AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 ça me dépasse, pas toi ? [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Préfète de Poufsouffle

Parchemins : 552
Âge : 15 ans [16.03.1997]
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: ça me dépasse, pas toi ? [PV]   Lun 8 Fév - 8:56

ça me dépasse, pas toi ?
Payton & Klara
J'ai le syndrome de Peter Pan, je ne veux pas grandir !


Payton ne savait pas trop quoi penser des récents événements du monde magique, aussi avait-elle pris le parti de ne rien en penser du tout. Surtout qu'elle venait d'être choisie pour remplacer Linwood comme préfète des Poufsouffle, et elle tenait à tenir ce rôle avec un minimum de sérieux car sa mère avait elle aussi été préfète donc c'était important à ses yeux d'en être digne. Bon, après, être sérieuse en cours, c'était quand même beaucoup lui demander, mais s'investir pour le bien de sa maison, ça, pas de soucis ! Elle était toujours volontaire pour faire des rondes ! Et pour calmer les esprits aussi, car elle empêchait les autres jaunes et noirs de s'en prendre à leurs camarades de Serpentards, leur rappelant au passage que leur maison était celle de la tolérance et qu'il fallait être les dignes héritiers de Helga Poufsouffle !

Ce jour-là, elle avait rendez-vous avec Klara dans le parc. Le mois de septembre était plutôt clément, c'était plus agréable de réviser dehors. « Salut Klara !!! » Sa meilleure amie était déjà là. Payton lui sourit et s'assit sur le banc à côté d'elle tout en attrapant dans son sac un des livres de cours. « On révise la métamorphose, dis ? On a déjà des devoirs à rendre… j'espère que Stephen aura le temps de m'aider à faire celui pour la semaine prochaine… Je ne comprends jamais rien à la métamorphose… en plus c'est de nouveau la vieille MacGo' qui fait les cours… j'ai pas envie de perdre des points ! » Elle posa le lourd manuel sur ses genoux. Ça pesait trois tonnes ces trucs là, heureusement qu'il y avait des sortilèges pour alléger les sacs. Celui de Payton avait été ensorcelé par son père (Jason, évidemment, l'autre, elle ne le connaissait pas). Du coup, les manuels ne pesaient presque rien quand ils étaient dans son sac, mais dès qu'elle les sortait… elle se souvenait de pourquoi ils avaient jeté ce sort !!!

« Tiens au fait, je t'ai pas raconté, mais j'ai eu une grande discussion avec ma mère cet été. Je lui ai parlé des garçons ! Parce que franchement moi ça m'est opaque les conversations des filles dans le dortoir... » Bien entendu, discuter avec sa mère ça l'avait aidé, mais certains points restaient très obscurs, par exemple le rapport de Stephen aux autres garçons avec qui elle traînait la laissait assez perplexe. Cela ne la dérangeait pas (vu que c'était comme ça depuis toujours), mais elle était sûre que Stephen loupait quelque chose ! Parce qu'il s'entendrait sûrement bien avec Louis s'il prenait le temps de discuter avec lui sans l'agresser (ce dernier point restant à travailler pour le peu qu'elle avait pu tester de parler du Gryffondor au Serpentard…). « Elles parlent beaucoup de garçons à Gryffondor ? » Qui sait, c'était peut-être un truc de Poufsouffle ? Comment ça, non ? Eh ! Mais c'est que Payton n'est pas très en avance en la matière, elle avait 14 ans bien tassé, sauf qu'elle avait encore 10 ans dans sa tête sur certaines choses. Si vous preniez par exemple son entêtement à faire comme s'il n'y avait aucun problème à Poudlard dernièrement, ça en faisait parti. Payton voulait vivre dans un monde de bisounours et elle faisait de son mieux pour y rester quoiqu'il arrive.

{558}


Si on me presse de dire pourquoi je l'aimais, je sens que cela ne se peut exprimer, qu'en répondant : parce que c'était lui, parce que c'était moi.
FLORISSONE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Préfète de Gryffondor

Parchemins : 127
Âge : 15 ans
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Elyna

MessageSujet: Re: ça me dépasse, pas toi ? [PV]   Mar 9 Fév - 22:48

Klara avait été récemment nommée préfète et la demoiselle était très fière de son nouveau rôle. Par contre, vu l'ambiance actuelle des choses, elle ne se sentait pas spécialement de taille à calmer les esprits suite aux bruits de couloirs qui circulaient à Poudlard. Alors oui, même si elle était très contente de son nouveau poste, elle était un peu stressée de savoir comment gérer la situation. La faute à qui ? Elle ne savait pas vraiment, pour dire vrai, elle s'en fichait pas mal puisque pour elle, malgré le fait qu'elle soit chez les lions, la rumeur concernant les serpentards ne la touchait pas. Elle considérait les élèves de cette maison comme les autres, pas de quoi en faire tout un fromage. Klara avait donc besoin de prendre l'air, de souffler un peu et surtout de sortir de tous ses conflits, elle voulait voir ses amis et c'est pour cela qu'elle devait voir Payton à l'extérieur du château, dans le parc.

Comme toujours avant de sortir, la jeune fille avait emporté des biscuits dans son sac mais aussi de quoi réviser ses cours puisque c'était aussi la raison de son rendez vous avec la poufsouffle. Payton avait quelques soucis dans une matière et les deux filles s'échangeaient un peu d'aide quand elle le pouvait pour faire leurs devoirs. C'était justement un des inconvénient de ne pas avoir sa meilleure amie dans son dortoir, ça faciliterait carrément les choses. Quoi qu'il en soit, elle avait le nécessaire pour travailler, il ne manquait plus qu'à rejoindre la demoiselle avant d'être vraiment trop à la bourre pour étudier, et tout le but de cette réunion n'aurait servi à rien.

Klara arriva donc dans le parc et s’installa sur le banc. Elle eut à peine terminé que sa meilleure amie arriva à sa hauteur.

« Hey Payton ! Ça va ? Je viens juste d'arriver, comment on est trop synchro ! »

Elle se mit à rire doucement puisque la jeune fille lui proposa directement si elle le souhaiter, de travailler sur la métamorphose. Klara haussa vaguement les épaules, ça ne la dérangeait pas plus que ça, c'était une matière qu'elle appréciait, contrairement à sa camarade.

« On peut faire ça oui, mais après faut que tu m'aides pour la botanique, parce que j'ai rien compris à sa plante... Et oui, on a déjà trop de devoir, je sens que l'année va être longue... T'as de la chance, tu peux compter sur Stephen ! Moi, si tu ne m'aides pas, je n'ai pas grand monde pour me filer un coup de main... Ceux de ma maison préfère jouer plutôt que travailler... Je me demande si je n'aurai pas du être à Serdaigle, dès fois je m'inquiètes quand même ! »

Bon après, elle savait bien que le fait d'avoir un tempérament à ne pas tenir en place, à être curieuse, mais au point de s'attirer des ennuis, bref, d'être un peu casse cou sur les bords, c'était un truc qui ressemblait un peu à sa maison justement. Puis, depuis le temps qu'elle était au château, il était trop tard pour demander une mutation de maison. La petite brune prit donc ses affaires de métamorphose pendant que Payton lui expliqua la discussion qu'elle avait eut avec sa mère au sujet des garçons.

« Bah les filles en parle un peu dans le dortoir, mais autant quand je suis arrivée au château c'était un sujet complètement absurde que maintenant je commence un peu à comprendre. De toute façon, ma mère m'a dit que les garçons, c'était trop compliqué, et les trucs compliqués, tu sais que j'aime pas ça... Je pense que ça fait partie des choses qu'on doit apprendre par nous même non ? »

Klara ne s'était jamais vraiment posée la question. Alors oui, elle avait bien ses camarades de dortoir qui parlaient de garçons, surtout quand on abordait le bal de Noël et des futurs cavaliers, mais dans le cas de la jeune fille, elle voyait surtout des moqueurs qui passent leur temps à embêter les filles ou se moquer d'elles, bref, c'était pas vraiment le coup de cœur pour la gente masculine.

« Pourquoi tu me demandes ça ? Quelque chose te tracasse ? C'est dans des moments comme ça que je voudrais une grande sœur ! On pourrait parler de truc de filles sans devoir tout dire à nos mères ! »

Bah oui, c'était un peu nul quand même dans la mesure ou elle ne cachait rien à Louane, sa maman. Seulement, quand on grandit on a besoin d'un petit jardin secret, heureusement que Payton était là, avec elle, à Poudlard, parce que je vous raconte pas comment ça serait plus compliqué pour les deux fillettes de parler de ces choses là.

[792 Mots]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Préfète de Poufsouffle

Parchemins : 552
Âge : 15 ans [16.03.1997]
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: ça me dépasse, pas toi ? [PV]   Mer 10 Fév - 10:28

« C'est de la transmission de pensée !! » Rit la jeune jaune et noire avec bonne humeur. Elle comptait répondre à la morosité ambiante par un éternel sourire et une joie de vivre sans faille. « T'inquiète, je vais t'aider. Mais tu es mal placée pour parler des bêtises, on en faisait aussi il n'y a pas si longtemps ! Je me demande même si on ne nous a pas mise préfète pour nous obliger à être plus calme ! » Car depuis le primaire, quand Payton faisait les 400 coups, elle entraînait dans son sillage Klara ! Et parfois Stephen évidemment, mais plus souvent Klara qui était dans son école depuis toujours. D'ailleurs, elles avaient été un peu déçue de ne pas être dans la même maison au moment de la répartition, mais à défaut, elles étaient dans la même école encore une fois, c'était le plus important.

Mais bon, comme Klara était sa meilleure amie, elle se devait de lui demander ce qu'elle pensait de ce qui la préoccupait, à savoir les conversations de dortoir des filles de son année. « Tu commences à comprendre quoi exactement ? Parce que moi je ne comprends rien, c'est bien le problème. A un moment, j'ai même cru qu'on me faisait passer devant un tribunal tu vois... » Payton, contrairement à Klara, s'entendait vraiment mieux avec les garçons qu'avec les filles. Elle trouvait qu'à part Klara et quelques autres, elles étaient des pipelettes impossibles à vivre qui en plus racontaient n'importe quoi juste pour parler. Souvent, elles bavaient sur des camarades dont elles prétendaient être les amies… et tout ça était à Poufsouffle alors elle n'imaginait pas ce que ça donnait en dehors de leur maison réputée pour être tolérante.

« Bah en fait. En fin d'année dernière. Tu sais que j'avais été au bal avec Stephen, no ? Et je passais pas mal de temps avec lui, enfin, comme d'habitude… et à un moment, je me suis retrouvée avec toutes les filles de mon dortoir autour de mon lit. Elles m'ont dit que je sortais avec Stephen et que ce n'était pas bien de ne pas le leur avoir dit. Alors bah… là j'ai pas compris tu vois. Déjà, le sens des mots « sortir avec quelqu'un » ça m'échappe… c'est même pour ça que j'ai demandé à maman. » Elle hocha la tête d'un air un peu perplexe. Mais elle était bien d'accord avec Klara, peut-être que si elles avaient des grandes sœurs, ça serait plus simple parce que déjà elles auraient des exemples à suivre (ou pas). Mais finalement, même dans les filles plus âgées que Payton côtoyait, à Sterne par exemple, il y en avait peu en couple. Alors si elle avait eu une sœur aussi peu douée qu'elle, elle n'aurait pas été beaucoup plus avancée, il fallait bien l'admettre hein… Elle avait bien remarqué l'année précédente que Linwood, celle dont elle avait prise la place de préfète, avait un peu changé à partir du moment où, dans Poudlard, on avait dit qu'elle sortait avec Connor. Toutefois, sa préfète passait déjà pas mal de temps avec le capitaine des Serpentards avant ça… donc où était la différence profonde ? Dans cette histoire de baiser ? Mais Linwood ne supportait pas qu'on la touche alors Payton ne voyait pas comment elle pourrait embrasser quiconque (en ceci elle se trompait, mais elle voyait ça de l'extérieur). Sortir, ça restait donc très abstrait.

« On ne t'a pas fait le coup à toi ? Genre de te dire que tu sortais avec Louis, ou un truc du genre ? Quoique, peut-être qu'elles croient qu'il est avec Ringo, mais je suis certaine qu'elles ont déjà décidé qu'il était avec une fille. Ça a l'air d'être leur grand jeu. » Un jeu qui la dépassait beaucoup !

{636}


Si on me presse de dire pourquoi je l'aimais, je sens que cela ne se peut exprimer, qu'en répondant : parce que c'était lui, parce que c'était moi.
FLORISSONE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Préfète de Gryffondor

Parchemins : 127
Âge : 15 ans
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Elyna

MessageSujet: Re: ça me dépasse, pas toi ? [PV]   Ven 19 Fév - 17:07

« On est trop forte c'est tout ! »

Klara était ravie de voir son amie, parce que oui, même si elle n'était pas dans la même maison, elles avaient grandit ensemble et elle était devenue comme une sœur. Alors oui, elles passaient beaucoup de temps ensemble et forcément, elles se comprenaient sans forcément se parler. Le fait qu'elles soient devenues préfètes étaient certainement pour la raison que la poufsouffle venait d'évoquer, de cette façon, elles devaient montrer l'exemple et ainsi lever le pieds sur leur écart de conduite, rien de bien méchant, juste arrêter de faire perdre quelques points pour leur maison. Après tout, elles devaient montrer l'exemple maintenant.

« Je pense que tu as raison, on est devenue préfète pour montrer l'exemple, mais si on veut faire des bêtises, on devra le faire discrètement et que personne ne nous voit. L'avantage d'être préfète c'est quand même d'avoir une salle de bain de folie avec une immense baignoire ! »


Oui bon, il y avait sûrement d'autres avantage mais dans l'immédiat elle n'était pas là pour discuter avec son amie des avantage de leur nouveau rôle. Non, Payton était plus stressée par autre chose et pour Klara qui n'était pas forcément plus douée mais qui avaient déjà parler avec des élèves un peu plus vieux qu'elle, elle allait pouvoir aider un peu son amie.

« Ce que je comprends c'est comme les magasines que nos mères lisent, tu sais ou on racontent tel ou tel trucs sur une star ou sur quelqu'un de connu... Bah c'est pareil ici, on a besoin de savoir ce qu'il se passe et comme tu es proche d'un garçon et que les filles de ton dortoir l'ont remarqué, et bien elles veulent des explications c'est tout... »


Bon pour Klara qui était extérieur à l'histoire ça semblait très facile dit comme ça, mais lorsque son amie lui expliqua la situation plus en détails, elle eut un petit sourire. La jeune fille semblait comprendre ce qui gênait Payton et pour ça, elle pouvait dire merci à sa maman. Payton était donc un peu plus innocente que Klara, c'était sûrement le risque quand on  était élevé par sa maman seule pendant une longue période.

« Alors... Disons simplement qu'un garçon et une fille, qui sont tout le temps ensemble, qui parlent de tout, qui font absolument tout ensemble, bah les autres filles sont jalouses c'est tout... Pour eux, c'est que forcément, vous sortez ensemble. Et quand on dit ça, on veut dire que vous êtes plus que des amis, vous êtes amoureux... »

Oui forcément dire les choses comme ça pour Klara s'était ridicule, si Stephen et Payton étaient amoureux ça se saurait depuis le temps, c'est juste de supers amis, rien de plus. Pour les filles du dortoir de la poufsouffle par contre c'est vrai qu'elles pouvaient se poser la question. Quoi qu'il en soit, elle fut ravie d'avoir expliqué la situation à sa meilleure amie. Elle fut néanmoins surprise quand elle lui parla de Louis. Parce que oui, elle s'entendait bien avec le garçon, rigolait avec etc... mais de la à la croire en couple avec lui, pas vraiment non, du moins elle n'avait rien entendu à ce sujet précis.

« Euh... Je t'avoue que j'en sais rien et que je prete très peu d'attention à ces histoires. Déjà gérer mes cours et mon nouveau rôle de préfète c'est beaucoup me demander alors les bruits de couloirs de ces filles... Très peu pour moi... En plus, on va avoir des rondes à faire avec des préfets et je te parie que ça va papoter sur notre dos, et pas qu'un peu... Alors on devrait ne pas les écouter qu'en penses tu ? »

Oui, c'était peut-être plus facile à dire qu'à faire, mais dans l'immédiat, les filles devaient faire leur métamorphose, bien que pour le coup, c'était relativement très mal partie. Ni l'une ou l'autre ne semblait motivé à travailler, au contraire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Préfète de Poufsouffle

Parchemins : 552
Âge : 15 ans [16.03.1997]
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: ça me dépasse, pas toi ? [PV]   Jeu 3 Mar - 18:15

« C'est vrai que la salle de bain est cool. Je pourrais y passer des heures… si j'avais plus de temps. Parce que entre le Quidditch, Sterne, et maintenant le boulot de préfète, je ne sais pas toi, mais moi je vois à peine le jour ! » Façon de parler, évidemment, puisque là, précisément, elle était dehors. Mais elle avait effectivement pas mal de choses à faire, certaines ne faisaient que débuter comme les clubs, mais elle savait bien que ça n'allait pas aller en s'arrangeant avec les semaines. Comme elle était une jeune fille énergique, elle s'en moquait pas mal au fond, elle savait qu'elle arriverait à tout faire, surtout que les études n'allaient toujours pas entrer dans ses priorités. Elle était persévérante, mais uniquement dans les domaines qui l'intéressaient, or, elle, elle voulait devenir pâtissière, rien d'autre. Et pour ça, pas de problème, elle voulait bien travailler jour et nuit si cela s'avérait nécessaire. Notons tout de même qu'elle faisait attention à avoir quand même des résultats corrects (sans être faramineux) pour ne pas se faire gronder par ses parents, c'est qu'elle n'était pas maso' non plus hein !

« Mais qu'y a-t-il à expliquer ? Je connais Stephen depuis… bah depuis que je suis née en fait. Et même s'il y avait autre chose, ça ne les regarde pas. Je suis à peine copine avec elles ! » Et elle poursuivit vu que son amie avait précisé ses tentatives d'explication. « Maman m'a dit la même chose, mais je continue à avoir du mal à faire la différence entre l'amour et l'amitié, du moins en ce qui concerne Stephen, parce qu'il paraît que la jalousie c'est un signe d'amour… ou je ne sais pas trop quoi. Mais maman a essayé de bien tout m'expliquer hein… mais bon, finalement, je crois que c'est surtout que ce soient ces filles là qui m'en parlent qui m'embêtent. Ce ne sont pas leurs oignons et en plus elles sont complètement niaises. » Payton n'était pas toujours un modèle de maturité (la preuve…), mais au moins elle n'embêtait personne avec ses propres jugements de valeur. Peut-être qu'avec Stephen c'était de l'amour, mais même si c'était le cas, ça ne regarderait pas de simples camarades de chambrée. Klara, à la limite, pouvait lui en parler, mais c'était tout.

« C'est plus facile de ne pas les écouter quand elles ne nous entourent pas comme des vautours. » Fit remarquer la petite jaune et noire avant de tapoter son manuel. « Bref, on s'y met ? Parce que comme tu dis, après, on a des choses à faire ! C'est bien d'être préfète mais qu'est-ce qu'on a comme choses à faire, surtout avec toutes ces disputes et ces bagarres de ces derniers temps... » Là, elle faisait référence aux histoires avec Serpentard qui leur posait les soucis qu'elle venait de mentionner. Il n'y avait pas encore eu trop de bagarres à proprement parler, mais il fallait quand même empêcher certains élèves d'insulter les Serpentards, et ce n'était pas une mince affaire, surtout quand on n'a que 14 ans et qu'on devait faire obéir des élèves plus vieux. Mais à coeur vaillant, rien n'est impossible !

{532}


Si on me presse de dire pourquoi je l'aimais, je sens que cela ne se peut exprimer, qu'en répondant : parce que c'était lui, parce que c'était moi.
FLORISSONE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Préfète de Gryffondor

Parchemins : 127
Âge : 15 ans
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Elyna

MessageSujet: Re: ça me dépasse, pas toi ? [PV]   Sam 5 Mar - 19:24

« Oh bah moi je prends le temps ! C'est une super salle de bain alors quand je peux me poser tranquillement, je suis très contente de le faire. Disons juste que je me couche plus tard et je le regrette le lendemain, mais ça fait tellement de bien ! »

Soyons honnête, Klara n'était pas très raisonnable et elle préférait complètement passer du temps avec ses copines plutôt que de faire ses devoirs et ses révisions. Alors oui, elle aimait penser à elle, prendre son temps pour les choses auquel elle tient, son entraînement de Quidditch par exemple, la demoiselle prenait un réel plaisir à se rendre à chaque fois qu'il était nécessaire de voir le capitaine pour trouver ensemble une stratégie qui pourrait les mener à la victoire. Quoi qu'il en soit, les élèves allaient bientôt avoir l'occasion de voir un match, la saison allait avoir son match d'ouverture prochainement.

« Elles veulent savoir comment tu as fait pour être aussi proche d'un garçon comme lui, surtout en ce moment... Les serpentards n'ont pas très bonne réputation, alors que tu sois si complice avec lui, c'est peut-être ça qui leur pose problème non?J'avoue que je ne sais pas trop, mais des filles entre elles, c'est de vraies chipies de ce que ma mère m'a expliqué. »

Malheureusement pour les demoiselles, il faut savoir que les filles de leur dortoir étaient loin d'être le seul problèmes qu'elles auraient à affronter... Toute leur vie ça se passera comme ça, des gens parleront sur leur dos, s'amuseront à colporter des ragots, à essayer de détruire leur vie, mais Klara était solide et se fichait pas mal de ce qu'on pouvait penser d'elle... Ça semblait perturber un peu plus son maie par contre.

« Hum... C'est compliqué parce qu'il y a plusieurs sorte d'amour aussi... Tu aimes tes parents, mais tu n'aimes pas Stephen de la même façon, tout comme tu ne m'aimes pas non plus comme eux... Tu comprends ? La jalousie c'est un peu pareil... C'est ton ami, tu ne veux pas qu'ils se rapprochent d'autre filles mais ça ne veut pas dire que tu l'aimes d'amour... Tu comprends ce que je veux dire ? Parce que moi, je suis en train de me perdre la ! C'est trop compliqué les relations amoureuses de toute façon. »


Elle avait l'exemple type avec sa mère qui avait dût l'élever seule et forcément, les sentiments amoureux, elle s'en méfiait parce que sa mère avait beaucoup souffert et maintenant qu'elle avait rencontré quelqu'un d'autre, qui semblait la rendre heureuse, elle avait peur que celui ci joue avec et qu'elle ne retrouve qu'une maman triste et déprimée... Elle secoua la tête pour chasser ses horribles idées de son esprit, puis reporta son attention sur son amie.

« Tu peux aussi leur mentir, si elles aiment les histoires, tu n'as qu'à dire que ce n'est pas Stephen, qu'il est un peu comme un frère pour toi, mais en revanche, un autre élève t’intéresse et pendant qu'elle cherche, toi tu es tranquille. Qu'en pense tu ? »

Pour Klara, la relation entre Stephen et Payton, c'était un peu comme de l'amour entre frères et sœurs, rien de plus, maintenant, elle voyait ça de l'extérieur et forcément, elle ne savait pas trop comment le garçon voyait les choses. Après tout, elle n'avait qu'un son de cloche, donc ce n'était pas forcément la chose la plus simple au monde pour être vraiment objective. Elle fut néanmoins ramenée à la réalité des choses, leur pauvre quotidien d'élève qui devait faire ses devoirs et préparer ses cours... Dur la vie parfois !

« Bon, alors qu'est ce qu'on devait faire avec le dernier cours... Ah oui... D'après mes notes, on doit changer un caillou en escargot... Comme si ça allait nous sauver la vie... Tu es prête ? On a un stock de cailloux juste à coté... »

Oui, bon lui demandait pas forcément de comprendre le but de leur leçon, mais de savoir le faire... Et puis, peut-être qu'elle pourrait transformer ses ennemis en escargot... et les écraser avec son pied... Non, c'est trop cruel et horrible, elle n'était pas comme ça, mais ça pourrait être une super punition pour les élèves qu'elle pourrait croiser dans les couloirs. D'ailleurs en parlant de ça, en ce moment, elles avaient du boulot.

« J'espère vraiment que ça va se calmer, parce qu'entre gryffordors et serpentards, c'est vraiment pas génial. J'ai même du sanctionner des serdaigles la dernière, t'imagines ! C'est les plus sérieux normalement, ils sont pas du genre à s'en prendre aux autres... Non, faut vraiment que ça se calme. Et puis, faudrait qu'on prenne quelques centimètres aussi, parce que je sais pas toi, mais moi les garçons de sixième ou septième années, ils ne m'écoutent pas... Tu fais comment toi ? »

Oui, si elle pouvait prendre conseil avec son amie, elle apprécierait vraiment. En attendant, elle prit un caillou et commença son sortilège pour le changer... Bon première tentative, un caillou avec des cornes... C'est un début comme un autre non ?

[844 Mots]



Je suis sage comme une image... Ou presque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Préfète de Poufsouffle

Parchemins : 552
Âge : 15 ans [16.03.1997]
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: ça me dépasse, pas toi ? [PV]   Lun 4 Avr - 13:00

« Moi je n'ose pas, en plus je continue à essayer de squatter un maximum aux cuisines quand j'ai du temps libre, ce n'est pas très compatible. » Payton se destinait à devenir pâtissière quand elle serait plus grande, elle allait donc rendre visite aux elfes depuis sa première année. C'était plutôt interdit, mais elle le faisait quand même, parce que parfois il faut braver l'interdit pour atteindre son objectif. C'était moins du courage que de la persévérance. Payton ne voulait pas ne pas s'entraîner pendant le temps de Poudlard et perdre les quelques techniques qu'elle possédait et auxquels elle tenait.

Quant à Stephen, Payton ne pouvait être d'accord avec sa meilleure amie car ça avait commencé bien avant que les Serpentards aient mauvaise réputation (enfin… encore plus mauvaise réputation qu'avant en tout cas). « C'est vrai qu'elles sont chipies. » ça c'était déjà un premier fait qu'elle ne contestait pas, parce qu'elles la faisaient bisquer pour des prunes quand même !!! « Mais je ne suis pas sûre que ça ait avoir avec le fait qu'il soit à Serpentard. Ça a commencé avant que tout le monde s'emballe à leur sujet, et je crois qu'il suffit qu'il soit un garçon pour qu'elles perdent les pédales en fait... » Elle n'avait pas l'impression que c'était une question de maison mais plutôt que c'était comme s'il devait y avoir les garçons d'un côté et les filles de l'autre, et que les deux ne devaient pas se mélanger sous peine que cela ne provoque des soucis.

« Je crois que je comprends ce que tu veux dire… enfin je crois… mais je ne sais pas vraiment dans quelle catégorie mettre Stephen quand même. C'est particulier, on se connaît depuis toujours après tout. » Enfin, elle, elle le connaissait depuis toujours, car comme ils avaient deux ans de différence bien tassée, ce n'était pas le cas pour lui (après, il avait sûrement quand même l'impression qu'il la connaissait depuis toujours mais elle n'avait jamais eu idée de lui poser la question).

En tout cas, Klara lui proposa une solution. « Pourquoi pas… mais ce serait plus simple si elles me croyaient quand je leur dis que je ne suis pas très intéressée par l'idée de sortir avec un garçon. C'est tellement flou pour moi comme concept que ça ne m'attire pas plus que ça. Bien sûr, dans les livres, ça paraît toujours formidable, mais il ne faut pas croire tout ce que racontent les livres. » Si c'était de la fiction, ce n'était pas sans raison. Elle n'avait pas relevé sciemment la comparaison d'une relation frère/sœur avec Stephen parce qu'elle en était loin, elle avait un frère, donc elle voyait bien la différence. Pour elle, il était son meilleur ami, ça devait être suffisant comme explication. Mais elle admettait que comme l'amour lui était opaque, elle n'était pas une spécialiste. Elle aimait trop les explications tranchées pour les demi-mesures sentimentales. D'ailleurs, elle se sentit plus à l'aise revenue dans le domaine scolaire.

« C'est vrai qu'il vaudrait mieux nous apprendre à changer les cailloux en serpents ou même en à peu près n'importe quoi d'autre… je ne vois pas bien à quoi pourrait nous servir un escargot. Bon, c'est pas mauvais avec du persil, mais si c'est pour se défendre, autant envoyer le caillou dans la figure de l'agresseur, ce sera plus utile. » Comme d'habitude, Payton partait dans son petit délire. Ce n'était pas pour rien qu'elle n'était pas une élève extraordinaire, elle avait un petit soucis pour se concentrer sur tout ce qui n'avait pas de rapport direct avec la nourriture.

« Je les menace de leur envoyer Sebastian ou Stephen. Parce que bon, c'est clair que niveau physique ou magique, je ne fais pas le poids… Pour le moment, moi, je n'ai pas eu trop à sanctionner, heureusement. Mais à Sterne, c'est pas facile, les Serpentards sont parfois un peu mis à l'écart, surtout Mia qui a un peu mauvais caractère en plus du reste. » Opaline gérait plutôt bien, mais les frictions étaient inévitables dans un club réunissant toutes les maisons.

Tout en discutant, elle fit une tentative de métamorphose elle aussi. Mais elle n'obtint pas mieux que Klara, elle n'avait pas les cornes, son caillou avait juste pris une allure de coquilles d'escargot, mais c'était toujours de la pierre, ça en avait juste (très) vaguement la forme, et pas l'ombre de cornes de son côté. « J'aime pas les métamorphoses en trucs vivants, c'est super dur. » Grogna-t-elle, toujours peu motivée quand il fallait travailler les cours.

{759}


Si on me presse de dire pourquoi je l'aimais, je sens que cela ne se peut exprimer, qu'en répondant : parce que c'était lui, parce que c'était moi.
FLORISSONE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ça me dépasse, pas toi ? [PV]   

Revenir en haut Aller en bas
 
ça me dépasse, pas toi ? [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» AVIS DE RECHERCHE !!!!! LE PASSE SIMPLE AU PASSE COMPOSE !
» Qu'est-ce qui se passe en Haiti ?
» Que ce passe-t-il dans le tome 9 ?
» Pour comprendre ce qui se passe en Haiti.
» QU'EST-CE QUI SE PASSE EN GUADELOUPE?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Année 21 (2011-2012)-
Sauter vers: