AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 I choose life [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

avatar
Professeur

Parchemins : 498
Âge : 26 ans
Actuellement : Professeur d'étude des runes


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: I choose life [PV]   Lun 21 Aoû - 15:09

Nick hocha tristement la tête. Il savait qu’Emma ne pourrait pas comprendre ce qu’il entendait par là. Bien sûr, il savait qu’au sens strict, il n’était pas seul. Comme elle le faisait remarquer avec justesse, il avait une famille et des amis (surtout des amiEs par ailleurs), mais on pouvait être entouré par beaucoup de monde et se sentir affreusement seul, seul dans un gouffre de désespoir dont on ne voyait plus le fond, au point que plus rien d’autre n’existait que cette obscurité. « Je sais… mais sur le moment ça n’avait plus aucune importance. Il n’y avait que moi et… le reste. » Il serra un poing à s’en faire pâlir les phalanges et sa mâchoire s’était crispée pour retenir un mouvement nerveux. Ce serait peut-être trop dur à comprendre pour Emma mais au moins il aurait essayé.

Doucement, la conversation dérivé sur son entourage et sur les visites. Jusqu’ici, il n’avait pu recevoir que celles d’Emma et de sa famille proche, mais Charisma devait s’inquiéter alors tant qu’à laisser entrer d’autres personnes dans cette chambre, pourquoi pas elle ? La jeune auror avait l’avantage par rapport aux autres d’être son amie mais aussi celle d’Emma ce qui permettrait à la médicomage de faire le lien plus facilement qu’avec d’autres, comme Corey ou Lara, et sûrement que cette idée devait plus lui plaire que d’imaginer Sibelle ici.

« Carry savait… elle avait deviné que je replongeais de plus en plus. Et je crois qu’elle a été dans les premières à savoir ce qui s’était passé grâce à ses voix. Rien que parce qu’elle n’aura rien pu faire, elle me passera un savon. » Il laissa sa phrase flotter entre eux quelques instants comme la mention de Charlie un peu plus tôt, puis il reprit, d’un ton plus léger « Mais elle est quand même sacrément gonflée, tu te souviens quand elle avait disparu juste après la naissance de Erik et qu’on ne l’a revu que des mois après ? » Nick savait ce que c’était que de s’inquiéter pour ses proches, là, il s’inquiétait vraiment pour Sibelle, et il y avait eu l’épisode avec Carry, et aussi quand Emma était partie de Poudlard. Les filles pouvaient bien lui faire la morale, à leur manière, elles n’étaient pas mieux que lui.

Ils se mirent d’accord sur une ré-ouverture progressive au monde et Emma repassa à des questions d’ordre professionnel. Il posa la main sur son bandage, même s’il gardait des cicatrices, ça faisait plusieurs semaines qu’il avait cicatrisé et que le risque d’infection était minime. Le seul problème qui restait (et pas des moindres) c’était qu’il avait du mal à manger, par voie de conséquence, à reprendre des forces. « Pas beaucoup. J’arrive vite à satiété et ensuite j’ai la nausée. Je me force un peu pour faire plaisir à Megan mais on ne peut pas dire que ça aille vraiment loin. J’ai reçu mes dernières analyses de sang. » Il en avait plus souvent qu’Emma ne venait le voir, il faut dire que les visites à domicile n’étaient pas communes chez les médicomages, toutefois, Nick ne devant pas être exposé au stress et à la foule, il était une exception. D’autant qu’à Sainte-Mangouste, ce n’était pas un secret qu’il l’avait choisie parce qu’ils étaient amis, meilleurs amis même. Il attrapa la feuille de papier et la tendit à Emma. Il avait encore pas mal de carences, dont en fer, mais il avait un taux de globules rouges corrects. De toute évidence, ce n’était pas tellement son corps qui ne voulait pas guérir mais son esprit qui le bloquait encore, car tout ce qui était indépendant de son psychisme avait guéri dans un laps de temps normal quand le manque d’appétit et les carences en résultant persistaient deux mois plus tard...



L'avenir, fantôme aux mains vides,
Qui promet tout et qui n'a rien !
[Victor Hugo - Les Voix Intérieures]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Ste Mangouste

Parchemins : 1779
Âge : 26 ans {02/05/1987}
Actuellement : Médicomage


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Estefania Kostas, Dahlia Lloyd, Tempérance Biel, Maximilien Bowman, Roy Bradley, Maïlys Di Bartolomeo

MessageSujet: Re: I choose life [PV]   Mar 29 Aoû - 13:15

Emma voulait comprendre, parce que c'était toujours ainsi qu'elle avait géré les difficultés. Mais elle commençait aussi à saisir qu'en l'occurrence, il n'y aurait pas de réponse parfaite. Pas de solution idéale pour éviter que cette situation ne se reproduise. Pas de pourquoi qui résolve tout. Elle voyait dans le regard de Nick qu'il ne pourrait pas lui donner de meilleure réponse que ce qu'il lui offrait maintenant: il s'était senti seul, profondément seul, et c'est tout. Elle acquiesça doucement d'un hochement de tête, le sourire triste à ses lèvres reflétant celui de son meilleur ami.

L'évocation de leur amie Charisme parvînt à décrocher un sourire plus sincère à Emma, qui écouta Nick lui dire qu'elle avait sans doute été l'une des premières au courant. C'est vrai que Carry avait aussi été celle à mettre Emma en garde lorsque Nick avait recommencé à se scarifier suite à sa rupture avec Linoah. « Même si elle te passe un savon, ça viendra quand même du cœur. » garantit-elle en adressant un regard rassurant à son meilleur ami. Elle admettait volontiers que Carry pouvait être assez terrifiante quand elle était furieuse, mais elle savait aussi que la jeune femme s'était inquiétée pour le blond, et rien ne pourrait lui faire plus plaisir que de savoir qu'il allait - relativement - bien à l'heure actuelle.

A l'évocation des 'aventures' de Carry - qui avaient consisté en une disparition soudaine, une période en cavale et des lettres particulièrement lacunaires envoyées à ses proches -, Emma poussa un soupir, songeant que ses amis avaient le don de se mettre dans de sacrées situations (et non, sa propre fuite des années plus tôt ne lui vînt même pas à l'esprit !). « Je m'en souviens très bien. Elle nous a fait drôlement peur à l'époque ! Mais ça me paraît tellement loin maintenant... » Il faut dire qu'il s'en était passé des choses depuis... Et pourtant, elle se souvenait encore parfaitement de l'apparition soudaine de Nick à l'appartement, de la fameuse lettre, de leur brainstorming pour essayer de trouver une solution et une manière de venir en aide à Carry. Ce qui était certain, c'est qu'ils avaient toujours au moins essayé d'être là les uns pour les autres à travers les années. Avec plus ou moins de réussite, certes. « Je ne sais pas si tu auras beaucoup de succès auprès d'elle en jouant la carte de la contre-attaque, cela dit. » ajouta-t-elle, pensive. En tout cas, ça n'aurait pas marché sur elle.

Retrouvant un soupçon de calme et de professionnalisme, Emma en revînt à interroger Nick sur son état de santé. Maintenant que le sujet 'Sibelle' était réglé - elle en parlerait à Megan, et elle s'arrangerait pour qu'ils puissent effectivement se voir: elle était une femme de parole -, elle était plus à même de retrouver une certaine routine. « Je vois, oui. » acquiesça-t-elle en attrapant le papier que lui tendait Nick. Son regard parcourut ses analyses de sang, relevant des carences familières sans être trop alarmantes, et elle opina doucement de la tête. « Toujours les mêmes carences. Mais au risque d'enfoncer une porte ouverte, si tu n'arrives pas à manger, ça ne peut clairement pas aider. » Elle soupira. Cela faisait deux mois à présent, et elle commençait à se dire que plus qu'autre chose, ça pouvait être un problème de volonté. Mais elle n'était pas sûre que l'énoncer améliore la situation. Il fallait que Nick veuille guérir, c'était la seule solution. Mais peut-être que lui permettre - enfin - de voir des têtes autres que celles de sa famille et d'Emma l'aiderait à se ré-ouvrir au monde ? C'était tout ce qu'elle pouvait espérer en tout cas, et ce serait également l'un de ses arguments auprès de Megan. Forte de cette conclusion, la brune baissa les yeux pour regarder sa montre, et se redressa. « Il faut que je retourne à l'hôpital. Est-ce que je peux faire quoi que ce soit d'autre ? » Debout, elle adressa un petit sourire à son meilleur ami. Il irait mieux et ça ne se reproduirait plus: elle voulait y croire. Et si elle y croyait suffisamment fort, peut-être que ça deviendrait une réalité. Se raccrochant à cette idée, elle attrapa ses affaires et suite à la réponse de Nick, se pencha pour l'embrasser sur la joue avant de partir. Elle serait de retour avant d'avoir eu le temps de lui manquer de toute façon ! Comment ça elle ne lui manque pas ?

[ Terminé pour Emma ! ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Professeur

Parchemins : 498
Âge : 26 ans
Actuellement : Professeur d'étude des runes


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: I choose life [PV]   Dim 7 Jan - 15:57

« Cela nous paraît peut-être loin parce que maintenant Erik est grand. Enfin, plus grand que quand elle nous l’a présenté la première fois en tout cas... » Nota l’ex-Serdaigle en se souvenant de l’étrange réunion durant laquelle Charisma leur avait présenté son fils. Leur amie avait fait du chemin depuis, devant Auror et réussissant plutôt bien dans son domaine. Il faut dire qu’elle n’aurait pas pu rêver mieux pour exploiter son étrange don de prémonition. Nick se demanda si Emma se servait encore de son don parfois. Lui n’en avait pas, même si avoir des yeux vairons restait un signe distinctif. « Vous êtes dures avec moi quand même... » se plaignit-il exagérément pour dédramatiser la situation. Il avait toujours été le meilleur pour tout tourner en dérision, surtout lui-même. Il savait que c’était une partie de son problème de fond, mais les vieux réflexes avaient la vie dure, puis avoir un minimum de second degré était une qualité, non ?

Il soupira à la mention des repas. Il ne faisait pas exprès de mal s’alimenter, il avait du mal c’est tout. Emma lui demanda s’il avait besoin d’autre chose car elle devait retourner à son vrai travail (les visites à domicile n’était pas vraiment dans ses attributions mais comme il fallait qu’il évite d’aller à Londres…). Il secoua la tête en signe négatif, il savait qu’elle ferait de son mieux pour Sibelle puisqu’elle le lui avait promis. « Non, c’est bon, merci. On s’appelle avant ta prochaine visite, ok ? » Et Emma partit, laissant Nick seul avec ses pensées. C’était une chose de prendre de bonnes résolutions, mais maintenant il allait devoir s’y tenir.

C’est ce moment que choisi sa nièce, Aylaen, pour entrer dans la pièce. « Tu joues avec moi tonton ? » Il lui répondit par un sourire et acquiesça. Il n’avait rien de mieux à faire de toute façon. Puisqu’il ne pourrait plus pratiquer son ancien métier, qui ne faisait que le détruire, il allait devoir se trouver une nouvelle carrière… mais c’était une autre histoire, que nous vous raconterons plus tard.

{Topic Terminé}



L'avenir, fantôme aux mains vides,
Qui promet tout et qui n'a rien !
[Victor Hugo - Les Voix Intérieures]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: I choose life [PV]   

Revenir en haut Aller en bas
 
I choose life [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» I choose life [PV]
» — bring me to life
» Life in UCLA
» 06. My life would suck without you (part II)
» 01. life is beautiful ? …Maybe ! Pv. Finn

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Année 22 (2012-2013)-
Sauter vers: