AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Murder Party d'Halloween [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Poufsouffle

Parchemins : 787
Âge : 16 ans [16.03.1997]
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Murder Party d'Halloween [Libre]   Lun 4 Avr - 12:24

La consigne était claire : pour faire oublier La Menace, les préfets et les professeurs devaient essayer de profiter d'Halloween pour distraire les élèves. Une tactique qui permettrait peut-être de renouer le dialogue entre les élèves et éviter que la guerre entre les maisons ne se poursuive et prenne de trop grandes proportions jusqu'à en devenir impossible à maîtriser.

Payton s'était creusé la tête pour ce qu'elle pourrait faire à titre individuel (car il était évident qu'elle participerait au banquet), et elle avait décidé d'organiser un genre de Murder Party à Poufsouffle. Après quelques recherches sur le folklore d'Halloween, notre jeune préfète avait préparé un petit scénario pour sa partie : une victime avait été retrouvée complètement vidée de son sang et les premiers résultats de l'enquête prouvaient que c'était le fait d'une créature magique. L'un des Poufsouffle serait le coupable mais les autres ne le savaient pas vu qu'ils jouaient tous un personnage différent. Seul Payton, qui jouait pour sa part un témoin à qui les autres pouvaient poser des questions, savait tous les tenants et les aboutissants de l'affaire. En revanche, le tirage des personnages se faisant au hasard, elle ne savait pas encore quel élève aurait le rôle du coupable.

Une fois tous les Poufsouffle réunis en ce beau dimanche après-midi post Halloween, elle montra son chapeau de sorcière plein de petits papiers. « Salut les amis ! Merci d'être venu à cette Murder Party. Je vous invite à prendre un petit papier, il vous indiquera votre rôle dans la partie. Dès que tout le monde aura eu son papier, nous commencerons par étudier la scène de crime que je vous ai préparé. » La dite scène se trouvant derrière elle en cet instant, mais elle la cachait du mieux possible pour ne pas gâcher la surprise à ses camarades. On ne pouvait pas enlever une chose à Payton : elle s'était vraiment donné du mal. Elle avait même demandé à son père de l'aide pour faire des potions qui altèrent temporairement l'apparence du tapis mais lui permette de redevenir normal après (ce qui évitait de faire bêtement des tâches, et son père était prof de potion, pas de sortilège, en plus elle avait besoin qu'il y ait du liquide pour sa mise en scène).

« En ce qui me concerne, je suis Béatrice, une amie de la victime, et j'ai assisté à la scène. Sauf que comme il faisait nuit je n'ai pas tout vu. Vous devrez me poser les bonnes questions pour découvrir lequel d'entre vous est la créature maléfique… Mais bon, je vous laisse prendre votre papier avant de plus amples informations. » Souriante, elle tendit son chapeau plein de petits papiers pour que ses camarades se servent. Elle avait hâte de savoir qui allait jouer le coupable, ça promettait d'être intéressant.

Bien sûr, elle aurait pu miser sur quelque chose de plus classique comme les déguisements ou les choses comme ça, mais elle savait qu'au banquet les élèves seraient déjà invités à se déguiser alors elle n'avait pas voulu faire redondant. Puis, Payton aimait mieux les jeux. Même si elle avait déjà 14 ans, elle était encore parfois très gamine dans sa manière de penser.

{532}
{Pour jouer la partie, une fois votre arrivée dans la partie postée, je vous envoie un MP avec votre rôle, ce qui vous permettra de commencer à jouer au prochain tour ! J'espère que cette idée vous amusera Smile }


FLORISSONE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Capitaine de Poufsouffle

Parchemins : 1165
Âge : 13 ans [10/05/2000]
Actuellement : 3ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Joséphine, Julian & Quentin

MessageSujet: Re: Murder Party d'Halloween [Libre]   Lun 4 Avr - 16:48

En ces temps difficiles pour les Serpentard (Alan n'avait pas trop bien comprit les causes de la guerre intestine qui se déclarait à Poudlard et il n'avait donc absolument rien changé à son comportement envers autrui) il n'était pas rare de voir quelques tensions apparaître dans les couloirs de l'école. Quand il en avait eu l'occasion, Alan avait toujours pris parti pour les vert et argent. Déjà parce que de base, il n'avait rien contre eux. Alan aimait les Serpentard autant que les Gryffondor (mais certes un peu moins que les Serdaigle, l'ancienne maison de papa), par exemple. De deux parce que malgré qu'on les déteste, les disciples de Salazar n'avaient rien fait pour du moins rien de plus que d'habitude. Soit mettre la tête des nouveaux dans les toilettes et lancer des 'Endoloris' à qui en voulait. Et Alan détestait les injustices. Pour finir l'enfant unique des Carmichael avait un ami qui étudiait à Serpentard, Mael', qui bien qu'il n'était pas vraiment un 'ami' à proprement parler, venait de Galway, ce qui était donc sensiblement la même chose.

Payton Harris la préfète de Poufsouffle, avait eu l'idée de faire une petite soirée jeu entre élèves, avant Halloween, histoire d'un peu apaiser les tensions. Qu'on se le dise, 'apaiser les tensions' était bien Poufsouffle. La maison d'Helga était connue pour ne pas aimer le conflit et d'ailleurs, Alan n'avait jamais entendu deux élèves élever la voix dans la salle commune à part Prue et lui quand ils parlaient Quidditch.

Une soirée jeu, c'était bien entendu FAIT pour le golden trio (surnom donné aux trois Irlandais de première année répartis à Poufsouffle). A Galway, Prudence, Magnus et lui s'adonnaient parfois à des petits jeux de société, qu'ils soient moldus ou sorciers d'ailleurs et s'amusaient beaucoup. Même si Prudence détestait perdre, même si elle disait le contraire. Une soirée dans la salle commune, de surcroit organisée par la préfète, ça ne se refusait pas.

Alan et Magnus venaient de quitter leur dortoir pour se rendre dans la salle commune où la préfète venait de tout préparer. Prudence n'allait pas tarder à arriver.

« Salut Payton ! »

Quand la jeune préfère prit la parole, Alan se sentit immédiatement comme un boxeur dans un ballet classique : 'Mais qu'est-ce qu'il foutait là ?'. Non parce que la soirée jeu c'était sympa, mais la soirée Murder, kézako ? Un sacrifice de Serpentard ?. Après avoir lancé un coup d'oeil interrogatif à Magnus, puis à Prudence (qui venait d'arriver), Alan jugea nécessaire de demander quelques précisions.

« Oui alors, cette Murder Party a l'air super-cool, mais moi je ne connais pas du tout. Genre ni le principe, ni les règles. »

Quitte à passer pour un boulet, Alan préférait demander des explications avant le jeu plutôt que d'être perdu toute la partie et ainsi tout gâcher.

Surtout que Payton Harris s'était donné du mal : elle avait occupé une partie de la salle commune l'après-midi et avait insisté pour que personne ne regarde ce qu'elle avait fait. Autrement dit, elle avait bossé. On sentait bien qu'elle s'était donné à fond pour que tout soit parfait. Le jeu lui tenait à cœur et ce n'était pas le moment de la contrarier en faisant foirer la partie.

Non, ils étaient tous réunis dans la salle comme ce soir... pour s'amuser et ce malgré le cadavre qui se cachait derrière le canapé !

(565)



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Murder Party d'Halloween [Libre]   Lun 4 Avr - 22:54

Si on avait demandé à Magnus quel était sa fête préférée, il aurait sans aucun doute répondu Halloween, ou Noël, ou la Saint-Patrick, en fait il n'était pas vraiment sûr, mais ce qu'il savait c'est qu'il adorait Halloween. Ses parents organisaient toujours une grande fête avec leurs amis ce soir là, où tout le monde était déguisé, ou le chocolat, les bonbons et la biérraubeurre coulait à flot. Certains amis moldus de sa mère étaient même invités et mettaient sur le compte de l'alcool ou du thème de la soirée les bizarrerie que les autres invités pouvait faire ou proférer. « Peggy, le mec bizarre avec un pantalon de golf vient de me demander si j'utilisais souvent un canard en platisque, est ce que c'est la technique de drague la plus nulle du monde où est ce que c'est juste lui ? ». Pendant que les enfants se gavaient de sucreries et jouaient dans le jardin « sans balais magique Magnus, papa à autre chose à faire que d'effacer la mémoire des O'Brien » les adultes parfois faisait des jeux, et l'un d'entre eux étaient une Murder Party.

Magnus n'avait jamais eu le droit d'y participer et n'en connaissait pas les règles, mais la chose avait un tel parfum d'interdit qu'il s'était presque fait pipi dessus d'excitation quand Payton avait punaisé le petit écritaux annonçant le jeu quelques jours auparavant. Il s'était assuré auprès de la préfète à de trop nombreuses reprise que les premières années auraient le droit de jouer.

On aurait aussi pu attribuer ça au sugar rush sur lequel il surfait depuis presque deux jours, Magnus avait reçu un paquet assez conséquent de friandises de la part de ses parents. Wayland avait eu beau répéter à Peggy que de son temps le banquet d'Halloween était très bien pourvu en bonbons de toutes sortes elle avait quand même tenu a envoyer à Magnus et Allan un généreux colis, que Cookie, sa chouette effraie, avait peiné à amener à destination. Le sucre exacerbait le côté impatient de Magnus, il était une vraie pile. Il avait passé une partie de la journée à observer les préparatifs de Payton avec un sourire impatient, qui avait fini par devenir flippant et la jeune fille avait congédié son cadet dans son dortoir en le menaçant de le priver de jouer s'il n'arrêtait pas immédiatement d'agir comme un psycopathe.

Magnus avait passé les heures qui avait suivit à ranger sa collection de caillous gemmes, les organisant d’abord de la plus petite à la plus grande, puis en fonction de leur couleur, puis en fonction de la date à laquelle elles étaient entrée en sa possession, tout en commentant ce qu'il faisait à voix haute, car il pensait bien que tout cela intéressait Alan.

Il aurait pu s'avancer sur son devoir de potion mais il se disait qu'il fallait bien qu'il y ait des avantages à ce que la fille du prof soit dans leur maison, il avait bien l'intention, s'il trouvait le courage, de demander à Payton un peu de tutoring en potion.

Enfin Alan lui signala qu'il était l'heure de descendre. Magnus se précipita dans la salle commune, sous le regard habitué de son cousin. Le Golden Trio avait l'habitude de jouer ensemble à des jeux de société, et c'était sûrement un challenge pour Alan entre Magnus qui voulait toujours que ce soit son tour et Prudence qui détestait perdre, là au moins c'était chacun pour soi. Magnus espérait qu'il aurait un rôle intéressant. Il avait essayé d'expliquer le peu de règles qu'il avait compris à son cousin, mais il était tellement excité que le garçon n'avait rien compris.

Magnus fit un signe de la main presque trop rapide pour l’œil humain à Payton, avant de se poser à côté de Prue et Alan pour écouter les règles.

J'ai TROP hâte que ça commence. Chuchota-t-il dans l'oreille de Prue pendant qu'Alan demandait des explications sur les règles.
Il sortit de sa poche une poignée de Patacitrouille et ouvrit la main devant lui pour que ses amis puissent en profiter.
-Est ce que tu crois qu'il y a un vrai cadavre ? Demanda Magnus à son cousin en machonant une friandise. Ce serait grave stylé.

[709]
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Préfète de Poufsouffle

Parchemins : 689
Âge : 13 ans (27/07/2000)
Actuellement : 3ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Susan

MessageSujet: Re: Murder Party d'Halloween [Libre]   Lun 4 Avr - 23:42

Si quelqu’un s’était avisé de demander à Prudence ce qu’elle pensait du mystérieux article de la Menace, elle aurait probablement répondu par un « hein ? Quoi ? Y’a une Menace ? » des plus étonnés. Si ce même quelqu’un avait tenté de lui expliquer que la révolte grondait, dans les couloirs de l’école, où d’aucuns étaient à deux doigts de faire brûler la salle commune de Serpentards, de préférence avec les élèves à l’intérieur, elle aurait sans doute pris son petit flambeau pour participer aux réjouissances poussé de hauts cris d’indignation, arguant que mais non, voyons, mais pas du tout enfin, ce n’était pas possible, on avait sûrement mal compris, et toute cette affaire n’était qu’une vaste plaisanterie. La Poufsouffle avait ceci de particulier qu’elle ne s’était jamais beaucoup préoccupée de l’actualité, et qu’elle vivait, de toute façon, depuis qu'elle était arrivée à Poudlard, dans un monde de féérie, où tout le monde rivalisait de beauté, d’intelligence et de gentillesse. Oh ! Sa mère avait bien évoqué, au cours de l’été, la rivalité qui existait entre Serpentard et les autres maisons, mais l’exposé n’avait pas intéressé Prudence, qui s’était contentée de l’écouter d’une oreille distraite pour l’oublier aussi sec, ce qui était, chez elle, une habitude, dès lors que le sujet l’ennuyait.

Il n’était donc pas très surprenant que Prudence ne soupçonnât rien de ce que la Murder Party organisée par Payton devait aux récents événements : les yeux naïfs de la fillette ne voyaient le jeu que comme une preuve supplémentaire que Poudlard était l’endroit le plus cool de la terre et les Poufsouffles les gens les plus sympas au monde, et non comme une manière de ramener un peu de bonne humeur au château. Surexcitée à l’idée de participer à ce qui serait sans doute l’événement de l’année - car Prudence chérissait la mesure avant tout – et ce même si elle ignorait totalement en quoi une Murder Party pouvait bien consister, la jeune fille était sortie en trombe de son dortoir à l’heure prévue pour le début du jeu, abandonnant sur son édredon une Rosette couverte de bigoudis (la faute à sa voisine de chambrée, qui lui avait soutenu que les chats adoraient qu’on s’occupe d’eux et que Rosette serait beaucoup plus mignonne avec des frisotis), et à l’air franchement hébété.

D’un pas sautillant, elle rejoignit les quelques Poufsouffles qui faisaient déjà cercle autour de Payton, et se glissa entre Alan et Magnus, bien décidée à leur prouver que toutes ces années de fréquentation assidue d’Hercule Poirot allait enfin payer. Certes, elle ne connaissait pas les règles du jeu, mais le nom « Murder » suffisait à la faire frétiller d’avance, et elle s’imaginait déjà lancée sur les traces d’un sinistre assassin, dont la piste sanglante la conduirait jusque dans les tréfonds du château. Elle fut donc un peu déçue quand Payton vint réfréner les délires de son imagination débridée : certes, il était bien question de meurtre mais pour la course-poursuite dans les couloirs de l’école, il faudrait encore attendre. Prudence n’était toutefois pas du genre à se laisser arrêter par des détails aussi insignifiants, c'est pourquoi elle chuchota d'un ton extatique à Magnus :
- Carrément ! Mais je ne pense pas qu’ils aient le droit… A mon avis, les parents en feraient tout un foin, s’ils l’apprenaient ! Tu sais comment ils sont, quand il s’agit de tout gâcher… Mais peut-être qu’il va y avoir un autre faux-mort pendant la partie ! Peut-être même qu’il va se faire asperger de sauce tomate pour imiter le sang !
Très émoustillée à cette idée, Prudence attrapa une des friandises que Magnus proposait, avant de plonger la main dans le chapeau de Payton, prête à découvrir son rôle.

[617 mots]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Indépendant

Parchemins : 98
Âge : 18 ans [15 Juin]
Actuellement : Indépendant


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Lydie :D (Ely & co)

MessageSujet: Re: Murder Party d'Halloween [Libre]   Mer 6 Avr - 0:40

Une murder party ! Lorsque Drake avait vu l'annonce pour leur proposer ce petit jeu, il fut un peu perturbé et pour cause, le nom ne lui disait rien de particulier. Ce n'est qu'en écoutant à droite à gauche les bruits de couloirs qu'il réalisa qu'il connaissait déjà ce genre de jeux, mais à la sauce des moldue. L'idée lui parut soudainement beaucoup plus intéressante et il avait vraiment hâte de voir comment ça allait prendre forme. Drake était l'inventif de la famille, celui qui cherchait quoi faire pour occuper ses journées et bien souvent, s'était en élaborant divers pièges et farces. D'ailleurs, la période d'Halloween était sa préférée, il pouvait faire ce qu'il voulait pour embêter les autres, à Halloween, les farces c'est autorisé et puis, il ne fait jamais ni bien mal, ni bien méchant non, le plaisir c'était juste de voir les filles crier quand elle voyait une araignée visqueuse ou qu'elles se prenaient les cheveux dans des toiles suspendues ici et là. Il avait d'ailleurs passé une très bonne soirée la veille, déguisé en petit gnome, avec son chapeau et sa barbe d'une nuit, oui, elle avait poussée en quelques heures suite à un comprimé acheté dans son magasin préféré. Quoi qu'il en soit, il avait fait ses petites blagues, avaient mangés quelques bonbons et bu beaucoup de biéraubeurre.

Aujourd'hui était un autre jour, les élèves s'étaient réunis pour la fameuse partie de jeu et attendait les instructions. Drake attendait presque tranquillement que ça débute, mais à l'intérieur s'était un vrai gamin en ébullition. C'était comme si on lui avait promis un cadeau dont il rêvait depuis des jours ! Le jeune homme voulait l'ouvrir, voir ce que s'était et il devait pourtant attendre que les élèves intéressés soient présent pour connaître les règles et le contexte du jeu. Lorsqu'il se rapprocha des autres élèves, il les salua, avec un large sourire, un groupe de première année allait au spéculation, un faux corps, du sang partout, Drake appréciait l'idée, mais la seule qui avait ses informations c'était leur préfète qui justement arriva. Celle ci leur adressa un léger discours, très bref, mais suffisant pour leur expliquer ce qu'il allait devoir faire, comment ça allait se dérouler.

« Ah, super, on va pouvoir commencer ! Vous pensez vraiment qu'il y aura un corps ? Et puis, on peut faire du faux sang avec les sortilèges et enchantement qu'on apprends maintenant... »

Au pire, on pouvait toujours sacrifier un serpentard ou deux pour l'offrande au dieu des jeux. Enfin, pas certain que dans le contexte d'apaiser les tensions on soit sur la bonne voie. Payton passa avec son chapeau pour distribuer les rôles. Drake prit un papier et s'écarta pour le lire sans qu'on ne puisse voir son papier.

« Ok, et donc maintenant, on va pouvoir passer à la scène de crime ? »

Oui, il était vraiment pressé mais s'il était trop envahissant, il ne fallait pas hésiter à lui dire, parce que parfois, il avait juste tendance à être un peu trop débordant d'énergie. Il fallait espérer qu'il soit aussi bon dans les enquêtes, parce que ça serait dommage de gaspiller une telle motivation.

« Et la récompense d'ailleurs ? On gagne quoi si on trouve le coupable Payton ? »

Pour sa part, une dispense de perte de points lui ferait assez de bien, disons pendant deux ou trois jours, oui voilà... Et sinon, un goûter géant, une médaille, un trophée d’enquêteur... Il n'était pas difficile tant qu'il gagnait quelque chose.

[587 Mots]



"Une fille ??? Ou ça ??"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Préfet de Poufsouffle

Parchemins : 239
Âge : 14 ans (14 mars)
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: Murder Party d'Halloween [Libre]   Mer 6 Avr - 9:21

Lucas n'avait jamais de Murder Party mais il connaissait à peu près le concept, un genre de cluedo géant. Il avait souvent entendu parler des jeux Grandeur Nature où les gens interprétaient des personnages avec une sorte d'intrigue (mais il ne connaissait pas du tout les détails, il avait juste lu quelques articles dans des magasines diverses sur le sujet au fil des ans), et ça semblait y ressembler beaucoup. Il avait voulu proposer son aide à Payton pour qu'elle aille plus vite, mais elle l'avait envoyé paître gentiment, lui signifiant que si il l'aidait, ça allait gâcher toute la surprise. Lucas avait facilement cédé, il avait seulement voulu être poli.

A l'heure du rendez-vous, il avait rejoint les autres. Il écoutait les remarques qu'ils faisaient, et il doutait vraiment que Payton ait mis un cadavre, ceci pour plusieurs raisons, déjà même un faux bien fait serait difficile à produire, et ensuite ce serait d'une éthique discutable pour une école. Il pensait que la mise en scène ressemblerait plutôt à une couverture de roman policier, et pour ce qu'il pouvait apercevoir derrière le dos de leur préfète, il ne devait pas en être très loin.

Drake demanda ce qu'il y avait à gagner et cette question étonna Lucas parce qu'il n'avait même pas imaginé qu'il puisse y avoir quoi que ce soit à gagner en fait… après tout, c'était seulement une activité d'Halloween organisée par leur préfète, mais il se garda de tout commentaire.

En fait, Lucas n'était pas très très à l'aise. Il n'était pas du genre à aimer la foule, et même si tous les Poufsouffle n'avaient pas répondu à l'appel de leur préfète (loin de là), il ne se sentait pas très bien quand il y avait autant de monde autour de lui, ou même quand il y avait une activité de groupe. Mais il était quand même venu parce que l'activité par elle-même l'intriguait, et parce qu'il essayait de s'intégrer un peu plus dans sa maison. Sa sœur avait tendance à vouloir évoluer principalement en famille, en tant que grand frère, il devait montrer l'exemple et parler à tout le monde, enfin, à tout le monde à Poufsouffle déjà, ce serait un bon début… même s'il avait des amis à Serdaigle ! Il s'entendait bien avec Leya par exemple ! Il lui avait parlé de ses problèmes suite au banquet, en effet, il s'était retrouvé avec des traces blanches sur le visage. Un souci de maquillage qu'il avait eu du mal à résoudre vu qu'un de ses camarades de dortoir lui avait caché le mode d'emploi qui expliquait comment enlever le blanc qu'il avait mis pour se grimer en vampire (d'opérette).

Comme la partie allait commencer, il mit la main dans le chapeau pour prendre son papier. Il le lut et le mit dans sa poche. Pour le moment, il ne connaissait que son propre rôle, il ignorait complètement qui était qui. Payton allait donner des informations supplémentaires et elle commencerait l'enquête. Il allait falloir que Drake fasse attention, il n'était pas le seul à vouloir gagner…

{511}


Mister Poudlard 2013

Lucas Montgomery

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Poufsouffle

Parchemins : 787
Âge : 16 ans [16.03.1997]
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: Murder Party d'Halloween [Libre]   Jeu 7 Avr - 10:04

Elle saluait les membres de sa maison au fur et à mesure de leur arrivée et même si ça fait des mots, je vais pas écrire cinq fois salut machin, et lorsqu'elle annonça que la partie allait commencer, ce fut Alan qui parla le premier. La maison avait des premières années très très motivés ce qui ne pouvait que faire plaisir à la jeune préfète surtout quand l'année d'avant on avait accueilli monsieur associable aka Lucas. Elle adressa un sourire éclatant (Payton respirait toujours la bonne humeur) au jeune garçon.

« Pas de problème, je vais vous expliquer les règles. C'est très simple, il s'agit d'un jeu de rôle qui utilise le principe du cluedo. Comme son nom l'indique, dans une murder party, un meurtre a eu lieu, et chacun de nos personnages sur ces petits papiers connaissait la victime et était chez elle au moment du meurtre. Le but du jeu est de trouver quel personnage parmi nous est le tueur, pour ça vous allez examiner la scène de crime, puis ensuite vous allez commencer par me poser chacun votre tour des questions car je joue le témoin du meurtre. Une fois ces premières questions posées, vous pourrez ensuite les poser au personnage de votre choix. Vous parlez chacun à votre tour, mais essayez de rester dans votre rôle. Et quand vous pensez savoir qui est coupable, vous pouvez intervenir et dire « J'accuse », mais attention, vous devez être sûrs de vous, parce que quand vous accusez, vous ne pouvez plus poser de questions après, seulement répondre à celles qu'on vous pose et écouter les questions des autres avec leurs réponses. En revanche, vous pouvez accuser de nouveau au bout de deux tours – il fallait cette limite car nous ne sommes pas si nombreux que ça -. Il y a plusieurs manières de jouer à une Murder Party, j'ai choisi un version où chacun parle à tour de rôle parce que je me doutais que pour certains c'était la première fois et en RP c'est plus pratique quand même. » Payton reprit sa respiration parce qu'elle avait débité ses explications sans prendre la peine de reprendre de l'air. Il faut dire qu'elle était naturellement assez bavarde.

Puis, elle s'adressa à Drake « Vous gagnez seulement un bon pour Honeydukes, mais c'est Halloween, hein ! D'ailleurs, je tiens à dire que celui qui joue le meurtrier gagne si tout le monde a été accusé avant lui. Dans ce cas, on considérera qu'il nous tue tous !» avant de poursuivre sur le déroulement de la partie….

« Je précise à tous que vous ne pouvez pas mentir à propos des informations présentes sur vos petits papiers. En revanche vous pouvez complètement broder et inventer si on vous pose des questions sur des points que je n'ai pas précisé. L'idée étant que vous trouviez le personnage coupable. En ce qui me concerne, je sais qui est le coupable mais pas mon personnage, et je ne sais pas non plus à l'avance qui va tirer le petit papier. Mais passons maintenant aux présentations justement. » Elle remit sa cape contre son corps, ne cachant plus la scène de crime car la partie allait maintenant commencer.

« Je suis Béatrice Guillerette. La meilleure amie et l'attachée de presse de notre victime, Julia Malchance, une actrice relativement connue dans le monde sorcier. Je connais la plupart d'entre vous, mais c'est précisé sur vos papiers. En l'absence de précision à ce sujet, c'est que nos personnages ne se connaissent pas. » Payton se poussa cette fois complètement pour laisser la vue totale sur la scène qu'elle avait préparé. On voyait une trace de cadavre comme dans les films, mais pas de corps, évidemment. En revanche, il y avait du faux sang séché partout sur le tapis, étalé de manière à ce que l'on finisse par apercevoir des traces de pas se dirigeant vers la porte.

« Notre pauvre Julia a été vidée de son sang, mais c'était un véritable carnage… Maintenant, posez-moi vos questions à tour de rôle, en commençant par dire votre nom de personnage, qu'on sache qui est qui. Et au second tour, vous pourrez vous poser des questions entre vous aussi. Je vous rappelle que Béatrice a été témoin du meurtre mais elle n'a pas reconnu le meurtrier. » Elle l'avait déjà plus ou moins dit quand elle avait présenté les règles, mais mieux vaut deux fois qu'une ! Elle leur laissa aussi le temps d'observer la scène pour choisir leurs questions. Elle espérait vraiment que cette partie allait les emballer, et elle était aussi curieuse de savoir qui avait tiré le papier du coupable même si elle allait bien sûr rester impassible. Elle était le maître du jeu, elle ne pouvait pas se permettre de dire n'importe quoi, ni de les mettre trop sur la piste. En fait, ce qu'elle avait le droit de dire avait déjà été défini à l'avance, histoire de leur compliquer au maximum la tâche.

Calme et impénétrable, elle attendit que le premier personnage prenne la parole en s'asseyant sur le rebord du canapé. Pour se donner une contenance et se mettre dans le rôle, elle avait même pris un verre sur la table. Béatrice était une attaché de presse jalouse de sa meilleure amie qui était actrice et connue, mais elle fréquentait le beau monde, alors elle avait quand même une certaine classe, mais aussi un penchant pour la boisson, d'où le verre (même s'il était rempli de jus de pomme, on était à Poudlard dans la réalité, pas chez la victime).

Même si elle n'en montrait rien, intérieurement, elle trépignait. Préparer ce jeu lui avait demandé du temps et de l'organisation, deux choses qu'elle ne possédait pas forcément. Le fait était qu'en matière de temps, en tant que préfète, membre de Sterne et de l'équipe de Quidditch, elle avait pas mal de choses à faire. Et niveau organisation, comme elle voulait toujours tout faire vite (elle n'était pas très patiente), ce n'était pas du tout son point fort (c'était même le problème avec le travail scolaire, il aurait fallu qu'elle soit plus rigoureuse, et elle n'y arrivait pas vraiment). Mais là, elle s'était faite violence pour préparer le meilleur divertissement possible pour ses camarades. Histoire que ce soit original, et aussi que ce soit une vraie activité de groupe. Peut-être que du coup, elle avait un peu perdu en côté Halloween, mais vu les personnages qu'elle avait mis dans son histoire de meurtre, ce n'était pas si évident que ça. Bah ! Allez, ce qui compte, c'est de s'amuser ! Mais elle espérait que la première question arrive vite, qu'elle puisse se lancer enfin dans le grand bain de la Murder Party version Poufsouffle ET Halloween !

{1 124}
{Règles IRL => Votre but est le même en temps que joueur irl qu'en tant que joueur inrp, vous devez trouver le tueur et pour cela vous commencez par poser des questions à Payton (c'est le premier tour).
Pour ce premier tour, vous pouvez poster dans l'ordre que vous voulez, pas obligatoirement celui ci-dessus, mais après on essaiera de tenir l'ordre du premier tour pour les tours suivants.
Vous ne pouvez pas accuser avant le second tour (ça me paraît compliqué de toute façon avant que chacun se présente, mais au cas où, je précise XD)
Si vous avez une question sur comment on joue, hésitez pas à me mp Smile
J'espère que vous allez trouver ça amusant inrp et irl Razz }


FLORISSONE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Murder Party d'Halloween [Libre]   Dim 10 Avr - 17:20

Il fallu que Magnus déploie absolument toutes ses ressources en self control pour réussir à ne pas montrer son papier à Alan en sautillant tout autour de lui pour qu'il en fasse de même. Néanmoins il ne pu s'empêcher de sourire en découvrant son rôle. Il se demanda s'il devait prendre un accent, il aimait bien prendre un accent, mais il savait juste imiter l'accent du sud de Londres, mais ça n'allait pas du tout avec son personnage, tant pis, pas d'accent. C'était quand même dommage qu'il ne puisse pas se déguiser, Magnus adorait se déguiser. La veille au soir, pour la soirée d'Halloween, le jeune garçon s'était grimé en bébé zombie, et il avait tenu son rôle toute la soirée, se déplaçant avec une lenteur affligeante et communiquant uniquement par borborygme, c'était devenu vraiment très agaçant pour son entourage au fil de la soirée, et malgré les demandes polies, les suppliques et pour finir les menaces, Magnus était resté dans son personnage jusqu'à la fin de la soirée. Nul doute que ce jeu était fait pour lui. Il prit un instant pour entrer dans la peau de l'homme qu'il jouait et voyant que personne n'osait se lancer à la suite des explications de Payton, décida d'être les premier à jouer. C'était mieux comme ça, il aurait passé son temps à interrompre les autres si ça n'avait pas été le cas.
La scène de crime était particulièrement convaincante. Il y avait beaucoup de faux sang. Une sorte de réflexe inconscient se déclencha en lui, une alerte, qu'est ce qu'il était entrain d'oublier ? Cela lui revint comme un taquet derrière la tête. Alan ne supportait pas la vue du sang, il en était quasiment phobique. Magnus fit une grimace et espéra en silence que le sang avait l'air suffisamment faux pour ne pas choquer son cousin. Il s'en approcha et trempa son doigt dedans, il ne voulait pas déranger la scène de crime de Payton, mais il fallait très vite désamorcer la situation pour Alan. Il porta son doigt à la bouche et gouta le faux sang, qui se révéla extrêmement bon.
-Hey, s'exclama-t-il, c'est le faux sang à la fraise d'Honeyduke, on pourra lécher le tapis à la fin du jeu ? Demanda-t-il avec un grand sourire.
Reportant son attention sur la scène de crime, il remarqua les traces de pas qui disparaissaient derrière la porte. Le meurtrier était peu consciencieux, ou pressé, ce qui rejoignait le témoignage de Béatrice, qui disait avoir surpris le meurtrier. Magnus se gratta le crâne, se demandant s'il pouvait vraiment réussir à gagner.
Il se retourna vers Payton/Béatrice, qui était entrée complètement dans son rôle et buvait un liquide ambré, du jus de pomme surement, mais qui était sûrement censé représenter de l'alcool. Intéressant ça.
Le jeune garçon prit une inspiration et se lança.

-Je suis Bonniface Gentillesse, c'est tout moi ça, la gentillesse, je suis moi aussi acteur et je connaissais Julia. Miss Guillerette, vous me connaissez et vous devez surement savoir que Julia et moi n'étions pas toujours d'accord mais c'est le monde des acteurs n'est ce pas ? est ce que vous savez pourquoi Julia s'était éclipsé de la soirée ? Et pourquoi est ce que vous alliez la retrouver ?

Il n'irait pas plus loin pour l'instant mais ça irait surement mieux une fois que les autres auraient posé leur questions et fait avancé le jeu un peu. Magnus ne savait pas exactement comment il allait faire pour s’innocenter aux yeux des autres joueurs, mais il pensait bien qu'Alan et Prudence ferait complètement abstraction de leur amitié vieille de dix ans pour la nécessité du jeu. Heureusement il s’appelait Gentillesse, ça aurait dû être une valeur sure.

[618]
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Capitaine de Poufsouffle

Parchemins : 1165
Âge : 13 ans [10/05/2000]
Actuellement : 3ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Joséphine, Julian & Quentin

MessageSujet: Re: Murder Party d'Halloween [Libre]   Dim 8 Mai - 23:03

Alan Riagal Carmichael était un passionné de créatures magiques. Si leur habitat naturel était aquatique, c'était un plus pour le petit Irlandais. Les Sirènes, les Strangulots, les Kelpys étaient autant d'animaux fantastiques dont Alan savait presque tout. Plus que les étudier, le Poufsouffle les aimait, il les portait dans son cœur et comme il l'avait toujours dit à ses parents, son plus grand bonheur dans la vie était d'avoir une sirène dans son salon et une fois on avait préféré l'ignorer .
Même si tout ce qui vivait dans l'eau plaisait beaucoup à Alan (exception faite du Shrake, qu'il détestait depuis toujours), le sorcier n'en était pas pour autant sectaire, il adorait les créatures terrestres et volantes. Prenez au hasard les dragons. Bon ben ils sont typiquement de l'élément feu et air (donc pas eau) et Alan les aime quand même. Surtout le Noirs des Hébrydes en fait, qui – bien qu'il soit sur le territoire des ennemis du Royaume-Uni – était de loin son préféré si d'ailleurs ils pouvaient se faire une petite excursion avec Prue et Magnus un jour, ce ne serait pas de refus.

Alan était également passionné par son pays le premier qui dit "Sans rire" se prend un Lumos en pleine figure. Il ne passait d'ailleurs pas un jour sans que Prudence et lui, ou Magnus et lui, ou Prudence Magnus et lui barrez les mentions inutiles aillent faire un tour en extérieur. Il faut dire qu'ils avaient l'embarras du choix, en Irlande, pour se divertir. Entre Galway, qui était une ville à proprement parler vivante et dynamique et ô combien magnifique, des champs à perte de vue entourant toute sa maison, des lacs à quelques kilomètres à peine accessible à pied et la mer, à quelques roulement de bicyclette seulement, le coin pullulait de distractions.

Ainsi, il était rare de voir Alan Carmichael jouer à des vulgaires jeux de société avec son cousin et son amie. D'où la détresse qui envahissait au plus haut point le jeune sorcier notez bien qu'il est le seul, hein dans la salle commune de Poufsouffle, entouré de tout ses petits camarades. En particulier quand ce fut son tour de parler à voix haute devant tout le monde la honte.

« Moi je suis Wilfried Sympathique qui a trouvé des noms pareil sans rire ? Ça ne tient pas la route 5 minutes. Personne n'y croit !. J'étais à l'école avec la victime et je suis bibliothécaire. Je n'étais pas dans la pièce au moment du meurtre et en même temps je ne vais pas vous dire le contraire, d'où ma question : Pourquoi avez-vous tué la victime ? Qui avait le plus à gagner à la mort de Julia ? Et qu'avez-vous vu exactement ? »

Alan jugea sa participation pas trop foireuse du moins pas plus que celle de Magnus !, disons qu'il aurait pu faire pire. Enfin, la partie était loin d'être terminée et bien qu'il aimait apprendre, il savait qu'il ne maîtrisait pas le quart de ce qu'il y avait à savoir. Bien évidemment Alan parlait du jeu en lui même, parce que pour l'heure il était encore loin d'entrer dans la chasse au meurtrier comme tout le monde. Si déjà il arrivait à ne pas gaffer sur son propre rôle et à ne pas avoir l'air trop idiot, ce serait déjà une grande victoire pour lui il laissait donc les honneurs de la victoire à d'autres !

(573)



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Murder Party d'Halloween [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Murder Party d'Halloween [Libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Murder Party "Apothéose"
» Murder Party Harry Potter
» Murder party ? [feat. Michaela]
» Joyeux anniversaire Halloween ?!?! ( libre )
» Quand le Seigneur des Ténébres, le vampire Dan, fete Halloween... (LIBRE)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Année 21 (2011-2012)-
Sauter vers: