AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Une rencontre inquiétante [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Serpentard

Parchemins : 28
Âge : 12 ans - 12/08
Actuellement : 2ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Cha (Heather)

MessageSujet: Une rencontre inquiétante [PV]   Mer 17 Aoû - 14:29

Une rencontre inquiétante
Viska Spingate & Harmony Hammond

     Ce matin-là, au petit déjeuner, les jumelles avaient reçu une lettre chacune, venant de leur mère. Celle d'Harmony, courte et expressive, disait cela :
          Harmony,

     J'espère pour toi et ta sœur que vous avez une bonne raison de ne pas avoir donné de nouvelles ! Ne pas m'envoyer de hibou après ce qui s'est passé ! Tu imagines mon inquiétude ? Nous n'avons pas eu deux fois la même version de ce qui s'est passé, mais la seule chose qui concorde c'est qu'il y a eu une intrusion dans le dortoir des Serpentards. J'ose te rappeler que TU ES à Serpentard ! TU IMAGINES DANS QUEL ÉTAT JE ME TROUVE ???
     Vous avez toutes les deux intérêt à me donner des nouvelles sinon vous découvrirez ce qu'est une Beuglante !

Bisous, Maman et Papa.
     La Serpentard avait écrit immédiatement à sa mère une lettre qu'elle voulait être rassurante, à grand renfort de "je suis désolée" et autres "ça ne se reproduira plus jamais" sans oublier des tentatives d'attendrissement comme "je t'aime" et "tu me manques". En effet, les jumelles n'étaient pas rentrées chez elles à Noël pour pouvoir aller au Bal. La blonde espérait vraiment échapper ainsi à la Beuglante promise par sa mère. Ce ne serait pas une découverte pour les jumelles, qui avaient déjà vu un de ses camarades en recevoir une.
     Justement, on était un jour où les premières années avaient l'après-midi de libre. Alors qu'April faisait difficilement et en râlant un devoir supplémentaire en potion, sa sœur était partie à la Volière pour envoyer la lettre avec un des hiboux de Poudlard. Seulement, la première année, qui n'avait pas l'habitude d'y aller seule, sentait qu'elle se perdait peu à peu. Habituellement, c'était April qui la guidait. Sa copie avait un excellent instinct pour se déplacer dans le chateau sans se perdre. Comptant entièrement sur elle pour la guider, Harmony ne faisait jamais attention aux chemins qu'elles empruntaient pour revenir dans la salle commune. Tout cela sans compter que faire le chemin avec une présence joyeuse et bavarde à ses côtés le rendait moins long et moins inquiétant.
     Car dans les escaliers et les couloirs, la fillette était à présent seule. Cela faisait plusieurs minutes qu'elle ne croisait plus personne. Elle n'avait absolument aucune idée de l'étage auquel elle se trouvait mais les rares fenêtres lui indiquaient qu'elle était en hauteur. Seulement, elle était encore trop petite pour se pencher et identifier l'endroit où elle était.
     À présent, le moindre bruit la faisait sursauter et elle se sentait devenir un peu paranoïaque. Elle tremblait à l'idée de rencontrer Peeves et son imagination s'emballait poru donner la réponse la plus effrayante possible au moindre son qui arrivait à ses oreilles. Qui savait vraiment ce qui pouvait se cacher dans les plus sombres recoins de Poudlard ? Soudain elle songea à la Menace, qui semblait s'en prendre aux Serpentards, ce qui ne contibua pas à la rassurer : et si ce qui s'était introduit dans la Salle Commune rôdait encore ? Le couloir dans lequel elle marchait s'assombrissait au fur et à mesure de son avancée.
« Lumos. Lumos ! »

     Rien ne se passa, mais au quatrième essai, elle réussit enfin. Alors que le silence retombait, angoissant, Harmony perçut des bruits de pas. Elle paniquait, mais le bruit subsistait et s'amplifiait : ce qui marchait s'approchait d'elle.
« Qui est là ? » demanda-t-elle d'une voix tremblante, alors qu'elle s'efforçait de paraître assurée.

     Elle n'avait pas parlé fort et ne reçut aucune réponse.
« Qui est là ? » répéta-t-elle, plus fort.

      Elle s'approcha du bruit, baguette en avant, tentant de cesser de trembler. Elle ne voyait toujours pas qui arrivait en face d'elle, malgré la lumière émise par sa baguette.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Serpentard

Parchemins : 159
Âge : 13 ans (05/10/1999)
Actuellement : 2ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: Une rencontre inquiétante [PV]   Sam 10 Sep - 11:29

Viska faisait partie des élèves qui avaient été profondément traumatisés par ce qui était arrivé dans leur maison, Serpentard. Même si avec les semaines, elle avait retrouvé le sommeil à grand renfort de potions généreusement distribuées par Mme Pomfresh et Mme Strue, la petite blonde restait assez perturbée par cet événement. Ce n'était pas franchement anodin après tout ! Heureusement, ses parents ne s'inquiétaient pas : ils n'étaient pas au courant comme ils étaient tous les deux des moldus. Son vrai père savait peut-être ce qui se passait mais il ignorait qu'elle, elle existait, alors il ne risquait pas de s'inquiéter pour sa fille. Ce n'était peut-être même pas le genre de personne à se faire du soucis, après tout, qu'est-ce qu'elle en savait ? Elle ignorait tout de lui à part une vague description physique d'un grand, mince, blond aux yeux bleus. Vu son propre physique, elle l'aurait mal imaginé brun à la peau mâte hein… Machinalement, elle secoua le bracelet qui ne la quittait jamais aux armoiries de ce fameux père. Elle avait étudié nombre de livres sur les familles de sorciers au tout début de l'année, mais maintenant ce n'était plus du tout son objectif principal. Elle s'était dit qu'elle avait toute la vie pour découvrir qui était son vrai père, par contre, elle allait finir par manquer de temps en ce qui concernait les mystères de Poudlard qu'on menaçait de plus en plus dans son intégrité et son existence. Les élèves dont les parents étaient des sorciers commençaient même à menacer de retirer leurs enfants de l'école. Ça faisait froid dans le dos ! Heureusement que les siens n'avaient pas accès à toutes les informations !!!!

Mais elle devait quand même leur écrire pour leur donner des nouvelles, même si elle mentait un petit peu par omission. Dans ses lettres tout se passait toujours bien ! Mais c'était parce qu'elle avait confiance en l'avenir : les choses allaient s'arranger. Avec d'autres élèves, ils allaient faire leur propre recherche pour découvrir ce que les adultes ne leur disaient pas, et une fois qu'ils y verraient plus clairs, ils auraient moins peurs. Car ce que Viska craignait, ce n'était pas le danger direct, mais bel et bien les secrets planqués dans la nuit qu'elle ne pouvait pas cerner. Déjà, elle ne comprenait toujours pas comment quelqu'un avait pu entrer dans la salle commune de Serpentard !!! C'était tout de même incroyable, non ? Il y avait un mot de passe, ce qui n'était certes pas un moyen infaillible – sinon personne ne se ferait jamais piraté sa carte bancaire -, mais en plus il fallait tout simplement réussir à entrer dans le château. Elle avait vérifié depuis sa discussion avec Prudence : on ne pouvait réellement pas transplaner à l'intérieur de Poudlard (d'ailleurs c'était génial le transplanage, vivement qu'elle ait l'âge de passer le permis!).

Alors qu'elle se rendait à la volière pour envoyer sa lettre semi-mensongère à ses chers parents, une voix se fit entendre, anxieuse. Il faut dire que Viska adorait taper dans les mains des armures qui décoraient les couloirs, sans compter les tableaux avec qui elle discutait : on avait connu plus discret. Mais la jeune fille reconnut la petite voix inquiète – qu'elle n'avait pas entendu au premier tour - : c'était celle d'une de ses camarades de dortoir (sinon c'était sa jumelle, mais Viska aurait quand même dit à la voix que c'était celle-ci). Elle s'empressa de la rassurer : « C'est moi Harmony ! Viska ! Pourquoi est-ce que tu stresses comme ça ? » Elle se doutait bien que c'était à cause de la menace, mais elle n'osait pas le dire elle-même. C'était encore difficile pour les Serpentards de revenir sur cet indicent : il faut dire qu'ils étaient tous très fiers, ce qui n'avait pas que des avantages en la circonstance !

{641}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Serpentard

Parchemins : 28
Âge : 12 ans - 12/08
Actuellement : 2ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Cha (Heather)

MessageSujet: Re: Une rencontre inquiétante [PV]   Sam 17 Sep - 19:22

     Lorsqu'elle sut que son agresseur n'était autre que Viska, sa camarade de dortoir, Harmony respira soudain beaucoup mieux. Elle était rassurée. Ce fut l'orgueil qui parla :
« Euh ... En fait, je ne stresse pas, pourquoi tu dis ça ? »

     Même la vert et argent sut à l'instant où les mots sortirent de sa bouche qu'elle était tout sauf crédible. Devant le regard perçant de sa camarade, elle avoua :
« Bon, oui je stressais, mais tu n'as pas entendu les bruits métalliques bizarres ? Et puis j'ai l'impression de ne jamais être venue ici et un couloir sombre, inconnu et rempli de bruits étranges n'est pas ma vision de la sécurité. »

     Elle avait récupéré sa dignité grâce à cette explication sensée, du moins, elle l'espérait. Ce n'est pas parce que leur salle commune était sous le lac, dans des cachots que tous les Serpentards aimaient les ambiances inquiétantes. La fillette avait mis du temps avant d'oser faire le chemin vers les dortoirs seule, et elle n'avait jamais aimé se faire peur, contrairement à d'autres. Pour April, c'était différent, elle semblait n'avoir jamais peur de rien. Selon les pensées d'Harmony, le mot exact pour qualifier ce couloir était "terrorisant", mais elle ne le dirait jamais à quiquonque. Excepté à sa jumelle, qui pourrait avoir le droit à cette confidence, si elle jurait avant de ne pas se moquer. Evidemment, April ne se retiendrait pas, mais la blonde aimait bien avoir  l'impression qu'elle avait un peu d'influence sur sa soeur.
     Au moins, Harmony n'était plus perdue, ce qui la soulageait profondément. Viska devait certainement connaître le chemin pour retrouver un endroit connu, tout le monde ne pouvait pas avoir un sens de l'orientation plus déplorable qu'elle, si ?
« Tu vas où ? »

     C'était une façon honorable de demander son chemin, non ? Et puis comme Harmony n'avait aucune idée de l'endroit où elle était, Viska pouvait bien aller n'importe où, donc la question n'était pas sans intérêt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une rencontre inquiétante [PV]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une rencontre inquiétante [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'inquiétante hausse des disparitions
» Une discussion inquiétante (Etoile de Nuit et Nuage d’Éclair)
» Une découverte pour Sylvie [pv sa mère et sa tante]
» Il ne fallait pas s'inquiéter pour moi, c'est trop gentil. [PV Le seigneur fou]
» Disparition, inquiétude et retrouvailles...[PV Heïan]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Année 21 (2011-2012)-
Sauter vers: