AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 [EVENT] Apparition publique de La Menace !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage

avatar
Admin

Parchemins : 1025


MessageSujet: [EVENT] Apparition publique de La Menace !   Sam 14 Jan - 17:57


Le début de l'été avait été plutôt calme. Le ministère continuait à chercher La Menace, mais le groupe en question s'était fait plus discret depuis que leurs victimes à l'intérieur de Poudlard avaient été découvertes et désensorcelées. Enfin, sauf Julian Farrow. Mais personne à part sa parentèle n'avait été mis au courant. Si l'info avait parfois fuité, c'était par les élèves de Poudlard. La presse avait gardé le nom des élèves secret pour qu'ils n'aient pas d'ennuis une fois sortis du cocon protecteur de l'école.

Parents venant chercher des fournitures, simples passants, le Chemin de Traverse était bondé à cette période de l'année. Toute la journée, il avait fait beau et le temps avait été globalement clair. Pourtant, subitement, le ciel s'assombrit et un groupe de sorcier apparut aux quatre coins de la rangée de boutique. Ils ouvraient grands les portes de toutes les boutiques pour être bien entendus par tous.

Ils étaient une trentaine, tous vêtus d'une cape vert foncé avec un M à tête de serpent brodé dessus. Aucun doute, il s'agissait de La Menace. On voyait la couleur et la longueur de leurs cheveux mais pas du tout leur visage, cachés derrière des masques stylisés couvrant tout le visage faisant penser à ceux du Carnaval de Venise chez les Moldus.

Dans un ensemble trop parfait pour ne pas être le fruit d'un sortilège quelconque, leurs voix unies résonnèrent dans tout le Chemin de Traverse : « Nous avons un message à faire passer au monde sorcier ». Un sorcier du ministère tenta de les attaquer, mais sa cible disparut dans une nuée de corbeaux pour réapparaître sur un toit. « Inutile. » Reprit l'ensemble des voix. « Nous ne sommes pas vraiment là. » Et, en effet, pour les plus spécialistes de la magie noire, il s'agissait uniquement de ce que les moldus appelleraient des hologrammes… mais des hologrammes qui pouvaient lancer des sorts. En effet, rapidement, tous les adultes se rendent compte que les enfants ont disparu...

Fonctionnement de l'EVENT :
- Le premier tour est un tour d'inscription, vous postez donc dans l'ordre que vous désirez. Ce premier tour va durer dix jours. Cet Event ne concerne que les adultes (toutes les personnes mineures ont disparu, une explication à ce sujet sera fourni dans le poste du second tour).
- A partir du second tour, il y aura un ordre de passage, lorsque ce sera à vous de poster, vous n'aurez que 48h pour le faire. Sinon votre tour est sauté.
- A la fin de chaque tour, le dès du vif est lancé : - de 50, aucune information, + de 50, une information utile pour retrouver La Menace ultérieurement tombera accidentellement.
- Le but est de faire le plus de tours possibles pour avoir le plus de chances de récolter des informations utiles et inédites.
- Vos postes ne doivent faire que 7 lignes (environ 150 mots), mais ils peuvent faire plus tant qu'ils sont postés dans les délais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hp-hogwarts.com

avatar
Ministère

Parchemins : 374
Âge : 30 ans (24/10/81)
Actuellement : Brigade de Police magique


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Lisouille

MessageSujet: Re: [EVENT] Apparition publique de La Menace !   Dim 15 Jan - 23:11

Nous avons déjà mentionné à plusieurs reprise la bonhomie légendaire de Joshua Darkflower, bien que membre influent et efficace de la très sérieuse Brigade de police magique du ministère. C'était tout simplement parce que le jeune homme savait parfaitement bien compartimenter sa vie, tout comme il avait apprit à compartimenter ses émotions d'un cotés avec celles des autres d'un autre. Lorsqu'il ne travaillait pas, et c'était suffisamment rare pour avoir son importance, rien, mais alors rien, n'aurait pu le remettre en mode boulot, bien sûr ça lui arrivait d'en discuter avec ER, ou de réfléchir à un cas particulier en prenant sa douche. Mais il n'était pas du genre à ramener des dossiers à la maison, à avoir un vision board avec des punaises et des fils rouges avec des suspects au dessus de sa cuisinière ou à être une de ces personnes insupportables qui rapporte chaque sujet à leur boulot et ils étaient presque aussi insupportables que ceux qui trouvaient un moyen de parler de leur enfant dans n'importe quel conversation.

C'est pourquoi, en cet après-midi londonienne ensoleillée, Joshua pensait à tout, sauf à la Menace. Déjà il se demandait pourquoi diable il avait choisit de venir sur le chemin de traverse juste avant la rentrée, plutôt que d'aller faire un tour au bord de la mer pour profiter des rares rayons de soleil britanniques. En fait ça s'expliquait facilement, il n'avait pas songé qu'il y aurait du monde. Il avait, ces derniers mois, complètement perdu la notion du temps à cause de son boulot. Le ministère était derrière leurs fesses pour qu'on avance enfin en ce qui concernait la Menace. Mais nous divaguons, on avait bien précisé, pas de mention du travail pendant les heures de loisirs, et elles étaient suffisamment rares dernièrement pour qu'on s'y tienne vraiment, non mais !

Josh avait prévu de passer chez Fleury et Bott, le nouveau roman de Wilma Verity venait juste de paraître et il savait qu'ER avait adoré le précédent, enfin elle l'avait lu en faisant semblant de détester ça mais avait repoussé Joshua un soir en lui disant « pas maintenant, je lis » ce qui était à son avis, un assez flagrant indicateur qu'elle appréciait cette lecture. Il sortait juste de chez Florian Fortarome avec une bierraubeurre glacée lorsqu'il fut frappé par deux choses. Premièrement le parasol d'une table qu'on venait juste de renverser et deuxièmement une vague de peur qui émanait de tellement de personne qu'elle en était écrasante. Après avoir fait la misère à ce malotru de parasol qui avait osé le heurter en plein visage. Joshua sorti immédiatement sa baguette et inspira profondément afin de ranger l'émotion ressentie grâce à son empathie, dans le petit tiroir mental de « pas à moi ». Des personnages en cape vertes et portant des masques, des partisans de la Menace.
Deux émotions assez contradictoire envahirent Josh, la peur qui était si intense que de la maintenir dans le tiroir du « pas à moi » demandait au jeune homme un effort mental considérable et l'excitation de pouvoir assister à cette espèce de mascarade, sorte de propagande masquée qui donnait au jeune brigadier bien plus d'élément concret sur la Menace qu'ils n'en avaient amassé depuis des mois. Il était à deux doigts de prendre une gorgée de bierraubeurre, des hologrammes, c'était tout bonnement fascinant, il n'y avait rien d'autre qu'il pouvait faire que d’apprécier le spectacle et de retenir le maximum de détails sur ce qu'il était entrain de se passer. Soudain des cris résonnèrent, tout ça n'était pas qu'un spectacle, les enfants avaient disparus. Où était Quentin quand on avait besoin de lui ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Indépendant

Parchemins : 591
Âge : 28 ans
Actuellement : Gérante de 4Dreams


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Lydie

MessageSujet: Re: [EVENT] Apparition publique de La Menace !   Lun 16 Jan - 14:05

Lena ne savait plus très bien ou elle en était dans sa vie personnelle... Il faut dire qu'elle avait fait peur, il y a quelques mois de ça, à son cher et tendre Abell en lui faisant croire qu'elle était enceinte. Les deux jeunes gens n'étaient pourtant pas le genre de parents modèles, mais la réaction de son petit ami l'avait pour le moins perturbée. En effet, le jeune homme avait plutôt était ravie de la nouvelle et Lena se demandait maintenant si c'était peut-être un signe que son couple était prêt pour devenir une famille... tout en sachant que Lena, comme Abell d'ailleurs, étaient bien loin d'être le genre de parents très attentif au besoin de leur enfant... Était-ce vraiment une bonne idée ?

Une chose était certaine, c'est aujourd'hui, Lena avait eu envie de faire les boutiques et de voir une copine, Keira, mais pour changer, celle ci était occupée, elle devait se rejoindre que plus tard... Ce qui laissait à Lena le temps de regarder les magasins de vêtements, mais aussi ceux pour bébé, et c'est vrai qu'avec un léger pincement au cœur, elle commençait à réaliser qu'un mini-elle, ça serait pas forcément une mauvaise idée... Elle pourrait même se surprendre en s'imaginant élever un enfant avec tout l'amour possible... Oui, oui, Lena pourrait aimer quelqu'un d'autre qu'elle... En même temps, ce serait un petit peu elle aussi... enfin à moitié quoi... Bref, elle traînait des boutiques quand elle entendit de quoi la faire sursauter... Elle suivit la masse et vit ensuite tous les enfants disparaître... Des parents se mirent aussitôt à crier, hurler, et ce n'est qu'en voyant la menace que Lena réalisa les choses.

En effet, un groupe, pour le moins nombreux, venait d'arriver en ville, il ne semblait pas présent mais pourtant ils pouvaient se défendre contre l'attaque d'un représentant du ministère. C'était assez étrange, mais le plus étrange était de voir ce qu'ils avaient réussi à faire. Il n'y avait plus d'enfants dans la rue, juste des adultes, des mères de famille en larmes, des pères très en colère de n'avoir rien pu faire, et des personnes comme Lena, qui n'avaient pas d'enfants, qui traînaient simplement dans les boutiques et qui étaient simplement désemparés de ne pouvoir rien faire. Elle resta donc un peu en recul, mais assez pour écouter ce qu'ils avaient à revendiquer. Essayant malgré la foule de trouver un visage rassurant, quelqu'un qui pourrait l’apaiser dans ce moment de panique soudain. Lena poussa un léger soupir, pourquoi fallait-il que ça tombe sur elle aujourd'hui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Commerce

Parchemins : 337
Âge : 36 printemps [01-10-76]
Actuellement : Propriétaire de la pâtisserie Warldof


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: [EVENT] Apparition publique de La Menace !   Lun 16 Jan - 19:00

Cordélia était juste passé acheter quelques fournitures pour Stephen. Son grand garçon entrait en septième année alors qu'elle venait d'accoucher d'une petite fille il y avait moins d'un mois mais elle a pas encore de prénom parce que je dois ouvrir le topic. En son premier et son dernier enfant il y avait donc dix-sept années d'écart. Cordy se rendait bien compte que ça empêcherait toujours Stephen de se voir comme un grand frère, il avait trop longtemps été enfant unique, mais ça ne gâchait pas vraiment son bonheur et elle aimait autant son aîné que les deux enfants qu'elle avait eu avec Nolhan. Teodor avait bien grandi lui aussi : Poudlard n'était pas pour tout de suite, et pourtant, il trépignait en regardant les préparatifs de Stephen. Elle songea qu'en plus de tout ce qu'elle devait prendre pour Stephen, ce serait bien qu'elle achète un petit truc pour les deux autres.

Sur le chemin, elle croisa Payton qui faisait ses courses. Ses parents devaient sûrement être dans le coin mais Cordy n'eut pas le temps de poser la question à la jeune Poufsouffle : celle-ci se volatilisa et, quasiment en lieu et place, se tenait une personne masquée. Cordy était trop choquée pour analyser la situation. « Pay.. Payton ? PAYTON ! » Hurla-t-elle finalement, prise de panique, lâchant tous ses sacs ! Où était l'amie de son fils ?! Elle regardait à droite, à gauche, elle voyait des parents paniqués ! Elle devait trouver ceux de Payton ! Elle devait lancer un sortilège, faire quelque chose, n'importe quoi… Mais rien ne lui venait. L'angoisse lui monta à la gorge en même temps que la bile et des larmes arrivèrent à ses yeux. Que se passait-il ? Tous les enfants du Chemin de Traverse avaient disparu… et les siens, laissés à la maison, allaient-ils bien ? Elle n'en avait rien à faire du message de La Menace ! Elle voulait juste retrouver Payton et vérifier comment allaient ses propres enfants !


Amour sucré
Ce ne sera pas facile. Ce sera même très difficile. Il va falloir qu'on travaille sur ça tous les jours. Mais je veux le faire parce que je te veux toi. Je te veux, pour toujours, toi et moi tous les jours. (⚡) N'oublie jamais
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Indépendant

Parchemins : 1485
Âge : 20 ans {29 mars 1993}
Actuellement : étudiante en art/vendeuse dans une boutique de BD moldue


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: [EVENT] Apparition publique de La Menace !   Mar 17 Jan - 10:14

Linwood avait un peu de vacances en ces journées estivales. Nostalgiques des années Poudlard, elle s'était installée à une terrasse pour regarder parents et enfants chercher les fournitures. Aiden travaillait, quant à Connor, elle n'en savait rien. Elle lui avait donc envoyé un sms un peu plus tôt dans la journée : « Je serais au Chemin de Traverse tout l'après-midi. Bisous <3 » Ce qui signifiait en gros : si tu as le temps rejoins-moi, si tu n'as pas le temps, tant pis, je rentrerai. Avec l'histoire de La Menace, le département de son petit ami était toujours très occupé. Heureusement, elle avait de quoi faire, d'ailleurs elle était depuis un moment dans son manga quand elle leva les yeux parce que plusieurs personnes autour d'elle s'agitaient ou criaient. Elle comprit aussitôt pourquoi mais eut plutôt la frayeur silencieuse. Elle lâcha son manga qui tomba mollement sur la table, et crispa ses mains sur les accoudoirs de sa chaise. Vu qu'elle ne savait pas quoi faire, elle préféra rester silencieuse… elle se serait sentie plus rassurée si Connor était près d'elle, mais elle ignorait s'il était sur le Chemin de Traverse ou pas en cet instant. Laissant un calme froid l'envahir, elle observa la rue. Il ne servait à rien de paniquer, pour le moment, elle allait rester assise et observer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Assistant

Parchemins : 1930
Âge : 32 printemps (21 juin 1980)
Actuellement : Assistante de sortilèges


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de:

MessageSujet: Re: [EVENT] Apparition publique de La Menace !   Mer 18 Jan - 18:49

C’était le début des vacances pour cinq Montgomery-Bones feignasses de profs sur six, et la famille avait décidé qu’une sortie sur le Chemin de Traverse n’était pas de trop pour célébrer l’événement. Les quatre enfants adoraient l’ambiance animée du Londres sorcier, Susan espérait mettre la main sur le dernier livre de Wilma Verity volume de L’Encyclopédie Universelle des Sortilèges et Enchantements, et Quentin voulait récupérer plusieurs dossiers au Ministère avant la fin de la journée. C’est ainsi que toute la famille avait littéralement envahi (le quatuor Eléonore, Lysandre, Marcus et Artémis avait beau culminer à sept ans de moyenne d’âge, il se révélait d’une efficacité redoutable dès qu’il s’agissait d’occuper l’espace) le chemin de Traverse dès le déjeuner avalé.

Depuis, plusieurs heures étaient passées, et Susan avait déjà traversé trois étapes de ce qu’elle appelait, en son for intérieur, les « stades plus ou moins avouables  de la maternité » : l’enthousiasme (« C’est merveilleux, le temps est splendide, les gens sont souriants, ce sont les vacances, j’ai un mari fantastique et des enfants heureux - regardez-les gambader partout, en toute objectivité, ce sont les plus beaux enfants de toute la rue -, je les aime, ils m’aiment, nous nous aimons, ma vie est fabuleuse… »), l’impatience (« C’est agréable, il fait beau, les gens sont aimables, ce sont les vacances, mais tout de même, ce serait mieux s’il y avait moins de monde dans les magasins et si je ne perdais pas un gamin – ou un mari - toutes les trois minutes… je les aime, ils m’aiment, nous nous aimons, mais ils me fatiguent… ») et l’irritation (« C’est pénible, il fait trop chaud, les gens parlent trop fort, j’ai des copies de BUSE à corriger, j’ai mal aux jambes et si je dois encore courir après un seul membre de cette famille, je jure sur la barbe de Merlin que je le renie…  Je les aime, ils m’aiment, nous nous aimons, mais je serais mieux toute seule… »).

Elle venait d’atteindre le quatrième stade – celui de l’hébétement (« Je ne sais pas, je ne sais plus, prenez mes enfants et laissez-moi élever des lapins albinos en paix ») – qui précédait immanquablement la démission, cinquième et dernier stade (« Demander le divorce, renoncer à la garde des enfants, partir vivre dans une grotte très lointaine et très silencieuse »), quand les hologrammes apparurent. Soudain glacée par un frisson d’horreur, la jeune femme resta quelques secondes figée sur place. Puis, dans un réflexe probablement hérité des années Voldemort, elle tira sa baguette de sa poche et, chercha instinctivement à protéger Eléonore sa préférée, la seule de ses enfants qui se trouvât proche d’elle à ce moment-là. Mais, là où elle s’était attendue à trouver la fillette, son bras tendu ne rencontra que du vide. Oubliant instantanément la Menace qui se dressait face à la foule, Susan se retourna pour la chercher des yeux. Où qu’elle portât son regard, toutefois, elle ne voyait ni Eléonore, ni aucun des autres membres de la fratrie Montgomery-Bones. La panique l’envahit peu à peu et, tandis qu’elle luttait pour ne pas se mettre à hurler comme une hystérique (elle allait les retrouver. Elle allait forcément les retrouver. Elle ne pouvait pas ne pas les retrouver), elle appela Quentin d’une voix blanche :

- Quentin ? Où sont les enfants ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Ministère

Parchemins : 1672
Âge : 31 ans [16/05/80]
Actuellement : Tireur de baguette magique d'Elite


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Alan, Julian & Jason

MessageSujet: Re: [EVENT] Apparition publique de La Menace !   Lun 23 Jan - 23:18

Les traits de Quentin étaient tirés et la fatigue se lisait sur son visage preuve irréfutable qu'il n'était pas professeur et n'avait pas 25 semaines de vacances par an, pourtant il essayait d'être aussi agréable que possible avec sa famille surtout par peur de s'attirer une nouvelle fois l'ire de Susan une fois rentrés à la maison. Et c'était difficile, avec la pile de dossiers qui l'attendait au Ministère ! S'il était débordé au travail, ce n'était en aucun cas la faute de ses enfants et le sorcier essayait toujours de ne jamais le leur faire payer. Pareil pour Susan qui, une fois ses tea-times terminés à Poudlard s'occupait parfois d'Eléonore, Lysandre, Marcus et Artémis bien plus souvent qu'elle ne le devrait. Quentin rentrait depuis plusieurs mois très tard et il n'aurait pas dû incomber à sa femme de gérer toute la vie de famille.

Le conditionnel n'était hélas plus d'actualité depuis bien longtemps. Si Quentin avait été désolé au début, puis très irritable dès qu'il passait les portes du Ministère, Susan elle, était résignée. C'était bien ça le pire, de ne pouvoir rien changer à une situation qu'on avait en horreur. D'un côté la pression du travail, de l'autre l'appel de sa famille. Fort heureusement le couple trouvait de la cohésion dans la communication entendez par là une paire d'assiettes qui volent deux fois par semaine, suivis de quelques bons jurons bien envoyés, dans l'écoute mutuelle. L'ancien-Serpentard bénissait chaque jour qui passait d'avoir une femme aussi extraordinaire à ses côtés, et des enfants si beaux et attachants qu'on les kidnapperait volontiers humour.

Les Montgomery-Bones étaient de sortie. Enfin, Susan et les enfants étaient à Traverse, tandis que Quentin, lui, faisait acte de présence quelques minutes avant de filer au Ministère chercher des dossier importants, ni vu ni connu. Il choisirait le moment – prévisible - où la boutique de Quidditch ferait tomber ses adorables bambins en pâmoison encore une lubie de leur mère. Hélas, il n'en eut pas l'occasion.

Une foule de personnes, le visage masqué, une cape verte ornée de la marque de la Menace (que Quentin ne connaissait que trop bien parce qu'il en faisait partie, comme tous les Serpentard) venait d'apparaitre ensemble un peu partout dans la rue. Sans écouter ce qu'ils scandaient tous en chœur, Quentin attrapa sa baguette magique accrochée à sa ceinture. Il se mit instinctivement devant Susan et Eléonore et poussa doucement Lysandre derrière lui, pour le cacher du plus proche sorcier.
Quentin n'attendit pas de voir si les sorciers attaquaient ou pas les passants, ils étaient de toute manière trop nombreux pour être tous interpellés. Mais il ne lui en fallait qu'un.
Sans attendre, Quentin lança un maléfice à un des plus proches sbires de la Menace, qui disparut dans une nuée de corbeaux pour se rematérialiser sur un toit, quelques secondes plus tard. C'était fou. Incohérent, le sort l'avait traversé sans rien lui faire. Comment avait-il fait ?
« Nous ne sommes pas vraiment là. » reprit l'ensemble des voix dans toute la rue, et c'était vrai, Quentin têtu n'était pas prêt à renoncer si près du but. Il tenta un autre sort sur un autre sorcier, ce qui eut le même effet. Seule la voix de Susan réussit à l'empêcher de se ridiculiser recommencer une troisième fois « Quoi, femme ? Tu ne vois pas que je suis occupé ?! ».

Il se tourna, et constata que ni Lysandre son préféré, ni aucun des trois autres enfants n'étaient autour de sa femme. Quentin jeta des coups d'œil affolés partout dans la rue. Il cherchait, mais il savait. Il savait que Susan n'aurait jamais laissé filer ses enfants, il savait que les quatre n'avaient pas échappé à sa surveillance, en seulement quelques secondes. Et puis ça ne leur ressemblait pas. Il savait que ses enfants avaient disparu en même temps que les fantômes de la Menace, comme le laissait entendre les cris affolés de dizaines de parents dans la ruelle. Les yeux embués de larmes, Quentin attrapa la main de Susan tout en plongeant ses yeux bleus dans les siens, convaincu que sa progéniture venait d'être ravie par la Menace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.signouret-chocolatier.fr/

avatar
Professeur

Parchemins : 217
Âge : 41 ans [20/05/71]
Actuellement : Professeur de potions


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Alan, Julian & Quentin

MessageSujet: Re: [EVENT] Apparition publique de La Menace !   Mar 24 Jan - 23:46

Jason venait juste de laisser Penny et Jaimie dans la boutique de vêtements pour que celle-ci lui trouve une toute nouvelle veste à porter en cours, à Poudlard (et elle seule avait du goût, il lui laissait donc bien volontier cette noble tâche). Elle connaissait ses mensurations et pendant ce temps là, Jason lui, accompagnait Payton dans une autre boutique du Chemin de Traverse. Il ne savait pas encore laquelle, sa fille était tellement spontannée et imprévisble, qu'elle réservait toujours d'excellentes surprises à ses parents tiens, la nuit dernière elle avait ramené son petit ami bourré dormir à la maison. Normal !. Du moins pour Jason, tout était original : Payton était sa plus grande et bien qu'il se soit toujours occupé de beaucoup de frères et soeurs Payton les surpassait dans le chaos, elle arrivait toujours à le surprendre.

Alors que l'ainé des Harris du moins les anciens Harris, merci entrait dans un long monologue sur la nécessité pour Payton de se ressaisir scolairement parlant dès la rentrée, dans le but de ne pas nuire à l'image de marque de leur patronyme « des siècles et des siècles de droiture et de rigueur, ma fille ! » et de son statut de préfète «ah, tu étais préfète et tu ne le savais pas ? C'est cette relique de McGonagall, elle perd complètement les pédales. », il fut perturbé de constater que sa fille avait – et on l'en félicite – réussi à lui échapper en marchant plus vite que lui. Jason, déjà assez grand, se mit sur la pointe des pieds pour tenter de la trouver, mais en vain. Il vit en revanche Cordélia, une excellente amie de la famille qu'il approcha sans hésiter. Alors qu'il s'apprêtait à lui demander si elle avait vu Payton – qui venait logiquement de passer devant elle, la ruelle n'était pas large – la sorcière se mit à crier son nom.
Jason couru vers elle, la panique commençait à le gagner et il ne se rendait pas compte que c'était surtout les cris d'autres parents autour de lui qui intensifiaient son émoi.

« Cordy qu'est-ce qu'il y'a, qu'est-ce qu'il s'est passé ? Où est Payton ? »

La ruelle était déserte de tout enfant et des silhouettes encapuchonnées venaient d'apparaitre. Jason sentait le pire, elles parlaient à l'unisson derrière un masque blanc, d'une façon trop peu naturelle pour que ce ne soit que de simples sorciers. Par réflexe le professeur de potions attrapa sa baguette magique, s'approcha de Cordélia afin de la protéger, près à agir dès qu'il le faudrait.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Ministère

Parchemins : 720
Âge : 26 ans [27 mai]
Actuellement : Auror


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: [EVENT] Apparition publique de La Menace !   Mer 25 Jan - 10:55

Carry était venue faire quelques courses sur le Chemin de Traverse avec ses deux garçons, Liam et Erik. Bien sûr, Liam n'était pas vraiment son fils, il était celui de son compagnon, Asher, mais comme il n'avait pas vraiment connu sa mère, il était très proche de Carry. Elle ne faisait presque pas de différence entre Erik et lui, si ce n'est que Liam ne risquait pas de manifester un don (encore que, la magie possède ses propres règles), alors qu'elle surveillait l'évolution de son fils comme le lait sur le feu. Et, en l'occurrence, il semblait qu'il ait plutôt hérité d'elle que d'Axel, même s'il ressemblait physiquement à son père biologique. Côté don, Axel et elle en avaient un, mais c'était le sien que son fils semblait posséder… même si rien ne serait sûr tant qu'il n'aurait pas eu une sorte de grande manifestation de magie héréditaire. Côté sorcellerie en tout cas, pas de soucis à se faire, Liam et Erik ne seraient pas des cracmols, ils montraient déjà des signes et il arrivait même que Poudlard soit un sujet qui tombe sur le tapis. C'était ça d'évoluer au milieu des sorciers dès l'enfance. Carry n'avait pas connu cette exaltation de l'enfance car elle avait grandi comme un bel oiseau en cage, mais entendre les garçons rire, s'amuser, construire des châteaux en Espagne même… c'était agréable.

Cette journée qui s'annonçait pourtant bien tourna soudain au drame. Des personnes au visage et à la silhouette cachés apparurent tandis que dans le même temps, ses garçons dont elle tenait les mains disparaissaient. Mais Carry ne céda pas à la panique comme d'autres parents. Elle se contenta de fixer le groupe de La Menace avec une certaine hostilité. Elle aurait pu fouiller dans le futur pour chercher les enfants, mais elle sentait que celui-ci était encore trop indistinct et que tout ce qu'elle y gagnerait était une bonne migraine. Préférant conserver toutes ses capacités, elle prit quand même sa baguette (à défaut de servir, c'était rassurant) : « Et bien parlez puisque vous êtes venus pour ça, ne nous faites pas perdre notre temps. » Leur lança-t-elle, sans se démonter un seul instant. Elle était  Charisma Kostovak, Auror, et si ils avaient fait du mal à ses fils, elle les retrouverait et les tuerait tous jusqu'au dernier, quitte à user son pouvoir jusqu'à replonger dans la folie et les flammes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Indépendant

Parchemins : 1067
Âge : 25 ans [10 mai]
Actuellement : Adulte


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Lilly

MessageSujet: Re: [EVENT] Apparition publique de La Menace !   Mer 25 Jan - 13:58

Il y a des jours ou on ferait bien de rester coucher et c'était justement ce qu'était en train de se dire la jeune femme puisqu'elle était toujours allongée dans son lit, la tête dans son oreiller. Alors oui, elle avait travaillé tard, mais elle voulait faire les magasins avec sa mère, bien que dans l'immédiat, dormir semblait être une meilleure idée. Luttant avec elle même pour se demander si quelques minutes supplémentaires étaient un luxe qu'elle pouvait se permettre ou non, elle réalisa une bonne demi heure plus tard que c'était plus qu'exagérer. Elyna se leva donc, se traînant lamentablement jusqu'à sa salle de bain et prit une bonne douche ce qui la réveilla et lui permit alors de prendre une allure un peu plus respectable.

« Oui Maman, on se rejoins dans vingt minutes... oui, oui, je serais à l'heure, promis... Oui maman... A tout de suite. »

Bon, répéter ce que sa mère venait de lui dire était une autre affaire puisqu'elle était en train de se maquiller en même temps et que forcément, elle n'était pas très attentive au lieu de rendez vous. De toute façon le chemin de traverse était grand mais pas au point de se perdre non plus, et puis pour la demoiselle, elle connaissait très bien l'endroit, ce n'est pas comme si elle vivait la non ?

Elyna était prête, une robe, des bottes et une veste, voilà qui faisait une tenue très pratique pour faire les boutiques, ses cheveux étaient simplement coiffés d'une pince, la encore, pour le coté pratique et elle attrapa son sac avant de fermer la porte derrière elle. Maintenant, la partie la plus amusante, retrouver sa mère... Elles devaient manger un morceau, donc il suffisait de chercher dans les restaurants, salon de thé et autre endroit pour grignoter. Cherchant à droite à gauche sa mère, elle remarqua qu'il y avait beaucoup de monde dans les rues, et pour cause, les achats pour la rentrée scolaire... Ah Poudlard, les cours, les devoirs... En y réfléchissant ça lui manquait un peu, mais pas trop non plus, la vie d'adulte c'était quand même plus sympa, elle poussa juste un soupir en voyant les enfants qui accompagnaient leur parent, réalisant qu'elle n'avait pas d'enfant malgré son age... Sujet à éviter avec sa mère d'ailleurs, sinon l’après midi ne serait pas aussi cool...

Bref, elle avait enfin repéré sa mère et allait lui faire un signe lorsqu'elle fut surprise par l'arrivée du groupe d'individus annonçant menace et autre gentillesse... En un clin d’œil, les enfants avaient disparut, les parents étaient très inquiets, certains criaient... Mais Elyna sembla soulagée puis était assez adulte pour que sa mère n'ait pas ce choc, mais pour les autres autour d'elle, il fallait apprendre ce que cette menace voulait et pourquoi elle s'en prenait aux enfants ? Ely reconnut la voix de Charisma qui s'adressa directement aux membres de cette menace et même si ça faisait longtemps qu'elles ne s'étaient pas vues, elle fut ravie de voir qu'elle restait toujours aussi droite et imperturbable que lorsqu'elles étaient au château... Comme quoi certaines choses ne changent pas, même avec le temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [EVENT] Apparition publique de La Menace !   

Revenir en haut Aller en bas
 
[EVENT] Apparition publique de La Menace !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 10Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» Installation de la Commission sur la Nouvelle Force Publique
» Le sénat haitien ; le grand mangeur de la république.
» 500 000 Haitiens vivent en République Dominicaine
» Un expert en securite publique opine sur le kidnapping
» Economie : Pour la réouverture d’une entité publique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Le Londres Magique :: Chemin de Traverse-
Sauter vers: