AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 I didn't think about the consequences, sorry. [PV DWAYNE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Indépendant

Parchemins : 303
Âge : 20 ans - 20/03/92.
Actuellement : BP Arts de la cuisine moldue


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Ava, Moïshe, Hugh et Gemma.

MessageSujet: I didn't think about the consequences, sorry. [PV DWAYNE]   Lun 19 Jan - 18:58

Jules Ҩ Dwayne
« Now that you’re here with me, I’ll never let you go again, little brother. I missed you like I’ve never missed anyone but my family. In fact, that’s the point, you are part of my family.»



Jules était en septième année désormais, la dernière donc de toute sa scolarité, et pour le moment elle était emprunte d’une certaine mélancolie. Cela ne lui arrivait pas souvent, c’était pour dire quel point quand elle ressentait ceci, c’est que ce n’était pas du cinéma ! En fait, Arlan était parti, et cela, ça lui faisait vraiment bizarre. Elle perdait son meilleur ami ici, un point d’encrage ô combien important pour la grande brune. Elle lui écrirait des lettres pour sûr mais ce ne serait plus pareil. Il était son allié, et il était parti…
Mais bon, malgré tout cela, elle n’était pas à plaindre non plus et elle le savait quand même. Comme disent les moldus ‘Un de perdus, dix de retrouvés’ et c’est justement en perdant Arlan qu’elle retrouvait Dwayne, son autre allié. Alors oui, la perte de l’un, ne signifiait bien évidemment pas la gagne de l’autre, et Dwayne n’était pas dix personnes Quoique avec son hyperactivité.., mais il en valait bien plus aux yeux de la mexicaine. Le retrouver avait été l’un des plus grands bonheur qu’on aurait bien pu lui offrir… Il n’était parti qu’une année, elle avait l’impression que c’était une décennie. Son petit blond était loin et ne répondait aux lettres que peu souvent, ou trop peu pour elle en tout cas, alors cela n’allait pas du tout. Jules ne donnait que rarement dans le sentimentalisme, mais là, c’était complètement différent, après tout, Dwayne c’est son petit frère, son petit chou à elle, et elle, pour lui c’était un peu comme une autre sœur aussi. Surtout qu’elle cuisine mieux, et toc !

Alors elle regrettait de plus en plus d’avoir mis son nom dans la coupe de feu pour partir avec la délégation vers Durmstrang. Elle regrettait même amèrement. Comment avait-elle bien pu faire cela alors qu’elle venait à peine de le retrouver ? Tête de mule comme pas deux, cela était bien sûr pour désobéir à ses parents encore plus, parce qu’elle en avait bien rien à faire de ce qu’ils disaient eux ! Elle partait en Bulgarie ou elle voulait maintenant qu’elle était majeure et vaccinée, non mais oh ! Ils pouvaient bien piailler, brailler, crier, faire tout ce qu’ils voulaient, elle décidait de sa propre vie désormais, et dans le fond, elle savait bien qu’ils ne se seraient jamais déplacés pour venir la pendre par les pieds ! Alors bien sûr, quand elle pensa à Dwayne elle se sentit très mal à l’aise. Il revenait pour que ce soit à elle de s’en aller, n’importe quoi. Elle ne le verrait déjà plus beaucoup l’année prochaine, alors pourquoi en rajouter une couche ?

« Les résultats ne sont toujours pas parus petit doudou.. » Voilà comment, avec un ébouriffage de cheveux monumental, la grande mexicaine interpella le petit blondinet, dernier de la fratrie Stocker. Il faut dire que c’était tentant hein ! Avec sa petit mèche de garçon rebelle, il était à croquer, et le décoiffer était une envie irrésistible que Jules satisfaisait dès qu’elle le pouvait avec lui. « Tu y serais allé toi si tu avais eu l’âge ? » Ils en avaient jamais parlés pour tout dire, ils évitaient sans doute ce sujet là en fait, elle ne savait pas trop bien. Parce qu’elle penser qu’il lui en voulait de s’être inscrite malgré tout. Quoiqu’il en soit, là, le sujet était abordé, aucune marche arrière n’était envisageable, et ce n’était pas Jules qui se dégonflerait, ça, jamais !

fiche par century sex.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Indépendant

Parchemins : 243
Âge : 17 ans > 23.06.1994
Actuellement : Indépendant


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: I didn't think about the consequences, sorry. [PV DWAYNE]   Mer 21 Jan - 23:35



Dwayne avait pris pas mal de centimètres durant son année aux Etats-Unis. Il rattrapait presque Jules maintenant, et il espérait grandir encore pour vraiment la dépasser. Sa soeur étant plutôt petite, il trouvait cela assez bizarre d’être déjà plus grand qu’elle alors qu’il était plus jeune, mais en même temps, il n’allait pas se plaindre ! Être de retour à Pouillard lui avait également fait beaucoup de bien. Bien évidement, il avait été ravi de retrouver ses meilleurs amis, Alice et Hugh, mais aussi sa grande soeur de coeur, Jules. Puis il avait été également super excité par l’annonce de la directrice. Le Tournois des Trois Sorciers ! Malheureusement pour lui, il n’était qu’en cinquième année, trop jeune donc pour pouvoir participer… Dommage, il aurait adoré aller voir Durmstrang ! Parce que de ce qu’il en savait, c’était vachement différent de Salem et de Poudlard ! Il paraitrait même que les étudiants là-bas y apprenaient la Magie Noire ! Non pas que cela intéressait particulièrement Dwayne, mais c’était genre, interdit partout, même à Salem, donc voir une école où ça ne l’était pas, il aurait juste trop adoré.

Ce qui lui avait vachement moins plu, à propos de ce tournoi auquel il ne pouvait pas participer, c’était que Jules, SA Jules, SA grande soeur de coeur qu’il n’avait pas vu pendant un an avait décidé de mettre son nom sur la liste de postulants pour la délégation. Dwayne en était resté sur les fesses quand il l’avait su et avait boudé. Parce que, okay, elle avait sûrement toutes les qualités pour être la prochaine championne de l’école, ou du moins tenter sa chance, mais il n’arrivait pas à croire que, alors qu’il était enfin de retour, elle comptait déjà le laisser tomber. Alors qu’elle partait d’ores et déjà à la fin de l’année pour entrer dans la vie active ! Comme si cela n’était pas assez !! Non, elle voulait en plus partir d’octobre à juin à Durmstrang, à des milliers de kilomètres du Serdaigle ! Alors non, sur le coup, il n’avait vraiment pas été content. Cependant, comme il prenait un nouveau traitement depuis quelques temps, sa colère était passée et maintenant, il se contentait de ne pas être content. Et de le montrer (bah oui, quand même !)

Quand la brune arriva à ses côtés en lui ébouriffent les cheveux, il prit sa moue boudeuse et la toisa -presque- du regard. Bon, il était toujours un poil plus petit qu’elle, mais la revanche du blondinet n’allait pas tarder, parole de Stocker !

« Je suis un peu grand pour que tu m’appelles « petit doudou », je te ferais dire ! Je fais pratiquement ta taille ! »

Non mais oh ! Certes, il ne s’intéressait pas aux filles, mais être appelé « petit doudou » c’était quand même bizarre à son âge ! Okay, c’était Jules et elle faisait ça pour l’embêter, mais quand même ! Il avait une certaine fierté, même pour un Serdaigle hyperactif ! Et il était déjà soupçonné d’être en couple avec Alice -ce qui était entièrement faux !-, si maintenant on le disait en couple avec Jules, il ne s’en sortirait jamais !

« Non. Parce qu’ils n’auraient pas pris ma participation. Un hyperactif ne peux pas être assez concentré pour ce genre de truc… Mais j’aurais tenté quand même… Mais tu aurais déjà quitté l’école, donc ça ne compte pas Jules ! »

Parce qu’elle avait quand même deux ans de plus que lui, donc même si le Tournois avait eu lieu seulement l’année suivante, lorsqu’il aurait été en sixième année, Jules serait déjà partie. Alice aurait sûrement postulé -quoi qu’il n’en savait rien- et vu son intelligence, aurait été prise… C’était tout à fait différent !


i've got fire for a heart. i'm not scared of the dark. you've never seen it look so easy.i got a river for a soul. all these lights they can't blind me. nobody can drag me down.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themorningrose.tumblr.com/

avatar
Indépendant

Parchemins : 303
Âge : 20 ans - 20/03/92.
Actuellement : BP Arts de la cuisine moldue


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Ava, Moïshe, Hugh et Gemma.

MessageSujet: Re: I didn't think about the consequences, sorry. [PV DWAYNE]   Ven 6 Fév - 8:26



Jules ne s'était pas vraiment rendu compte à quel point son cadet d'aigle avait grandi pendant l'année où elle ne l'avait pas vu. Elle ne s'en était même pas rendu compte du tout, mais n'avait pu s'empêcher de lui ébouriffer les cheveux et de le surnommer avec un petit sobriquet qui, elle en était sûre, ne plairait pas au blond. Et pour ne pas la contredire dans sa conviction, Dwayne eut en effet une petite remarque à l'égard de la grande brune. « Tant que tu ne me dépasses pas Dwayne, on va dire que j'ai le droit! » Elle lui envoya un petit clin d’œil malicieux avant de passer sa main dans ses longs cheveux bruns. La mexicaine était dans sa dernière année, et avait peur de se retrouver seule l'année prochaine. Enfin, la solitude ne la gênait pas particulièrement, elle n'avait pas beaucoup d'amis ici, plus des connaissances ou des gens qu'elle n'aimait pas du tout en fait, mais au moins elle, quand elle aimait quelqu'un c'était pour de vrai, et il fallait lui faire les pires crasses du monde pour qu'elle puisse un jour zapper ce dit "quelqu'un". Alors Dwayne, il avait beau grandir, vieillir, il resterait toujours plus jeune qu'elle c'était un fait, et donc par la même occasion, il resterait toujours son petit frère de cœur à elle, son petit doudou, et personne ne pourrait jamais lui enlever cela. Pas même le Serdaigle en question.

« Ha bon, je ne le savais pas tout cela, c'est bien bête. » En effet, la grande mexicaine savait bien que le "petit" blond était un hyperactif mais il prenait des médicaments, non? Et des médicaments qui marchaient plutôt bien à ce qu'il lui avait dans l'une de leurs nombreuses lettres échangées l'année passée. C'était méchant en fait de refuser la candidature de quelqu'un en âge sous prétexte d'une maladie. Ce n'était pas une tare à ce point là quand même. Et puis, Jules était sûre que son défaut de concentration aurait même pu l'aider parfois. Elle savait que dans ce genre d'épreuve, il fallait parfois agir avant de réfléchir, alors pourquoi pas accepter Dwayne? « Je ne trouve pas cela très normal en tout cas. Ça pourrait être un de tes points fort, tu n'es pas d'accord? » Et puis elle, elle... Elle ne savait toujours pas pourquoi elle avait "vraiment" posée sa candidature pour faire partie de la délégation pour aller à Durmstrang, si ce n'est pour déplaire complètement à ses parents. Elle n'avait pas du tout songé à son petit Dwayne, et surtout que c'était la dernière année qu'elle allait passer avec lui. Et donc du coup, elle ne pensait même pas être sérieusement prise puisque ses raisons n'étaient pas vraiment valables, si? Mais est-ce que cela comptait vraiment? C'était vrai m*rde, c'était passé vite tout ça! « Dis... Tu ne m'en veux pas trop au fait?» Hou, ça y'ai, elle l'avait lancée, elle l'avait dit, elle l'avait demandé. Et elle espérait ne pas entendre une réponse trop sèche, parce que pour l'instant, le petit aigle n'avait pas l'air bien enthousiaste depuis le début de la conversation.

« Mais sinon tu es content de revenir ici? Et ta sœur, ça va mieux? Ta relation avec elle je veux dire, du coup...» Oui parce que bon, après les sujets qui fâchent, il était possible de mieux réorienter la conversation, et pour ça, Jules était un as, personne ne pouvait la battre!



[578 mots]

fiche par century sex.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Indépendant

Parchemins : 243
Âge : 17 ans > 23.06.1994
Actuellement : Indépendant


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: I didn't think about the consequences, sorry. [PV DWAYNE]   Mar 10 Fév - 16:17

Bon, d’accord, Dwayne n’était pas encore tout à fait aussi grand que Jules, mais il était plus ou moins persuadé que la brune avait finit de grandir alors que lui ne faisait que commencer. Donc il était clair qu’il finirait par la dépasser. Au pire, il lui appuierais sur la tête pour qu’elle rétrécisse, ce n’était pas vraiment un gros souci. Un sourire malin aux lèvres, le blond leva les yeux au ciel et reprit :

« Fais gaffe, c’est mon but avant la fin de l’année, de te dépasser ! »

Et comme il savait qu’il allait encore grandir d’ici la fin de l’année, il était plus ou moins sûr de la dépasser d’ici là. C’était trop cool en fait, quand on entrait dans l’adolescence ! Parce qu’il avait arrêté de ressembler à mini pouce et il devenait enfin un vrai mec. Il se souvenait de son père qui lui disait que quand il serait « un vrai bonhomme » il pourrait faire tout ce qu’il voulait, tant qu’il restait un « bon bonhomme ». Et Dwayne adulant plus ou moins son cousin Indiana, il avait donc décidé de devenir comme ce dernier. Bon, pour ce qui était des muscles, il n’était pas sûr d’y arriver, lui et le sport, ça faisait un peu deux -sauf le frisbee, encore que, ça le tenait dix minutes puis il passait à autre chose !-

« Je sais pas. Je m’en fiche un peu en fait. De toute façon, je n’ai pas l’âge pour y participer, donc comme ça, c’est réglé ! »

Et comme il était trop jeune pour y participer, pourquoi s’en soucier ? Si le tournoi était reconduit, il ne serait de toute manière plus à l’école quand cela se produirait. Mais bon, voilà, il n’était pas vraiment content de savoir que sa grande soeur de coeur avait mis son nom sur la liste des potentiels représentants de l’école. Elle avait toutes les capacités requises, sans aucun doute, mais il la voulait près d’elle pour sa dernière année, pas à l’autre bout du monde ! Quand elle lui demanda s’il lui en voulait, Dwayne ne répondit pas tout de suite. Il réfléchit un peu avant de dire ce qu’il pensait, pour éviter de dire quelque chose de travers ou qu’il ne pensait pas réellement. Il ne lui en voulait pas non, il était juste… Vexé ? Inquiet ? Quelque chose dans ce genre.

« Hum… J’espère juste que tu ne seras pas prise… Ce n’est pas méchant hein ! Mais je n’ai pas envie que tu partes alors que je viens enfin de revenir. Je veux bien que c’était pas cool de ne rien vous dire, mais c’était plus drôle de voir vos têtes en me voyant de nouveau en bleu et bronze ! »

Et puis, il fallait bien l’avouer, leurs têtes avaient été priceless ! Surtout celle d’Alice en fait, qui avait réellement cru qu’elle rêvait. Bon, okay, il l’avait un peu -beaucoup- fait exprès, mais cela n’empêchait pas que Jules savait qu’il était de retour avant de mettre son nom sur la liste ! En gros, elle n’avait pas trop d’excuses… Pff, elle avait dû se faire avoir par un garçon ! Qui était-elle et qu’avait-elle donc fait de la vraie Jules Cameron ?!

« Attends, Salem c’est TROP nul ! Je comprends pas pourquoi tu voulais absolument aller là-bas ! Et oui, Maïlie ça va, maintenant qu’elle est de nouveau avec ton frère, elle est au paradis ! C’est trop nul les filles, ça marche qu’avec un garçon… »

Bon, Dwayne n’avait pas tout à fait saisit que la relation qu’avec Maïlie avec Moïshe n’était pas au même point qu’il y a quelques temps auparavant, mais il s’en fichait pas mal en fait. Ils avaient fait la paix, lui avait retrouvé Poudlard, tout allait bien dans le meilleur des mondes ! Et il espérait bien ne pas savoir en détails ce que sa soeur faisait ou non avec Moïshe, non merci, les cauchemars il en avait bien assez quand il dormait ! Pas besoin de lui rajouter des visions d’horreur tout éveillé !


i've got fire for a heart. i'm not scared of the dark. you've never seen it look so easy.i got a river for a soul. all these lights they can't blind me. nobody can drag me down.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themorningrose.tumblr.com/

avatar
Indépendant

Parchemins : 303
Âge : 20 ans - 20/03/92.
Actuellement : BP Arts de la cuisine moldue


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Ava, Moïshe, Hugh et Gemma.

MessageSujet: Re: I didn't think about the consequences, sorry. [PV DWAYNE]   Mer 4 Mar - 19:01


Jules se doutait bien qu’elle avait bientôt finit de grandir et Dwayne finirait par la rattraper, mais en attendant elle était bel et bien plus grande que lui, c’était un fait et il ne pouvait pas le nier ! Elle était aussi l’une des plus grandes de toute l’école et n’en était pas peu fière en fait. Du haut de son mètre quasiment quatre vingt (elle pensait bien prendre encore deux ou trois centimètres pour l’atteindre avant la fin de sa croissance), elle espérait aussi franchement que le –presque- petit blond la dépasse un jour. Ce serait triste pour un garçon d’être plus petit qu’une fille D’autant plus que ces deux là se voyait bien souvent, et que Jules ne pouvait décidemment pas se moquer de Dwayne toute sa vie à cause de sa petite taille, non ? « J’espère que tu l’atteindra, parce que j’ai une bonne mémoire et je saurais te le rappeler si tu ne m’a pas dépassé, compte sur moi ! » A n’en pas douter, la grande mexicaine savait que Dwayne pouvait lui faire confiance là-dessus. En effet, elle avait une grande mémoire, presqu’équivalente à sa déduction surprenante et comme le texan la connaissait, il pouvait parier sans se tromper qu’elle saurait le lui rappeler s’il ne grandissant pas jusqu’à la dépasser. Ho bien sûr, ce ne serait pas méchant, la brune ne voulant pas l’être avec son petit frère chéri d’amour, mais cela serait de la taquinerie, comme il y avait toujours eu, et aurai sans doute toujours entre les deux compères.

« Ne te vexe pas Dwayne, c’était juste une question comme ça. Je ne trouve pas ça très juste et je le dit, c’est tout. Je sais bien que tu n’as pas l’âge, c’était juste une remarque. » En effet, avec leur discussion sur les troubles du comportement du jeune garçon de cinquième année, Jules craignait avoir heurté un point sensible. Elle n’aurait pas su bien dire s’il était vraiment vexé, mais le fait qu’il dise qu’il s’en fichait, elle ne trouvait pas cela vraiment encourageant pour la suite. Après tout, c’était plus pour être gentille avec lui qu’elle disait que cela n’était pas normal qu’il n’est pas le droit de participer. Alors elle se doutait qu’il lui envoyait peut-être une petite pique parce qu’elle avait mis son nom dans la coupe et donc était susceptible de partir loin de lui quand il revenait, mais elle ne pensait qu’il répondrait comme ça. Ou alors, elle se méprenait totalement sur la réponse de Dwayne, et alors là, il fallait qu’elle ai une discussion avec sa déduction, parce qu’il était vrai qu’elle se mettait souvent à déconner sévère quand elle discutait avec quelqu’un à qui elle tenait. Simple image. Discrètement et un peu tendue quand elle lui demanda enfin s’il lui en voulait, elle passa une main dans sa longue mèche de cheveux noirs. « Je pense en effet que si tu m’avais prévenue, je n’aurais pas mis mon nom dans la coupe. » Elle s’arrêta, soucieuse. Elle ne voulait pas faire culpabiliser le petit blond en fait, parce que c’était aussi très bien qu’il lui ai fait la surprise de revenir pour porter les couleurs des aigles. Et puis elle devenait un peu de mauvaise foi, parce qu’elle avait appris le retour de Dwayne avant d’être au courant pour le tournoi des trois sorciers. Mais bon, de ce point de vue, on ne pourrait pas changer Jules Cameron, pas même Dwayne. « Je ne veux pas être méchante non plus, comme tu ne l’es pas, n’entends pas cela hein ! Mais c’est vrai que du coup je regrette un peu d’avoir mis mon nom dans la coupe. » Oui, parce que, même si elle n’était pas championne, elle ferait partie de la délégation. A moins qu’elle ait le droit de refuser ou que la coupe, grâce à la magie se rendre compte qu’elle ne voulait pas vraiment y aller. « Je ne sais pas si j’ai le droit de refuser du coup. Je pense que oui... » Elle lui décocha un sourire. Il pouvait s’apaiser, sa décision semblait prise, elle n’irait pas au tournoi. Ou du moins, pas sans lui. Et comme il était bien de trop jeune, cela semblait tout décider. Elle ne pouvait pas faire son égoïste et l’enlever à Alice et Hugh sous prétexte qu’elle était plus vieille non plus, il ne lui pardonnerait pas ! Quoique le droit d’aînesse et le fait de connaître plus de sorts aurait pu l’aider dans ce cas là. Blague à part, Jules pensait qu’il prendrait la nouvelle un peu mieux du coup.

Salem c’est trop nul ? Il lui disait quoi là ? La mexicaine rit à ses propos. Il est vrai qu’elle n’y était jamais allée, mais toutes ses amies et ses amis sorciers y étaient désormais, et même si elle avait gardé contact avec ceux qu’elles aimaient le plus, les voir seulement pendant les vacances était quelque chose de plus particulier. Ils partageaient de moins en moins de choses ensemble et donc avaient de moins en moins de raisons de se voir ! Alors oui, ok, Salem était peut-être nul comme établissement, mais certainement pas les personnes qu’il y avait dedans ! D’un autre côté, maintenant, elle pensait un peu pareil de Poudlard… « Surveille ton langage jeune aigle ! Salem c’était tous mes amis ! Pas toi, comme tu as commencé ta scolarité ici, et tes amis d’avant n’y sont peut-être pas, mais les miens oui ! On était une sacrée bande de mexicain à vouloir y aller ! » Et rien qu’à penser à toute cette population de mexicain, Jules sourit. Elle était un peu nostalgique de tout cela parfois, mais cela ne l’empêchait pas de comprendre maintenant que Poudlard lui avait fait connaître des gens formidables aussi. « Si tu as entendu parler espagnol par des plus âgés là-bas, c’était ma bande à moi ! » Elle rit en lui envoyant un clin d’œil. En effet, elle savait pertinemment que ses copains n’étaient pas les pros de l’intégration et se servaient aisément de leur langue natale pour critiquer ouvertement les gens dans les couloirs de Salem, comme ils le faisaient tous ensemble avant !

« Je suis contente pour toi et ta sœur en tout cas. » Oui, c’était tout. Elle lui ébouriffa les cheveux mais estimait qu’il n’était pas nécessaire d’en faire des tonnes quant à la relation que l’aigle blond entretenait avec sa grande sœur. « Je ne me pose pas trop de questions sur Maïlie et Moïshe. Je sais qu’ils se sont réconciliés, mais je suis incapable de te dire s’ils sont ensemble ou non. »Pensive, elle se fit la réflexion que de toute manière, elle était sûre qu’Eli ne savait pas non plus ou il en était avec son ex petite amie (ou petite amie ?). Amoureux certes, mais le reste, c’était une autre histoire, qui ne regardait pas Jules, elle en avait déjà bien de trop fait comme ça, désormais, ils se débrouillaient ! « Je ne marche pas avec un garçon moi eh ho ! Ne mets pas tout le monde dans le même panier ! » Elle riait bien sûr, et puis elle savait bien de toute manière que Dwayne ne devait pas vraiment la considérer comme une « vraie » fille. Ce qu’elle ne prenait pas mal non plus, elle était de moins en moins garçon manqué, mais tout de même, une Jules qui se respecte ne se fait pas si facilement avoir par un garçon, sinon, où allait le monde par Merlin ?


[1265 mots]

fiche par century sex.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Indépendant

Parchemins : 243
Âge : 17 ans > 23.06.1994
Actuellement : Indépendant


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: I didn't think about the consequences, sorry. [PV DWAYNE]   Jeu 5 Mar - 15:12


Sur le sujet de sa taille, Dwayne était sûr et certain qu’il allait rattraper Jules d’ici la fin de l’année. Il ne lui manquait que quelques centimètres pour cela, et si elle pouvait toujours grandir un peu, lui venait à peine de commencer. Donc il avait beaucoup plus de chance qu’elle d’atteindre le mètre quatre-vingt, voire quatre-vingt cinq. Ce qui en soit, était quand même un peu bizarre quand on savait que sa grande soeur, Maïlie, n’atteignait que difficilement le mètre soixante-cinq. Mais bon, elle était toute petite et toute mince, et Dwayne l’avait toujours connue comme cela. Mais quand il était à côté d’elle maintenant, c’était plutôt drôle comme situation ! Quand la brune lui dit donc qu’elle avait une grande mémoire et qu’elle s’en souviendrait si jamais il ne la dépassait pas, il lui tira la langue en guise de réponse. Il gagnerait le pari, parole de Stocker ! Et on est bien d’accord, porter des talons, c’est tricher !

Pour le Tournoi des Trois Sorciers, le blond se rembrunit un peu. Il n’était pas content de savoir que Jules avait mis son nom dans la coupe, mais ce n’était pas non plus uniquement parce qu’il était enfin de retour à Poudlard. Certes, cela occupait une grosse partie de la réponse, mais il y avait un côté un peu plus noir qu’il n’avait pas trop envie de lui révéler. Il avait peur. Peur qu’elle soit sélectionnée, peur qu’elle aille à Durmstrang et devienne championne de Poudlard, peur qu’il lui arrive quelque chose. Si Dwayne n’était encore qu’un nouveau né la dernière fois qu’il y avait eut un tournoi, qui s’était d’ailleurs, déroulé ici-même à Poudlard, il avait néanmoins, par la suite, lu quelques articles. Et le fait qu’un élève de l’école y soit mort n’était pas vraiment quelque chose qui le rassurait. Alors bien sûr, il n’allait pas avouer à Jules que c’était pour cette raison qu’il ne voulait pas qu’elle y aille, mais c’était la deuxième partie de la réponse.

« Je sais que tu n’es pas méchante. Mais tu as tes chances, tu es douée et ça m’embêterait que tu fasses quelque chose sans moi ! »

Voilà, ce n’était qu’un demi-mensonge au final. Car il lui disait tout de même qu’il croyait en elle, ce qui était le cas. Elle était comme sa deuxième grande soeur, ce n’était pas rien. Mais si elle partait à Durmstrang, Dwayne ne pourrait rien faire. Il ne pourrait pas faire de sale coup à Maïlie et Moïshe, il ne pourrait pas sécher les cours et aller dans le parc… Et puis, d’un côté, oui, il était quand même un peu jaloux de savoir qu’elle pouvait aller à Durmstrang et pas lui. Maintenant qu’il avait vu Poudlard et Salem, il pouvait tout à fait se rendre à Dursmtrang non ? Certes, il se disait des choses bizarres sur l’école bulgare, mais un coup d’oeil n’avait jamais tué personne !

Cependant, Dwayne n’étant pas réellement dans son assiette, il n’avait pas spécialement envie de débattre sur la « généralissime Salem ». Il jeta un coup d’oeil à Jules et il sentit de la colère monter en lui. Il avait oublié son médicament, il n’était pas spécialement dans son meilleur jour et elle osait lui tenir tête à propos de Salem ?! Qu’elle postule pour la délégation passait encore, mais là, c’était la goutte de trop.

« Peut-être que si tu avais fait moins de bêtises, tes parents t’aurais laissé à aller à Salem. Moi, j’ai plus de parents je te rappelle ! »

Sur ces mots, Dwayne se mit à avancer plus rapidement. Il serra les poings et regarda droit devant lui. Il ne s’énervait normalement jamais. Ou très rarement. Il s’était énervé quand on l’avait obligé à déménager au Royaume-Uni, puis une seconde fois quand sa soeur l’avait ramené de force aux Etats-Unis. Mais il savait qu’il y avait des effets secondaires au traitement qu’il prenait et peut-être que la colère en faisait partie, qu’est-ce qu’il en savait lui ? Il était loin d’être médicomage ! Pour ce qui était de sa soeur, au final, il s'en fichait pas mal de savoir s'ils étaient ensemble ou pas vraiment, en fait il préférait même ne plus y penser, car il ne voulait pas avoir d'images étranges de sa soeur et du mexicain en tête. Il grommela plus pour lui même que pour Jules. Décidément, quand le bon côté de Dwayne était en vacances, il n'était pas le plus bavard du monde. En plus il détestait quand Jules lui ébouriffait les cheveux ! Si lui, il lui faisait ça, elle le tuerait sans doute sur place ! Que croyait-elle, qu'il ne se coiffait jamais ?! Pff les filles !!


[670]



i've got fire for a heart. i'm not scared of the dark. you've never seen it look so easy.i got a river for a soul. all these lights they can't blind me. nobody can drag me down.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themorningrose.tumblr.com/

avatar
Indépendant

Parchemins : 303
Âge : 20 ans - 20/03/92.
Actuellement : BP Arts de la cuisine moldue


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Ava, Moïshe, Hugh et Gemma.

MessageSujet: Re: I didn't think about the consequences, sorry. [PV DWAYNE]   Dim 15 Mar - 19:24


Une fois l’histoire de la taille du petit blond discutée par les deux protagonistes, Jules entreprit de parler d’un sujet beaucoup moins rigolo : son éventuelle participation au tournoi des trois sorciers. Elle ne voulait pas que les choses tournent mal entre eux d’eux à vrai dire, parce que Dwayne était son petit frère et que s’il y avait bien une chose qu’elle ne voulait pas, c’était lui faire du mal. Elle pensait bien qu’il pouvait s’en remettre de ne pas la voir pendant dix mois, mais dans le fon c’était complètement stupide de sa part de le laisser tomber comme cela, et elle le savait très bien. Seulement on ne se refait pas, Jules Cameron, n’était, d’une part, pas prête à admettre ses erreurs, et puis de l’autre, était de mauvaise foi. Alors elle lui dit qu’elle ne savait pas qu’il était de retour quand elle mit son nom dans la coupe de feu. Ce qui était complètement faux bien évidemment, le blond ne pouvait pas se faire avoir comme ça, elle savait bien avant qu’il était revenu parmi eux. « Merci Dwayne, c’est gentil de ta part de me reconnaître au moins ça. J’ai beaucoup de défauts, mais certainement pas celui-là. » Elle lui sourit. Au moins, s’il savait qu’elle n’était pas méchante, c’était toujours cela qu’elle gagnait. Ho, ce n’était pas un concours, la relation qu’elle entretenait avec l’aigle, mais s’il la croyait, c’était déjà un bon pas en avant quand à la bourde qu’elle avait faite de vouloir participer au tournoi. Alors bien sûr, elle en avait rajouté et se vantait un peu, mais il ne pouvait pas lui en vouloir, elle restait cette mexicaine fière qu’elle avait toujours été. «  Je ne pense pas être si douée que ça. Je ne veux pas faire de grandes études, tu le sais. Disons que j’ai peut-être la rage de vaincre. C’est sans doute pour cela que je suis une serpentard d’ailleurs. » Elle lui envoya un clin d’œil suite à ses propos. Jules voulait en effet devenir une grande cuisinière, et pouvoir répandre un peu de sa magnifique culture en Angleterre, alors elle savait qu’elle ne faisait pas vraiment d’efforts à l’école. Mais elle s’en fichait complètement. Elle faisait le minimum syndical, et cela fonctionnait. Elle avait eu ses BUSEs et comptait bien avoir ses ASPICs de la même manière : en en faisant le minimum.

Néanmoins, elle ne comprit pas bien pourquoi l’aigle venait de s’énerver comme cela sans crier gare. Elle fut tellement surprise qu’elle ouvrit la bouche sans trop savoir que dire au départ. Et cela ne ressemblait pas du tout à Jules Cameron ! C’était une première. Pourquoi est-ce qu’il venait juste de lui parler comme cela ? Elle n’avait en aucun cas parlé de ses parents qui étaient morts quelques années auparavant, alors elle ne voyait vraiment pas pourquoi il ramenait cela sur le tapis sans aucune raisons apparentes. Il pouvait certainement être blessé de l’attitude de la grande brune par rapport au tournoi, mais de là à lui parler ainsi et l’accuser en quelque sortes de dire qu’elle préférait ne pas avoir de parents parce qu’elle avait du venir ici, c’était de trop. Elle le laissa un peu filé dans le Hall, encore toute abasourdie par ce qu’elle venait d’entendre et réfléchit du plus vite qu’elle put pour lui dire quelque chose. Jules n’avait vraiment pas voulue être blessante quant à Salem ou quoique ce soit. Au contraire, elle voulait même se rapprocher du petit bond en parlant de Salem, parce qu’ils pouvaient justement partager des choses à ce sujet. «  Dwayne ! Dwayne ! Attends ! » Une fois arrivée à sa hauteur, elle se planta devant lui. «  Pourquoi est-ce que tu me parles comme ça ! En aucun cas je n’ai parlé de tes parents ! » Et puis, mine de rien, elle se renfrogna un peu. «  Les conneries dont tu parles, je les ai faites, certes, mais je pense que cela ne te regarde pas. Tu ne sais pas ce que j’ai fais d’une part, et d’une autre part, je n’ai jamais dit que je regrettais d’être ici ou quoique ce soit durant cette discussion… Je ne vois vraiment pas où tu veux en venir en disant ça. Tu cherches quoi ? Je suis désolée à propos de tes parents, vraiment, mais cela n’a rien à voir avec les miens. » Oui voilà, c’était cela en fait, elle ne voyait pas où il voulait en venir. Qu’avait-il vraiment à lui reprocher ? Ou était le problème pour qu’il s’énerve ainsi ? Il était sans doute instable à cause de son hyperactivité, mais Jules pensait qu’il prenait des médicaments.. Non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Indépendant

Parchemins : 243
Âge : 17 ans > 23.06.1994
Actuellement : Indépendant


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: I didn't think about the consequences, sorry. [PV DWAYNE]   Ven 20 Mar - 18:20

Dwayne n’était pas stupide. Loin de là. Certes, il était un enfant hyperactif, pour qui les médicaments « normaux » n’avaient pas marché le moins du monde, mais cela ne le rendait pas bête pour autant. Et c’était en partie pour cela qu’il était arrivé chez les Serdaigle, malgré tout. Car le Choixpeau Magique avait pu reconnaître la part d’intelligence qui combattait encore et toujours l’hyperactivité. Quand il s’en donnait les moyens, Dwayne pouvait avoir d’excellentes notes. Encore fallait-il qu’il le veuille et qu’il puisse rester concentrer plus de cinq minutes. Avec le nouveau médicament qu’il prenait depuis novembre dernier, tout se passait mieux. Il était sorti de Salem avait d’excellentes notes dans toutes les matières. Grâce au médicament bien sûr, qui lui permettait d’être concentré plus de cinq secondes, mais aussi, sûrement, parce qu’à Salem, il n’avait pas autant de distractions qu’à Poudlard. Oh, cela ne voulait aucunement dire qu’Alice, Jules et sa bande de copains étaient des distractions et ce qui l’empêchait d’avoir d’aussi bonnes notes à Poudlard, non, bien évidement que non, mais quand vos amis étaient à un océan de vous… Ca réduisait quelque peu les moyens de conversation. Certes, il avait fait la connaissance de personnes intéressantes à Salem, mais ça ne faisait pas tout ! Il y avait le genre de lien qu’il partageait avec Jules ou Alice qui était tout simplement irremplaçable, peu importait où vous vous trouviez !

« Je pense pas que ça soit très important, tes études. De toute façon, il n’y a pas d’université sorcière, donc techniquement, ce n’est pas ta faute ! »

Puis, alors qu’il n’avait rien pour le préparer à cela, il s’était énervé. Mais réellement énervé. Comme la fois où Maïlie lui avait dit qu’ils déménageaient tous les deux aux Etats-Unis et qu’il allait faire sa scolarité à Salem. Pourquoi ? Parce que Jules avait parlé de Salem comme si elle rêvait d’y aller ? Normal, elle avait rêvé d’y aller à un moment. Peut-être l’avait-elle encore espéré jusqu’à sa dernière rentrée à Poudlard, qu’est-ce qu’il en savait ? Mais il s’était énervé d’un seul coup. Il avait sentit la colère exploser en lui et n’avait pas cherché plus loin. Pourtant, ce n’était pas son genre de s’énerver pour ce genre de choses. Jules lui avait toujours dit qu’elle aurait nettement préféré aller à Salem… Et pourtant, chaque année elle était revenue à Poudlard. Certes, elle n’avait pas vraiment eut le choix, mais peut-être que ses parents auraient pu se lasser, au bout d’un moment. Ou, quand Moïshe avait quitté l’école, ils auraient pu décider la rapatrier prêt d’eux, pour pouvoir la surveiller au cas où…

« Parce que Salem c’est pas comme tu te l’imagines ! C’est pire qu’ici ! Et tu devrais être contente que tes parents t’ai laissé venir à Poudlard ! Et moi, j’ai pas de parents pour me dire quand ça va pas ! Si tu crois que Maïlie et Indiana sont pareil, tu te trompes ! »

Pourquoi s’énervait-il ainsi ? C’était bête et méchant. Certes, Pouillard n’avait pas été son école de prédilection. Si ses parents n’étaient pas décédés, il y serait sûrement encore d’ailleurs et n’aurait jamais connu l’école de sorcellerie du Royaume-Uni. Et peut-être qu’il aurait vraiment aimé cette école. Après tout, sa soeur en avait toujours dit du bien. Mais tout avait été chamboulé et il s’était retrouvé ici, en Ecosse. Et il avait du aller de force à Salem. Et c’était sûrement cela qui l’énervait le plus. Qu’est-ce qu’il voulait ? Il n’en savait pas grand chose, mais ce qui était sûr, c’était que ce comportement n’était pas naturel. Pourtant, la période critique était passée depuis quelques mois maintenant. Généralement, il était insupportable en juin, pas en plein septembre…


i've got fire for a heart. i'm not scared of the dark. you've never seen it look so easy.i got a river for a soul. all these lights they can't blind me. nobody can drag me down.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themorningrose.tumblr.com/

avatar
Indépendant

Parchemins : 303
Âge : 20 ans - 20/03/92.
Actuellement : BP Arts de la cuisine moldue


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Ava, Moïshe, Hugh et Gemma.

MessageSujet: Re: I didn't think about the consequences, sorry. [PV DWAYNE]   Sam 4 Avr - 9:33



Il était vrai de toute manière que Jules ne voulait pas faire de grandes études. Elle savait parfaitement qu’elle voulait exercée dans le milieu et le monde de la cuisine et il ne fallait attendre des années pour le faire, même en étant moldu. Alors elle ne s’inquiétait pas de trop non plus pour son avenir, elle au moins, contrairement à Eli, savait ce qu’elle voulait faire. Elle ne savait pas où, mais c’était un bon point pour elle. Et Dwayne avait raison, les écoles supérieures sorcières n’existaient donc elle n’avait pas trop de souci à se faire en tout les cas. Jules ne pensait pas non plus que cela dérangerait ses parents qu’elle devienne cuisinière ou quelque chose de semblable, elle pensait bien qu’ils la soutiendraient. Après tout, ce n’était pas un métier un risque, sauf si on considère que Jules plus un couteau est dangereux donc elle ne voyait vraiment pas qu’elle excuse bidon ils pourraient encore inventer pour l’en empêcher. Et puis, de toute façon, la mexicaine ne comptait pas se laisser faire par ses parents une fois de plus, elle ferait ce qu’elle voudrait, point à la ligne. C’était la cuisine qui la motivait depuis qu’elle était toute petite, elle avait toujours appris avec sa mère à la faire, et puis à la faire de façon moldue ! Ce qu’elle aimait le plus à vrai dire. En effet, la grande brune ne voyait pas qu’elle était l’intérêt de faire de la cuisine si les manches des tabliers restaient immaculés. Il n’y avait plus non plus aucun mérite, ni aucune fierté à faire les choses avec de la magie, c’était bien de trop simple ! En ce sens alors, elle admirait sa mère de pourvoir leur faire des plats de son pays divin, sans utiliser la magie, et même quand son père se proposait à aider sa femme, cette dernière l’avait toujours envoyé voir ailleurs. Elle était moldue, et ne changerait pas de toute manière, donc autant faire les choses avec ce qu’on a. « C’est important si on ne sait pas ce qu’on veut faire je pense. Moi je sais, donc ça devrait aller, il faudrait juste que je commence à me renseigner un peu plus sérieusement pour le faire correctement. » Et pour être bien certaine que Dwayne voyait ce dont elle parlait, elle rajouta, avec beaucoup de fierté : « Je serais la plus grande cuisinière sorcière que le monde sorcier est connu ! Surtout que tout sera moldu avec moi ! » Elle sourit au blond. Jules ne doutait pas que ce dernier savait qu’il viendrait quand il voudrait dans son restaurant, il serait toujours le bienvenu, surtout vu le ventre sur pattes qu’il était !

Alors vu la bonne entente qui régnait entre les deux amis, Jules ne comprit pas bien pourquoi le blond en vint à s’énerver ainsi. Elle n’avait jamais voulu le vexer et elle trouva pour le moins étonnant qu’il s’emporte comme cela, surtout pour rien. Enfin, la grande brune pensait que ce n’était pour rien. Elle n’avait rien dit sur les parents du texan, elle avait juste voulu plaisanter sur Salem puisqu’il y avait été toute l’année passée. Elle le rattrapa par le bras alors qu’il allait s’enfuir du hall d’entrée de l’école de sorcellerie et demanda quelques explications. Elle ne voulait pas se prendre la tête avec lui, surtout pour quelque chose d’aussi stupide dont elle ne comprenait pas la signification. Elle s’énerva alors un peu à son tour, parce qu’elle trouvait que Dwayne s’enfonçait dans ce qu’il disait plus qu’autre chose. « Je ne comprends vraiment pas pourquoi tu réagis comme ça Dwayne ! Je n’ai rien dis de mal ! Je ne faisais que plaisanter ! » C’était vrai mince ! Certes elle savait qu’elle avait des tords en ayant mis son nom dans la coupe de Feu, mais il avait cas s’énerver sur elle à propos de ça, pas à propos de Salem, et encore moins à propos du fait qu’elle parle de ses copains de là-bas et que ses parents l’avaient fait venir ici. « Je comprends que tu sois énervée que ta sœur t’ai envoyé là-bas, mais c’est à elle qu’il fait en vouloir, moi je n’ai rien à voir la dedans ! C’est elle la fautive dans cette histoire, je ne dis que ce qui est, c’est tout ! Si tu veux me blâmer et me crier dessus pour quelque chose, fais le pour les bonnes raisons, pas pour ça ! » Et pour une fois, elle devenait bavarde. Il faut dire qu’elle était un peu experte en crêpage de chignon avec ses parents, mais elle n’en était pas du tout avec Dwayne, alors il la surprenait vraiment plus qu’autre chose. Elle resterait campé sur sa position : Lui en vouloir pour le tournoi des trois sorciers oui, mais pas pour Salem !



[812 MOTS]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Indépendant

Parchemins : 243
Âge : 17 ans > 23.06.1994
Actuellement : Indépendant


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: I didn't think about the consequences, sorry. [PV DWAYNE]   Sam 18 Avr - 21:38

Pourquoi s’énervait-il comment ça ? Pourquoi juste après Jules en plus ? Elle était sa grande soeur de coeur, sa jumelle sur bien des points et sa compagne de bêtises depuis qu’ils s’étaient rencontrés pour la première fois, alors que Dwayne n’était même pas encore à Poudlard. Pourquoi, juste aujourd’hui, pour pratiquement, s’énervait-il après elle ? C’était la première fois que cela lui arrivait. Oh, ils se disputaient des fois, bien sûr, mais c’était généralement des disputes innocentes, généralement pour tenter de savoir qui était le plus intelligent des deux, le plus grand ou le plus magnifique. Des bêtises dans ce genre. Jamais ils n’avaient eut de vraies disputes. Et tout cela le rendait très confus, car il n’en n’avait pas l’habitude. Et ces derniers temps, il s’énervait de plus en plus souvent, pour pas grand chose. Des fois, quand il oubliait son médicament, il n’écoutait plus rien, il n’arrivait pas à se concentrer, mais d’autres jours, comme aujourd’hui, il s’énervait pour un rien. Etait-ce parce qu’il oubliait son médicament ou parce qu’il le prenait et que les effets secondaires commençaient à se faire sentir ? On lui avait bien dit qu’il pourrait les avoir à retardement, mais Dwayne n’y avait jamais prêté attention. Il se connaissait, jamais il ne pourrait s’énerver après ses proches sans bonne raison -il avait bien moins fait la tête à Indiana que sa soeur, par exemple- et tous les autres possibles, il n’y avait même pas fait réellement attention. Et pourtant, il devait bien admettre que là, tout de suite, il n’était pas dans son état normal. Il n’agissait pas normal. S’énerver après Jules ? Cela revenait à s’énerver après Alice ! Et il ne s’énervait jamais après Alice.

Il sentit la main de Jules agripper son bras et entendit, vaguement, sa voix prendre un ton plus grave que d’habitude. Mais tout cela lui semblait lointain, très lointain. Trop lointain. Il n’était plus là, plus dans le hall, mais dans une bulle de rage, qu’il ne comprenait pas. Il comprenait vaguement ce que la mexicaine lui disait, et la regardait sans vraiment le faire. Ses prunelles azures étaient posées sur la demoiselle, bien sûr, mais il la voyait sans la voir. Il était ailleurs, sans comprendre pourquoi. Puis finalement, quand elle prononça son dernier mot, la bulle de rage explosa et Dwayne se retrouva de nouveau les pieds sur terre, dans le hall d’entrée de Poudlard, face à une Jules énervée. Lui était vidé, il ne comprenait absolument pas ce qui venait de lui arriver. Mais il savait qu’il avait poussé le bouchon trop loin. Pour rien, en plus, parce que même s’il ne voulait pas que Jules parte pour la délégation, il serait son premier supporter si elle venait à être la championne de l’école. Il passa une main dans ses cheveux blonds et baissa le regard. D’une voix presque inaudible, il balbutia.

« Je suis désolé Jules. Je voulais pas. Je sais pas ce qui m’a pris… »

Ca ne pouvait pas être normal. Cela devait être un contre-coup des médicaments. Dwayne n’était pas ce genre de personne à s’énerver pour un rien. Il changeait de conversation pour un rien mais ne s’énervait pas. Sa dernière grosse crise remontait à l’an passé quand sa soeur avait décidé pour lui de son futur. Depuis, même s’il n’était pas ravi d’être à Salem, il n’avait pas fait de crise de nerfs juste parce qu’il n’était pas content.

« Je crois que c’est le médicament… Je suis désolé Juju… »

Il triturait ses doigts tout en parlant, signifiant clairement son agacement envers son propre comportement. Il avait poussé le bouchon trop loin. Et si Jules ne lui pardonnait pas ? Si elle ne comprenait pas ? Personne ne savait vraiment ce que son médicament était capable de faire… Mais Jules le comprenait comme personne, au fond, non ? Alors elle comprendrait peut-être que ce n’était pas lui, quelques minutes auparavant ?



i've got fire for a heart. i'm not scared of the dark. you've never seen it look so easy.i got a river for a soul. all these lights they can't blind me. nobody can drag me down.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themorningrose.tumblr.com/

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: I didn't think about the consequences, sorry. [PV DWAYNE]   

Revenir en haut Aller en bas
 
I didn't think about the consequences, sorry. [PV DWAYNE]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sgt Brad Vs John Dwayne
» Main Event : LMDC Championship Fatal 4 Way TLC Match : HBK vs Sheamus vs The Rock vs The Nergal
» Sept à la maison [Pv Dwight, Dwayne, Meïly Young, Leahna & Nina]
» A simple meeting between a stripper and a crazy man [With Griffin O'Dwayne]:
» Carnet de Dwayne E. Walker

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 19-
Sauter vers: