AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Des retrouvailles [Pv Annagovia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Sport et culture

Parchemins : 429
Âge : 26 ans (15/11/1986)
Actuellement : Actrice


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: //

MessageSujet: Des retrouvailles [Pv Annagovia]   Mer 8 Fév - 1:48

Je me trouvais dans les environs de Londres depuis quelques mois, car je voulais être auprès de mes amis et surtout auprès de mon ex-fiancé qui l'était encore peu de temps avant mon arrivé ! Alexis avait eu l'audace de m'expliquer les raisons de cette rupture, car il y avait la distance pour le fait qu'auparavant, je vivais à New-York et lui a Londres ce qui n'arrangeait pas les choses. Il ne souhaitait pas être avec une célébrité mondialement reconnue et qui n'était jamais longtemps présente à ses côtés. Il m'avait avoué ne plus avoir de sentiments pour moi et il aimait une autre femme qui se trouvait à son travail. Je n'avais pas réussi à lui dire pour mon appartement dans les environs de la grande ville, car je n'arrivais plus à parler comme j'étais triste à ce moment-là. Nous étions ensemble depuis plusieurs années et cela se finissait du jour au lendemain sans avoir discuté pour arranger les choses entre nous et je lui en voulais clairement pour ça.

Au départ, je n'étais pas tranquille à cause des médias qui me couraient après pour avoir des informations sur le fait de notre rupture et un beau jour, j'avais emménagé pour de bon dans les alentours de Londres. Je pouvais être en paix durant quelque temps, mais au bout d'un certain temps les personnes m'avaient retrouvé et j'avais clairement dit avoir eu des explications qui ne regardaient que moi avec mon ex-fiancé. Ils avaient eu ma réponse de façon tranchante, car j'avais commencé à atteindre mes limites au niveau de la patiente et cela me rappelait pas mal Nicolas de Serpentard qui avait le donc de m'irriter au plus haut point lorsque nous étions à Poudlard.

Ils avaient fini par me lâcher et je pouvais être en paix pour faire ce que bon me semblait. J'avais eu l'occasion de coucher avec deux ou trois homes, mais pas plus et je ne les avais jamais revu. Je n'arrivais pas à me satisfaire de ça après avoir eu Alexis dans ma vie et qui était mon seul amour jusqu'à maintenant. Je n'espérais pas en avoir un d'aussi tôt, mais je n'avais pas vraiment de boulot étant donné que je faisais une pause pour soutenir un ami qui n'allait pas très bien depuis sa rupture et qui avait fait une tentative de suicide. Je souhaitais être le plus longtemps possible auprès de Nick aussi appelé Nicolas qui se trouvait à Serdaigle et dans la même promo que moi ! Néanmoins, je ne pouvais pas le voir pour le moment comme les visites se trouvaient être interdit...

Néanmoins, je n'allais pas lui rendre visite pour aujourd'hui. Je devais revoir Annagovia dans un bar de la ville de Londres, car cela faisait un bon moment que nous ne nous étions pas vues ! Nous avions un métier qui prenait pas mal de notre temps et nous nous comprenions pour ça, mais personne savait les raisons de ma rupture avec mon ex et cela n'arriverait jamais... Je préférais garder ça pour moi plutôt que d'en parler, sachant que ça n'allait pas fort pour certaines personnes et que j'étais le genre de personne à être forte ou du moins presque. Je venais d'arriver sur le lieu du rendez-vous et j'entrais à l'intérieur, elle ne s'y trouvait pas et je prenais une place. Un serveur venait me voir, mais je lui disais attendre une personne et il en profitait pour me mater... Il m'avait reconnu malgré les lunettes de soleil et mon chapeau, même si je portais un jean avec un chemisier de couleur blanc. Anna' se trouvait à Poufsouffle et dans la même promo que moi, nous étions meilleures amies depuis le début de nos années à Poudlard ! Je tournais ma tête vers l'entrée et je pouvais la voir, un sourire avait lieu sur mon visage et je levais la main pour lui faire signe tout en l'interpellant !

- Anna', je suis par ici !

Je faisais bouger légèrement ma main, mais pas mon bras ou les personnes m'auraient prise pour une folle et c'était peut-être le cas de toute manière ! Je n'étais pas du genre à tenir en place ou du moins pas tout le temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Sport et culture

Parchemins : 308
Âge : 25 ans
Actuellement : Journaliste à la Gazette


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Susan

MessageSujet: Re: Des retrouvailles [Pv Annagovia]   Ven 10 Fév - 19:37

Annagovia exultait. Après des années passées Outre-Atlantique, Lara était de retour au pays, et la jeune femme se réjouissait de savoir qu'elle avait désormais sa meilleure amie sous la main. Oh ! La distance n'avait pas réellement affaibli les liens qui les unissaient depuis Taliesin, car elles s'étaient astreintes à une correspondance assidue, depuis leur sortie de l'école, mais Annagovia, qui passait déjà une partie de ses journées à rédiger des articles, avait eu du mal à se montrer prolixe dans ses lettres, tant elle avait hâte de lâcher sa plume quand elle rentrait chez elle. Par ailleurs, la vie que Lara menait aux Etats-Unis lui semblait si différente de la sienne, qu'elle avait souvent été bien en peine de savoir quoi dire : elle partageait son temps entre les locaux de la Gazette et le petit appartement qu'elle occupait sur le Chemin de Traverse, continuait à fréquenter sensiblement les mêmes groupes d'amis que lorsqu'elle était à Poudlard et n'avait jamais quitté l'Angleterre... Le récit répété de sa petite routine ennuyait certainement Lara, aussi Annagovia lui épargnait-elle cette lecture fastidieuse.

Pour autant, Anna ne se plaignait pas de son existence, ni n'enviait celle de son amie : elle rêvait d'être journaliste depuis qu'elle avait douze ou treize ans, et mesurait la chance qui avait été la sienne, d'intégrer la Gazette ses ASPIC à peine en poche, même si elle avait passé les premiers mois à trier de vieilles archives et faire des recherches - presque toujours inutiles - sur d'obscurs décrets du Ministère. Seulement, son quotidien ne pouvait rivaliser avec celui de son amie. Par ailleurs, apprendre toute une partie de ce qui se passait dans la vie de cette dernière par voie de presse la mettait très mal à l'aise, sans qu'elle sût déterminer si cette impression était liée au voyeurisme dont elle se rendait coupable chaque fois qu'elle s'emparait de la presse à scandales (même si elle se réfugiait derrière l'excuse bidon de son éthique journalistique, qui se devait de rester au courant de ce que produisait la concurrence) ou à l'étrangeté qu'il y avait à voir ce qui  relevait de la vie privée de son amie s'étaler à la une des magazines. Elle ne pouvait s'empêcher de relever le décalage qui existait entre la Lara de papier présentée par les tabloïds, et la Lara qu'elle connaissait : elle avait parfois un peu de mal à se rappeler laquelle des deux était la vraie.

Aussi la perspective de savoir son amie installée dans la même ville qu'elle, désormais, constituait une excellente nouvelle. Certes, elle avait bien conscience que les circonstances de ce retour n'étaient pas aussi joyeuses qu'elles auraient dû l'être, puisque le couple de la jeune femme venait d'exploser (note pour plus tard : aller péter les tibias de l'impudent qui avait osé laisser tomber Lara, et lui pourrir la vie via articles interposés), mais Annagovia était heureuse malgré tout. Il allait juste falloir qu'elle se souvienne de ne pas trop le montrer... Et qu'elle évite d'être inquisitrice sur la question de la rupture : Lara était très discrète sur ce sujet, ce qui titillait la curiosité d'Anna. Elle avait d'ailleurs glissé son carnet de notes dans son sac "juste au cas où", avant de partir la rejoindre.

- Lara, s'exclama-t-elle, un large sourire aux lèvres, quand elle pénétra dans le café où l'attendait son amie. Sans se soucier un seul instant de son manque de discrétion, elle se dirigea d'un pas vif vers la table qu'occupait la jeune femme, et, s'installant face à elle, la scruta un instant, d'un oeil pétillant de malice. Hé ben, on peut dire que tu fais ce qu'il faut pour passer incognito, commenta-t-elle, avec un geste de la main pour désigner le chapeau et les lunettes que portait l'actrice, mais tu n'as pas peur que les gens te remarquent précisément parce que tu portes ça à l'intérieur ? J'veux dire, à moins de redouter des fuites dans le plafond, on garde rarement son chapeau dans un café... Ou alors c'est une coutume américaine ? Demanda-t-elle, visiblement amusée.
Elle claqua des doigts avec assurance pour appeler le serveur, comme il passait près de leur table, et commanda :
-Je vais vous prendre un Earl Grey. Sans lait, mais avec une rondelle de citron. Oh ! Et n'oubliez pas le petit biscuit qui va avec, hein ! Lara, qu'est-ce que tu prendras ? Fais-toi plaisir, c'est moi qui offre... Conclut-elle d'un ton joyeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Des retrouvailles [Pv Annagovia]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des retrouvailles tragiques...
» Retrouvailles percutantes...[London]
» Fin du rp: Retrouvailles {OK}
» [TERMINE] Retrouvailles inattendues [Chase]
» Retrouvailles opportunes... [PV Eimerek/ Privé] [POST CLOS]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Le Londres Moldu :: La ville-
Sauter vers: