AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Le hasard fait bien les choses. [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Assistant

Parchemins : 330
Âge : 27 ans
Actuellement : Assistant en DCFM


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Matt

MessageSujet: Le hasard fait bien les choses. [PV]   Mer 26 Aoû - 23:31


Helena & Matt

« Allez, viens, tu vas voir, on va s'éclater, relâcher la pression tout ça ! »
« Bof, j'suis pas chaud... »
« Tu sais pas ce que tu rates mec ! »

Matt Stevens, ancien gryffondor, était en train d'argumenter avec un ex-collège à lui chez qui il squattait temporairement, du moins, quand il n'était pas au château. Ayant arrêté sa carrière de danseur dans une troupe célèbre, il avait décidé de se tourner vers l'enseignement, mais pas n'importe lequel : le jeune homme travaillait maintenant depuis un peu plus d'un mois comme assistant du professeur de Défense Contre les Forces du Mal à Poudlard. Cette situation lui permettait de sortir du château plus ou moins quand il en avait envie, et de ne pas rester enfermé toute l'année avec pour seule compagnie des enfants turbulents et d'autres professeurs. Il les aimait bien, mais il préférait quand même passer son temps libre avec des gens de son âge. Pendant ces dernières années, il avait été amené à côtoyer toujours les mêmes personnes, et ces mêmes personnes étaient en quelque sorte devenus sa famille. Du moins, il considérait certains membres du groupe comme ses frères. C'est pourquoi, en cette soirée d'octobre, Matt se trouvait chez l'un d'eux, et il avait grave envie de sortir. Le problème, c'est que son colocataire provisoire semblait trop crevé par sa journée d'entraînement et ne voulait pas vraiment bouger du canapé moelleux dans lequel il était affalé.

Heureusement pour l'ex-lion, il avait gardé contact avec des anciens amis, qui vivaient aussi au Royaume-Uni. Une chance pour lui, parce qu'être en tournée mondiale la moitié de l'année n'était pas le mieux pour garder ses amis près de soi. Matt avait décidé de s'orienter dans cette voie en sortant de sa septième année à Poudlard, et de fil en aiguille -mais surtout grâce aux pistons-, il s'était dégoté une place dans la troupe de danseurs qui suivait une célèbre chanteuse moldue qui avait une rénommée internationale. Ce n'était pas rien. Et, bien qu'il ne soit pas celui qui était sous les feux des projecteurs, il n'avait pas eu à se plaindre de la vie qu'il avait pu mener, accédant facilement aux soirées VIP de stars ou passant des journées sur le yacht hors-de-prix de la chanteuse qu'il accompagnait. Seulement, il ne faut pas abuser des bonnes choses, c'est ainsi qu'après plusieurs années, le beau brun avait fini par se lassr. A vingt-cinq ans, il pensait de plus en plus à se poser quelque part, et pourquoi pas, trouver l'amour, même si, des aventures, il en avait eu, sans que cela ne tienne très longtemps cela dit. En grand fan de Défense Contre les Forces du Mal, sa toute nouvelle voie était toute tracée, et l'école de sorcellerie manquant de personnel scolaire, Matt avait saisi sa chance.

Pour en revenir à la conversation, le cadet des Stevens leva les yeux en l'air face à la désinvolture de son interlocuteur, et s'empressa de sortir son téléphone portable de sa poche et de composer un numéro.

« Ouais, John ? »
« Salut mec, c'est quoi les bails ? »
« Arrête de parler comme ça, tu sais très bien que ça te va pas. »
« Haha, ferme-la... »
« Pas chaud pour sortir au 4Dream ce soir ? »
« Ouais on peut faire ça ! On dit vingt-deux heures ? »
« A l'aise. »

Matt raccrocha et s'apprêta à partir se changer, non sans lancer un regard exaspéré à son colocataire qui continuait de manger ses chips devant la télé. Mais, au moment de franchir la porte du salon, celui-ci l'interpella.

« Mais attends, 4Dream c'est au moins à cent-cinquante kilomètres d'ici ! T'y seras jamais à l'heure. »
« T'inquiète, je gère le truc. » répondit Matt du tac-au-tac, suivi d'un clin d'oeil.

Son ami haussa les épaules. En effet, en ayant la chance d'être un sorcier majeur, on n'avait plus besoin de se soucier des moyens de transports, le transplanage c'était tellement plus rapide. Bien sûr, son ancien collègue ne connaissait pas l'existence de ses pouvoirs magiques, et Matt devait chaque fois trouver un mensonge béton pour couvrir ces anomalies. John, quant à lui, était un sorcier lui aussi, mais n'avait pas fréquenté Poudlard pendant son enfance, et il habitait lui aussi loin d'Aberdaron. Bref, c'est sur cette note que le jeune homme partit se changer, histoire de se faire beau gosse pour la soirée.

*Pop !* Matt venait d'atterir devant la fameuse boîte de nuit, vêtu d'un jean bleu foncé très élégant, et d'une chemise mauve, qui s'alliaient très bien. Il chercha son pote John des yeux, jusqu'à ce qu'un second *pop !* se fasse entendre et que ce dernier surgisse de nulle part. Tout sourire, les deux camarades se checkèrent puis entrèrent dans l'endroit où ils allaient, ils l'espéraient, passer une super soirée. Quand ils franchirent la porte, ils ne purent s'empêcher de remarquer que l'endroit était quand même bien rempli. En même temps, c'était normal, on était samedi soir. Les deux hommes se dirigèrent automatiquement vers le bar pour commander à boire. Et là, alors qu'il lâchait une blague très drôle bien sûr, on parle quand même de Matt Stevens ici hein à son ami, les yeux de Matt restèrent bloqués sur une jeune fille. Blonde, très jolie, mais ce n'était pas que pour ça qu'il s'était attardé sur elle ; elle lui disait quelque chose. Essayant de fouiller dans sa mémoire, il mit quelques secondes pour la reconnaître. La jolie blonde avait été à Poudlard en même temps que le garçon, dans la même année que lui. De plus, elle avait aussi été dans la maison de Godric, de ce qu'il avait retenu. Un large sourire s'étala sur le visage du brun.

« Ben qu'est-ce que t'as ? » questionna John, voyant que son ami n'écoutait plus un mot de ce qu'il racontait.
«  Bouge pas, gros. » assura-t-il, sans pour autant perdre de vue son ancienne camarade de classe. Ce serait bête de la perdre dans la foule alors qu'il venait tout juste de la voir ! Par chance, celle-ci se rendit également au bar. Matt passa derrière John, et vint s'accouder au bar, à quelques centimètres de la jeune fille. Bien sûr, elle avait la tête tournée vers le serveur, afin de commander, et elle n'avait du coup pas remarqué l'approche de l'ancien gryffondor. Une fois qu'elle eut terminé sa commande et que le serveur lui amena ses boissons, Matt interpella le barman d'un geste de la main et déclara, d'une voix assez audible bien sûr -il fallait bien qu'Helena le remarque-, « C'est pour moi. » tout en montrant les boissons, un billet à la main. Comprenez par là qu'il offrait les consommations à sa vieille amie. Maintenant qu'il s'était fait reconnaître, il fallait bien commencer la conversation ! « Tiens, ne serait-ce pas cette très chère Helena Smith ? » demanda-t-il, l'air faussement étonné, étant donné qu'il était sûr que c'était elle, en affichant un large sourire. Cela faisait du bien de revoir des vieilles connaissances, et qui plus est, celle-ci n'était pas désagréable à regarder. A partir de ce moment là, Matt était sûr que la soirée allait très bien se dérouler.


  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Le hasard fait bien les choses. [PV]   Jeu 27 Aoû - 17:18


Le hasard fait bien les choses
« ma vie est nulle ». Cette pensée ne quitte plus la tête de la jeune Helena Smith depuis quelques temps. Son frère jumeau a disparu de la circulation, il a sans doute trouvé un truc cool à faire ailleurs avec une fille cool. Elle ne le lui reproche pas, bien sûr, mais elle aurait souhaité avoir quelques nouvelles. Le silence radio ne lui va pas au teint. Ses camarades de Poudlard ? Elle les a un peu perdu de vue aussi, une situation qui ne lui plaît pas et qui lui fait mal au cœur. Une douleur dans la poitrine qui lui arrache une grimace à chacun de ses pas. Le célibat lui colle à la peau et au fil des jours, elle a réalisé que ce n'était pas comme ça que ça allait finir par aller mieux. L'ancienne Gryffondor voit des couples partout, dans la rue, au travail parfois, même. Et de ce fait, elle ne supporte plus. Les comédies romantiques ? Elle ne les regarde plus, ça lui fait du mal. Des hommes parfaits et adorables, elle en a laissé passer plus d'un. Son cœur ne tient plus vraiment la route. Mais bon, elle ne va pas non plus se mettre à pleurer tous les jours juste parce qu'elle ne tombe pas amoureuse. Ce serait stupide et déprimant, en plus de ça. Alors de manière général, c'est une bêtise qu'elle évite, parce que cela lui paraît tout de suite plus facile. Elle travaille beaucoup d'ailleurs, depuis quelques temps, sans doute un peu trop même, mais c'est plus fort qu'elle et elle ne parvient pas à s'en empêcher. Au moins, cela lui permet d'arrêter de penser à autre chose. Se donner à fond dans le travail, n'est-ce pas une bonne manière d'arrêter d'imaginer que notre vie est nulle ?

Elle lève les yeux au ciel et finit par ensuite regarder l'heure. Le temps passe vite et il est déjà assez tard. Sa robe est enfilée, son maquillage est mis, ses cheveux sont coiffés… Ce soir, elle sort ! Et le pire, c'est qu'elle a choisit de faire son petit bout de chemin en solitaire. Non, elle ne compte pas continuer à se battre avec d'autres gens parce qu'elle sait que ce serait le meilleur moyen pour elle de déprimer. Avec la chance qu'elle a, les personnes qu'elle finirait par choisir serait forcément des gens en couples ou avec un physique affolant qui ferait oublier le sien aux hommes. Elle connaît, hein, alors la solitude, c'est le bon plan. Surtout qu'au moins, comme ça, dès qu'elle en a marre, elle pourra choisir de rentrer. C'est pas mal aussi, hein. Mais bon, pourquoi partir sur le fait qu'elle va rentrer tôt alors qu'elle n'est même pas partie de chez elle hein ! Franchement. Un soupir s'échappe alors de ses lèvres alors qu'elle décide qu'il est l'heure d'y aller. Oui, pas la peine de traîner plus longtemps, là, faut qu'elle sorte, sinon, elle va étouffer.

Elle choisit d'y aller à pied, de toute façon, ce n'est pas très loin de chez elle. Le transplanage aurait mis sa coiffure en l'air et même si ce n'est que des cheveux lâchés qu'on a peigné, faudrait pas qu'elle arrive comme un sac. Le but, c'est de draguer hein ! D'essayer de voir si elle en est toujours capable parce que ça pourrait quand même être pas mal, finalement. Lorsqu'elle arrive, la musique est forte et pas extraordinaire, elle hausse les épaules, oui, tout est bon pour critiquer, aujourd'hui. Et au final, elle n'est là que depuis quelques minutes que déjà, elle va sur la piste de danse pour se déhancher. Mais la soif ne tarde pas à se faire ressentir alors elle revient vers le bar, évidemment. Elle vient de commander un truc quand quelqu'un se glisse à quelques centimètres d'elle. Et voilà qu'il lui offre son verre en plus ! Elle écarquille les yeux, totalement surprise et incapable de vraiment comprendre. Mais bon, s'il veut hein. Son visage lui dit quelque chose d'ailleurs. Et s'il lui dit quelque chose, c'est qu'il est un sorcier. Elle cherche, quelques secondes. C'est le temps qu'il lui faut pour reconnaître Matt Stevens. Le hasard fait bizarrement les choses mais elle est assez contente de découvrir une tête qu'elle connaît.  « Matt Stevens ! Quel plaisir ! ». Elle sourit et dépose un baiser sur sa joue. Oui, elle est vraiment contente. Mais bon, il est avec de amis, il ne va sans doute pas s'attarder.

AVENGEDINCHAINS

Revenir en haut Aller en bas
 
Le hasard fait bien les choses. [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La nature fait bien les choses ?PV Dentô Shinji ?
» Le hasard fait bien les choses...| Conrad
» [RP] Le hasard fait bien les choses...
» Le hasard fait bien les choses ! [Ludmila Parker]
» Le hasard fait bien les choses,. ( PV Shord , Mission de rang B)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 20-
Sauter vers: