AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Bienvenue à Poudlard Petite Soeur ! [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Poufsouffle

Parchemins : 103
Âge : 13 ans
Actuellement : 3ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Bienvenue à Poudlard Petite Soeur ! [PV]   Mer 10 Fév - 13:53

Bienvenue à Poudlard Petite Soeur !
Lucas & Psychée
 « Si tu veux être bon frère, garde-toi de l'égoïsme ; propose-toi tous les jours de te montrer généreux dans tes rapports. Que chacun de tes frères, chacune de tes sœurs, voit que ses intérêts te sont aussi chers que les tiens. Si l'un d'entre eux vient à faillir, sois-lui indulgent, non seulement comme tu le serais pour un autre homme, mais davantage encore. Réjouis-toi de leurs vertus, imite-les, encourage-les même de ton exemple, fais en sorte qu'ils aient à bénir leur destinée de t'avoir pour frère. »


« Eh ! Psychée ! » Lucas avait aperçu la silhouette de sa sœur et il lui courait après, parce que, soyons honnête, à la base il la cherchait (et quand il tombe dessus, il la voit presque trop tard et elle est déjà loin!). « Psychée ! » Appela-t-il une nouvelle fois en s'approchant de plus en plus vite de la petite fille. Quelques enjambées rapides de plus et le voilà aux côtés de la brunette à qui il adressa un sourire. « Alors petite sœur, tu n'attends pas ton grand frère adoré qui vient aux nouvelles ? » Tous les deux s'arrêtèrent de marcher. Il regarda sa sœur, elle semblait aller bien. Il devait avouer que comme elle était très timide (lui il était réservée, mais elle, elle jouait dans une autre cours), il se faisait un peu de soucis à son sujet. Il avança la main et il souleva son écharpe en souriant, un sourire qu'il n'adressait qu'à ses proches, et donc principalement à sa famille. En effet, Lucas n'était pas quelqu'un qui acceptait facilement qu'on l'approche, en revanche il passait à peu près tout à ses cousins et à sa sœur. A sa tante Opaline aussi, mais pas pour les mêmes raisons… parfois elle lui faisait un peu peur avec son tempérament volcanique !

« Gryffondor, hein ? » Demanda-t-il de manière purement rhétorique. Cela ne l'étonnait pas tant que ça qu'ils ne soient pas dans la même maison, ils n'avaient pas tout à fait (voire pas du tout) le même caractère. « N'oublie pas de demander à Opaline si jamais tu as besoin de quelque chose, c'est la seule qui soit dans la même maison que toi. » Ce qui n'était pas complètement rassurant, mais il faudrait faire avec, et au fond, il faisait quand même assez confiance à sa tante pour qu'elle prenne soin de la timide Psychée. Il ne s'inquiétait pas beaucoup non plus du côté scolaire de l'arrivée de sa sœur, il la pensait capable de se gérer à ce niveau, tout simplement parce que leurs parents n'avaient jamais vraiment été sur leur dos, donc ils étaient déjà assez autonomes à la base. Roze, leur mère, était souvent plongée dans une douce rêverie dont elle sortait seulement pour de nouvelles excentricités, quant à Edward, leur père, il était parfois tellement plongé dans son travail qu'il en oubliait le monde extérieur. Notons qu'en dépit de ça, ils étaient des parents plus attentifs que leur comportement le laissait supposer et ils étaient aussi très aimants. Mais ils avaient toujours fait confiance à leurs enfants pour travailler un minimum à l'école. Ils avaient bien fait, ni l'un ni l'autre n'avait jamais eu de réelles difficultés… même si Lucas aurait aimé être comme sa mère, capable de tout comprendre de manière parfaitement intuitive. Bien que très proche des Serdaigles par les habitudes, il n'avait pas été envoyé là-bas, et il supposait que c'était parce qu'il était plus travailleur qu'intelligent. Une noble qualité cependant, car même s'il adorait sa mère, il n'y avait qu'en répétition et en concert qu'il l'ait jamais vu faire un peu d'effort. Sinon, elle se laissait plutôt porter par les événements (et elle avait des domestiques pour les tâches courantes… ce qui aide aussi un peu).

« Allez, viens, je t'accompagne en cours. Tu es contente d'être ici ? Tu vas pouvoir passer du temps avec Candys et Noé. » Et lui, évidemment, mais il était son frère, peut-être qu'elle n'aurait pas envie de passer pour la fille toujours collée à son aîné. Même si, là, c'était plutôt lui qui était venu la coller, mais il voulait vraiment savoir comment elle vivait cette nouvelle période de sa vie qui ne faisait que commencer.

{620}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Gryffondor

Parchemins : 34
Âge : 12 ans
Actuellement : 2ème année


MessageSujet: Re: Bienvenue à Poudlard Petite Soeur ! [PV]   Ven 12 Fév - 21:34

Psychée était entrée à Poudlard cette année. Enfin ! Elle adorait être à la maison, mais quand Lucas n’y était plus c’était vachement moins amusant mine de rien… Aussi la jeune sorcière fut-elle des plus ravie lorsqu’elle reçu sa lettre d’admission à Poudlard. Il était temps !!!! Elle allait rejoindre Lucas… Ils avaient fait les courses pour la rentrée avec leur mère et leur père. Une vraie sortie à quatre ! Et depuis la veille au soir, Psychée avait intégré la maison des Gryffondor. Le lionceau qu’elle était été rassuré de savoir qu’elle avait sa tante à ses côtés, dans cette grande maison. Se retrouver seule aurait été affreux… Lucas était à Poufsouffle et ses cousins à Serpentard. La famille était plutôt hétéroclite !

La première nuit dans le dortoir avait été une épreuve pour le lionceau. Elle n’était pas très rassurée, pas qu’elle soit une froussarde dans l’âme mais elle se retrouvait loin de son frère et puis entourée de plusieurs inconnues… Elle avait écouté les filles discuter avant de dormir mais n’avait pas participé à la discussion réellement. Elle ne se sentait pas prête à s’inclure ainsi dans le groupe… ce matin là, la petite brune traversait le couloir, perdue dans ses pensées. Son objectif consistait à retrouver son frère, de préférence, mais tante ou cousins lui conviendrait aussi (elle ne faisait pas la fine bouche). Et finalement, son rêve s’exauça, Luca entrant dans son champ visuel et auditif.

« Lucas ! »

Elle lui offrit un de ces larges sourires dont elle avait le secret, un de ceux réservé à ceux qu’elle aimait du plus profond de son petit cœur de Gryffondor.

« J’étais un peu perdue dans mes pensées… Et tu tombes bien, je te cherchais justement ! »

Pour ce qui était de sa nouvelle maison, la brunette ne pu qu’offrir un large sourire à son aîné :

« Oui !!!! Je suis contente, je suis dans la même maison que papa comme ça ! C’est juste trop dommage que tu ne sois pas avec moi… En fait j’aurais aimé qu’on soit tous ensemble… »

Frère, cousin, cousine, tante… la totale. Mais c’était trop demandé et surtout, c’était trop tard pour ça… Dommage. Elle ramena la longue tresse qu’elle avait ait avec ses cheveux ce matin sur son épaule droite, jouant distraitement avec ses cheveux sans vraiment s’en rendre compte. La brunette se mit à rire pour le sujet d’Opaline :

« Ne t’inquiète pas, j’ai déjà prévu d’apprendre son emploi du temps par cœur pour pouvoir la coller bien comme il faut. »

Ben quoi ??? Elle assume au moins !

« A ce sujet, faudra que tu me donnes le tien aussi… »

Elle pouvait aussi le récupérer de façon moins officielle mais elle ne voyait pas pourquoi son frère ne lui donnerait pas son emploi du temps en soit… Il n’y avait aucune raison pour qu’il refuse. La sorcière poursuivit joyeusement :

« J’ai écrit ma lettre pour maman et papa d’ailleurs… Tu veux en envoyer une en même temps ? je veux leur dire pour Gryffondor ! Tu crois qu’ils seront fiers de moi ? »

Elle voulait tellement plaire… Montrer qu’elle était digne d’eux. Elle demeura pensive, légèrement, avant de reprendre :

« Oh merci ! J’ai enchantements… »

Elle allait se perdre es premiers temps c’était obligé, ce château était bien trop grand et inconnu à l’heure actuelle…

« Oui je suis trop contente, c’était nul d’être toute seule… Maintenant je t’ai retrouvé toi et je pourrais voir Opaline, Candys et Noé vachement plus souvent !!!! C’est juste trop bien !!! »

Elle espérait que son frère n’allait pas la snober, mais elle en doutait grandement quand même…

« On mange ensemble à midi ??? »

Ben oui, autant préparer le terrain, non ???


-635-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Poufsouffle

Parchemins : 103
Âge : 13 ans
Actuellement : 3ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: Bienvenue à Poudlard Petite Soeur ! [PV]   Sam 13 Fév - 10:02

Lucas aussi avait été rassuré que sa petite sœur soit envoyée à Gryffondor. La seule maison où il n'y avait personne de leur entourage était Serdaigle, et elle aurait très bien pu avoir le profil vu qu'ils baignaient dans un univers très culturel chez eux. Il était aussi assez content avec le récent article qu'elle n'ait pas atterri à Serpentard, mais au moins là-bas, elle n'aurait pas été seule puisque les jumeaux y étaient. Les enfants de Edward et Roze étaient assez proches de leurs cousins. Même si leurs parents avaient un travail très prenant, leur oncle Christian les prenait souvent pendant les jours de congés ou les vacances, surtout quand ils étaient petits. Cela leur évitait d'être avec leur nurse pour seule compagnie, et comme ça ils pouvaient jouer avec les jumeaux Candys et Noé. En plus, leur oncle Christian travaillait à domicile, donc il y avait toujours quelqu'un pour surveiller tout ce petit monde. Parfois, il y avait même leurs tantes, Vickie et Ashaiah. Opaline aussi quand ils étaient plus petits, mais plus récemment, elle était à Poudlard quand ils allaient au manoir. Il arrivait aussi, plus rarement, que ce soit leurs cousins qui viennent chez eux. Ils avaient un grand parc plein d'animaux car sa mère avait un don avec eux, il y avait même des races exotiques. Mais bon, comme Roze n'était pas la meilleure personne pour surveiller cinq ou six enfants à la fois, il fallait que leur nurse soit là, et une fois que Lucas et Psychée avaient été plus âgés, elle n'était plus qu'à mi-temps.

Tout ça pour dire que finalement ça n'aurait pas été dramatique au moins en terme de vie sociale que Psychée tombe à Serpentard, mais Gryffondor, c'était très bien aussi car il n'y aurait pas le problème des rumeurs et leur tante Opaline veillerait sur elle.

« Ah, vraiment ? Tant mieux ! Mais tu n'es pas avec tes camarades de dortoir dis moi ? » C'était à moitié une question rhétorique, il savait bien que sa sœur allait avoir du mal à se faire des amies dans l'école, mais bon, si elles avaient pris les devants… après, ce n'était que le début, ça allait venir. Psychée était adorable, il ne voyait pas pourquoi elle n'arriverait pas à se faire des amis (lui n'en avait pas beaucoup, c'est vrai, mais c'était aussi parce qu'il n'en voulait pas, être dans ses bouquins ça lui convenait parfaitement).

« Oui, moi aussi, mais on était déjà dispatché avant que tu n'arrives. » Lui à Poufsouffle, Candys et Noé à Serpentard, et Opaline à Gryffondor. « Et puis si on était vraiment tous ensemble, ça t'empêcherait de faire de nouvelles connaissances. Tu n'as pas envie de te traîner ton grand-frère jusqu'à ta majorité, pas vrai ? » Ou peut-être que si en fait, mais disons que Lucas ne pensait pas que ce soit la meilleure solution pour elle même s'il comptait bien la garder à l’œil sa petite sœur adorée. « Enfin, de toute façon, on se verra quand même tous les jours, même si on n'est pas dans la même maison. » Et elle verrait aussi sûrement leurs cousins, même s'ils étaient pas mal occupés entre le rôle de préfète de Candys, le club de danse Sterne et le Quidditch.

« Fais attention quand même, elle risque de vouloir que tu t'inscrives à Sterne. Moi j'y ai échappé de justesse mais Noé et Candys n'ont pas eu le choix. » Opaline pouvait être assez terrible pour ça ! Mais bon, ce n'était pas bien grave, lui avait réussi à la persuader que ce serait une mauvaise idée vu qu'il était du genre associable. Elle avait renoncé l'année précédente, mais bon, rien ne disait qu'elle n'allait pas revenir à la charge cette année. Lui, il adorait la musique, il était d'ailleurs un très bon musicien (il avait de qui tenir), mais il dansait vraiment très mal, et en plus, il était mal à l'aise dans les groupes. Il préférait la solitude. Il savait que c'était peu commun pour un adolescent, mais bon… il tenait sûrement ça aussi de ses parents. Ils n'étaient pas des bout-en-train en leur temps.

« Et pour mon emploi du temps, j'y ai déjà pensé ! » Il fouilla dans sa besace et en sortit un parchemin. « Tiens, je te l'ai recopié dès que je l'ai eu dans les mains. » Car il savait que sa sœur le voudrait, notons que même s'il ne le dit pas, il voulait aussi connaître le sien.

« Bien sûr qu'ils seront fiers ! » Il prit sa sœur par les épaules et déposa un baiser dans ses cheveux. Un geste qu'il faisait depuis qu'il était plus grand qu'elle, donc depuis longtemps car Lucas avait toujours été tout en longueur, une vraie asperge. « Papa sera très content que tu suives ses traces. Mais tu sais, n'importe quelle maison leur aurait été. Je suis bien à Poufsouffle, moi. » Même si pour être parfaitement honnête, il regrettait de ne pas être aussi intelligent que sa mère et du coup de ne pas avoir été pris à Serdaigle. Mais le Choixpeau lui avait dit qu'il aurait plus sa place parmi les travailleurs Poufsouffle, et pour le moment il n'avait pas à s'en plaindre.

« Et pour la lettre, je n'ai rien de prêt, alors tu n'as qu'à leur écrire et on en fera une autre à deux ce week-end, ça te va ? Maman répond vite de toute manière. Peut-être même qu'elle nous enverra une chanson ! » Sur bande magique évidemment puisqu'il n'y avait pas d'électricité ici. Mais Lucas avait un lecteur de musique magique, et sa sœur aussi, pour des enfants de musicien, c'était la base. L'année précédente, quand il était tout seul à Poudlard sans sa sœur, Roze envoyait souvent avec ses lettres des morceaux de musique. Parfois des compositions d'elle, de leur père, mais parfois aussi des reprises de morceaux connus, y compris des morceaux moldus. Lucas avait un faible pour Imagine. Chanté par sa mère, c'était tellement doux… Et en plus si il mettait le son au plus fort, ça attirait les oiseaux du parc. A travers un enregistrement, la voix de Roze perdait quasiment tout pouvoir, surtout sur des bandes moldus, mais sur celles qu'elle envoyait à Lucas, il restait toujours ce petit quelque chose qui rendait la musique de sa mère à part.

« C'est parti alors ! » Hop, direction le cours de Sortilège ! « Oui, et tu vas apprendre la magie pour devenir une parfaite petite sorcière. » Il lui sourit, simplement content qu'elle soit heureuse d'être là. « Bien sûr, si tu veux ! Tu veux venir à ma table ou que je vienne à la tienne ? » Lucas n'avait pas une vie sociale assez prenante pour ne pas aller manger avec sa sœur. Il avait bien quelques amis, mais ils devraient comprendre que Psychée passait en premier !

{1 158}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Gryffondor

Parchemins : 34
Âge : 12 ans
Actuellement : 2ème année


MessageSujet: Re: Bienvenue à Poudlard Petite Soeur ! [PV]   Sam 13 Fév - 16:17

Psychée n’avait jamais été un modèle de sociabilité. Elle était gentille et ploutôt attentionnée, attention. Mais elle n’avait jamais vraiment eu l’occasion de rencontrer d’utres enfants que ceux de sa famille, et comme elle les adorait, elle n’avait jamais ne serait-ce qu’envisager d’avoir d’autres amis que sa famille. Elle était très heureuse avec les Montgomery, pourquoi aller voir ailleurs dans ce cas-là, après tout ? Elle était bien dans son cocon personnel, nul besoin d’élargir son horizon de son point de vue. Aussi à la question très rhétorique que son frère lui adressa elle répondit sans l’ombre d’une hésitation :

« Ben non, pourquoi ? »

Elle n’avait trop saisi le concept ‘tu es condamnée à passer sept ans avec eux, tu as intérêt à les aimer ou en tout cas ne pas te faire détester dès le départ’. Ceci étant dit, la demoiselle bien que peu sociable n’était jamais méchante gratuitement. Il ne fallait pas trop la gratouiller mais elle était de nature plutôt gentille, donc nulle crainte à avoir sur son comportement général. Elle n’était pas le genre de personne qui agresse les gens gratuitement. Elle avait encore peu discuté avec les autres filles, puisqu’elle ne se sentait que peu à l’aise au milieu de toutes ces inconnues… Elles n’avaient pas l’air méchant mais elle préférait prendre son temps tout de même.

« Tu ne crois pas qu’on peut essayer de faire une maison Montgomery ? On est assez nombreux, non ? On se trouve un animal et des couleurs et puis hop là… »

Non ? Dommage, le concept plaisait bien à la demoiselle. Pardon, se mélanger ? Pour quoi faire ? Elle offrit un sourire à la fois amusé et plein d’espoir à son frère. C’est beau, au fond, la naïveté. Elle haussa les sourcils, sans trop comprendre ce que son frère était en train de lui raconter :

« Ben si je veux rester avec toi, moi. Pourquoi je ne voudrais plus de toi ? »

Lucas c’était son centre de gravité, aussi ne comprenait-elle pas du tout où il voulait en venir. Il était le point central de son existence, donc oui, elle comptait bien passer toute sa vie avec lui, avec qui d’autres resterait-elle ? Alors jusqu’à sa majorité, il était plus qu’évident qu’elle ne chercherait pas d’autre compagnie…

« Puis je n’ai pas spécialement envie de rencontrer des gens, j’aime bien ceux que j’ai dans ma vie déjà… »

Ceci étant, son frère avait raison, ils allaient continuer à se voir tous les jours, même s’ils avaient des maisons différentes ! Et elle lui offrit son plus beau sourire :

« Oui, ça c’est vraiment trop bien !!!! Tu m’as trop manqué l’année dernière… »

Quant à Sterne, la sorcière se demandait de quoi pouvait parler son frère :

« C’est quoi Sterne ? »

Elle qui était fervente pratiquante de danse allait défaillir en apprenant de quoi il s’agissait… Forcément !!! Et le faire avec sa famille en plus était un réel bonus qu’elle ne pouvait pas ignorer ! Lorsque Lucas lui tendit son emploi du temps, elle sautilla de joie :

« Oh, super merci, tu es le meilleur !!!!! »

Rosissant, elle ajouta :

« Je n’ai pas eu le temps de recopier le mien encore… Mais je te le donne ce soir sans faute !!!! »

Elle avait vite voulu dormir la veille au soir, elle était très fatiguée quand même (beaucoup d’émotion en une seule journée !)

« J’envoie ma lettre tout à l’heure alors ! J’espère qu’elle nous en enverra une oui… »

Elle n’y avait pas réfléchi, mais ne plus entendre jouer ses parents allait terriblement lui manquer… Elle avait été bercée par leur musique et d’un coup, il n’y aurait plus rien.

« Il y a un piano ici ? »

Elle aurait aimé que son frère joue pour elle… Quant à devenir une parfaite sorcière…

« J’ai hâte de voir mes premiers cours !!! J’espère que je serais bonne… »

Surtout qu’elle n’avait pas envie de trop réviser, travailler ce n’était pas vraiment son truc.

« Comme tu veux pour midi ! »

Elle prit la main de son aîné, très naturellement, tout en commençant à marcher vers sa salle de cours, guidée par les pas de Lucas. Une chance qu’elle n’ait pas été la première du gang à débarquer à Poudlard !!

-730-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Poufsouffle

Parchemins : 103
Âge : 13 ans
Actuellement : 3ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: Bienvenue à Poudlard Petite Soeur ! [PV]   Dim 14 Fév - 17:08

Lucas n'avait pas souri à la remarque de sa sœur, mais il aurait pu, car c'était tellement logique… « Eh bien… tu aurais déjà pu sympathiser avec elles. » répondit-il simplement. Mais que ça n'ait pas été le cas ne l'avait pas surpris du tout. Lui-même n'avait pas encore beaucoup d'amis vu qu'il aimait beaucoup rester plongé dans ses livres, ce qui n'était pas forcément en adéquation avec une vie sociale bien remplie. Il se rendait quand même compte qu'il devait parfois faire des efforts, au moins au cas par cas, pour ne pas passer pour un pur asocial (ce qu'il n'était pas vraiment, c'était seulement qu'il ne souffrait pas de solitude facilement et qu'il n'aimait pas la foule, ni les groupes, bref, il préférait parler à une personne à la fois).

« Tu sais, on est que cinq, ça va pas être suffisant pour faire une maison. Mais tu vas t'y faire rapidement, surtout que je suis sûr qu'Opaline va veiller sur toi sauf si elle est trop occupée à flirter cette traîtresse. » Il faisait relativement confiance à leur tante pour ce job. Le hic étant qu'elle était bien plus âgée que Psychée, mais à la limite, ce serait peut-être aidant. Surtout qu'elle était capitaine de l'équipe de Quidditch, ce qui lui assurait un certain poids dans ses actions… car même si Lucas n'arrivait pas à comprendre la fascination de ses pairs pour ce sport un sport d'équipe, par Merlin, quel horreur!, il était clair que ça rendait populaire. D'autant que Line ne manquait pas de charisme à sa façon, lui, en tout cas, avait presque toujours été obligé de lui obéir au doigt et à l’œil (mais c'était aussi parce que c'était plus simple que de discuter ou d'essayer d'esquiver, et Lucas n'avait pas d'ego mal placé à ce niveau là, il obéissait sagement si nécessaire).

« On en rediscutera quand tu seras plus grande Psychée, mais quand tu te seras fait des amis, tu comprendras. » Notons que Lucas était un grand frère protecteur mais il n'était pas un frère possessif. Cette nuance était importante. Bien sûr, il comptait à jamais et pour toujours garder un œil sur sa sœur, mais il n'était pas dans ses intentions de l'étouffer non plus. « Enfin, quoiqu'il en soit, je resterai toujours près de toi, et je suis sûr que c'est aussi le cas pour les autres. » Psychée vivait surtout famille. Lui aussi, mais pour d'autres raisons. Il n'était pas timide, il pouvait même être assez franc et direct, sauf qu'il n'aimait pas être entouré de beaucoup de monde et à choisir il aimait mieux être seul. Psychée était timide et elle craignait aussi parfois le rejet, alors il semblait à Lucas que ce serait mieux qu'elle se fasse des amis, même si pour ça il devait éventuellement montrer l'exemple et arrêter de se contenter de la fréquentation de ses cousins (qui avaient des amis, eux).

Ils passèrent ensuite à Sterne, que Lucas avait surtout évoqué pour rire. Mais ça semblait intéresser Psychée, et de fait, après réflexion, elle ferait une meilleure candidate que lui pour ce club. « Sterne c'est le club de danse que dirige Opaline. C'est tonton Adrien qui l'a fondé quand il était élève avec tata Anabelle. Et quand il est parti, il a continué, et maintenant c'est Opaline qui s'en occupe. Mais moi la danse c'est pas trop mon truc… Candys et Noé y sont inscrits aussi. » Il sentait que ça allait emballé Psychée. Il irait volontiers les voir répéter à défaut de s'inscrire (il voulait même bien leur faire une bande son, la musique, ça, c'était dans ses cordes).

Il apprécia qu'elle lui dise qu'il était le meilleur, c'était toujours bon pour le moral de prendre un compliment en passant. « Pas de problème, tu sauras où me trouver quand tu l'auras recopié ! » Vu qu'elle avait son emploi du temps, elle. Et sinon, il était sûr qu'il arriverait toujours à la retrouver, quitte à demander de l'aide aux autres Montgomery.

« Ne t'en fais pas, maman écrit toutes les semaines. » Leur père un peu moins, mais il était plus occupé (sauf quand Roze préparait des concerts, là, elle devenait temporairement très très prise). « Et elle aime envoyer des morceaux. » Car ils avaient baigné dans la musique et il ne fallait pas que Psychée craigne que ça ne lui manque. Elle lui demanda d'ailleurs si il y avait un piano. Il secoua la tête négativement mais précisa : « Non, pas à disposition facilement, mais il y a une salle magique où on peut faire apparaître ce qu'on veut. J'ai essayé l'an dernier, et le piano était bon, l’acoustique aussi ! » Il y emmènerait Psychée si elle voulait. Il jouerait et elle danserait… comme à la maison. Il aimait beaucoup ces moments. Mais parfois, ce n'était pas lui qui jouait, c'était son père ou sa mère, et lui il écoutait simplement tout en regardant sa sœur évoluer en rythme. Dans ces moments là, il était le plus heureux du monde, car il les sentait unis à travers la musique… Mais assez de sentimentalisme, il fallait aussi voir les choses pratiques !

« Tu seras bonne. Ne t'en fais pas. Y'a aucune raison pour que tu ne le sois pas. » Il ne pouvait rien dire pour ce qui était de la génétique comme ils n'étaient pas du même sang, mais pour le reste, il ne doutait pas vraiment. Ils avaient grandi dans un milieu où il n'y avait que des sorciers ou presque (sauf à l'école quoi) et Psychée avait montré qu'elle avait des pouvoirs. Bref, pas de soucis. Mais bon, il connaissait sa sœur… des fois, elle doutait ! Comme si c'était une bonne chose, tiens !

« On n'aura qu'à aller à ta table aujourd'hui, et tu viendras à la mienne une autre fois. » Décida-t-il pour trancher une bonne fois pour toute cette question qui n'avait, en réalité, pas tellement d'importance. Il avait d'ailleurs dit « une autre fois », mais il se demandait si ça ne serait pas le soir-même, ou le lendemain… bref, finalement, une table ou une autre, peu important tant qu'ils étaient ensemble, comme à la maison.

{1 040}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Gryffondor

Parchemins : 34
Âge : 12 ans
Actuellement : 2ème année


MessageSujet: Re: Bienvenue à Poudlard Petite Soeur ! [PV]   Dim 14 Fév - 19:41

Sympathiser avec elle… Divine idée, mais certainement pas de celles qui pouvaient traverser l’esprit de la jeune lionne. Elle n’avait même pas pensé essayer devenir copines avec ses camarades de dortoir. Pourquoi ? Sans doute parce qu’elle n’avait pas vraiment l’habitude de se mélanger aux autres ? Pourtant, elle sortait de temps en temps, elle ne passait pas toute son existence entourée par son frère et ses parents, non, non, elle allait voir un peu hors cadre famille, quand elle suivait des cours de danse par exemple. Certes, Adrien étant son oncle, ce n’était pas totalement hors contexte familial, maaaaais, les élèves de son oncle n’était pas que ses cousins et cousines non plus !! Ceci dit, elle n’avait jamais été très proche des autres élèves… Pour ce qui était de l’infériorité numérique ne permettant pas de fonder une maison, la sorcière n’était pas d’accord avec son aîné :

« Mouai, ça se discute, on peut demander une dérogation… »

Pardon ? Elle abuse ? Non, si peu !!! Cependant, elle retrouva bien vite le sourire pour répondre à Lucas :

« Oui, je sais que je peux avoir confiance en elle ! »

C’était quand même sa tante, qu’elle le veuille ou non ! Et chez les Montgomery on ne plaisantait pas avec l’esprit de famille, c’était important (du moins du point de vue de la jeune sorcière qu’était Psychée). Pour ce qui était de rediscuter plus tard de son point de vue, elle ne s’en formalisa pas plus que ça (pare que bon, elle n’avait pas envie d’avoir une discussion du genre : non mais tu es jeune, un jour, tu verras… très peu pour elle, merci bien !).

« Ouai, si tu le dis… »

Elle était bien loin de ce genre de préoccupation à l’heure actuelle. Rapidement, les prunelles de la demoiselle s’illuminèrent alors que Lucas lui parlait de Sterne. En plus, savoir que c’était une tradition Montgomerienne la conforta dans l’idée que c’était un endroit où aller, THE place to be, en d’autres termes :

« NOOOON ??? C’est vrai ça ??? »

Des fois qu’il lui raconte des mensonges, sait-on jamais, hein…

« C’est trop cool… Je dois m’incrire, faut que je trouve rapidement Opaline pour voir ça avec elle… Je veux en être !!! Tu es sûr que ça ne t’intéresse pas Lucas ? On pourrait danser tous les deux… »

Pardon, la digne nièce de sa tante ??? Si peu, si peu… D’ailleurs, avec un large sourire, la sorcière poursuivit dans sa lancée :

« A défaut d’avoir notre maison, on a notre club, c’est déjà un bon début… Tu verras, les Montgomery finiront à la tête de Poudlard, ou mieux ! Du ministère… »

C’est mignon à cet âge-là, n’est-ce pas ? Elle continua, toute revigorée à cette nouvelle perspective qu’elle trouvait particulièrement enthousiasmante :

J’ai tellement hâte d’y être maintenant !!! »

Pour ce qui était du plan plus pratique de l’emploi du temps, elle hocha doucement la tête. Quant au fait que sa mère écrive de façon si régulière, ne nous mentons pas, cela la rassurait grandement, elle avait eu un peu peur d’être trop coupée de ses parents, c certes, elle retrouvait son frère, ses cousins et sa tante, mais elle perdait les autres, ceux qui n’étaient pas à Poudlard… Et pour les morceaux c’était encore mieux !!! Finalement, ce serait presque comme si elle était toujours à la maison, presque…

« C’est super trop bien ça alors !!! »

Les yeux plein d’étoiles, soudainement rassurée sur son sort, la petite lionne sentait lentement, mais sûrement, les divers poids pesant jadis sur ses épaules la quitter petit à petit. Pour ce qui était de la salle magique, Lucas avait réussi à retenir l’attention de sa cadette :

« Oh vraiment ? J’ai hâte de voir ça… »

Il y avait tant à découvrir ici, elle n’allait pas s’ennuyer. Dans un premier temps tout du moins. Pour e qui était de ses potentiels résultats magiques à venir, elle préférait ne pas se prononcer… Qui vivra verra après tout, n’est-ce pas ? Elle hocha doucement la tête, sans répondre. Il n’y avait pas grand-chose à ajouter après tout. Le sort de la table étant réglé, la rouge et or hocha la tête :

« Ça marche ! Tu as cours de quoi toi ce matin ? Il y a des profs plus méchants que d’autres ? »



-738-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Poufsouffle

Parchemins : 103
Âge : 13 ans
Actuellement : 3ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: Bienvenue à Poudlard Petite Soeur ! [PV]   Sam 5 Mar - 12:23

Il laissa passer la question de la dérogation (parfois il ne sert à rien d'argumenter sur du vide…) et quant à leur tante, il hoche la tête de manière affirmative mais ne put s'empêcher de préciser une toute petite chose (qui le travaillait un petit peu dernièrement, allez savoir pourquoi, la pré-adolescence peut-être) : « Parfaitement confiance, même si des fois elle est un peu ailleurs à cause de son Daryl. » Le déterminant possessif avait été prononcé avec un certain mépris, voire du dédain. Lucas ne cachait pas son aversion pour les garçons qui s'approchaient des filles de sa famille. C'était moins de la possessivité qu'une crainte irraisonnée qu'on ne prenne sa place. Bon, encore, avec Opaline, ça allait, parce que c'était sa tante donc c'était plutôt elle qui le protégeait que l'inverse… mais il savait qu'il ne laisserait personne lui piquer son rôle de grand frère de Psychée. Heureusement, elle n'avait jamais eu d'amis garçons qui aient cette prétention jusqu'ici, et il comptait bien que ça continue. Les amoureux, ce n'était pas la même chose, même si ça dépendrait de comment ça se passerait… le moment venu, qui n'était pas pour maintenant, ouf !

La suite de la conversation tourna encore rapidement autour de leur tante, mais plus précisément sur le club de danse de leur tante. Comme il fallait s'y attendre, Psychée était très emballée à l'idée de s'y inscrire, il faut dire que si elle n'avait jamais eu de don pour la musique, elle adorait la danse. « Opaline sera ravie que tu t'inscrives, mais moi, je vais me contenter de vous regarder faire. » Et se moquer gentiment de Noé au passage, ahah ! Le pauvre, il ne savait pas dire non à Opaline ! « Heu… oui. Si on travaille dur. » Approuva-t-il sur les grands projets de sa sœur, mais avec une certaine réserve quand même (il n'était jamais très ambitieux, et en plus de ça, il semblait qu'il y avait déjà des Montgomery partout, car ils étaient les plus vieux mais il y en avait pas mal derrière eux, et il y en aurait encore – si tatie Vickie et tatie Anabelle s'y mettaient -).

« Tu essaieras de trouver Opaline, ça ne devrait pas être bien difficile, elle n'est pas du genre discrète... » Ce qui prouvait bien qu'en terme de génétique elle n'était que sa demi-tante, parce qu'il ne lui ressemblait absolument pas, et en fait leur père non plus n'avait pas tant de choses que ça en commun avec sa plus jeune sœur, alors qu'ils étaient tous les deux passés par Gryffondor. Quand on est d'une famille aussi nombreuse, c'est normal qu'il y ait autant de différence.

« Oui, je t'y emmènerai un week-end où on n'aura pas trop de devoir. » Parce que le travail scolaire devait passer avant tout, Lucas avait toujours été un élève sérieux, il ne dérogerait pas à sa réputation, surtout qu'il voulait faire la fierté de ses parents ! (Il n'avait pas forcément besoin de ça mais quand on a douze ans, on se fixe les objectifs qu'on peut)

« Je crois que je commence par potion. Heureusement que ce n'est pas vol, à chaque cours ils essaient de me faire intégrer l'équipe de Quidditch. Je n'arrête pas de leur dire que je ne veux pas mais ils ne veulent rien entendre ! » Peut-être parce que Poufsouffle essayait de regagner la coupe et que du coup ils cherchaient toujours des bonnes volontés… mais Lucas n'aimait ni le sport sur balai, ni les sports d'équipe. Vous avouerez que ça commençait à faire beaucoup pour un seul petit garçon !

{605}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bienvenue à Poudlard Petite Soeur ! [PV]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bienvenue à Poudlard Petite Soeur ! [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (F) HAILEE STEINFIELD - Ayanna Quachegan (petite soeur)
» (f) lily collins - petite soeur - LIBRE
» (f) zendaya coleman - petite-soeur - LIBRE
» [F] JOURDAN DUNN — petite soeur
» Héloïse de Fontanges ? La petite soeur chérie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Année 21 (2011-2012)-
Sauter vers: