AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 [THEME] Entre Aigle et Vipère [PV Connor]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Indépendant

Parchemins : 156
Âge : 17 ans [17/04/1993]
Actuellement : Jeune adulte


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Rowen Lone/Hainoa Stewart/Nicolas Caremis/Rudy Spencer

MessageSujet: [THEME] Entre Aigle et Vipère [PV Connor]   Mar 6 Oct - 20:20


Depuis que Maximilien, Arthur, Aélys et les autres avaient eu leur diplôme, Alexandra était dans un état de déprime assez avancé. Oh certes, ne pas avoir tout le temps Mily sur le dos lui permettait de mener sa petite vie secrète et de stalker autant qu’elle le souhaitait sans avoir à subir les remontrances de son aîné. Mais voilà, le problème était là ; depuis qu’elle était en septième année et que toute l’école était partie Quoi ? Des élèves plus jeunes ou de la même année ? Noooon ça n’existe pas, voyons, il n’y avait plus personne à stalker. Parti Roy Bradley et son sourire espiègle. Parti Mattew Orwell et sa classe de beau ténébreux. Parti Emeric Larsen et ses charmes irrésistibles. Et avec tout ça, envolées les belles idylles qu’elle avait pu s’inventer tout au long de sa scolarité quand ces bellâtres faisaient encore partie du château. Oh certes, parfois elle se faisait encore ses petits scénarios dans sa tête. Elle rêvait que l’un d’entre eux, transi d’amour envers sa personne, revenait l’enlever à la morosité de son quotidien. Avec un baiser langoureux en prime, elle avait passé l’âge du « bisou sur la joue », merci pour elle. Mais son imagination avait rapidement été mise à mal par cet éloignement soudain. Et puis, entendons-nous bien, la Serdaigle ne pouvait même plus les admirer aussi souvent qu’avant puisqu’ils étaient disséminés partout dans l’Angleterre. Que n’aurait-elle pas donné pour pouvoir en croiser ne serait-ce qu’un seul de temps à autres ! Démoralisée, la blonde soupira et continua de prendre ses notes distraitement. Même les cours d’Enchantement n’arrivaient pas à la motiver ou à lui décrocher un sourire. Pourtant, c’était un double cours avec les Poufsouffle, ce qui signifiait qu’il y avait Dan Bishop pas trop loin d’elle. Mais, après un regard plein d’espoir vers le brun, Alex avait rapidement compris qu’il était trop occupé pour venir lui parler aujourd’hui. Déçue, elle avait suivi son cours avec amertume. Pfff. Elle n’était pourtant pas vilaine, non ? Elle faisait même probablement partie des filles les plus jolies et modeste, cela va de soi de sa promotion. Pourquoi les seuls garçons mignons de son année ne lui adressaient même pas un regard ? Parce que Max les a déjà tous rayé de la surface de la terre Pas qu’elle nourrisse quoi que ce soit comme sentient envers le septième année hein, entendons-nous bien ! Mais tout de même… Courroucée, elle griffonna les dernières notes sur le sortilège qu’ils venaient d’apprendre.

Après cela, la fin du cours sonna bien rapidement. Avant qu’ils ne partent, le Professeur Flitwick leur rappela de sa petite voix flûtée que la cérémonie d’accueil des « anciens » allait bientôt avoir lieu au château. Redressant subitement la tête à l’entente de cette nouvelle, Alexandra esquissa un sourire. Oh ! Elle avait complètement oublié ce petit détail qui allait forcément pimenter sa vie. La venue de trois élèves de plus de 30 ans ? Voilà qui était une formidable nouvelle ! Une Serdaigle à côté d’elle commença à parler avec animation avec son amie. « Oh il me taaaarde de voir Harry Potter ! Il est si célèèèèbre ! » gloussa-t-elle avant de réajuster précipitamment ses boucles châtain. Avec un sourire mutin, Alex se pencha vers les deux jeunes filles et commença à se ventiler avec sa main droite. « Je ne l’ai jamais vu mais je suppose qu’il doit être super beau, hein ? Et tellement vieeeeeeux ! Oh, j’ai si hâte de le voir ! » dit-elle à voix assez haute pour que Dan puisse l’entendre la stratégie de la fille désespérée. Elle coula un regard peu discret vers lui pour guetter sa réaction, mais le Poufsouffle avait l’air trop occupé à rassembler ses affaires. Pestant, de mauvaise humeur, Alexandra piailla encore un peu avec ses deux camarades puis rangea également ses affaires. Elle passa la lanière de son sac sur son épaule puis sorti en trombe de la salle de classe.

Elle ne savait pas trop où elle allait, mais ses sourcils étaient tellement froncés qu’ils se touchaient presque c’est la mode du mono-sourcil paraît-il. Passant brusquement devant une vitre, elle s’arrêta pour admirer son reflet. Ses longs cheveux blonds lui tombaient juste en dessous des épaules. Elle les avait bouclés cette semaine à l’aide de sa baguette magique, et ses jolies ondulations lui donnaient un air sophistiqué. Ses yeux du même bleu que Maximilien étaient agrémentés d’une touche discrète de mascara qui leur donnait une profondeur naturelle. Depuis deux ans, elle avait commencé à avoir des formes, et la pratique du Baseball et de la Gymnastique lui avaient donné des bras à la Swcharzy des hanches bien dessinées. Alors pourquoi diantre Dan ne la regardait-il même pas ? Elle aurait bien aimé qu’il s’intéresse un brin à elle, ça aurait un peu regonflé son égo et son estime d’elle-même. Oh, Alexandra avait bien plus d’un prétendant. Mais s’ils ne l’intéressaient pas, ils ne comptaient pas. Dépitée, la jeune fille ne voulut même pas penser à Arthur, son ami d’enfance diplômé l’an passé. C’était bien trop déprimant de songer à tous ces garçons de son entourage qui semblaient ne pas avoir remarqué que, eh bien oui, Alex était une fille.

Avec un haussement d’épaule, elle cala ses cheveux blonds derrière son oreille. Puis, toujours dans cette même vitre, elle y vit le reflet de quelqu’un qu’elle connaissait bien passer derrière-elle. Tiens tiens. Arborant son habituel sourire candide, elle se retourna et posa ses griffes sur le nouvel arrivant salua le garçon qui était en face d’elle. « Salut Connor ! » lança-t-elle d’une voix un peu brin plus enthousiaste que son état mental. Elle avait arrêté d’appeler Connor « Conny » depuis bien longtemps. Visiblement, la Vipère n’aimait pas tout ce qui faisait trop marshmallow sur les bords, et Alex avait rapidement compris que si elle voulait conserver son amitié avec lui, elle devait abandonner ces petits sobriquets. Connor n’était pas doué de la même patience que Maximilien, ou encore Arthur… Ou même Dan. Aaaaarrrrgh ! Mais pourquoi ces garçons occupaient-ils tellement son esprit ? Ben c’est vrai quoi, ils n’étaient même pas incroyablement canons enfin si, mais elle ne se l’avouerait jamais ni particulièrement vieux –ce qui était une condition sine qua none pour intéresser Alexandra, voyons !-. Offusquée, la jeune fille décida d’embrayer immédiatement sur un autre sujet pour ne pas se déprimer encore plus. « Comment vas-tu ? C’est cool la cérémonie des anciens, non ? Tu les as déjà  vu tous les trois ? Tu penses qu’il y aura d’autres anciens élèves adultes qui vont venir pour l’occasion ? » demanda-t-elle avec son habituel débit de mitraillette. Puis, coulant un regard espiègle vers le Spencer, elle ajouta « Comme par exemple hm… Je ne sais pas moi, peut-être un de tes cousins éloignés… ».

Autant dire que le message était clair : Est-ce que Nicolas Caremis allait venir à la cérémonie ? Depuis qu’elle l’avait rencontré il y a quatre ans, Alexandra en avait fait la tête de sa stalk-list. Le plus vieux et de loin, le plus canon et alcoolique… Elle l’avait revu deux trois fois depuis, après l’avoir sournoisement attiré à Pré-au-Lard en lui faisant croire qu’elle avait d’autres informations croustillantes sur la Vague Noire. Mais bon, elle manquait un peu d’inspiration parfois, et le Médicomage-Auror était un peu trop occupé pour venir bavarder avec elle à chacune de ses sorties. Même si, entendons-nous bien, l’attrait du Whisky Pur-Feu était plus fort que tout . Et d’ailleurs, en parlant d’un membre de la famille Spencer, aussi éloigné fut-il, Alexandra décida de prendre quelques nouvelles des aînés de Connor. Elle en avait eu pas mal de Riley via Aélys, car cette dernière sortait avec lui depuis quelques temps. Mais Rudy ? Aucune idée de ce qu’il avait bien pu devenir. Et puis bon, maintenant qu’elle avait détourné Connor de ses occupations premières, autant faire la conversation en bonnes et dues formes ! « Et sinon comment vont tes frères diplômés ? Ils s’adaptent bien à la vie adulte, tout ça tout ça ? Tu les vois des fois quand tu vas à Pré-au-Lard ? » demanda-t-elle avec un sourire plus sincère, cette fois. Riley avait bien accepté de l’accompagner au bal lors de sa troisième année pour faire enrager Maximilien. Il n’était donc pas mauvais bougre, même si de base, aucun des deux n’était vraiment venu pour passer la soirée avec l’autre. Quant à Rudy… Il lui avait montré la Salle sur Demande et lui avait enlevé une grosse épine du pied pour ses cadeaux de Noël pas sûr que ce soit du goût de Mily mais bon. Elle lui devait une fière chandelle, d’autant plus qu’il avait sauvé Wood lors de l’épisode dans les serres de Botanique. Oh… Pauvre Linwood… Heureusement qu’elle était avec Connor maintenant, et qu’elle se portait beaucoup mieux que durant le reste de sa scolarité ! Laissant de côtés toutes ses pensées qui partaient dans tous les sens désolée, les aléas de quatre ans PNJisés, Alexandra cala nerveusement ses cheveux derrière son autre oreille. Elle espérait que Connor était de bon poil aujourd’hui ! Sinon, il n’allait pas hésiter à lui faire comprendre qu’elle l’embêtait avec toutes ses questions indiscrètes.

[1542 mots]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[THEME] Entre Aigle et Vipère [PV Connor]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» THEME l Entre toi et moi
» Haiti en Marche: Haiti entre la Chine et Taiwan
» Conflits entre les syndicats au sujet du CEP et des elections.
» Atelier de travail entre entrepreneurs dominicains et haïtiens
» ENTRE LA DROITE REVOLUTIONAIRE ET LA GAUCHE REACTIONAIRE ??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 20-
Sauter vers: