AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 À ne pas écouter [Ménagerie Magique][PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: À ne pas écouter [Ménagerie Magique][PV]   Dim 14 Fév - 16:48

"I will not say what he has done
His sins are far too grave to tell
It's not my place to judge a man
But for them he will burn in hell"
Alestorm — Keelhauled



La deuxième semaine de septembre commençait sous les meilleurs auspices. Déjà, elle le premier jour pour Nina en était un mardi ; et ça n'était pas si commun pour qu'elle s'en plaigne. Ensuite, la cohue de la rentrée scolaire étant passée, elle allait pouvoir se concentrer sur ce qu'elle préférait dans son métier : s'occuper des animaux dont elle avait la charge et discuter avec des clients vraiments près à entendre ce qu'elle avait à leur dire et pas seulement là pour offrir un animal à leur gosse qui entrait à Poudlard.

Et dire qu'un jour elle avait été cette adolescente.

Encore qu'elle n'avait pas d'animal, elle.

Entre un client venu se réapprovisionner en nourriture pour chat — et demander conseil face au passage à l'âge adulte d'icelui — et une autre venue pour une salamandre, la jeune femme avait enreprit le nettoyage du magasin, un furet télékynésistes sur l'épaule. Heureusement, la magie permettait de faire tout cela sans trop d'effort, même si ça demandait de la précision. Nina n'avait par ailleurs pas besoin d'être une grande sorcière pour utiliser les sortilèges les plus basiques que leur avait appris Flitwick. Malgré son inattention en cours, elle avait toujours veillé à atteindre la moyenne — et donc à maîtriser les minimaux, au grand dam de Camille d'ailleurs.

Une fois que tout fut bien en place dans la boutique, Nina retourna dans l'arrière-boutique où vivaient la plupart des animaux dans un certain nombre de petites pièces, par espèce. Là aussi, l'affluence de clients avait rendu le nettoyage difficile. Une autre tâche serait de faire un « inventaire » des bestioles. Les chats, en particulier, avaient eu la cote. La blondinette câlina la petite châtonne lévitante qui, malheureusement, ne pouvait aller à Poudlard, même si elle y aurait sans doute eu un grand succès. Elle songeait de plus en plus à l'adopter elle-même ; un an et demi passé auprès d'elle rendant une prochaine séparation définitive peu supportable. Une fois la salle nettoyée, Nina sortit les croquettes pour nourrir les chats. Au même moment, la sonnette magique retentit.

« Bonjour, j'arrive ! N'hésitez pas à regarder ce qui vous intéresse mais évitez de toucher les animaux s'il vous plait ! » elle dit. Pas de réponse, mais elle avait l'habitude. Tant que les clients et clientes faisaient attenion à leurs doigts — et qu'iels étaient polis une fois qu'elle était face à eux, ça allait. Les croquettes furent versées, soigneusement rangées ; leur cachette magiquement fermée, et Nina retourna à la boutique.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Indépendant

Parchemins : 71
Âge : 19 ans (7 septembre 1992)
Actuellement : étudiante en droit à Paris


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: À ne pas écouter [Ménagerie Magique][PV]   Mar 16 Fév - 17:33

Lucy était revenue en Angleterre car elle voulait trouver un cadeau à envoyer à son frère qui se faisait du soucis à Poudlard (et qui lui en causait, mais ça, c'était presque devenu une sale habitude de la part de son petit frère), et elle n'avait rien trouvé à Paris. En plus, mettre de la distance avec ses parents pour quelques jours lui permettait de respirer. Elle avait écrit à ses quelques amies (Jade, Aélys…) qu'elle était dans les parages, sa date d'arrivée, sa date de départ. Elle attendait une réponse pour voir si l'une d'entre elles allait avoir un peu de temps à lui accorder. Cela lui ferait du bien de voir ses anciennes camarades de Serpentard car en ce moment ils n'avaient pas trop la cote tous autant qu'ils étaient… Cela se voyait légèrement moins en France car ils partaient plutôt du principe que vous aviez été à Beauxbâtons qu'à Poudlard, surtout quand on était à moitié française comme Lucy et qu'on parlait sans accent. Mais cela restait assez pesant.

D'une humeur assez morose, donc, elle vit l'enseigne d'une animalerie et pensa à un éventuel hibou. Elle entra dans la boutique mais constata assez rapidement – non sans un certain agacement – qu'elle n'était pas au bon endroit vu qu'il n'y avait pas du tout de hibou. Elle entendit la phrase de la vendeuse mais ne put rien répondre car un animal lui tomba littéralement dessus sans qu'elle en comprenne la raison et commença à lui tirer les cheveux. Elle ne put même pas identifier de quelle espèce il s'agissait, si ce n'était que ce n'était probablement pas un chat, car c'était dans son dos et que sa première réaction fut la panique (et une pointe de colère). « Par Merlin ! Mais qu'est-ce que c'est que ça ! A l'aide ! » Cria-t-elle tout en essayant d'attraper l'animal dans l'objectif avoué de le jeter au sol. Lucy aimait les animaux – surtout les chevaux -, mais par contre elle n'était pas d'humeur à se faire agresser par l'un d'eux ! Une fois la première réaction de surprise passée, ce fut l'agacement qui prit le dessus car elle pensa brièvement à son super manteau blanc qui n'allait sûrement pas aimer la blague… Sa mère insistait toujours pour qu'elle présente bien, mais si c'était pour ce résultat, elle aurait mieux fait de mettre son vieux blouson en cuir… enfin, elle pensait ça à l'instant, un peu rageusement, mais en réalité, elle n'aurait jamais osé. Quand elle sortait, elle avait toujours l'air de la grande dame que ses parents avaient forgé : talons hauts, tenues strictes même si assez bien coupées pour la mettre en valeur, coiffure travaillée (même quand ça ne se voyait pas au premier coup d'oeil) et sac à main de marque. Lucy pouvait être plus décontractée, mais pas quand elle allait dans des endroits où elle risquait de rencontrer des personnes qui connaissaient ses parents… ce qui était le cas à Londres, comme à Paris d'ailleurs. Notons qu'après cet incident, elle allait sûrement avoir l'air moins classe… déjà parce qu'elle était rouge de colère !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: À ne pas écouter [Ménagerie Magique][PV]   Dim 21 Fév - 11:43

Dans d'autres circonstances, le spectacle aurait eu de quoi être drôle. En fait, si Nina avait encore été la jeune lionne un peu écervelée qu'elle était à Poudlard, sans nul doute aurait elle ri aux éclats aux dépends de la sorcière qui se trouvait dans la boutique, aux prises avec Charlemagne, un niffleur un peu trop affectueux, notamment avec les clientes pleines de breloques. Sa présence dans la salle principale était cependant un problème et sa présence sur la dite cliente encore plus : Nina ayant grandi – et gagné quelques responsabilités – la situation pouvait vite devenir problématique, notamment pour elle. La jeune femme sortit sa baguette.

« Charlemagne, AU PIED ! »

Heureusement, elle n'eut pas besoin de lancer un sort – encore quelque chose qu'il valait mieux éviter quand les clients étaient impliqués, d'autant plus quand c'était Nina qui tenait la baguette. Si les formules usuelles lui étaient maintenant bien connues, elle n'avait que peu progressé dans ce domaine depuis ses BUSEs quelque peu désastreuses (du point de vue de ses parents et de Camille, en tout cas). En entendant son ordre sec, le niffleur sauta sans délicatesse de son perchoir et s'approcha tout satisfait de Nina. La jeune femme l'attrappa par la peau du cou et l'enferma dans une des salles attenantes : elle règlerait le cas de l'animal fugueur plus tard, l'urgence étant plutôt la cliente assaillie. Nina rangea sa baguette, s'approcha de la jeune femme et prit le meilleur air contrit dont elle était capable.

« Je suis vraiment désolée de ce qui est arrivé. Je ne sais pas comment ça se fait qu'il était là, il est enfermé en principe. Je… euh… peux peut-être vous offrir un thé ? »

La situation ne s'était jamais produite et Nina avait quelques difficultés sur la conduite à tenir. On l'avait bien prévenue que les accidents pouvaient arriver – normal dans une boutique pleine d'animaux plus ou moins magiques – mais en six ans passés là, Nina n'en avait jamais vraiment vus. En principe, les clients se tenaient relativement éloignés des animaux tant qu'elle ou son patron n'étaient pas là – et le niffleur n'était pas en liberté.

Malheureusement, il semblait que Charlemagne n'eût pas choisi le meilleur jour pour faire son attaque, et la cliente n'avait pas l'air du genre à accepter une tasse de thé comme toute compensation, malgré les dégâts faits par le niffleur. Nina commençait à redouter la suite, tout en se doutant bien qu'elle n'allait pas tarde à y faire face.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Indépendant

Parchemins : 71
Âge : 19 ans (7 septembre 1992)
Actuellement : étudiante en droit à Paris


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: À ne pas écouter [Ménagerie Magique][PV]   Dim 20 Mar - 11:34

A l'appel de son nom, l'animal cessa de lui labourer ses vêtements et Lucy constata qu'il s'agissait un niffleur auquel elle adressa un regard noir. Charlemagne était un nom bien trop classe pour un animal aussi stupide, et visiblement dangereux. Lucy n'avait pas plus idée que Nina de la manière dont la bestiole lui avait atterri dessus, mais soyons honnête, elle s'en fichait. Déjà qu'elle constatait qu'il n'y avait pas de hibou, alors hein… Bon, ce n'était pas vraiment qu'elle voulait absolument que ce soit un hibou, elle voulait juste un cadeau pour son frère à la base, mais la colère rend en général assez buté, voire obtus, et Lucy ne faisait pas exception à la règle en la matière, en dépit de toutes ses bonnes manières.

Elle se redressa de toute sa hauteur (même si elle n'était pas très grande en réalité) et darda la vendeuse d'un regard qui en aurait glacé plus d'un. Déjà qu'elle était sur les nerfs avec tout ce qui se tramait en ce moment, alors si en plus elle se faisait mettre dans un état déplorable par un imbécile de niffleur, où allions-nous !

Repoussant ses cheveux bruns derrière son épaule dans un geste parfaitement inutile, elle enleva son manteau pour observer les dégâts. Elle pinça les lèvres si forts qu'elles semblèrent disparaître de son visage. Sa mère allait la tuer, Lucy n'avait aucune envie de rentrer chez elle maintenant… mais ça ne devait pas lui faire oublier pourquoi elle était venue dans les parages, et plus précisément dans cette boutique.

« Non, merci. » Répondit-elle toujours aussi froidement. Elle avait retrouvé son calme, mais elle n'avait aucune envie de faire dans l'excès d'amabilité. Ni dans l'amabilité tout court. « Je cherche un animal de compagnie pour jeune frère, il a quinze ans. Un animal bien élevé évidemment. » Ce dernier ajout ayant été destiné sans l'ombre d'un doute à l'affreux niffleur qui lui avait abîmé le manteau qu'elle tenait dans ses bras. Elle n'avait cependant rien perdu de sa superbe. Certes, on pouvait critiquer les serpentards, mais au moins ils avaient (pour la plupart), la classe en toutes circonstances.

« Je constate que vous n'avez pas de hibou, mais vous avez sûrement d'autres animaux intéressants. » le ton de sa voix tranchait avec ses paroles qui, elles, restaient parfaitement polies et courtoises. Sa manière de parler en revanche était tranchante, désagréable, bref, tout Lucy dans ses mauvais jours. Il faut dire qu'elle n'était déjà pas de bonne humeur avant d'entrer dans la boutique, mais là, c'était puissance mille !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: À ne pas écouter [Ménagerie Magique][PV]   Dim 10 Avr - 15:08

Étant donné la situation, Nina pouvait parfaitement comprendre que la cliente soit passablement énervée. En revanche, le petit air de supériorité – et ce sentiment de supériorité – qui semblait émaner d’elle n’était pas vraiment nécessaire et la jeune femme se sentit tout à coup bien moins désolée pour elle. Restait qu’elle était une professionnelle et devait agir comme telle ; d’ailleurs, ce n’était peut-être qu’un apriori. Et les aprioris n’étaient pas bons pour le commerce. Les attaques de niffleur non plus, d’ailleurs.

La jeune femme en fasse de Nina n’avait pas l’air d’avoir envie de repartir les mains vides, cependant, et c’était déjà ça.

« D’accord, elle dit. Il est à Poudlard ? »

Être à l’école de sorcellerie changeait tout étant donné que seuls certains animaux étaient acceptés, au premier rang duquel, les hiboux. Que Nina ne vendait pas, le marché étant saturé par le Royaume du Hibou qui était pour ainsi dire la porte à côté. Malheureusement, il semblait que c’était la le premier choix de la cliente échevelée et énervée. Nina se retint pour rester aussi polie qu’elle le pouvait ; car si les mots utilisés par sa vis-à-vis étaient de la plus extrême politesse, Nina n’était pas bête au point de ne pas savoir déchiffrer un ton hargneux ; encore qu’elle pouvait le comprendre.

« Probablement, tout dépend de ce qu’il aime, de votre budget et de ce que vous cherchez. »

Les trois questions principales lorsqu’on parlait d’offrir un animal. Très commerciales mais c’était bien la vérité ; et à partir du moment où il y avait de l’argent en jeu de toute façon…

« S’il aime les chats j’ai de ravissants chatons, avec ou sans pouvoir magique, bien qu’il me semble que sans ce soit mieux pour Poudlard. Nous avons un ou deux crapauds aussi, évidemment, mais je ne pense pas que ce soit ce que vous cherchiez… »

La jeune femme n’avait pas l’air de vouloir un batracien, en effet — ils étaient de toute façon assez peu en vogue. Elle-même n’aurait pas aimé en avoir un, en tout cas. Déjà que s’en occuper n’était pas une joie quand elle était payée pour, alors en animal de compagnie. Hiboux et chats étaient ses favoris personnels.

Une fois que Lucy lui aurait indiqué plus précisément ce qu’il cherchait, elle pourrait entrer dans une des phases de son travail qu’elle préférait : aider et conseiller le client afin que l’animal comme le maitre se sente bien ensemble ; afin de ne pas laisser un de ses petits protégé partir au purgatoire mais au sein d’un nouveau foyer aimant.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Indépendant

Parchemins : 71
Âge : 19 ans (7 septembre 1992)
Actuellement : étudiante en droit à Paris


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: À ne pas écouter [Ménagerie Magique][PV]   Lun 25 Avr - 10:11

Lucy examinait toujours l'état de son pauvre manteau en songeant qu'il y avait sûrement un sortilège pour arranger ça mais qu'elle ne voyait pas trop lequel. Un reparo ne semblait pas vraiment très adéquat pour un vêtement, en plus il n'était pas à proprement parler cassé, et là, comme ça, rien d'autre ne lui venait. Peut-être devrait-elle passer chez Mme Guipure après avoir trouvé le cadeau pour son frère, elle devait connaître tous les sorts qu'on pouvait appliquer aux vêtements… Dans tous les cas, sa réponse fut distraite. « Oui. A Gryffondor, en cinquième année. »

Son jeune frère n'était donc pas si jeune que ça, ils n'avaient que quelques années de différence. Mais des années qui avaient toujours beaucoup compté dans les faits car Lucy avait été obligée d'être mature pour deux. C'était peut-être aussi pour ça qu'elle était devenue plus froide, renfermée et ambitieuse, et que donc elle n'avait pas été dans la même maison que Sebastian. Ou l'inverse plutôt puisqu'il était entré à Poudlard après elle. Mais il n'avait vraiment pas le profil d'un Serpentard. Bash manquait d'ambition et il n'était pas très malin. Il avait d'autres qualités, même si Lucy n'était pas certaine du tout qu'on puisse qualifier sa tendance à se battre comme du courage. Elle y voyait plutôt de la bêtise, même si elle adorait son frère.

« J'ai un budget illimité mais je cherche un animal qui n'aura pas besoin de trop de soin, assez indépendant, car mon frère n'est pas vraiment quelqu'un de très attentif, il est plutôt du genre distrait et je ne voudrais pas que la pauvre bête puisse en souffrir. » Dit-elle en revenant au sujet principal. Même si elle avait toujours envie de faire virer la vendeuse, elle préférait rester sur son objectif. Son ton restait seulement très froid en dépit de paroles somme toute logique dans une conversation commerciale. La seule chose qui adoucissait légèrement sa manière de parler était le très léger sourire qui était apparu à la mention du caractère distrait de son frère, elle l'aimait tellement son Sebastian… après tout, elle avait sacrifié sa liberté pour que lui conserve la sienne.

« Un chat serait peut-être bien dans cette optique. » Les chats étaient réputés pour être indépendants du moment qu'ils avaient des croquettes et une litière propre, tout allait bien pour eux. Or, du moment que ce n'était pas à faire à horaire fixe, Sebastian devrait très bien s'en sortir avec ces deux obligations. « Sans pouvoir magique me semblerait en effet plus indiqué. » Surtout si ceux avec des pouvoirs étaient comme ce nifleur bousilleur de manteau de luxe, non merci. Puis, à Poudlard, on préférait les animaux sans pouvoir de toute façon, les élèves faisaient déjà assez de dégâts comme ça avec leur baguette (ils n'avaient pas le droit de les utiliser en dehors des cours, mais ça restait une règle très théorique).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: À ne pas écouter [Ménagerie Magique][PV]   Mer 1 Juin - 18:22

Dans un autre contexte — par exemple, si un niffleur n’avait pas attaqué sa cliente — Nina se serait volontiers embarquée dans une grande discussion pleine de vie sur Poudlard et la chance qu’avait le frère de Lucy de se retrouver à Gryffondor, là où elle-même avait fait ses études. Le jeune homme avait d’ailleurs dû arriver à Poudlard l’année où Nina quittait l’école — ce qui signifiait que Lucy et elle s’y étaient trouvées en même temps. En tout cas, elle ne lui disait rien.

Nina écouta attentivement les indications que lui fournissait sa cliente, les notant et les analysant dans sa tête afin de repérer si un de ses protégés convenait idéalement. Parfois, c’était le cas. Assez rarement. Nina ne doutait pas que plusieurs chatons puissent se plaire à Poudlard, y compris sans qu’on s’occupe trop d’eux, mais à son avis, quitte à avoir un animal, autant qu’il apporte un peu de compagnie.

« Suivez-moi je vous prie, je vais vous en présenter quelques-uns. »

Nina conduisit Lucy dans la salle dévolue aux chatons. De taille assez confortable, elle était surtout pourvue d’obstacles et autres structures permettant aux petits félins de faire de l’exercice. La blondinette écarta la chatonne lévitante du chemin et parcourut les environs des yeux. Laissant Lucy sur place, la jeune vendeuse alla attraper un chaton tigré en plein vol — il tentait de sauter d’une structure à une autre. Elle le déposa devant Lucy.

« Alors celui-ci est très affectueux quand il le veut bien. Sinon il se débrouille tout seul le reste du temps. Il devait pas avoir de souci avec d’autres animaux. Il n’est pas forcément joueur, mais il tolère les autres. »

Nina cherchait un autre chaton, mais il semblait invisible. Elle fit quelques pas au milieu de la salle, jusqu’à enfin repérer celui qu’elle voulait.

« Allez, viens là, toi ! »

Elle le prit par la peau du cou, puis le déposa à côté de son congénère qu’il commença tout de suite à agacer de sa patte. Le tigré siffla.

« Celui-ci est plus affectueux et joueur. Mais il a aussi tendance à faire plus n’importe quoi, et s’il veut se cacher ça peut-être dur de le retrouver. En tout cas il est super doux, câlin et gentil. »

Un regard noir en direction des chatons les calma. Nina reporta son attention sur sa cliente.

« Après, vous pouvez toujours regarder, si un ou une autre vous inspire... »

Nina restait là pour faire garde-fou si nécessaire. Elle ne pouvait pas ne pas vendre un animal si sa cliente en choisissait un, mais elle pouvait lui déconseiller de le faire, en espérant que ses arguments touchent au but. En tout cas, elle espérait que Lucy suivrait ses conseils.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: À ne pas écouter [Ménagerie Magique][PV]   

Revenir en haut Aller en bas
 
À ne pas écouter [Ménagerie Magique][PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un site pour écouter vos sports favoris..
» J'ai en ma possession un parchemin magique qui conduit à un souterrain !
» Séminaire: la levée du Code International du Scret Magique
» LA BOUTIQUE MAGIQUE
» Le catalogue magique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Année 21 (2011-2012)-
Sauter vers: