AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Vive les potes !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 309
Âge : 27 ans
Actuellement : Employé administratif au MagenMagot


MessageSujet: Vive les potes !   Sam 22 Aoû - 0:53


    Une sortie entre potes, voilà qui allait faire le plus grand bien à Tyler qui, depuis la naissance d’Aylaen ne s’était pas vraiment autorisé beaucoup de choses. Alors oui, il n’était forcé à rien, il l’avait fait de son propre chef, mais il estimait que lorsqu’on était père, il fallait assumer ses actes et s’occuper de sa fille, surtout quand on n’est pas en couple avec la maman et que celle-ci a également un travail très prenant. Ils avaient réussi à s’arranger et maintenant la machine était bien huilée le seul souci, c’était surtout pour le côté cœur, parce que oui, Tyler ne laissait personne entrer dans sa vie et du coup, son amie Bérénice était persuadée qu’il devait tenter de remettre ça avec la mère de sa fille… Megan. Hors pour Tyler, il ne se voyait pas tant que ça avec la jeune femme, pas qu’elle ne lui plaisait pas non, sinon sa fille ne serait pas là d’ailleurs… Juste qu’il ne se voyait pas sur du long terme avec donc c’est tout… Il avait saisi l’occasion de sortir avec Abell en boite pour penser à autre chose. En plus de ça, il faut reconnaître que ça allait faire beaucoup de bien au garçon. Il aimait sa fille par-dessus tout, mais il savait aussi que voir des adultes c’était bien pour les rapports humains et sociaux. Qui sait, il allait peut-être croiser une fille qui pourrait le remettre sur le chemin de la vie amoureuse…

    Il avait donc déposé son petit monstre chez sa maman, était resté pour le repas, manger avec les deux demoiselles, puis lorsqu’il fut l’heure de partir, il embrassa sa fille, lui fit son câlin comme il le faisait toujours depuis sa naissance et fila rejoindre Abell à 4Dreams, la boite qu’il avait l’habitude d’aller déjà parce que Lena était devenue une très bonne amie et qu’il avait un prix sur les consos et puis surtout parce qu’il savait que l’ambiance serait au rendez-vous pour passer une bonne soirée.

    Tyler repassa à son appartement pour enfiler quelque chose de beaucoup plus charmant, un jean, des chaussures habillés, un chemise qui le moulait sans trop faire dans le gars musclé, bref, il était très mignon –oui c’est la fille qui parle là – Il avait toute ses chances pour faire craquer les demoiselles ce soir, mais il était bien conscient que le fait d’avoir une petite fille allait faire fuir certaines filles, d’autres allaient trouver ça surement charmant, devait-il leur dire du coup, ou attendre que ce soit plus sérieux… Voilà le genre de questions qu’il se posait en cet instant, alors qu’il n’était même pas encore parti de chez lui.

    Arrivé à la boite, il vit un message sur son portable, Abell qui lui confirmait qu’il allait arriver, il pouvait commencer à s’installer au bar et commander les bières… Il lui répondit simplement, mais ça faisait longtemps que Tyler n’avait pas remis les pieds dans ce genre d’endroit, il prit une profonde inspiration et quand il faut y aller, faut y aller.

    Direction le bar, et avec une bonne bière, ça allait très certainement l’aider à se décontracter… Il se posa dans un fauteuil et observa le monde autour de lui. Pour le moment, il envoya un message à Megan pour savoir si Aylaen était couchée et si ça avait été. Puis quelques minutes après, il eut un appel de son meilleur pote au moment où les bières arrivaient –Tyler avait déjà commandé pour son compagnon de beuverie –

    « T’es sérieux Abell ? Tu arrives quand ? »
    « Lena a un problème, je reste avec elle et je te rejoins, t’inquiète, j’arrive après. »
    « T’a intérêt mon pote parce que je ne vais pas te le pardonner sinon… »
    « Arrête Lena… Oui, j’arrive… Oui, oui, t’inquiète Tyler, je viens tout à l’heure.»
    « Mouais, elle a l’air mal Lena, passe lui le bonjour de ma part… bande de cochons ! »
    « Même pas mon pote, jte jure, on a rien fait… pas encore en tout cas… Allez, va chopper une fille et amuse toi, on se voit après ! »
    « Ouais, a t’al ! Lâcheur va ! »


    Il se tourna vers le serveur qui avait les deux bières, et en prit une… Il avait repéré une demoiselle un peu plus loin et proposa de lui offrir le verre, cette bière ou autre chose si jamais elle n’aimait pas. Le serveur connaissait Tyler et puis c’était la faute de Lena si la bière était perdue, elle n’avait qu’à pas retenir son pote !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité




MessageSujet: Re: Vive les potes !   Jeu 27 Aoû - 14:31


Vive les potes
D'où lui était venu ce besoin de tour du monde ? Aujourd'hui, elle ne s'en souvient plus tant que ça. Disons qu'elle avait besoin de souffler, besoin de profiter de la vie et qu'elle avait trouvé que c'était sa seule et unique possibilité. Alors elle en avait profité, elle était parti, elle était sortie de chez elle avec le moins de bagage possible et elle avait transplané. Oh, elle n'avait guère pris de gros risque bien sûr. Transplaner lui facilitait chacun de ses déplacement, mais elle profita de chaque pays, elle prit le temps dans chaque endroit et choisit de ne pas s'ennuyer de pacotilles. La solitude du voyage ne lui a pas facilité la vie, pourtant, et c'est un point qui ne lui a pas toujours déplu, étrangement. Au moins, la jeune blonde faisait ce qu'elle voulait et ce, quand elle le voulait, sans jamais avoir le moindre compte à rendre. Penser au passé n'a pas toujours été facile à éviter. La jeune femme ne prétend pas que cela l'a aidé à aller mieux mais pour le reste, Corann sait aussi qu'on ne peut pas renier son passé, juste parce que c'est du passé. Au contraire, d'ailleurs, que cela lui convienne ou non, ça reste en elle. Peut-être même éprouve-t-elle encore quelques sentiments à son égard.

Le retour et sans doute l'étape la plus difficile à envisage. Revenir en arrière, rentrer, refaire comme si tout était normal et comme si sa vie était entre ses mains. Oh, elle fait ce qu'elle veut, elle n'a aucun compte à rendre, elle n'a même pas d'emploi. Mais à côté de ça, la jeune femme ne peut pas prétendre que vivre et faire du tourisme soient deux choses semblables. C'est totalement différent et c'est ce qui s'avère être vraiment compliqué. Aujourd'hui, elle ne sait plus vraiment sur qui elle est supposée pouvoir compter ou sur quoi elle est censée porter son attention. Elle se perd, en réalité. Elle a peur de faire une erreur et de s'effondrer. Une chose qu'elle ne tolère pas vraiment, en réalité. Il va falloir qu'elle reprenne le temps, elle a disparu près de six ans, ce qui n'a rien de vraiment négligeable non ? En tant d'années, on finit par se faire oublier et pour cette raison, la jeune Stanley va devoir réapprendre à se faire des amis. Les anciens ? Sans doute les a-t-elle oubliés, ou l'inverse, ça aussi, c'est possible. Mais le résultat n'en reste pas moins le même, elle ne se souvient plus d'eux, et c'est loin d'être facile.

Là, installée en boîte, au bar histoire de siroter un verre tranquillement, elle profite de la musique et de l'ambiance. Elle se sent bien, et elle n'a pas envie de réfléchir encore. Elle ira voir ses parents demain, elle vient de rentrer, elle a juste déposé ses affaires dans l'appartement qu'elle vient de prendre. Elle n'a plus beaucoup d'économies mais elle en a encore assez. Et elle va bien finir par se trouver un emploi, aussi, elle n'en doute pas. Elle n'a pas envie de penser à demain, en fin de compte, elle a davantage envie de profiter de sa petite vie, elle a juste envie de profiter et de rester calme, de rester tranquille. Et ce n'est pas facile, ça ne l'est absolument pas.

Là, dans son coin, elle termine son verre et se demande si elle va en prendre un nouveau. Il n'est pas bien tard et elle a uniquement envie de profiter du moment. D'ailleurs, voilà qu'un homme s'avance vers elle et lui propose un verre. Une bière, qu'il a déjà à la main, ou une autre boisson. Elle se demande pourquoi il vient vers elle, imagine qu'on lui a mis un vent et qu'il se retrouve seul. Et voilà qu'elle trouve ça mignon. En plus, il est pas mal, c'est un autre avantage. « Bah écoute, moi ça me tente bien, ça, cette bière ». Elle lui sourit, oui, ça l'intéresse alors autant ne pas faire de changement de boisson, elle lui sourit et attrape la bière.  « Moi c'est Corann ». Autant se présenter aussi, ça fait gagner du temps.
AVENGEDINCHAINS

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 309
Âge : 27 ans
Actuellement : Employé administratif au MagenMagot


MessageSujet: Re: Vive les potes !   Dim 30 Aoû - 16:52

    Tyler n’était pas vraiment du genre dragueur, non, au contraire, le garçon était plutôt du genre bon pote, meilleur ami, le frangin qu’on n’a pas eu, mais le dragueur lourd pas du tout… C’était peut-être un tort parce que du coup les filles ne voyaient chez lui que le bon ami. Seulement, le bon ami c’est bien mais Tyler restait un homme il avait des envies et des besoins mais il respectait les femmes. Abell l’avait souvent poussé dans les bras des filles mais ça ne marchait pas vraiment puisque Tyler n’y mettait pas du sien. Seulement maintenant qu’il était père, tout le monde pensait que s’il était seul, c’était parce qu’il espérait toujours que Megan et lui pourraient faire un beau couple. Hors, même si Tyler n’avait rien contre Megan, si Aylaen était là aujourd’hui c’est qu’il y avait quand même eu une attirance à la base, pour Tyler, Megan n’était pas vraiment le style de fille qu’il cherchait.

    C’était pour cela qu’il avait accepté de rejoindre Abell pour sortir ce soir, sauf qu’il n’avait pas vraiment prévu le plantage de son pote, ou du moins son retard pour le moment. Quoi qu’il en soit, il ne comptait pas se morfondre et au contraire, profiter de la soirée pour se remettre en selle. Apprendre à connaître d’autres personnes, apprendre à rediscuter de conversation d’adulte et pas seulement de bébé ou de travail. Parce que oui, en travaillant au ministère, Tyler avait une charge de travail importante à rendre tous les jours et comme il avait demandé, au début en tout cas, du temps pour s’occuper de sa fille, il avait cumulé un peu de retard. Alors il avait demandé à sa mère de garder sa fille et il rattrapait son retard encore et encore, comme si on pouvait avoir autant de retard possible. Il comprenait Megan qui n’avait pas pu prendre autant de temps qu’elle l’aurait voulu pour profiter de leur fille, mais dans la couture c’est surement bien pire que dans la paperasse administrative. Si un mariage a lieu en Juin, la robe devait être prête pour Juin, alors que pour Tyler si ce dossier est terminé en Avril et qu’en Juillet il n’est pas encore classé, ce n’est pas dramatique… Surtout que l’air de rien, Tyler n’était pas trop en retard contrairement à des collègues qui eux n’avaient pas eu de repos ou de congés…

    Bref, il venait de raccrocher avec Abell qui lui annonçait son retard et lorsque le serveur qui amena les deux bières, Tyler l’aurait bien offerte discrètement mais le serveur avait trop de boulot et il préféra laisser faire le jeune homme. Prenant son courage à deux mains, il se leva et proposa la bière à la demoiselle qu’il avait vu un peu plus loin. Elle accepta et se présenta par la même occasion. Devait-il être honnête et discuter sur le fait que son pote l’avait planté ? Ou la jouer un peu et dire que c’était pour elle depuis le départ ? Mentir n’était pas son fort et il se ferait griller de toute façon. Autant laisser couler et on verrait bien puisque de toute manière la demoiselle venait d’accepter de boire la même chose que lui.

    « Ravi de voir qu’il existe encore des jeunes femmes qui savent apprécier les bonnes choses. Enchanté Corann, moi c’est Tyler. Tu veux rester au bar ou venir me rejoindre là-bas ? »

    Bon, ce n’était pas un coin sombre et caché non, au contraire, ils seraient bien placé pour discuter, commander et aller danser, c’était la place que Tyler prenait toujours quand il sortait, enfin quand il sortait ce qui n’était pas non plus tous les weekends ! Lorsqu’elle décida de l’endroit où ils parleraient, le jeune homme lui posa certainement la question que des millions d’hommes auraient posée, mais que voulez-vous, il fallait bien qu’il lance un sujet de discussion…

    « Que faisais-tu toute seule ? Des amies doivent te rejoindre ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité




MessageSujet: Re: Vive les potes !   Lun 7 Sep - 15:22


Pourquoi changer de boisson ? Aucune idée. Corann aime la bière, même si elle a pu découvrir que celle que l'on troue en Angleterre est moins bonne que celle que l'on trouve en Belgique, elle y a trouvé des marques fabuleuses, oui, c'est vrai. Mais la jeune femme n'a pas non plus envie d'en faire toute une histoire. Elles sont bonnes aussi, et elle en vient à se dire que c'est mieux comme ça. Un sourire sur les lèvres, elle se demande s'il lui paie un verre pour la courtiser. Se faire draguer, ça lui arrive, de temps à autre, mais cela n'est pas arrivé depuis quelques temps alors elle a envie d'en profiter une fois de plus et elle ne voit pas en quoi cela pourrait être si incroyable. Un soupir s'échappe de ses lèvres, une nouvelle fois. Elle grimace. Elle pense à Dimitri et voilà que son esprit dérive et part vers une direction qui n'est pas la sienne. Il ne faut pas qu'elle tourne en rond, comme ça, puisque cela ne servirait à rien et qu'elle va juste se lasser. Des jeunes femmes qui savent apprécier les bonnes choses ? Elle se demande si c'est vraiment de ça qu'il est question. Cela l'amuse et il ne va certainement pas s'en offusquer parce que ça l'amuse, c'est vrai. Il trouve ça drôle et il a même presque envie de rire avec elle. De jouer, de plaisanter. Des broutilles, finalement. Et on ne va quand même pas le lui reprocher, non ? Il lui demande si elle veut rester là ou le rejoindre à une autre table. Elle lui sourit. Donc il envisage qu'ils passent la soirée ensemble ? L'idée ne lui déplaît pas, il est beau, c'est vrai. Et elle a bien le droit de profiter une fois de temps en temps, non ?  « On peut aller là-bas, ce sera plus pratique pour faire connaissance, je pense ». C'est un fait. Même s'ils ont la possibilité de bavarder ici, ce n'est pas tout et c'est encore moins suffisant, en fin de compte. En plus, l'endroit qu'il lui indique est éclairé et il n'a pas l'air du gros lourd un peu flippant à qui elle ne préfère pas parler. Oui, il semble évident que c'est plus facile hein. Et elle ne veut absolument pas s'en plaindre.

Ils vont donc s'installer à la table de Tyler, tranquillement, histoire de se poser et de faire connaissance. Cela fait du bien, de parler avec quelqu'un, même s'il n'a peut-être aucune idée derrière la tête. Au moins, elle sent une pointe d'importance suffisante pour qu'il n'ait pas choisi une autre fille, pour qu'il soit allé vers elle. Elle se contente de pot, elle se satisfait de rien, et de toute manière, c'est mieux comme ça. Avant elle n'aurait jamais été ainsi. Elle aimait les belles choses avant, être le centre de l'attention, qu'on ne voit qu'elle. Ca a changé, pendant son tour du monde, mais elle a changé dans le bon sens de l'histoire et c'est ce qui lui convient. Elle ne risque pas de s'en plaindre. Dans le fond, c'est peut-être même ce qu'elle attendait. Un peu de compagnie, quelqu'un pour s'arrêter sur elle. De toute façon, qui va en boîte dans le but de rester seule toute la soirée/nuit ? Personne, et c'est à ça qu'elle songe, en général.  « Toute seule. Et toi ? Deux bières, à moins qu'elle n'ait été commandée de suite pour moi -ce dont je doute ». On lui aurait mis un râteau ? C'est difficile à croire. Franchement, la jeune femme a davantage l'impression qu'il est de ceux qu'on a envie de connaître. Peut-être que ce n'est qu'une image, une vision qu'elle a. Mais elle n'en sait rien, finalement.
AVENGEDINCHAINS

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vive les potes !   Aujourd'hui à 8:03

Revenir en haut Aller en bas
 
Vive les potes !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» vive Chavez, vive Castro
» Le 30 mai 1431... Jeanne d'Arc est brulée vive à Rouen...
» Vive stupéfaction de Danielle Mitterrand
» ABA LA JUSTICE, VIVE IMPUNITÉ ET VIVE MARTELLY !
» Vive le rattrapage...-_-' (libre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 20-
Sauter vers: