AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Je te présente mon fils et ma nouvelle vie [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Messages : 702
Âge : 25 ans [27 mai]
Actuellement : Auror


Informations supplémentaires
Lieu d'habitation: Londres
Célébrité: Sarah Bolger & Barbara Palvin
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Je te présente mon fils et ma nouvelle vie [PV]   Dim 2 Aoû - 19:29

Story of my life
Carry & ER
 
Heres' my life story and it's far from fiction One part love and two parts addiction Mix it with a little bit of fun for details




Voilà plusieurs années que la relation de Eva-Rose et Carry se limitait à une correspondance. Leur grande amitié de l'époque de Poudlard avait été quelque peu mise à mal par le rythme de vie de la jeune auror et la distance. Encore que ce dernier point soit assez relatif chez les sorciers. La brunette s'était d'ailleurs déplacée avec son fils Erik jusqu'à Pré-au-lard pour enfin revoir sa meilleure amie du temps de l'école. Carry ne savait plus trop si elles étaient toujours aussi amies tout en sachant que c'était entièrement sa faute si les choses avaient tourné ainsi. Comme pour Tosca, le fait qu'après Poudlard, elle ait du fuir pendant plusieurs mois… et que quand elle était revenue tout était plus difficile… cela l'avait éloigné de certains de ses amis même si elle était encore en relation plus étroite avec d'autres d'entre eux, notamment la bande des Serdaigle : Emma et Nicolas. Et puis, elle avait Asher aussi maintenant. Le matin même, elle avait envoyé un hibou à son petit ami pour le prévenir qu'elle s'absentait pour la journée et qu'elle ne serait pas joignable au ministère comme c'était le cas d'ordinaire. Même si Asher n'était pas du genre parano et qu'il n'y avait pas de raison qu'il la cherche, elle préférait le prévenir car elle faisait un métier dangereux. Cependant, comme elle n'était pas douée pour les relations humaines, elle en était arrivé à se dire qu'elle préférait encore affronter des mages noirs que de devoir renouer des amitiés. Son bracelet magique était d'ailleurs d'une couleur trouble, lui-même hésitant entre dénoncer la joie ou l'inquiétude.

Erik s'agitait à côté d'elle, elle passa la main dans les cheveux bruns de son fils pour essayer de les discipliner mais il tenait d'Axel au niveau capillaire et il avait systématiquement des épis. « Sois sage mon chéri, si tu te tiens bien, Dorémi te préparera ton repas préféré ce soir. » Elle savait que cette promesse ne tomberait pas dans l'oreille d'un sourd. Il continua à siroter sa limonade avec sa paille et à jouer avec son puzzle magique. Finalement, Charisma vit Eva-Rose entrer. « Eva-Rose ! Nous sommes ici ! » Elle attendit que son amie les rejoigne et elle lui sourit. « Comment allez-vous ? » Lui demanda-t-elle alors que celle-ci s'asseyait. Une constante chez Carry était qu'elle continuait à vouvoyer tout le monde. « Je vous présente mon fils, Erik. » Le petit garçon posa son regard azuré sur l'amie de sa mère d'un air indifférent « 'Jour » dit-il avant de retourner à son puzzle. « J'aurais pu le laisser à mon elfe de maison, mais avec mon travail je le vois déjà assez peu alors j'ai préféré l'emmener, j'espère que cela ne vous dérange pas ? » La présence d'Erik n'était peut-être pas propice à toutes les conversations, mais en même temps Carry trouvait aussi assez normal que quelqu'un dont elle avait été proche pendant plusieurs années voit son fils autrement qu'en photographie. « Il a beaucoup grandi depuis la photo que je vous avais envoyé, il devait avoir un an à l'époque. »

Quand Charisma s'était libéré du joug d'Andrew, elle avait écrit à ses amis et elle avait aussi envoyé des photos, un peu comme un faire-part, même si Erik avait passé sa première année dans les entrefaites. Il faut dire que les deux années qui avait suivi sa sortie de Poudlard n'avait pas été simple pour la russe, heureusement, maintenant, ça allait mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1070
Âge : 26 ans (28 décembre 1984)
Actuellement : Chercheure/Professeure d'Histoire de la magie


MessageSujet: Re: Je te présente mon fils et ma nouvelle vie [PV]   Jeu 6 Aoû - 13:41

Il était étrange, alors qu’elle revenait à Poudlard – pour y enseigner cette fois – de revoir Charisma, mais à Pré-au-Lard. Les deux jeunes femmes avaient été très amies à l’école, malgré le fait qu’elles n’avaient pas été dans la même maison, ni dans la même année. Puis Eva-Rose avait quitté Poudlard, avait eu un peu moins de liberté, aussi étrange que cela puisse paraître, s’était enfoncée dans les études et dans sa relation avec Joshua. Charisma avait elle aussi suivi sa voie et ses propres soucis et elles ne s’étaient que peu croisées. Pour preuve, Eva-Rose n’avait jamais vu le fils de l’ancienne Serdaigle en chair et en os.

Elle avait donc été contente de recevoir l’invitation de Charisma. À présent qu’elle allait disposer d’une vie un peu plus posée ; sédentaire tout au moins, la jeune professeure comptait bien essayer de retrouver les quelques liens qu’elle avait pu se faire pendant son adolescence. Elle tenait bien évidemment tout particulièrement à revoir Charisma, la première à qui elle avait avoué être troublée par Joshua.

Oh que tout cela était loin, à présent.

Eva-Rose avait fait en sorte de libérer sa journée. Une de ses demandes à McGonagall avait été de rassembler ses cours sur les deux premiers jours de la semaine afin de pouvoir continuer la recherche le reste du temps. Elle se rendit donc à Pré-au-Lard, laissant le château et son activité habituelle en pleine semaine. La jeune femme poussa la porte des Trois Balais, institution toujours aussi vénérable, et entendit son nom : Charisma était déjà là et l’appelait. Elle n’était pas seule, visiblement. Eva-Rose les rejoignit en songeant avec un peu d’amertume qu’elle s’était trouvée à cet endroit précis quelques années auparavant quand… Quelques ? Sept ans. Elle avait passé plus de temps après Poudlard qu’au sein de l’école. Ça avait quelque chose de troublant.

« Bonjour Charisma », dit-elle en s’asseyant. « Je vais bien, merci, et vous ? »

L’ancienne Serdaigle fit les présentations et Eva-Rose sourit.

« Bien entendu que ça ne me dérange pas. Je suis enchantée de faire ta connaissance Erik. »

Elle regarda un instant le garçon puis reporta son attention vers Charisma.

« Oui, effectivement. Je suis contente de voir qu’il va bien. »

Non qu’elle doutât des capacités maternelles de Charisma – Eva-Rose doutait d’elle-même avant de douter de qui que ce soit, mais elle pouvait imaginer que la parentalité n’était pas une chose aisée et savait que, malheureusement, les enfants aussi tombaient malades ou pouvaient avoir des soucis quelles que soient les compétences de leurs parents en la matière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 702
Âge : 25 ans [27 mai]
Actuellement : Auror


Informations supplémentaires
Lieu d'habitation: Londres
Célébrité: Sarah Bolger & Barbara Palvin
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: Je te présente mon fils et ma nouvelle vie [PV]   Sam 8 Aoû - 19:23


« Je vais bien. Comme je vous l'ai écrit, les dernières années ont été un peu mouvementées, et le métier d'auror n'est pas toujours facile, mais je trouve que je m'en sors assez bien. Et puis maintenant j'ai Asher pour m'aider. Je ne sais pas si je vous l'avais écrit, mais il a un fils lui aussi, il s'appelle Liam. Cela me donne l'impression d'avoir deux fils. Ce qui est sûrement un peu le cas par moment je suppose. » Charisma n'était pas foncièrement du genre bavarde mais elle était venue ici pour parler avec son amie, remettre les compteurs à zéro en quelque sorte, et elle comptait bien le faire. Comme dans ses souvenirs, Eva-Rose ne s'ouvrait pas facilement, elle se disait que ce serait peut-être plus simple si c'était elle qui commençait. Machinalement, à cette idée, elle secoua son bracelet magique. Le bracelet qui lui avait causé tant de problèmes… mais ce qui comptait c'était que tout s'était bien terminé. Andrew ne pouvait plus l'approcher, elle avait pu se remettre de ses péripéties, elle était devenue auror et comme on pouvait le constater, Erik se portait bien. Il grandissait normalement même si ce n'était sûrement pas le petit garçon le plus ouvert de la terre… mais bon Axel était particulier et elle aussi, la génétique faisait que Erik n'était pas vraiment destiné à être un bout-en-train. Toutefois, quand il était avec Liam, il était toujours très souriant. Il s'entendait bien avec son ami. Et il semblait qu'à l'école aussi tout se passât bien.

Comme Erik ne répondait pas à Eva-Rose, Carry lui jeta un petit coup d'oeil et soupira. « Excusez-le. Il aurait préféré rester à la maison je crois, et il a hérité du mauvais caractère d'Axel. En fait je trouve qu'il lui ressemble de plus en plus, même physiquement. Vous ne trouvez pas ? » Contrairement à ce qu'on pourrait croire, que Erik ressemble physiquement à Axel ne la dérangeait pas. Elle ne comptait pas renier cette partie de sa vie. Et elle avait choisi en son âme et conscience d'avoir son fils, qu'Axel n'ait pas pu l'assumer était indépendant de leur enfant. Elle n'irait pas jusqu'à dire qu'elle n'en voulait pas à son ex, mais ils n'avaient pas eu que des mauvais moments. Et elle était plutôt heureuse maintenant avec Asher, Liam et Erik. Peut-être qu'un jour ils formeraient une vraie famille. L'idée que dans un futur plus ou moins lointain elle puisse donner une petite sœur ou un petit frère aux deux garçons était assez tentante… bien qu'elle relevât pour l'instant du fantasme. Après tout, elle ne vivait même pas avec Asher encore.

« Il se porte comme un charme ! Mais bon, assez parler de moi. Dites-moi plutôt comment vous, vous allez ? Ce nouveau travail se passe bien ? Les voyages pour vos recherches ne vous manquent pas ? » Parce qu'évidemment, elle pourrait monopoliser la conversation à raconter à sa meilleure amie d'autrefois par le menu les détails de sa vie actuelle, sauf qu'elle voulait aussi savoir ce qu'il en était pour Eva-Rose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1070
Âge : 26 ans (28 décembre 1984)
Actuellement : Chercheure/Professeure d'Histoire de la magie


MessageSujet: Re: Je te présente mon fils et ma nouvelle vie [PV]   Jeu 13 Aoû - 20:11

Éva-Rose écouta avec attention Charisma lui résumer – très brièvement – les dernières informations qui pourraient lui manquer. Notamment le fait qu’elle avait un beau-fils.  Cela fit quelque peu vieillir l’ex-Poufsouffle. Oh, elle n’était pas prête de vouloir des enfants, elle doutait même que ça lui arrivât un jour. S’occuper des élèves à Poudlard était déjà bien assez, mais tout de même. Arriver à l’âge où vos ami·e·s se marient et ont des enfants était quelque peu perturbant. Aussi, la rouquine pouvait difficilement comprendre ce qu’il arrivait à son amie mais hé, qui a dit que c’était nécessaire ? Elle ne répondit rien cependant, se contentant de sourire à Charisma à l’annonce de ces bonnes nouvelles.

« Ce n’est rien »
, répondit-elle à propos d’Erik. « J’ai l’habitude, vous savez. » Elle n’avait jamais manqué de personnes malpolies ou simplement de mauvaise humeur. Les élèves de Poudlard étaient rarement les premiers quand il s’agissait de dire bonjour, notamment en Histoire de la magie, cours où nombre d’entre eux venaient en traînant les pieds. La jeune femme avait beau faire son possible pour redorer le blason de sa spécialité, ça n’était pas tous les jours facile dans un cours où l’utilisation de la baguette était plus que limitée. Éva-Rose aurait voulu donner aux élèves l’occasion de se dégourdir le poignet mais elle avait beau se creuser la tête, elle ne trouvait rien. Quant aux fils de Charisma, et bien, c’était un enfant à qui elle n’allait pas demander les mêmes choses qu’à ses élèves. Il apprendrait. Quant à savoir s’il ressemblait à Axel…

« Oui, c’est possible. Je ne le connaissais pas très bien. »

Oh, évidemment, Éva-Rose avait rencontré le père d’Erik, plusieurs fois même. Mais de là à trouver une ressemblance entre lui et son fils… En même temps, à y réfléchir, c’était plutôt logique.

Ce qui devait arriver arriva : la conversation en arriva à la vie d’Éva-Rose elle-même. La jeune femme avait beau s’être décoincée et être un peu moins timide qu’auparavant – il lui avait bien fallu, pour penser à devenir enseignante à Poudlard – elle préférait parler des géants ou de la création du Ministère de la magie que d’elle.

« Ça se passe bien, je crois. J’essaie d’intéresser quelques élèves et c’est une tâche bien difficile. Le vieux professeur Binns a laissé des traces, même si on ne peut guère lui en vouloir. » Parler du travail n’était encore pas trop difficile. C’était un peu parler d’histoire de la magie, aussi. « Quant aux voyages, je me suis arrangée avec la professeure McGonagall pour rassembler mes cours du lundi au mercredi et pouvoir continuer mes recherches par ailleurs. Comme je travaille essentiellement sur la Grande-Bretagne en ce moment, ça ne pose donc pas de problème. Je peux toujours voir du pays. Même si j’ai effectivement moins l’occasion d’aller dans d’autres pays. »

Ouh la. Cela en faisait, des phrases et des mots.  Elle se tut alors que Mrs. Rosmerta lui apportait son café.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 702
Âge : 25 ans [27 mai]
Actuellement : Auror


Informations supplémentaires
Lieu d'habitation: Londres
Célébrité: Sarah Bolger & Barbara Palvin
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: Je te présente mon fils et ma nouvelle vie [PV]   Mer 26 Aoû - 9:43


Il n'était pas forcément nécessaire que Eva-Rose comprenne ce qu'était la vie de Carry. Déjà, elle était un cas un peu à part, elle était enceinte à sa sortie de Poudlard, ce qui n'était pas commun. Le fils d'Asher avait le même âge que Erik, mais Asher lui-même était plus âgé que la brunette. Si elle n'avait pas fait l'imbécile avec Axel à l'époque de sa septième année, elle n'aurait pas eu un enfant si jeune, surtout qu'elle avait mis Erik en danger dans sa prime enfance avec ses problèmes personnels. Problèmes qui avaient aussi mis un terme à sa relation avec Axel. Quand elle y repensait, elle se disait que même si ça avait été dur, ça avait été la meilleure chose à faire, et puis, elle n'imaginait plus sa vie sans son fils. Même s'il n'avait pas toujours les bonnes manières que Charisma tentait de lui inculquer…

« Je me doute que professeur ne doit pas être un poste facile pour ce qui est de la politesse, je me souviens comment c'était quand nous étions élèves. » Et elle faisait alors figure d'ovni avec sa manière de parler, toujours très stricte. Mais au moins, on ne pouvait jamais l'accuser de mal parler à un adulte. Ou même à un élève. Sauf peut-être Axel, elle le détestait ses premières années à Poudlard. Dire qu'ils avaient eu un enfant ensemble ! « Mais j'aimerai que Erik fasse plus d'efforts pour être comme moi. N'est-ce pas Erik ? » Le petit garçon leva les yeux de son jeu sur sa mère, lui dit quelque chose en russe qui fit hausser un sourcil à sa mère, mais elle jugea préférable de ne pas relever. Après tout, elle était venue pour voir Eva-Rose, pas pour améliorer ses techniques d'éducation.

« C'est vrai que vous n'avez jamais trop eu l'occasion de lui parler… mais bon, en même temps, ça aurait été étrange qu'il ne prenne rien de son père. » Erik fit encore un commentaire en russe, décidé à ne pas communiquer avec l'amie de sa mère. Mais cette fois, Carry traduisit parce que ça l'avait fait sourire. « Il dit que son père c'est Asher, mon actuel compagnon. Il faut dire qu'il ne peut pas se souvenir d'Axel, il avait deux mois quand nous nous sommes séparés et je ne l'ai pas revu depuis. » cela faisait plus de quatre ans et demi. Autant dire une éternité. Erik n'était plus un bébé maintenant, mais un petit garçon plein d'énergie (et de mauvaise volonté parfois). Pourtant, Erik portait bel et bien le nom de famille d'Axel accolé au sien. Il avait été reconnu. Peut-être qu'il serait plus curieux de connaître son vrai père quand il serait plus grand. Là, il était encore un peu jeune. Jouer avec Liam, voir Asher chaque semaine, ça lui suffisait. C'était comme ça qu'il voyait sa famille : il n'avait jamais rien connu d'autre.

« C'est bien que la directrice ait accepté un arrangement. Il était grand temps de remplacer Binns. » Pour avoir eu certains cours avec lui, même elle, une serdaigle, avait failli s'endormir. « Et c'est aussi là qu'on voit le côté pratique de la magie, avec le transplanage, vous pouvez vraiment sillonner le pays. » Pendant leurs études, elles avaient passé une année entière sans magie, et bien, Carry avait été assez contente quand elle était revenue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1070
Âge : 26 ans (28 décembre 1984)
Actuellement : Chercheure/Professeure d'Histoire de la magie


MessageSujet: Re: Je te présente mon fils et ma nouvelle vie [PV]   Ven 4 Sep - 18:50

« Tout à fait, et comme ils voient que je suis jeune et nouvelle, ils essaient d’en profiter. »

Eva-Rose haussa les épaules. Elle n’était pas née de la dernière pluie et savait se faire respecter ; les fauteurs de trouble en avaient eu pour leur grade. Si la jeune femme n’avait pas la gâchette facile lorsqu’il s’agissait de donner une retenue ou d’enlever des points, elle n’hésitait pas lorsqu’elle sentait que c’était le seul moyen de faire revenir le calme dans une classe surchauffée. L’hiver serait à cet égard peut-être plus facile ; la tentation d’aller gambader dans le parc étant refroidie par les températures écossaises.

Eva-Rose ne prêta pas attention à ce que dit Erik à sa mère. Non seulement elle ne connaissait pas le russe, mais en plus ça semblait relever de leur vie à eux, dans laquelle Eva-Rose n’avait pas vraiment de place. À la deuxième occurrence cependant, Charisma traduisit. La jeune femme hocha la tête.

« Oui, je comprends ça. Peut-être est-ce aussi bien pour vous, pour le moment en tout cas. Et pour lui. Naviguer entre deux familles n’est évident pour personne. »

Si Eva-Rose ne l’avait pas vraiment vécu, les exemples d’enfants de familles recomposées ne manquaient pas à Poudlard. Quand on passait toute l’année en internat, il était plus dur de se faire trimballer pendant les deux mois de vacances.

« Oui, je n’imagine pas la difficulté que ce serait de e pas pouvoir transplaner. Enfin, si, puisque j’avais déjà mon permis quand la magie a disparu. Heureusement que ça n’a duré qu’un an. »

Pour tous les sorciers, ça avait été une année très compliquée. Comment envisager la vie sans magie quand on est élevé avec depuis sa prime enfance ? Pour beaucoup, ça signifiait revoir ses perspectives de carrière, revoir son mode de vie… Tout.

« Je suis contente également, je ne me serais pas vue arrêter la recherche pour me consacrer entièrement à l’enseignement. C’est une cause noble, bien entendu, et un travail très intéressant, mais ça ne me satisfait pas entièrement. Là je peux faire les deux et c’est tout aussi bien. D’autant plus que ça me donne un accès privilégié à la bibliothèque de l’école. »

Qui était probablement la bibliothèque la plus fournie de Grande-Bretagne pour tout ce qui touchait à la magie ; et si la jeune femme avait pu y accéder quand elle était apprentie chercheuse, pouvoir se passer des formulaires et être sur place aidait grandement. Il était pratique de pouvoir emporter un livre ou un parchemin au moment d’aller se coucher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 702
Âge : 25 ans [27 mai]
Actuellement : Auror


Informations supplémentaires
Lieu d'habitation: Londres
Célébrité: Sarah Bolger & Barbara Palvin
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: Je te présente mon fils et ma nouvelle vie [PV]   Jeu 3 Déc - 11:19


Carry hocha la tête, pleine de compréhension pour son amie. Elle-même n'aurait jamais pu être professeur, elle était de toute manière solitaire par nature, à moins que ce ne soit par circonstance… mais le fait était que même dans son métier d'auror, elle se trouvait plus efficace seule. Dommage que ses supérieurs ne soient pas tellement d'accord avec ça.

« Mais votre jeunesse est sûrement un atout dans certaines circonstances. » Releva-t-elle finalement, car après tout, cela permettait d'avoir un interlocuteur qui pouvait encore se souvenir ce que c'était d'être un jeune sorcier. Elle se souvenait parfaitement qu'elle-même avait vraiment eu besoin de toute l'aide disponible quand elle était élève, car au début, elle avait d'affreuses migraines à cause de son don, et même parfois des hallucinations. Ce n'était pas étonnant qu'à l'époque on la prenne pour une dingue. Bon, elle n'était pas tout à fait saine d'esprit, parce qu'elle avait pris l'habitude, enfant, de discuter avec les « voix » de son pouvoir, au point que cela était revenu à discuter avec elle-même. Ce n'était pas un dédoublement de la personnalité, mais elle frôlait quand même doucement cette maladie, surtout ses mauvais jours, quand elle perdait le contrôle.

« Oui, vous avez sûrement raison. Mais j'espère que monsieur Griffins ne reviendra pas. » Moins pour Erik que pour elle. Elle ne savait pas comment elle vivrait de le voir ré-apparaître, ou pire même, s'il venait réclamer son fils. Ce n'était pas qu'elle l’empêcherait de le voir, elle ne se le permettrait pas – elle qui avait souffert sans mère ni père -, mais elle devait bien reconnaître que cela la perturberait. Après tout, maintenant, elle était avec Asher. Elle avait réussi à se reconstruire et elle n'avait pas tellement envie de regarder derrière elle, même si elle appréciait le chemin parcouru.

« Hum… La disparition de la magie… quelle horreur. J'en garde un souvenir affreux, enfin, surtout les premiers mois. Après, nous nous étions habitués. » Mais Carry vivait magie et respirait magie, elle était une sorcière jusqu'au bout des ongles. Cela avait donc été un véritable soulagement quand la magie était revenue… même si Carry n'avait jamais bien compris ce qui s'était passé alors. Il faut dire que, plus jeune que ER, elle était très loin de ces considérations.

« Certes, mais vous n'êtes pas trop fatiguée ? Ce doit être épuisant, avec les parchemins d'élèves à corriger et tout ce que vous devez lire pour vos recherches. » A côté d'elle, Erik continuait à jouer l'air de rien, il faut dire que plus ça allait et moins cette conversation le concernait. Il avait vaguement suivi quand cela parlait de son père biologique et sa moue signifiait que lui non plus ne tenait pas à le voir revenir (Erik rêvait de s'installer avec Liam, mais leurs parents respectifs prenaient leur temps), maintenant que les deux femmes discutaient boulot, parchemin etc. il ne prenait plus la peine de lever le bout de son nez d'enfant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1070
Âge : 26 ans (28 décembre 1984)
Actuellement : Chercheure/Professeure d'Histoire de la magie


MessageSujet: Re: Je te présente mon fils et ma nouvelle vie [PV]   Dim 20 Déc - 15:46


« Sans doute, » répondit simplement Eva-Rose. Elle avait arrêté de faire la liste de ses forces et faiblesses. Elle constatait seulement ce qui fonctionnait — ou ne fonctionnait pas — et tenter d’apprendre peu à peu à enseigner. Elle pensait se débrouiller plutôt bien même si, au final, il ne lui appartenait pas de juger. Les examens de fin d’année — et en particulier les BUSEs et ASPICs — permettraient de faire les comptes.

Eva-Rose hocha la tête. Il était difficile pour elle de se mettre à la place de son amie, ses éphémères relations n’ayant rien eu de comparable avec celle de Charisma avec « Monsieur Griffins. »

« Je ne peux qu’espérer avec vous. Et si jamais c’est le cas, vous saurez où me trouver. »

À défaut de pouvoir apporter des conseils ou régler le problème, Eva-Rose pouvait être un soutien. La loyauté était aussi une des valeurs de Poufsouffle et la jeune professeure, malgré les distances crées par la vie, savait être présente quand c’était nécessaire. L’avantage d’être une sorcière était qu’elle pouvait quitter Poudlard le soir et être de retour le lendemain tout aussi facilement, d’autant plus qu’elle gérait son temps de recherche comme elle l’entendait.

C’est à ce moment que la souvenir de la disparition de la magie revint sur la table. La jeune femme en frissonnait encore, espérait que ça ne se reproduirait plus. Elle n’avait jamais écopé de retenue — elle était une élève trop modèle pour ça — et n’avait donc jamais été condamnée à laver la salle des trophées sans magie. Cela ne donnait qu’un aperçu aux concernés de ce que pouvait être un tel monde. Celui des moldus, en somme. Un moment, la rouquine se rappela Rhys et son désamour de la sorcellerie. Pour lui, les sorciers et sorcières étaient devenus trop dépendants. Sans doute. Comme les moldus à la technologie, d’ailleurs.

« Même habituée, je suis bien contente de pouvoir de nouveau utiliser ma baguette. »

Comme toutes les autres facilités offertes par un coup de chance à la naissance.

Eva-Rose était-elle fatiguée ? Elle avait toujours beaucoup travaillé : à l’école, en tant que Préfète, qu’étudiante… Elle n’était pas hyperactive — loin de là — mais s’enfoncer dans le travail, d’autant plus quand il la passionnait, lui permettait de ne pas s’occuper de ses autres soucis, comme son manque de vie sociale, par exemple.

« Non, ça va. J’ai l’habitude et je sais me ménager du repos. »

Et ça, c’était essentiel. Certains soirs, elle rentrait lessivée par les élèves. Si elle n’était pas capable de déconnecter, elle risquait de craquer. La jeune femme remerciait de tout cœur le professeur McGonagall de lui avoir appris ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 702
Âge : 25 ans [27 mai]
Actuellement : Auror


Informations supplémentaires
Lieu d'habitation: Londres
Célébrité: Sarah Bolger & Barbara Palvin
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: Je te présente mon fils et ma nouvelle vie [PV]   Dim 7 Fév - 17:12

La question du choix de carrière de Eva-Rose se tassait. Les deux jeunes femmes passèrent ensuite à des considérations plus privées. Carry exprima ses craintes (légère, elle n'y croyait pas trop de toute manière) et sa meilleure amie du temps où elle était étudiante lui assura son soutien. Cela décrocha un sourire au visage ordinairement assez inexpressif de l'ex-Serdaigle. Quoique, elle était un peu plus démonstrative depuis qu'elle avait eu son fils, et surtout qu'elle n'était plus sous le joug de Andrew. Ce qui lui fit penser qu'elle devrait sûrement écrire à Dmitri prochainement. A se laisser débordée par son travail, elle en devenait moins constante dans sa correspondance. Pourtant, elle devait beaucoup à Dmitri, sans lui, elle n'aurait jamais réussi à se libérer d'Andrew. Cette pensée s'accompagna d'un geste machinal du poignet où son bracelet brillait et changeait de couleur au fil de son esprit.

« Oh oui… s'il venait me réclamer Erik... » Erik leva la tête, visiblement prêt à dire quelque chose, mais il sembla se retenir et retourna à son jeu ce qui permit à sa mère de trouver la fin de sa phrase. « Je pense que je ne le vivrais pas très bien. Asher non plus je suppose. » Pour plein de raisons au demeurant, dont la première était qu'elle ne prendrait pas bien non plus le retour de Ana. Si elle ne mettait pas tout à fait au même niveau Liam et Erik (car ce dernier était son bébé, elle l'avait porté neuf mois, ça changeait beaucoup de choses!), elle considérait quand même le petit garçon comme faisant parti de sa famille. Et elle détesterait qu'une autre femme s'approche d'Asher. Elle n'en avait pas l'air mais en bonne fausse calme qui se respecte, Carry était capable d'une grande jalousie. Elle supposait que la fille lambda ne serait pas immédiatement perçue comme une menace, mais cette Ana… elle, elle aurait sûrement envie de lui crever les yeux direct ! (Rien de moins!)

Laissant de côté ses conjonctures, elle en vint à parler avec Eva-Rose de l'affreuse période où la magie avait disparu. « Moi aussi. Surtout que j'ai toujours voulu être auror… et sans la magie, c'était une carrière moins envisageable. » Mais elle avait, à l'époque, fait des recherches sur la police moldu. Sauf que ça ne correspondait pas complètement quand même.

Quant à la fatigue de son amie, elle fut rassurée d'apprendre qu'elle gérait bien son emploi du temps. « C'est très bien tout ça. Et vos collègues alors ? Il n'y aurait pas un jeune professeur homme qui pourrait vous faire la cour par hasard ? » Charisma ne croyait pas forcément qu'une femme se définisse par son rapport aux hommes, toutefois, dans le cas de ER, ça commençait à devenir surtout une nécessité d'expérimentation. Car Poudlard n'était pas un lieu de rencontre, alors son amie ne risquait pas de se trouver quelqu'un, ni d'essayer de trouver tout court.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1070
Âge : 26 ans (28 décembre 1984)
Actuellement : Chercheure/Professeure d'Histoire de la magie


MessageSujet: Re: Je te présente mon fils et ma nouvelle vie [PV]   Lun 8 Fév - 19:35

Eva-Rose fut contente de voir Carry sourire. Voir son amie heureuse — ou même simplement joyeuse ou contente — la faisait se sentir bien, ne serait-ce qu'un moment. Elle vit du coin de l'oeil le petit garçon sujet de la conversation lever la tête, probablement en entendant son nom, puis retourner à son jeu. La jeune professeure décida de dévier la conversation.

« Allons, inutile d'envisager ce qui ne se passera pas. »

Il fut un temps où Eva-Rose n'aurait pas osé asséner cela sans tirer les cartes ; et encore n'aurait-ce probablement pas suffit. Elle avait dû accepter de ne pas pouvoir tout contrôler et, parfois, de laisser le monde avancer et d'aviser ensuite. Même si elle restait du genre à prévoir beaucoup par ailleurs.

Eva-Rose hocha la tête à la remarque de Charisma sur la disparition de la magie. Sans magie, il n'y avait pas besoin d'aurors puisque le concept même de sorcellerie disparaissait. Elle-même aurait probablement pu continuer à faire de la recherche sur l'histoire de la magie mais à quoi bon s'ils devenaient moldus ? À simplement conserver le souvenir de ce qu'ils avaient été ? Eva-Rose secoua la tête pour sortir de conjectures qui n'avaient vraiment pas lieu d'être. Elle essayait aussi de sortir de ça mais il était difficile de perdre ses vieux réflexes.

« Heureusement, tout est redevenu à la normale. Nous n'avons pas à nous en inquiéter. »

En réalité, il semblait que la question se posait tout de même. Un tel phénomène dont ils n'avaient pas compris les tenants et aboutissants pouvait se reproduire à tout moment, et cela voudrait dire de nouveau s'adapter pour un bon nombre de sorciers et sorcières. Une raison supplémentaire de plus s'intéresser à l'étude des moldus. Eva-Rose nota mentalement d'en parler au professeur en charge.

La discussion revint sur la vie privée d'Eva-Rose qui rougit légèrement.

« Matt Stevens est assistant en Défense Contre les Forces du Mal. Je ne sais pas si vous le connaissez, il était dans mon année, à Gryffondor. Sinon, le personnel change peu à Poudlard, n'oubliez pas que le professeur Binns est resté à son poste même mort. »

Elle haussa les épaules.

« Ça laisse plus de temps pour faire d'autres choses. »

L'amour c'était bien agréable mais il y avait bien d'autres choses qu'Eva-Rose préférait faire ; et elle fréquentait des personnes mortes depuis bien longtemps à défaut de se frotter de très près aux vivants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je te présente mon fils et ma nouvelle vie [PV]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Je te présente mon fils et ma nouvelle vie [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Hillary Rodham Clinton présente ses voeux à Haiti
» FLASH,ALIX FILS-AIME KITE BATO A
» Le fils de Michel François a été assasiné
» Un balais pour mon fils ! [matin] [Pv Martin]
» Chez Maître Vachon, tailleur de pères en fils.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 20-
Sauter vers: