AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Jeune rouquin cherche coloc'. (pv.daël)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Ministère

Parchemins : 270
Âge : 22 ans ( 02-01-1990 )
Actuellement : Employé à la brigade de police magique


MessageSujet: Jeune rouquin cherche coloc'. (pv.daël)   Mer 25 Jan - 18:21

Nikolaï avait récemment obtenu sa titularisation au poste d'employé de la brigade de police magique. En plus du contrat qu'il avait signé, il avait reçu un magnifique badge arborant le symbole du ministère de la magie. « Et il est à présent temps de le fêter ! » s'exclama Gaël le colocataire actuel du rouquin. Ce dernier posa un gâteau enrobé de crème sur la table en découpa une part à l'ancien Gryffondor avant même que ce dernier n'ait pu lire ce qu'il y avait d'écrit sur le gâteau. « Attends... Je suis... déso ? Désolé de ? » Le mexicain força son sourire, il avait clairement quelque chose à se reprocher et Nikolaï maintint son regard en attendant que son colocataire et ami lui dise la vérité. « Bon d'accord... Il va être temps pour moi de partir d'ici. » avoua-t-il. Le visage du rouquin se décomposa pour plusieurs raisons. D'abord parce qu'il aimait beaucoup Gaël, depuis son retour en Angleterre il avait été un véritable ami et l'avoir quotidiennement lorsqu'il rentrait du travail était un véritable plaisir. Alors certes Gaël avait aussi une vie à côté mais ils avaient toujours pu être là pour l'autre. « Je vais m'installer avec mon copain. » ajouta-t-il. Nikolaï comprenait tout à fait le désir de son ami de s'installer, mais il restait tout de même déçu de la tournure que prenait cette discussion. Il mangea du gâteau. « Je te chouaites que du bonheur. » lança Nikolaï la bouche pleine et le mexicain vint lui faire une accolade. « Tu m'as pardonné alors ? » Le rouquin acquiesça. « Mais comment je vais faire pour trouver un autre colocataire moi maintenant ? » 

Deux semaines plus tard, alors que Gael avait quasiment fini d'emballer toutes ses affaires, il se rendit dans la cuisine où se trouvait Nikolaï, lisant la Gazette du sorcier, un thé devant lui. Le mexicain sortit du frigo une boite en carton qu'il ouvrit et qui dissimulait un magnifique cupcake. « Tiens coloc' c'est pour toi. » dit-il. Nikolaï le regarda d'un air suspicieux alors qu'il récupéra le cupcake dans la boite. Il le tourna et était alors écrit sur le glaçage : « Je suis...désolé. Qu'est ce que tu as fait encore ? » demanda l'ancien Gryffondor. Gaël força encore le sourire, puis sortit un ancien exemplaire de la gazette du sorcier à la page des petites annonces. « Il est possible que voyant que tu ne te bougeais pas pour trouver un nouveau colocataire, que j'ai posté une annonce en ton nom. » dit-il. Le rouquin se mit à lire le petit encadré que lui indiqua le mexicain. « Jeune sorcier de vingt deux ans recherche colocataire pour grand appartement proche de Russel Square. Envoyez vos hiboux à l'adresse suivante... Et tu ne me le dis que maintenant parce que ? » Parce que le premier à avoir répondu allait se présenter pour un entretien dans la demi heure qui allait suivre. Nikolaï soupira, il aimait beaucoup Gaël mais il avait la fâcheuse tendance à faire des choses sans demander son avis. « Si ça se passe mal je te fait pousser des épines et tu ne pourras plus t'approcher de ton mec. » s'exclama le Gryffondor. Cependant Gaël avait l'air confiant. « Tu me diras en tout cas comment ça se passe, moi j'ai rendez vous. Salut ! » Et sans que Nikolaï ne puisse l'arrêter, le mexicain disparut en transplanant.

Une dizaine de minutes plus tard, on frappa à la porte. Nikolaï passa l’œil à travers le judas, il s'agissait d'un jeune homme qu'il ne connaissait pas. Il respira un bon coup, il aurait aimé pouvoir se préparer avant de faire passer des entretiens pour la colocation. Finalement il ouvrit la porte, esquissa un sourire et s'exclama « Heu bonjour et bienvenue, tu es là pour la colocation ? Entre je t'en prie. » S'il ne s'était pas mis à rougir par le stress s'était un miracle, mais en attendant le coeur du Gryffondor battait à mille à l'heure. Il espérait juste que le premier entretien serait le bon, qui sait sur qui il pourrait tomber sinon. L'appartement avait l'avantage d'être grand d'où la nécessité pour Nikolaï d'avoir un colocataire. Il était composé d'une cuisine ouverte sur le salon avec un ilot central et d'un petit étage avec une porte menant à une chambre et une première salle de bain puis au rez de chaussée à l'opposé de la cuisine une autre chambre avec une seconde salle de bain. C'était celle que Nikolaï utilisait tandis que Gaël avait la chambre à l'étage. En tout cas leur disposition permettait une intimité pour les deux colocataires. Est-ce que cela plairait à celui qui venait d'arriver ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Indépendant

Parchemins : 64
Âge : 21 ans [10 septembre 1991]
Actuellement : Etudiant en lettres modernes.


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: Jeune rouquin cherche coloc'. (pv.daël)   Sam 28 Jan - 18:35

Daël poursuivait ses études de lettres, une belle revanche pour l'enfant dyslexique qu'il avait été. Ses parents avaient eu raison de persévérer dans les séances d'orthophonie car la lecture était devenue la meilleure amie du jeune homme à l'époque de Poudlard et encore maintenant. Solitaire de caractère, ça avait été son refuge, même si sa dyslexie l'avait poussé à toujours acheter des éditions écrites plus gros quand elles n'étaient pas complètement adaptées. En dépit de tout ça, il réussissait et même s'il ne savait pas encore ce qu'il ferait après, ça lui permettait d'occuper son temps. A côté de ça, il avait un petit boulot dans un fast food moldu. Au final, Daël côtoyait de moins en moins de sorciers et ça finissait par inquiéter tout le monde… ce qui expliquait en partie pourquoi sa mère l'avait poussé à chercher une colocation dans la Gazette plutôt que dans les journaux et prospectus qu'il pouvait trouver dans son université moldu.

Il se rendit au rendez-vous sans espoir particulier, poussé par sa sœur à faire un effort pour paraître sociable. Il ne voyait pas l'intérêt : il avait bien d'autres qualités. Déjà il était rangé et soigneux, pour partager un espace commun, c'était un bon point. Dans tous les cas, ici ou ailleurs, il comptait quitter le giron familial, il n'en pouvait plus de devoir rendre des comptes à ses parents alors qu'il était majeur !

Si la personne qui ouvrit la porte ne le reconnut pas, la réciproque ne fut pas vrai (comme quoi, il fallait vraiment arrêter de lui dire qu'il était associable hein!), Nikolaï avait été à Gryffondor avec lui, mais il était dans une année supérieure (ils avaient un ou deux ans de différence). Le fait était que Daël avait mieux connu Joy, mais dans ses souvenirs, les deux lions avaient fini par être en mauvais terme donc il se nota mentalement que ce n'était peut-être pas la peine de s'étendre sur la question.

« Bonjour. » Répondit avec le plus grand calme Daël qui était habillé en moldu car il devait aller à la fac après ce rendez-vous. Il avait même son sac de cours plein de livres qui l'intéressaient à des degrés variables. « Merci. Oui, j'ai répondu à l'annonce. Je suis Daël Rosenberg. » Se présenta-t-il car se souvenir de quelqu'un ne voulait pas dire que la réciproque était vraie. Au premier coup d’œil, l'appartement lui parut bien et spacieux surtout. Daël n'aimait pas trop se sentir oppressé, c'était donc un bon point.

« Je ne savais pas quoi amener comme papiers alors j'ai pris une fiche de paye et mon CV. » Dit-il en tendant les deux, le premier étant imprimé sur un modèle moldu – normal vu son petit boulot – mais le second étant bel et bien sur un parchemin. Malgré ses efforts et ses études, il devait continuer pour ce genre de papier à se faire relire par sa sœur car sinon il avait la hantise d'avoir encore confondu des lettres. Bon. Il n'était pas à un entretien d'embauche, d'ailleurs il ne savait pas quoi faire de sa vie quand il aurait ses diplômes, mais ça restait une hantise fréquente. Ça et les filles. Il avait d'ailleurs, dans ses recherches, rayé d'emblée toutes les colocations où au nombre des habitants il y avait des personnes de sexe féminin. Il n'était à l'aise qu'en présence de sa sœur ou de ses (très) rares amies comme Nasira, alors ce n'était pour s'imposer cette torture au quotidien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Ministère

Parchemins : 270
Âge : 22 ans ( 02-01-1990 )
Actuellement : Employé à la brigade de police magique


MessageSujet: Re: Jeune rouquin cherche coloc'. (pv.daël)   Sam 28 Jan - 23:32

Nikolaï étudia son interlocuteur de haut en bas. Il était modestement vêtu d'une tenue moldue, mais comme la plupart des jeunes à présent souhaitant naviguer librement dans les rues de Londres. Nikolaï par exemple ne revêtait sa robe de sorcier que lorsqu'il se rendait au travail. « Hmmmm... » Lorsque le candidat à la colocation se présenta, Nikolaï tiqua. Si la tête du jeune homme ne lui disait rien, son nom en revanche ne lui était pas forcément inconnu, mais pour le moment le rouquin préféra rester silencieux au cas où il se trompait. « Nikolaï Hristov, enchanté. » De prime abord l'ex Gryffondor pouvait paraitre extrêmement froid pour celui qui ne le connaissait pas, surtout lorsque son accent bulgare ressortait car apparemment les personnes originaires des pays de l'est étaient plus froides que d'autres (c'est ce qu'on lui avait fait remarqué maintes fois). Cependant tout ceux qui connaissaient Nikolaï savait qu'il était sérieux certes mais aussi très sympathiques, il suffisait juste de passer quelques heures avec lui et le tour était joué.

Le rouquin fit entrer Daël dans le salon avec cuisine ouverte et lui indiqua de prendre place sur l'un des canapés en face de lui. Le jeune homme était sérieux à tel point qu'il tendit à Nikolaï un CV et une fiche de paye en précisant cependant que rien n'avait été précisé dans l'annonce écrite par Gaël. « Ah désolé c'est mon futur ex colocataire qui a écrit l'annonce. M'enfin c'est très bien ce que tu as ramené. » dit-il. Puis il se mit à rougir et bien évidemment puisqu'à l'instar d'une très grande majorité de rouquin, il était plutôt pâle du visage, cela se voyait grandement. « Oh je suis désolé je t'ai tutoyé dès le départ, mais... » Il vérifia sur le CV que lui avait donné Daël pour ne pas se tromper : « Oui c'est ça, nous avons quasiment le même âge alors je me suis dit que c'était plutôt naturel. » Il trouva bon alors de peut être enchainer sur la supposition qu'il avait faite un peu plus tôt. « Tu n'était pas à Gryffondor par hasard. J'ai pas forcément remis ta tête dans mon esprit, mais ton nom me dit quelque chose... » Il fouilla dans son esprit. Ce n'était pas tant à Poudlard qu'il avait enregistré ce nom, mais peu après qu'il ait quitté l'école...Il y avait eu le Tournoi des trois sorciers il s'en souvenait, il l'avait lu dans la Gazette du Sorcier... « Tu as voulu participer au Tournois des Trois sorciers non ? » demanda-t-il sans être vraiment sûr de ce qu'il affirmait. Enfin en tout cas il espérait que cela ne dérangerait pas Daël le fait qu'il n'arrivait pas à le remettre autrement que par un nom lu dans un journal. Peut être s'était-il déjà croisé dans la salle commune de Gryffondor, sans doute même, mais ils ne s'étaient en tout cas jamais rencontré.

« Enfin bref... Merci pour les papiers. Heu... Juste je vais dire comment on a fonctionné dans cet appartement jusqu'ici. » commença-t-il. Il n'y avait pas de règles officielles, mais des habitudes s'étaient installés entre Gaël et Nikolaï du coup il n'en attendait pas forcément autant de la part de Daël mais un minimum quand même. « Chacun nettoie sa chambre ça c'est évident et chacun sa salle de bain aussi. Pour la pièce commune c'est une semaine sur deux et en cas d'impossibilité bien sûr l'un peut remplacer l'autre, le but c'est pas de se mettre en difficulté. Puis bien sûr dans le frigo, chacun son étage et chacun se fait à manger comme il en a envie. » Nikolaï n'était pas un maniaque de la propreté mais il avait horreur de cuisiner dans une cuisine sale et en plus avec la magie de toute façon il n'y avait aucune excuse possible pour ne pas nettoyer. Le garçon reposa son regard sur le CV que lui avait donné Daël : « Je vois que tu fais des études de lettres...qu'est ce que c'est ? En rapport avec la magie ? » demanda le rouquin. Il avait beau avoir vécu avec des moldus dans ses jeunes années, en Bulgarie il n'avait pas forcément connu ça et avec le décès de ses parents il avait plus fréquenté des sorciers qu'autre chose. En attendant rien ne semblait jouer contre l'aspirant colocataire, il fallait voir maintenant si l'appartement lui plaisait : « Tu veux que je te fasse visiter ? C'est pas particulièrement immense mais je pense que t'es là pour ça aussi non ? » proposa-t-il.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Indépendant

Parchemins : 64
Âge : 21 ans [10 septembre 1991]
Actuellement : Etudiant en lettres modernes.


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: Jeune rouquin cherche coloc'. (pv.daël)   Sam 4 Fév - 12:56

Daël pouvant difficilement prétendre au titre du mec le plus chaleureux, il ne porta aucun jugement sur Nikolaï à ce sujet. En plus, il se souvenait de lui à l'époque de Poudlard, pas que des souvenirs où son aîné brillait, certes, mais dans l'ensemble, il en gardait l'image d'un mec plutôt sympa. De toute manière, il avait été à Gryffondor, la maison où allait tous les Rosenberg, ça ne pouvait être qu'un chic type ou comment avoir des préjugés positifs mais des préjugés quand même. Il s'installa sur un canapé pendant que Nikolaï assurait la suite de l'entretien : cela valait mieux, Daël n'était pas de ceux qui parlent beaucoup, surtout quand il n'a pas à le faire. Cela ne l'empêchait pas de faire un bon compagnon une fois qu'il était à l'aise, sauf qu'il l'était rarement.

« Si, nous étions à Gryffondor en même temps mais j'étais quelques années en dessous. Et j'ai fait parti de la délégation de Durmstrang même si je n'ai pas été choisi. » Cela avait été une année riche en rebondissements diverses. Il avait rencontré des sorciers des autres écoles et lui qui était un petit anglais de classe moyenne avait trouvé que c'était enrichissant. Toutefois, il avait aussi enchaîné les gaffes, par exemple, il avait découvert par hasard la sœur jumelle d'Alice, Lana, et les avait donc fait se retrouver… ce qui avait beaucoup contrarié son amie Nasira. Depuis qu'il lui avait révélé qu'il était le fautif dans l'arrivée de Lana à Poudlard à l'époque, il n'avait plus eu de contact avec la belle ex-Poufsouffle… peut-être que, malgré ses dires, elle lui en voulait encore.

La conversation dériva ensuite sur tout à fait autre chose : le fonctionnement de la colocation. Mais cela paraissait assez important, même si Daël se demandait pourquoi ce n'était pas Nikolaï qui avait passé l'annonce si c'était lui qui restait dans la place. Peut-être n'avait-il pas vraiment envie de changer de colocataire mais qu'il n'avait pas le choix ? Cette idée mit un peu mal à l'aise Daël qui, de base, se sentait toujours de trop. Il prit quand même sur lui pour être attentif et l'organisation dans l'appartement paraissait des plus logiques. Cela lui permit de se recentrer sur l'essentiel : il fallait qu'il parte de chez lui assez vite et ses parents voulaient qu'il ait des contacts avec des sorciers. Il n'avait donc pas un panel de possibilité illimité ! « Cela me paraît être un fonctionnement efficace auquel je pourrais me faire. » Il ne savait pas si c'était ce qu'il devait dire, mais c'était tout ce qui lui venait pour le moment.

« Pas du tout, je suis dans une université moldu. J'ai choisi d'étudier la littérature par défi personnel et goût pour la culture… mais je sais que j'en ferai difficilement un métier. J'envisage de me tourner vers le professorat, à Poudlard peut-être, il me manque juste le recul nécessaire de l'âge et puis… le choix de la matière aussi. J'étais bon en défense contre les forces du mal… mais de là à les enseigner… sinon, je pourrais toujours devenir bibliothécaire ? Celle de l'école ira bien un jour à la retraite. » Il haussa les épaules, pas tout à fait certain de ce qu'il disait. En tout cas, il ne comptait pas rester chez les moldus pour toujours, c'était juste un break, ou du moins c'était ainsi qu'il le voyait au départ.

« Oui, je veux bien, mais pour ce que j'en vois jusqu'ici, ça correspond à mes attentes. J'avais peur de me retrouver dans une cage à lapin… je ne sais pas si tu vois ce que j'entends par là mais je n'aime pas manquer d'espace. Par contre le partager ne me dérange pas. » D'où la colocation, car ses seuls revenus ne lui permettaient pas plus qu'une chambre de bonne à Londres !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Ministère

Parchemins : 270
Âge : 22 ans ( 02-01-1990 )
Actuellement : Employé à la brigade de police magique


MessageSujet: Re: Jeune rouquin cherche coloc'. (pv.daël)   Sam 4 Fév - 19:33

Finalement la mémoire de Nikolaï ne défaillait pas totalement. En effet, il ne s'était pas trompé sur son interlocuteur et même s'il n'avait jamais vraiment discuté avec lui, Daël avait bien appartenu à Gryffondor et avait bien tenté de participé au Tournoi des trois sorciers. « C'est dommage qu'un Gryffondor n'ait pas été choisi, mais bon, on ne peut pas l'être deux tournois de suite. » Il faisait référence à Harry Potter qui avait remporté la précédente coupe et ce malgré les sombres circonstances. Cependant Nikolaï regrettait un peu de ne pas avoir pu assister à l'un des deux tournois, cela devait être plutôt impressionnant à voir.

Nikolaï changea ensuite de sujet pour évoquer la raison pour laquelle Daël s'était pointé à l'appartement. Après tout il n'était pas là pour partager des souvenirs de Poudlard mais pour peut être devenir le nouveau colocataire du rouquin. Nikolaï expliqua des règles qui lui semblait assez basiques pour une colocation. L'entretien des pièces communes, les parties du garde manger, rien de bien nouveau pour celui qui s'était a minima renseigner sur ce qu'était une colocation. Par chance, Daël était d'accord et dans la tête du rouquin cela faisait une case supplémentaire de cocher dans la liste des qualités du jeune homme (après la case " Avoir appartenu à Gryffondor ").

Curieux d'en apprendre plus sur son interlocuteur, Nikolaï lut brièvement son cv pour y découvrir des études qu'il ne connaissait pas. Il souleva alors une interrogation à laquelle Daël ne tarda pas à lui apporter une réponse. Le jeune homme poursuivait des études chez les moldus « C'est plutôt rare les sorciers qui retournent étudier chez les moldus. Tu as de la famille moldue ? » demanda le Gryffondor. Ou peut être Cracmol et dans ce cas là ça risquait d'être un non catégorique pour la colocation, mais Nikolaï se contenta d'afficher un air interrogatif en attendant la réponse de son interlocuteur. « Bibliothécaire à Poudlard... Tu souhaites devenir le nouveau Irma Pince ? » Il en gardait un mauvais souvenir de cette bonne femme et ne perdit pas de temps à le partager avec Daël « À chaque fois que je voulais me rendre à la bibliothèque après une nage dans le lac elle me forçait à me sécher les cheveux avant d'entrer. Je sais pas...Elle avait peut être peur que je les essuie avec les pages d'un livre. » raconta-t-il en rigolant. Ayant appartenu à l'unique club de natation de l'école, Nikolaï avait souvent été nager dans les eaux du lac. Jamais bien loin parce que tout le monde savait le nombre de créatures qui résidaient dans l'eau et surtout jamais sans sa baguette non plus.

Le rouquin apprécia cette soudaine nostalgie entrainée par les histoires qu'ils se partageaient de Poudlard. Tant qu'elles n'avaient rien à voir avec Joy en tout cas il les appréciait. Cependant il se reconcentra sur la colocation et proposa à Daël de visiter les lieux ce que l'ex Gryffondor accepta bien qu'il fit part de ses premières impressions positives de l'appartement. « J'ai vraiment eu de la chance de tomber dessus. C'est grâce à un contact d'une personne qui m'est proche, mais le loyer reste difficilement payable pour une seule personne. » expliqua-t-il. Le contact en question était le Professeur Lubenovitch. Il ne l'avait pas revu depuis qu'il était retourné en Bulgarie. Etait-il même encore vivant ?

« Suis moi. » Nikolaï passa à la visite. Il montra brièvement la cuisine qui de toute façon était visible à partir du moment où la personne était dans le salon et passa directement à la chambre qui devait sans doute être la pièce la plus intéressante pour quelqu'un souhaitant s'installer en colocation. Le rouquin fit grimper l'ex Gryffondor une petite dizaine de marches menant à un petit pallier et à une porte derrière laquelle se cachait la chambre de Gaël. « Heu, j'espère qu'il l'a rangé. » Habituellement Gaël était quelqu'un de plutôt ordonné, donc il ne s'inquiétait pas trop, mais qui sait ce qu'il avait pu faire la veille au soir. Par chance la pièce était très bien rangé, peut être parce qu'il savait que Nikolaï risquait de la faire visiter. La chambre avait la place de contenir un lit et une commode tandis que le placard était incrusté dans le mur. Une porte donnait accès à une petite salle de bain que Nikolaï présenta. « Elle n'est pas énorme, il y a un wc, un lavabo et la douche, mais je trouve ça suffisant pour une personne. » expliqua-t-il. Pour les deux à douche c'était parfois un peu plus compliqué, mais apparemment Gaël avait l'air de s'en sortir. Il invita ensuite Daël à le suivre dans le salon. « Alors qu'en penses-tu ? » demanda le rouquin. S'il posait la question c'est parce que pour lui Daël ferait clairement l'affaire, il ne restait plus qu'à avoir son aval.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Indépendant

Parchemins : 64
Âge : 21 ans [10 septembre 1991]
Actuellement : Etudiant en lettres modernes.


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: Jeune rouquin cherche coloc'. (pv.daël)   Lun 27 Fév - 11:02

Daël approuva d’un signe de tête. Il avait été déçu à l’époque de ne pas avoir été choisi, mais beaucoup moins que Connor qui, lui, avait été carrément vexé. « Il ne manque plus qu’un Serpentard au prochain Tournoi, s’il y en a un, et la boucle sera bouclée. » Mais avec La Menace qui planait sur le monde sorcier, Daël se doutait que le prochain Tournoi ne serait pas pour tout de suite. C’était presque dommage parce qu’il avait trouvé l’expérience assez enrichissante, même si sa bourde avec Lana vis-à-vis de sa sœur jumelle avait peut-être brisé pour toujours sa relation naissante avec Nasira. Enfin… on ne referait pas l’histoire et Daël préférait vivre du moment présent.

« Mes grands-parents paternels étaient moldus. Mon père est un sorcier né-moldu donc, d’ailleurs, je ne sais pas si ça te dérange, mais je préfère te prévenir que je suis juif pratiquant. » Les arrières grands parents et les grands parents du jeune sorcier avaient fui l’Allemagne au moment où cela commençait à devenir dangereux pour les juifs. Ils n’avaient pas pu aller jusqu’en Amérique faute de moyens et s’étaient donc installés au Royaume-Uni. Son arrière grand-père avait fait la guerre, pas son grand-père, encore trop jeune même s’il se souvenait de pas mal de choses de cette époque. Même si son père était un sorcier, il avait continué à pratiquer la religion et s’était marié à une sorcière qui s’était convertie – même si leur fils soupçonnait que c’était surtout pour mieux s’intégrer dans sa belle famille -. Romy et lui avaient donc une religion ce qui était assez rare chez les sorciers car c’était plutôt un truc de moldu… Daël ne voyait pas bien pourquoi car, après tout, on ne savait pas plus pourquoi le Big Bang avait créé la Terre que pourquoi certains possédaient la magie et d’autres non. Sa foi se plaçait dans ces interrogations, bien qu’il n’en fasse pas une marotte non plus.

« C’est vrai que Madame Pince est très sévère, un peu trop, elle en a sûrement dégoûté plus d’un de la lecture. J’ai eu beaucoup de mal à apprendre à lire et j’ai eu des gens attentionnés pour m’aider quand j’étais enfant, j’aimerais plutôt être ce genre de bibliothécaire. En plus, Poudlard aurait bien besoin de rayonnages renouvelés… » Car les Sorciers avaient aussi beaucoup de littératures intéressantes pour les jeunes qu’on ne trouvait pas tant que ça actuellement. Il y en avait, certes, mais Daël pensait que ça pouvait être mieux. Quant au club de natation, il n’en avait bien entendu pas fait parti : il ne s’était jamais inscrit à aucun club car cela l’aurait sorti de sa zone de confort qu’il n’avait quitté que pour le Tournoi des Trois Sorciers. Notons que même si ça avait du attendre sa dernière année, ça lui avait fait beaucoup de bien.

« Effectivement c’est un bel endroit. » Il se contenta de cette remarque car il ne voulait pas non plus trop en faire, paraître trop insistant. Surtout que la visite n’était pas complètement terminée tant qu’il n’aurait pas vu la chambre que Nikolaï lui destinait s’il l’acceptait pour partager le loyer et les charges. Il regarda attentivement la pièce, comme il n’était pas difficile, ça lui paraissait largement convenir. Le seul truc était qu’il n’y aurait pas de place pour son bureau : « Je trouve que c’est parfait pour moi, mais j’aimerais savoir s’il sera possible que je travaille mes partiels dans la pièce commune sans que cela t’embête. » Sous-entendu parce que à part pour lire dans le lit – ce qui était déjà pas mal -, il n’aurait pas la place pour ses livres étalés un peu partout pendant ses dissertations. Il pourrait toujours travailler à la bibliothèque de l’université la plupart du temps, mais pas les veilles d’exposés en TD ou de partiels importants. Avant d’entériner leur accord, Daël voulait vraiment être clair sur tout. l’honnêteté avait toujours été une de ses plus grandes qualités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Ministère

Parchemins : 270
Âge : 22 ans ( 02-01-1990 )
Actuellement : Employé à la brigade de police magique


MessageSujet: Re: Jeune rouquin cherche coloc'. (pv.daël)   Sam 12 Aoû - 15:05

Daël développa brièvement son arbre généalogique et évoqua d’ailleurs une chose à Nikolaï qui pour le rouquin relevait du détail : « Ah euh ok, pas de soucis, enfin je présume ? » Il avait ponctué sa phrase d’une interrogation car s’il était au fait des différentes religions monothéistes qui régnaient dans le monde moldus, il ne connaissait aucunement leurs us et coutumes. Ses propres parents étaient chrétiens, mais ses souvenirs ne lui permettaient même pas de se rappeler s’ils étaient pratiquants. « Tant qu’il n’y a rien d’illégal, je pense que tu peux faire ce que tu veux. » répondit-il finalement à Daël. Il parlait d’illégalité vis à vis de l’appartement bien évidemment car un endroit aussi bien placé, Nikolaï souhaitait éviter d’en être évincer. « Mais sinon tant qu’on en est à parler de nos origines, je suis un né-moldu, comme ton père. » précisa l’ancien Gryffondor. Nikolaï se montrait toujours méfiant à révéler ce genre de détail, mais Daël n’étant point Cracmol, il n’avait aucun risque, à moins qu’il se joue de lui, mais cela étonnerait grandement le bulgare.

Nikolaï après avoir partagé son anecdote à propos d’Irma Pince, écouta ce que Daël envisageait s’il venait un jour à la remplacer. Si le rouquin n’était pas un grand fan de livres, bien qu’il en appréciait la lecture d’un de temps en temps, il pouvait malgré tout comprendre l’intérêt de Daël et surtout son envie de partager pour en passionner d’autres : « J’espère que tu y arriveras alors. » lança ainsi l’agent de police avec un sourire des plus sincères. Par la suite alors que son interlocuteur avait fait part de ses craintes sur le logement, Nikolaï fut rassuré d’entendre que le sien correspondait à ce qu’il souhaitait. Il faut dire qu’il s’agissait d’un très bel endroit qu’il n’aurait jamais obtenu sans le Professeur Lubenovitch, quoiqu’il soit advenu de lui. Pour poursuivre la présentation du lieu, Nikolaï guida son peut être futur colocataire vers ce qui pourrait être sa chambre et si la pièce convenait à Daël, il émit cependant une interrogation demandant au rouquin s’il pouvait travailler dans la pièce commune de l’appartement. « Il n’y a absolument aucun soucis, comme tu as pu le voir il n’y a pas de télévision donc tu ne risques pas d’être dérangé. C’est une pièce qui sert surtout de salle à manger ou alors on s’y retrouvait pour discuter avec mon ancien coloc’, mais tu peux sans problème y travailler et t’installer un bureau dans le coin là bas si tu veux. » Répondit-il en amenant Daël à l’extérieur de la chambre pour lui indiquer à l’issue de sa phrase un coin du salon pouvant accueillir un bureau d’une taille respectable face à un mur nu.

Nikolaï invita par la suite son interlocuteur à retourner sur le canapé et lui présenta le contrat de location ainsi que les dépenses mensuelles et annuelles que coûtaient un tel bien avant de conclure sur les parts qu’ils devraient tous les deux payer et qui étaient hautement acceptables même pour un étudiant. « La chambre sera disponible à la fin du mois. Mon colocataire actuel a quasiment fini de déménager ses affaires donc tu pourras même déménager les tiennes avant le début du mois et tes premiers jours ici si tu es intéressé bien sûr. » Expliqua le rouquin. Daël lui semblait en tout cas être un garçon sérieux ce qui était ce que Nikolaï souhaitait le plus pour cette location. Il ne comptait pas forcer Daël mais par ailleurs s’il souhaitait signer de suite, le rouquin serait plus qu’enchanter car la recherche de colocataire était tout de même un stress qu’il préférait s’épargner, son travail et le contexte actuel du monde magique faisant déjà bien les choses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jeune rouquin cherche coloc'. (pv.daël)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jeune rouquin cherche coloc'. (pv.daël)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petite métisse cherche un maitre
» Une entrevue particulière sous les étoiles [PV Daniel]
» Jeune elfe cherche quelqu'un pour RP
» Jeune Pingouin cherche Femme XD
» Jeune Assassin cherche Partenaire [de RP 8)]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Le Londres Moldu :: Maisons & Habitations-
Sauter vers: