, elle est toujours réduite en poudre… »

Ou en tout cas, c’était ce que disait le livre de potions et le livre des plantes. Peut-être qu’un maitre en potions aurait fait autrement ? Elle n’en savait rien, mais de toute façon, elle ne se destinait pas à cet avenir là. Elle était douée, d’accord -elle avait même remporté le concours de Miss Kirte avant Noël avec Samara- mais de là à devenir maitre des potions ? Hum, non…

[598]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themorningrose.tumblr.com/

Invité
avatar



MessageSujet: Re: [THEME] Mais arrêtez de parler de cette fichue Vague !   Mar 6 Mai - 9:52

    Ehawee n'avait pas de difficulté particulière en potion d'habitude, parce qu'elle mémorisait très facilement, donc elle apprenait les dosages et les ingrédients et cela suffisait pour faire une potion correcte à défaut de sortir quelque chose d'extraordinaire. Mais là, le stress plus le bruit alentour provoqué par la Vague Noire l'avait comme bloqué, sans compté qu'elle ne connaissait pas les ingrédients. On leur en avait probablement parlé en cours, mais pour les retenir, il aurait fallu qu'elle écoute, ce qu'elle ne faisait quasiment jamais. Depuis que Evan n'était plus au château, elle passait son temps en cours à lui écrire (plus ou moins discrètement) des lettres. Quitte à être assise devant un parchemin, autant faire quelque chose d'utile (car écouter en cours, elle ne trouvait pas que ça l'était, utile). Heureusement, Joy, elle, était vraiment douée en potion, Ehawee était persuadée que c'était ce qui allait la sauver.

    « Le meilleur ? » proposa Ehawee à sa camarade tandis que celle-ci cherchait un mot et que, pendant ce temps, notre fausse brunette prenait frénétiquement des notes, ses yeux bleus parcourant les pages du manuel et celles du livre sur les plantes à toute vitesse pour ensuite se poser sur le parchemin qu'elle recouvrait de son écriture petite, ronde et nerveuse. Elle ne comptait pas devenir Maître es Potion, elle comptait seulement réussir son examen pour que sa famille lui fiche la paix, car si elle était aussi à cran et prête à mordre qui l'approchait, c'était un peu plus à cause d'eux qu'à cause du cours de potion.

    « Oui, même Ezhno, enfin, il s'est un peu calmé quand même, mais on sent qu'il reste méfiant. Quant à mes études, en fait, Evan s'en fiche un peu en ce sens qu'il me connaît, il sait que je n'aime pas l'école, mais par contre, nous nous sommes mis d'accord sur le fait qu'il fallait quand même que je termine Poudlard. Au début je voulais partir après les BUSES, comme Opalyne, mais ça n'aurait servi à rien car j'aurai été encore mineure, et pour ce qui est de mes parents, ça évitait de leur donner raison. Je reste cependant sur l'idée que je suis ici pour rien, je ne suis pas la plus mauvaise des sorcières, mais la théorie, ça n'a jamais été fait pour moi, tout le monde le sait. » Elle haussa les épaules et reprit son travail de copie. Elle buta néanmoins sur une plante qu'elle ne savait pas quand elle devait mettre, aussi posa-t-elle la question à son amie.

    « Ok, en dernier donc, et en poudre, très bien. » Elle continua à noter et enfin elle eut toute la potion . « Formidable ! J'ai terminé ! Merci Joy ! On va se manger un truc pour fêter ça ? Je ne me sens pas le courage de me lancer dans une autre potion. Je crois que je vais attendre que nos camarades se soient un peu calmés pour reprendre les révisions. » Au moins, elle n'était plus bloquée sur cette fichue potion, elle pourrait dormir l'esprit en paix. Mais vous savez ce qu'on dit, après l'effort, le réconfort !

{Terminé pour Ehawee}
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [THEME] Mais arrêtez de parler de cette fichue Vague !   

Revenir en haut Aller en bas
 
[THEME] Mais arrêtez de parler de cette fichue Vague !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [THEME] Tu arrêtes de me bouder ?
» « Ce n'est pas la récompense qui élève l'âme, mais le labeur qui lui valut cette récompense. »
» Haïti: L'usine agricole des Barradères, mémoire de déprédation
» Il faut que l'on parle ! [Gaël]
» Arrêtes de parler et sert moi un verre de vodka ! ~ Nirvana

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 17-
Sauter vers: