AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Premier petit déjeuner [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Serpentard

Parchemins : 43
Âge : 12 ans [20.09.1999]
Actuellement : 2ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Lisa

MessageSujet: Premier petit déjeuner [PV]   Lun 6 Fév - 23:24

Anandita avait passé les vacances d'été les plus étranges de sa vie. A peine rentrée à la maison fin Juin elle avait été expédiée à l'autre bout du monde, en Inde, afin de faire connaissance avec la partie magique de sa famille, celle qui avait renié sa grand-mère donc, pas de gros problème donc.
Dita qui avait toujours eu une relation très fusionelle avec son aïeul était monté dans l'avion avec l'intention de passer deux jours à dire leur quatre vérités à tout le monde avant d'être renvoyé sans cérémonie en Écosse. Mais elle n'aurait jamais pu imaginer qu'absolument tout ce serait déroulé comme elle n'aurait jamais pu l'imaginer.

Elle avait été à la fois très heureuse de rentrer en Écosse pour préparer sa seconde rentrée à Poudlard et en même temps triste de quitter cette famille, ce nouveau bout d'elle même, qui vivait en Inde. Elle n'avait qu'une hâte c'était de retrouver Viska pour tout lui raconter. Elle se demandait si la jeune fille avait fait une avancée dans ses recherches généalogique. La jeune Serpentard était toujours terriblement désolée de ne pas pouvoir apporter son aide à son amie malgré les heures passées dans la bibliothèque à la recherche du symbole qui ornait le bracelet de Viska.

Anandita avait pris soin de cacher à sa famille que la Menace s'était infiltrée jusque dans Poudlard, jusqu'à posséder deux élève et une infirmière, qu'elle avait aussi fait disparaître tous les enfants du chemin de traverse lors d'une attaque, parce que sinon il était fort probable qu'on ne l'ait jamais laissé retourner au château. Voir qu'on l'aurait tout simplement laissée en Inde.
Bien sûr la jeune fille était toujours un peu inquiète de ce qu'il pourrait arriver, mais elle était persuadée d'être plus ou moins en sécurité au château.
Avec toutes l'excitation du Poudlard Express et du banquet Dita et Viska n'avait pas vraiment eu le temps de discuter la veille, les cours commençaient ce matin, ils attaquaient avec les sortilèges, ce qui n'était peut être pas la meilleure façon de se remettre en selle après deux mois sans toucher à une baguette. Ils avaient eu un devoir à faire au court des vacances sur les sortilèges d'amnésie et leur aspect éthique. Anandita était moyennement certaine que son devoir satisferai le professeur Flitwick car elle l'avait fait à la va vite, c'était limite si elle ne l'avait pas fini dans le Poudlard Express, à vrai dire elle l'avait commencé et fini dans le Poudlard Express, six heures quand vous êtes bien concentrée ça va vite.
Toute guillerette de retrouver la table des Serpentards pour le petit déjeuner, Dita pépiait à qui voulait l'entendre. Elle faisait vraiment plaisir à voir, enfin pour ceux qui était du matin, le reste avait plutôt envie de lui enfoncer un toast dans le gosier afin de la faire taire.

Enfin la jeune tête blonde de son amie paru à la porte de la grande salle et Anandita ne pu s'empêcher de lui faire un signe pour montrer la place désespérément vide à côté d'elle, il semblait d'ailleurs que tout ses camarades profitait qu'elle ait la tête tournée ailleurs pendant un instant pour s'éloigner un peu.
Un peu plus et elle lui aurait fait un câlin, mais la demoiselle avait bien trop de retenue pour ça, néanmoins son énorme sourire, qui était suffisamment rare pour être remarqué, laissait pleinement entendre qu'elle avait l'intention que cette deuxième année démarre sur les chapeau de roue.

Elle ne savait pas trop par où commencer, le devoir de sortilège, Sterne, ses vacances en Inde, les recherches de Viska, tiens est-ce qu'elle n'avait pas coupé ses cheveux d'ailleurs ?
- Prête pour une nouvelle année? demanda-t-elle avec enthousiasme.
Elle ne voulait pas l'assaillir de questions de bon matin, mais elle se retenait fort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Serpentard

Parchemins : 160
Âge : 13 ans (05/10/1999)
Actuellement : 2ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: Premier petit déjeuner [PV]   Mar 14 Fév - 10:16

Viska sortait d'une conversation pour le moins remuante avec Prudence. Elle avait eu beau se lever de bonne heure, une fois dans la grande salle, presque tout le monde était déjà installé ! Mais elle repéra assez vite sa meilleure amie, Dita, et la place vide qu'elle lui avait gardé. Le sourire aux lèvres enfin, elle allait pouvoir manger!, elle s'approcha de la jeune fille qu'elle n'avait pas vu depuis la fin de l'année scolaire précédente, sauf si on comptait le moment où, hier, toutes les filles du dortoir s'étaient écroulées comme des masses après avoir trop mangé et trop fêté la répartition des nouveaux élèves ! Ils avaient même un nouveau qui avait été réparti dans une année supérieure. C'était inhabituel mais d'après ce qu'avait compris Viska, ça arrivait. Même chez les sorciers il pouvait y avoir des déménagements… en fait, le seul truc était que chaque école gardait ses secrets alors ils avaient du mal à faire des transferts de peur qu'ils ne soient découverts. Cela avait fait parti des potins sans danger que la jeune fille avait entendu la veille pendant le banquet, depuis, elle avait déchanté car elle avait appris les derniers événements dans le monde sorcier. Même si elle était sang-mêlée, elle grandissait dans un univers moldu qui ne lui permettait pas vraiment d'être tenue au courant pendant l'été. Notons que c'était un mal pour un bien car ses parents ne s'inquiétaient pas pour elle comme ça ! Quand ils avaient parlé de s'abonner à la Gazette du Sorcier, elle les en avait dissuadé : les sorciers avaient leur propre vocabulaire, ils ne comprendraient rien ! Et imaginez qu'un moldu non initié tombe sur un exemplaire en leur rendant visite ! Ce serait une catastrophe ! Bref, comme d'habitude, elle avait eu gain de cause.

« Parfaitement prête ! » Annonça Viska, plus sûre d'elle que jamais, au moins sur cette question. Elle se servit à boire et à manger et commença par grignoter un peu avant de lancer la conversation (c'est qu'elle sortait déjà d'un débat, là!). « Et toi ? Alors, ton été ? Raconte ! Tu nous a manqué au stage de danse mais je suis sûre que ça en valait la peine. » Elle ponctua sa remarque d'un petit clin d'oeil : Dita avait l'air de bonne humeur donc elle avait sûrement passé un été plus intéressant que celui de Viska. Oh ! Celui de la blonde n'avait pas été dénué d'intérêt ! Elle avait beaucoup lu sur l'histoire de la magie - au sens propre, pas pour la matière du même nom – ce qui avait presque impressionné ses parents qui avaient acheté tous les livres qu'elle avait demandé après avoir pris conseil auprès du vendeur de Fleury & Bott. Ils y avaient été début juillet puis début août quand la liste des fournitures était arrivée. Donc très tôt. C'est pourquoi elle n'avait eu connaissance que ce matin de ce qui était arrivé sur le Chemin de Traverse.

Si elle était devenue incollable sur les histoires de sang et compagnie (elle avait donc compris qu'elle était une sang mêlée et que le fait que son père ait un blason familial signifiait probablement qu'il était, lui, un sang pur), ses recherches généalogiques par elle-même n'avait pas beaucoup avancé. Mais elle était surtout décidé à continuer à enquêter sur La Menace depuis Poudlard. Quand ils étaient venus dans leur salle commune l'année d'avant, ce n'était pas pour rien, et il était temps que les principaux concernés (les élèves de la maison saccagée, donc eux) se mettent à trouver de vrais réponses. Car tout ce qu'ils avaient trouvé l'an dernier c'était que La Menace était antérieure à Machin-dont-elle-avait-oublié-le-nom et même à celui d'avant car cette organisation avait laissé des traces dans un livre qu'ils avaient daté au bas mot du début du XIXème siècle, si ce n'était avant. Ils n'étaient pas des spécialistes et certains morceaux avaient été effacés par le temps.

Mais tout ça, elle l'avait déjà raconté à Dita le lendemain de l'Opération Menace comme elles appelaient ça avec Prudence. Donc pour Viska, rien de neuf sous le soleil, sauf si Dita voulait connaître ses plans futurs ou les pas de danse qu'elle avait appris pendant le stage !

{707}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Serpentard

Parchemins : 43
Âge : 12 ans [20.09.1999]
Actuellement : 2ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Lisa

MessageSujet: Re: Premier petit déjeuner [PV]   Jeu 16 Fév - 23:09

Si Dita était au courant des évènement principaux qui concernait la Menace, elle n'avait pour autant qu'un intérêt très limité pour la chose ; ce qui expliqua qu'elle n'ait pas fait parti du petit comité de resquilleurs nocturnes qui s'étaient infiltrés dans la bibliothèque en dehors des heures d'ouverture, contrairement à Viska. La jeune fille avait néanmoins toujours prêter une oreille au récit des différentes avancées qu'elle avait fait avec Prudence mais ce n'était pas une oreille très attentive et, malgré toute l'affection qu'elle portait à Viska, elle aurait été bien incapable de tenir une conversation sur le sujet. Appelez là superficielle ou inconsciente mais elle n'en avait pas grand chose à faire. L'année précédente elle avait l'impression d'être énervée H24 à cause de tout les regards qu'on lui lancait. Cette année elle avait décidé qu'elle n'allait pas laisser ce truc lui gâcher l'une des choses les plus cool qui lui était jamais arrivé. La jeune fille pouvait être vraiment têtue lorsqu'elle s'y mettait et elle était bien soulagée que Viska ait Prudence pour mener son enquête, ça lui permettait de faire l'autruche plus facilement.
Elle était néanmoins vraiment très contente de retrouver Viska après autant de temps de séparation. Depuis qu'elles se connaissaient elles n'avaient pas passé plus d'une semaine sans se voir et Dita n'avait pas honte d'admettre que sa meilleure amie lui avait manqué. Elle lui avait d'autant plus manqué qu'elle avait participé à leur stage de danse annuel qu'Anandita passait généralement l'année à attendre. Elle adorait être à Sterne bien sûr mais les niveaux étaient, disons, divers et Dita comme Viska pratiquaient la danse depuis plusieurs années et avait déjà un bon niveau, alors passer à nouveau du temps à vraiment danser tous en harmonie laissait la brunette rêveuse.

-Oh c'est toi qui doit me raconter, comment était le stage ? Il faudra que tu me montre ce que vous avez fait et la musique sur laquelle vous avez dansé... Est-ce que tu as rencontré des gens sympas ? En parlant de gens sympa. Elle jeta un regard autour d'elle pour voir si la personne concerné n'était pas dans les parages. Est ce que tu as vu le nouveau ? Elle haussa les sourcils de manière significative, sans toutefois en rajouter.
Il était POSSIBLE qu'elle ait marqué un léger arrêt en voyant le nouveau s'installer à la table des Serpentards hier au soir, comme il était PROBABLE que son regard n'ait cessé de glisser vers celui ci tout au long de la soirée. Les premiers émois de l'adolescence semblaient s'être emparé de la jeune fille.

Habituellement Dita n'étais pas du genre à raconter sa vie, c'était une personne assez secrète en ce qui la concernait et elle préférait généralement faire parler les autres, et les écouter. Mais c'était différent avec Viska, sûrement parce qu'elle savait que sa camarade ne lâcherait pas l'affaire tant qu'elle n'aurait pas raconter en détail tout ce qui lui était arrivé.Et ça risquait de prendre un certain temps si on entrait dans les détails.

- Tu sais que ma naanee est une cracmol qui a été rejetée par sa famille lorsqu'ils se sont rendu compte qu'elle n'avait pas de pouvoir ? Va savoir comment et pourquoi ils ont su que Dev et moi étions des sorciers et ils ont insisté pour qu'on leur rende visite. En Inde !
Dita marqua une pause pour accentuer l'effet dramatique de la nouvelle.

-Papa a refusé que Dev vienne, mais j'ai eu le droit d'y aller, enfin j'ai pas vraiment eu le choix...

En parlant de Devdan, le jeune garçon, toutes dents dehors, se levait à ce moment là de sa table pour rejoindre son premier cours. Leur regards se croisèrent et Dita adressa une grimace à son jeune frère, c'était sa façon de lui souhaiter bonne chance pour la journée.

- Tu l'as vu pendant la répartition hier ? J'ai cru qu'il allait disparaître à l'intérieur du choipeau...

[653]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Serpentard

Parchemins : 160
Âge : 13 ans (05/10/1999)
Actuellement : 2ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: Premier petit déjeuner [PV]   Dim 19 Fév - 10:51

Viska avait sincèrement apprécié le stage de danse mais elle l'aurait trouvé bien mieux si Dita avait pu le faire avec elle. Enfin… ce n'était pas comme si son amie avait vraiment eu le choix, vu par Viska, elle avait plutôt été entraînée dans un tourbillon. Elle chercha alors une réponse et la seule qui lui vint, accompagnée d'un sourire, fut : « Je te montrerai chaque mouvement quand on aura accès à la salle de Sterne ! Mais pour ce qui est des autres personnes présentes au stage, à part celles de mon ancienne école, je ne leur ai pas vraiment parlé. C'est un peu trop compliqué quand on a de longues conversations de ne pas gaffer à propos d'ici tu vois… je pense d'ailleurs que l'an prochain je m'inscrirais à un stage de danse pour sorciers uniquement. J'ai appris que ça existait et ça m'évitera d'avoir peur de me faire virer pour avoir parler de magie à des moldus. » C'était aussi pour ça que son amie lui avait manqué. Avec des parents moldus (même si son père n'était pas son vrai père), elle n'avait eu personne de tout l'été pour parler de ses pouvoirs, de son travail… préparer ses devoirs de vacances avait été très étrange car elle avait été les faire au grenier pour être sûre qu'aucun voisin le la voit. Mais elle était sûre que Dita comprenait car même si elle avait de la famille avec des sorciers, elle ne vivait pas vraiment avec – Viska ne comptait pas son frère -, donc elle savait ce que ça faisait d'être différente de leurs voisins et de tout ceux avec qui elles avaient grandi. Elles n'avaient pas été dans la même école primaire et étaient devenues amies via leur passion pour la danse, mais c'était un peu ce qui les avait sauvé quand elles avaient reçu leurs lettres et la nouvelle de ce qu'elles étaient vraiment. Viska avait encore des frissons en repensant aux incidents que le stress avait pu provoquer quand elle avait déclenché ses pouvoirs les premières fois. C'était de la magie instinctive, et les baguettes servaient à les aider à la canaliser. Une très bonne chose.

Quant au nouveau… Viska coula vers lui un œil discret. Pas mal en effet. Mais la blondinette avait mieux à faire que penser aux garçons. Elle était étonnée que Dita semble… troublée ? « J'ai vu. Plutôt mignon. Il t'intéresse ? » Elle avait parlé à voix basse, l'air le plus détaché possible. Remarquez, elles étaient maintenant en deuxième année, on allait peut-être attendre d'elle qu'au prochain bal elles se dégotent des cavaliers plutôt que d'y aller entre copines comme l'an passé !

Mais revenons-en plutôt au voyage de Dita ! « C'est cool que tu sois allée en Inde ! C'était aussi beau qu'on le dit ? Tu as pu voir un éléphant ? C'est vraiment dommage que Dev ait loupé ça ! Il n'était pas trop dégoûté ? » A sa place, elle l'aurait été. Avec ses cheveux blonds comme les blés et sa peau claire, elle pensait bien qu'elle, elle était une écossaise (ou anglaise éventuellement) pure souche qui que soit son père. En plus, il était sûrement en prison, même si elle ignorait où était la prison pour les sorciers. Cela semblait être un sujet tabou car elle n'avait pas trouvé de livres non plus sur la question, aucun qu'on lui laisse lire à son âge en tout cas. Déjà qu'elle avait eu du mal à convaincre le vendeur de Fleury & Bott qu'il était absolument essentielle qu'elle lise tous les livres sur les histoires des sangs purs et la dernière guerre. Ce n'était pas une demande courante chez les ado' de douze ans. Sauf que Viska était du genre à avoir de grands projets !

« Je pense que nous n'en menions pas beaucoup plus large l'an dernier. Le Choixpeau est fait pour un adulte. Je crois que c'était le chapeau de Gryffondor, à vérifier. J'ai lu tellement de trucs cet été, ma tête est trop remplie pour être sûre de tout… enfin bref, il est content d'être là tu penses ? » Toutes les deux avaient été excitées comme des puces lors de leur rentrée, mais Dev aurait peut-être voulu rester avec ses copains de toujours… Dita et Viska avaient toujours eu l'avantage d'être deux, elles !

{725}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Premier petit déjeuner [PV]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Premier petit déjeuner [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Libre] Premier petit déjeuner.
» [libre] Un petit déjeuner ?
» Nicholas a rendez-vous avec Noah pour un petit déjeuner, père et fils...
» (M) Futur premier petit ami
» Petit déjeuner studieux [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Pièces de vie :: La Grande Salle-
Sauter vers: