AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 - Toi et moi, on sort ce soir !!! - PV

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Sport et culture

Parchemins : 1913
Âge : 28 ans [21 mars 1982]
Actuellement : Chanteuse et Bassiste de CS


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: charly

MessageSujet: - Toi et moi, on sort ce soir !!! - PV   Sam 6 Fév - 16:21

Keira avait une vie décidément bien trop agitée. Il est vrai qu’en temps qu’hyperactif on peut imaginer qu’une vie planplan n’est pas vraiment une option mais là, elle commençait à être vraiment très fatiguée. Elle avait l’impression que quoiqu’elle fasse, quoiqu’elle décide, rien n’allait jamais dans son sens. Rien ne se faisait jamais correctement. Et ça commençait à l’agacer. Et Merlin sait que pour agacer une Keira Williams bisounours, il faut s’en donner les moyens et sortir l’artillerie lourde ! Mais là, elle avait bien trop cumulé. Elle était encore jeune qui est le petit rigolo qui murmure qu’elle commence à prendre d’ l’âge ???? Qu’il se dénonce !! et avait bien trop vécu en peu de temps. Les problèmes de famille, la célébrité bien avant l’heure, des histoires à tout va, elle n’avait jamais pu se mettre sur pause. Juste arrêter un instant de courir. Et elle se sentait épuisée. Physiquement et moralement. L’histoire avec Harrison avait tout fait remonté à la surface. Elle l’aimait, sincèrement. Mais elle avait tout fait capoter, comme toujours. Et comme elle était fatiguée, à force de trop s’investir, elle avait choisi de ne plus s’investir et de tout simplement se laisser couler à pic. C’était pour ça qu’elle était sortie avec William. Il était posé, il ne faisait pas d’histoire et elle ne l’aimait pas. Au moins là, elle était à peu près sûre de ne pas souffrir. Bon elle ne le détestait pas non plus, il était gentil et attentionné. Mais elle n’était pas amoureuse de lui. Elle préférait ça plutôt que de pleurer des nuits entières encore sur un homme qu’elle aimait trop. Parce que le trop, c’était la spécialité de la sorcière rousse. Elle était trop émotive, trop bruyante, trop dynamique, trop impliquée, trop tout.

L’accident d’Harrison l’avait pourtant faite revenir sur ses décisions. Elle lui avait craché au visage peu avant que non, elle ne l’aimait plus et qu’ils ne pourraient même plus redevenir amis. Pas après ce qui s’était passé, pas après avoir senti cet abandon, cet éloignement entre eux. Pas avec la souffrance que toute cette histoire avait causé. Pourtant, elle avait vu sa vie défiler devant ses yeux quand elle avait appris pour son accident et s’était profondément détestée à cet instant précis. Elle ne voulait pas le perdre, elle voulait le voir et continuer à l’aimer, être la seule, être l’Unique. Mais elle avait laissé filer sa chance et ne pouvait que s’en mordre les doigts. Il s’en était sorti et depuis, la jeune femme avait pris quelques initiatives. Elle avait rompu avec William juste après son passage à Sainte Mangouste. Ce fut expéditif. Elle ne voulait pas s’épancher sur le sujet, mais elle avait été claire, directe, sans laisser planer le moindre doute. Elle ne lui avait pas menti, préférant l’honnêteté. Non, elle ne l’aimait pas. Et non elle ne voulait plus rester avec lui. Oui, elle comprendrait très bien qu’il soit fâché et la déteste mais elle ne souhaitait pas faire autrement. Et oui, elle aimait Harrison Rennucci et oui, si elle était sortie avec lui c’était pour rentre ce dernier jaloux, au début. Il n’avait pas bien réagi, forcément, mais elle avait connu tellement pire, dans sa vie, pour citer Shiro par exemple qu’elle ne sen formalisa pas d’avantage.

Le mois de septembre était à peine entamé. Il commençait à faire frais en soirée et la nuit tombait de plus en plus tôt. Keira essayait de penser à autre chose qu’à ses problèmes relationnels et avait donc décidé de prendre l’air. Depuis qu’elle avait quitté son appartement qu’elle partageait avec Harrison (peut-être convenait-il plutôt de dire l’appartement de Harrison), elle avait vécu à l’hôtel ou avait squattait chez ses amis. Lena, Abell, Erwan, Lexy, Heaven, Roze… Tous y étaient passés. Il fallait admettre que Keira avait le don de squatter chez les gens sans jamais être particulièrement gênée. Sans doute était-ce là un de ses superpouvoirs… Elle avait aussi passé du temps chez William, puisqu’elle était sortie avec lui… Mais à présent, elle s’était un peu calmée sur le squat et restait à l’hôtel. Ce soir, elle sortait avec Faris. Elle avait vraiment besoin de se changer les idées et puis sortir c’était toujours sympathique, non ? En tout cas elle s’arrangeait pour que ce le soit… Elle avait enfilé une robe noire plutôt simple. Très courte, prêt du corps avec un profond dos nus orné de dentelle. Elle était presque sobre, compte tenue de la couleur de la robe. Peut-être était-elle un peu ‘trop’ courte, mais bon, on ne changeait pas une dévergondée en none en trente seconde n’est-ce pas ? Elle s’était perchée sur des talons de dix centimètres avec lesquels elle était aussi à l’aise que si elle avait porté des baskets. Ses jambes semblaient être interminables et d’une pâleur presque maladive… Les aléas de la rousseur. Elle avait tout misé sur le noir, ombrant ses yeux clair d’un profond smoky et laissant ses lèvres au naturel.

Elle avait revêtu une veste noire et avait laissé ses longs cheveux roux bouclés vivre leur vie joyeusement. Elle avait rendez-vous avec Faris à 21h. Elle était à l’heure, pour une fois, et même un peu en avance (pas de beaucoup ceci dit, seulement de deux minutes). Ils testaient un nouveau bar du centre-ville de Londres et Faris n’était pas encore sur place, cependant, Keira n’était pas inquiète, il n’allait sûrement pas tarder. Elle sourit lorsqu’un inconnu la complimenta mais le refroidit rapidement quand il commença à la draguer. Comme il se montra un peu insistant, elle allait rentrer dans le tas, faisant fi de toute convenance et politesse lorsque son ami fit son apparition. Sauvée ! Elle laissa là, planté sur place l’inconnu et s’avança d’un bon pas vers Faris :

« MON AMOUUUUUUUUUUR !!!! »

Sans hésiter une seule fraction de seconde, elle s’élança dans les bras du jeune sorcier qui n’allait sûrement rien comprendre (ceci étant dit, quand on fréquente Keira on sait qu’elle fait souvent n’importe quoi) et elle posa un baiser sur les lèvres du jeune homme (sans aucune arrière-pensée bien évidemment), s’assurant ainsi que le pot de colle la laisse enfin tranquille.

« Tu vas bien ? »

Elle avait gardé ses bras autour du cou du jeune homme, puisque dans son monde à elle, les contacts physiques n’engageaient jamais à rien et la gêne n’entrait pas dans sa conception de l’univers. Cela faisait partie de ses ‘petits’ défauts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.dailymotion.com/s-o-r-a-y-a/video/x4qnuh_keira_blog

Invité
avatar



MessageSujet: Re: - Toi et moi, on sort ce soir !!! - PV   Dim 7 Fév - 1:24

Faris avait une vie trop tranquille à son gout. A maintenant 29 ans, bientôt trente ans, on ne pouvait pas dire qu'il avait véritablement réussi dans la vie. Il faisait un travail dans lequel il ne s'épanouissait pas réellement, était célibataire et petit à petit après son départ pour la France, il commençait à ne pouvoir compter ses amis que sur les doigts d'une main. Ce dernier point était un peu de sa faute. L'avant dernier aussi peut être parce que depuis Bérénice, il s'était montré assez difficile en amour trouvant toujours quelque chose à redire pour ne pas s'engager. Enfin concernant sa carrière c'était peut être aussi un peu de sa faute. Il avait quitté la pâtisserie Warldof où il y faisait ce qu'il aimait sur un coup de tête.

C'est en pensant à tout cela que Faris était en train de se préparer pour son rendez vous ce soir. Non ça n'était pas un rendez vous amoureux, il n'avait véritablement personne en vue en ce moment. Il se préparait pour rejoindre une amie, Keira. Ils avaient été ensembles à un moment à Poudlard, s'étaient retrouvés accidentellement peu après la fin de leur scolarité et depuis étaient restés amis. Bien sûr comme avec la plupart de ses amis, Faris n'avait pas donné de nouvelles à Keira jusqu'à ce qu'il revienne de France, mais les choses étaient restées amicales entre eux, elle ne semblait pas lui en vouloir.

Il finissait donc de se préparer. Après s'être soigneusement rasé, il s'habilla d'une chemise et d'un jean. Au dessus de la chemise il décida d'opter pour un blazer dans lequel il glissa sa baguette magique. Ils avaient beau se rendre dans le Londres moldu, mieux valait s'armer en cas de pépin. Fin prêt à partir, il quitta son appartement d'un geste de baguette pour transplaner vers le lieu le plus prêt du point de rendez vous qu'il connaisse. Il regrettait de ne pas avoir donné à la jeune fille le lieu en question, cela lui aurait permis de ne pas se perdre en essayant de trouver leur point de rendez vous.

Par chance ce n'était pas trop loin et à tourner en rond au bout de cinq minutes, il finit par la retrouver. Il était plus de 21h, mais à quelques minutes près il espérait qu'elle ne lui tiendrait pas rigueur de son retard. Cela dit elle n'était pas seule, peut être qu'elle n'avait pas remarqué. Un autre homme semblait s'adresser à elle, mais elle était loin d'avoir son air le plus sympathique. Ca ressemblait à un dragueur du dimanche. Il avait visé juste lorsque la jeune femme se rua sur Faris lui attribuant une marque d'affection bien loin de la vraie nature de leur relation. Le plus surprenant fut sans aucun doute le baiser. Malgré un certains temps de réaction, il finit par comprendre ce que Keira cherchait à faire (à force de la fréquenter hein). Il jeta alors un regard furieux à l'autre mec présent qui se contenta de tourner les talons. « Ca va et toi ? T'as passé une bonne semaine ? » demanda-t-il sans sourciller face à Keira qui l'avait entouré de ses bras.

« Bon, dis moi, il est où ce bar ? J'ai une folle envie de faire la fête ! » s'exclama-t-il. Il avait vraiment, mais alors vraiment besoin de se détendre, cela faisait mine de rien longtemps qu'il n'était pas sorti. Peut être d'ailleurs qu'il rencontrerait quelqu'un ce soir ? Qui sait ? Contrairement à Luc par exemple, il ne s'était jamais laissé tenté au coup d'un soir, peut être parce qu'il pensait qu'il n'en était pas capable, s'attachant trop rapidement à l'autre. « J'espère qu'ils ne sont pas trop chers n'empêche. Le dernier bar que j'ai fait c'est limite si tu devais pas faire un prêt à la banque pour boire. » dit-il. Commençant à marcher, il prit Keira par le bras, se plaisant dans cette démonstration d'affection, affection dont il manquait. « Comment ça va le taf avec Luc tout ça ? » demanda-t-il. Il n'avait pas tant de nouvelles que ça de son cousin, la dernière fois qu'ils s'étaient vus c'était peut être pas loin de Noël donc ça faisait vraiment un bail, mais chacun faisait sa vie à présent. Il comptait sur Keira pour lui donner des informations après tout il jouait dans le même groupe de musique.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Sport et culture

Parchemins : 1913
Âge : 28 ans [21 mars 1982]
Actuellement : Chanteuse et Bassiste de CS


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: charly

MessageSujet: Re: - Toi et moi, on sort ce soir !!! - PV   Dim 7 Fév - 17:08

En combinant les vies de Keira et de Faris on obtenait peut-être une norme. Mais pouvait-on vraiment considérer qu’il existait des trains de vie normaux et d’autres anormaux ? N’était-ce pas inhérent aux personnes et totalement individuel ? Pouvait-on classer les gens de la sorte ? Si on posait cette question à Keira, cette dernière répondrait que non, évidemment. Et puis finalement, même le mix de leurs deux vies bien différentes donnerait in fine un parfait capharnaüm… Ni l’un, ni l’autre n’avait forcément une vie de rêve, même si vu de l’extérieur, ils pouvaient être enviés pour des raisons différentes.

La rouquine offrait un large sourire à son ami. Si elle lui en avait voulu pour sa disparition momentanée ? Pas le moins du monde. Par définition, Keira n’était pas rancunière. Elle-même avait souvent eu des comportements vraiment très limites et elle ne faisait pas aux autres ce qu’elle ne voulait pas qu’on lui fasse. Telle était sa vision des choses. Alors oui, elle sortait ce soir avec lui comme si de rien n’était parce qu’en soit, il était et restait toujours son ami qu’elle aimait très sincèrement et qu’elle était ravie de retrouver.

Il ne se formalisa pas plus que ça pour le comportement de la sorcière. Bon, il n’était pas non plus vraiment inhabituel qu’elle se comporte ainsi. Pas qu’elle soit du genre à embrasser absolument tout le monde mais… elle faisait facilement des bisous. Et sans forcément ambiguïté sous-jacente. Keira c’était avant tout un mode de fonctionnement bien à part. Une façon d’être très particulière qu’il ne fallait pas forcément essayer de comprendre. Elle était comme elle était et il ne fallait pas essayer de chercher plus loin. En règle générale on pouvait la qualifier de jeune femme imprévisible. Elle répondit avec bonne humeur :

« Ca va super, je suis trooop contente de te voir ce soir, j’avais vraaaaaiment besoin de sortir ! Et toi ça va ?? »

Elle sautillerait presque, tant elle était ravie. Elle grimaça à l’évocation de sa semaine.

« Non, totalement pourrie, je vais boire pour oublier ! Et toi ?? »

Elle avait cru qu’Harrison allait mourir. Elle avait compris qu’elle était raide dingue de lui. Il ne l’avait pas écoutée et elle avait rompu avec William. Donc non, sa semaine n’avait pas été super chouette. Et elle ne voulait pas y penser parce qu’elle ne trouvait aucune solution et avait surtout besoin de vraiment changer d’air.

« Ca tombe bien ça alors, parce que moi aussi !!! Ce soir nous serons les rois de la nuiiiiit !!! »

Elle tournoya joyeusement sur elle-même, respirant la joie de vivre et reprit une marche à peu près normale. Oui, seconde chose à savoir : quand on sort avec Keira il ne faut pas craindre le ridicule. Bras dessus, bras dessous ils avancèrent sur le trottoir, au milieu de la foule londonienne. Le bar était juste à côté.

« Il est juste là, regarde on est arrivés ! »

Elle se mit à rire lorsqu’il mentionna un prêt pour sortir boire un verre et elle gloussa :

« Tu crois que ton banquier accepterait ? »

Elle rejeta ses cheveux roux en arrière et reprit :

« Je t’invite t’en fais pas. »

Elle avait trop d’argent et rien à faire avec alors elle invitait sans soucis ses amis. Keira avait toujours été très accès sur le partage et les échanges. Elle avait de nombreux défauts, plus ou moins dérangeant mais elle n’avait jamais été égoïste. Pas le moins du monde. Pour ce qui était du travail…

« Ca va bien, écoutes… très bien même. J’ai pas mal composé dernièrement… »

Quand elle déprimait, elle était très efficace, autant dire que dernièrement, elle avait donc été extrêmement efficace ! Elle poursuivit :

« Luc ça va super aussi, il a l’air d’aller bien en tout cas, je l’aime toujours autant, il est tellement drôle. »

Luc et Keira formaient à eux deux le clan des benjamins du groupe. Ils étaient les bébés immatures qui se disputaient de temps en temps, se cherchant des noises, mais ils s’adoraient. Keira n’était de toute façon pas le genre de personne qui détestait les gens, même si en prenant de l’âge, elle avait eu une assez mauvaise période (Luca en témoignera) mais c’était de l’histoire ancienne, elle était redevenue membre du club des bisounours.

« Tu ne lui parles plus ? »

Il était vrai qu’avec Luc, elle n’avait pas pour habitude de rentrer dans les détails de leurs vies intimes respectives, c’était Roze qui avait ce ‘privilège’ avec Keira. Ils s’installèrent à une table, Keira laissant tomber sa veste sur sa chaise, elle contempla la carte à la recherche du cocktail de sa soirée. Ce qu’elle appréciait ici, c’était qu’on l laissait tranquille. Même si elle était Keira Williams.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.dailymotion.com/s-o-r-a-y-a/video/x4qnuh_keira_blog

Invité
avatar



MessageSujet: Re: - Toi et moi, on sort ce soir !!! - PV   Lun 8 Fév - 18:30

La simple présence de la jeune femme à ses côtés semblaient déjà avoir des effets apaisants sur le garçon. Elle était si dynamique et positive, c'était une agréable fréquentation et Faris en oubliait ses soucis. Il avait aussi beau savoir qu'il ne se passerait jamais rien entre eux qui allait au delà de l'amitié (et de toute façon il ne le désirait pas), toutes ces marques d'affection le comblaient. Alors pendant qu'elle était attachée autours de son cou, il lui demanda comment elle allait et si elle avait passé une bonne semaine. Elle était heureuse de sortir et voulait absolument boire pour oublier en clair la réponse était qu'elle n'avait pas passé une semaine bien terrible. « Par-fait ! Je vais te faire un magnifique compagnon de beuverie alors ! Je doute que ça soit du même acabit mais des semaines aussi chiantes que celle-ci mérite pour moi aussi d'être oubliées ! » s'exclama-t-il. C'était donc parti pour s'alcooliser un max, en espérant qu'il serait tout de même capable de rentrer cette nuit. « Non sinon ça va aussi, y a eu mieux, y a eu pire. » dit-il plus sérieusement pour répondre à sa propre question que lui avait retournée la jeune femme.

Il exprima son envie de faire la fête, elle était totalement d'accord pour. Être sur la même longueur d'onde que son compagnon de soirée il n'y avait rien de mieux pour s'amuser. Ils discutèrent un peu de leur destination en attendant d'y arriver sachant qu'ils s'essayaient à un nouveau bar. Ils n'en étaient pas bien loin, ils pouvaient d'ailleurs bien le voir de leur position. Lorsqu'il avait demandé si un verre dans ce bar nécessitait un prêt bancaire (en gros s'il allait pleurer à chaque gorgée avalée), Keira lui demanda si son banquier allait vraiment accepter une telle chose. « Tu m'as bien vu ? Mon sérieux, mon charisme, on ne peut pas me refuser ce genre de chose. Ah puis j'oubliais mon sourire aussi. » Il se détacha un instant de la jeune fille pour se placer en face d'elle et esquisser un grand sourire, son meilleur « T'as vu ? Avoues tu veux absolument tout payer pour moi là ? » Il rigolait bien sûr, il n'y croyait pas du tout ni au fait qu'un banquier puisse faire un prêt pour s'alcooliser dans un bar ni au fait que son sourire soit si magique que ça. Pourtant Keira lui proposa de l'inviter « Non t'inquiètes ça ira, on verra bien le prix. » dit-il. Ce n'est pas qu'il était macho ou quoique ce soit, mais il aimait rarement se faire payer quoique ce soit, il se sentait tellement gêné ensuite.

Tandis qu'ils étaient en approche du bar, Faris lui demanda comment se passait le travail. Keira avait tout de même une vie bien plus dynamique que celle d'un employé de bureau et c'est ce que Faris trouvait fascinant. Apparemment cela allait bien, apparemment Luc allait bien. Les deux travaillaient ensemble, elle le voyait bien plus que Faris ne le voyait, mais c'était tout à fait normal après tout. Les deux jeunes hommes n'avaient pas vraiment les mêmes centres d'intérêt. Elle s'inquiéta alors de savoir si Faris et Luc ne s'adressaient plus la parole. Pendant qu'ils s'installaient à une table à l'intérieur du bar, Faris lui répondit « Ah non du tout c'est juste qu'on a pas eu l'occasion de se voir depuis les fêtes de fin d'années et je ne suis pas très fort pour garder des nouvelles je dirais. » Il regarda en l'air comme pour éviter de se faire juger parce qu'il savait que si quelqu'un lui disait la même chose il le jugerait. S'il se sentait parfois seul c'était aussi de sa faute à lui parce qu'il ne donnait que rarement des nouvelles.

Il s'approcha de la jeune fille pour regarder la carte des cocktails avec elle. « Hum tu me conseilles quoi dis moi ? » demanda-t-il. Niveau alcool il n'était pas un fin connaisseur. Il n'avait rien chez lui ne trouvant pas d'intérêt à boire seul et sachant que ses sorties n'étaient pas si nombreuses que ça, il s'en remis à Keira pour choisir.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Sport et culture

Parchemins : 1913
Âge : 28 ans [21 mars 1982]
Actuellement : Chanteuse et Bassiste de CS


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: charly

MessageSujet: Re: - Toi et moi, on sort ce soir !!! - PV   Sam 13 Fév - 17:38

Keira était plus que ravie. Faris était parti pour boire, et c’était une très bonne nouvelle parce qu’elle aussi. Donc ils se soutiendraient. Etre le seul bourré ce n’était vraiment pas drôle. Quoique la rouquine se soit quand même beaucoup calmée depuis quelques années, et sans doute était-ce mieux ainsi, parce qu’il y avait une époque où elle était tout de même très décalée… Et si elle avait poursuivi sur cette voie-là peut-être ne s’en serait-elle jamais relevée. Mieux valait ne pas trop y penser et vivre l’instant présent. La rouquine offrit un sourire enthousiaste à son ami :

« Cette soirée va être trooooop géniale ! »

Et puis ça faisait un moment qu’ils ne s’étaient pas vus comme ça, entre quatre yeux. Ils allaient avoir des choses à se raconter !!! La sorcière entra dans le jeu de son ami lorsqu’ils parlèrent de la banque et du prêt financier pour les soirées. Elle éclata de rire et répondit avec bonne humeur à son ami :

« Mais bien sûr que je veux tout payer pour toi !!! Merlin quel sourire, j’en ai des palpitations… Je ne peux résister à tant de charme !!! »

Elle lui tira la langue, malicieuse. Elle ne savait pas encore à quel point il avait pu lui manquer mais rire comme ça avec lui de choses plus légères, ça lui faisait énormément de bien. Elle avait besoin d’être dans un monde plus calme que le sien, de se poser, de rire, d’oublier. Tout simplement. Cette soirée allait sans doute être une des meilleures de l’année. Enfin un peu de légèreté. Ils parlèrent du travail de la sorcière et surtout de Luc, le cousin de Faris. Keira écouta son ami et haussa les épaules :

« Je ne crois pas qu’il soit du genre à vraiment s’en formaliser tu sais… Vous êtes pareils pour ça. »

Elle lui offrit un clin d’œil complice. Luc n’était pas le genre qui demandait souvent des nouvelles non plus. Après dans le cas de la sorcière, elle le voyait assez régulièrement alors elle vivait très bien sa vie de son côté quand elle n’avait pas de nouvelle de lui lorsqu’ils étaient en congés. Pas qu’elle ne l’apprécia pas, bien au contraire, mais chacun avait sa vie et elle appréciait aussi ces moments là, loin de son groupe. En tous les cas, Keira ne jugeait pas. Elle avait une vie très mouvementée et ne prenait pas forcément des nouvelles spontanément et pouvait mettre du temps à répondre, elle aussi alors…

Ils observaient tous deux la carte, à la recherche d’un premier (et certainement pas dernier) cocktail pour débuter leur soirée. A la question de son ami, la sorcière répondit, avec un grand sérieux (on parle de boissons alcoolisées là tout de même) :

« Tout dépend de tes préférences… Tu es plutôt quoi ? Vodka ? Rhum ? Tequila ? Whiskie… ? »

Tant de questions de poser pour chosir un cocktail, ce n’était assurément pas un choix à faire sans réfléchir ! (oh que non)

« Et puis tu es plutôt chargé ou bien sucré et traitre ? »

Elle optait souvent pour la seconde solution, même si parfois elle buvait des shooters, mais ça c’était plutôt avant…

« Pour moi ce sera un tequila sunrise !!!! »

Du sucré pour commencer… Et oui on ne mélange pas les alcools, mais comme ella avait aussi envie de pina colada… De toute façon, personne ne l’attendait donc elle pouvait rentrer ivre morte, peu importait. Cette simple pensée lui mina le moral, donc elle enchaîna :

« Et toi alors comment ça se passe au ministère ??? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.dailymotion.com/s-o-r-a-y-a/video/x4qnuh_keira_blog

Invité
avatar



MessageSujet: Re: - Toi et moi, on sort ce soir !!! - PV   Jeu 25 Fév - 13:41

Keira et Faris étaient décidément bien partis pour aller faire la fête. Encore dans la rue ils rigolaient avant même que l’alcool ne les enivre ce qui en soit annonçait une très bonne soirée. « Je savais que mon sourire avait un tel pouvoir. Il ne m’aide pas à trouver l’âme sœur pourtant. » soupira-t-il. Mais peut être parce que ses critères concernant les filles étaient un peu compliqués. Enfin peut être que vu son âge on pouvait ne parler que de femmes à présent ?

Keira le rassura sur Luc bien que Faris ne soit pas tant inquiet que ça. Il est clair que les deux pouvaient être désignés « coupables » si on devait vraiment parler de culpabilité. En effet, ils ne se donnaient pas de nouvelles mutuellement, mais cela ne signifiait pas qu’il n’y avait plus aucun lien entre eux. Ils étaient toujours cousins, amis occasionnels et même si leurs chemins étaient différents, ils gardaient toujours ce lien du sang. « Je pense aussi. Je lui enverrai peut être un message dans la semaine. » lança le sorcier. En attendant stop les prises de tête, ce soir ça allait être la fête et rapidement son cerveau ne serait plus capable de se concentrer sur ce genre de problème futile.

Arrivés au bar ils s’assirent à une table à l’intérieur et commencèrent à consulter la carte des boissons. Le jeune homme demanda ce que l’ex Gryffondor pouvait lui conseiller. Elle lui demanda alors ce qu’il préférait lui en faisant quelques suggestions. « Hum définitivement pas Whisky, trop fort ça me fait... » il mima le geste de vomir. La seule fois ou il avait essayé le whisky (pur feu s’il vous plait) on lui avait boire cul sec et ça ne s’était pas très bien terminé. Du coup même le whisky moldu il avait du mal avec et rien qu’une lichette rappelait à son corps de très mauvais souvenir d’une soirée passée au dessus de la cuvette des toilettes. « Je suis définitivement sucré et traître. Moins ça a le goût d’alcool plus j’adhère ! » Répondit-il. Il lui fallait donc un cocktail avec de l’alcool vraiment bien dilué dans le sucre. Quant à l’alcool, tequila, vodka, il n’avait pas de préférence.

Une fois leurs commandes passées et en attendant qu’elles arrivent, la jeune femme lui demanda comment cela se passait au ministère. « De la paperasse, de la paperasse et...de la paperasse. Je crois qu’on a appris à Poudlard à se servir de nos baguettes magiques juste pour faire voler des feuilles de papier vers nous ou vers les autres. » Expliqua-t-il. Il ne s’obligea pas à chuchoter, cela n’avait aucun intérêt. Déjà parce que la musique était assez forte dans le bar pour qu’on entende pas les conversations de la table d’à côté, mais aussi parce que toute personne qui entendrait les mots baguette et magique s’imagineraient que Faris et Keira étaient déjà bien bourrés.

Les verres arrivèrent enfin et Faris le leva pour trinquer avec son amie. « A une soirée de folie et sans prise de tête ! » s’exclama-t-il avant de faire tinter son verre avec la tequila sunrise de la rousse. « Bon et toi sinon quoi de neuf dans ta vie de musicienne ? » demanda-t-il après avoir siroté via la paille en plastique de son verre, une bonne grosse gorgée de son cocktail qui était sucré comme il le fallait.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Sport et culture

Parchemins : 1913
Âge : 28 ans [21 mars 1982]
Actuellement : Chanteuse et Bassiste de CS


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: charly

MessageSujet: Re: - Toi et moi, on sort ce soir !!! - PV   Sam 27 Fév - 7:42

La rouquine releva la remarque de son ami. Trouver l’âme sœur… C’était là tout un concept. La sorcière haussa les épaules. Devenue un peu plus sérieuse, elle répliqua :

« Tu sais, les âmes sœurs, je n’y crois pas. Pas plus qu’au destin. On a des opportunités, on les saisit, ou on les laisse filer, pour moi c’est à ça que la vie se résume. Et si tu en laisses filer une, tu en saisiras une autre plus tard… Et cætera. Ainsi va la vie… »

Elle soupira, puis planta ses prunelles azur dans celles de son ami, lui offrant un sourire empli d’assurance :

« Et tu vas bien en trouver une, de gonzesse, je ne m’inquiète pas pour toi ! Tu veux draguer ce soir ? Je serais ton copilote ! Qu’elles se tiennent bien, on va mettre le feu !!! »

Etait-ce vraiment une bonne idée d’avoir Keira Williams en guise de copilote ? C’était une question tout à fait discutable. La rouquine pouvait mettre le feu dans tous les sens du terme. Elle ne passait jamais inaperçu, et la discrétion n’était absolument pas son atout principal. Le risque, de ce genre de stratégie, était de rendre certaines jalouses ou douteuses. Surtout lorsqu’on voyait sa façon de se comporter. Si de son point de vue, il n’y avait aucune ambiguïté, les petites amies de ses amis ne voyaient pas toujours les choses sous cet angles… Puisse en témoigner Luca, l’épouse (à présent) d’Erwan. Leur relation avait longtemps été tumultueuse. Tout avait fini par se calmer, mais cela avait pris du temps.

Pour ce qui était de Luc, la sorcière se contenta d’hocher doucement la tête, l’air entendu. Elle aimait les deux jeunes hommes, même s’ils étaient très différents l’un de l’autre. Vint ensuite le moment de choisir leur cocktail. Face au refus de consommer du whiskie, et le choix du sucre plutôt que d’un autre goût, la sorcière hocha la tête et s’exclama, joyeusement :

« Et bien dans ce cas tu peux me suivre avec la tequila sunrise !!! Sinon, une pina colada… »

Ils passèrent tous deux leur commande, et reprirent leur discussion où elle en était, Keira s’intéressant au travail de son ami. Elle ne put que sourire à la remarque qu’il fit sur la magie et les papiers. La paperasse, ça n’avait jamais été son truc, elle était tout à fait capable de tout prendre et jeter en l’air, juste pour regarder les papiers voler.

« Et ça te plait au moins ? »

Non, parce que bon, apparemment, il y a certaines personnes qui aiment faire de la paperasse… Chacun ses goûts après tout, n’est-ce pas ? Trinquant avec Faris, lorsqu’ils reçurent leurs verres, elle s’exclama joyeusement :

« Santé !!!! »

Elle lui offrit un clin d’œil complice avant de boire une gorgée de son cocktail. Elle battait doucement le rythme du pied. Elle danserait ce soir, c’était une décision prise avant même de savoir qu’elle allait sortir. Elle avait envie de dépenser son trop plein d’énergie. A la question que Faris lui posa, elle demeura pensive un instant, c’était une très bonne question. Quoi de neuf ?

« Pas grand-chose côté musique… On est en pleine composition en ce moment, et plutôt efficaces donc… »

Elle était pas mal inspirée ces temps-ci. Etrangement, lorsqu’elle n’avait pas le moral, elle écrivait beaucoup mieux… Même si les paroles n’étaient pas forcément très joyeuses. Elle avait envie de parler de Harrison, mais elle ne savait pas vraiment quoi dire à son sujet, c’était si compliqué… Et puis elle avait été stupide, alors elle ne voyait pas l’intérêt de se vanter de sa bêtise.

« Ça me déprime d’être vieille. Je n’ai pas vu le temps passer. Tu te rends compte qu’on a bientôt 30 ans ? C’est juste trop glauque. »

Et puis elle approchait des 30 ans et elle n’avait rien. Ca la déprimait d’avantage encore…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.dailymotion.com/s-o-r-a-y-a/video/x4qnuh_keira_blog

Invité
avatar



MessageSujet: Re: - Toi et moi, on sort ce soir !!! - PV   Ven 11 Mar - 22:19

Il ne saurait pas dire si Keira ou lui avait raison, mais il ne partageait pas son point de vue sur l'âme soeur. « Je dis pas que l'âme soeur parfaite existe. Maaaaaaais j'aime croire à l'idée que parmi tout ce monde autours de nous il y a bien une personne qui nous est destiné. » Et c'est peut être pour cela qu'il était toujours célibataire. Keira tenta de se montrer rassurante envers Faris, lui disant qu'il trouverait quelqu'un et qu'il ne fallait pas qu'il s'inquiète. Elle lui proposait même de chercher dès ce soir, mais... « Non t'inquiètes pas ce soir je veux pas me prendre la tête et juste boire pour ne pas penser au boulot. » dit-il avec un de ses beaux sourires. A chaque fois qu'il s'imaginait draguer ou quoi quand il sortait, il passait une mauvaise soirée parce qu'il réfléchissait trop et il ne voulait pas que ce soir, soit une de ces soirées.

Peu après ils étaient attablés discutant cocktail afin de permettre à Faris de choisir celui qui lui conviendrait. « Va pour la tequila sunrise. » conclut-il alors et ils passèrent commande. Ils discutèrent boulot. Faris put exprimer à quel point son travail était ennuyant contrairement à (il en avait aucun doute) celui de Keira dans la musique. Ils trinquèrent à leur soirée puis Keira expliqua un peu ce qu'ils faisaient en ce moment avec son groupe. « Tant mieux alors. » répondit-il. Il est clair qu'il valait mieux être productif que l'inverse. Si le travail se pointait toujours à la porte du bureau dans lequel Faris travaillait, à l'inverse chez Keira, si son groupe ne travaillait pas de lui-même, sans doute n'aurait-il jamais de travail ce qui était normal.

Puis, venu de rien, Keira vint rappeler à Faris qu'ils approchaient des trente ans. Il grimaça. « M'en parle pas, j'ai l'impression de n'avoir rien vécu. » dit-il ronchonnant. Etait-il passé en mode " Je me plains de tout " depuis qu'il avait évoqué son célibat ? Il but une grande gorgée de son cocktail. «[color=crimson] Roh et puis l'âge ça ne fait rien de toute façon, au pire ça nous rend plus mature que d'autres. Non, non, trente ou vingt cinq ans c'est kif kif hein ? » Oui il essayait de la rassurer, de se rassurer. Ce n'est pas parce qu'à trente ans on n'était pas déjà installé avec une femme et des enfants qu'on avait raté sa vie n'est ce pas ? « Quand tu étais petite tu te voyais où à cette âge là ? » demanda-t-il en se penchant vers Keira. Est ce qu'elle était du genre à se voir au bras d'un homme, à attendre qu'il rentre du travail un repas prêt à sa disposition ou alors avait-elle eu une autre vision de l'avenir ? En attendant il n'était pas réellement sûr lui d'avoir réussi sa vie. Certes il avait un emploi stable et un logement, mais il manquait quelque chose qui lui faisait dire que son parcours personnel était une réussite et il ne parlait pas d'une femme et d'enfants, mais peut être qu'il ne se réalisait pas professionnellement parlant. Il but une nouvelle gorgée de son cocktail.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Sport et culture

Parchemins : 1913
Âge : 28 ans [21 mars 1982]
Actuellement : Chanteuse et Bassiste de CS


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: charly

MessageSujet: Re: - Toi et moi, on sort ce soir !!! - PV   Dim 13 Mar - 10:02

Le destin, grand concept, petit mot. C’était toujours compliqué (et un brin délicat) d’avoir des discussions sur ce genre de choses. Entre les fanatiques persuadés que rien n’arrive au hasard et ceux qui sont persuadés que la vie est une roue bordée d’une multitude de chemins, difficile de faire son choix. Keira entrait plutôt dans la seconde catégorie de personnes, mais parfois, elle se surprenait à imaginer une espèce de grandeur indéfinissable maniant leur vie à tous comme on manie des pions. Echec et mat. La rouquine écoutait son amie et sourit. Elle n’aimait pas laisser l’entier déroulement de son existence aux mains d’une entité inconnue. Aussi répondit-elle simplement :

« Un jour j’ai lu que nous construisions notre destin. Si on veut qu’une belle histoire commence, alors c’est à nous de l’initier, sinon elle va sûrement nous filer entre les doigts. Après ce n’est pas grave, il y aura toujours d’autres opportunités, mais si on les laisse toutes filer, on finit seul. Tu as quelqu’un en vue Faris ? »

Elle se faisait elle-même réfléchir, en balançant des choses comme ça… Son histoire avec Harrison dépendait en grande partie d’elle. De ses choix, de ses paroles, de ses décisions. Si elle baissait les bras et le regardait filer, alors oui, elle allait perdre. Elle allait le perdre lui, et elle allait perdre encore un peu d’espoir en la vie. Elle devait se décider, agir, bouger, se rebeller. C’était maintenant ou jamais. Le sorcier rejeta l’offre de sa compagne de beuverie pour la chasse à la nana. Dommage, Keira trouvait qu’elle avait de bons goûts en matière de femmes. Un des avantages de sortir avec elle, c’était qu’elle était passée des deux côtés de la barrière. Elle aimait les hommes et les femmes, aussi observait-elle sans jugement, ni vision faussée, si ce n’est pas ses propre préférences, encore qu’elle était très ouverte d’esprit, sans préférence particulière. Elle entendit la requête de Faris et haussa les épaules :

« Ça marche, on va boire ! »

Elle ne voyait pas de raison de le contredire. Ils étaient libres de faire ce que bon leur semblait ! Ils laissèrent filer le sujet boulot, pace que c’était nul et partirent sur un sujet pas vraiment plus joyeux : les échecs amoureux… Sujet que la rouquine maîtrisait fort bien ! Pour ce qui était de ne pas avoir vécu, la demoiselle ne pouvait pas vraiment rejoindre le sorcier sur ce point-là. Elle avait vécu. Sûrement trop. Trop de choses, trop vite, trop intensément. Au discours du sorcier sur l’âge, elle ne put que rire :

« Oui, c’est vrai… »

Ils étaient très jeunes encore ! En tout cas, elle se sentait jeune. Trente ans ce n’était pas sa définition. Aussi écouta-t-elle sa question et s’interrogea-t-elle à ce sujet. Où se voyait-elle ? Excellente question…

« Ca dépend de mon âge je pense… Tu voies, à 5 ans je m’imaginais bien princesse. A 11 ans j’étais photographe. A 15 ans, je ne pensais pas que je vivrais aussi vieille… Et il y a 5 ans, je croyais que je finirais ma vie avec Kaïn… Il ne se passe jamais rien comme on s’y attendrait, finalement. Et toi alors ??? »

Etait-elle heureuse actuellement ? Avait-elle tout ce dont elle rêvait, tout ce qu’elle souhaitait ? Non, il manquait Harrison. Mais ses sentiments mis de côtés, que pensait-elle ? Elle avait du mal à le savoir…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.dailymotion.com/s-o-r-a-y-a/video/x4qnuh_keira_blog

Invité
avatar



MessageSujet: Re: - Toi et moi, on sort ce soir !!! - PV   Mar 7 Juin - 20:39

Faris écoutait attentivement le discours de Keira sur le destin. Il avait son propre avis sur la question, mais ne resta pas fermé à ce qu'on son amie lui expliquait. « Hum... J'ai toujours crû que le chemin était déjà tout tracé. Après je sais aussi qu'il faut faire le premier pas... » dit-il.Mais y avait-il aussi qu'un seul chemin ? Il avait tendance à se poser la question surtout lorsqu'il hésitait entre deux choix (et ce même lorsque cela concernait le repas du soir). « Et non personne en vue. » dit-il en levant les yeux en l'air. Il faut dire qu'il s'agissait d'une réponse plutôt automatique. Depuis Bérénice il n'était sorti avec personne d'autres, même pour des aventures d'un soir à croire que ça n'était pas son style du tout.

Assis à l'intérieur du bar et après avoir choisi chacun une boisson, Faris ne put s'empêcher de faire remarquer à quel point le temps passait vite. Pour lui c'était complètement négatif parce que justement il avait l'impression qu'il avait raté une bonne partie de sa vie, mais il essayait d'un autre côté de trouver des mots rassurants auprès de Keira pour que cette pensée s'envole. Dès lors elle acquiesça, sans trop en dire, il fut un peu déçu. Où étaient ses mots réconfortants ? Peut être n'avait il pas assez appuyé la détresse dans sa voix. Mais il ne voulait pas s'apitoyer constamment sur son sort, il l'avait déjà fait pour une vie entière. Tout en restant dans le thème de l'âge, il demanda à Keira où petite elle s'était imaginée à l'âge qu'elle avait maintenant. Il avait posé cette question sans réfléchir. Petit il est vrai que les projets changeaient beaucoup. Lorsqu'elle lui retourna la question il esquissa un grand sourire. « A l'école primaire je m'imaginais prof parce que j'aimais bien donné des notes. Après j'ai aussi voulu faire caissier mais ça c'était avant de découvrir la magie. Après...je crois que j'ai pas eu beaucoup l'occasion de me poser la question, mon père voulait que j'étudie pour bosser au ministère, moi je préférais manger ou cuisiner tu vois. A 17 ans je m'imaginais bien en pâtisserie j'ai eu l'occasion d'ailleurs puis finalement voilà. T'as bien raison il ne se passe jamais rien comme on s'y attendrait. » conclut-il avec un grand soupir. Il est vrai qu'il y a cinq ans Keira était en couple avec cet ex Serpentard. Que s'était il passé en cinq ans ?

« Et tu as quelqu'un en vue toi en ce moment ? » demanda-t-il soudainement après avoir aspiré une bonne quantité de son cocktail à travers une paille. L'alcool faisait doucement son effet, mais il n'en avait pas encore bu assez pour perdre son inhibition. De toute façon un Faris bourré ne changeait pas d'un Faris sobre. Le débit de parole restait le même, c'était peut être le contenu qui était un peu plus olé olé. « Et pourquoi à 15 ans tu ne pensais pas vivre aussi longtemps ? » demanda-t-il. Lui qui était de nature optimiste et parce qu'il avait été embarqué à l'étranger par son père lorsque Voldemort était revenu au pouvoir, avait toujours vu sa vie assez loin dans la futur. Marié, avec deux enfants, un garçon et une fille, dans une petite maison avec un quartier et un voisinage très sympa. Bon maintenant qu'il avait presque trente ans il se demandait si un jour cela serait réalisable, mais il ne perdait pas trop espoir non plus. Il soupira intérieurement. Décidément il ne pouvait pas s'empêcher de se lamenter. Il aspira une nouvelle fois de son cocktail. Allez alcool commence à faire ton effet.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: - Toi et moi, on sort ce soir !!! - PV   

Revenir en haut Aller en bas
 
- Toi et moi, on sort ce soir !!! - PV
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 1.25 sorties le 23/09 modification et sort revus definitif
» Hier soir sur ARTE... un téléfilm anglais super intelligent
» La patagonie sur Thalassa ce vendredi soir 26 nov
» Un soir de pleine lune
» Ce soir, tous les musées sont gratuits !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Année 21 (2011-2012)-
Sauter vers: