AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 PV l Hey lover !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Commerce

Parchemins : 2449
Âge : 14.02.84 ;; 28 ans
Actuellement : Styliste aux 1001 Symphonies


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: PV l Hey lover !   Jeu 25 Sep 2014, 17:21


Adrien Sallers


La vie d’Heaven Gibson-Clarks était plus magnifique qu’elle n’aurait jamais pu le rêver. Pour Noël, la jeune brune avait reçu un cadeau particulièrement inestimable. Et pourtant, vu la richesse de sa famille et de celle de son cher et tendre mari, rien n’était réellement inestimable pour eux. Et pourtant. Elle avait réussit à cacher la chose à Raphaël pendant une semaine, avant de le lui annoncer le soir de Noël. Heaven était enceinte. Ils n’avaient pas forcément tenté d’avoir un enfant, Heaven ne se ressentait pas particulièrement le besoin d’être mère si tôt, mais quand elle avait appris la bonne nouvelle de la bouche d’Erwan, qui la suivait régulièrement depuis qu’elle avait eut ses nombreux maux de tête, elle n’avait pas pu faire autrement que d’être complètement folle amoureuse de la petite chose qui grandissait en elle. Et le cacher à Raphaël avait été compliqué. Le brun étant legilimens, si jamais ses pensées devenaient trop fortes concernant le bébé, Heaven était sûre qu’il serait capable de se gâcher la surprise tout seul. Mais avec l’aide de Syanis, tout s’était miraculeusement bien passé et Raphaël avait ouvert un paquet cadeau contenant un body pas bien grand portant l’inscription « mon papa c’est le meilleur ». Heaven avait trouvé cette idée très amusante et elle avait également mis tous ses espoirs dans ce petit body. Si Raphaël lui avait ensuite dit qu’il ne voulait pas d’enfant, elle ne savait pas comment elle aurait réagit. Heureusement pour elle, Raphaël avait été tout aussi heureux qu’elle. Après tout, il était déjà complètement gaga de ses nièces et neveux, alors de son propre enfant… Heaven n’avait cependant annoncé la nouvelle à personne pour le moment. Elle n’était enceinte que d’un mois et demi et voulait attendre que le premier trimestre soit passé pour ne pas se porter malheur et elle avait fait promettre à Raphaël de ne rien dire non plus.

En tout cas, ce n’était pas parce qu’elle était désormais mariée et bientôt maman qu’Heaven abandonnait sa vie pour autant. Elle voyait très souvent Marie et Keira, ses deux meilleures amies, continuait d’aller travailler pour Myrielle en compagnie de Megan -qui avaient toutes les deux eu des bouts de choux il y a peu- et voyait encore ses amis de l’école. Elle avait même -attention les yeux- réussit à faire la paix avec Fredericke, une fois qu’elle eut réalisé qu’en fait, elle n’avait rien à reprocher à la blonde… Ce qui faisait qu’elle avait toujours des contacts avec Vincent, devenu maintenant consort. Rien que ça dis donc ! Et puis il y avait Tobias, qui avait un bar. Heaven s’y rendait parfois, juste pour dire bonjour et voir certaines anciennes connaissances. C’était fou les gens que l’on pouvait retrouver dans ce genre d’endroits sorciers ! Et enfin, il y avait Adrien. Adrien était plus spécial que tous les autres. Heaven l’avait réellement aimé, quoi que l’on puisse vouloir dire sur leur relation d’autrefois. Et elle l’avait toujours porté dans son coeur après, mais savait pertinemment qu’elle n’était pas la femme de sa vie. A vrai dire, elle n’était pas convaincue que la femme de sa vie soit Annabelle Montgomery, mais bon… Enfin bref. Du coup, elle le voyait de temps à autre, mais plus rarement que Marie, Keria ou Tobias, par exemple.

En ce jour de janvier, Heaven ne travaillant pas, elle décida d’aller justement faire un petit coucou à son ami. Il tenait une école de danse, mais il devait bien devoir s’arrêter un moment pour manger… Et si il osait lui dire qu’il ne pouvait pas, elle le kidnapperait, c’était aussi simple que cela ! Elle transplana donc devant l’école de danse un peu avant midi et entra avec son habituelle classe et fierté, prête à kidnapper Adrien. Elle le trouva dans une des salles de danse et attendit tranquillement la fin du cours. Quand celui-ci fut finit, elle applaudi de concert avec les autres puis se dirigea sur Adrien, un immense sourire aux lèvres. Heaven, fidèle à elle-même, que l’on soit en hiver ou en été, portait des talons vertigineux mais, pas folle, avait opté pour un jean.

« Salut toi ! Comment tu vas ?! J’espère que tu n’as rien de prévu pour le déjeuner, car je te kidnappes ! »

Elle esquissa un sourire et déposa un léger baiser sur la joue du brun. Ils avaient beau être des exs, aucun des deux ne se faisait de films -du moins, elle l’espérait-. Ils étaient amis et voilà tout. C’était en partie pour cela qu’Heaven se permettait parfois de dépasser un peu les limites. Mais il s’agissait d’Adrien, c’était surtout pour ça !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themorningrose.tumblr.com/


Sport et culture

Parchemins : 353
Âge : 28 ans [05-01-1983]
Actuellement : Professeur de danse moderne


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: PV l Hey lover !   Lun 20 Oct 2014, 14:00

    La vie d'Adrien était calme au point d'en paraître morne. Mais cela convenait très bien au jeune homme qui avait d'autres chats à fouetter que de faire semblant d'être cool. Ça, il avait déjà donné quand il était plus jeune. En restait des piercings et des tatouages qu'il conservait malgré tout mais dont il savait qu'il n'agrémenterait pas plus désormais. D'une part, Anabelle détestait ce genre de choses, d'autre part, il ne ressentait plus ce besoin viscéral de s'imposer aux autres. Il avait quasiment entièrement coupé les ponts avec sa famille et, même si elle ne s'entendait pas toujours avec, il voyait plus régulièrement la fratrie Montgomery de sa dulcinée que son propre frère de sang. Peu importait au demeurant car il n'avait jamais eu d'atomes crochus avec Adam qui avait de son côté renié encore plus vite que leur père le vilain petit canard (ou le vilain petit blaireau, ce serait plus exact) de la famille.

    Chaque jour, il donnait des cours à ses élèves en danse et il s'assurait que les autres formations (musique, chant, théâtre, peinture etc...) se déroulaient sans accrocs. Son école d'art fonctionnait bien, la section danse rencontrait le plus de succès mais ce n'était pas pour des raisons qualitatives. Le fait que le club qu'il avait fondé à Poudlard, Sterne, existe encore lui fournissait régulièrement une nouvelle clientèle désireuse d'en apprendre plus qu'au sein du collège des sorciers. Adrien ne donnait donc des cours qu'à des sorciers, mais pas qu'à des enfants car il y avait pas mal de jeunes adultes à qui il enseignait l'art de la danse, et pour les couples il faisait même danse de salon depuis deux ans. Cela marchait mieux qu'il ne l'aurait cru, preuve que ça devait quand même manquer à Londres chez les sorciers ce genre de centre où la culture se mêlait à la sorcellerie.

    Le jour de la visite de Heaven, il la repéra immédiatement. Mais il fit mine de ne pas la voir pour se concentrer sur le cours qu'il était en train de donner et qui touchait à sa fin. Moins d'un quart d'heure plus tard, ils terminèrent sur la répétition d'une chorégraphie et tout le monde se sépara après quelques applaudissements auxquels Heaven s'était jointe.

    « Salut beauté ! » Il l'embrassa à son tour sur la joue en lui souriant. Tout allait beaucoup mieux entre eux depuis qu'ils avaient passé le cap difficile de l'adolescence, période durant laquelle leur ancienne liaison avait encore un peu trop l'odeur de leurs anciens sentiments. Désormais ils étaient des adultes accomplis et vivaient tous les deux une relation sérieuse, ce qui leur permettait d'être de bons amis – qu'Anabelle ne regardait pas d'un très bon œil, mais c'était Belle, elle ne comptait pas -.

    « Rien de prévu pour le déjeuner, mais tu t'en sors bien parce que normalement j'aurais du voir Belle ce midi et elle a décommandé hier soir parce qu'elle a trop de travail pour transplaner le temps de sa pause. » Et si Anabelle avait été là, ça aurait tout (mais alors vraiment tout) compliqué au centuple. Non seulement Heaven était son ex' mais en plus elle était une ancienne serpentard. Remarquez, pas mal des frères et sœurs de Belle étaient des anciens Serpentards, mais depuis des années la brunette n'aimait pas beaucoup Heaven – bien que cela ne soit pas du niveau de Fredericke, là, Belle pouvait carrément se mettre à douter de lui ! -. Il n'irait pas jusqu'à dire que sa petite amie aurait refusé la présence de Heaven avec eux (elle pouvait être gentille et compréhensive quand même), mais disons que ça aurait un peu compliqué la situation. « Tu me laisses juste le temps de fermer ? » Demanda-t-il en joignant le geste à la parole, disant au revoir à ses élèves qui s'éloignaient. « Voilà, je suis prêt ! Un italien ça te brancherait ? Il y en a un pas mal au coin de la rue. » Simple suggestion, Adrien n'avait rien d'autoritaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Commerce

Parchemins : 2449
Âge : 14.02.84 ;; 28 ans
Actuellement : Styliste aux 1001 Symphonies


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: PV l Hey lover !   Sam 22 Nov 2014, 18:48


Heaven et Anabelle, ce n'était pas vraiment l'amour fou. Allez savoir pourquoi, les deux jeunes femmes avaient du mal à se supporter, même après les années Poudlard. -Moi je vais vous le dire pourquoi, Anabelle n'avait jamais Heaven et Heaven se contentait de le lui rendre bien gentiment, voilà tout, franchement, pourquoi vouloir aller chercher plus loin !- Heaven fut donc ravie de savoir qu'Anabelle ne serait pas dans les parages, sinon, son super plan de passer un bon moment avec son ami Poussin préféré serait tombé à l'eau bien rapidement. Toujours avec son sourire aux lèvres, Heaven lança :

« Super ! Tu sais quoi ? Je finirais presque par l'apprécier ! Dommage qu'on soit malgré tout reliées... Pourquoi ma chère cousine a-t-elle donc décidé d'épouser son frère... Mystère... En plus, il fichait vraiment la frousse à l'école... »

Non pas que Christian faisait réellement peur, non, mais Heaven se souviendrait sans doute à jamais de la fois où il avait débouler dans la salle commune, où elle glandait tranquillement sur un des canapés, en brandissant une photo de sa petite sœur fraichement née sous son nez. Non, Heaven avait eut un peu de mal sur l'instant et l'avait vraiment trouvé bizarre et étrange. Mais avec le recul, elle aimait en réalité plutôt bien Christian, et il rendait Ashaiah tellement heureuse qu'Heaven ne pouvait pas vraiment le critiquer. Après tout, elle même n'avait pas choisit la facilité en choisissant d'être avec Raphaël. Alors qu'Adrien lui demandait s'il pouvait au moins fermer avant de la rejoindre, Heaven acquiesça d'un hochement de tête.

« Vas-y, prends ton temps, je ne travaille pas aujourd'hui et Raphaël est en répet' toute la journée de toute manière. »

Raphaël et son groupe devaient bientôt entamer une tournée et bien évidement, le côté hyper pro de son mari compliquait un peu la chose. Souvent, il était celui qui gueulait sur tout le monde quand ça n'allait pas. Heureusement, Heaven ne connaissait que le bon côté de Raphaël. Enfin presque. Ils s'engueulaient aussi -vu leurs deux forts caractères, c'était presque normal- mais elle l'aimait tellement qu'elle faisait généralement en sorte d'étouffer les disputes dans l'oeuf. Elle se vexait beaucoup moins qu'avant aussi, cela devait pas mal aider... Oui, Heaven avait bien grandit, quand on y repensait !

« Oh, génial ! Je meurs d'envie d'un plat de spaghetti ! Lirais-tu dans mes pensées, mon cher ? »

La brune passa un bras sous celui d'Adrien et l'emmena en dehors de l'école. Comme elle ne savait pas où était ledit italien, elle le laissa guider leur pas, et une fois assise, une eau gazeuse commandée et reçue plus tard, elle relança la conversation.

« Alors, dis-moi, comment ça se passe, ces derniers temps ? Ca fait quoi ? Un mois et demi au moins, que je n'ai pas débarqué, je suis sûre qu'une dizaine -au moins- de choses se sont produites... Au fait, tant que j'y penses, tu connais cette Opalyne, qui travaille pour Tobias ? Il paraît qu'elle a prit des cours avec toi ? »

Non, Heaven n'était pas curieuse, voyons ! Elle savait tout simplement se renseigner ! Bon, le fait qu'elle voie assez souvent Tobias aidait pas mal au fait qu'elle connaisse également celles et ceux qui travaillaient pour lui et bien sûr, elle se renseignait sur lesdites personnes... Bon, d'accord, Marie, qui bossait pour Tobias également -c'était sûrement sa façon à elle de se rebeller contre son père le Roi du Liechtenstein ou de se mettre son frère Nicolas encore plus à dos, Heaven avait du mal à se décider sur ce point-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themorningrose.tumblr.com/


Sport et culture

Parchemins : 353
Âge : 28 ans [05-01-1983]
Actuellement : Professeur de danse moderne


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: PV l Hey lover !   Ven 23 Jan 2015, 15:11

    « Je crois qu'il a un peu changé par rapport à quand il était à l'école. Enfin, je dis ça, mais comme Belle évite de passer trop de temps à leur manoir, c'est surtout par Opaline que j'apprends comment ça évolue. Tu sais que c'est elle qui a repris le club à Poudlard maintenant ? Cela ne nous rajeunit pas ! » Depuis son départ de l'école, il y avait eu comme présidentes Fredericke durant une année, puis Romilly et maintenant la petite Opaline qui était la demi-sœur d'Anabelle. Autant dire sa sœur dans la mesure où ni Belle, ni Line ne connaissaient leurs pères. Anabelle n'avait pas fait preuve d'un très grand enthousiasme quand sa jeune sœur avait commencé à prendre des cours dans son école d'art, mais elle n'avait rien fait pour l'en empêcher non plus. Sûrement parce qu'elle ne pouvait pas refuser que Adrien ait des clients dans la famille Montgomery (c'est qu'ils étaient assez nombreux…) et que de toute manière Opaline était aussi bûtée que son aînée, si ce n'était plus. Toujours est-il que si on comparait au même âge, les deux sœurs ne se ressemblaient absolument pas. Belle, à une douzaine d'année, était plutôt comme Adrien, du genre discrète et douce. Cette pensée le fit sourire de plus belle, il n'était pas nostalgique du temps passé à Poudlard (le vie adulte était bien plus tranquille), néanmoins, il n'en gardait pas de mauvais souvenirs. Ou, plutôt, même les mauvais étaient devenus des bons avec le temps. Ceci comprenait sa relation avec Heaven qui, avouons-le, n'avait pas été une franche réussite.

    Heaven lui dit de prendre son temps, ce qu'il ne fit pas, parce que ce n'était pas son genre, mais en revenant, il souleva un point sur ce qui venait d'être dit : « Au fait, Gibson doit partir en tournée bientôt non ? J'ai croisé Roman je ne sais plus quand exactement et il m'en a vaguement parlé vu qu'il compte s'y rendre. » Adrien appelait toujours le mari de Heaven par son nom de famille, mais ce n'était pas à prendre mal, il avait toujours eu (ou presque) cette manière de parler de ceux qui ne lui étaient pas proches. Si la fratrie Montgomery se voyait appelé par leurs prénoms c'était seulement parce qu'en comptant les mariages et les enfants, ils avaient passé la quinzaine de membres, et que du coup les appeler par leur nom de famille se révélerait bien trop compliqué !

    Ils s'installèrent au restaurant et Adrien écouta les questions de Heaven avec sa zenitude habituel. « Pour tout te dire, il ne se passe quasiment rien. C'est plutôt calme en ce moment, à part au boulot, où je suis débordé. » Mais c'était parce qu'il était un peu multi-fonction. « Oui, je connais Opalyne. Mais cela fait quelques temps qu'elle ne vient plus aux cours, c'est dommage, c'est une excellente danseuse. Pourquoi tu me demandes ça ? Sandeau a des problèmes pour gérer son personnel ? » Un sourire en coin naquit sur les lèvres de Adrien qui ne s'entendait que très moyennement avec Tobias. Ils ne se détestaient pas au même niveau qu'avec Vincent mais leurs relations avaient souvent été tendues, autant à cause de la relation du serpentard avec Fred' qu'avec Ophélia. « Au fait, puisqu'on en parle, Marie travaille toujours avec lui ? J'ai vu Fredericke il n'y a pas longtemps et elle disait qu'elle ne trouvait pas une minute pour aller la voir – même si moi je crois que c'est Fayr qui l'empêche d'aller au cabaret toute seule, mais ce n'est que mon opinion -. » Une opinion bien tranchée remarquera-t-on.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Commerce

Parchemins : 2449
Âge : 14.02.84 ;; 28 ans
Actuellement : Styliste aux 1001 Symphonies


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: PV l Hey lover !   Mer 11 Fév 2015, 13:24


Heureusement que Christian avait changé ! Car vraiment, il lui avait fichu la frousse, lorsqu’il lui avait sauté dessus pour lui montrer sa petite soeur ! Cela dit, comme elle les voyait de temps en temps, Heaven pouvait bien avouer qu’elle voyait la différence. Peut-être était-ce à cause d’Ashaiah, ou tout simplement des enfants, mais Christian semblait plus calme et plus posé. A moins que ça ne soit qu’une façade lorsqu’elle venait au manoir Montgomery, qu’est-ce qu’elle en savait ?!

« Oh oui, en plus c’est un vrai papa poule ! Entre Candys et Chiara, je doute qu’il sache encore où donner de la tête ! Les jumeaux vont entrer à Poudlard, en septembre… La maison va lui sembler complètement vide ! »

Certes, il resterait Chiara, mais quand la maison avait été occupée par quatre bambins pendant onze ans, on s’habituait vite au bruit non ? Enfin, Heaven ne pouvait pas vraiment être sûre de ça. Elle réaliserait peut-être la chose quand son propre enfant irait à Poudlard à son tour. Enfin, elle avait encore le temps, son fils ou sa fille n’avait qu’un petit mois et ne devait pas naître avant l’été… Eté qu’Heaven redoutait, puisque comme venait de l’annoncer Adrien, Carnal Spark devait normalement partir en tournée. Toutes les dates n’étaient pas encore annoncées, et la brune espérait bien que son mari puisse être là quand elle aurait besoin de lui. Bien sûr, il pouvait transplaner comme il le voulait, et un message d’Heaven pouvait vite être transmis -par Patronus, par exemple- mais elle serait tout de même plus rassurée si, à la date prévue de l’accouchement, Raphaël n’était pas à des miles d’elle.

« Oh, eh bien, c’était plus ou moins prévu oui, mais il vont peut-être repousser… Ca serait mieux en fait. »

Heaven ne voulait pas rendre Adrien suspicieux, mais bon, il finirait bien par l’apprendre de quelqu’un. Roman par exemple, qu’Heaven ne supportait toujours pas depuis tout ce temps. Il y avait des gens, comme ça, avec qui elle ne s’était pas entendu dès le début et qu’elle ne pouvait toujours pas encadrer. Elizabeth, par exemple. Et être restée enfermée avec elle dans un passage secret à l’école n’avait pas vraiment aidé non plus. En fait, son problème se cantonnait souvent aux Poufsouffles, allez savoir pourquoi ! Elle s’entendait pourtant si bien avec Adrien ! -Comment ça, elle avait été horrible avec lui et avait de la chance qu’il lui parle encore ?!- Par contre, pour d’autres, cela allait beaucoup mieux depuis quelques temps. Fredericke, par exemple. Si les deux filles ne s’étaient pas supportées pendant longtemps -Adrien étant mêlé à tout cela sans le vouloir- elles avaient fait la paix. Bon, elles étaient loin d’être les meilleures amies du monde, mais Vincent était un très bon ami d’Heaven et elle ne comptait pas le perdre pour des choses toutes bêtes.

« Bien sûr que non, Tobias se débrouille comme un chef… Enfin, je crois. Mais Nicolas me demandait si je la voyais de temps en temps, ce qu’elle faisait, et comme je savais qu’elle prenait des cours avec toi, je me suis dit que tu en saurait peut-être un peu plus ! Mais ce n’est pas très important. »

Nicolas était de toute manière en France, et Heaven n’avait pas trop compris pourquoi il lui avait demandé une telle chose. Il aurait parfaitement pu demander à sa soeur. En plus, Marie était triste que son frère ne soit fiancé de force par leur royal père, donc peut-être qu’ils auraient pu enterrer la hache de guerre… Mais bon, Heaven ne voulait pas s’immiscer dans ces histoires !

« Oui, toujours. Je crois qu’elle s’y plait bien. Nicolas jubile de la savoir dans ce cabaret, il est persuadé qu’il s’agit de tout autre chose… Quant à Vincent, tu y vas peut-être un peu fort… Quoi que je puisse totalement comprendre ton point de vue, il est jaloux comme je-ne-sais-quoi ! Je lui enverrais un hibou, je peux peut-être organiser quelque chose chez moi. »

Ou autre part. Peut-être que Fredericke ne serait pas franchement ravie de venir chez Heaven. Certes, elles se parlaient désormais, mais bon, ce n’était toujours pas l’amour fou -mais il y avait eut de gros progrès de chaque côté, c’était bon signe, non ?-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themorningrose.tumblr.com/


Sport et culture

Parchemins : 353
Âge : 28 ans [05-01-1983]
Actuellement : Professeur de danse moderne


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: PV l Hey lover !   Lun 23 Fév 2015, 16:45

    Adrien hocha la tête en signe d'approbation, Christian s'était vraiment épanoui dans le rôle de père. Dommage qu'il n'ait pas autant assuré en tant que frère, Anabelle aurait moins souffert. Encore qu'il n'avait jamais vraiment compris ce que sa petite amie avait exactement contre son frère aîné à part qu'elle préférait Quentin quoi, mais il n'en savait pas beaucoup plus. Il faut dire que dès que ça touchait les Montgomery, tout devenait incroyablement complexe. Et pourtant, Adrien n'était pas né dans une famille modèle. Chez lui on faisait semblant d'être de sang pur et on se la pétait à mort, c'était même ce qui l'avait poussé dans l'adolescence à la rebellion, plus il pouvait choquer ses parents, plus il trouvait ça sympa. C'est pour ça qu'il avait quelques tatouages et piercings (mais les piercings, il en avait laissé quelque uns se reboucher car Belle n'aimait pas ça). Désormais, il était un peu plus stable, cela dit il se souvenait combien c'était pénible quand il dépendait de ses parents. A l'époque, avant qu'il ne se plonge dans la danse pour s'exprimer et se défouler, il faisait des crises de mutisme : il restait prostré dans un coin et il restait silencieux, parfois pendant des heures, parfois même pendant plus d'une journée. Heureusement son premier grand amour – la danse, pas Heaven – l'avait sauvé. Cela dit, il restait reconnaissant envers l'ancienne serpentard pour le soutien qu'elle lui avait apporté à l'époque quand il avait créé Sterne. Si Anabelle et Heaven n'avaient pas été là à l'époque, peut-être qu'il aurait sombré sans jamais réalisé ses rêves.

    « Christian est encore jeune, si ça se trouve, ils en mettront un quatrième en route. Belle en serait probablement contrariée mais bon... » Ce n'était pas comme si quelqu'un chez les Montgomery se souciait vraiment de l'avis de sa petite amie, et il les comprenait. S'il l'écoutait, il ne parlerait plus à Heaven ou à Fred', alors !!! Il aimait Belle de toute son âme, mais elle n'était pas brusquement devenue objective en vieillissant (dommage d'ailleurs).

    « Ah oui ? Bah tant que ce n'est que repoussé, ce n'est pas très grave, les fans s'en remettront. » Puis, honnêtement, lui, il n'était pas fan même si c'était le cas de beaucoup de ses amis, déjà à l'époque de Poudlard. Enfin, dans le cas de Fred', il ne savait pas si on pouvait dire qu'elle était fan parce qu'en fait ça ressemblait surtout à un soutien envers sa cousine Roze.

    « Malheureusement, non, elle a subitement arrêté de donner des nouvelles. Mais je pense que Marie en sait plus que nous puisqu'elle bosse au cabaret avec elle. Cela étant dit, je ne vois pas en quoi ça peut intéresser Nicolas, il doit être assez occupé comme ça en France, non ? » La vie du petit prince pourri gâté (Adrien en garde ce souvenir) ne préoccupait pas beaucoup Ady mais il en entendait encore parler par ses élèves car il avait été un membre important de Sterne à Poudlard pendant plusieurs années quand Romilly était présidente.

    « Moui, si c'est chez toi, Fred' aura peut-être une autorisation de sortie. Vincent a confiance en toi – plus qu'en Sandeau et moi étrangement – alors il la laissera venir. Mais je ne comprendrai jamais ce que vous lui trouvez toutes, moi ça fait plus de dix ans qu'il me tape sur les nerfs, rien que de voir sa tête, ça me donne envie de lui coller un poing dans la figure. » Et pourtant, on vous jure, il est plutôt non violent. Mais Belle en avait autant à l'égard de Fredericke, il fallait croire que les rapports entre les deux couples n'étaient pas destinés à être au beau fixe.

    « Et toi alors ? Ça va au boulot ? Megan a l'air de ne jamais savoir où donner de la tête, mais c'est peut-être à cause de sa fille. Quelle idée d'avoir fait un gamin avec un type qu'elle connaissait à peine. » Même si Tyler était sympa, il s'en souvenait comme ayant été le petit ami de BB, mais bon le fait était que la boutique de Myrielle ne désemplissait pas et que les trois filles avaient beaucoup de boulot. Ce n'était pas facile pour Megan et cela ne devait pas l'être tous les jours pour Heaven non plus même si cette dernière avait sûrement une propension moindre à paniquer devant les tâches à accomplir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Commerce

Parchemins : 2449
Âge : 14.02.84 ;; 28 ans
Actuellement : Styliste aux 1001 Symphonies


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: PV l Hey lover !   Mer 11 Mar 2015, 21:03

Heaven se demandait si Christian et Ashaiah auraient un quatrième enfant. Ou un cinquième, vu que techniquement, comme ils étaient les tuteurs d’Opaline, elle était un peu leur enfant aussi. Donc un cinquième enfant, c’était peut-être beaucoup non ? Après, sa cousine faisait ce qu’elle voulait, mais Heaven ne pensait déjà qu’à son futur bébé, donc en avoir cinq… Impossible ! Du moins pour l’instant.

« Oui peut-être. Mais tu devrais t’y mettre toi aussi. Annabelle ne veut pas d’enfants ? »

Heaven demandait cela comme ça et peut-être qu’elle mettait les deux pieds dans le plat. Peut-être qu’Annabelle était même déjà enceinte, qu’est-ce qu’elle en savait ? La poufsouffle ne la supportait pas -et avouons le, moins Heaven la voyait, mieux elle se portait également !- ou peut-être qu’elle n’en voulait vraiment pas et que c’était un sujet tabou pour le couple… Des fois, Heaven se demandait vraiment comment Adrien pouvait la supporter, mais elle savait bien que l’amour était aveugle et pouvait tout à fait comprendre que l’ancien Poufsouffle ne voie pas que sa petite amie était le diable en personne. Ou le sbire du diable, tout le monde savait que le diable, c’était cette garce d’Elizabeth de toute manière !

« Oh, je ne sais pas, je crois qu’ils étaient amis et qu’il s’inquiétait. Mais oui, il a été fiancé de force par son père et ne le vit pas très bien. Enfin, si tu veux mon avis, ça lui serait tombé sur le coin un jour ou l’autre. Son père a toujours voulu avoir un oeil sur lui. Et tu sais bien que si je demande cela à Marie, elle va trouver de quoi le faire chanter. Ils ne s’aiment pas, et je ne veux pas être responsable d’une énième dispute. Ils se débrouillent assez bien sans moi !»

Si Nicolas lui avait couru après un long moment lorsqu’il était entré à l’école, Heaven avait toujours été claire avec lui. Puis il avait enfin lâché prise et de là, ils étaient devenus amis. Ou du moins, assez amis pour qu’elle puisse lui demander des informations et d’autres services quand elle en avait besoin. Alors elle pouvait bien se renseigner un peu pour lui. Histoire de lui rendre la pareille. Certes, elle ne lui avait rien demandé depuis des lustres, mais on ne savait jamais !

« C’était mon ami à l’école, malgré le fait qu’il veuille toujours se battre. On se prenait un peu la tête des fois, mais rien de méchant. Et je te ferais dire que je ne suis pas sortie avec lui ! »

Bon, d’accord, Adrien n’avait pas trop tort, Vincent était bien loin d’être le mec super sympa qui refaisait des amis en deux secondes, mais quand on apprenait à le connaître -ou du moins, qu’on faisait l’effort de ne pas l’énerver dès le début- et bien il se révélait amical ! Mais Heaven n’avait pas spécialement envie de faire une ode à Vincent pour qu’Adrien l’ait à la bonne, c’était leurs affaires tout cela. Et elle-même ne supportait pas Annabelle, donc elle n’avait pas vraiment son mot à dire !

« Oui ça va ! Megan doit s’occuper de sa famille, donc elle a plus de mal en ce moment, mais on est une bonne équipe tu sais. Par contre, je ne sais pas grand chose du père de sa fille. Il passe des fois à la boutique, mais c’est tout… Tu le connais, toi ? »

Parce que bon, Adrien n’avait jamais été du genre à faire des remarques quand il ne connaissait pas les gens. Du moins à l’époque où Heaven était sortie avec lui. Cela dit, déjà rien que le fait de sortir avec la brune l’avait changé et en avait surpris plus d’un… Et puis il avait grandit, comme tout le monde. Heaven se souvenait encore quand elle l’avait croisé et qu’il fumait. Elle avait été sous le choc -peut-être parce qu’elle l’ignorait depuis un moment- mais bon, il était grand et il faisait ce qu’il voulait !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themorningrose.tumblr.com/


Sport et culture

Parchemins : 353
Âge : 28 ans [05-01-1983]
Actuellement : Professeur de danse moderne


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: PV l Hey lover !   Lun 13 Avr 2015, 10:46

    A la mention du fait d'avoir un enfant avec Anabelle, Adrien se permit une grimace. Il n'en avait jamais franchement discuté avec sa petite amie, mais déjà qu'ils ne vivaient pas ensemble, alors faire un enfant… ce n'était pas du tout à l'ordre du jour ! Ce qui rassurait un peu Adrien c'était que, certes, chez les filles Montgomery, on n'était pas très pro-engagement à la base, mais on avait une marge de progrès possible. Victoria avait bien fini par se caser et Adrien ne sait pas encore que cela évoluera d'autant plus bientôt, alors tout n'était pas perdu pour Belle et lui, il fallait juste qu'il lui laisse du temps. Mais ça, c'était pour vivre ensemble et – peut-être – se marier. Il hésitait encore à faire valoir l'argument du changement de nom de famille, après tout, puisqu'elle était toujours en froid avec eux (enfin, une majorité du temps en tout cas), pourquoi s'obstiner à rester une Montgomery, non ? Faire des enfants, il n'y croyait pas, parce qu'il sentait que sa petite amie – au-delà du fait qu'elle ne soit pas du tout prête -, n'avait pas un goût très prononcé pour les enfants. Elle n'arrêtait pas de se plaindre de ses neveux et nièces – même si maintenant la plupart étaient grands -, alors bon… c'était pas gagné. Et Adrien le regrettait, parce que lui, évidemment, il aurait bien aimé avoir des enfants. Mais là encore, pas la peine de mettre la charrue avant les bœufs ! Surtout qu'ils n'étaient pas si vieux (même s'il serait temps d'y penser, certes).

    « On n'en a jamais parlé, mais je ne pense pas qu'elle soit prête pour ça. » Voilà qui conviendrait en terme de réponse diplomatique. Il ne tenait pas plus que ça à se lancer sur le sujet de Belle et de ses problèmes profonds avec l'engagement (bien qu'à côté de ça, elle soit assez possessive, allez comprendre).

    « Fiancé de force… je suis bien content d'avoir quitté cet univers. Mon frère aussi a fait une alliance de ce type. Je trouve ça ridicule, mais tu connais mes parents et leur obsession du sang pur. Moi, ils me foutent la paix parce que Anabelle vient d'une famille puissante et qu'ils savent que ce serait lettres mortes de tenter de me faire changer d'avis, mais Adam n'a pas eu ma chance. Encore qu'il n'ait pas l'air de se plaindre. » cela étant, il n'avait jamais compris ou eut d'atomes crochus avec son frère aîné. « Mais tu as eu raison pour Nicolas et Marie, pas la peine de jeter de l'huile sur le feu. » Il ne connaissait bien ni l'un, ni l'autre, mais ça semblait être la décision la plus raisonnable, surtout quand on s'entendait à peu près avec les deux parties.

    « Je ne sous-entendais pas que vous craquiez pour lui toutes, juste que vous lui passez toujours ses crises de nerf. Alors que moi, j'ai eu le malheur de le mettre KO une fois, Fredericke m'a fait la gueule pendant des jours ! C'est ça que je ne comprendrai jamais ! Mais bon, ça vous regarde, j'arrive à ne presque plus le voir et je ne m'en porte pas plus mal. » Adrien et Fredericke se voyaient en général au cabaret de Sandeau, sans Vincent et sans Anabelle, et pendant la journée quand le Cabaret n'était pas ouvert au publique. C'était bien plus simple pour tout le monde, en plus c'était juste à côté du boulot d'Anabelle donc en général il allait la voir avant ou après.

    Le sujet dériva sur la boutique et ses occupantes, dont Megan. « Pas beaucoup, je le connais vite fait parce qu'il est sorti avec Bérénice pendant longtemps, mais c'est tout. Ça n'a pas l'air d'être un mauvais gars hein, c'est juste que des fois je me demande si Meg' a les épaules pour gérer ce type de situation. Je l'imaginais plus… traditionnelle disons. Et le fait est que depuis qu'elle a eu sa fille, elle ne vient plus du tout dessiner à mon école alors qu'avant elle le faisait de temps en temps. » Megan avait été une de ses premières amies, ils fréquentaient la même école d'art de quartier même si le truc de la blonde c'était plutôt le dessin que la danse. Adrien y allait encore en cachette à l'époque, c'était avant la création de Sterne, et Megan lui servait en quelque sorte de couverture. Tout ça lui paraissait bien loin maintenant… Et à l'époque, il n'aurait jamais cru que la Poufsouffle travaillerait avec deux vipères, elle qui en avait une peur affreuse quand elle était jeune !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Commerce

Parchemins : 2449
Âge : 14.02.84 ;; 28 ans
Actuellement : Styliste aux 1001 Symphonies


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: PV l Hey lover !   Lun 20 Juil 2015, 21:50

Heaven avait toujours imaginé qu’Adrien serait un père exemplaire. Peut-être parce que lorsqu’ils étaient sortis ensemble, il avait toujours été aux petits soins pour la brune et qu’il n’avait jamais choisi la fuite. Ca, c’était plutôt Heaven qui le faisait. C’est pourquoi elle trouvait bizarre qu’il n’ait toujours pas d’enfant. Mais elle comprit rapidement que le problème, comme toujours -du moins, à son avis, et elle n’était pas franchement objective- c’était Anabelle. Mais Heaven n’avait pas envie de se disputer avec Adrien sur ce sujet. Elle n’avait pas non plus envie de remuer le couteau dans la plaie. Elle avait déjà bien compris qu’elle avait été un peu trop loin, sans vraiment le vouloir.

« Vraiment ?! Ca fait des lustres que je n’ai pas eu de nouvelles d’Adam. On formait une bonne équipe au Quidditch… »

Quant à Anabelle, il était vrai qu’elle venait d’une grande famille relativement puissante et qu’on pouvait rarement oublier. Les Montgomery étaient connus et respectés. Peut-être que leur nombre en était la cause, encore que, lorsque l’on connaissait la famille et son histoire, on pouvait en douter. Mais Heaven n’avait techniquement rien contre les Montgomery. Juste contre Anabelle, mais au final, c’était de bonne guerre. Après tout, elles n’en n’étaient pas à se lancer des sorts à la figure…

« J’avoue qu’il n’est pas facile à vivre, mais pour Fred, elle est amoureuse, donc bon… Et puis c’est un miracle qu’elle ait pu l’apprivoiser comme elle l’a fait quand même ! Toi aussi tu me passais pleins de choses à l’époque! »

Et on ne pouvait pas vraiment dire qu’Heaven était facile à vivre. Quand elle avait une idée en tête, elle se laissait rarement contredire. Et Adrien avait, malgré lui, subit quelques frasques de la brune. Mais avec le temps, elle s’était quand même bien assagie. Quoi que Raphaëll ait pu vouloir dire le contraire à un moment. En fait, Heaven, il fallait savoir l’apprivoiser elle aussi, et si c’était bienn moins compliqué que pour Vincent, ce n’était pas non plus une tâches des plus aisées, il fallait bien l’avouer.

« Je vois… C’est vrai que ce n’est pas idéal comme relation, surtout pour la petite en fait… Surtout qu’elle est trop adorable ! Mais peut-être que Megan avait besoin de se décoincer un peu… Enfin… Tu vois ce que je veux dire. Après, un enfant, ça prend du temps c’est sûr… Il faudrait peut-être qu’elle se rappelle cette période là. Histoire qu’elle prenne un peu de temps pour elle… Parce qu’il la garde quand même, la petite… »

Donc Megan n’était pas tout le temps prise. Elle pouvait, de temps à autre, s’accorder du temps pour se retrouver… Enfin, peut-être que Heaven était un poil rêveuse. Elle allait bientôt devenir maman elle aussi et avait, malgré tout, un peu peur de voir toute sa vie changer. Du tout au tout. Surtout qu’avec Raphaël en star du rock, ce n’était pas une chose bien évidente. Heureusement, il était quand même souvent à la maison - merci le transplanage- mais des fois, elle trouvait le temps long. Surtout quand elle ne travaillait pas. Heureusement qu’elle avait des amis sur qui elle pouvait compter !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themorningrose.tumblr.com/


Sport et culture

Parchemins : 353
Âge : 28 ans [05-01-1983]
Actuellement : Professeur de danse moderne


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: PV l Hey lover !   Jeu 27 Aoû 2015, 18:03


    « Pour ce que j'en sais, mon très cher frère coule des jours heureux. » rétorqua Adrien en souriant à son amie. Il savait bien que les vipères entre elles s'entendaient bien mais son inimitié avec les siens n'était pas un secret, même à l'époque de Poudlard. Peut-être que ça avait définitivement bugué le jour où il avait été réparti à Poufsouffle, comme une sorte de rupture de contrat… mais depuis, ça ne s'était pas arrangé. Par esprit de devoir, il continuait quand même à prendre des nouvelles de tous les Sallers. Il aurait pu s'en dispenser, mais une partie de lui ne pouvait s'empêcher de penser qu'au fond on n'a qu'une seule famille même si elle n'est pas à l'aune de nos espérances.

    « Toi, ce n'était pas pareil, tu n'étais pas aussi insupportable que Fayr. Et tu ne tapais pas sur tout le monde ! Je sais bien qu'il est différent avec Fred' mais… je crois qu'on ne pourra jamais s'aimer lui et moi. » Ce qui était une conclusion on ne peut plus vrai, il n'y avait qu'à regarder le parcours des deux jeunes hommes pour s'en faire une certitude. Toutefois il admettait que Heaven n'était pas parfaite non plus à l'époque mais il lui semblait qu'elle avait mieux évolué que le consort de son amie la duchesse. Maintenant Heaven était très différente, et en mieux, même s'il l'avait aimé à l'époque pour ce qu'elle était, il ne pouvait que l'en féliciter. C'était aussi ce qui avait permis qu'à la longue ils deviennent amis après avoir été en couple (mais longtemps après, Adrien n'ayant pas bien vécu la rupture alors).

    Et comme ils faisaient le tour de leurs relations communes, ils en arrivèrent à parler de Megan. Adrien approuva du chef toutes les remarques de son amie. « Encore faudrait-il qu'elle se rende compte qu'elle mène une vie de recluse et ce n'est pas une évidence. Mais je pense que j'essaierai de lui parler la prochaine fois que je la verrai. » Au fil de la conversation, ils avaient fini de manger. Adrien regarda l'heure et s'aperçut qu'il allait devoir retourner au travail assez rapidement. Ils payèrent l'addition et Adrien tendit la main à Heaven pour l'aider à se lever, en parfait gentlemen. Ils firent quelques pas dehors en direction de l'école d'art et à mi-chemin, Adrien s'arrêta pour dire au revoir à son amie.

    « Je te laisse ici, pas la peine que tu te retrouves prise dans la cohue du début des cours. » Il lui fit la bise et s'éloigna de deux pas. « ça m'a fait plaisir, faudra qu'on se refasse ça ! » un petit signe de main et il s'éloigna, content de sa pause mais bien certain que quand Anabelle allait l'apprendre, il allait devoir essuyer une petite crise. Mais pas de problème, il gérait. Et puis, il n'allait pas arrêter de voir ses amis hein !
{Terminé pour Adrien}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: PV l Hey lover !   

Revenir en haut Aller en bas
 
PV l Hey lover !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Goodbye my lover ~ Goodbye my friend /Dawn/
» FAKE LOVER ? Neuvième version
» Les RP de Maxime, le "lover"
» Je blablate, tu blablates, il blablate ... (86eme edition)
» Sochanna, 26 ans

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 20-
Sauter vers: