AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Indéfiniment [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Indépendant

Parchemins : 1856
Âge : 31 ans [16/05/80]
Actuellement : Gérant de la Jobarbille - Ménagerie magique


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Alan, Julian & Jason

MessageSujet: Indéfiniment [PV]   Lun 28 Mar - 9:03

Ce matin-là, Quentin n'était vraiment pas dans son assiette. Le suspect qu'il avait passé toute la matinée à cuisiner (perdant ainsi de précieuses heures sur le travail urgent à faire) se révélait une nouvelle fois innocent. A croire qu'on se moquait d'eux et qu'on se plaisait à les mener en bateau un coup d'Ernie pour se venger de sa fête d'anniversaire, peut être ?. L'auteur de l'article de la Gazette du Sorcier était devenu l'ennemi public numéro un de Quentin. Non pas parce qu'il était dangereux ou potentiellement criminel, mais parce l'ex-Serpentard avait tellement perdu d'énergie à le retrouver que c'était devenu une question de fierté.

Le troisième ! C'était le troisième qu'il interrogeait et qu'il pensait coupable et encore une erreur ! Toujours aucun suspect à l'horizon. D'une petite mission que lui avait confié son chef de département était née une idée fixe qui hantait même parfois ses nuits oui, quand on est ravagé, on le reste.

« Sans rire, c'est une blague ou quoi ? »

Quentin venait de laisser partir le troisième suspect quand il s'aperçut que Joshua ne l'avait pas attendu pour la mission de toute urgence qu'on leur avait confié.

« J'ai dit que j'étais occupé une heure et que je me libérai pour venir, qu'est-ce qui c'est passé ?  »

Ce qu'il c'était passé c'était que l'interrogatoire avait duré bien plus d'une heure et que Joshua avait donc été obligé de partir seul, c'est ce que lui dit en tout cas une collègue à lui.

Résigné, ravalant sa colère (parce qu'après tout elle était plus tournée contre lui que sur Josh), Quentin se résigna à entrer dans son bureau afin d'écrire le rapport qu'il devrait tôt ou tard faire. Vu qu'il avait quelques minutes avant d'aller chercher Eléonore à l'école (le reste de la tribu qui occupait un autre établissement étant géré par la nounou), Quentin Montgomery-Bones s'assit d'un air dépité sur son grand fauteuil en cuir. Son bureau était comme toujours très bien rangé et il s'attaqua presque immédiatement à la paperasse. Au moins ce serait fait et quand il quitterait le bureau à midi il aurait une chose en moins à penser (et un suspect en plus à débusquer, aussi).

Pendant qu'il écrivait les dernières lignes de son rapport d'interrogatoire quelqu'un frappa à la porte de son bureau. Depuis toujours – et depuis toujours inclus bien évidemment ses années Serpentard, celles où ça a été le pire – Quentin détestait être dérangé quand il travaillait. Petit, il envoyait promener Edward ou Izzie quand ils le serinaient de venir jouer avec eux pendant qu'il faisait ses devoirs. Préfet à Poudlard il retirait des points ou donnait des retenues à ceux qui faisait un peu trop de brouhaha quand il s'activait sur un examen. Adulte donc, rien n'avait changé, il envoyait toujours paître les personnes qui l'énervaient quand il était focalisé sur un travail important. Rien de plus logique non ?

« Quoi ? »

Puis il leva les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.signouret-chocolatier.fr/
 
Indéfiniment [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je ne pourrais te le cacher indéfiniment. || PV Sunny {Nuage de Séraphin x Nuage de Vanille] ♥
» Mandat kont Aristide - No DYOL to talk!
» Les femmes noires au pouvoir ...
» Petit tutorial pour Gimp
» Match #1 - POUFSOUFFLE vs SERPENTARD

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Année 21 (2011-2012)-
Sauter vers: