AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 [THEME] Volte-face [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Poufsouffle

Parchemins : 471
Âge : 12 ans [10/05/2000]
Actuellement : 2ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Julian, Quentin & Jason

MessageSujet: [THEME] Volte-face [PV]   Lun 10 Oct - 23:50

En bon Poufsouffle qu'il était, Alan adorait la botanique. La salle commune des jaunes et noir était allègrement agrémentée de fleurs et de plantes diverses et variées. Alan adorait ça. La nature, c'était son dada et il ne se serait pas senti aussi bien dans le quartier général des blaireaux s'il n'était pas aussi boisé, fleuri et florissant. Ainsi, l'herbologie figurait parmi ses matières préférées (globalement, Alan avait du mal à classer ses matières préférées, mais elle était certainement dans le top 5).

Ce jour là, bien après la fin des cours, l'Irlandais décida de se rendre dans les serres afin de passer du temps avec les plantes oui, Alan faisait dans le social végétal. Il aimait l'ambiance des serres et globalement passer du temps seul lui faisait toujours du bien. Dans un cadre idyllique, reposant et ressourçant encore plus. Et là, il avait en avait justement grand besoin.

Les enquêtes sur la Menace avaient portés leurs fruits, autant dans Poudlard qu'au Ministère de la Magie. Au château, un groupe d'élèves de diverses maisons avait illégalement Alan et Prue en faisant donc tout naturellement partie dépassé le couvre-feu pour s'introduire – by night – dans la bibliothèque de l'école, afin d'y faire des recherches. Très fructueuses donc, puisque les Poufsouffle étaient les meilleurs, Prudence et Alan en tête de liste les écoliers avaient trouvés dans un journal un précédent dans l'intrusion clandestine de l'école, en la personne de Sirius Black (du temps d'Harry Potter) et des informations sur la Menace elle-même qui visiblement – n'était pas aussi jeunette qu'elle en avait l'air.

Ce n'est que quelques jours plus tard que tout Poudlard et tout le monde magique sorcier dans son intégralité avait appris qu'en réalité, personne n'avait infiltré Poudlard, mais que la Menace contrôlait en réalité trois personnes à distance ce qui était finalement assez peu, statistiquement parlant, quand on se penchait sur le nombre total d'élèves de l'école. Un membre du personnel dans un premier temps ce qui donnait un clair avantage à Prue dans sa théorie du complot, puis deux autres élèves, une petit Serpentard, et un Serdaigle. La nouvelle disait (et le bruit avait d'ailleurs filé dans Poudlard comme une trainée de poudre, comme on pouvait s'en douter avec pareille nouvelle) que les deux premiers étaient libérés de toute emprise, ce qui n'était pas encore le cas du troisième. Le Serdaigle en effet, un nouveau venu tout droit d'Ilvermorny toujours se méfier des américains, était encore sous surveillance puisque toute entrave au sort le contrôlant n'avait pas encore été trouvée. En gros, on pouvait encore se servir de lui. Alan n'en savait pas plus, il avait été suffisamment choqué de voir que la Menace avait un tel pouvoir, en fait. Une intrusion dans Poudlard était inquiétante, mais certainement pas autant que de savoir qu'on pouvait se prendre un Imperium dans les dents au détour d'un couloir et de ne plus être maître de ses actes par la suite. Rien que l'idée le terrifiait.

Alan passa presque une heure entière à flâner dans les serres. Il y'avait de tout, et le jaune et noir se permit même d'entrer dans les serres des élèves plus âgés, des serres qu'il n'avait donc jamais vu et qui contenaient pour la plupart des filets du diable assoiffés de première année fragiles et tout frétillants. La visite fut assez enrichissante et le Poufsouffle fut toutefois assez vigilant : d'un de ne pas faire trop de bêtise avec les plantes, de deux de ne pas lui même pris pour repas du soir par un voltiflor ou une tentacula vénéneuse, et de trois de ne se faire voir par personne. Ce n'était pas compliqué, à cette heure-ci tout le monde ou presque était à table.

Sortant des serres pour s'approcher de grandes voutes donnant sur le lac noir, de l'autre côté du couloir, Alan s'appuya et regarda le coucher de soleil. Il se serait presque cru en Irlande, s'il mettait de côté toutes les choses extraordinaires et hallucinantes qui lui étaient arrivés depuis qu'il avait quitté son pays natal. Ses parents lui manquaient moins, cependant. Peut être parce qu'il savait que de dans quelques mois Poudlard serait définitivement fermé il rentrerait chez lui et que c'était Poudlard, qui lui manquerait. Fort heureusement, il avait toujours – et Merlin en soit remercié – son cousin et Prudence partout avec lui.

(723)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Gryffondor

Parchemins : 508
Âge : 17 ans [février 1995]
Actuellement : 7ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: [THEME] Volte-face [PV]   Mar 11 Oct - 12:22

Volte-Face
Opaline & Alan
breathe, sleep, eat, wake-up and do it all over again until one day it's just not as hard anymore


Opaline avait été à la fois choquée et surprise d'apprendre que Julian était mêlé à cette affaire d'intrusion à Serpentard. Bien plus que pour les deux autres bizarrement. Car si enchanter des objets pour contrôler des personnes déjà à Poudlard lui paraissait un plan qui se tenait, quel était l'intérêt de faire venir quelqu'un d'Amérique pour ça ? Nul doute que ça n'allait pas améliorer l'opinion que le Serdaigle avait sur son séjour à Poudlard, même si ça devait avoir répondu à plusieurs des questions qu'il se posait sur ses parents quand elle l'avait vu sur le terrain de Quidditch quelques semaines auparavant.

Elle devait reconnaître que ce n'était pas la réponse qu'elle avait espéré. Elle avait voulu croire qu'il était impossible que Poudlard ait été attaqué de l'intérieur… car c'était encore pire que si quelqu'un était entré chez eux : on avait manipulé leur camarade ! Et à Serpentard, pour donner le mot de passe, c'était tombé sur Erin Hazzard, mais ça aurait tout aussi bien pu tomber sur sa nièce Candys ! Ou sur Noé !

Comme d'habitude lorsqu'elle était rongée par l'inquiétude, la jeune fille se rendit en premier lieu sur le stade de Quidditch. Mais elle ne s'entraîna même pas assez pour transpirer. Avec un grand soupir, elle avait rejoint la serre pour y cueillir des plantes qui une fois infusées l'aideraient à trouver le sommeil. Elle avait fait des cauchemars après l'intrusion à Serpentard et maintenant que la vérité était connue, la teneur avait changé. Elle ne rêvait plus qu'on entrait dans le dortoir de Noé et qu'on le blessait, elle rêvait qu'on manipulait un de ses neveux ou elle-même pour faire du mal aux autres. Bien sûr, il n'y avait jamais eu de blessé… mais qui savait exactement ce que voulait La Menace ? Leur excursion dans la bibliothèque leur avait apprit qu'elle était plus ancienne qu'on ne le pensait au départ et quand on s'accroche à ce point à une idée c'est qu'on est fou ou maniaque, souvent les deux, donc qu'on pouvait devenir dangereux. L'imagination galopante de la Gryffondor lui jouait des tours et elle savait que quand elle manquait de sommeil, elle faisait n'importe quoi, alors elle avait pris sur elle…

Elle venait juste de terminer de ramasser ses plantes quand elle se rendit compte qu'elle n'était pas la seule à être venue à la serre malgré l'heure. Elle reconnut aussitôt Alan pour l'avoir croisé au Quidditch ainsi que pendant les recherches sur La Menace. Ils n'étaient pas sortis par le même endroit donc lui n'était pas venu chercher de plantes pour dormir. En première année on ne savait peut-être même pas faire cette potion remarquez…

« Salut Alan » Lui dit-elle en s'approchant. Elle ne se présenta pas, considérant qu'il devait être en mesure de la reconnaître si pour elle c'était le cas. En plus elle devait être la seule fille de l'école à avoir des neveux en pagailles scolarisés avec elle, dont Lucas qui était camarade de maison avec le jeune garçon. « Qu'est-ce que tu venais faire là à cette heure ? Moi je suis venue chercher des plantes pour me faire une sorte de potion contre les insomnies et les cauchemars. » Au moins c'était franc, car Opaline ne cachait pas ses craintes pour l'avenir. Au contraire, elle les assumait. L'avenir s'annonçait sombre… c'était ainsi. Ils n'étaient pas les premiers jeunes sorciers à vivre des périodes troubles, elle doutait qu'ils seraient les derniers…

{576}


Miss Poudlard 2012

Opaline Montgomery • Gryffondor


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Poufsouffle

Parchemins : 471
Âge : 12 ans [10/05/2000]
Actuellement : 2ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Julian, Quentin & Jason

MessageSujet: Re: [THEME] Volte-face [PV]   Mer 12 Oct - 8:09

Il était clair qu'Alan s'attendait à tout, sauf à l'arrivée de quelqu'un. Quand Opaline arriva à proximité des serres, dans son couloir, le Poufsouffle ne put s'empêcher de franchement sursauter tout en se retournant pour voir qui pouvait bien traîner – à cette heure-ci – dans cette partie du château. A croire que jamais ô grand jamais, il ne retrouverait dans Poudlard un endroit où – comme chez lui en Irlande – il pourrait demeurer seul plus de deux heures sans que Prue quelqu'un ne le retrouve.

« Coucou Line. Comment tu vas ? »

Alan avait renoncé dès le début de sa relation avec la Gryffondor, à l'appeler par son prénom entier. Opaline, c'était carrément long, en particulier quand on lui rajoutait son nom de famille (Montgomery) qui était lui aussi interminable. Et puis maintenant il connaissait suffisamment la jeune fille pour se permettre se petit surnom. Le jaune et noir jugeait que quand on entretenait une discussion intéressante d'une durée raisonnable avec quelqu'un ou quand on croisait régulièrement une personne en échangeant à chaque fois plusieurs mots amicaux, ça créait de bonnes bases. Et puis Alan n'avait pas 40 amis qu'ils s'étaient fait à Poudlard (ce qui excluait son cousin et Prudence), le première année considérait donc la 6ème année comme tel.

« Ah bon, on a le droit de se servir des plantes de l'école ? »

Alan était un peu choqué qu'on puisse à sa guise aller dans les serres pour prendre ce dont on avait besoin, sans même passer par le professeur de botanique. Alan avait conscience que quand il entrait lui-même dans les serres, il n'était pas forcément le bienvenu – tout du moins il doutait du fait d'avoir l'autorisation d'être là – mais le sorcier avait choisi de ne jamais toucher à rien, pour ne causer aucun dégât. En d'autre terme, si quelqu'un le surprenait à trainer dans les serres, il savait qu'il n'aurait rien à se reprocher.

« J'aime bien me promener dans les serres, je trouve ça vraiment reposant. Et puis pour réfléchir il n'y a pas mieux ! »

L'ambiance humide, verdoyante et vivifiante, ça lui correspondait bien !

C'est en parlant qu'Alan se souvint, tout à coup et sans aucun rapport avec le reste, qu'Opaline connaissait plus ou moins le garçon qu'ils avaient identifiés comme le complice involontaire de la Menace. Le Serdaigle était d'ailleurs présent dans la bibliothèque le soir des recherches et Alan ne lui avait adressé la parole qu'à une seule reprise. Effectivement il était impossible de se douter de quelque chose. Aujourd'hui, le Poufsouffle aurait pu soupçonner le Serdaigle d'ailleurs d'avoir été présent dans la bibliothèque pour empêcher les autres élèves de trouver des indices. Mais non, à cet instant Alan ne pensait qu'à Line et à la relation qu'elle entretenait avec le bleu et bronze, ce qui aurait d'ailleurs du lui sauter aux yeux plus tôt.

« Tu le connaissais toi, le Serdaigle qui vient d'Ilvermorny ? »

Alan ne jugea pas utile de parler de toute l'affaire du Ministère qui avait impliqué ses parents à lui, une Serpentard de l'école (encore un !) et l'infirmière. Opaline comme tout Poudlard savait que quand on parlait de l'Américain répartit à Serdaigle, on parlait de Julian Farrow, celui que la Menace contrôlait à distance – aujourd'hui peut être encore – qui s'était introduit dans la salle commune de Serpentard.

(545)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Gryffondor

Parchemins : 508
Âge : 17 ans [février 1995]
Actuellement : 7ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: [THEME] Volte-face [PV]   Dim 16 Oct - 11:25

« ça va, je suis juste fatiguée. » Pieux mensonge. La Gryffondor n'allait pas très bien et ce n'était pas qu'à cause de son manque de sommeil. De toute manière, clairement, si elle ne dormait pas, c'était parce qu'elle se faisait du soucis pour sa famille, mais aussi pour ses amis et même ses connaissances. Par exemple Alan était un jeune ami, elle ne pouvait pas partager beaucoup de choses de sa vie trépidante avec lui parce qu'ils avaient beaucoup de différence d'âge (en fait, elle était même majeure maintenant!), mais elle tenait quand même à sa sécurité. Sa famille ainsi que Daryl et Mina passaient avant, encore qu'en fait, Line rêvât toujours d'un monde parfait où tout le monde était heureux. Ce n'était pas pour rien qu'elle n'avait pas été répartie à Serpentard comme la majorité de sa famille : elle était une utopiste acharnée.

« Oui et non. Avant les BUSES c'est interdit, après les BUSES, si tu as validé la botanique, tu peux te servir des plantes étudiées pendant les cinq premières années qui ne sont ni rares, ni dangereuses. Il suffit juste de prévenir le professeur. » Quant à trouver ça reposant… ce n'était pas le cas pour Opaline, mais même si elle manquait actuellement de sommeil, ce n'était pas vraiment le repos qu'elle avait cherché dans un premier temps. Elle essayait plutôt de s'épuiser pour arrêter de penser. Sauf que ça avait lamentablement échoué, c'était la raison pour laquelle elle se tournait vers les plantes et leur vertu apaisante. Il fallait savoir s'avouer vaincu, sauf si elle voulait encore finir surmenée au point de s'évanouir comme il y a deux ans. Quoique, c'était pire cette année, car toute l'école était plus ou moins dans le même état qu'elle.

« Je préfère jouer au Quidditch pour me calmer, ou danser, mais je dors mal dernièrement, pour ne pas dire pas du tout, mon corps est en train de me lâcher. D'où les plantes et la visite à la serre. » Expliqua-t-elle. En plus, Daryl était plongé dans ses révisions, elle ne voulait pas l'embêter avec ses états d'âme. Même chose pour Mina. Quant à Mia… il était presque certain qu'elle se fichait de tout ce qui se passait dans l'école. C'était incroyable que des personnes comme celle-ci existe, et pourtant…

Opaline était vaguement perdue dans ses pensées quand la question d'Alan tomba. Elle fixa un court instant le Poufsouffle avant de répondre. « Oui, je connais Julian. On ne peut pas dire qu'on soit amis car on s'est peu vu en dehors du terrain de Quidditch, mais je le plains d'être mêlé à tout ça alors qu'il n'est même pas de notre école à l'origine. Quoique, cela amenuise peut-être le sentiment de trahison... » Mais de ça, elle n'était pas sûre, car il avait quand même passé plusieurs mois avec eux, et puis, ce n'était jamais agréable de se sentir manipulé. « Je ne voudrais pas être à sa place... » Comme tout le monde, et il ne fallait pas oublier que Erin et l'infirmière avaient été aussi des victimes, mais dans une moindre mesure car elles avaient plutôt servi de tremplin à celui qui était le plus affecté par le sortilège, Julian.

{537}


Miss Poudlard 2012

Opaline Montgomery • Gryffondor


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Poufsouffle

Parchemins : 471
Âge : 12 ans [10/05/2000]
Actuellement : 2ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Julian, Quentin & Jason

MessageSujet: Re: [THEME] Volte-face [PV]   Dim 16 Oct - 18:40

Opaline lança à Alan qu'elle allait bien, mais qu'elle était cependant fatiguée. Ce n'était pas très surprenant en fait, la Gryffondor était en 6ème année et la charge de travail personnel devait être impressionante. Alan voyait déjà en 1ère année les nombreux devoirs que leur donnaient les professeurs dans chacune des matières, mais alors après les BUSEs et avant les ASPICs, ça ne devait pas rigoler. Les Gryffondor n'étaient certes pas réputés pour être les plus acharnés des élèves en matière de travail, mais quand on parlait d'examens, il n'y avait pas que les Serdaigle et les Poufsouffle qui se donnaient les moyens de réussir. Sans compter qu'Opaline était la capitaine de l'équipe de Quiddich de Gryffondor et qu'il fallait ajouter les entraînements à sa charge de travail habituel. Quelle vie !

« Qu'est-ce qui t'arrives ? Tu as des soucis ? »

Alan savait que quand il dormait mal, ce n'était pour rien. Généralement il passait toute la nuit à cogiter à un problème. Et quand il ne trouvait pas vraiment de solution, le sommeil ne le rejoignait jamais. Ça lui arrivait quelques fois en ce moment quand il pensait au papa de Prudence. Peut être que c'était ce qui arrivait à Opaline de penser au papa de Prudence. En tout cas, ça expliquait sa présence dans les serres. Apparement quand on avait passé ses BUSEs, on avait un accès aux plantes des cours de botanique, ce qu'Alan trouvait vraiment génial. Ça voulait dire que s'il validait sa BUSE d'herbologie, en 5ème année, il aurait le droit d'errer librement dans les serres ! Fantastique, non ?

« C'est super ça, de pouvoir aller dans les serres quand on veut ! Il me tarde de passer mes BUSEs, tiens. »

Opaline lui avoua ensuite qu'elle connaissait effectivement le nouveau venu de Serdaigle. C'était assez logique à y réfléchir, le bleu et bronze avait à peu près l'âge de Line et surtout il avait déjà joué au Quidditch. La capitaine des Gryffondor devait sans aucun doute connaître tous les joueurs de toutes les équipes de Quidditch de l'école par coeur. Et leur avait certainement aussi déjà parlé.

« Moi non plus, franchement. »

Alan avait beaucoup réfléchi à la question, en fait. Il trouvait ce qui était arrivé aux deux élèves et à l'infirmière de l'école complètement affreux, mais le Poufsouffle avait surtout peur que l'opération se renouvelle une seconde fois. Comment l'en empêcher ? Parler avec Prudence et Magnus n'avait pas beaucoup fait avancer le débat, étonnament, et Alan se posait encore toujours beaucoup de questions sur le sujet.

« Mais le truc qui m'inquiète, c'est comment peut-on savoir si d'autres élèves ne sont pas encore sous contrôle dans l'école ? Genre en fait, comment ils ont fait pour trouver ceux qui avaient été ensorcelés ? »

Non parce que pour le Julian en question, ses parents étaient manifestement entendus par le Ministère - ils étaient donc impliqués - l'information pouvait donc venir d'eux. Mais pour les autres, grand mystère. Il devait certes y avoir des aurors ou des policiers magiques sur le coup, mais la Gazette n'avait parlé de rien d'autre que des victimes situées à Poudlard. Personne n'avait parlé de comment on les avait démasquées. Peut être était-ce voulu, après tout, pour ne pas donner une nouvelle longueur d'avance à la Menace, qui n'en avait vraiment pas besoin.

(560)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Gryffondor

Parchemins : 508
Âge : 17 ans [février 1995]
Actuellement : 7ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: [THEME] Volte-face [PV]   Mar 18 Oct - 13:37

Opaline secoua la tête de manière négative. Non, elle n'avait pas de soucis, en tout cas pas plus que le reste de l'école. « Non, non, c'est juste les récents événements… tout ça quoi. » Elle haussa les épaules. Sûrement qu'elle s'inquiétait trop. Après tout, c'était plutôt bien que le ministère ait réussi à remonter la piste du sortilège et qu'ils aient compris comment Poudlard avait été « envahi », et même si l'idée qu'il existe un sort qui puisse contrôler les gens à distance faisait froid dans le dos, c'était aussi assez rassurant de se dire que ce n'étaient pas les sortilèges de protection de Poudlard qui avaient été brisés. Finalement, comme souvent, cette histoire se finissait en demi-teinte, avec du bon et du mauvais. Mais c'était toujours difficile, même quand on atteignait la majorité mon dieu tous les enfants de Claire Montgomery sont adultes dans le monde sorcier! de voir le verre à moitié plein. Line était une utopiste, pas forcément une optimiste.

« Tu as encore plusieurs années devant toi Alan, d'ici là, tu auras peut-être changé trois fois d'endroit préféré pour te calmer. C'est la beauté des premières années à Poudlard. » A une époque, pour elle, ça avait été le lac. Elle trouvait que regarder sa surface osciller légèrement avait un côté hypnotisant. Et puis, elle avait vieilli, elle avait enchaîné les problèmes, et maintenant elle vivait d'autres choses. Elle préférait se défouler… du moins en temps normal. Là, elle se sentait surtout fatiguée tout en ayant pas l'envie ni la possibilité de dormir. Qui sait ce qui peut arriver quand on dort, hein ?

« Pour ça, ne t'en fais pas, ils ont suivi la magie. Tu sais, quand on utilise un sortilège, il laisse toujours des traces, et c'est valable pour n'importe quel sort. Alors une fois l'existence du sortilège avéré, ils ont suivi sa trace, un peu comme s'il formait un fil… un fil d'Arianne si l'on peut dire. Le soucis c'est que si on peut faire ça dans ce sens-là, on ne peut pas le remonter jusqu'à son auteur parce qu'il a été lancé il y a trop longtemps. Tu étudieras tout ça en sortilège… même si ce n'est pas sensé amener à la recherche des sorts interdits. Tu m'étonnes qu'ils n'aient pas trouvé de failles dans la sécurité de Poudlard... » Il y avait des taupes, et pire encore, des taupes qui ne savaient pas qu'ils l'étaient ! Opaline aurait préféré un ennemi plus franc contre lequel ils pouvaient se rebeller. Là, La Menace agissait dans l'ombre, utilisait des marionnettes… Tout ça sentait un peu trop le complot à son goût. Sans compter qu'ils avaient découvert dans la bibliothèque que La Menace n'avait rien d'un groupe nouvellement formé…

Les sorciers avaient trop souvent eu à se cacher des moldus. Cela leur avait donné de très mauvaises habitudes. Le Ministère n'aurait pas du faire de la rétention d'information, surtout qu'au final, les élèves étaient plus malins que ça !


Miss Poudlard 2012

Opaline Montgomery • Gryffondor


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [THEME] Volte-face [PV]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[THEME] Volte-face [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Braquage et Volte-face (Ace of Spades)
» A quand le reveil citoyen face a l'insecurite ?
» G20, des mesures adoptées pour faire face à la crise
» Maryse Narcisse aura sauvé la face , faute de sauver Fanmi Lavalas
» Un vent de révolte chez nos frères Mapuches ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Année 21 (2011-2012)-
Sauter vers: