AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 The Common Room • Entre examens et solitude (pv.louis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Préfet de Gryffondor

Parchemins : 1000
Âge : 14 ans (12/07/1999)
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Faris

MessageSujet: The Common Room • Entre examens et solitude (pv.louis)    Jeu 27 Oct - 23:59

La fin de l'année scolaire arrivait finalement à Poudlard et était malheureusement pour Graham, accompagnée de son lot d'examens. S'il se sentait plutôt confiant sur la pratique, tout ce qui relevait de la théorie restait assez difficile pour lui surtout qu'il n'avait jamais vraiment envie de plonger son nez dans les bouquins pour apprendre des phrases qui l'ennuyaient plus qu'autre chose. « Heureusement que ça n'est pas encore l'année des BUSEs. » se réjouit-il auprès d'un camarade de Poufsouffle en sortant d'un examen d'histoire de la magie la seule matière à ne pas avoir de partie pratique et dans laquelle Graham savait pertinemment qu'il ne ferait pas de miracle. « A plus tard oui... » dit-il en quittant ce même Poufsouffle pour grimper deux à deux les escaliers menant jusqu'au septième étage. Il soupira de lassitude et c'est seul qu'il arriva bien vite jusqu'à la salle commune de Gryffondor.

La salle était assez vide, mais en même temps il n'était pas encore très tard. Elle avait plutôt tendance à se remplir après le diner où la plupart des élèves de Gryffondor en profitaient pour se retrouver autour d'une partie de bataille explosive. Enfin, ce n'était pas la période non plus, les cinquièmes et septième années par exemple, mais aussi les autres élèves assez studieux, étaient plongés dans leurs ouvrages.

En arrivant dans la salle commune de sa maison, Graham laissa glisser son sac le long de son bras avant de freiner sa chute pour le déposer au sol. Il n'avait certainement pas envie de voir son flacon d'encre se déverser sur ses cours. Il sortit alors un cahier et commença à plonger son nez dans ses cours de sorts et enchantements afin de se rappeler précisément la définition du sortilège de lévitation. Les examens demandaient des définitions précises et se tromper dans un terme c'était risquer de ne pas obtenir le point. Après au moins une minute à relire plusieurs fois la définition, l'attention de Graham fut attiré par les cris d'élèves à l'extérieur. Il se hissa à la fenêtre de la salle commune pour avoir un oeil sur le parc. Si du haut de la Tour de Gryffondor les visages étaient loin d'être discernables, il savait qu'il s'agissait d'élèves et ils avaient l'air de s'amuser.

Le garçon n'avait aucune difficulté à s'entendre avec les autres, bien au contraire il était plutôt ouvert, mais on ne pouvait pas dire qu'en deux ans il se soit fait un véritable ami. Il ne comprenait pas vraiment ce qui l'en empêchait, peut être parce qu'il n'avait pas trouvé la bonne personne, mais en attendant il trouvait que ça commençait à lui peser. En dehors des cours ou des heures d'études, il ne partageait jamais de moments avec d'autres garçons de son âge. Ne jouait pas aux échecs version sorcier ni à la bataille explosive. Il ne partageait pas de friandises, ne racontait pas d'histoire sur les professeurs. Lorsque les cours étaient terminés, il faisait ses devoirs puis finissait par vagabonder seul à travers l'établissement. La solitude commençait profondément à peser chez Graham. Y avait-il un moyen de résoudre ce problème ?

Les examens des troisièmes et quatrièmes années devaient être terminés car un nouveau groupe d'élèves entra dans la salle commune. Il libéra un peu de place près du fauteuil devant lequel il était installé en tailleur. Il discernait facilement les amis. Rares étaient les élèves seuls et beaucoup s'étaient déjà trouvé l'ami ou les amis avec qui ils partageraient toute leur scolarité. Graham soupira de nouveau et posa sa tête sur ses avant bras. La solitude était vraiment pesante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Gryffondor

Parchemins : 286
Âge : 17 ans >> 5 Octobre 1996
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: The Common Room • Entre examens et solitude (pv.louis)    Ven 28 Oct - 22:20

Entre examens et solitude
Make new friends, but keep the old. One is silver, the other is gold. A circle is round, it has no end. That's how long, I will be your friend. You help me, and I'll help you and together we will see it through. You have one hand, I have the other. Put them together, We have each other.
Louis était depuis toujours un élève studieux. Il n’avait pas vraiment eu le choix en réalité, puisque sa mère était depuis toujours sur son dos pour qu’il soit un bon élève et qu’il ai de bonnes notes. C’est pourquoi il prenait les examens de fin d’année avec beaucoup de sérieux. Il révisait beaucoup, quitte à ne pas passer énormément de temps dehors, alors qu’il adorait ça. Durant son dernier examen, celui de Défense Contre les Forces du Mal théorique, pendant qu’il réfléchissait à une question qu’il ne saisissait pas tout à fait, un rayon de soleil l’avait emmené ailleurs. Auprès d’un arbre, qu’il escaladerait rapidement. Être dehors, au soleil, grimper sur tout ce qu’il pouvait, cela lui manquait terriblement. ? Il n’arrivait même pas  à se souvenir quand était la dernière fois qu’il avait pu s’adonner à son hobby préféré. Ici, il n’avait pas sa mère sur le dos. Ici, il n’entendait pas « Louis, ne t’avise pas de grimper après quoi que ce soit, tu m’entends ? » à longueur de temps. Du coup, il aimait beaucoup Poudlard. Certes, ses amis de St Laurence lui manquaient, mais il s’était fait des amies et il en était plutôt content. Ringo et Klara lui évitaient parfois une retenue malencontreuse.

A la fin de son examen, il s’étira longuement et se leva, comme ses camarades pour rendre son parchemin. Il préférait nettement la partie pratique à la partie théorique, mais il n’avait pas vraiment le choix. Il monta les escaliers, en compagnie de Ringo et de Klara, tout en débattant sur les réponses du test. Enfin, il laissait Ringo repasser chacune des questions, se demandant si elle avait répondu correctement. A chaque fois que Louis lui disait qu’il avait mis la même chose, elle soufflait de soulagement. Il se garda cependant de lui dire qu’il pouvait tout à fait s’être trompé lui aussi, qu’il était loin d’être l’élève le plus brillant de leur année, mais comme Ringo était hyper stressée par les examens, il ne dit rien du tout. En compagnie de Klara et d’autres élèves de sa maison, il passa le portrait de la Grosse Dame. Quelques élèves trainait par là et Louis eu un éclair de génie. Il avait encore le temps avant le dîner, et il faisait encore assez beau, peut-être pourrait-il aller dehors ? Et réviser après le dîner ? Cependant, seul, il ne voyait pas trop quoi faire. Bien sûr, pour grimper aux arbres, on n’avait pas besoin d’être deux ou trois, mais il n’avait pas spécialement envie d’être seul. Il repéra un élève tout seul. Qui sait, peut-être réussirait-il à le faire quitter ses bouquins ?!

Il laissa Klara monter dans les dortoirs des filles, et se dirigea vers le jeune Gryffondor. « Salut ! Je ne te dérange pas j’espère ? » Bon, d’accord, Louis se doutait un tout petit peu qu’il dérangeait le jeune sorcier, mais bon… Ils étaient jeunes et ne risquaient sûrement pas de redoubler pour un examen un peu moins révisé non ? « Je m’appelle Louis, je suis en quatrième année. Et toi ? » Et bien quoi ? Il avait été bien élevé, et des présentations étaient généralement de vigueur lors d’une rencontre !
acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themorningrose.tumblr.com/

avatar
Préfet de Gryffondor

Parchemins : 1000
Âge : 14 ans (12/07/1999)
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Faris

MessageSujet: Re: The Common Room • Entre examens et solitude (pv.louis)    Dim 13 Nov - 20:17

Sentant véritablement la solitude peser sur ses épaules, Graham avait le menton posé sur ses avant bras tandis qu'il soupirait. Il n'avait aucunement envie de travailler, il n'était pas du tout dans une humeur à passer du temps seul. Il avait besoin de sociabiliser et comme par miracle on vint le lui offrir sur un plateau. Une voix masculine le tira de ses pensées, Graham manqua de sursauter. Lorsqu'il releva la tête un autre Gryffondor, un poil plus âgé était au dessus de lui. Il ne le connaissait pas et pour cause, le garçon n'appartenait pas du tout à la même année que Graham. Il avait même deux ans de plus que lui, enfin en tout cas en terme d'années scolaires.

Lorsque le garçon lui demanda s'il le dérangeait, le visage de Graham s'illumina et immédiatement il se leva pour lui répondre. « Non non non non du tout au contraire ! » dit-il. Il avait insisté sur le non, il tenait impérativement à faire rester son interlocuteur, en tout cas au moins assez longtemps pour qu'il socialise (et aussi assez longtemps pour qu'il soit trop tard pour réviser). « Je m'appelle Graham...Bishop. Enfin Graham Bishop. » dit-il. Pourquoi montrait-il autant de nervosité ? Peut être parce qu'on venait enfin de répondre à son appel et qu'enfin il allait pouvoir apprendre à connaître quelqu'un d'autre. Intérieurement il était en train de faire la fête. Sans une once d'hésitation, le deuxième année referma son livre de sorts et enchantements et le dégagea de la table avant de se rassoir. « Installe toi fais comme chez toi. » dit-il automatiquement avant de se frapper le front avec la paume de la main. « Enfin tu es comme chez toi...enfin c'est un peu chez nous. » Respire Graham, respire, ce gars là ne te mangera pas. Le garçon s'assit avant de lâcher un grand soupire. « Je suis désolé je t'avoue que j'espérais vraiment me trouver une bonne raison de ne pas me remettre dans les révisions. C'est tellement fatiguant ces examens tu ne trouves pas ? » demanda-t-il. Louis qui était donc en quatrième année devait même en avoir de plus difficiles que Graham, mais après chacun son niveau scolaire, Graham ne trouvait pas plus difficile les examens de deuxième année par rapport à la première peut être parce qu'il avait gardé des acquis de première année.

« Mais... tu ne devrais pas réviser ? Enfin les examens doivent être quand même difficiles à l'approche des BUSEs non ? » demanda le deuxième année. Il s'interrogeait plutôt justement et puis cela lui permettrait d'en savoir plus sur ce qui allait l'attendre plus tard. Ou alors peut être qu'il allait à l'instar de ce que lui donnait l'impression de faire Louis, pouvoir se la couler douce même en quatrième année. « Tu gères aux examens ? » demanda alors ensuite le Gryffondor. Il mitraillait son interlocuteur de questions mais c'était aussi un moyen de s'assurer de sa présence pendant un bon paquet de temps (ou alors il risquait aussi de le faire fuir). Mais peut être donc qu'en face de lui il avait une tête et tout ce qu'il lui aurait dit serait obsolète car Graham était loin d'en être une.

( 526 )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The Common Room • Entre examens et solitude (pv.louis)    

Revenir en haut Aller en bas
 
The Common Room • Entre examens et solitude (pv.louis)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haiti en Marche: Haiti entre la Chine et Taiwan
» Conflits entre les syndicats au sujet du CEP et des elections.
» Atelier de travail entre entrepreneurs dominicains et haïtiens
» ENTRE LA DROITE REVOLUTIONAIRE ET LA GAUCHE REACTIONAIRE ??
» La solitude c'est mieux à deux ( pv Tom )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Année 21 (2011-2012)-
Sauter vers: