Forum rpg se déroulant 14 ans après les livres d'Harry Potter
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Date Night [ PV ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 343
Âge : 25 ans {25/03/1986}
Actuellement : Employée au Département de la Coopération Magique Internationale


Informations supplémentaires
Lieu d'habitation: Londres / Milan
Multi-compte de: Emma Carter

MessageSujet: Date Night [ PV ]   Mar 23 Fév - 21:50

Date night
Cameron & Maïlys


Emi Burton


Maïlys sortait avec Cameron depuis presque trois ans à présent. Ce qui avait débuté de manière tout à fait inattendue au sortir de sa... mésentente initiale avec Adam était devenu une vraie relation. C'était inévitable. Deux ans plus tôt, lorsqu'Adam l'avait confrontée concernant sa relation avec son cadet de deux ans, elle avait déjà été consciente d'une vérité indétrônable: tôt ou tard (et plutôt tôt, pour le coup), il lui faudrait soit se séparer de Cameron, soit laisser leur relation suivre un cours normal et passer à la vitesse supérieure. C'était bien beau de 'prendre son temps', mais ça ne pouvait pas durer éternellement. Il lui avait fallu faire un choix. Choix qui avait grandement été facilité par son horrible dispute avec Adam au beau milieu de l'Atrium du Ministère de la Magie.

Elle n'avait plus parlé au brun depuis ce jour-là. Cela faisait déjà ans. Et si elle pensait souvent à l'ancien Serpentard, la peine avait rapidement laissé place à la colère chez la blonde. Comportement commun chez elle: c'était tellement plus facile à gérer. Il s'était montré incroyablement injuste ! Pour qui la prenait-il, franchement ? Elle aimait beaucoup Cameron (peut-être pas de la manière qu'elle aimait Adam, mais ça c'était un tout autre problème et elle était bien décidée à l'éradiquer de son esprit). Elle ne sortait pas simplement avec lui pour faire plaisir à ses parents. Et il était celui qui refusait de la regarder comme avant, qui ne voulait rien avoir avec elle parce qu'elle n'avait pas été en mesure de retourner ses sentiments. C'était son droit. Il ne voulait pas le comprendre, très bien. Mais ne plus vouloir être son ami ? Tant pis pour lui. Elle avait trop de fierté pour le supplier. Il lui en avait déjà beaucoup coûté ne serait-ce que pour lui dire qu'il lui avait manqué, qu'elle voulait sauver leur amitié... Les grands déballages publics, ça n'était pas son truc. Et il le savait. Donc la scène de ménage au beau milieu de son lieu de travail, très peu pour elle. Mais elle avait quand même essayé. Elle avait voulu lui faire comprendre qu'elle ne voulait pas le perdre. Seulement, il était trop têtu et maintenant, elle le serait aussi. Pas question d'être celle qui ferait le premier pas. Elle ne l'aurait jamais admis à haute voix, mais elle avait trop peur de subir un rejet. Trop peur qu'il lui claque la porte au nez parce qu'elle sortait encore avec Cameron, ou parce qu'elle ne lui manquait tout simplement plus.

La situation avec Adam était la seule ombre au tableau d'une vie qu'elle appréciait somme toute beaucoup. Elle avait gagné du galon au Ministère et était passée au poste de délégué. Quant à sa relation avec Cameron, tout allait bien. Elle n'avait jamais eu de relation vraiment sérieuse avant ça - sa brève relation d'adolescents avec Tomas ne comptant absolument pas - aussi n'avait-elle pas d'élément de comparaison. Mais elle s'entendait bien avec Cameron. Certes, il était calme, et plutôt discret comparé à Adam - par exemple -, mais elle n'avait rien à redire sur lui. Ils avaient leurs routines, et partageaient un même environnement de travail ce qui leur fournissait un sujet de discussion permanent au vu des choses abracadabrantesques qui pouvaient se passer au Ministère. Comme Maïlys restait Maïlys, l'arrivée du cap des trois ans ne la rassurait cependant pas du tout. Trois ans, ça n'était pas rien. Ils étaient à un âge où les gens commençaient à envisager de se fiancer, voire de se marier, et c'était une perspective qui l'effrayait. Cameron ne donnant pas de signes qu'il avait un avis particulier sur la question, elle tâchait néanmoins d'éloigner ces pensées de son esprit - ignorer les problèmes jusqu'à ce qu'ils disparaissent, technique brevetée Di Bartolomeo ! Echec garanti ! - pour se concentrer sur le présent. Vivre au jour le jour n'avait jamais été sa spécialité, mais comme on dit, qui ne tente rien n'a rien, n'est-ce pas ?

Faire évoluer les choses graduellement, c'était le maître mot. Pas besoin de sauter un énorme pas d'un seul coup. Maïlys avait toujours été rassurée par les routines, les habitudes bien confortables. Peut-être que commencer par des changements minimes dans sa vie serait une bonne chose, en fin de compte. Forte de cette résolution, elle adressa un fin sourire à Cameron lorsqu'il vînt la rejoindre dans l'Atrium pour aller dîner. Ce soir, ils tentaient un nouveau décor ! « Et si on allait autre part qu'à Londres, pour changer ? » proposa-t-elle alors qu'il arrivait à sa hauteur. Elle déposa un discret baiser sur ses lèvres, peu encline aux grandes démonstrations d'affection, surtout dans un espace aussi public. Elle n'était toujours pas très à l'aise pour ça, mais elle avait nettement progressé depuis ses années à Poudlard. Où aller ? Telle était la question. Mais après tout, ils étaient des sorciers, et pas des mauvais qui plus est. Un tour de baguette magique et ils pouvaient transplaner n'importe où, plutôt que de se contenter d'un dîner dans une rue familière de Londres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1625
Âge : 23 ans ;; 12.01.88
Actuellement : Magenmagot, assistant du Président-sorcier


Informations supplémentaires
Lieu d'habitation:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: Date Night [ PV ]   Lun 7 Mar - 23:45

Date night
Sometimes it's hard to do the right thing when the pressure's coming down like lightning. It's like they want me to be perfect when they don't even know that I'm hurting. This life's not easy, I'm not made out of steel. Don't forget that I'm human, don't forget that I'm real. Act like you know me, but you never will. But that's one thing that I know for sure... I'll show you.
Trois ans bientôt. Trois ans déjà. Cameron avait du mal a y croire, lorsqu’il prenait le temps d’y penser. Cela semblait être une éternité, et en même temps, si peu de temps. Et pourtant, au bout de presque trois ans de relations, Cameron n’avait pas l’impression de connaitre sa compagne comme il le devrait. Peut-être parce que leur couple était « étrange ». Du moins était-ce ce que Gale lui répétait à longueur de journée, quand les jumeaux passaient du temps ensemble. Son couple était étrange, bizarre, voire complètement loufoque aux yeux de son frère, et pour une raison relativement compréhensive. En trois ans, ni Cameron ni Maïlys n’avaient prononcé une seule fois les trois mots si importants dans un couple. Et pourtant, ils étaient ensemble et leur couple, bien que très lent au démarrage avait connu les évolutions logiques d’un couple. Mails avait été la première relation très sérieuse de Cameron, qui n’avait pas été bien loin avec Blake, peut-être parce qu’ils étaient trop jeunes, ou tout simplement pas prêts pour s’investir autant, passer à un stade plus important dans un couple. Et même si Maïlys n’était sans doute pas la femme de sa vie, Cameron avait bien été obligé d’évoluer à ses côtés. Parce qu’il n’était au final qu’un homme et qu’on ne pouvait pas taire ses besoins indéfiniment. Et puis, s’il était resté avec la blonde et qu’elle était restée avec lui, cela voulait bien dire qu’au final, ils s’appréciaient bien assez pour rester l’un avec l’autre.

De plus, les deux jeunes gens se soutenaient mutuellement pour évoluer au Ministère. Cela avait porté ses fruits puisque Cameron, de son côté, était devenu l’assistant particulier du Président-Sorcier du Magenmagot. Une place que bon nombres de ses collègues lui enviait, mais le travail qu’il avait fourni pour l’obtenir n’avait pas été de tout repos. Constamment plongé dans les vieux dossiers et ceux plus actuels du Magenmagot, Cameron avait fourni une masse de travail conséquente et sa promotion n’avait été, de son point de vue, qu’amplement méritée. Si les autres avaient quoi que ce soit à lui reprocher, ça ne pouvait pas être son implication dans le Magenmagot. Il avait toujours eu, enfant, l’envie de devenir le prochain ministre de la magie. Maintenant, et à force d’être au Magenmagot, le jeune homme avait décidé de ne plus être un jour, Ministre de la Magie. Mais il comptait devenir le prochain Président-Sorcier, celui qui règnerait sur le Magenmagot d’une main de maître et jugerait les sorciers qui se présenteraient devant lui. Loin de vouloir les pouvoirs pour son propre bien, Cameron voyait cette position comme celle lui permettant de rendre le monde magique plus juste et plus sûr. Peut-être pensait-il, inconsciemment, à a famille future. Il ne pouvait décemment pas imaginer ses enfants évoluer dans un monde en péril… Mais l’idée d’avoir une famille et des héritiers était encore loin pour le jeune homme. Parfois, il ne pouvait qu’y penser, vu la tournure que prenait les choses, mais une affaire venait rapidement le sortir de ce futur hypothétique.

Ce soir là, il retrouva sa petite-amie dans l’atrium du Ministère à la fin de sa journée de travail. Leurs horaires « normaux » étaient un atout considérable, puisqu’ils pouvaient donc passer des soirées tranquilles et se croiser en dehors du Ministère. Chose relativement compliquée avec Laurell par exemple, qui elle avait des horaires changeants et pas franchement simples. Il baisa les lèvres roses de sa petite amie en tout pudeur, enlaçant doucement sa taille et lui adressant un sourire. « Pourquoi pas… Que dirais-tu de Brighton ? Le coucher de soleil sur la plage doit être encore majestueux. » Brighton, station balnéaire très prisée des anglais en plein été, était sans doute bien moins bondée au mois de septembre. Cameron y était déjà allé plusieurs fois, ce qui permettait un transplanage sûr, ce qui était un point relativement important lorsqu’on était un sorcier !

acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ashesworld.tumblr.com/
Messages : 343
Âge : 25 ans {25/03/1986}
Actuellement : Employée au Département de la Coopération Magique Internationale


Informations supplémentaires
Lieu d'habitation: Londres / Milan
Multi-compte de: Emma Carter

MessageSujet: Re: Date Night [ PV ]   Sam 23 Avr - 15:21

Maïlys sourit lorsque Cameron apparut dans son champ de vision, décidée à passer une soirée agréable en sa compagnie et forte de sa décision de continuer à faire avancer leur couple, à petits pas. Avait-elle le sentiment qu'il était l'Homme de sa vie avec un grand h ? Au fond de son cœur, elle était consciente que non. Mais ressentirait-elle vraiment ce sentiment un jour ? Elle était elle et par nature, il lui était difficile de laisser ce genre de sentiment percer. Certes, derrière les regards distants et le sarcasme s'était toujours cachée une grande romantique, rêvant du prince charmant et de la relation basée sur cet amour sincère pourtant si élusif. Ce qu'elle avait ressenti pour Adam avait été vrai, et profond, elle le savait, mais ça l'avait terrifiée alors - et même maintenant, lorsqu'elle y pensait, elle n'était pas bien plus rassurée - et trois ans passés sans presque parler à celui qu'elle avait longtemps appelé son meilleur ami l'avaient aidée à laisser tout ça derrière elle et à bien épaissir son déni comme une grosse plaque de béton.

Voulant jouer la carte de la spontanéité - ce qui était un noble sentiment, mais la spontanéité à la Di Bartolomeo restait une notion toute particulière, puisqu'elle requérait quand même une certaine préparation Paradoxe, mon deuxième prénom -, Maïlys suggéra aussitôt que le couple se rende autre part qu'à Londres pour la soirée. Autre part que leur quartier habituel, les restaurants qu'ils connaissaient et l'impression qu'ils s'étaient trop confortablement installés dans leur routine, ces derniers temps. Ils n'étaient pas un si vieux couple. Et elle n'était certainement pas assez âgée ou commune pour tomber dans un cliché aussi banal que celui du train-train quotidien. Elle sourit, enchantée que Cameron accepte de jouer le jeu. « Ma famille s'était rendue à une réception là-bas lorsque j'étais plus jeune, la plage était charmante... Ça fait si longtemps que je n'y suis pas allée ! Excellente idée. » acquiesça-t-elle, les yeux ancrés dans ceux de son petit-ami, scrutant son visage pour confirmer qu'il avait une destination précise en tête et les guiderait donc pour transplaner.

La dernière fois qu'elle était allée à Brighton, c'était durant l'été suivant sa première année à Poudlard. Tomas était là, invité bougon mais traditionnel de ce genre de réceptions. C'était l'année où elle avait rencontré Adam et Elorah pour la première fois, où elle s'était creusée la place qui lui revenait à Poudlard, tout en luttant contre ses démons et l'angoisse que ses peurs soient révélées au grand jour. La petite fille qu'elle avait été alors aurait été aux anges si elle avait pu s'entrapercevoir aujourd'hui, aux bras de son élégant petit-ami, employé du Ministère comme elle, tous deux le portrait même d'enfants issus de bonne famille, Serpentard exemplaires et sans histoires. Si tout était aussi parfait, pourquoi avait-elle alors la cruelle impression qu'un truc manquait ? Quelque chose d'infime, qu'elle finissait à chaque fois par ignorer en se disant que ça passerait mais qui revenait toujours la hanter aux moments les plus inopportuns. Mini-Maïlys n'avait pas ce genre de soucis. Elle était insouciante - au moins à ce niveau-là -, hautaine et joyeusement acerbe face à ceux qui lui déplaisaient.

« Tu n'as pas eu de problèmes au travail aujourd'hui ? » embraya-t-elle presque par réflexe, serrant la main de Cameron dans la sienne tandis qu'elle le laissait les guider. « C'est quand même incroyable cette histoire de tracts. Tout ça à cause d'un illuminé qui a dû s'échapper de la section psychiatrique de Sainte-Mangouste. » s'agaça-t-elle, sourcils froncés. Son ancienne boss et désormais voisine de bureau, Victoria Montgomery, et elle avaient eu quelques soucis dernièrement en raison de toute cette agitation. Calme et mesurée, Maïlys avait jusque là sut faire preuve de philosophie, songeant que tout cela finirait par retomber, que les sorciers n'étaient pas assez stupides pour se laisser embrigader dans cette vendetta envers les Serpents. Mais que nenni. Elle n'était pourtant pas du genre à être naïve, d'habitude, mais la seule fois où elle avait voulu avoir foi en son prochain, elle s'était lourdement trompée. Pas d'inquiétude à se faire, on ne l'y reprendrait plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Date Night [ PV ]   Aujourd'hui à 22:50

Revenir en haut Aller en bas
 
Date Night [ PV ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Enfin une date pour les élections en Haiti
» Wednesday Night Raw # 60
» date limite des transactions ?
» Date du repêchage
» What 's the date today ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Année 21 (2011-2012)-
Sauter vers: