AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 [THEME] Curieuse en recherche d'informations... [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

avatar
Indépendant

Parchemins : 219
Âge : 18 ans
Actuellement : Etude dans la justice


MessageSujet: [THEME] Curieuse en recherche d'informations... [PV]   Lun 28 Avr - 21:08




Je sais que je suis curieuse


    Cela faisait quelques mois maintenant que les étranges maladies, les étranges phénomènes qui se passaient à Poudlard semblaient s’être arrêtés. Calme avant la tempête ? Eden ne savait pas bien, mais une chose était sure pour elle, c’est qu’il y avait trop de mystère autour de cette étrange vague noire et personne n’était à l’abri de ce qui pouvait bien se passer.

    Alors oui, même si Eden avait eu de la chance jusqu’à maintenant, elle avait bien vu qu’autour d’elle, c’était loin d’être le même. Beaucoup d’élèves avaient été très malades, L’infirmerie avait rapidement été submergé et on parlait de quarantaine, d’épidémie foudroyante et autre terme médicaux qui n’avaient absolument rien de rassurant. Toutefois pour la jolie brune, rien n’avait changé à son quotidien, elle avait continué son rôle de préfète, essayant au maximum de faire son possible pour que la vie des ‘chanceux’ ne soit pas trop perturbée durant cette période qui s’était terminé il y a quelques mois maintenant.

    Ce jour là, Eden était simplement dans la salle commune de Serdaigle, écrivant une lettre à ses parents pour leur assurer que tout allait bien pour elle, qu’elle était en forme et qu’elle avait hâte que l’année se termine pour rentrer chez elle et profiter de sa famille qui commençait à lui manquer bien plus qu’elle ne l’aurait pensé. Il faut dire que quand ça ne va pas autour de soi, rien de tel que le cocon familial pour retrouver la chaleur d’un foyer qui vous aime et vous protège. Pour Eden, c’était là la solution du problème, Poudlard avait quelque chose qui intervenait contre sa volonté, et quand tous les élèves étaient chez eux, ils étaient vraiment en sécurité.

    Eden avait pratiquement terminé sa lettre lorsqu’elle se laissa attirer par les rayons du soleil à l’extérieur, il faudrait qu’elle profite du temps, qu’elle se change les idées un peu, plutôt que de broyer du noir à se demander ce qui a bien pu provoquer cette vague noire. Lorsqu’elle reprit ses esprits, elle réalisa qu’une amie venait de faire son apparition dans la salle. Etait-elle là depuis longtemps ? Elle ne savait pas vraiment le dire, tout ce qu’elle savait c’est que c’était agréable de croiser un visage familier et qu’elle avait de parler, surtout de savoir si son amie pouvait avoir des réponses aux questions qu’elle se posait. Seulement, avant d’aller l’embêter avec ses pensées, le minimum était la politesse et il est certain qu’Eden avait été relativement bien élevé pour ne pas oublier les bonnes manières.

    « Salut Alice ! Comment vas-tu par ce beau temps ? »

    Elle attendit que la jeune fille lui réponde avant de lui proposer de s’installer à coté d’elle.

    « Dis moi par hasard, tu ne sais pas quelques trucs au sujet de la vague noire ? Je suis en pleine réflexion à ce sujet et dans la mesure où je ne sais strictement rien, peut-être que toi, avec tes frères et sœurs, tu en as entendu un peu plus sur le sujet non ? »

    Eden se poussa sur le coté, laissant une place à son amie. Elle n’avait pas parlé trop fort, de peur de causer la panique ou l’angoisse chez certains élèves présents dans la salle commune. Qui sait, certains ne seraient peut-être pas d’accord qu’elles discutent de ce genre de chose comme si de rien n’était… La superstition parfois, ils pourraient croire qu’elle allait créer une nouvelle vague rien qu’en en parlant.

    [575 mots]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Ministère

Parchemins : 456
Âge : 19 ans (04/03/1994)
Actuellement : Stagiaire au ministère (département des mystères).


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: [THEME] Curieuse en recherche d'informations... [PV]   Lun 28 Avr - 21:43


    Alice n'avait pas été l'une des grandes victimes de la Vague Noire. A part si on considérait que voir Elena incapable de lever un bras était une mauvaise chose, mais Alice n'étant pas vraiment du genre à faire dans les bons sentiments, elle était très loin de ce genre de considération. Au contraire, voir sa pire ennemie toute faible lui avait fait plaisir. Il fallait se méfier de ses airs de poupée, Alice n'avait pas toujours très bon fond, et l'animosité entre Elena et elle n'avait fait que grandir ces derniers temps. En revanche ça allait un tout petit peu mieux avec Aliénore, si on considérait la froideur comme une amélioration. Pour en revenir à la Vague Noire, elle n'avait en effet pas été trop gravement blessée pendant la tornade (à peine quelques écorchures de ci, de là), et elle n'avait pas été malade, or c'était tout de même les deux événements les plus gênants qui avaient été provoqué bien qu'elle n'ait pas été très fan de la période coupé du monde non plus. Machinalement, elle plia la lettre de ses parents à ce sujet et descendit dans la salle commune. Elle y trouva leur préfète, Eden, d'un an plus âgée qu'elle, qui regardait dehors. Alice se demandait vaguement ce qu'elle pouvait bien regarder et pourquoi elle avait l'air si pensive lorsque celle-ci lui demanda de ses nouvelles.

    « Coucou Eden ! Oh bah moi ça va, et toi alors ? » Même si elles étaient bonnes amies, l'année de différence qu'elles avaient faisait qu'elles n'étaient pas non plus tout le temps ensemble (en fait la seule personne avec qui Alice était très souvent était Dwayne, elle était sinon d'une nature assez solitaire), cela faisait donc un moment qu'elle n'avait pas eu l'occasion de discuter avec la jeune fille. C'est qu'il ne fallait pas croire, Alice avait une vie sociale de dingue à sa manière entre ses querelles avec Elena et Aliénore, le temps qu'elle passait avec Dwayne, ses deux clubs (club journal et club de danse), elle ne manquait absolument pas d'occupation ni de gens à voir.

    Ce jour-là, d'ailleurs, elle avait passé une des robes qu'on lui avait donné (trop pauvre pour s'acheter des vêtements, des élèves plus âgées lui faisaient des donations qu'elle acceptait très volontiers bien que Elena en profite pour se moquer encore plus d'elle après ça). Précisément, il s'agissait d'une des robes de Romilly, elle était donc toute froufroutante. D'un joli bleu pastel avec de la dentelle blanche, elle s'accordait avec le paysage printanier. En dessous, elle portait quand même des collants blancs opaques car Poudlard était, entre autre, réputé pour ses courants d'air. Un peu plus tôt, elle avait donc été voir son grand frère et sa grande sœur pour leur montrer comment lui allait la robe, puis elle était revenue dans la salle commune, et c'était là qu'elle avait reçu la lettre de ses parents qui lui donnait des nouvelles de Londres. On pouvait reprocher beaucoup de choses à ceux qui l'avaient adopté bébé, comme par exemple le fait qu'ils aient fait d'elle une voleuse à la tire, mais ils étaient plutôt bons pour avoir des infos. Et des informations, justement, c'était ce qu'Eden voulait avoir.

    « Tiens, c'est amusant que tu m'en parles, justement je viens de recevoir une lettre de mes parents à ce propos. » Elle tapota la poche qui était cachée dans les plis de la robe et poursuivit : « Ils disent que le ministère a enfin réussi à rendormir la Vague Noire et que nous devrions être tranquille pendant quelques temps. Dans l'idéal, plusieurs centaines d'années si aucun nouvel objet bizarre ne vient la réveiller. » Après, les informations de sa famille étaient-elles fiables, c'était une autre question, mais Alice doutait rarement de leur parole (jamais en fait, sauf quand ils promettaient de trouver un vrai travail et de le garder, ça, elle savait que c'était voué à l'échec).

{652}


Trouver Un sens à ma vie
Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens, qui nous empêche d'en inventer un ? (⚡) Alice in Wonderland
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Indépendant

Parchemins : 219
Âge : 18 ans
Actuellement : Etude dans la justice


MessageSujet: Re: [THEME] Curieuse en recherche d'informations... [PV]   Lun 28 Avr - 21:55

    Eden ne pouvait pas vraiment dire qu’elle avait beaucoup d’amis à Poudlard, disons qu’elle n’était pas spécialement une des filles les plus populaires mais elle avait des amis dans toutes les maisons quand on y réfléchit bien. D’abord Linwood était sa meilleure amie, ce qui amené Connor à Serpentard, de ces deux là, il y avait les frères de Connor que la préfète avait rencontré à diverses occasions, chacune plus particulières et pour Wood, Eden avait son frère jumeau dans sa maison. Rien qu’avec deux amis, on a déjà un petit cercle la tout de suite… Après, on va dire que le terme connaissance corresponds mieux peut-être, mais en étant responsable de sa maison, elle était un peu obliger de connaitre les élèves, au minimum les serdaigles, le reste par ses rondes, punitions etc…

    En tout cas lorsqu’elle vit Alice dans la salle commune, la demoiselle faisait partie des filles qu’elle connaissait surtout parce qu’il y avait un problème entre elle et Elena ou Aliénore, deux filles qui n’étaient pas vraiment copine… Méchanceté gratuite de la part d’Elena qui n’était que trop bien connu des préfets et Aliénore, mais n’ayant jamais beaucoup parlé avec, elle ne pouvait pas la juger, Eden était surtout au courant pour son pouvoir voila tout… En plus, on ne peut pas s’entendre avec tout le monde, suffisait de voir Connor avec les autres garçons du château et ça résumait bien la situation. Il n’y avait pas que les filles qui se disputaient après tout, c’est juste moins sanglant voila tout.

    « Bah comme tu peux le voir, je suis légèrement pensive mais rien de grave, la fatigue je pense, un petit coup de barre, rien de grave. Je me posais quelques questions justement. »

    D’ailleurs elle ne tarda pas à lui demander ce qui l’occuper l’esprit depuis quelques jours maintenant. Alice avait de la famille, ce qui était plus facile pour avoir des informations. Après, si Eden était un peu plus attentive en réunion, elle aurait peut-être entendu des infos elle aussi, mais bon, c’était parfois tard, ou après le Quidditch et on l’avait perdu depuis bien longtemps dans ces cas là. Présente physiquement, mais moralement on utilisera un joker.

    « Ah oui ? Ca tombe vraiment bien alors, et que racontent-ils ? Des bonnes nouvelles j’espère ? »

    Eden se redressa légèrement, sa posture n’était pas vraiment celle d’une élève et puis, elle était très attentive aux informations que sa camarade allait bien pouvoir lui fournir. Celle-ci lui expliqua donc que le ministère avait réussi à stopper l’avancée de la vague noire et l’avait même un peu canalisée mais peut-être disait-il ça pour que personne ne panique d’avantage…

    « Hum… Tu penses que c’est vrai ? Je veux dire, regarde il y a plusieurs années maintenant, avec le retour de Lord Voldemort… Personne n’y croyait et pourtant, ça a couté la vie de l’ancien directeur de Poudlard… C’est peut-être simplement pour nous rassurer. »

    Elle n’avait pas de preuves de ce qu’elle avançait, mais l’histoire avait montré qu’il fallait se méfier de ce que pouvait dire le ministère pour ne pas effrayer la population. Alors oui, il ne fallait pas être méfiant tout le temps, mais il ne fallait pas non plus baisser totalement sa garde et se faire prendre au piège en un rien de temps.

    « Tiens, ça n’a rien à voir avec mes questions, mais ta robe est très jolie, ça te va bien. »

    Un compliment d’une fille à une autre, ça faisait toujours plaisir non ? En tout cas Eden n’étant pas forcément très robe la trouvait relativement sympa. Après, elle savait l’histoire d’Alice, du moins, dans les grandes lignes et c’est ce qu’elle appréciait à Poudlard, les coups de mains entre élèves. Elle-même avait déjà donné quelques affaires qu’elle n’utilisait plus, mais bien souvent, ça faisait le tour de la famille avant d’être déposer pour ceux qui avait moins de chances dans la vie.

    [656 mots]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Ministère

Parchemins : 456
Âge : 19 ans (04/03/1994)
Actuellement : Stagiaire au ministère (département des mystères).


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: [THEME] Curieuse en recherche d'informations... [PV]   Lun 28 Avr - 21:57

    Eden expliqua à Alice qu'elle était juste un peu pensive et fatiguée. C'était quelque chose que Alice pouvait comprendre avec l'approche des examens et tout le reste... elle n'était qu'en troisième année, mais comme elle était particulièrement sérieuse, elle mettait tout son cœur dans son travail ce qui lui prenait beaucoup de temps, alors elle aussi, en ce moment, elle était parfois un peu fatiguée. « Je comprends, ce ne doit pas être facile d'être préfet et puis, il faut commencer à réviser pour les examens. » Admit-elle en ce qui concernait la fatigue de sa camarade. Rapidement, elles en vinrent à parler de ce qui préoccupait Eden et, contrairement à ce que Alice pensait, ce n'était pas du tout le travail scolaire (décidément, il n'y avait vraiment qu'elle que ça souciait dans cette maison?).

    « Je ne sais pas, peut-être, mais en même temps, c'est vrai qu'il ne s'est rien passé depuis la maladie de janvier, alors ça peut être tout aussi vrai que tout aussi faux. » Alice est une Normande qui s'ignore La petite blonde n'avait pas vrai avis, mais comme ses parents avaient des sources non officielles, elle se disait qu'elle n'avait pas de raison de douter d'eux. Souvent, c'étaient les gens d'en bas qui en savaient le plus. « Puis tu sais, mes parents, c'est pas par le ministère qu'ils ont des informations, alors je pense qu'on peut être confiant, au moins sur l’accalmie histoire de travailler tranquille. On a assez souffert comme ça. » Ce n'était pas que s'occuper d'Adria l'avait dérangé, elle aimait bien sa camarade, mais ça l'avait empêché de réviser correctement. Alice mettait un point d'honneur à être une bonne élève parce qu'elle voulait prouver à tout le monde qu'on peut être pauvre, être obligé de voler pour vivre, mais s'en sortir. Quand elle serait plus grande, elle gagnerait assez d'argent pour que ses parents n'aient plus à vivre dans leur taudis, qu'ils soient tous dans un meilleur quartier et surtout qu'ils n'aient plus besoin de voler et de risquer la prison pour eux. Elle y tenait. Alors elle obtiendrait de bons résultats, de bons diplômes, et elle continuerait à travailler dur jusqu'à atteindre son objectif.

    « Oh merci ! J'ai été la montrer à mon frère et ma sœur. C'est une des robes qu'on m'a donné, je l'ai un peu arrangé au niveau de la taille. Romilly était nettement plus grande que moi, même quand elle avait douze ans... Mais le résultat est pas mal non ? » Elle tourna sur elle-même. « Je suis vraiment contente d'être à Poudlard, tout le monde – à part Elena – est très gentil, ça soulage beaucoup mes parents qu'il y ait des donations comme ça entre élèves. » Et elle n'était pas fière, elle se fichait pas mal que ses vêtements aient appartenu à d'autres, de toute manière, ça restait toujours mieux que le vol quelque soit la manière dont on regardait la chose. En plus, ça faisait plaisir à sa fratrie et à ses parents de la voir avec des vêtements qui étaient un peu plus « neuf » que ce qu'ils trouvaient d'habitude aux bonnes œuvres. Surtout qu'Alice était vraiment mignonne dans le genre poupée de porcelaine blonde.

{538}


Trouver Un sens à ma vie
Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens, qui nous empêche d'en inventer un ? (⚡) Alice in Wonderland
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Indépendant

Parchemins : 219
Âge : 18 ans
Actuellement : Etude dans la justice


MessageSujet: Re: [THEME] Curieuse en recherche d'informations... [PV]   Lun 28 Avr - 22:03

    « Préfète, joueuse de Quidditch et élève à Serdaigle, un lot de trois choses que je ne peux pas mettre de coté pour me mettre à fond sur un seul. Ou alors, si, mais je ne pourrais pas seulement travailler, au bout d’un moment, je péterais un plomb je pense… »

    D’ailleurs en parlant de travailler, Alice était souvent en train d’étudier, peut-être qu’elle n’avait pas d’autres loisirs à coté et ça lui permettait ainsi de vraiment se concentrer sur ses études. En soi, ce n’était pas un mal, il était important pour Eden que les aigles se donnent à fond pour les points de leur maison. D’ailleurs, en observant les sabliers, Eden se sentait légèrement responsable du peu de points qu’avait sa maison cette année.

    « Tu es très studieuse en tout cas, tu es toujours en train de bosser, lire ou autres… Comment tu fais ? Tu t’es inscrite à des clubs au château ou pas ? Il y en a pas mal même si moi-même je me suis inscrite à Sterne et je ne vais pas souvent aux entrainements… Honte à moi. »

    Elle s’en voulait et aurait apprécié participer beaucoup plus au club de danse de Poudlard, mais comme elle l’avait dit un peu plus tôt, elle avait déjà du mal à gérer trois choses, alors quatre… Non, il était plus raisonnable de se remettre correctement sur ce niveau et d’entamer de nouvelles expériences quand elle aurait les examens derrière elle.

    Quand à la véritable raison de son air pensive, elle expliqua à Alice qui lui justifia qu’il n’y avait pas de raison de s’inquiéter. Bien sur, les élèves ne pouvaient de toute façon pas faire grand-chose, surtout si le ministère s’en chargeait, mais elle ne voulait pas non plus se faire avoir bêtement en croyant naïvement les paroles du ministre.

    « Oui, tu as sans doute raison, une chose à la fois, nos études et si je veux faire mon enquête, j’aurai le temps de voir la gazette du sorcier, de lire tranquillement les informations durant l’été. Il faut qu’on remonte notre score de point, c’est juste incroyable d’avoir un niveau aussi bas… Je m’en veux, tu n’imagines même pas à quel point. »

    Oui elle s’en voulait de ne pas être assez présente pour les aigles. Elle faisait son travail de préfète très sérieusement, s’occuper des rondes etc… mais à coté de cela, on ne pouvait pas dire qu’il y ait eu beaucoup de rassemblement d’aigles pour se connaître entre eux, apprendre à s’entraider ou même simplement discuter. Pour Eden, parler avec les autre était simple et se faisait tout seul, mais les premières années surtout n’étaient peut-être pas aussi à l’aise pour se genre d’initiative.

    « L’année prochaine, je vais me rattraper, j’en fais la promesse… »

    En attendant la fin d’année, elle complimenta la demoiselle sur sa tenue. Celle-ci lui expliqua que c’était une ancienne robe de Romilly qui effectivement était un peu plus grande que la demoiselle. Les retouches avaient été faites très discrètement, on ne voyait rien et on pensait même à un modèle sur mesure pour la jeune fille.

    « Je confirme, elle te va vraiment bien. Pour les élèves, malheureusement on ne peut pas s’entendre avec tout le monde, mais concentre toi sur le positif, les bons moments et tu sortiras de là avec de bons moments pleins la tête, prête à affronter le monde de l’extérieur. Tu sais déjà ce que tu veux faire plus tard ? »

    Eden posait la question parce que dans son cas, elle ne savait vraiment pas quoi faire lorsqu’elle quitterait les murs du château. Elle avait encore du temps devant elle, mais au moins pour ses examens, il serait bon de savoir quel matière privilégier par rapport à d’autre.

    [628 mots]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Ministère

Parchemins : 456
Âge : 19 ans (04/03/1994)
Actuellement : Stagiaire au ministère (département des mystères).


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: [THEME] Curieuse en recherche d'informations... [PV]   Mar 29 Avr - 12:54

    Il était certain qu'être préfète, ce ne devait pas être sympa. L'école avait eu l'idée très saugrenue de nommer son plus jeune frère à ce poste, et elle n'avait pas bien compris pourquoi. Pourtant, elle était de ceux qui ne voulaient surtout pas de ce genre de responsabilité, alors si ça échouait à son frère et que cela lui convenait, grand bien leur fasse à tous, elle n'irait pas protester. Quant au Quidditch, Alice le cachait comme elle pouvait, mais en fait, elle avait le vertige. C'est pourquoi, à part quand on l'a forcé à monter sur un balai, elle évitait soigneusement le sport préféré des sorciers. En bref, elle n'avait pas autant d'occupations importantes que Eden. Bon, elle s'occupait du club journal, mais il tournait un peu tout seul, elle se contentait de remplir la paperasse.

    « Je suis studieuse, c'est vrai, d'ailleurs, je trouve que pour une maison réputée pour son intelligence et sa vivacité d'esprit, on n'est pas beaucoup à se soucier de nos résultats scolaires dans le coin. » Elle fronça les sourcils, pensant très fort à Dwayne et Aliénore, deux titre au flanc notoires de leur maison, mais ils étaient loin d'être les seuls. « Mais je fais pas mal de trucs à côté, déjà, essayer de faire en sorte que Dwayne rende ses devoirs à l'heure c'est presque un boulot à plein temps, après je suis présidente du Hibou Bavard, le club journal, et je suis à Sterne aussi. Tu ne dois effectivement pas venir souvent parce que je ne me souviens pas t'y avoir vu. Perso je ne loupe jamais aucun entraînement, pas spécialement parce que j'aime la danse, en fait à la base je me suis inscrite parce que j'avais du mal à me faire des amis, mais parce que comme Romilly et les autres du club se montrent très généreux avec moi, le minimum est qu'en retour je fasse preuve d'assiduité. » Après, il ne fallait pas voir dans ses paroles une critique auprès de Eden, elle comprenait parfaitement qu'une préfète, en plus dans une année supérieure à la sienne, ait moins de temps libre qu'elle.

    « Tu parles de notre pitoyable score aux sabliers ? Je suis désolée, j'y suis pour quelque chose, je rapporte des points en cours mais je les perds ensuite systématiquement à cause de mes disputes avec Elena. » Elle grimaça, elle n'y pouvait rien, rien que de voir la face de rat d'Elena en ce moment ça suffisait à lui hérissait les poils des avants bras. Alice n'avait pas réussi à lui pardonner d'avoir déchirer le livre que Dwayne lui avait offert, en plus elle savait avec certitude que sans le sort très habile qui bloquait l'ouverture de sa malle (elle avait carrément utiliser un sort de sang, seul quelqu'un de sa famille pouvait ouvrir sa malle), Elena aurait déchiré les vêtements que Romilly lui avait donné. Alice n'avait presque rien à elle alors que Elena avait tout ce qu'elle voulait par ses parents puisqu'elle venait d'une famille assez aisée. En conséquence de quoi notre jeune amie avait eu l'impression que c'était la goutte d'eau qui faisait déborder le vase quand Elena s'en était pris à son livre (précieux à ses yeux qui plus est). Le professeur Lorne avait réparé le livre mais Alice menait depuis une vendetta contre Elena qui lui coûtait chaque point que son sérieux en classe lui faisait gagner. Elle lui avait renverser du jus de citrouille sur la tête, avait caché son courrier, bref, dès qu'elle le pouvait, elle rendait à son ennemie coup pour coup. Alors ce n'était pas vraiment la faute de leur préfète s'ils étaient derniers. Surtout que Alice n'était pas le seul cas niveau discipline de leur maison... et ils ne brillaient pas au Quidditch. Résultat, ils étaient derniers.

    « On fera mieux l'année prochaine. » certifia-t-elle sans pour autant être certaine qu'elle aurait moins de rancoeur dans quelques mois. Heureusement, Eden changea de sujet et la complimenta sur sa robe ce qui apporta le sourire à la jeune demoiselle Orwell. « Je pense que je travaillerai au ministère, mais je ne sais pas encore dans quel domaine exactement. Je veux avoir un boulot stable avec une bonne paye, j'ai besoin d'argent. » c'était peut-être bizarre comme discours à quatorze ans tout juste, pourtant, c'était la stricte vérité. Elle ne pouvait pas se permettre d'être comme ses parents, et elle comptait bien subvenir aux besoins de toute sa famille si nécessaire, bien qu'elle ne doute pas que Nasira et Mattew trouve aussi du travail à leur sortie de Poudlard. Mais ils partiraient tous de rien, ils ne pourraient pas faire d'étude après Poudlard, donc il faudrait qu'ils se lancent, un point c'est tout. Et celle qui comptait rapporter le plus c'était Alice, après tout, c'était elle la fille brillante dans leur famille. Il faudrait bien quelqu'un pour héberger leurs parents. Mattew était en couple et Alice lui souhaitait que ça dure donc il ne s'encombrerait pas d'eux, Nasira n'était pas forcément la plus fiable, en fait, c'était celle qui ressemblait le plus à leurs parents, Alice se demandait bien dans quoi elle pourrait travailler... Il restait Micah mais il était égoïste, Alice ne savait pas si elle pouvait lui confier l'avenir de leur famille. En bref, Alice se déposait elle-même sur ses frêles épaules de petite poupée un très lourd fardeau.

    « Et toi, tu sais ce que tu feras ? » Dit-elle pour retourner la question à son amie, avant d'en revenir à l'histoire de la Vague Noire. « Au fait, tu veux que je réponde à mes parents pour qu'ils m'en disent plus sur la Vague Noire ? Dans notre milieu, il suffit de savoir à qui poser la question pour avoir la bonne réponse. » Alice avait grandi au milieu des trafics de drogue, des vols, parfois des agressions verbales ou physiques. Elle-même n'avait jamais craint ces gens là, on n'attaquait pas ceux qui vivaient dans la même misère, au contraire, à part quelques exceptions, dans son quartier on se protégeait les uns les autres contre l'extérieur : la météo, les flics en premier lieu. Toutefois, elle était quand même de cet endroit, même si ça ne se voyait pas alors qu'elle portait une robe qui avait été à quelqu'un d'un tout autre milieu et qu'elle avait une bouille d'ange. Elle n'en avait que l'apparence, même si elle voulait sortir de là, elle savait qu'elle serait toujours l'une des leurs, pas par la pauvreté, mais parce que elle savait ce que c'était d'avoir froid et d'avoir faim, de n'avoir que l'amour pour trésor. Encore une fois, ça n'avait quand même pas que des désavantages car le réseau d'informations des brigands, sorciers ou moldu, était bien plus fiable que n'importe quel autre trafic. Les prostitués par exemple étaient une vraie mine d'information. Et pour la plupart, elles étaient assez gentilles avec les enfants, en tout cas elles l'avaient toujours été avec Alice, sauf une ou deux mégères trop aigrie par ce mode de vie. Enfin, comme disait sa mère, tout le monde n'était pas fait pour vivre dans cet endroit. Ce n'était jamais un choix, mais certains le prenaient mieux que d'autres. Alice comprenait. Eux, ils n'avaient rien et ils volaient, mais ils étaient une vraie famille. Quand on n'avait rien d'autre que la fange de l'endroit, ce devait être plus dur. Le regard un peu absent, elle pensait à ses parents, ils étaient tout seuls depuis que Micah était à Poudlard, elle espérait que ça allait pour eux. Et dans un coin de sa tête, elle décida que même si Eden n'avait pas de questions au sujet de la Vague Noire, elle répondrait à ses parents pour qu'ils se sentent moins seuls.

{1 289}


Trouver Un sens à ma vie
Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens, qui nous empêche d'en inventer un ? (⚡) Alice in Wonderland
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Indépendant

Parchemins : 219
Âge : 18 ans
Actuellement : Etude dans la justice


MessageSujet: Re: [THEME] Curieuse en recherche d'informations... [PV]   Mar 29 Avr - 22:34

    La jeune fille écouta les remarques de sa camarade concernant la réputation qu’il y avait au sujet des Serdaigles et malheureusement, cette année, ce n’était pas vraiment l’image qui en ressortait. Des élèves studieux, très à cheval sur leur devoir, leurs études, bien sur c’était toujours le cas, disons simplement que cette année il y avait eu un peu de relâchement mais Eden comptait bien faire le redressement pour l’année suivante, que se soit aux sabliers comme pour le Quidditch, ils ne pouvaient pas se retrouver sans rien, c’était juste impossible.

    « Disons que c’est aussi ma faute, je n’ai pas vraiment poussé la motivation des élèves à son maximum, j’aurai pu faire beaucoup mieux c’est certain… On apprend de ces erreurs après tout non ? L’année prochaine, tu verras la différence. »

    En tout cas, elle espérait vraiment faire tout ce qui était en son pouvoir pour au moins arriver second aux sabliers, là ils étaient simplement bon dernier et ce n’était vraiment pas une place digne de leur maison. Eden haussa simplement les épaules quand Alice lui annonçait que même si elle gagnait des points en cours, elle les perdait à cause d’Elena. Cette peste ne cessait d’embêter la jeune fille qui ne pouvait faire autre chose que de répliquer. Bien sur, Eden n’était pas censée encourager ce comportement, seulement elle comprenait que trop bien la situation.

    « Tant que tu n’en fais pas perdre plus que tu n’en gagnes… Non mais plus sérieusement, je pense que tu devrais l’ignorer, je sais bien que c’est facile, mais regarde du coup tes efforts ne servent à rien pour la maison en tout cas. Pour toi, oui c’est important tes études les points, ça se gagne, ça se perd, ne t’inquiète pas pour ça. »

    Elle lui adressa un large sourire sachant très bien qu’Alice n’était pas non plus comme Connor qui lui devait très certainement être un gouffre pour le sablier de sa maison, bien que malgré ça, les serpentards étaient toujours en tête et de loin d’ailleurs. Eden poussa un bref soupir réalisant alors que la grande salle serait très certainement décorée en vert et argent pour la fin d’année. A moins qu’il n’y ait un renversement, on peut toujours espérer non ?

    Alice lui annonça alors les loisirs qu’elle avait en dehors de ses leçons, et c’est justement à ce moment là que la préfète réalisa à quel point elle pouvait être débordée par un rien. La demoiselle faisait partie de Sterne et Eden ne l’avait jamais vue… Pourtant, elle avait été à quelques entrainements, au moins un quoi… Mais après, elle s’était laissée débordée par les évènements et voila le résultat, elle ne connaissait même pas la troupe de son club de danse.

    « Oh la la ! Tu vois, quand je te dis que je suis débordée par pas grand-chose… Je fais mes devoirs à pas d’heure, j’ai des rondes à faire ou des autres préfets à remplacer, mes entrainements de Quidditch pour au final avoir à peine le temps de toucher la balle lors des matchs… Franchement, voila votre préfète en mousse cette année… Je ne peux pas rester comme ça, ce n’est vraiment pas génial comme image. »

    Elle se tapa le front avec la paume de sa main, une manière de tenter de se remettre les idées en place, mais aussi ses priorités. Les clubs demandaient de l’engagement, certes ce n’était pas vital, mais si on ne pouvait pas compter sur Eden, c’était bien la peine qu’elle s’y inscrive.

    « Faire pire, ça va être compliqué de toute façon, on est derniers… On verra bien de toute façon, une fois qu’on est au fond, on ne peut que remonter. »

    Eden se sentait philosophe ce soir –ou la joueuse très fatiguée- mais pour ce qui était de leur discussion, elle discutait à présent de l’avenir de la jeune fille et aussi surprenant que ça puisse paraître, celle-ci voulait travailler au ministère. Bien souvent, les élèves de Serdaigle obtiennent de très bonnes places. Bon, à son âge Alice ne savait bien dans quelle branche exactement elle comptait travailler, mais si déjà elle visait le ministère, il fallait qu’elle bosse dur et c’était ce qu’elle faisait vraiment.

    « Une bonne paye c’est important si on veut ne manquer de rien… Même si ma famille n’est pas pauvre ni riche, je sais que l’argent c’est dur à gagner et que c’est en travaillant dur qu’on a une paye digne de ce nom. C’est bien en tout cas que tu saches ce que tu veux faire. Personnellement, je n’ai pas encore d’idée. Je pensais médicomage ou infirmière, un truc dans le milieu médical je pense. »

    Bon après, elle n’avait pas encore d’idée arrêté sur la question, elle avait encore quelques années devant elle pour finaliser son projet professionnel. En tout cas, l’aiglonne savait que ses parents seraient fiers d’elle et c’était ce qui comptait par-dessous tout.

    Pour en revenir à leur sujet initial, la vague noire, elle accepta volontiers le coup de main de son amie pour obtenir d’autres renseignements. Si elle pensait en apprendre plus dans le monde qui entourait ses parents, elle allait se faire vraiment plaisir en apprenant des nouvelles qui se disent au milieu de la population plutôt que dans les bureaux du ministère.

    « Si ça ne te dérange pas de leur demander, je veux bien. J’ai un gros défaut c’est ma curiosité, parfois j’ai quelques ennuis à cause de ça, mais bon, on apprend aussi à être discret pour ne pas se faire prendre à espionner aux portes… J’y pense, tu as d’autres frères et sœurs en dehors de Poudlard ? »

    Oui, Eden n’était peut-être pas une préfète au top mais elle savait que la demoiselle avait des frères et sœurs à Poudlard. Avait-elle également le reste de sa fratrie à l’extérieur du château ? Plus âgé ou plus jeune qu’elle, peut importe, mais tant qu’on en est à apprendre à se connaître un peu plus, autant être fixée tout de suite non ?

    [1006 mots]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Ministère

Parchemins : 456
Âge : 19 ans (04/03/1994)
Actuellement : Stagiaire au ministère (département des mystères).


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: [THEME] Curieuse en recherche d'informations... [PV]   Mer 30 Avr - 18:59

    Alice ne blâmait pas sa camarade pour l'échec de leur maison à la coupe, à son avis, cet échec était un manque collectif d'intérêt pour la compétition. Et puis, il n'y avait pas que des anges dans leur maison, cela n'aidait pas. Elena leur faisait perdre des points, de temps en temps Katherine aussi, Dwayne était dur à la concentration ce qui ne les aidait pas, même elle, la plus studieuse de toute la maison (à son avis du moins), elle perdait beaucoup de points de manière futile, cela dit, elle en gagnait aussi, personne ne pouvait lui reprocher de ne pas être efficace à certains niveaux. En cours notamment.

    « Je serai là pour te soutenir en tout cas, j'aimerai bien qu'on soit au moins... je ne sais pas... moins à la traîne disons, l'année prochaine. » Parce que être dernier était une chose, mais là, la différence était tellement colossale avec les premiers qu'ils passaient vraiment pour des loosers. Elle rassura néanmoins Eden sur sa perte de points. « Non, non, je n'en fais pas perdre plus que j'en gagne, c'est juste que Elena... et bien c'est Elena tu vois. Elle a déterré la hache de guerre en s'attaquant à ce qu'elle n'aurait pas du, alors maintenant, je le lui fais payer. Mais parfois je me fais prendre alors je perds des points, mais le pire est à venir pour elle. J'attends cet été pour parfaire ma vengeance. » Alice releva le menton, l'air dur. L'espace d'un instant on put voir dans son physique angélique la jeune fille qui avait grandi au milieu des voleurs, des violeurs, des prostituées et parfois des gens pires encore que ceux-là. Si Alice avait le physique de la jolie poupée de porcelaine, son regard trahissait l'endroit où elle avait grandi, et cela se voyait d'autant plus quand elle pensait à Elena depuis que celle-ci avait osé salir avec sa haine irraisonné un des seuls objets auquel Alice tenait. Mais même lorsqu'elle ne pensait pas à sa pire ennemie, si on observait attentivement son regard, Alice n'avait pas les yeux d'une fille de quatorze ans normale, elle avait vu trop de choses, beaucoup trop couru pour sa survie, volée pour les mêmes raisons, menti parfois aussi, pour avoir les mêmes préoccupations que ses camarades. En plus, elle avait toujours été la plus réfléchie de sa fratrie, alors elle avait réalisé très jeune qu'il faudrait un jour qu'ils s'en sortent d'une manière ou d'une autre, et aussi qu'elle ne pouvait pas compter sur ses parents adoptifs pour autant qu'elle les aime. C'étaient des gens bons qui n'avaient jamais eu de chance et étaient tombés très bas, ils manquaient de ce qu'Alice avait sûrement depuis la naissance : la volonté de changer les choses. A force de vivre dans la fange, ses parents en avaient pris l'habitude, pas elle. Même si elle s'en fichait de vivre des bonnes œuvres, elle n'avait pas de fierté mal placée, elle pensait juste pouvoir changer les choses. Elle devrait encore voler l'été à venir, mais Elena sentirait aussi passer la vengeance d'Alice durant ces grandes vacances.

    « Il faut sûrement du temps pour s'habituer à être préfet aussi. » Puis ce n'étaient pas comme si les clubs étaient une obligation. « Tu sais que c'est mon frère le préfet de serpentard qui a remplacé Larsen depuis décembre au fait ? » demanda-t-elle juste comme ça, parce qu'ils parlaient du rôle des préfets, et pour le coup, son frère allait pouvoir jubiler vu que sa maison allait gagner sa première année en tant que préfet. Alice ne releva pas le fait qu'ils étaient dernier, c'était tellement une évidence quand ils passaient à côté des sabliers qu'elle ne les regardait même plus maintenant. Elle trouvait ça trop déprimant.

    « Oui, bof, je ne sais pas exactement ce que je veux faire, mais je pense que mes capacités correspondent plus à un travail administratif. Je suis plutôt bonne pour ce qui est de gérer un emploi du temps, des papiers, tout ça. Et puis travailler au ministère, quand on est une ancienne voleuse, c'est une bonne planque. » Même si elle volait des moldus donc elle n'avait jamais eu de soucis avec le ministère des sorciers. Cela dit, elle restait persuadée que pour se réhabiliter, elle devait avoir un travail honorable dans une grande institution. « Médicomage ce doit être pas mal aussi pour la réputation, mais je ne suis pas assez altruiste pour ce genre de travail. » il fallait être réaliste, il fallait avoir la vocation pour ce genre de métier. Eden avait sûrement plus le profil qu'elle.

    « Je leur demanderai alors. Mais non, il n'y a que nous quatre, tu sais, ça a déjà été très dur pour eux d'avoir le droit de nous adopter tous alors qu'ils n'avaient pas d'argent. Heureusement – enfin, en quelque sorte – à cette période là, il y avait beaucoup d'orphelins à cause de la guerre alors ils n'étaient que trop heureux de nous confier à qui le voulait bien. » Alice disait toujours la vérité telle qu'elle était, sans fioriture, même quand ça concernait un sujet aussi sensible.

{857}


Trouver Un sens à ma vie
Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens, qui nous empêche d'en inventer un ? (⚡) Alice in Wonderland
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Indépendant

Parchemins : 219
Âge : 18 ans
Actuellement : Etude dans la justice


MessageSujet: Re: [THEME] Curieuse en recherche d'informations... [PV]   Ven 2 Mai - 22:42

    « C’est gentil en tout cas, parce que je vais avoir besoin de soutien pour l’année prochaine. Disons que si les aigles ne remontent pas, je vais être responsable de l’échec des serdaigles et c’est vraiment pas cool… »

    La jeune fille hésita un instant, elle aurait bien rendue son insigne pour qu’on le confie à quelqu’un de plus expérimenté qu’elle, mais en y réfléchissant bien, si elle avait été choisie comme préfète c’est que le corps d’enseignants qui l’avaient désigné avait leur raison, alors elle remonte ses manches, arrête de se plaindre et se booste un peu pour que l’année prochaine elle ne reproduise pas le même schéma lamentable.

    Alice la rassura quand même sur les points qu’elle gagnait et ceux qu’elle faisait perdre, Eden n’aurait rien dit de toute façon, elle ne savait même pas si elle apportait beaucoup de points à sa maison ou non. Elle savait également qu’Alice n’était pas la seule fautive de la perte de points, pour se disputer il faut au moins être deux, au minimum et forcément Elena avait sa part de responsabilité dans l’affaire. La préfète rassura, ou essaya en tout cas, de faire comprendre à Alice que la roue tournait un jour ou l’autre et que la peste qu’était Elena finirait bien par manger la poussière, que se soit maintenant ou plus tard, tout était une question de patience.

    « Vu le regard que tu as, je n’aimerais vraiment pas être à sa place cet été. Autre point positif, c’est que cet été, tu n’es pas à Poudlard, donc tu peux lui faire ce que tu veux, si je te vois, il n’y aura pas de points en moins. Merveilleux non ? »

    Là encore, ce n’était peut-être pas la réflexion à avoir mais qu’importe, Eden était naturelle et si elle estimait que ce n’était pas cool la vengeance, elle trouvait qu’Elena l’avait bien plus que mérité et que c’était de cette manière que parfois on faisait passer les messages. Discuter c’est bien, mais quand les mots ne suffisent plus, il faut trouver un autre moyen de communication et Alice semblait avoir trouvé un autre moyen pour lui dire de la laisser tranquille.

    Suite à cela, Alice mit le doigt sur un point qu’Eden n’avait pas pensé non plus, le temps. Il fallait juste du temps pour se mettre un peu dans la peau du rôle de préfet et de toute évidence, Eden avait mis le temps avant de glisser dans son nouveau costume. L’année touchait à sa fin et elle commençait seulement à trouver son rythme. Il fallait espérer que les deux mois de vacances n’allaient pas lui faire tout oublier, mais qu’importe, elle avait bon espoir, elle s’en sortait toujours au bout d’un certain temps…

    « Je savais qu’il y avait un nouveau préfet à Serpentard mais je ne savais pas que c’était ton frère. Il a l’air sympa, bien que je ne lui aie jamais vraiment parlé… J’avais des rondes avec les serpentards, mais Larsen était toujours absent alors j’me suis arrangée avec Linwood pour le remplacer… L’année prochaine j’aurai surement l’occasion de travailler avec lui je suppose. »

    Le début de la prise de fonction avait été un peu compliqué, Maïlie ne faisait que pleurer en début d’année et Larsen était toujours absent alors à force de se retrouver seule, Eden avait modifié le tableau de ronde pour se retrouver avec les préfets des autres maisons, mais l’année prochaine, le soucis serait très probablement résolue, la patience une fois encore…

    Les deux jeunes filles se mirent alors à discuter de leur avenir, ou du moins, c’est Eden qui demanda ce qu’elle comptait faire plus tard et le ministère était une très bonne option si elle s’en donnait les moyens. En revanche pour l’aiglonne, le travail de bureau n’était pas trop son truc, elle préférait voir du monde, se dire que chaque journée serait différente, et la médecine, c’était forcément ce qui était fait pour elle.

    « Tu vois, pour moi c’est l’inverse, les papiers les trucs comme ça, ce n’est vraiment pas pour moi… Je préfère voir des choses différentes tout les jours, bouger, me rendre chez les patients etc.… Bon après, je ne dis pas, il y aura forcément des jours ou je ferais les même choses, mais pour l’instant, ça ne me fait pas peur. Faut croire en ses rêves comme dis ma grand-mère ! »

    Elle se mit à rire, sa grand-mère disait toujours que lorsqu’on y croit, tout est possible. Bon après, tout avait ses limites également, mais pour Eden s’était un très bon conseil à suivre et elle n’avait rien à perdre à essayer après tout.

    « Oh d’accord… Ca doit les rassurer un peu que vous soyez à Poudlard alors non ? Au moins ils savent que vous ne manquez de rien et que vous êtes en sécurité. »

    Eden était un peu mal à l’aise de parler de la situation de sa camarade, mais de toute évidence, Alice ne semblait pas perturbée de parler de sa vie hors du château, elle ne semblait même pas gêner du tout en faites.

    [851 mots]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Ministère

Parchemins : 456
Âge : 19 ans (04/03/1994)
Actuellement : Stagiaire au ministère (département des mystères).


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: [THEME] Curieuse en recherche d'informations... [PV]   Dim 4 Mai - 17:31

    « Je ne pense pas qu'on puisse accuser les préfets de la défaite de leur maison, après tout, c'est une compétition collective. C'est bien le problème chez nous d'ailleurs, on ne fait jamais rien de collectif. » Ils n'avaient pas l'esprit d'équipe, peut-être parce qu'ils étaient justement intelligent comme le disait le Choixpeau, et que du coup, ils étaient un brin individualiste. Enfin, c'était une explication qui en valait une autre en tout cas. Car Alice n'avait pas vraiment l'impression que Serdaigle soit une maison très soudée, et ça même en enlevant le fait qu'elle même ne participait pas à une ambiance familiale vu qu'elle était en conflit ouvert avec Elena et plutôt en froid avec Aliénore.

    « C'est bien pour ça que je compte le faire en dehors de Poudlard. Dwayne s'inquiète parce que Elena vient d'une famille bourgeoise alors il pense que son père pourrait porter plainte, franchement, j'aimerai bien l'y voir tiens. Qu'il essaie seulement de m'attraper pour commencer, et puis, mon plan est bien plus fin qu'une attaque frontale... » Alice savait très bien où vivait Elena. Elle comptait porter ses habits de pouilleuse comme sa camarade disait et se pointer chez elle comme ça. Elle ferait des grands sourires aux parents de Elena et des yeux embués de larmes, elle les ferait craquer comme elle faisait craquer tous les policiers qui avaient eu la chance de réussir à la rattraper (mine de rien, Alice était douée pour fuir et se planquer). Une fois les parents de Elena dans la poche, celle-ci n'aurait plus qu'à crever de jalousie. Alice comptait bien jouer sur le côté bourgeois de ces bonnes gens pour qu'Elena regarde ses propres parents dorloter sa pire ennemie sans pouvoir rien dire. Depuis des semaines, elle construisait une base de donnée sur les parents de son ennemie, une sorte de profilage psychologique, de manière à construire l'image d'elle qui séduirait le plus ces gens. Elle n'avait rien contre eux, et elle n'aurait pas recours à la violence. Non, elle allait juste voler à Elena ce dont elle était la plus fière : sa famille. Du coup, comme son plan ne contenait ni violence, ni menace, ni rien qui soit illégale, elle ne voyait pas pourquoi elle devrait craindre les autorités. Au pire son plan ne marchait pas et elle se rabattrait sur autre chose, mais elle ne voyait pas bien de quoi on pourrait l'accuser. Sonner à la porte d'une camarade de classe n'avait rien d'un crime, même lorsque c'était fait avec les pires intentions de l'univers (surtout que la seule chose que Alice veuille assassiner c'était l'ego de sa camarade).

    « Et si, c'est mon frère... Bien que je ne doute pas de ses capacités, je me demande si ce choix est vraiment raisonnable. » Soupira-t-elle, se souvenant qu'en début d'année, quelques semaines avant sa nomination, elle avait surpris son frère en train de peindre les murs des toilettes. « Cela dit, il fallait bien remplacer Larsen, tu sais, c'est normal qu'il ait été absent, il était en septième année je crois donc il a quitté l'école. Seulement ils ne trouvaient personne pour le remplacer, c'est pour ça qu'ils se sont tournés vers mon frère mais bien après la rentrée. » Il semblait qu'il était difficile de trouver des préfets ces derniers temps, peut-être parce que c'était beaucoup de responsabilités, surtout avec une Vague Noire dans le coin. On ne le lui avait jamais proposé à elle, mais vu qu'elle s'entendait mal avec une grande majorité des gens, c'était normal. Le minimum pour être préfet c'était quand même de faire illusion socialement.

    « Tu as raison de positiver, et tu seras sûrement bien dans le monde médical. » Et elle, elle serait très bien au ministère, chacun sa place hein. Elles en vinrent ensuite à parler de la vie d'Alice à l'extérieur de Poudlard car elle pouvait avoir des informations via des réseaux qui n'étaient pas à la disposition de tout le monde, même à propos de quelque chose comme la Vague Noire. « Oui, ils ont économisé des années pour qu'on soit en internat toute l'année scolaire, petites vacances comprises. Ils préfèrent quand nous sommes à Poudlard, même si on leur manque. Moi aussi, quelque part, je préfère être à Poudlard, cela dit, là-bas, c'est quand même chez moi. Et je t'assure que quoiqu'en dise les mauvaises langues, ça vaut mieux que l'orphelinat et les foyers, mes parents ne sont pas mes vrais parents et mes frères ainsi que ma sœur ne sont pas vraiment ma fratrie, mais j'ai été abandonnée à la naissance puis recueillie par ces gens, j'ai eu des compagnons de jeux, on m'a veillé quand j'étais malade, on m'a aimé, tout simplement, et ça, ça compense le fait d'être pauvre. Enfin la plupart du temps. » Car elle avait parfois ressenti de la jalousie en voyant les filles de son école qui avaient de jolies choses qui n'étaient pas dans leurs moyens, elle s'était aussi mise en colère une fois où son père avait (encore) perdu son travail, mais finalement, même ces moments là, elle ne les regrettait pas. Son fort caractère, elle l'avait parce qu'elle avait grandi à la dure, et elle était sûre que ça la mènerait loin dans la vie. La chance tournait toujours !

{880}


Trouver Un sens à ma vie
Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens, qui nous empêche d'en inventer un ? (⚡) Alice in Wonderland
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [THEME] Curieuse en recherche d'informations... [PV]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[THEME] Curieuse en recherche d'informations... [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [THEME] A la recherche de la robe perdue (TERMINE)
» PAM GENTIL CANICHE ABRICOT 9 ANS recherche fa dans le 13
» recherche amie
» recherche chien/chienne de petit poids (environ 2-3 kg)REGLE
» recherche un ami

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 17-
Sauter vers: