AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 L'effet des nuits d'insomnie [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Gryffondor

Parchemins : 561
Âge : 17 ans [février 1995]
Actuellement : 7ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: L'effet des nuits d'insomnie [PV]   Lun 10 Aoû - 8:26

Mon cher petit neveu !
Opaline & Noé
Un généreux conseil est un puissant secours.



Opaline était fatiguée depuis quelques mois. Elle avait parlé avec Daryl mais elle n'en restait pas moins perturbée. Elle se demandait encore à quel moment les choses avaient dérapé, quand s'était-elle trompée ? Elle en avait perdu le sommeil. En désespoir de cause, elle avait écrit à sa sœur aînée Victoria pour savoir ce qu'elle en pensait, la réponse avait été sans appel : c'était parce qu'elle aimait Daryl que les choses étaient si difficile. Comme sa sœur fait une obsession du fait de la caser avec Daryl depuis le début (pourtant, au début, elle était un peu jeune pour ça mais bref), elle ne savait pas dans quelle mesure elle pouvait croire ce que son aînée lui disait. Ses nuits d'insomnies la rendait soit fébrile, soit épuisée. Là, elle revenait d'un entraînement de Quidditch et elle avait bien tenu le choc, sauf que maintenant, elle n'en pouvait plus. L'heure du dîner n'était pas encore arrivé, pourtant, elle rêvait d'aller se coucher. Avec un peu de chance, elle dormirait plus de trois heures cette fois.

Alors qu'elle se traînait d'un pas lourd, elle aperçut son neveu, Noé. « Eh ! Noé ! » Elle lui fit signe et commença à s'approcher de lui, mais au dernier moment, alors qu'elle était presque arrivé au même niveau que lui et ses camarades de Serpentard, elle sentit le monde perdre de sa consistance.Sa vision devint flou. Puis ensuite ce fut le noir complet, elle s'écroula sur Noé, inconsciente. Elle l'avait d'ailleurs emporté dans sa chute.

Quand elle se réveilla moins d'une heure plus tard, elle ne reconnut pas le décor de l'endroit où elle se trouvait auparavant (le hall pour ceux que ça intéresserait!). Rapidement, elle s'aperçut que le plafond était celui de l'infirmerie. Elle se releva brusquement. « Aïe ! » Elle porta la main à sa tête, elle avait une sacrée migraine. Elle sentit un mouvement sur sa droite et se tourna de ce côté même si le geste était douloureux. « Noé ? » Son neveu était là, sur une chaise, à côté du lit où elle avait été allongée. « Qu'est-ce que... » Commença-t-elle avant de se souvenir brusquement. « Oh ! Je me suis évanouie ! » Elle posa alors les mains sur les épaules de Noé. « Tu vas bien ?! Je te suis tombé dessus ! » Bien sûr, c'était elle qui s'était évanouie, mais si son état physique l'avait inquiété, elle aurait été à l'infirmerie bien avant, dès la rentrée, quand elle avait commencé à avoir du mal à dormir et que les journées étaient devenues de plus en plus difficile. Or, elle n'en avait rien fait. Même si elle n'avait pas beaucoup de différence d'âge avec Noé (c'est le cas de le dire!), elle prenait son rôle de tante très au sérieux et pensait en premier à la sécurité des siens. Pour cela, elle était comme le père des jumeaux, elle avait l'esprit de famille (et ce n'était pas le cas de tous les Montgomery, loin s'en fallait!). Son regard noisette était donc fixé sur son neveu avec inquiétude, oubliant momentanément qu'elle s'était écroulée et aurait probablement des explications à fournir à ce propos.
{530}


Miss Poudlard 2012

Opaline Montgomery • Gryffondor


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Serpentard

Parchemins : 86
Âge : 14 ans (mai 1998)
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Sam'

MessageSujet: Re: L'effet des nuits d'insomnie [PV]   Ven 14 Aoû - 15:26

ma tata-sœur



    L’année avait pourtant bien commencée.

    En effet Noé, tout comme sa chère jumelle Candys, se plaisait très bien dans sa maison Serpentard dans laquelle il avait été réparti l’année précédente faisant ainsi la joie de leurs parents qui avaient été tous deux dans cette maison. Noé s’était aussi fait quelques amis et réussissait très bien en cours, surtout en Potions une matière qu’il adorait. Bref, il menait une vie tout à fait normale au sein de l’école de magie Poudlard. Il se faisait assez discret, surtout à côté de sa sœur qui était une vraie pile électrique et qui était vraiment très énergique. A côté, on remarquait moins le calme Noé. Mais cela faisait partie de son caractère, il n’était pas du genre à se faire remarquer par son caractère, bien qu’il ne manquait pas de répondant, mais plus par ses résultats en classe dont il était très fier.

    Ce jour là, il était particulièrement content. En effet, il avait réussi –et parfaitement- une potion d’enflure. Il avait ainsi rapporté des points à sa maison. Noé n’étant pas quelqu’un de réellement modeste, il s’en ventait à ses camarades de Serpentard lorsque déboula sa tata-sœur comme il l’appelait. « Opaline ! Ca va ? » demanda-t-il d’un ton inquiet. Sa presque sœur avait une petite mine. Et d’ailleurs, elle n’eut pas le temps de lui répondre qu’elle tangua dangereusement et que Noé sentit bientôt une masse t’es quand même un peu lourde Linette. Noé se retrouva donc sur le sol de la Grande Salle. Heureusement, des personnes accoururent pour soulever la jeune Gryffondor et dégagea ainsi le petit serpent d’un certain poids pour pas dire que t’es une grosse vache Line.

    Vraiment inquiet, il suivit Monsieur Flitwick, lui aussi venu à la rescousse, qui transporta magiquement la rouge et or jusqu’à l’infirmerie. Elle fut aussitôt prise en charge par Mme Pomfresh, l’infirmière qui se contenta de donner un carré de chocolat noir au petit Serpentard pour que cela diminue la nervosité de ce dernier et de lui dire de s’asseoir tranquillement et de ne plus se faire du mouron puisque sa tante état désormais dans de bonnes mains.

    C’était beaucoup plus facile à dire qu’à faire.

    Résultat, Noé ne cessa de se poser des questions sur la raison du malaise de sa chère Opaline et ce n’est que lorsqu’elle se réveilla, une heure environ après leur arrivée dans la pièce, qu’il retrouva un semblant de sourire et laissa échapper un soupir de soulagement. « Line ! Tu m’as fait peur ! Qu’est ce qui a fait que tu nous as fait ce malaise ? » Le blondinet aimait sa famille plus que de raison et savoir qu’une personne qui était sa tante techniquement mais qu’il considérait comme sa grande sœur semblait avoir des soucis le mettait dans un état d’anxiété assez incroyable. Il avait ainsi passé l’heure précédente à ronger son frein en découpant frénétiquement un bout de papier ce n’est pas très bien pour l’environnement tout ça. « C’est à cause de ce Daryl c’est ça ? Cands m’a raconté et elle ne le tient pas du tout d’une certaine Victoria Montgomery non non que tu t’étais disputé avec ton ami. » Comme quoi les disputes entre amis pouvaient être véritablement des enfers à vivre.

    « Ne t’inquiète pas pour moi, je m’en suis remis. Tu n’es pas très lourde tu sais ! » rétorqua-t-il lorsqu’elle commença à s’inquiéter de son état à lui. Comme si c’était Noé qui venait de s’évanouir ! Non mais vraiment, il était touché par son instinct de protection mais ce n’était pas vraiment ce qui était important là, maintenant. « Est-ce qu’il se passe quelque chose Opaline ? » Non parce qu’il fallait qu’il sache à la fin et puis il avait un compte rendu détaillé à rendre à Papa Christian après !

    [640 mots]


always gonna be with you


“Let the wind carry us, to the clouds, hurry up, alright. We can travel so far as our eyes can see. We go where no one goes.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Gryffondor

Parchemins : 561
Âge : 17 ans [février 1995]
Actuellement : 7ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: L'effet des nuits d'insomnie [PV]   Dim 16 Aoû - 16:40



« Ce doit être mes insomnies... ça fait des semaines que je n'ai pas dormi plus de trois heures...» Répondit la brunette en passant la main dans sa lourde chevelure brune, la rejetant en arrière car des tas de mèches lui arrivaient dans les yeux à cause de son levé quelque peu brutal. C'est qu'elle avait mis quelques secondes à réaliser où elle était, et maintenant que c'était le cas, elle sentait les ennuis lui pendre au nez. Quand vous finissiez à l'infirmerie, c'était signé, on envoyait un hibou à vos parents. De fait, Opaline n'avait pas de parents, mais elle avait un tuteur en la personne de Christian… et il n'allait probablement pas être très heureux d'apprendre que sa plus jeune sœur avait laissé la situation dégénérée jusqu'à ce qu'elle s'évanouisse (sur son neveu en plus de ça, et Noé qui plus est, alors que bon, elle aurait aussi pu tomber sur Lucas quitte à tomber sur un de ses neveux, mais non!).

« Pas ce Daryl ! C'est super péjoratif comme manière de parler Noé ! Daryl tout court et… oui, c'est à cause de lui. Ou de moi. Enfin, en tout cas, on s'est disputé mais on s'est réconcilié, alors c'est pas vraiment ça le soucis. » Elle joua avec le drap blanc du lit, tentant de faire des formes avec les plis. C'est qu'elle n'osait pas vraiment regarder son neveu, cette histoire allait être dure à étouffer, et pourtant, qu'est-ce qu'elle aurait souhaité n'avoir aucune explication à donner.

« Mais je suis bien plus grande que toi... » Dit-elle, vérifiant du coin de l'oeil que son neveu adoré n'avait pas de bleu. Finalement, il lui posa directement la question, alors, doucement, d'une toute petite voix, elle avoua : « Je m'inquiète pour l'avenir Noé… et si j'étais… si j'étais comme ma mère ? » Cette question n'était peut-être pas très claire pour Noé vu qu'il n'avait jamais connu sa grand-mère. Il connaissait ses arrières-grands-parents pour le côté Montgomery, mais Claire était morte alors que Ash' était enceinte et pour ce qui était du père de Christian (qui était aussi celui d'Opaline), il était décédé lui aussi deux ans avant. En général, à la maison, on ne disait que du bien de Claire. Mais Vickie était plus honnête que les autres. Opaline savait que sa mère avait été incapable de vivre avec celui qu'elle aimait parce qu'elle tenait trop à sa liberté. Du coup elle avait eu sept enfants de quatre pères différents. Sachant qu'elle avait eu des triplets hein… Est-ce que Opaline aussi n'allait pas réussir à s'engager ? En tout cas, elle semblait suivre les pas de sa mère, parce que même si elle aimait Daryl et qu'elle s'était engagée à n'avoir que lui dans sa vie – elle lui avait promis de ne plus embrasser un autre garçon -, elle n'arrivait pas à se dire qu'ils étaient peut-être en couple. Cette idée la terrifiait. Elle avait confiance en Daryl, mais ça lui filait des angoisses de se dire que peut-être elle se trompait et qu'elle y perdrait aussi son meilleur ami. Sauf que bien entendu, si elle n'avait rien fait, elle l'aurait perdu aussi vu qu'il refusait de lui parler. Tout ça lui prenait la tête ! Ça avait l'air tellement plus simple pour les autres filles… ou dans les livres !
{557}


Miss Poudlard 2012

Opaline Montgomery • Gryffondor


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Serpentard

Parchemins : 86
Âge : 14 ans (mai 1998)
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Sam'

MessageSujet: Re: L'effet des nuits d'insomnie [PV]   Dim 16 Aoû - 20:53

    Noé était toujours très calme. Il était un petit garçon qui ne perdait jamais son sang froid. Même dans des situations qui étaient fort inquiétantes. Comme tiens, sa tante qu’il considérait comme une grande sœur tombait dans les pommes juste devant votre nez et sur votre nez en même temps. [color=darkslategray]« Insomnies ? Depuis des semaines ? Et je suppose que tu n’aurais pas pu aller voir l’infirmière pour qu’elle te prescrive une potion, n’est ce pas Opaline ? »[/colro] Il ne portait pas de jugement, énonçait simplement des faits de sa voix tranquille de petit garçon. Noé ne pouvait pas dire grand-chose. Biologiquement, il n’était que le neveu de la lionne et n’avait donc pas vraiment voix au chapitre. Mais toute cette histoire d’insomnies l’inquiétait vraiment beaucoup. Son seul réconfort au malaise de sa sœur de cœur était que désormais, son père, le tuteur de Line, était au courant et nul doutes qu’il saurait quoi faire. Quoi, Noé n’en avait aucune idée mais il savait que son père ferait quelque chose, c’était sûr.

    « On dirait Maman, Line. » répondit-il lorsqu’elle le reprit sur sa manière de parler. « Et s’il est responsable de tes insomnies, je m’en fiche complètement d’être péjoratif. » ajouta-t-il en fronçant les sourcils. « D’accord, alors si ce n’est pas Daryl le souci, c’est quoi ? » Le petit vert et argent n’était que moyennement convaincu pour cette histoire avec Daryl. Ok, Noé ne le connaissait pas donc il n’aurait pas dû porter de jugements pareils mais n’empêche qu’il ne le sentait pas. Peut-être était ce dû simplement à sa tante Victoria et à Candys qui lui avait rapporté plein de potins et que du coup, il se méfiait naturellement du Serdaigle. Enfin bon, là n’était pas le sujet. Opaline était très fatiguée et Noé voulait à tout prix savoir pourquoi, il ne serait pas rassuré tant qu’il n’aurait pas de réponse claire et précise.

    « Je vais bien Opaline je t’ai dit. » répondit-il, passablement agacé qu’elle s’inquiète de lui. Elle lui était tombée dessus, d’accord, mais il était bien plus préoccupé par son état à elle que par ce fait là. Et de plus, il n’avait rien senti et n’avait pas mal quelque part. Donc il fallait qu’elle arrête de le regarder avec ces yeux remplis d’inquiétude qui l’observait en quête d’un quelconque bleu !

    Heureusement, Line finit par lui avouer ce qui la tracassait au point qu’elle n’en dorme pas les nuits. Noé prit un moment pour réfléchir au sens de ses paroles. Après tout, il avait beau être assez mature pour son âge, il n’en demeurait pas moins un petit garçon à qui beaucoup de choses échappaient. « Tu veux dire une femme qui se fait entretenir ? » demanda-t-il, pas vraiment sûr de ce que cela voulait réellement dire. Il avait entendu plusieurs fois sa tata Vickie dire que sa grand-mère, donc la mère de Line, était une femme entretenue. Noé n’ayant jamais connu Claire, et n’étant pas sûr du sens du mot ‘entretenue’ avait du mal à percevoir les inquiétudes réelles d’Opaline. « Parce que je ne te vois pas vraiment comme ça, Line. » Pour lui, sa tata-sœur était une sorte de warrior qui exercerait probablement plus tard un métier génial qui ferait qu’elle deviendrait encore plus impressionnante qu’elle ne l’était déjà. Eh oui, Noé avait une vision très objective des femmes de sa vie…

    [568 mots]


always gonna be with you


“Let the wind carry us, to the clouds, hurry up, alright. We can travel so far as our eyes can see. We go where no one goes.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'effet des nuits d'insomnie [PV]   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'effet des nuits d'insomnie [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mes jours sont plus sombres que vos nuits [commentaires]
» Insomnie et ennui ... [Priv. Seamus] [TERMINE]
» Effet bizarre
» Effet sang garanti
» " La Seule Compagnie Dans tes Nuits de Pleurs sont les Etoiles, Elle brillent en toi et pour toi."

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 20-
Sauter vers: