AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Un refuge dans la panique...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Serdaigle

Parchemins : 110
Âge : 12 ans [26 Octobre]
Actuellement : 2ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Lydie

MessageSujet: Un refuge dans la panique...   Ven 12 Aoû - 23:12


C'était un peu agité à Poudlard en ce moment, et même si pour Leya, le problème ne la concernait pas directement, la jeune fille n'était spécialement rassurée par ce qu'il se passait au château. Les bruits de couloirs circulaient vite, elle ne savait pas bien ce qu'il se passait mais on avait entendu que quelqu'un ou quelque chose s'était introduit chez les serpentards, que tout avait été retourné, comme si il cherchait quelque chose. Pour Leya, c'était un « il » parce que oui, c'était évident qu'une femme ne pouvait pas faire ce genre de choses, ou alors, à la limite, c'était une équipe, mais pour s'introduire à Poudlard, il fallait être fort, très fort, ou au contraire, savoir simplement comment y entrer et donc il y avait une taupe dans l'établissement.

Alors oui, Leya ne voulait pas être seule dans son lit, seule dans sa chambre, il y avait les autres filles, mais elles discutaient de tout ce qui était possible d'entrer au château, les théories étaient de pires en pires, le fils caché d'un mangemort qui voulait se venger... mais de quoi ? De qui ? Les mangemorts, enfin les anciens, vu que ce n'était plus censé exister avec la chute de Voldemort, étaient également visés, c'est du moins ce que Leya avait pu lire dans la gazette et les autres magazines.

L'aiglonne avait donc pris un peu d'affaire, mais surtout, elle voulait se sentir en sécurité, et là tout de suite, elle ne savait pas trop ou elle pouvait se rendre. Les élèves n'avaient pas le droit de sortir du château, alors il ne lui restait plus qu'à trouver la fameuse salle sur demande. Arthus, son frère, lui avait expliqué la façon de faire, mais elle avait peur de ne pas réussir et si elle se faisait attaquer ? Et si la chose qui avait attaquer les serpentards étaient toujours ici, quelque part... Poudlard était grand, très grand et même si les professeurs étaient en train de faire le nécessaire pour protéger le château. Si seulement Pouf était là, elle aurait vraiment été soulagée de savoir que son chien gardait un œil sur elle, en plus, il sentait toujours le danger et pour cette raison, elle se serait vraiment sentie en sécurité aussi.

Leya était donc à l'étage, elle cherchait à présent le tableau sauf qu'elle ne savait plus comment il était. Elle se retrouvait donc à errer dans le couloir en espérant avoir un déclic en regardant les images qui bougeaient sur les différents décors. Alors oui, la serdaigle aurait pu demander aux portraits mais elle voulait se débrouiller seule et c'est simplement au détour d'un couloir qu'elle entendit du bruit.

« Qui est là ? »

Question stupide parce que si c'était la menace elle ne dirait pas qu'elle est justement à coté et elle pourrait alors l'agresser, alors oui, elle recula simplement pressant sa baguette contre elle, et intérieurement, elle se mit à réfléchir à un sortilège pour se défendre et on ne pouvait pas vraiment dire qu'elle avait été très attentive aux derniers cours... Elle respira un bon coup, entendant les pas se rapprocher, et puis, avec un peu de courage, elle attendit, cachée entre deux armures. Son cœur battait très vite et dire qu'elle voulait simplement se cacher dans la salle sur demande... Pourvu que ça ne soit qu'un élève...

« Ne tourne pas de mon coté, va tout droit... ne tourne pas de mon coté, va tout droit... ne tourne pas... Ah !!!! »

Elle ferma les yeux en pointant sa baguette mais rien ne sortit de sa bouche, heureusement d'ailleurs puisque c'était une jeune fille de serpentard qui était justement dans le couloir.

« Excuse moi, moment de panique désolée... je voulais juste me mettre dans la salle sur demande, histoire de me sentir en sécurité le temps d'une soirée... »

[641 Mots]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Serpentard

Parchemins : 106
Âge : 14 ans
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: Un refuge dans la panique...   Sam 13 Aoû - 12:01

« Côté sécurité, c'est sûr que ça a l'air de vachement faire ses preuves. » Voilà comment Erin accueillit la jeune Serdaigle qui se trouvait sur son chemin pour se rendre à la salle sur demande. La jeune métis en avait un petit peu marre qu'on l'insulte et qu'on l'embête parce qu'elle était à Serpentard. Et elle trouvait qu'une première année qui pointait sa baguette sur elle était tout aussi énervant. Les gens n'en avaient pas marre de tout le temps s'en prendre aux mêmes ? Erin avait déjà beaucoup souffert dans sa jeunesse à cause de son métissage, mais maintenant c'était à cause de sa maison… qu'elle n'avait pas plus choisie que la nationalité de sa mère – dont elle avait beaucoup pris les traits, il est vrai -. C'était le Choixpeau qui l'avait mise là, elle, elle se serait très bien contentée d'être à Gryffondor avec son cousin Louis ! Enfin… les deux premières années, ça avait été, personne ne l'embêtait, tout se passait assez bien. C'était depuis l'article de l'été dernier paru dans la Gazette que tout avait dérapé… de manière complètement incontrôlable. Et voilà que les premières années se mettaient en embuscade pour leur envoyer des sorts ! Sauf qu'ils n'étaient pas assez bons pour ça, eh !

Erin avait sorti sa baguette à son tour et se tenait de manière défensive, le regard sévère. « Avoue plutôt que tu espérais que je sois de première année pour me lyncher. Dommage que je sois plus âgée, hein ? Pas de Serpentard saucissonnée pour toi ce soir petite fille… Vous me gavez vraiment tous avec vos attaques à la noix. » De la colère pointait dans sa voix. Elle ignorait que Leya était sincère, et comment pouvait-elle le deviner ? Erin avait souffert autant que les autres de sa maison, si ce n'est plus. Très isolée et quasiment sans amis – à part son cousin Louis et Tempérance -, elle avait été victime d'une attaque lors du blocage par la neige et avait écopé d'une bronchite sévère parce que des élèves des autres maisons avaient trouvé drôle d'enfouir une Serpentard sous la neige. Si Tempérance ne l'avait pas aidé, la situation aurait été encore pire, car la neige est plus dangereuse qu'on ne croit. Depuis, Erin était encore plus méfiante et irascible qu'à son ordinaire !

Mais vous vous demandez peut-être pourquoi elle-même se rendait à la salle sur demande ! Elle le faisait pour aller écouter de la musique et s'isoler un peu. La panique des derniers jours était contagieuse, elle ne supportait plus les sanglots angoissés, les crises de nerf ou les silences méditatifs de ses camarades. Elle était sortie, baguette en main – désormais elle était prudente -, et avait choisi comme destination la salle sur demande bien connue de ceux ayant de la famille plus âgée pour tâcher de se ressourcer. Bien que n'ayant aucun talent artistique (même si elle faisait un peu de photographie), Erin adorait la musique. En écouter lui faisait du bien… mais impossible d'en profiter dans l'ambiance morose actuelle.

Quand donc ce calvaire finirait-il ?

{513}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Serdaigle

Parchemins : 110
Âge : 12 ans [26 Octobre]
Actuellement : 2ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Lydie

MessageSujet: Re: Un refuge dans la panique...   Dim 14 Aoû - 15:32

« Oui, bon d'accord, je suis peut-être pas la meilleure pour me protéger seule, mais bref... »

La jeune fille avait aussitôt baissée sa baguette. De toute façon, elle n'aurait pas pu faire grand chose face à une fille d'années supérieurs à la sienne. En même temps, elle ne la connaissait pas et le fait qu'elle soit à serpentard expliquait peut-être le fait qu'elle soit autant sur la défensive. Après, Leya était juste une première année à Serdaigle, donc oui, elle était un peu au milieu des bisounours, elle n'avait absolument pas un fond méchant, et elle pouvait comprendre que la demoiselle face à elle soit agressive. II faut dire que depuis le début d'année les relations entre les autres maisons et celle de Salazar étaient pour le moins houleuse et les élèves n'avaient fait aucun cadeaux à la maison des verts et argent.

Lorsque Erin se mit à sous entendre que Leya attendait de prendre en embuscade un autre élève de première année et de serpentard, elle fut complément sous le choc. Alors oui, elle était montée pour éviter les problèmes et s'isoler un peu, mais si c'était pour que ça tourne en règlement de compte et en bataille entre filles, non merci.

« Quoi ? Mais t'es complément malade ! Je ne me mettrais jamais en duel avec un autre élève, surtout avec les histoires en ce moment. Déjà quand on doit s'affronter en cours je suis mal à l'aise... Je suis juste montée pour me faire une salle tranquille ou je mangerai des bonbons et écoutant de la musique, rien de plus ! »

Oui, dis comme ça, ça faisait un peu bébé, mais c'est ce qu'elle était encore au fond d'elle, ses frères la surnommaient comme ça quand elle voulait se mettre un peu dans son coin, quand elle était contrariée et qu'elle boudait à la maison. Quoi qu'il en soit, l'aiglonne devait faire sa salle et la présence de la jeune fille pouvait éventuellement être utile, si elle était disposée à l'aider en tout cas.

« Et sinon, pourquoi tu es ici ? Tu ne devrais pas être du coté de l'infirmerie ? »

Leya avait entendu que l'attaque qui s'était passée dans la salle commune avait perturbé beaucoup de monde. Alors il était évident que tout les élèves de Serpentard devait passer par la case infirmière pour vérifier que tout va bien. Après, peut-être que la vipère face à elle avait déjà fait son check-up mais de toute façon, Leya n'était pas amie avec pour s'inquiéter de sa santé et vu le caractère et l'humeur de sa camarade, elle lui ferait très probablement remarquer... Autant tenter de partir sur un autre sujet...

« Tu sais comment ça marche ? Mon frère m'a expliqué un peu mais ne m'a pas vraiment fait un plan... Il ne m'a pas dit le portrait et puis voilà... Tu es arrivée... Enfin si tu veux bien m'aider, sinon j'irai dans la bibliothèque et c'est tout... Je ferais l'impasse sur les bonbons et les gâteaux. »

Elle faisait une petite moue, elle espérait bien que la métisse accepte de l'aider mais aller savoir pourquoi elle le ferait ? Les deux filles n'étaient pas amies, ni dans la même maison, bref, c'était pas gagné.

[543 Mots]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un refuge dans la panique...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un refuge dans la panique...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» EGLANTINE CROISEE YORK FEMELLE 1 AN REFUGE DANS LE 62
» Femelle x basset 10 mois, terrorisée au refuge, dans le 62
» JAMES BICHON MALTAIS 8 ANS REFUGE DANS LE 62
» GASPAR X TECKEL M 1 AN BOX P3 REFUGE DANS LE 62
» GUIZMO WESTIE MALE 7 ANS URGENT REFUGE DANS LE 62

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Année 21 (2011-2012)-
Sauter vers: