AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Eh ! Tu veux t'inscrire ? [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Serdaigle

Parchemins : 113
Âge : 15 ans (août 1997)
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Eh ! Tu veux t'inscrire ? [PV]   Lun 6 Fév - 21:47

Cole n’était pas peu fier que d’avoir été choisi par Alice Orwell pour prendre sa place à la tête du Hibou Bavard, le parfois célèbre journal de Poudlard. De bonne humeur, le sérieux Serdaigle s’en allait donc coller ses affichettes pour recruter des journalistes de toutes les années et de toutes les maisons : il voulait une première édition du tonnerre ! Il avait d’ailleurs lancé un sondage pour élire Miss & Mister Poudlard 2012, un premier pas vers son premier numéro. Il avait déjà reçu des bulletins et il comptait ça avec un certain entrain. En même temps, bien que Cole ait entendu de l’incident sur le Chemin de Traverse, il était parfaitement heureux d’être (enfin) revenu à Poudlard. Deux mois avec son père ressemblait à sa vision de l’enfer : il le critiquait sans cesse parce que Cole préférait rester à lire plutôt qu’à aller « faire du sport » comme un vrai mec. Parfois, il avait juste envie de piquer une crise de nerf, sauf que ce n’était pas vraiment dans ses habitudes alors il prenait sur lui. Son petit signe de rébellion : avoir gardé les cheveux longs jusqu’à la fin des vacances. Vu que ça ne faisait pas assez « mec », ça mettait son père encore plus hors de lui, mais sa mère trouvait que ça lui allait bien, alors du coup elle se mettait entre eux et là, Cole savourait sa victoire. Toutefois, il avait préféré se faire une coupe de cheveux plus courte pour la rentrée, il les laisserait repousser au cours de l’année, il n’avait jamais beaucoup aimé les courants d’air froids sur la nuque.

Plutôt souriant, donc, Cole avait une de ses affichettes dans les mains quand il aperçut Julian de loin. Le transfuge des États-Unis lui faisait de la peine depuis qu’il savait qu’il avait été manipulé par la Menace. En plus, il avait été ami avec Alice alors il ne pouvait pas être un mauvais gars Cole n’est du tout un mec influençable à part ça. « Eh Julian ! » Interpella-t-il son camarade en s’approchant d’un bon pas. Les enjambées de Cole étaient assez courtes car, à défaut d’être le garçon rêvé de son père, il avait au moins hérité de sa grande taille !

« Je me demandais si ça te dirait de t’inscrire au Hibou Bavard cette année ? Tu connais mieux l’école maintenant et je vais avoir besoin d’un peu d’aide ! Ce n’est pas facile de prendre la place de Alice ! » Objectivement, Alice ne s’était pas beaucoup occupé du journal l’an passé parce que les professeurs lui avaient demandé de ne pas envenimer la situation avec des potins qui pouvaient être gênants… Mais Cole se souvenait d’avant La Menace et c’était sur cette période qu’il allait prendre exemple ainsi que sur tous les anciens rédacteurs en chefs qui avaient travaillé depuis des décennies à offrir son propre journal aux élèves. C’était quand même plus sympa de savoir ce qui se passait dans leurs dortoirs, leur école, plutôt qu’à l’autre bout du monde ou, au mieux, à Londres. Et Cole était de l’avis contraire des professeurs : les élèves devaient arrêter de penser Menace et penser un peu plus scolarité, sinon ils seraient tous des promotions sans diplômes et sans bons souvenirs !


«Ravenclaws prize wit, learning, and wisdom. It's an ethos etched into founder Rowena Ravenclaw diadem: 'wit beyond measure is man's greatest treasure'»
FLORISSONE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Serdaigle

Parchemins : 84
Âge : 16 ans
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Alan, Quentin & Jason

MessageSujet: Re: Eh ! Tu veux t'inscrire ? [PV]   Mer 8 Fév - 8:27

Pour une fois, Julian s'était levé du bon pied et toute la salle commune l'avait remarqué "BONJOUR les amis ! On se réveille en chanson, allez ! La, la la la, la la la la ! " et c'était tellement rare que s'en avait changé le point de vue du sorcier. Ce matin là, il ne voyait plus son dortoir comme un endroit austère où le silence était de mise, mais plutôt comme un excellent point de vue du domaine anglais. De là, on voyait l'intégralité du lac noir, du parc, du terrain de Quidditch et même une partie de la forêt interdite. Et quelle beauté ! Il avait finalement beaucoup de chance d'être dans la maison de Rowena Serdaigle, une des deux maisons de Poudlard (avec Gryffondor) un an pour s'en rendre compte dont les salles communes étaient situées dans des tours. Les pauvres Poufsouffle et Serpentard devaient crever de jalousie devant tant de beauté. Dire que eux, ils n'avaient même pas la lumière du jour !

- Je vais petit-déjeuner les gars, j'ai une faim de loup ! clama t-il, bien fort, à ses camarades de chambrés restés sous la douche.

Il avait une pêche du tonnerre. Pour ne rien se cacher, l'effet Tempérance Biel n'avait pas encore disparu. Il avait vu la jeune Poufsouffle la veille et ça lui avait fait un bien fou. Il faut dire que 'RanceTempé' avait ce pouvoir là : elle contaminait de bonheur tous ceux qu'elle approchait. Quoiqu'elle dise, quoiqu'elle fasse. Elle était solaire, bénéfique à son entourage, elle illuminait un couloir par sa présence : elle faisait simplement du bien, en fait. Et Julian avait besoin de ça en ce moment. L'année ne commençait pas pour lui sous les meilleures auspices – comme l'an passé vous noterez – et le soutien de ses camarades (quand même présents, notons-le) n'avait pas été si solide que cela. Au bout de quelques jours, il s'était vite rendu compte que ce qui lui arrivait (une histoire de vague collier ensorcelé maintenu à son cou par de la magie noire) n'intéressait plus trop personne. C'était une erreur, car c'est précisément en oubliant le danger qu'il redoublait d'intensité, les amis ! Mais ça, personne ne voulait l'entendre "Si je ferme les yeux et que je me bouche les oreilles en criant très fort, ça va passer tout seul !". Oui, oui.

Après un périple fascinant dans les escaliers mouvants de l'école (" Quelqu'un est au courant que les tableaux parlent ? Mais c'est fascinant !"), l'Américain arriva dans le grand hall, et fut immédiatement accosté par un élève de sa maison.

C'était Cole Prinston, un garçon un peu plus jeune que lui avec qui Julian avait déjà vaguement parlé disons que Cole avait parlé et que Julian avait fait semblant d'écouter. Il écouta parler le Serdaigle avec attention, puisque le sorcier était très souriant et ce genre de détail faisait maintenant plaisir au bleu et bronze " Je déteste les gens qui font la tronche. C'est d'un glauque ! ".

- Bonjour Cole, lança t-il entre deux phrases du Serdaigle. Le 5ème année avait l'air si excité que Julian peinait presque à le suivre. Le Hibou bavard ? Je ne sais pas trop, je ne m'y connais pas trop en journalisme.

Julian cherchait une réponse diplomatique, mais il n'eut en réalité pas à chercher bien loin : le Hibou bavard, il savait à peine ce que c'était ! Et le journalisme n'en parlons pas. Il se voyait mal interviewer quelqu'un dans Poudlard, Julian n'était pas encore en odeur de sainteté ici. D'un ça ne lui disait trop rien d'aller à l'encontre des élèves parce qu'on ne savait jamais qui été ensorcelé, ici, de deux, il ne savait carrément pas du tout quoi faire ! L'Américain était plus roman qu'hebdomadaire.

- Ah, c'était Alice qui gérait le hibou Bavard, je ne savais pas. Tu sais ça aurait été avec plaisir Cole, mais vraiment, je crains d'être plus un handicap pour toi qu'autre chose.

Julian lui adressa un sourire sincère, mais au fond de lui la note sur Alice l'avait interpellé. Comment se faisait-il qu'Alice gérait un journal et qu'il n'en sache rien ? Parce qu'à chaque fois qu'il était avec elle, l'an passé, ils ne parlaient presque que de lui ? Il était décidément le pire ami de la Terre.


«Ravenclaws prize wit, learning, and wisdom. It's an ethos etched into founder Rowena Ravenclaw diadem: 'wit beyond measure is man's greatest treasure'»

Le plus tourmenté 2017

Julian Farrow



Dernière édition par Julian Farrow le Mar 21 Fév - 8:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Serdaigle

Parchemins : 113
Âge : 15 ans (août 1997)
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: Eh ! Tu veux t'inscrire ? [PV]   Lun 13 Fév - 9:39

« Pas besoin de t'y connaître ! Je t'apprendrai toutes les ficelles du journalisme scolaire ! Et ce serait une occasion géniale de faire de nouvelles rencontres pour toi, tu ne crois pas ? » Cole n'était pas venu voir Julian uniquement pour appâter le chaland. Certes, il avait besoin de monde pour le journal, mais il était aussi à peu près sûr que Julian se devait de sortir de sa bulle pour montrer au monde entier – ou tout au moins au microcosme qu'était Poudlard – qu'il était un mec bien qui n'avait seulement pas de chance. Cole se souvenait encore d'Alice, toute petite mais tellement impressionnante, qui avait lâché un paquet de livres juste devant les doigts d'un de leur camarade qui avait dit du mal de Julian dans la salle commune. Elle l'avait ensuite fusillé du regard et elle avait dit à tout le monde que s'ils se croyaient au-dessus des trois victimes de La Menace c'était qu'ils étaient tous stupides car ils avaient choisi trois personnes que tout le monde connaissait maintenant, mais ça aurait pu être n'importe lequel d'entre eux. Cole n'avait jamais fait preuve d’agressivité ou de méfiance envers Julian mais ce discours l'avait quand même fait réfléchir au milieu de ses manuels pour les examens. C'est vrai, ça aurait pu être n'importe qui d'autre dans l'école. Ou du moins n'importe quel autre élève américain arrivé ici par manipulation. Alors, si ça pouvait être n'importe qui, est-ce que ça n'était pas un peu tout le monde qui était victime ? Ils devaient soutenir Julian et ne surtout pas l'enfoncer !

Il sentit que la mention d'Alice avait fait légèrement vaciller la décision de Julian et Cole qui aurait presque pu être un Serpentard s'engouffra dans la brèche. « Oui, Alice a été rédactrice en chef de sa quatrième à sa septième année, mais l'an dernier on ne publiait que des trucs un peu nuls parce que l'école lui avait demandé de ne pas faire de remous. Quand elle m'a confié le journal, elle m'a demandé de remettre de l'ordre dans tout ça. Je lui ai aussi promis de lui en envoyer un exemplaire à chaque parution. » Ce qui voulait dire que si Julian participait, Alice lirait ses articles… Ok, d'accord, il faisait vibrer la corde sensible, mais c'était pour la bonne cause !

« Et tu ne seras pas un handicap mec ! Faut vraiment que tu t'enlèves ce genre de discours de l'esprit ! Au contraire ! Moi je te vois comme un atout ! Tu pourras faire des articles sur Poudlard avec un regard neutre parce que tu as déjà été dans une autre école ! Et ça, il n'y a quasiment que toi dans tout Poudlard qui puisse le faire ! » On pouvait considérer que Cole en faisait trois caisses, néanmoins son plus bel argument de vente était le grand sourire amical qu'il adressait à son camarade de maison. Julian avait passé une année entière à se morfondre, il était temps qu'il profite de ce que la scolarité avait de mieux, et même si Cole adorait les cours, les clubs était une autre ambiance, surtout que c'était inter-années et inter-maisons.

{529}


«Ravenclaws prize wit, learning, and wisdom. It's an ethos etched into founder Rowena Ravenclaw diadem: 'wit beyond measure is man's greatest treasure'»
FLORISSONE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Serdaigle

Parchemins : 84
Âge : 16 ans
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Alan, Quentin & Jason

MessageSujet: Re: Eh ! Tu veux t'inscrire ? [PV]   Mar 21 Fév - 8:12

Il fallait reconnaître que Cole y mettait du sien et qu'il avait de bons arguments. Heureusement pour lui, Julian était extrêmement bien luné et Tempérance, la veille, lui avait insufflé assez de bonne humeur pour une semaine entière. Dans le cas contraire, Julian aurait refusé poliment d'intégrer le Hibou Bavard et aurait tracé sa route jusqu'à la grande salle. Ses camarades de dortoir, en 3 jours à peine, avaient déjà rouspété de la 'charge' de travail supplémentaire qu'était la garde de la baguette de l'Américain. Ils la lui avaient rendu en lui disant que c'était trop gonflant et que de toute manière la Menace ne s'attaquerait plus à lui, maintenant qu'il était surveillé la Menace je sais pas, mais moi j'ai une furieuse envie de vous jeter des Furonculose pendant votre sommeil. D'abord vexé, puis énervé et enfin inquiet, Julian avait finit par y voir plus clair grâce à la présence de Tempérance, son amie Poufsouffle. Angoisser ne le mènerait à rien, et il ne voulait plus que la jeune fille le voit bougon : il avait peur qu'en voyant comment il était naturellement elle refuse ensuite de l'approcher et lui préfère des garçons plus sympa, plus fun, et moins prise de tête. A savoir tous les garçons de Poudlard, donc Prix de l'élève le plus tourmenté, je vous rappelle.

- Donc tu veux dire que si je participe au journal, Alice verra tout ce que j'écris. Je sais pas si c'est une mauvaise ou une bonne nouvelle, en fait.

Très sérieux, Julian réfléchit un petit peu. Dans un sens, s'il faisait honneur à la rubrique, Alice serait ravie de voir qu'il se prenait en main et enchanté qu'il collabore avec Cole. Ça voulait dire aussi qu'il ne se laissait pas aller et surtout elle féliciterait aussi Cole, son remplaçant, de son excellent travail. L'un dans l'autre, s'il était nul, Alice en voudrait sérieusement à Cole et serait gênée de voir que son ancien ami était aussi nul qu'un Botruc, en journalisme. Le Serdaigle ne savait pas ce qui était le mieux. Il supposa cependant la première option, car Alice était quand même assez tolérante pour ne voir que l'aspect 'participation' et non l'aspect 'résultat'. C'était à réfléchir.

- Tu veux que je fasse des interviews neutres, ou dans ce goût là ? Ou tu avais une autre idée pour moi ?

Apparemment, Cole avait bien réfléchi à la question et n'était pas venu voir Julian par hasard. Ça le touchait qu'on soit venu à lui, touché que Cole ait pensé à sa petite personne et mette tant d'ardeur à le vouloir dans l'équipe. Ou bien le petit Serdaigle était très motivé de reprendre le journal et le considérait comme un atout, ou bien Alice avait fait un excellent travail en amont et avait bien briefé le nouveau rédacteur-en-chef. Dans les deux cas, l'Américain se sentait flatté. On ne lui avait pas porté autant d'intérêt à Poudlard depuis qu'on avait découvert les trois victimes de la Menace.

- Je... Je vais y réfléchir, Cole.

Julian adressa un sourire à son ami Serdaigle (ce qui était assez rare pour être noté, pas grande monde avait vu Julian sourire à Poudlard), décidé à aller petit déjeuner. De toute manière il ne prenait aucune décision hative, il pesait toujours le pour et le contre et une bonne nuit de sommeil l'aidait toujours à mieux décider.

Avant de partir, Julian se ravisa et demanda au Serdaigle :

- Tu as des nouvelles d'Alice, au fait ? Elle va bien ?

Cet été ils s'étaient écrit et Julian lui avait promis de lui écrire une lettre dès la rentrée pour lui donner des nouvelles. Il ne l'avait pas encore fait.



«Ravenclaws prize wit, learning, and wisdom. It's an ethos etched into founder Rowena Ravenclaw diadem: 'wit beyond measure is man's greatest treasure'»

Le plus tourmenté 2017

Julian Farrow

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Serdaigle

Parchemins : 113
Âge : 15 ans (août 1997)
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: Eh ! Tu veux t'inscrire ? [PV]   Ven 21 Avr - 20:25

Cole réfléchit à la question de ce que pourrait faire Julian au journal en même temps qu’il voulait répondre sur la question d’Alice qui devait rester une motivation et pas une pression. Surtout qu’il connaissait assez leur aînée pour savoir qu’elle ne verrait que du bon dans la participation de Julian, car ça voulait dire qu’il était inscrit dans un club et qu’il parlait plus avec les autres que l’année d’avant. Ce qui restait sûrement vrai même sans le journal mais bon… Cole pensait que Julian devait se sentir mieux maintenant qu’en fin d’année dernière, en tout cas leurs camarades de maison étaient pour la plupart compréhensifs, il faut dire que Bartley était un préfet qui ne rigolait pas avec le respect entre Serdaigle. Ce n’était pas l’ami de Cole pour rien, il était gentil, loyal et en même temps très intelligent – normal, eh, ils étaient des bleus et bronzes ! -.

« Ce serait forcément une bonne chose, tu connais Alice, elle cherche uniquement le positif chez les autres. Et j’essaie aussi. » Insista-t-il l’air de rien vu qu’il n’avait pas perdu son objectif de vu. « Je pensais à un genre de micro trottoir sur une question de ton choix à propos de l’école ou de son organisation, mais tu pourrais n’interroger que les élèves que tu veux, on n’a pas besoin de l’avis des idiots. » Le ton de Cole se fit un peu plus froid sur la fin vu qu’il détestait ceux qui cassaient du sucre sur les trois pauvres victimes de La Menace. Heureusement, ils étaient minoritaires, mais bon, comme disait sa mère (alors qu’elle avait épousé son père, mais passons), il était difficile d’échapper aux cons, ils étaient partout. L’adolescent se radoucit aussitôt : que Julian réfléchisse était le principal, du moins le premier pas vers autre chose. Cole pourrait revenir à la charge un peu plus tard ! C’est pourquoi il se contenta juste d’un « Ok » enthousiaste et il sentit que la conversation allait se terminer alors il n’ajouta rien.

Pourtant, au bout de quelques secondes seulement, ce fut à Julian de prendre l’initiative. Il lui demanda des nouvelles de leur amie commune. Cole se demanda pourquoi il n’avait pas écrit à Alice, cela dit, Julian n’avait peut-être pas été assez longtemps à Poudlard pour obtenir son adresse postale (assez particulière il fallait le reconnaître comme elle vivait sur un terrain vague sur les extérieurs de Londres). Ou alors il lui avait écrit au début et ensuite il ne l’avait plus fait. Cole, dans tous les cas, avait des nouvelles récentes car il prenait conseil constamment auprès de la jeune fille pour relancer le journal qui avait périclité l’année précédente à cause de La Menace (qui posait décidément des soucis dans tous les domaines).

« J’ai eu des nouvelles oui, elle va venir à Pré-au-lard pour la première sortie, histoire de voir ceux qui sont encore à l’école. Elle ne peut pas trop parler de son travail vu qu’elle est à celui des mystères mais ça a l’air de lui plaire. Elle sert encore beaucoup de café, ce qui est un peu le lot de tous les stagiaires, à côté de ça ils lui laissent pas mal d’accès à certains documents, pas des trucs super sensibles, mais ça l’intéresse c’est le principal. Elle espère bientôt pouvoir avoir un grand appartement pour elle et sa famille, pas à Londres du coup. » Il réfléchit, à priori, dans les nouvelles récentes, c’était tout : « Je crois que dans sa dernière lettre, elle ne racontait que ça, mais si elle compte venir en octobre en même temps, c’est normal. » Même si à priori elle devrait voir Hugh en priorité… Cole se doutait pourquoi et il sentait que ça n’allait pas très bien se passer.

{632}


«Ravenclaws prize wit, learning, and wisdom. It's an ethos etched into founder Rowena Ravenclaw diadem: 'wit beyond measure is man's greatest treasure'»
FLORISSONE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Eh ! Tu veux t'inscrire ? [PV]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Eh ! Tu veux t'inscrire ? [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je veux m'inscrire mais...
» j' ai déjà la rolex, je veux le gronavionkivanavex
» "Je veux qu'on rie...Je veux qu'on danse...Je veux qu'on s'amuse comme des fous !" [Julia]
» Tu veux ma photo ? ( Pv : Junior )
» Veux tu de moi ? [Crystal Noir & Pépite d'Or]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Lieux de passage :: Le Hall d'entrée-
Sauter vers: