AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 [Durmstrang] Le Bal de Noël

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: [Durmstrang] Le Bal de Noël   Lun 2 Mar - 10:51

Durmstrang et ses élèves ouvrent leurs portes aux délégations de Beauxbâtons et de Poudlard pour un bal exceptionnel dans la plus pure tradition sorcière.
Ne vous attendez pas à de la musique moderne, tout ici respire le raffinement des gloires passées. Exceptionnellement, il ne fait pas froid dans la salle grâce à la magie. Les décorations sont somptueuses et le buffet parfaitement dressé. Tout ceci n'attend plus que les champions et les autres élèves pour que la fête puisse réellement commencé.
A noter pour Poudlard qu'il s'agit aussi de fêter la victoire de Ryan à la première épreuve !
Rappel : seuls les septièmes et sixièmes années de Poudlard ont eu l'autorisation de faire le voyage.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Indépendant

Parchemins : 77
Âge : 20 ans (7 septembre 1992)
Actuellement : étudiante en droit à Paris


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: [Durmstrang] Le Bal de Noël   Mer 4 Mar - 12:07


    « Ryan ! » Lucy adressa à son meilleur ami un sourire resplendissant tout en levant la main vers lui. Elle n'avait pas eu le droit de le voir avant d'avoir passé sa robe et de l'avoir rejoint juste avant l'entrée du bal. Chaque couple devait s'aligner devant la porte et les champions en titre en premier lieu. Elle se mit donc à son côté après une bref accolade. Lucy était l'une des rares filles de sixième année à n'avoir jamais eu à subir les assauts de drague de Ryan, alors que pourtant elle était célibataire pendant les cinq premières années. Et elle devait ce privilège au fait qu'en lui ayant fait comprendre très tôt qu'elle n'était pas intéressée mais qu'elle voulait bien l'écouter parler des autres filles, elle était devenue son amie. Une amitié un peu étrange, certes, mais par certains côtés (pas celui de dragueur hein), il était un peu comme Sebastian aux yeux de Lucy.

    « Je suis tellement contente de te voir ! Heureusement que tu es champion, sinon mes parents ne m'auraient jamais laissé venir ce soir. Mais ils n'ont pas résisté à la couverture médiatique que cela représentait que je sois ta cavalière. » Elle sourit. Elle n'avait même pas choisi sa robe, tout avait été calibré par sa mère. Et autant dire qu'elle n'était pas fan de la dite robe, bien trop découverte à son goût. Toutefois, sa mère lui avait dit que c'était un moyen de montrer aux autres filles qu'elle était la plus belle et qu'elles n'avaient aucune chance de lui voler Nicolas. Lucy n'était pas totalement convaincu parce que bon, elle était assez bien fichue, certes, mais il y avait sûrement mieux, non ? Tiens, Aélys par exemple, elle était nettement plus belle selon les canons modernes ?

    « J'espère juste que mon fiancé ne verra pas des photos de moi dans cette robe. J'ai l'air d'une… d'une pouf' ! » Et là, elle ne parlait pas de Poufsouffle hein. « C'est ma mère qui a choisi la robe, je me demande vraiment à quoi elle pensait, elle m'a expliqué sa théorie et je la trouve complètement tiré par les cheveux. » Puis, comme ils prenaient place pour la première valse en même temps que les champions des deux autres maisons, elle prit des nouvelles de son ami parce elle savait bien que ses problèmes avec ses parents, ce n'était pas qu'il s'en moquait, mais il n'était jamais contre un décolleté lui alors il n'allait probablement pas beaucoup compatir…

    « Et toi alors ? La vie de champion ? Je t'ai déjà félicité par lettre, mais crois-moi, je suis sincèrement impressionnée que tu ais gagné la première épreuve. » Elle lui sourit tout en valsant, et elle remarqua qu'il se débrouillait pas trop mal mais qu'il était loin du niveau de Nicolas. C'était son jeu depuis la rentrée, elle évaluait les autres garçons en fonction de son fiancé. Parfois Nicolas perdait, parfois il gagnait, et ce petit jeu l'amusait. Cela lui donnait l'impression que de cette façon son fiancé n'était plus complètement un étranger. Pour bien faire, elle avait même écrit à Nicolas pour Noël (son père l'y aurait forcé sinon), c'était une lettre un peu impersonnelle où elle lui racontait que son meilleur ami était champion de Poudlard, qu'elle allait le voir pour le bal, qu'elle allait bien sinon, et qu'elle ne rentrerait probablement pas en France tout de suite. Comme elle ne savait pas quoi lui offrir, elle lui avait pris un stylo de marque dans un bel écrin. Elle s'était dit qu'un stylo ça servait toujours, surtout quand on travaillait beaucoup côté moldu, parce que la plume et l'encre c'était sympa mais ça avait ses limites. En tout cas, elle était heureuse de retrouver Ryan – en plus plusieurs camarades étaient venues avec elle –, surtout quand ça lui évitait de rentrer en France. Elle n'avait plus aussi peur de son fiancé qu'avant mais disons que sa vie d'écolière lui convenait mieux.
{665}
{Robe : https://40.media.tumblr.com/5c99b7c77cb96850e5db064d7173a1e8/tumblr_nkooquNfOG1sqfgr3o1_1280.jpg }
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Indépendant

Parchemins : 339
Âge : 19 ans (16 avril 1992)
Actuellement : en école de théâtre (Londres) et actrice


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Sam'

MessageSujet: Re: [Durmstrang] Le Bal de Noël   Ven 6 Mar - 1:33


    Avec Jules Cameron

    Cette année marquait le retour du Tournoi des Trois Sorciers mais c’était également la dernière année d’Aélys à Poudlard. Alors quand elle avait su que leur Bal de Noël annuel était annulé mais qu’il serait organisé à Durmstrang, là où le Tournoi avait été mis en place, et que les sixième et septième années y étaient invitées, elle avait voulu s’y rendre. Elle ne voyait pas d’intérêt à rester à l’école alors qu’il n’y avait rien d’organisé. Enfin, il y avait une fête organisée par les préfets mais ça ne valait absolument pas un bal. En plus, ça ne dérangerait pas Ally d’être dépaysée pour sa dernière année d’études de magie et Durmstrang semblait une école intéressante à découvrir. Et puis au moins il y aurait un bal.

    La jeune fille aurait bien aimé que sa meilleure amie y aille également mais cette dernière avait préféré rester au château avec son petit ami. Maximilien non plus n’avait pas pu venir pour une question d’argent. Ally aurait pu payer pour lui mais il était trop fier pour accepter elle le comprenait. Mais tant pis, Aélys y allait donc qu’avec seulement deux personnes très importantes pour elle mais c’était déjà bien. L’une d’entre elles était son frère jumeau, la moitié de son cœur, la moitié de son âme, l’autre était sa seconde meilleure amie, Jules. Elle connaissait Jules depuis sa première année, logique vu qu’elles étaient dans la même année, la même maison, le même dortoir, et l’appréciait beaucoup. Elles avaient beau être différentes –Jules étant moins garçon manqué qu’avant mais l’était toujours tandis qu’Aélys était…Aélys- elles avaient aussi de nombreux points commun dont l’un d’entre eux était l'amour pour les potins. Et elles étaient également des pestes toutes les deux. En tout cas, la blondinette était certaine de passer une très belle soirée en compagnie de ces deux personnes chères à son cœur même si la présence de Jade et de Max lui manquerait indéniablement.

    La jeune vipère avait été toute emballée à l'idée de se rendre à Durmstrang. Elle avait vraiment hâte de voir à quoi l’école bulgare ressemblait et elle avait été débordante d’impatience tout le long du trajet. Heureusement qu’il y avait son frère auprès d’elle pour la calmer…En arrivant elle put constater que les dires sur l’école de magie étaient tous véridiques. En effet, elle était beaucoup moins grande, moins fastueuse ainsi que plus dure, plus sèche, plus froide que Poudlard. En un mot comme en cent, elle reflétait parfaitement le pays dans lequel elle se situait. Mais malgré cette apparence quelque peu hostile de prime abord, apparence à laquelle Aélys s’y attendait, la jeune fille avait toujours une folle envie de faire la fête et était bien déterminée à la faire.

    Aélys avait choisi une magnifique robe longue orange au bustier orné d’un détail argenté. Cette robe était simple, classe, belle et Aélys aimait se sentir ainsi. A sa robe, elle avait ajouté comme accessoires des boucles d’oreilles et un bracelet en argent et elle chaussa des escarpins beiges. Elle releva ses cheveux en chignon travaillé en laissant une mèche blonde sur son front et se maquilla zvec un bon paquet d’eye-liner et de mascara. Un beau rouge à lèvres compléta le reste et elle fut fin prête pour son dernier bal. Elle avait bien l’intention qu’il soit mémorable même si le plus mémorable restait celui où elle s’était laissé embrasser par Rilou choupinou d’amour bien sûr.

    Après sa préparation minutieuse terminée par une manucure impeccable comme d’habitude, elle rejoignit Jules. « Au fait, je ne t’ai pas demandé, tu as des nouvelles d’Arlan ? » Après tout son ex petit ami et ami encore était avant tout le meilleur ami de la mexicaine.

    Arthur finit par les rejoindre et ensembles ils se dirigèrent vers la salle de bal. Les décorations et autres somptuosités étaient bien différentes que ce qu’ils connaissaient mais cela avait un certain charme. Ayant un sourire appréciateur, débordant de confiance, Aélys déclara : « Allons y les amiiis, on va leur montrer que c’est nous les meilleurs ! » En toute objectivité bien évidemment !

    Robe Aélys (en orange)

    |683 mots|
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Indépendant

Parchemins : 64
Âge : 21 ans [10 septembre 1991]
Actuellement : Etudiant en lettres modernes.


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: [Durmstrang] Le Bal de Noël   Ven 6 Mar - 11:20

    Daël n'avait pas été désigné pour être champion, il était donc dans la file comme tous les autres. Et cette année, contrairement à toutes les autres années à Poudlard, il avait pris la grande décision de se rendre disponible pour aller au bal avec quelqu'un d'autre que sa sœur. On notera qu'en septième année, il était temps hein ! Après quelques échanges de courrier à Poudlard, l'heureuse (?) élue était donc Eden, la préfète des serdaigle. Comme elle n'était pas trop pauvre, elle avait pu payer les frais demandés pour le voyage jusqu'à Durmstrang (qui n'étaient pas si élevés que ça mais bon, ça restait de l'argent à fournir en plus de la robe etc.), elle n'avait jamais essayé de le draguer ce qui était un super bon point car Daël se figeait à chaque fois qu'une demoiselle tentait de le séduire (même pour rire – ça explique son célibat permanent -), et elle était plutôt jolie pour ne rien gâcher. Cela étant, Daël n'était pas vraiment porter sur le physique, ce qui l'avait vraiment décidé c'était le bon caractère d'Eden. Il n'avait pas envie de passer la soirée avec une snobinarde ou une fille qui ne dirait pas un mot. Il fallait un juste milieu.

    Côté apparence, il avait fait de son mieux avec un smoking assez classique et une cape noire toute simple. Il dut attendre dans le rang que Eden le rejoigne car les invités de Poudlard n'avaient pas le droit de traîner n'importe où à Durmstrang comme ceux de la délégation. « Bonsoir Eden » lui dit-il avec un petit sourire timide lorsqu'elle se mit à son côté, dans le rang des filles. « Tu es très élégante. J'espère que tu es contente d'être là. Ça va ? Tu n'as pas trop froid ? Normalement, exceptionnellement, ils ont chauffé les lieues, mais ils ont un rapport étrange au froid et au chaud ici. » Si elle avait froid, quand les premières danses seraient passées, il pourrait toujours lui prêter sa cape. Lui, il avait fini par s'habituer un minimum au climat. Observant Connor qui était juste devant eux avec sa nouvelle copine, il se crispa et se pencha vers Eden pour que personne ne l'entende : « Au fait… quoi que tu vois ce soir par rapport à Connor, surtout, n'en parle pas à Linwood, ok ? » Pour Daël, cette histoire que vivait Connor avec Valeriya, c'était du grand n'importe quoi. Il avait toujours pensé que le serpentard n'était pas très fin niveau sentiment (mais qui était-il pour le juger ma foi?), mais là, il avait l'impression que Connor touchait le fond. Non seulement il s'était éloigné de Linwood pour dix mois ce qui était stupide ET dangereux pour elle, mais en plus il s'était dégotté une fille sans réaliser qu'il allait blesser la rouquine, éperdument amoureuse de lui. Dans la mesure où Daël ne voulait pas s'en mêler, il n'en avait rien dit à Connor. Surtout que le serpentard était aveugle aux sentiments de la préfète de Poufsouffle. Chaque mois, il lui envoyait bêtement une lettre, et elle, tout aussi bête, lui écrivait presque toutes les semaines. Bref, ce n'était pas par lui que Connor devait ouvrir les yeux et se rendre compte qu'il avait une fille amoureuse de lui dans son pays, une fille qu'il conduisait d'habitude au bal d'ailleurs, en revanche, Daêl faisait tout pour que la nouvelle ne parvienne pas aux oreilles de Linwood.

    Si cela devenait sérieux, elle le saurait quand il reviendrait et ce serait à lui de le lui dire dans les yeux. Si ce n'était qu'une passade, à quoi bon la rendre triste ? Elle paraissait déjà tellement effondrée avant le départ de la délégation, pas besoin d'en rajouter et encore, tu es loin du compte niveau malheur chez les Saroyan mon coco. Eden étant la meilleure amie (avec Nasira mais elle n'était pas présente) de Wood, il préférait prévenir que guérir. Pour ce qui concernait les serpentards, il laissait Jade gérer à leur retour. Il avait confiance dans la blondinette pour savoir quoi faire pour étouffer les rumeurs et protéger sa belle-sœur.

    Comme le moment était venu d'entrer dans la salle de bal, en rang bien aligné, les champions en tête, il tendit le bras à Eden et lui sourit. « Allons-y mademoiselle. » c'est qu'il savait être galant quand il voulait !
{726}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Indépendant

Parchemins : 218
Âge : 18 ans
Actuellement : Jeune adulte


MessageSujet: Re: [Durmstrang] Le Bal de Noël   Ven 6 Mar - 12:14

    Cela avait été plus ou moins long pour Eden de décider quelle robe elle comptait mettre pour le bal de Dumstrang. Elle s’était arrêtée sur deux modèles et finalement, c’est une robe blanche qui l’avait finalement convaincue. Elle avait vu le modèle en bleu, mais réflexion faites, en blanc, ça allait également faire son effet puisque la demoiselle n’était pas trop pâle et que le côté brillant de la robe, avec le jeu des lumières, allait faire un effet des plus sympathiques. En tout cas, sa mère était vraiment contente que sa fille puisse sortir du château pour aller voir comment ça se passait ailleurs, certes, elle aurait préféré beauxbatons, mais qu’importe, elle avait fait le nécessaire pour que sa fille ne manque de rien et qu’elle puisse se rendre à Dumstrang.

    Pour ce qui était du cavalier, la demoiselle avait suivi les conseils d’Alice et avait contacté Daël pour savoir si ce dernier souhaitait être son cavalier. Elle fut donc ravie d’apprendre que celui-ci était disponible et qu’elle pouvait l’accompagner. Le lion n’était pas complétement un inconnu en plus, c’était un ami de Wood, elle le connaissait et s’entendait bien avec, c’est simplement qu’elle n’avait jamais vraiment eu l’occasion de beaucoup parler avec lui. Du moins, pas de quoi tenir une réelle conversation, mais ça allait forcément changer ce soir dans la mesure où ils n’étaient que tous les deux non ?

    Arrivée sur place, la demoiselle suivit les instructions à la lettre, le château n’était pas spécialement hyper chaleureux, même si on voyait les décorations pour l’occasion du tournoi. Eden qui était relativement timide et réservée au début, attendit tranquillement que Daël vienne la rejoindre et lorsqu’il fut à ses côtés, elle se sentit soulagée. Comme si elle avait eu peur qu’il ne vienne pas, qu’il soit malade, bref, qu’il la laisse en plan. Certes ce n’était pas le genre du garçon, mais on n’est jamais à l’abri d’un microbe qui promène ou d’un accident. En tout cas, elle pouvait se détendre puisqu’il était à côté d’elle et la complimentait sur sa tenue.

    « Salut Daël ! Ca va très bien merci. Pour l’instant, non je n’ai pas froid, au pire, je crois que j’ai pris une veste avec… Faudra juste que je trouve ou ils ont mis nos affaires pour la récupérer. »

    Elle se mit à sourire, elle se sentait bien, et c’était vraiment le principal pour la demoiselle. Daël était très élégant et elle lui fit remarquer quand celui-ci la complimenta sur sa tenue.

    « Merci, les costumes te vont bien également. Ca va alors ? Poudlard ne te manque pas trop ? »

    Eden attendit avec son cavalier qu’il annonce l’ouverture du bal. Elle fut néanmoins surprise lorsque Daël se pencha sur elle pour lui annoncer une chose auquel elle ne s’attendait absolument pas. Connor devait très certainement faire quelque chose avec une fille –elle l’espérait en tout cas- qui pourrait blesser Wood ou alors il se battait encore ? Mais pourquoi Wood serait-elle affectée ? Prise d’un élan de curiosité elle ne put s’empêcher de lui demander de quoi il parlait.

    « Qu’est-ce que Connor a encore fait ? Ne me dit pas qu’il se bat ici aussi ? Je promets de tenir ma langue, mais je ne compte pas mentir à Wood toute l’année non plus. Tu comprends, c’est ma meilleure amie, je ne peux pas lui mentir comme ça cent sept ans… »

    Elle mordilla sa lèvre, un brin légèrement mal à l’aise. Elle n’aimait pas vraiment l’intonation qu’avait utilisée Daël en lui signalant le problème, mais elle sentait bien que ça n’allait pas lui plaire. De plus, elle ne pouvait pas rester à voir des choses sans intervenir, Daël devrait l’aider à ce niveau-là. Elle n’eut pas le temps de lui dire, l’annonce de l’ouverture du bal se fit et ils entrèrent dans la salle.

    « Je te suis… »

    [650 Mots]


Robe d'Eden -en blanc-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Ministère

Parchemins : 337
Âge : 19 ans [6.6.93]
Actuellement : Employé au Département de la Justice Magique


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: [Durmstrang] Le Bal de Noël   Ven 6 Mar - 19:04

La vie de Connor Spencer avait changé depuis quelques temps. Depuis la mi-novembre, le Capitaine de Serpentard avait en effet une petite amie. Et quelle petite amie ! La blonde était de Durmstrang, élève en septième année et s’appelait Valeryia Piškovaitė. Elle venait de Lituanie, dont Connor ne savait absolument rien (à vrai dire, avant de connaître Valeryia, il ne savait même pas que ce pays existait !) et était l’unique enfant de ses parents. Comment ils avaient finis ensemble, c’était assez banal à vrai dire. Valeryia avait été, tout comme Connor, en lice pour devenir le Champion de Durmstrang. Et comme Connor, elle n’avait pas été choisie. Cela dit, lorsque les élèves de Poudlard étaient arrivés, elle avait de suite été vers eux. Plus spécialement vers Connor, allez savoir pourquoi. Et le brun ne pouvait pas nier qu’il l’avait trouvée plutôt jolie. Contrairement à ce qu’il s’était attendu, la majorité des élèves souhaitant devenir des champions parlaient plus ou moins l’anglais. Ceux de Beauxbâtons avaient un très fort accent français, parfois un peu trop chantant pour être juste français -mais Connor n’ayant jamais quitté le Royaume-Uni auparavant, il ne connaissait pas trop les accents qui pouvaient se trouver en France- et ceux de Durmstrang avaient une de ces façons de prononcer les « r » que Connor avait parfois besoin de les faire répéter trois fois ce qu’ils disaient. Valeryia elle, avait un peu moins de problème, mais elle assurait à Connor, à chaque fois qu’il soulevait le problème, que c’était parce qu’elle était lituanienne et que la langue n’était pas du tout comme le bulgare. Elle avait raison, puisqu’il l’avait entendu parler à une de ses cousines ou il ne savait trop quoi, et déjà, ça ne ressemblait pas au russe. Quant au bulgare, encore moins ! En tout cas, Connor était plutôt bien avec elle, et comme il allait de toute façon devoir passer toutes ses vacances à Durmstrang jusqu’à la fin du tournoi, au moins il ne serait pas tout seul.

Il n’était pas sûr d’être vraiment amoureux d’elle, mais il avait néanmoins mis Jade au courant dans sa dernière lettre. Parce qu’il connaissait la blonde et que si jamais elle entendait quelque chose après le bal, elle allait lui faire la tête grosse comme une citrouille. Et Connor n’avait pas du tout envie qu’elle lui prenne le chou avec ce genre de chose. Il ne pouvait de toute manière pas rester célibataire toute sa vie n’est-ce pas ? Il avait bien remarqué les regards de Daël, comme si le Gryffondor le détestait encore plus que d’habitude -bon, ils ne se détestaient pas, ils ne se supportaient juste pas vraiment- et il avait eut, plus d’une fois, envie de lui mettre son poing dans la figure. Maiis il tentait de rester calme. Enfin, il avait tenté de rester calme jusqu’à ce qu’il apprenne ce qui était arrivé à Linwood. Il avait alors tenté de faire comprendre aux organisateurs du ministère anglais qu’il était de la plus haute importance qu’il retourne à l’école, mais on lui avait assuré que tout irait bien et qu’il n’avait pas à s’inquiéter. Sauf qu’il s’était inquiété, et que Valeryia n’avait pas compris pourquoi. Il avait tenté de lui expliquer que Linwood avait un problème, mais la blonde n’avait pas vraiment compris le problème. En même temps, elle ne connaissait pas Wood. Il avait tapé sur plusieurs élèves de Durmstrang, et avait finit par se calmer parce qu’il comprenait bien que cela ne le mènerait à rien. Trois jours auparavant, il avait envoyé une lettre à la préfète des Poufsouffle pour lui demander -une énième fois- si tout allait bien, si elle avait réellement parlé à quelqu’un. Il lui souhaitait aussi un joyeux noël et avait joint à la lettre une boite qui contenait le cadeau de la rousse. Cette fois, il l’avait choisi lui-même, même si Valeryia avait émit son opinion à plusieurs reprises et avait opté pour une décoration de gants. Comme ça, elle pouvait mettre ses gants et quand même avoir un bijou. Ce n’était pas quelque chose d’extraordinaire, mais cela collait au collier qu’il lui avait offert l’an passé. Donc ce n’était pas trop mal.

Pour le bal, il avait eut un nouveau costume. C’était ça, le problème quand vous grandissiez, vos vêtements devenaient plus petits à une vitesse folle. Il avait écrit à Riley et laissé son frère s’occuper de tout. Il devait, malgré le fait qu’il ne soit pas champion, avoir bonne allure. Et cela passait par un bon accoutrement pour le bal de Noël. En plus, certains de ses amis allaient venir exprès pour l’occasion, il ne pouvait pas se permettre d’avoir l’air un clochard !

[778]


Tenue de Connor : http://www2.pictures.zimbio.com/gi/Jack+Falahee+Disney+ABC+Television+Group+TCA+O1Q0Kv-ka47l.jpg
Tenue de Valeryia : http://eliza-taylor.org/gallery/albums/userpics/10001/495596953.jpg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Indépendant

Parchemins : 303
Âge : 20 ans - 20/03/92.
Actuellement : BP Arts de la cuisine moldue


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Ava, Moïshe, Hugh et Gemma.

MessageSujet: Re: [Durmstrang] Le Bal de Noël   Dim 8 Mar - 18:12

Jules Ҩ Aélys
« Pretty woman walking down the street, pretty woman, the kind I’d like to meet. I don’t believe you, you are not the truth, no one can look as good as you. »



Jules était dans sa dernière année d’étude à Poudlard. Elle n’en était pas vraiment malheureuse puisque cela voulait dire que l’année prochaine elle pourrait enfin monter son propre restaurant, étant une as de la cuisine mexicaine, mais façon moldue bien entendu ! Elle ne savait pas encore si elle le ferait prendre forme au Mexique ou si elle allait rester en Angleterre en fin de compte, mais sans doute la deuxième option était la plus probable. En effet, à 17 ans, elle saurait bientôt transplaner, donc ce ne serait pas un problème pour la jeune fille de retourner voir ses amis et ses parents au Mexique, pays qu’elle adore toujours autant il ne fallait pas se méprendre ! Mais elle avait beau dire, l’Angleterre la gagnait de plus en plus seulement elle était bien de trop fière pour l’admettre.

Mis à part cela, Jules n’était pas non plus super joyeuse. Elle voyait le positif ou elle pouvait le trouver mais le fait était que son meilleur ami était parti de Poudlard puisqu’il avait un an de plus et comme ses parents lui interdisait encore de sortir de l’école pendant les vacances, elle ne pouvait donc pas aisément voir Arlan. Les lettres c’était bien aussi hein, elle savait qu’au moins il lui répondait et elle pouvait toujours communiquer, mais bien sûr, ce n’était pas pareil que de le voir en vrai. D’ailleurs, presque tous les ans, ils étaient allés ensemble au bal de Noël, et Jules ne trouvait cela pas si mal que celui-ci fut annulé à cause du tournoi des trois sorciers en fin de compte. Elle n’aurait ainsi pas besoin de s’y présenter et puis sans Arlan, cela ne voulait de toute façon pas dire grand-chose pour elle. Elle y allait parce que c’était son meilleur ami et qu’il la connaissait par cœur, pas pour se pavaner dans une robe dernier cri. Jules n’était pas intéressée par tout cela. Ses parents avait néanmoins décidé de laisser la grande brune aller au bal de Durmstrang, allez savoir pourquoi, Jules ne les comprenait pas, elle était sûre qu’ils allaient refuser, mais bon, parfois ses parents étaient incompréhensibles. Elle espérait donc que tout se passerait bien, même si, à cause de cela elle avait encore failli se prendre la tête avec Dwayne, son petit frère de cœur qu’elle adorait plus que tout. –La première fois était quand elle lui avait annoncé qu’elle avait mis son nom dans la coupe de feu, juste avant de décliner de faire même parti de la délégation pour rester avec lui.-

Cette année alors, le bal serait pour elle à Durmstrang et avec Aélys aka l’ex petite copine de son meilleur ami. Cela peut paraître bizarre dit comme cela, mais il s’avère que la grande brune adorait tout simplement son amie blonde et qu’elle n’aurait voulu rater pour rien au monde un bal en sa compagnie. Elles étaient tout le temps fourrées ensemble lorsqu’il s’agissait de raconter des potins ou de critiquer les gens, et elles n’étaient pas non plus les dernières à s’amuser d’un rien. Et puis, il fallait bien le dire, Jade restait au château pour Aiden, donc Jules aurait tout le temps pour profiter d’Ally. Ho, Jules aimait beaucoup Jade aussi, elle était la première personne avec qui elle avait parlé en arrivant tout droit du Mexique, mais c’était différent d’avec Aélys, voilà tout. Elle était certainement un peu jalouse de la relation de meilleures amies qu’avaient ces deux dernières, alors quand Jules pouvait profiter seule de la blonde, elle le faisait volontiers.

Pour ce bal et ne pas juré d’avec son amie, Jules avait choisie une robe longue mais noire. En effet, même si Aélys l’avait aidé pour la robe, il ne fallait bien évidemment pas que la blonde s’attende à de la transformation pure et dure. Elle n’était donc pas décolletée et avec des épaulettes qui possédaient une finition crème, presque jaune, qui n’était pas sans rappeler l’ourlet qui débutait la fente de sa robe. Avoue Ally, tu as forcé Jules pour la fente ! Quoiqu’il en soit, la mexicaine se trouvait plutôt jolie en fin de compte. Elle se laissa maquillée par sa grande copine mais avait insister pour laisser ses cheveux détachés, et de cela, Mademoiselle Bey n’en avait tout bonnement pas le choix pour ainsi dire. « Tu es superbe Ally, le orange te va bien. » En effet, Jules ne se voyait pas porter une telle couleur. Non pas que cela jurerait avec son teint, bien au contraire le orange étant connu pour faire ressortir les peaux bronzées ou halées Et toc, je t’impressionnes hein ?, mais elle ne voulait pas justement trop attirer l’attention sur elle, donc le orange, non, et c’était catégorique.

Et la blonde la lanca sur son meilleure ami. « J’ai des nouvelles d’Arlan oui, mais tu sais, c’est seulement par lettre. Je n’ai pas le droit de sortir, sauf cette fois-ci… » Elle leva les yeux aux ciels en soupirant. « Je ne comprendrais jamais mes parents. » Elle marqua ensuite un temps de pause, avant de lui poser à son tour une question. « Tu me demandes parce que toi tu aurais des nouvelles de lui ? Quelque chose dont je ne suis pas au courant. » Jules ne soupçonnait pas du tout sa meilleure amie non réciproque oui, je sais, vile créature. de lui cacher quelque chose d’important, mais elle la connaissait, et toutes deux étaient des championnes pour sous-entendre des choses afin d’en apprendre plus.

Les deux jeunes filles attendirent ensuite le frère jumeau de la blonde, que Jules ne connaissait pas tant que cela soit dit en passant, et entrèrent dans la salle de Durmstrang, l’école bulgare, où était donné le bal. C’était ravissant, vraiment. Froid et très sobre, en fait très formel, mais c’était ravissant. Ce n’était pas trop prétentieux, chose d’ailleurs que Jules détestait, alors c’était parfait. Et puis, c’était la première fois que la grande mexicaine de septième année venait dans un établissement magique autre que Poudlard et Salem, et qui plus est, dans un pays européen, vraiment très froid. Et le froid, Jules n’y était pas vraiment habituée avec le Mexique, mais elle s’y faisait avec Poudlard et l’Ecosse, donc Durmstrang, ce n’était pas si terrible que cela. « Je suis curieuse que tu en doutes Ally ! Bien sûr que nous sommes les meilleurs, c’est évident ! » Elle envoya à la suite de cela un clin d’œil à la vipère. De toute façon, c’était Ryan qui avait remporté la première épreuve non ?

[1091 mots]
[Robe de Jules: http://www.celebzz.com/wp-content/uploads/2013/10/shay-mitchell-at-joseph-chen-2013-photoshoot_1.jpg]

fiche par century sex.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Indépendant

Parchemins : 64
Âge : 21 ans [10 septembre 1991]
Actuellement : Etudiant en lettres modernes.


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: [Durmstrang] Le Bal de Noël   Sam 4 Avr - 17:53


    « Ne t'inquiète pas, je te passerai ma cape si tu te mets à avoir froid. On s'est habitué à la température avec le reste de la délégation. » Daël sourit à sa cavalière gentiment mais toujours avec cette réserve qui lui était propre. Elle lui demanda si Poudlard lui manquait, il prit le temps d'y réfléchir mais très honnêtement, non l'école ne lui manquait pas particulièrement, pas en tant que telle du moins. « Certaines personnes me manquent dans le sens où leur compagnie était distrayante, mais je suis fidèle à ma réputation, tant que ma sœur est avec moi, je n'ai besoin de personne d'autres. Et pour l'école elle-même, je n'y suis pas particulièrement attaché, même si je la trouve plus chaleureuse que celle-ci. » C'était sûrement une réponse un peu trop élaborée pour une question qui se voulait simple mais il était comme ça Daël, il avait une psyché compliquée.

    « Tu vas être obligée de mentir par omission, comme nous tous d'ailleurs, sinon Linwood ne tiendra pas jusqu'à la fin de l'année. » Puis, il désigna le couple non loin d'eux que formait Connor et sa blonde j'arrête d'essayer d'écrire son prénom désolée. « Connor sort avec la blonde qui lui sert de cavalière ce soir. Et il s'est bien gardé d'en informer Linwood. Personnellement je considère que c'est à lui de le lui dire en face, c'est pourquoi j'aimerai que tu tiennes ça secret. Je sais bien que tu es sa meilleure amie, mais justement, parce que tu es son amie, tu sais aussi bien que moi comment elle réagira si elle apprend cette nouvelle par quelqu'un d'autre que lui, une fois qu'il sera rentré. S'il est présent quand elle le saura, ce sera sûrement plus facile à digérer que là, alors qu'il est loin et qu'il ne rentre que dans plusieurs mois. » Si Linwood apprenait tout ça mes rps suivants ne tiennent plus la route elle passerait tout le reste de l'année à l'infirmerie et tous les progrès qu'elle avait fait jusque là avec sa maladie deviendraient lettres mortes. Elle était bien trop fragile pour encaisser cette nouvelle à distance. Une fois Connor revenu, elle aurait au moins la consolation de récupérer un de ses meilleurs amis même si ses sentiments n'étaient pas partagés. Daël ne savait pas dans quelle mesure ce serait vraiment une consolation, mais à tout le moins Connor serait là pour assumer les conséquences. C'était trop facile de briser le coeur d'une fille quand on était à des centaines de kilomètres de là, non ? Daël n'était pas très copain avec Connor – voire pas du tout, mais disons que les ennemis de mes ennemis sont mes alliés et que donc ils étaient tous les deux contre la bande de Grayson et co, ce qui avait fini par atténuer leurs propres conflits -, à ce titre, il n'avait jamais compris pourquoi Linwood était tombée amoureuse de cet idiot. Peut-être qu'il avait aussi été un peu jaloux comme il pouvait être un peu possessif et protecteur. Sa sœur avait une fois évoqué le fait qu'il ait le béguin pour la rouquine mais Daël avait réfuté cette théorie, il aurait été au courant, et le fait était que la jeune fille ne lui manquait pas à l'heure actuelle même s'il s'inquiétait pour elle. Elle était juste une amie qu'il s'était fait à force de circonstances malheureuses où il l'avait trouvé dans des situations précaires. Et à force, ils en étaient devenus proches, tout simplement.

    Les deux jeunes gens laissèrent le sujet de leur amie de côté et Daël conduisit sa cavalière dans la salle de bal. Une fois l'ouverture passée, il tendit une main à Eden. « M'accordez-vous cette danse mademoiselle Lawford ? » Bien sûr, d'habitude, il la tutoyait, ce vouvoiement cérémonial n'était qu'une manière de rendre les choses un peu plus légères après cette conversation un peu dure et puis le cérémonial stressant du début du bal.
{657}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Indépendant

Parchemins : 218
Âge : 18 ans
Actuellement : Jeune adulte


MessageSujet: Re: [Durmstrang] Le Bal de Noël   Lun 27 Avr - 17:36

    « C’est gentil, je suis relativement frileuse, donc je pense que je vais garder cette proposition dans un coin de ma tête ! »

    Elle lui adressa un large sourire, appréciant sa proposition pour le prêt de sa cape. Bien sûr, elle n’était pas du genre à profiter des autres, mais dans la mesure où Daël n’avait pas besoin de ses affaires, si ça pouvait lui faire du bien, elle n’allait pas se faire prier. Eden était pas spécialement bavarde, elle observait dans un premier temps ce qui se passait autour d’elle. Les élèves commençaient à arriver l’affluence allait se faire sentir quand ils entreraient dans la salle de bal. La délégation de Poudlard, les élèves de l’école qui ont rejoint pour le bal justement, ainsi que les autres écoles qui en avaient fait de même. Une chose était sûr, c’est qu’il allait y avoir du monde se soir et qui dit monde dit chaleur non ? Ca semblait logique pour la brunette en tout cas.

    Lorsqu’elle lui demanda si Poudlard manquait au garçon, ce dernier lui répondit d’une manière relativement longue mais au moins, on pouvait dire qu’il avait réfléchie à la question depuis un moment. Comme si c’était une question qu’il s’attendait à avoir –ce qui était logique- En tout cas, sa réponse la fit sourire, et c’était agréable pour Eden de voir des visages qui avaient quitté le château depuis un moment maintenant.

    « Au moins ta dernière année à Poudlard sera mémorable. Tu n’auras rien fait au château cette année en tout cas mais tu auras vu d’autres écoles… Certains n’auront pas cette chance. Quant à la chaleur de Poudlard, aucune école ne peut rivaliser c’est tout ! On est trop fort pour le coté accueillant ! »

    Elle se mit à rire parce que bon, c’était peut-être exagéré. Du moins pour ce qu’elle voyait de Dumstrang, c’est vraie que c’était un peu froid comme ambiance, mais pour Beauxbatons, elle ne pouvait pas vraiment dire, elle n’en savait rien et ne connaissait personne qui était là-bas. En tout cas, elle devint un peu plus raide quand ils commencèrent à discuter de Connor. Mentir à Wood ? Non, ce n’était vraiment pas quelque chose qu’elle voulait faire… Si vraiment elle était obligée, il y aurait fort à parier que Connor aurait de ses nouvelles et que pour une fois, ce n’est pas lui qui serait violent !

    Aussi, lorsque Daël lui expliqua que le jolie blonde aux cotés de Connor était sa petite amie, elle fut sous le choc. Certes, elle voyait bien que Wood était proche de Connor, même très proche, et bien sûr, ce dernier ne voyait rien… Mais avec les derniers évènements, comment pouvait-il faire une chose pareille ? Alors oui, comme je viens de le dire, Connor ne voit rien des sentiments de Wood, de même que sa meilleure amie n’a rien dit au serpentard, mais pourtant, c’est tellement évident pour ceux qui sont à l’extérieur… Comment ne rien dire ?

    « Je comprends ton raisonnement, et tu as raison, ce n’est pas à nous de l’annoncer à Wood… Mais si Connor ne lui dit rien à son retour ? Si elle apprend que j’étais au courant et que je ne lui ai rien dit… Je ne veux pas qu’elle m’en veuille non plus tu vois ? Punaise ! Dans quelle situation il me met, il nous met ! Tu m’en voudrais si je le cogne juste avant l’ouverture du bal ? »


    Bon, elle disait ça comme ça, elle ne ferait rien à Connor, du moins pas devant autant de monde… Il n’avait vraiment rien dans la tête c’est incroyable ! Et mentir à Wood, il ne fallait pas que la préfète se fasse grillée, ce n’était pas vraiment sa tasse de thé de mentir de la sorte… Elle poussa un soupir, frottant son front du bout des doigts comme si un mal de crâne soudain venait de faire son apparition. Elle fut alors tirée de ses pensées par l’annonce de l’ouverture du bal et suivit Daël dans la salle de réception très joliment décorée pour l’occasion.

    Son cavalier lui proposa alors de danser, elle observa autour d’elle toute les personnes qui commençait à entrer sur la piste. Puis, en prenant sa main, elle accepta sa demande.

    « Avec plaisir Monsieur Rosenberg, je vous prie de bien vouloir m’excuser par avance, je suis un peu rouillé en danse. »


    Elle lui adressa un large sourire, Eden n’était pas une pro de danse, mais elle se débrouillait plutôt bien. C’était surtout pour se couvrir dans le cas où elle ferait un faux pas.

    « Alors dit moi, comment ça se passe ? Tu sais le tournoi, les épreuves, la vie ici ? »

    Elle lançait un sujet comme un autre, danser sans rien se dire, c’était juste tellement calme.

    [806 Mots]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Durmstrang] Le Bal de Noël   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Durmstrang] Le Bal de Noël
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les relations entre élèves de Durmstrang
» Durmstrang
» GRIMOIRE IV ? tout savoir sur durmstrang, beauxbâtons & salem
» Sixten Myo Ehvenhaal, élève à Durmstrang. -
» Le Veilleur du Nord dans les bacs !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 19-
Sauter vers: