AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 ¤ I don't deserve her, I know. ¤ [PV DWAYNE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Ministère

Parchemins : 352
Âge : 23 ans - 15/07/89
Actuellement : Département de la Coopération magique internationale


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Ava, Jules, Hugh et Gemma.

MessageSujet: ¤ I don't deserve her, I know. ¤ [PV DWAYNE]   Jeu 10 Mar - 19:21

I don’t deserve her, I know.
Moïshe  && Dwayne


Cameron && Stocker



Jules le lui avait pourtant dit. Elle le lui avait pourtant répété des centaines de fois. *Eli’, ne laisse pas passer ta chance de te remettre avec Maïlie, je t’en prie. En plus regarde, je suis presque en train de te supplier de ne pas la laisser partir encore une fois. Vous êtes fous l’un de l’autre, ça crève les yeux, bouge toi !*Je ne voulais pas te le traduire en espagnol, tu me comprendras. Mais il ne l’avait pas écouté. Ce sombre crétin ne l’avait pas écouté. Jules savait que son frère était têtu, parce qu’elle était elle-même une bourrique quand elle le voulait, mais là, il ne pouvait simplement pas ne pas se rendre compte de l’erreur monumentale qu’il faisait si jamais il y avait ne serait-ce qu’une once de chance que Maïlie et lui se remettre.

Et bien si. En plein dans le mille. Ce crétin au teint basané avait une fois de plus fuit devant l’adversité et décidé laissé la texane en plan, paniquée par les sentiments qu’elle venait de lui avouer une seconde fois. Il savait que en un sens, c’était plutôt noble de sa part, parce qu’il ne voulait pas la blesser  pour changer en ayant trop peur d’une éventuelle seconde chance entre eux deux. Néanmoins, le fait était qu’il ne pouvait pas nier être toujours, et depuis six ans, amoureux de cette américaine. Alors oui, il avait fuit comme un lâche, mais aujourd’hui il s’était décidé à lui donner rendez-vous la semaine prochaine pour enfin tout lui dire, et espérer pouvoir repartir sur de bonnes bases.

Seulement voilà, le mexicain était certain que tout le monde ne partageait pas cet avis. Il y avait bien sûr, le cousin(e) des texans, qui ne pouvait pas le sentir depuis qu’il l’avait largué sur le quai de la gare comme une vulgaire poupée cassée, mais il y avait aussi Dwayne. Dwayne Stocker, le petit frère de la fille dont il était amoureux qui ne pouvait, à juste titre, certainement pas le souffrir non plus. *Et merde, Dwayne, sérieusement ?* C’était quoi l’expression déjà ? Quand on parle du loup on en voit la queue ? Oui, parce que là, même si Moïshe ne voulait pas voir le serdaigle - non pas parce qu’il ne l’aimait pas non pour d’autres raisons évidentes n’est ce pas ? -  il se trouvait qu’une petite tête blonde avançait tout droit dans sa direction, et que cette même tête avait l’air d’ailleurs un peu pressée. Ou serait-ce la volonté de mettre un poing ou infliger un horrible sortilège au mexicain ?

Même après quatre années, et quatre années c’est parfois long, sans voir le blond, Moïshe pouvait le reconnaître entre mille, il n’avait pas changé d’un iota. Enfin si, pour dire vrai, Dwayne avait pris de nombreux centimètres, comme le lui avait dit Jules, mais il n’en restait pas moins que ses centimètres portaient toujours la même tête de texan que quatre années plus tôt. Il s’en était passé des choses en quatre ans. Alors oui, le mexicain était tout sauf fier de la plupart d’entre elles, et il aurait d’ailleurs bien voulu éviter la présence de l’aigle dans sa vie encore une semaine. Enfin, une semaine, ce n’était pas tant demandé si ? D’un ordinaire très calme, le grand brun était en fin de compte plutôt nerveux dans l’instant. Seulement, Dwayne était si déterminé en marchant dans sa direction que Moïshe ne pouvait pas l’éviter. Non, il n’allait pas encore s’enfuir devant ses problèmes, il allait les affronter. Faire face à Dwayne Stocker qui arrivait telle une bombe vers lui, même s’il ne doutait pas qu’à un moment ou à un autre, il fléchirait sans doute. Enfin, de ce moment là, on n’y était pas encore… Si tu pouvais éviter de faire un esclandre sur le chemin de traverse, je te revaudrais ça Dwayne, merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
¤ I don't deserve her, I know. ¤ [PV DWAYNE]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 03. Where I deserve to be
» Naomi ? we accept the love we think we deserve
» Sebastian Carlson - We deserve much better than we've had...
» 4 ? we accept the love we think we deserve.
» ••• WE ACCEPT THE LOVE WE THINK WE DESERVE ; ZENDAYA ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 20-
Sauter vers: