AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 - Affaire de femmes - PV

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Commerce

Parchemins : 915
Âge : 20 ans -25 decembre 1990-
Actuellement : Serveuse au Black and Red


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: charly

MessageSujet: - Affaire de femmes - PV   Sam 6 Fév - 18:05

Cela faisait déjà presque 3 ans qu’Opalyne était maman. Saphyr grandissait beaucoup trop vite aux yeux de sa jeune mère. La sorcière avait un parcours chaotique et était sûrement bien mal jugée par certains, mais elle s’en fichait. Elle vivait sa vie comme elle l’entendait et si cela dérangeait certains, ce n’était pas son problème. On ne pouvait pas plaire à tout le monde et s’il lui avait fallu du temps pour le comprendre, elle savait faire avec à présent. Sa vie n’avait rien de ce qu’elle avait pu rêver par le passé mais elle n’échangerait son imprévu pour rien au monde. Elle aimait sincèrement sa fille et même si ça lui avait pris du temps, elle était danseuse au Black and Red et c’était une jolie victoire pour elle.

Elle avait dansé ce soir, comme de nombreux soirs. Jadis elle était serveuse. Ce fut son premier emploi, aussi bien dans la vie que dans la structure. Elle n’avait jamais travaillé ailleurs qu’ici. Elle rêvait de danser et avait travaillé très dur pour pouvoir devenir danseuse dans la troupe du cabaret. Certaines mauvaises langues prétendaient que si elle dansait c’était seulement parce que sa fille était aussi celle du patron. Les insinuations sur la promotion canapé ne pouvant être tues, elle faisait comme si de rien n’était. Lutter dans le vide était trop fatiguant, elle préférait ignorer ces racontars.

Depuis quelques temps, Tobias sortait avec Elyna, qui travaillait elle aussi dans le cabaret à croire qu’il ne sort qu’avec ses employées*paf*. Opalyne ne sachant pas vraiment comment elle était censée se comporter à son égard préférait garder ses distances. Elle n’avait rien à se reprocher, de son point de vue, mais elle n’était pas sûre que la jeune femme soit de cet avis et la rouquine n’aimait pas se disputer. Aussi l’esquivait-elle avec un certain savoir-faire. Elle était maîtresse en la matière : éviter les gens et les problèmes était une sorte de seconde nature.

La jeune femme avait bien dansé ce soir, elle était satisfaite. Sa fille était gardée, entre de bonnes mains et elle pouvait donc danser sans s’inquiéter. Elle avait gardé un très joli corps après sa grossesse, ayant vite retrouvé la ligne et elle avait travaillé dur pour conserver une bonne souplesse. Elle portait une perruque ce soir : un carré noir, très court qui la changeait totalement. Elle avait fini pour la soirée, le cabaret fermant, les dernières filles se changeaient dans les vestiaires. Opalyne n’habitait pas loin, comme elle vivait à l’étage. Elle se changeait avec les autres cependant, les costumes devant rester sur place. Elle avait enfilé un short et un petit débardeur tout simple, le temps d’aider à ranger la salle avant de rentrer chez elle se doucher, se démaquiller et dormir. Elle baissa sa garde un instant, puisque tout à coup sans qu’elle ne le voit venir, elle se retrouva seule, face à Elyna. Et là le malaise s’installa. La danseuse qui portait un plateau avec de la vaisselle à ranger rentra dans la jeune femme, s’étant retournée un peu trop vite et la catastrophe se produisit, les verres basculant… et s’écrasant à terre en mille morceaux de verres. Il y en avait peu : seulement trois, mais tout de même…

« Mince, désolée, attention… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Indépendant

Parchemins : 1067
Âge : 25 ans [10 mai]
Actuellement : Adulte


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Lilly

MessageSujet: Re: - Affaire de femmes - PV   Mer 17 Fév - 1:08

Même si ça n'avait pas été clairement officialisé, tout ceux qui travaillait au Black&Red savaient pour Tobias et Elyna. Alors oui, même si tous le monde le savait, ce n'était pas une raison pour s'afficher devant les employés, d'ailleurs pour la demoiselle, elle était une employée comme une autre et ne voulait pas de traitement de faveur. Elle avait remontée la pente très difficilement depuis sa rupture avec Seth, elle avait rencontré Abell entre deux pour dire de s'amuser et reprendre confiance en elle et maintenant elle était avec Tobias qui lui avait trouver un travail et en plus, c'était un ami de Fredericke, sa meilleure amie, donc petit à petit, Tobias était devenu un peu plus qu'un ami et son patron, elle avait accepté de franchir le pas avec lui mais le jeune homme avait les choses bien, il lui avait parler d'un petit détail qui n'était pas à prendre à la légère.

En effet, Tobias avait eu une histoire avec Opalyne et de cette histoire était née une petite fille. Alors même si Tobias ne l'avait pas reconnu et dans la mesure ou son ex ne lui demandait absolument rien pour sa fille, il avait avoué à Elyna qu'il était le père de la petite Saphyr qu'on voyait parfois dans le club. Il avait avouée pour partir sur une relation sans secret et surtout même si officiellement il n'avait aucun droit sur elle, il n'était pas l'abri qu'un jour elle entre dans sa vie et ça pourrait faire désordre pour le jeune couple. Ely avait accepté sans rien dire, mais intérieurement ça la travaillait un peu. Bon, dans la mesure ou Tobias semblait savoir ce qu'il faisait, elle n'allait pas se mêler de ses affaires, mais au moins elle savait ce qu'il en était.

Ce soir là, il y avait beaucoup de monde, la jeune femme avait travaillé énormément, les clients avaient passé de nombreuses commandes, bref elle n'avait pas arrêté à un seul moment. Elle s'était même autorisé une petite pause pour regarder certains spectacles des danseuses. Elyna se serait bien lancée dans une carrière de danseuse, mais elle manquait gravement de confiance en elle et puis, elle se voyait mal annoncer à ces parents ce genre de carrière, entre une mère avocate/pâtissière et un père cuisinier/propriétaire de son restaurant, ça allait peut-être faire désordre, bref serveuse ça lui allait bien, puis elle continuait à chercher sa voie. Pour le moment, son chemin était tout tracer pour se rendre dans la cuisine pour y déposer les verres à nettoyer. Seulement, elle ne remarqua pas la demoiselle au carré noir qui lui fonça dedans...Les verres tombèrent de chaque coté et très peu furent sauver.

« Mince alors ! Tu pouvais pas faire attention ! »

Elle l'avait dit d'un ton un peu sec, mais ce n'était vraiment pas contre la demoiselle, c'est simplement qu'elles auraient pu se couper toute les deux avec les éclats du verre, et puis la surprise aussi quand elle s'était retournée de voir quelqu'un arriver si vite sur elle. Lorsqu'elle réalisa qui était en face d'elle, ce fut un peu bizarre et les filles autour d'elles avaient arrêtés de parler, comme si elle s'attendait à un drame.

« Oh c'est toi Opalyne ! Je t'avais pas reconnu avec ta perruque... Enfin on se rencontre ! Depuis le temps que j'entends parler de toi. »

Oui, bon elle l'avait déjà vu dans le cabaret, c'est juste qu'elles n'avaient jamais vraiment eu l'occasion de discuter toute les deux. Bon rien n'était dit qu'elles allaient avoir le temps ce soir, mais qu'importe, il fallait au moins qu'elles ramassent le désordre qu'elles avaient fait toute les deux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Commerce

Parchemins : 915
Âge : 20 ans -25 decembre 1990-
Actuellement : Serveuse au Black and Red


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: charly

MessageSujet: Re: - Affaire de femmes - PV   Sam 27 Fév - 7:59

La rouquine reçut en plein fouet la remarque acerbe de la brunette. C’était sec, un peu dur, mais mérité, elle aurait pu faire attention, bien qu’en soit l’attention puisse se faire des deux côtés, mais cela relevait du détail après tout. La sorcière pouvait répondre, et aurait certainement répondu si ce n’était pas Elyna face à elle. Il y avait eu une longue période où Opalyne avait perdu tout confiance en elle. Elle n’avait pas de quoi se vanter, son comportement général avait grandement laissé à désirer. Elle avait plus ou moins abandonné tout le monde en quitta l’école sans en parler et disparaissant subitement de la circulation. Saphyr était arrivée peu après, couronnant le tout. Elle avait longtemps culpabilisé, eu honte… Mais depuis qu’elle avait parlé avec Nicolas, elle avait compris. Elle était ce qu’elle était et si ça dérangeait quelqu’un, soit. Mais elle n’allait plus continuer là courber l’échine, laissant les autres vivre sa vie à sa place. Elle aimait qui elle était devenue, même si elle était très loin de sa vie rêvée d’autrefois. Elle n’avait jamais envisagé vivre seule à 20 ans avec une fille de 3 ans à sa charge. Dans ses rêves, elle épouserait un jeune homme riche, beau et intelligent (encore que l’intelligence fût optionnelle, elle préférait la beauté). Mais elle avait changé, ses rêves n’étaient plus les mêmes et sa vie avait globalement été bouleversée. Etait-ce une raison pour cesser de vivre ? Certainement pas. Cependant, elle restait assez peu sûre d’elle face à Elyna, étant donné qu’elle sortait avec Tobias, bien qu’il n’y ait aucune ambigüité entre le gérant du cabaret de la danseuse, il restait le père de sa fille. Et c’était indéniable.

« Désolée, je vais arranger ça… »

Ils étaient tous sorciers après tout ce n’était pas un drame… La rouquine mit fin à son sort actuel, les verres cessant de se nettoyer tous seuls, elle pointa sa baguette vers les verres brisés, chuchotant un simple :

« Reparo. »

Tous se réassemblèrent comme si de rien n’était. Ils étaient parfaits. La jeune femme n’était pas une sorcière émérite, loin de loin. Elle maîtrisait cependant les sorts de base, elle était juste limitée au niveau de la pratique magique de haut niveau. Elle n’était après tout jamais allée jusqu’aux ASPICS. Elyna s’était radoucie en la reconnaissant ce qui, tout bien réfléchi, était encore plus flippant que lorsqu’elle l’avait plus ou moins enguirlandé… Lyne avait toujours appréhendé de la ‘rencontrer’, même si elles se croisaient, elles travaillaient rarement en même temps… Pas aux mêmes horaires exactement en tout cas. »

« Eu oui, c’est moi… »

Se souvenant alors qu’elle devait cesser de se reprocher tout et n’importe quoi, elle se redressa, observant sa collègue. Oui, sa fille était aussi celle de son petit ami, mais il n’y avait pas lieu d’avoir honte ou quoique ce soit de ce genre. Et puis il n’y avait plus rien entre Tobias et elle depuis très longtemps.

Opalyne se baissa pour ramasser tous les verres, les inspectant un par un, visiblement, ils s’étaient tous bien réparés, il ne restait plus qu’à les laver et ce serait comme si rien ne s’était produit. Elle tendit quand même un verre à sa collègue, histoire d’avoir confirmation que tout soit dans les normes :

« Ils me paraissent tous bon, tu trouves aussi ? »

Ce n’était pas une question piège, c’était juste mieux de valider à deux que toute seule, même si un reparo n’était pas très complexe à réaliser…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Indépendant

Parchemins : 1067
Âge : 25 ans [10 mai]
Actuellement : Adulte


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Lilly

MessageSujet: Re: - Affaire de femmes - PV   Sam 19 Mar - 18:37

Honnêtement, Elyna avait vraiment morflée de sa rupture avec Seth, oui c'est vrai, même si elle n'en parlait pas, si elle faisait la fière quand elle croisait d'ancien élèves de Poudlard, le problème était là, elle en avait beaucoup souffert... Ses études avaient morflés après Poudlard, elle avait vécut chez ses parents, travaillée avec son père au restaurant, bref elle restait sur ces acquis et ce n'est que lorsqu'elle remarqua les autres qui avancés, qui vivaient, bref qui croquer la vie qu'elle réalisa, peut-être trop tard, qu'il fallait qu'elle avance elle aussi, alors oui, elle avait eu une histoire avec Abell mais grâce à lui elle avait repris conscience qu'elle pouvait plaire, séduire, bref, qu'elle était encore loin d'être vieille pour mettre sa vie à la poubelle et qu'il était trop tard pour en faire une nouvelle... Au contraire, elle restait jeune et maître de son destin. Petit à petit, elle avait repris confiance en elle, elle avait aussi rencontré Tobias, enfin elle le connaissait, c'est juste que chacun ayant sa vie, ils se voyaient moins. Et de fil en aiguille, il lui avait proposé de l'héberger, de lui proposer du travail, son père l'ayant pousser à voir d'autre endroit et savoir si c'était bien ce qu'elle voulait faire... Et voilà, elle se retrouvait en couple avec un charmant garçon, bien élevé, le seul hic était son enfant, mais dans la mesure ou il ne l'avait pas reconnu et qu'il n'avait pas les histoires de garde etc... Ely s'en fichait pas mal. Alors oui, quand elle rencontra enfin la mère de la petite, elle fut un peu refroidie mais fallait bien que ça arrive de toute façon, elles bossaient toutes deux au même endroit, bien qu'Opalyne en montrait plus que l'ancienne serdaigle qui se contentait de servir en salle.

« Hum... oui, je n'y avais pas pensé... »

Elle avait parfois de vieux réflexe moldu... il faut dire à sa défense que son père en était un et  qu'elle avait toujours travaillé comme une moldue quand il était présent dans le restaurant, ou même à la maison quand elle se rendait chez ses parents. Quoi qu'il en soit, la magie à ses avantages il faut dire. Les verres étaient tous réparés et les filles s'activèrent pour les ramasser. Opalyne lui montra l'un des verres, histoire de voir si c'était bon et dans le cas contraire, rectifier le tir pour éviter que les clients ne se blessent lorsqu'ils prendront une boisson le lendemain.

« Ça m'a l'air bon... En même temps c'est un reparo, c'est un premier sort qu'on apprend... Faut qu'on fasse attention, parce que je pense qu'au fur et à mesure de les casser et les réparer, il y a un moment ou ça n'ira plus... »

Ce n'était pas un reproche, simplement un constat. Elle aurait bien voulu discuter d'avantage avec la demoiselle, mais qu'est ce qu'elle pouvait bien lui dire... Pour Elyna, elle ne voulait pas déjà qu'Opalyne se sente mal à l'aise à son contact, comme elle l'avait bien senti après s'être rentrées dedans. Bon, bah vu qu'elle l'avait sous la main, autant crever l’abcès tout de suite non ?

« J'ai l'impression que tu m'évites... Il y a une raison à ça ? Si c'est parce que tu es l'ex de Tobias et moi sa nouvelle copine, sache que je n'ai rien contre toi, sauf si tu as toujours des vues sur lui, dans ce cas on va avoir un problème... »


Bon bah comme ça s'était dit et si Opalyne voulait lui dire clairement ce qui n'allait pas avec elle, ça l'arrangerait beaucoup quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Commerce

Parchemins : 915
Âge : 20 ans -25 decembre 1990-
Actuellement : Serveuse au Black and Red


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: charly

MessageSujet: Re: - Affaire de femmes - PV   Dim 27 Mar - 14:35

Opalyne avait grandi dans la magie depuis toujours. Elle avait même cru très longtemps être une sorcière de sang pur. Une vraie de vraie. La magie avait été son quotidien, sa vie depuis son plus jeune âge. Alors elle avait toujours eu ces réflexes. Dans la vie de tous les jours, elle utilisait tout le temps les sortilèges, les filtres. Pour tout et rien à la fois. Elle n’aurait jamais pu travailler avec des moldus. Sortir avec un homme non sorcier serait sans doute trop compliqué aussi. Elle avait trop de rituels magiques pour les abandonner d’un coup. Les réparations des casses quotidiennes entrant dans cette ligne de petites habitudes ensorcelées. Elle sourit timidement à Elyna :

« Dans ces moments-là c’est très utile d’être des sorcières, je trouve… »

C’était aussi utile dans plein de nombreuses autres situations. Mais quand on avait l’habitude de la magie, on oubliait à quel point elle pouvait faciliter la vie. Pour ce qui était de la difficulté du sort, la rouquine acquiesça, répliquant :

« Je sais, mais je trouve que le double contrôle vaut mieux qu’un seul. C’est plus sûr. »

Pour ce qui était de les réparer à diverses reprises, elle ne savait pas si ça pouvait être gênant ou non mais elle hocha doucement la tête. Et la brune n’hésita pas à mettre les pieds dans le plat. Les deux. Elle sauta joyeusement à pied joints dedans et étrangement, si le sujet était des plus gênant, crever l’abcès était sûrement la meilleure des choses à faire. Et la sorcière avait vraiment bien fait de le faire. Ce qu’elle raconta scia littéralement les jambes de la rouquine en deux.

« Quoi ? Je n’ai absolument aucunes vues sur lui. Mais alors vraiment pas. »

Elle n’avait jamais eu de vues sur lui, en soi. Ils avaient sans doute eu une attirance physique l’un pour l’autre mais… C’était juste une fois, comme ça, avec un peu trop d’alcool dans l’équation… Opalyne sentit le poids de la culpabilité s’envoler soudainement de ses maigres épaules. Peut-être s’était-elle fait trop de films finalement toute seule, dans sa tête ?

« C’est vrai que je t’évitais, je ne suis pas à l’aise… Mais ce n’est pas tant pour Tobias que vis-à-vis de Saphyr… C’est compliqué pour moi de savoir comment réagir exactement. Mais je n’ai absolument aucune vue sur Tobias, c’est sûr et certain. Et ça a toujours été très clair pour lui comme pour moi. Je te l’assure… »

Elle hésita un instant et ajouta :

« Mais j’avais un peu peur que tu m’en veuilles pour Saphyr… Ce n’est pas forcément très évident comme situation. »

Surtout si on attendait d’elle qu’elle s’excuse pour l’existence de sa fille. C’était strictement hors de question. Elle aimait passionnément son enfant et était prête à arracher les yeux de celui qui oserait la critiquer sur son existence. Elle vivait sa vie comme elle l’entendait et était loin d’être une mère indigne !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: - Affaire de femmes - PV   

Revenir en haut Aller en bas
 
- Affaire de femmes - PV
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Le futur d''Haiti selon l''homme d''affaire Mike Spinelli
» Haïti-Justice : L’affaire des 200 enfants empoisonnés bientô
» Les femmes noires au pouvoir ...
» Interdiction de depart dans le cadre de l'affaire Socabank

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Année 21 (2011-2012)-
Sauter vers: