AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Exposé de DCFM ?! [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Poufsouffle

Parchemins : 179
Âge : 14 ans (14 mars)
Actuellement : 3ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Exposé de DCFM ?! [PV]   Lun 13 Fév - 13:04

Exposé de défense contre les forces du mal ?!
"Il aimait s'immobiliser devant les vitrines obscures des librairies et avoir le sentiment que, parce que les autres dormaient, ces livres lui appartenaient, à lui tout seul."
by Wiise


Si Lucas était loin d'avoir une vie sociale totalement absente, en revanche il était bon de noter que dans son année il ne parlait pas à grand monde faute d'autres joueurs peut-être, c'est pourquoi quand, presque dès le début de l'année scolaire, on leur annonça qu'ils allaient devoir faire un exposé devant la classe sur une créature dangereuse et les moyens de la neutraliser, il avait demandé à Graham s'il voulait bien se mettre avec lui. Il n'avait vraiment aucune envie de faire ça avec une des filles de son année, or elles étaient celles qui étaient les plus volontaires pour bosser avec lui en dépit de son mauvais caractère. Il supposait que la notoriété de sa mère n'y était pas complètement pour rien mais ça ne faisait que le repousser un peu plus… Ce souhait de sa part n'ayant été contredit ni par le principal intéressé (Graham), ni par le professeur, Lucas donna rendez-vous à son camarade à la bibliothèque pour le samedi suivant. Ils allaient devoir commencer par choisir un sujet. Lucas n'avait pas trop d'idée en ce sens qu'ils croulaient sous les possibilités et que toutes lui paraissaient bien !

En attendant que Graham arrive, il avait parcouru les différents rayons de la bibliothèque pour amener sur leur table un choix de livre. Il avait poliment prévenu la bibliothécaire qu'il était là pour un exposé et qu'il se verrait dans l'obligation de chuchoter avec son partenaire. Comme il avait plutôt la quotte avec la vieille femme, celle-ci approuva d'un signe de tête, non sans lui faire une remarque sur le volume sonore qu'elle jugerait acceptable. Lucas approuva évidemment avec vigueur histoire de démontrer une fois de plus combien il était un élève sérieux. Il ne pouvait pas se permettre de se faire exclure de la bibliothèque : c'était son seul refuge contre le bruit et la société de ses pairs.

Quand Graham entra sur les lieux, Lucas eut une vague réminiscence de leur passage en ces mêmes lieux l'an dernier pour faire l'enquête sur La Menace. Ils n'avaient pas été pris… personne n'avait été pris. Et ils avaient découverts quelques éléments mais ce n'était que maintenant qu'il se retrouvait de nouveau accompagné dans ces mêmes lieux qu'il se rendait compte que depuis, à cause des examens puis des vacances scolaires, les élèves n'avaient pas continué leur enquête. Il jugea qu'ils étaient trop versatiles ! La faute de l'âge peut-être ? En même temps, à quoi bon enquêter si c'est pour redoubler ou être viré ? S'il arrivait à faire baisser la garde de Madame Pince, il faudrait tout de même qu'il essaie d'en glisser quelques mots à Graham. Car depuis ils avaient appris qui, dans Poudlard, avait été manipulé par la Menace ! Bon, il ne connaissait que l'infirmière, mademoiselle Strue. Erin Hazzard n'était qu'un nom qu'il avait parfois vu affiché lors des matchs de Quidditch qu'il ne regardait que d'un œil, quant à Julian Farrow, c'était encore pire… Mais Lucas avait toujours eu du mal à s'intéresser aux gens qui n'étaient pas de sa famille. C'était certes un défaut, mais il n'essayait pas vraiment de changer. Pourquoi se forcer ? Ce serait hypocrite ! Toutefois, comme Graham n'était pas du tout comme lui, il devait bien mieux les connaître, ne serait-ce que de vu !

« Salut ! » souffla-t-il à son binôme. « Je nous ai sorti des livres pour l'exposé… tu as une idée de sujet ? » Et en surveillant la bibliothécaire du coin de l'oeil, il griffonna un petit mot, l'écrit lui paraissant plus discret que l'oral : Est-ce que tu sais quelque chose de plus que l'an dernier sur La Menace? Il glissa le petit bout de parchemin vers Graham et ouvrit un livre, l'air de vraiment s'intéresser au fait de trouver un sujet pour leur exposé. Au demeurant, il faudrait bien… car ils passeraient devant les autres qu'ils soient prêts ou non le jour J et Lucas trouverait moins embarrassant d'avoir alors quelque chose à dire. Déjà qu'il n'aimait pas parler tout court et encore moins en publique...

{678}


«Il existe trois types de gens que personne ne comprend : les génies, les fous et ceux qui marmonnent dans leur barbe.
Heureusement je n'ai pas de barbe.»
FLORISSONE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Gryffondor

Parchemins : 642
Âge : 13 ans (12/07/1999)
Actuellement : 3ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Faris

MessageSujet: Re: Exposé de DCFM ?! [PV]   Lun 13 Fév - 18:46

L'année en défense contre les forces du mal semblait s'annoncer intéressante pour Graham. En effet, cette année loin des maléfices de l'année précédente, ils allaient travailler sur les créatures magiques et comment les affronter et s'en défendre. Ce qui pour Graham signifiait que les cours allaient faire place à l'action. En soit, les cours de défense contre les forces du mal n'en manquaient pas et c'est pour cela qu'il s'agissait d'un des cours préférés du garçon. Enfin jusqu'au moment où il sut que « Quoi ? Il faut rédiger deux rouleaux de parchemin et en faire un exposé sur une créature de notre choix ?! Mais c'est du travail pour les BUSEs ! » avait-il scandé après les cours, lui qui détestait la théorie. Heureusement pour lui le devoir devait se faire en binôme et pour une fois il n'avait pas eu besoin de chercher quelqu'un avec qui travailler (surtout qu'il avait genre zéro ami dans sa classe), mais Lucas Montgomery avec qui il s'était bien entendu durant une heure d'étude l'an passé, l'avait fait pour lui. Graham avait été ravi de la demande du Poufsouffle surtout qu'il savait que contrairement au Gryffondor, il s'agissait d'un élève studieux qui aurait pu avoir sa place à Serdaigle. « Avec plaisir ! » Avait-il répondu alors à la demande du jaune et noir avant qu'ils ne se donnent rendez vous le samedi pour travailler leur exposé.

Le Gryffondor s'était donc rendu un samedi en milieu de matinée dans la grande bibliothèque du château. Comme d'habitude la vieille Irma Pince qui devait bien avoir une centaine d'année maintenant se tenait derrière son bureau examinant l'état de chaque ouvrage qu'elle déplaçait grâce à sa baguette. Lorsque Graham passa le pas de la porte il fut examiné des pieds à la tête par les yeux perçants de la bibliothécaire et lorsqu'elle commença à ouvrir la bouche, il savait qu'il était foutu. « Que venez vous faire ici ? » demanda-t-elle sèchement. Il faut dire que Graham n'était pas un habitué de la bibliothèque et à chaque fois qu'il s'y était rendu il avait fini par s'en faire virer à cause de trop grands bavardages (on ne lui donnait pas assez l'occasion de fréquenter d'autres personnes donc il finissait toujours par trop parler). « Je viens travailler avec mon pote là bas ! » dit-il avec un grand sourire et en faisant un signe de la tête vers Lucas qui se tenait non loin d'eux, assis à une table, une pile de livres déjà présente dessus. Bizarrement cela réussit à adoucir la vieille Irma Pince qui laissa le Gryffondor passer. Il en était étonné.

Lorsqu'il arriva près de son camarade il salua à son tour le Poufsouffle et lança : « Wow t'as la cote avec la vieille Pince. Comment ça se fait ? » demanda-t-il. Peu après le jaune et noir en montrant les livres qu'il avait pris, lui expliqua leur intérêt. Il n'avait pas encore réfléchi à une idée de sujet, mais Graham allait leur sauver la mise. Cependant avant qu'il ne donne son idée de sujet, Lucas attira l'attention du Gryffondor de par un petit mot griffonné sur un bout de parchemin auquel Graham répondit rapidement sur le même parchemin Absolument pas, sauf peut être qu'il y a eut un incident sur le Chemin de Traverse et que j'ai mis du temps à convaincre mon père qu'il fallait quand même acheter mes fournitures écrivit-il.

Puis alors que son camarade feuilleta un ouvrage Graham l'en extirpa et déclara « Tu sais, j'ai une idée de sujet déjà toute trouvée ! » avec un grand sourire. Il avait beau ne pas aimer la théorie, quand c'était pour apprendre à se défendre de quelque chose en faisant de la magie, Graham était toujours très motivé : « Je te propose les Chaporouges. Je suis sûr qu'il y en a dans les cachots de Poudlard et je voudrais savoir m'en défendre si un jour...disons si je me promenais par hasard dans les cachots. » dit-il avec un grand sourire. Le par hasard n'avait rien d'innocent, Graham avait cette tendance à vouloir connaître tous les recoins du château et cela comprenait aussi les cachots bien qu'ils fassent parti du territoire des Serpentard (en tout cas une partie). « Qu'est-ce que tu en penses ? » demanda-t-il.

( 704 )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Poufsouffle

Parchemins : 179
Âge : 14 ans (14 mars)
Actuellement : 3ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: Exposé de DCFM ?! [PV]   Mar 14 Fév - 11:23

Lucas eut un léger sourire à la remarque de son camarade. Il était vrai que la vieille bibliothécaire l'aimait bien, mais il était un élève selon son goût : toujours silencieux, travailleur, et qui prenait grand soin des livres en les remettant toujours à leur place. Ils étaient rares ceux qui correspondaient à tous ces critères, surtout au niveau du silence, alors c'est vrai qu'il était plutôt apprécié entre ses murs. Et il espérait bien que ça dure car lui aussi appréciait plus la compagnie des livres que celle des gens ! Ou du moins leur conversation… Il n'était quand même pas agoraphobe même si avec une mère schizophrène, on ne sait jamais.

« Je passe la majorité de mon temps libre ici, et je suis un élève modèle, tu te souviens ? » Le ton était celui de la plaisanterie car les deux garçons s'accorderaient à dire qu'un réel élève modèle n'entrerait pas par effraction dans la réserve de la bibliothèque pour lire des livres interdits sur des gens dangereux. Mais ça, Pince l'ignorait, et même si elle avait très mal vécu cette intrusion, Lucas n'avait jamais fait parti des suspects.

Graham répondit à son petit mot avant de parler de leur exposé, pour donner l'impression que son camarade recopiait des notes, Lucas lui avait mis un livre sous le nez, ouvert sur la page des licornes, ce qui était complètement hors sujet, mais pour le moment la bibliothécaire ne viendrait pas les ennuyer, il en était sûr à 80 %. Le livre était seulement pour couvrir le doute persistant des 20 % restant.

Une fois le message de Graham parcouru, il répondit à son tour : J'en ai vaguement entendu parler, mes cousins ont fait parti de l'incident. J'ai entendu mes parents discuter, ils avaient été pris en otage pour je ne sais quelle raison. Mes cousins vont bien maintenant en tout cas, mais je ne comprends pas pourquoi les adultes ne veulent pas en parler, c'est à peine si la Gazette en a touché deux mots! Comme il hésitait sur quoi écrire ensuite, il écouta la proposition de sujet de Graham pour se laisser le temps de la réflexion. Le fait étant que l'idée du Gryffondor se tenait, surtout que Poudlard avait été le théâtre d'une bataille sanglante quinze ans plus tôt. Lucas ne pensait pas que des Chaporouges soient vraiment planqués dans les cachots, mais ça n'empêchait pas de faire des liens et de les utiliser pour justifier le choix de leur sujet.

« C'est une bonne idée. On pourrait commencer par une partie sur son apparence physique et sur le rapport qu'elle a avec le nom que les sorciers lui ont donné, ensuite on ferait une partie sur les dangers qu'ils représentent, et enfin on terminerait avec la partie sur les moyens de s'en défendre. » Énuméra Lucas tout en cherchant l'index d'un des livres sur les créatures magiques dangereuses. Il se souvint alors de ce qu'il voulait dire de plus privé à Graham et reprit le parchemin en faisant mine de regarder le livre en même temps.

Sinon, tu connais les deux élèves qui ont été envoûtés l'an dernier? Graham étant nettement plus sociable que lui, il n'y aurait pas de mal à ce qu'il les connaisse mieux. Lucas était toujours un peu à la ramasse quand il s'agissait de retenir les noms et les visages des gens. Opaline disait souvent que ça finirait par lui jouer des tours… et il n'avait pas vraiment compris ce qu'elle voulait dire par là car il s'en sortait très bien : la preuve, il avait même trouvé un binôme pour son exposé !

{606}


«Il existe trois types de gens que personne ne comprend : les génies, les fous et ceux qui marmonnent dans leur barbe.
Heureusement je n'ai pas de barbe.»
FLORISSONE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Gryffondor

Parchemins : 642
Âge : 13 ans (12/07/1999)
Actuellement : 3ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Faris

MessageSujet: Re: Exposé de DCFM ?! [PV]   Ven 17 Fév - 22:27

« Ah oui c'est vrai, un véritable petit Serdaigle. » blagua aussi le Gryffondor à la réponse de son partenaire de défense contre les forces du mal. En effet à sa première rencontre avec Lucas, sans l'uniforme Graham aurait parié que le Poufsouffle était en vérité un Serdaigle au vue de sa rigueur dans le travail (et dans la qualité de son devoir de métamorphose qui avait d'ailleurs permis à Graham d'obtenir une note assez potable). En attendant élève modèle ou pas Lucas participait tout de même aux activités des plus rebelles (comme Graham) en s'étant rendu à la bibliothèque pour enquêter sur la menace et ce même si à la fin cela n'avait pas donné grand chose comme résultat.

Tandis que Graham répondait à son compagnon d'étude en écrivant sur le même parchemin que lui, Lucas lui colla un livre sous le nez pour parfaire la ruse et empêcher la vieille Pince de les démasquer. « Merci, chuchota-t-il. C'est pour ça en fait qu'elle ne connait pas ta vraie nature, t'es grave malin. » souligna le Gryffondor en esquissant un sourire et en mettant par la même occasion un point à sa réponse au Poufsouffle. Il le laissa lire puis pendant qu'il était en train d'écrire une réponse, Graham lui donna son idée de sujet pour leur exposé en augmentant un peu plus le volume de sa voix (Irma Pince n'en avait après tout que faire qu'ils travaillent sur les Chaporouges non ?). Il écouta ensuite attentivement les suggestions de Lucas pour l'exposé, toutes étaient très bonnes. Graham prit d'ailleurs des notes ce qui servirait à un semblant de plan. « Ce serait bien aussi qu'on ait une illustration d'un Chaporouge. Tu es bon en dessin ? » demanda le Gryffondor. Non parce que de ce côté là même pour recopier un bête dessin de Chaporouge, il ne fallait pas compter sur Graham. Au pire pour colorier peut être ça pouvait passer, mais dessiner était bien plus difficile.

Lucas n'apporta pas de réponse immédiate à la suggestion de Graham, mais en revanche répondit par un nouveau petit mot aux évènements passés concernant la menace. Le mot était un peu plus long et il avait prit un peu plus de temps pour l'écrire. Le Gryffondor réfléchit un instant à ce qu'il allait répondre tout en feuilletant quelques pages d'un livre pour ne pas se faire repérer par la vieille Irma Pince. Je suis sûr qu'ils disent rien pour inquiéter personne, mais perso je trouve ça plus inquiétant encore. Puis Lucas lui avait demandé s'il avait connu quelqu'un qui s'était fait envouté l'an dernier. En effet parmi les élèves de Poudlard certains avaient été victimes d'un sortilège. C'était sans aucun doute un coup dur pour eux et en effet et d'ailleurs Graham en connaissait une. Il y a cette Serpentard avec qui j'ai voyagé une fois Erin. Je l'ai pas revu depuis mais j'espère qu'elle va bien. ajouta-t-il. Puis finalement rédigea un dernier Et toi ? avant de laisser son partenaire de devoir écrire à son tour une réponse. En effet Erin avait été victime d'un sortilège. Il ne savait pas clairement ce à quoi ça avait servi, il ne suivait qu'en demi teinte l'actualité (quand la gazette des sorciers souhaitait dire la vérité) alors il lui arrivait d'avoir un train de retard. Peut être devrait-il chercher à savoir comment elle allait.

« Tiens j'ai trouvé la page des Chaporouges. Il y a de quoi écrire, mais je pense que le prof va vouloir qu'on évite la paraphrase. » dit-il en montrant la page en question au noir et jaune. Il se mit à rêvasser de nouveau à pouvoir combattre un Chaporouge dans les cachots de Poudlard. « Je pense quand même que je me ferais battre par le Chaporouge, on connait pas encore assez de sorts je trouve. » dit-il. Les deux premières années lui avaient appris certains trucs, mais il manquait encore de ressource quant aux sorts de duel. Peut être que la troisième année serait la bonne.

( 659 )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Poufsouffle

Parchemins : 179
Âge : 14 ans (14 mars)
Actuellement : 3ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: Exposé de DCFM ?! [PV]   Dim 19 Fév - 10:14

Lucas ne se considérait pas vraiment comme un rebelle, mais son père avait fait parti de l'AD ainsi que son oncle, et ils avaient combattu Voldemort en leurs temps en devant parfois défier l'autorité des adultes. Lucas avait seulement l'impression de suivre les traces de ses parents : sérieux dans ses études comme Roze, courageux comme Edward, le tout en utilisant son atout personnel de Poufsouffle à lui : ses capacités de travail et d'analyse avec une bonne dose de persévérance. Car Ses parents n'étaient pas des modèles en tout, Lucas le savait simplement parce qu'ils ne s'en cachaient pas. Roze lui avait souvent expliqué pourquoi elle n'avait pas été à la bataille de Poudlard alors que son père, si. Elle avait laissé l'homme de sa vie se défendre seul parce qu'elle méprisait trop ses camarades pour les défendre. Lucas n'était bien sûr pas d'accord avec ça mais il n'était pas non plus mis de côté comme l'avait été sa mère, il n'avait pas ses problèmes mentaux non plus. Il était très surveillé dans la mesure où cela pouvait apparaître dans l'adolescence, mais tout portait à croire qu'il tenait plutôt de la famille de son père qui avaient tous une bonne santé. Certes, sa grand-mère était morte de maladie, mais elle avait aussi eu un septième enfant – sa tante Opaline – contre avis médical. A part ça, du côté de son père, ils respiraient tous la force et la santé. On repassera pour la force le concernant, il était plutôt gringalet finalement en dépit de haute taille, mais il n'était jamais malade, même pas un rhume. Et il s'en félicitait.

Très clairement, à part son travail scolaire, La Menace était sa priorité. Ils s'en étaient pris à ses cousins germains, les enfants du frère jumeau de son père, ça ne pouvait pas juste passer parce que les adultes faisaient l'autruche. Le retour à Poudlard avait de bon qu'il retrouvait aussi ses alliés dont Graham faisait parti puisqu'il était là lors de l'intrusion dans la bibliothèque l'an passé. Et Lucas était prêt à utiliser des trésors d'ingéniosité pour avancer dans l'enquête commune… comme Graham le remarquait d'ailleurs. Et oui, Lucas n'était pas seulement bon élève, il était aussi malin. Le Poufsouffle adressa un sourire malicieux à son camarade : « La majorité des gens de ma famille sont passés ou sont actuellement à Serpentard. L'ingéniosité est sûrement génétique. » Même s'il avait fini par se faire à sa répartition à Poufsouffle, il avait été un peu déçu au début. Il avait espéré être à Serdaigle comme sa mère, et il n'aurait pas trouvé anormal d'être à Serpentard comme la moitié de ses oncles et tantes. Surtout qu'il y aurait été avec Candys et Noé. Mais non, il avait été mis à Poufsouffle… enfin, au moins, on y respectait son caractère casanier. Et les Poufsouffle partaient toujours avec un à priori positif auprès des gens, ce qui aidait un peu dans le cas de Lucas qui avait plutôt un comportement qui faisait peur au premier abord (regard froid et vaguement méprisant, silence quasi total ou réponse mono-syllabique… ce jeune homme est charmant!).

« Je me débrouille. Tu veux que je le fasse maintenant ? » prononça-t-il en réponse à la remarque sur le dessin de Graham. Lucas arrivait très bien à faire l'exposé tout en s'occupant de discuter de La Menace. Il n'était pas naturellement multi-tâches, c'était seulement qu'il alternait avec un certain talent. Il reprit d'ailleurs le parchemin en réfléchissant… Erin… Serpentard… ah ! Voilà ! Il resituait ! Elle aussi était avec eux à la bibliothèque l'an passé, mais Lucas ne lui avait pas parlé très étonnant vu leur caractère respectif. Peut-être qu'ils ne disent rien parce qu'ils ne savent pas quoi dire non plus. C'est un peu la honte de se faire enlever des enfants sous le nez, non? Lucas, toujours prompte à la clémence, comme toujours ! Mais poursuivons… Je connais cette Erin de vue, c'est une camarade de classe de ma cousine Candys. Elle était avec nous à la bibliothèque la dernière fois… c'est aussi le cas de l'autre ensorcelé, mais je ne connais pas son nom, je sais juste que c'est un transfuge américain et qu'il est à Serdaigle. En gros, il voyait bien sa tête, il semblait même qu'il avait joué au Quidditch, mais impossible de se souvenir de son nom. Il l'avait pourtant entendu à plusieurs reprises… mais là, comme ça, ça ne lui revenait pas.

« Il faut qu'on reformule en se mettant à la place d'un observateur extérieur qui verrait vraiment un chaporouge. Cela dit, je pense qu'il serait aussi bon de recouper avec les informations d'un autre livre pour quelque chose de plus précis. » Ah ! Les devoirs ! Un domaine que Lucas maîtrisait ! C'était peut-être pour ça qu'il aimait autant les faire : il n'y avait pas de mauvaises surprises avec le travail scolaire une fois qu'on avait compris les attentes du professeur. Et la théorie était encore plus facile que la pratique, dans laquelle Lucas brillait moins car cela pouvait être plus dépendant de sa concentration devant ses camarades et de ses capacités en tant que sorcier de treize ans.

« Possible. De toute façon, le meilleur moyen de les battre est de les asperger d'une potion de beauté et j'en ai rarement sur moi. » remarqua-t-il pince sans rire. Qui se promenait avec un truc pareil sur lui d'ailleurs ? Bon, sinon, les sortilèges de parades et d'attaques standart devaient suffire, mais dans le livre que Lucas venait de parcourir rapidement, il était bien dit que la potion de beauté était le moyen le plus sûr et le plus efficace car, alors, le chaporouge s'en irait de lui-même dégoûté par tant de beauté. « Si c'est ce qui est beau qui l'ennuie, peut-être que faire apparaître de jolies fleurs, ça marche aussi. » Il en doutait mais en il fallait bien envisager les possibilités où ils n'avaient pas de potion d'avance quand même ! Lucas fronça alors les sourcils, lisant avec plus d'attention les descriptions du livre. Il ne resterait pas avec une demi-réponse ! (Une potion de beauté ! Non mais vraiment ! Qu'est-ce qu'il ne faut pas entendre!)

{1 029}


«Il existe trois types de gens que personne ne comprend : les génies, les fous et ceux qui marmonnent dans leur barbe.
Heureusement je n'ai pas de barbe.»
FLORISSONE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Gryffondor

Parchemins : 642
Âge : 13 ans (12/07/1999)
Actuellement : 3ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Faris

MessageSujet: Re: Exposé de DCFM ?! [PV]   Dim 19 Fév - 21:08

Graham en écoutant son camarade de classe songea à ô combien cela devait être bien d'avoir une ribambelle de cousins et cousines ayant été à Poudlard ou même des oncles et des tantes. La mère de Graham était une née-moldu c'est à dire que ses deux parents étaient dénués de pouvoirs magiques. Elle était fille unique et en avait donc été l'exception et à l'instar du garçon, elle avait été à Gryffondor. Il n'avait pas de moyen de se comparer à Lucas qui lui avait de la famille ayant été à Serpentard par exemple. Enfin cela dit en ces temps troubles ce n'était peut être pas la première chose dont il fallait se vanter. « Qu'est ce qui a raté chez toi pour que tu finisses à Poufsouffle ahah ? » blagua Graham. Il ne pensait pas du tout que Lucas ait raté quoique ce soit, mais cela devait sans doute être particulier d'être l'un des seuls Poufsouffle de sa famille.

Par chance pour Graham son partenaire savait manier le crayon et se chargerait du croquis du Chaporouge « Parfait, je suis vraiment nul à ça. La dernière fois pour la Botanique j'ai essayé de dessiner la plante qu'on avait en devoir, mais je ne l'ai pas très bien réussi. » dit-il en lâchant un rire gêné. Il faut dire que son dessin s’apparentait plus à un gribouillis d'un enfant de trois ans qu'à celui d'un adolescent de treize ans. « Du coup comme ça je commencerai à attaquer le reste. » suggéra-t-il pendant que son partenaire d'exposé était en train de lui répondre à l'écrit sur la Menace. Graham gardait une certaine distance par rapport à tout cela, peut être parce qu'il n'aimait pas se prendre la tête et que pour l'instant aucun des évènements ne l'avaient directement concerné. C'était une vision un peu égoïste de la chose, mais il valait mieux l'admettre que de jouer les hypocrites dans ce cas là. Enfin cela ne manquait pas de l'inquiéter un peu. Il n'avait pas vécu l'ère de Voldemort, mais de ce qu'il en avait entendu dire et de ce qu'il avait lu, ce n'était pas très rose.

Lucas lui tendit alors le bout de parchemin (qui commençait à faire un peu la tronche avec tous ses petits mots), il avait écrit un tel paquet de truc que Graham dut s'y reprendre à plusieurs reprises pour bien tout comprendre tout en veillant à ce qu'il ne se fasse pas prendre par la vieille bibliothécaire. Tout d'abord le Poufsouffle abordait la question du silence des médias C'est peut être ça, mais s'ils n'en savent rien on est pas un peu foutu ? Un peu seulement ? Très sincèrement Graham misait beaucoup sur les adultes. Alors certes Voldemort avait été éliminé grâce à un élève de Poudlard, mais tout cela ne serait, d'après certains ouvrages, peut être pas arrivé sans le célèbre Albus Dumbledore, feu directeur de Poudlard. D'ailleurs le Gryffondor décida de blaguer dessus. Peut-être qu'il nous faut un élu comme Harry Potter à Voldemort pour vraiment réussir à faire avancer les choses. commença-t-il à écrire avant d'ajouter en bombant le torse fier de sa petite blague Peut être que je suis le futur Harry Potter. Il ne put s'empêcher de glousser en tentant de réfréner un rire qui risquait d'attirer l'attention indésirable d'Irma Pince, mais il était en même temps tellement fier de sa blague. Cela dit il reprit son sérieux concernant les élèves touchés Le Serdaigle je le connais pas, mais il était là lui aussi le soir à la biblio non ? demanda-t-il. En tout cas il visualisait sa tête plus que son nom et il était sûr de l'avoir aperçu entre les rayons. Il supposa alors quelque chose Peut être que c'était pour nous espionner ? Quand il parlait d'espionnage, il parlait de la Menace après il ne voyait pas trop pourquoi espionner des élèves mais bon.

Alors qu'il plaça le bout de parchemin sous les yeux de Lucas, ce dernier lui parlait du devoir pour lequel ils s'étaient réunis ici alors que Graham l'avait invité à consulter une page d'un livre sur les créatures magiques évoquant les Chaporouges. Par chance le Poufsouffle, qui aurait décidément dû être à Serdaigle, ne manqua pas d'idée. « C'est bien ça, un observateur extérieur, une nouvelle fois Graham prit des notes. Ca pourrait donner un peu plus d'immersion et d'intérêt. Il faut donc trouver des choses sur son habitat naturel, sa façon de se comporter, de se nourrir et d'attaquer ses victimes. » proposa-t-il ensuite. Il ne manquait pas d'idée ce petit Graham. A vrai dire il était loin d'être bête, juste fainéant lorsqu'il s'agissait de travaux théoriques. D'ailleurs il ne reste pas bien longtemps à parler théorie puisque rapidement il réévoqua un combat imaginaire contre un Chaporouge. Lucas lui fit alors part d'informations qu'il avait trouvé dans le manuel que le Gryffondor lui avait tendu concernant la façon de battre la créature. « Une potion de beauté....je pense que je pourrais la faire ça par contre. » Comme dit plus haut Graham préférait la pratique et quand il s'agissait de faire des potions il se débrouillait bien mieux que pour rédiger deux pages sur l'intérêt du Bézoard. « Mais ouais, peut être qu'en faisait apparaitre quelque chose de " beau " sur lui ça le fera fuir. Mais bon je ne veux pas le faire fuir, je veux le battre ! » dit-il en levant le poing un peu trop haut si bien qu'il sentit les yeux perçants d'Irma Pince le fusiller dans son dos. Il eut un frisson et décida de se faire un peu plus discret.

« Mais du coup je pense qu'il est quand même bon de savoir comment confectionner une potion de beauté, je suis sûr qu'on peut nous poser la question durant l'exposé. » suggéra-t-il non sans avoir derrière l'idée de garder la recette sur un petit papier au cas où il ait besoin d'aller affronter des Chaporouges. Il piqua un instant le manuel qu'il avait prêté à Lucas puis examina la phrase concernant les sortilèges. Pour eux elle n'était pas précise, apparemment tous les types de sortilèges offensifs pouvaient servir contre un Chaporouges. « J'ai hâte qu'on apprenne la stupéfixion, apparemment c'est l'un des sortilèges basique dans un duel, ça doit aussi servir contre ce type de créature. » dit-il. Puis il rendit le manuel à son camarade et commença à chercher si d'autres livres évoquaient le Chaporouge. « Ah j'ai trouvé ici. » dit-il. Le livre manquait d'illustration, en revanche il se montrait plus expansif sur le lieu d'habitat de la créature ce qui serait utile pour leur partie descriptif de leur exposé. En revanche il ne trouva rien sur la confection d'une potion de beauté ou des sortilèges offensifs pour battre le Chaporouge. « Je vais aller fouiller vite fait du côté des potions pour voir si je ne trouve pas quelque chose concernant la potion de beauté d'accord ? » proposa-t-il à son partenaire, puis il s'éclipsa continuellement poursuivi par le regard perçant d'Irma Pince.

La bibliothèque de Poudlard avait ce côté fantastique d'avoir des livres volants à tout bout de champ et de pouvoir aider même les plus petits à atteindre les rangées les plus hautes. La potion de beauté n'étant en soi, pas quelque chose de bien compliqué à produire, Graham n'eut aucune difficulté à trouver le manuel qui évoquait sa confection. Le livre était un peu haut alors il lui demanda de descendre et l'ouvrage s'exécuta sans sourciller à partir du moment où le Gryffondor s'était montré poli. Il revint rapidement vers Lucas, le manuel entre les mains. « J'ai trouvé ce que je voulais, lança-t-il un grand air satisfait sur le visage. Tu en es où du croquis ? » demanda-t-il. Lui il allait commencer à s'atteler à la partie descriptive mais pour former des phrases plus que correctes il se laisserait relire par Lucas qui devrait être selon lui, bien plus doué pour cela.

( 1310 )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Poufsouffle

Parchemins : 179
Âge : 14 ans (14 mars)
Actuellement : 3ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: Exposé de DCFM ?! [PV]   Lun 13 Mar - 8:16

« Ma complexité fait mon charme que veux-tu. » rétorqua du tac au tac le jeune garçon sans se laisser démonter une seule seconde. Il avait bien compris qu’il s’agissait là d’une simple vanne et qu’il n’avait aucune raison de prendre la mouche. Ce qu’il n’aurait pas fait dans tous les cas car, en fait, il avait laissé derrière lui ces histoires de maison depuis sa première année. C’était devenu tellement plus facile quand, ensuite, Psychée était arrivée à son tour. Finalement, il fallait bien qu’il soit à Poufsouffle. Sur le tas des Montgomery, il ne pouvait pas y avoir que des Gryffondor et des Poufsouffle, un peu de patience, de travail et d’intelligence devait modérer les autres membres, n’est-ce pas ?

« On fait comme ça. » Et il se mit au dessin tout en continuant sa discussion parallèle avec Graham sur un autre parchemin. Lucas se débrouillait en dessin, bien que ce soit la musique son domaine artistique de prédilection, mais il n’avait jamais compris la fascination des professeurs pour les croquis. Tout le monde n’était pas capable de reproduire ce qu’ils voyaient simplement parce qu’ils le voulaient. Toutefois, il se mit au travail sans aborder cette question parce que ce n’était pas le moment de débattre de ça quand ils pouvaient parler de l’avenir du monde sorcier.

Il avait fait une première rapide esquisse en recopiant une illustration quand il se pencha enfin sur la réponse de Graham. Il mordilla sa plume, pensif, quelques secondes, avant de se mettre à écrire. « Qui sait ? Il y a peut-être eu une prophétie comme la dernière fois… mais rien ne le laisse croire. Cela dit, je ne crois pas que les adultes n’aient vraiment aucune piste… je pense seulement qu’ils ne savent pas quoi dire sur ce qui s’est passé sans que tous les parents ne paniquent. Ils n’ont peut-être rien dit pour ne pas gêner la rentrée. Comme les miens ont fait la guerre, ils sont plutôt cool avec tout ça, mais je ne crois pas que ce soit le cas de tous les parents des élèves de Poudlard. » Le fait était que même s’ils étaient inquiets, Roze et Edward étaient effectivement de ceux qui pensaient que c’était encore à Poudlard que les enfants étaient en sécurité. Ils avaient conseillé la prudence, mais Roze lui avait aussi dit que les petits oiseaux veilleraient sur lui… ce qui, venant de sa mère, devait être des paroles de réconforts. A moins que ce ne soit vrai car après tout Roze pouvait communiquer par le chant avec les animaux, même s’il ne s’agissait pas de paroles à proprement parler. Lucas préférait ne pas trop penser aux bizarreries de sa mère, aussi charmantes soient-elles.

« Je ne pense pas que Erin et lui étaient là pour espionner. La Menace doit nous trouver très insignifiant, même si on arrivait à trouver des éléments pour deviner leurs intentions ou leurs positions, nous ne sommes pas encore assez bons en magie pour leur faire du tord. » Lucas était plutôt doué, mais il n’était quand même qu’en troisième année. N’est pas Harry Potter qui veut, surtout que celui-ci avait l’aide non négligeable d’Hermione Granger, depuis mariée à Ron Weasley, le troisième membre de la bande, qui avait un niveau bien supérieur à celui de la plupart des élèves de l’école, autant à l’époque que maintenant.

Il glissa le parchemin vers son camarade pour retourner à son croquis. Mais un dessin ne suffirait pas, ils devaient aussi penser au contenu. Et, l’air de rien, ils n’avançaient pas si mal. « C’est ça. Pour son habitat naturel, ce n’est pas très compliqué, il me semble qu’il vit sur les lieux des anciennes grandes batailles. » C’était pour cette raison que Lucas n’avait pas complètement exclu que certains aient élu domicile à Poudlard vu ce qui s’y était passé seulement quinze ans plus tôt.

« On étudiera peut-être la potion de beauté cette année. Au moins, on lui trouverait une utilité en ayant fait cet exposé. » Le blondinet avait tendance à penser que le savoir c’était bien mais que ça restait mieux quand ça servait ensuite (son côté non-serdaigle?). Or, il avait un peu la sensation que savoir transformer une éponge en brique et tous les trucs dans la même veine n’allait pas beaucoup l’aider s’il avait vraiment à faire à une créature magique ou à un sorcier ennemi. Car le fait était qu’avec La Menace, c’étaient les sorciers le problème, pas les Chaporouges ou les autres créatures qu’ils étudiaient en défense contre les forces du mal.

« Au moins, toi, on sait pourquoi tu es à Gryffondor. Je me contenterais très bien qu’il s’enfuit pour ma part. » Lucas n’avait rien d’une tête brûlée, la maison de son camarade était même la seule dans laquelle il ne s’était jamais imaginé - ni retrouvé au final -. Il pouvait faire preuve d’impulsivité, toutefois, ce n’était pas son lot quotidien et ça avait plus à voir avec un aveuglement momentané qu’avec du courage. Pas vraiment qu’il soit lâche non plus, il préférait seulement se lancer dans l’inconnu avec une stratégie de replis si nécessaire. Prudence est mère de Sûreté dit-on souvent à raison. C’était aussi pour ça qu’il ne se montra pas empressé à l’idée d’apprendre des sortilèges de combat… il n’avait vraiment pas l’intention de devenir Auror plus tard ni de s’inscrire à un club de duelliste.

« OK. » Dit-il d’ailleurs simplement quand son camarade se lança à la recherche de la composition de la potion de beauté. Lui avait terminé le croquis et commençait à rédiger au brouillon un paragraphe sur ce qui attirait les Chaporouge dans certains lieux plutôt que d’autres en essayant de détailler au maximum. Et quand Graham revint, il lui tendit la partie du travail qui était terminé, à savoir le croquis. « On est bon pour le croquis, je suis en train de prendre des notes sur les lieux d’habitation puisque tu te charges des méthodes pour s’en débarrasser. » Il croisa le regard de Madame Pince et lui adressa un simple signe de tête. Il était certain qu’ils bossaient tellement bien leur exposé qu’elle n’avait aucun doute en ce qui concernait leur conversation parallèle.

{1 039}


«Il existe trois types de gens que personne ne comprend : les génies, les fous et ceux qui marmonnent dans leur barbe.
Heureusement je n'ai pas de barbe.»
FLORISSONE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Gryffondor

Parchemins : 642
Âge : 13 ans (12/07/1999)
Actuellement : 3ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Faris

MessageSujet: Re: Exposé de DCFM ?! [PV]   Lun 13 Mar - 17:19

La répartie de son partenaire plut à Graham qui n'en attendait pas moins de lui. C'était bien mieux d'avoir quelqu'un qui savait répondre aux vannes plutôt que quelqu'un qui s'énervait pour un rien à chaque remarque qui lui était faite. De toute façon si le Gryffondor avait eu affaire à ce genre de personne, il n'aurait pas trainé longtemps avec. De plus Lucas semblait plutôt ouvert d'esprit et accepta la suggestion qu'avait fait Graham quant à la répartition du travail. Un partenaire parfait en soi. « Cool ! » conclut-il donc. Maintenant que chaque tâche avait été attribuée, ils pouvaient bel et bien se mettre au boulot, enfin ce n'était pas sans élaborer mille et une théories concernant la Menace, mais le tout sur parchemin.

Ainsi le Gryffondor laissa le partenaire de travail s'imprégner de sa réponse avant de le voir griffonner sur le bout de parchemin, qui commençait définitivement à faire la tête, un nouveau message. Il semblait d'ailleurs particulièrement long. En tout cas Graham s'attendait à ce que sa blague fasse sourire son interlocuteur. Malheureusement ce dernier semblait trop concentré sur sa réponse et lorsqu'il la tendit à Graham, ce dernier ne put qu'être déçu de voir que sa blague avait été prise au sérieux. Il fit la moue face à Lucas et chuchota « Franchement ma blague était géniale tu aurais pu rigoler. » avant de jeter un oeil par dessus son épaule pour voir si la bibliothécaire, Irma Pince, n'était pas en train de les épier. Heureusement elle était trop concentrée à vérifier chaque page d'un livre qu'une élève était en train de rendre pour être sûre qu'il ne soit pas abimé. Finalement il répondit par écrit à Lucas, quand même déçu que sa blague n'ait pas fait mouche. J'espère que tu as raison et qu'ils ont des pistes. Ma mère s'inquiète un peu perso, mais elle préfère rester positive. Mon père moins il en sait, mieux il se porte, preuve en est que l'incident du Chemin de Traverse l'a fait grimper au plafond. Déjà que lui et la magie ça fait six... . D'ailleurs heureusement que Graham avait sa mère de son côté et qu'elle avait vanté les mérites de Poudlard comme étant le lieu le plus sûr sur la planète. Alors certes, elle avait omis d'expliquer au père de Graham que des élèves avaient été contrôlés, mais cela ne dérangeait en rien le Gryffondor qui comme chaque année depuis trois ans avait pu se rendre à Poudlard.

Lucas n'accrochait pas à la théorie de l'espionnage. Bien évidemment Graham ne pensait pas que Erin et l'autre Serdaigle aient réellement voulu les espionner, juste qu'ils servaient de paires de yeux pour pouvoir voir à l'intérieur du château. Je ne sais pas...Ils avaient peut être peur qu'on trouve vraiment quelque chose dans les murs du château ? Qui sait la réponse pour s'en défendre se trouve peut être à Poudlard. Vu les antiquités qu'il y a ici ça ne m'étonnerait même pas. suggéra à l'écrit le Gryffondor. Il tenait même peut-être une piste. Si vraiment il était plus inscrit dans les évènements actuels autrement qu'en tant que spectateurs, il aurait peut être fait cette suggestion à la directrice. Cependant il y avait beaucoup de choses qui lui échappaient, peut être aussi parce qu'il ne prenait pas la peine de s'y intéresser, un peu égoïste qu'il était. En tout cas j'espère juste que ça ne va pas prendre des proportions monstres. Contrôler des élèves c'est déjà assez affreux, j'ai quand même un peu peur pour Poudlard... écrivit le garçon. Comme l'avait si bien signalé Lucas, ils n'étaient pas assez bons en magie pour leur faire du tord qui qu'ils soient, alors pour défendre Poudlard et se défendre ils seraient carrément inutiles.

Cette pensée laissa Graham morose car il n'aimait pas se sentir inutile. Il préféra plutôt se concentrer leur exposé qui avançait plutôt bien. Lucas donna quelques pistes sur l'habitat naturel du Chaporouge et Graham ajouta une information qu'il venait de lire « Souvent des lieux en ruine du coup d'après cet ouvrage. Logique tu me diras s'il y a eut des batailles. Ah mais aussi les lieux de meurtres... Il y a beaucoup de meurtres sorciers avec des effusions de sang ? » Il s'imaginait que contrairement à ce qu'on pouvait voir dans les programmes moldus que son père adorait tant, les sorciers étaient un peu plus propres quand il s'agissait de tuer quelqu'un. Un sortilège ou une potion et puis basta.

Graham s'était par la suite excité à l'idée de confectionner une potion de beauté, mais Lucas le ramena quelque peu à la réalité. Enfin le Gryffondor n'était pas totalement d'accord avec son camarade de classe « Je n'ai pas envie d'attendre le cours de potion... » répondit-il. En vérité Graham aurait apprécié une raison de pratiquer de la magie même si ce n'était que via l'art des potions, mais si Lucas n'était pas d'accord avec cela il aurait mal à convaincre son professeur de le laisser utiliser des ingrédients. Surtout qu'il n'était pas l'élève modèle par excellence, mais comme le disait Lucas en effet il était un véritable Gryffondor. Il en fut si fier qu'il bomba le torse « Je sais que parfois c'est bon de savoir fuir mais je trouve ça inutile d'apprendre la défense contre les forces du mal si c'est juste pour prendre ses jambes à son cou. Autant avoir des cours de sprint ce sera plus intéressant. » lâcha le Gryffondor. Il ne dénigrait pas son camarade de classe, loin de là, il était très important d'être conscient de ses capacités et de ses incapacités, mais Graham lui voyait toujours plus loin et face à un Chaporouge il trouvait idiot d'avoir idée de fuir. Contre une dizaine de Chaporouges en revanche pourquoi pas.

Graham s'éclipsa ensuite pour retrouver un livre de potion lui permettant d'avoir la liste des ingrédients et le mode de préparation de la Potion de Beauté et lorsqu'il revint avec le bon ouvrage entre les mains, Lucas lui en avait terminé avec le croquis. « C'est pas du grand art, mais tu te débrouilles bien mieux que moi, pas mal ! » s'exclama le Gryffondor qui n'hésitait jamais à faire preuve de franchise et ce même si ça pouvait être mal pris. Il se rassit face au Poufsouffle et l'écouta parler de l'organisation de la suite du devoir. « Ca me va comme plan ! Et comme ça on finira avant l'heure du déjeuner. » Et ce serait une véritable récompense que d'aller manger à la Grande Salle après avoir autant trimé toute la matinée. Malheureusement la liste des devoirs de Graham ne s'arrêtait pas à cet exposé de défense contre les forces du mal et avec l'ajout de nouvelles matières dans leur cursus, le jeune Gryffondor avait aussi plus de travail personnel à faire. « Au fait je t'ai pas demandé, t'as pris quoi comme matières optionnelles ? » demanda-t-il. En troisième année les élèves devaient choisir deux matières et Graham lui avait préféré la pratique, en choisissant le soins aux créatures magiques et l'Arithmancie. Alors certes l'arithmancie semblait demander beaucoup de théories, mais parmi les autres matières Graham avait trouvé qu'elle était la seule lui permettant de faire de la pratique plus tard.

Presque une bonne heure plus tard, après avoir passé du temps à rédiger diverses informations sur leurs parchemins, le ventre de Graham commença à gargouiller. Lorsqu'il regarda sa montre, l'heure indiquait presque midi ce qui signifiait qu'ils allaient devoir bientôt arrêter. « C'est parfait on a fini notre devoir. Je trouve qu'on a vraiment fait du bon boulot, pas toi Lucas ? Je suis content de t'avoir eu comme partenaire. Qui sait j'aurais pu tomber sur l'autre là celui qui sait même pas épeler son prénom... » Il faisait référence à un garçon de Serpentard pour qui Graham se demandait vraiment comment il avait réussi à passer ses examens.

( 1300 )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Poufsouffle

Parchemins : 179
Âge : 14 ans (14 mars)
Actuellement : 3ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: Exposé de DCFM ?! [PV]   Ven 11 Aoû - 11:47

« Jamais devant Pince, elle a perdu son sens de l’humour bien avant notre naissance, elle a oublié ce que c’était. » Murmura Lucas à Graham par rapport à son absence de rire. OK. De base, c’était parce qu’il riait peu qu’il ne l’avait pas fait : Lucas n’était pas un grand extraverti. Mais cela faisait parti de son charme d’être aussi calme et discret. D’ailleurs il reprit le parchemin assez discrètement pour ne pas être vu par la bibliothécaire acariâtre et répondre à son binôme (et ce qu’il avait actuellement de plus approchant d’un ami chez les garçons de son année…). « Poudlard est un lieu sûr, mais il n’est pas impénétrable non plus. Je suppose que nous devons juste rester sur nos gardes pour ne pas subir le même sort que Julian et Erin... » Et il s’occupa ensuite de son exposé, terminant dans un premier temps son croquis.

« Des morts oui, du sang, ça dépend. Il existe des sortilèges d’explosion. Il y a plus de chance d’en sortir qu’avec un sort de mort mais ça fait des dégâts plus impressionnants. » Il n’avait jamais fait que lire tout ça dans des livres et il espérait bien que ce serait encore le cas pendant longtemps. Il ne souhaitait pas imiter ses parents jusqu’à connaître une guerre avant même d’être majeur… et voir ses camarades tomber au combat. Qu’ils se fassent manipuler à distance était assez affreux comme ça. Pour eux en tout cas, car Lucas étant à Poufsouffle, il n’en avait pas souffert directement comme les Serpentards qui avaient été moqués et maltraités l’année précédente et dont la salle commune avait été saccagée. Mais il se sentait quand même un minimum concerné vu qu’il avait de la famille à Serpentard.

« Dans des moments comme celui-ci, on devrait surtout apprendre à se défendre en duel plutôt que contre des créatures magiques, mais bon, le programme est ce qu’il est. » En élève extrêmement sérieux, Lucas n’était pas de ceux qui rouspétaient très fort contre ce qu’ils faisaient en classe, il laissait à d’autres, justement plus courageux et plus vif que lui de caractère, comme Graham, bien qu’il n’ait jamais entendu le Gryffondor répondre à un professeur. Il y avait une différence entre courage et bêtise, Graham paraissait la maîtrisait un minimum. C’était heureux car Lucas méprisait la bêtise en dépit de toutes ses qualités très Poufsouffle.

Les deux troisième année poursuivirent quelques minutes en silence leur partie respective, Lucas faisant montre d’une efficacité admirable, il était toujours bon avec la théorie, les parchemins, il pouvait avoir plus de mal en pratique, n’ayant pas les facilités de sa mère ou de certains autres membres de sa famille comme sa tante Isabelle (l’intelligence rendait cependant étrange car Isabelle, tout comme Roze, était une originale qui s’assumait).

« Arithmancie et étude des moldus. » Répondit-il distraitement tout en relisant tout ce qu’il avait écrit jusque là. Quand il eut fini, Graham décréta que c’était bon et Lucas acquiesça. « Oui, c’était un boulot rondement mené, au moins, c’est fait, nous n’avons plus à nous en soucier jusqu’au moment de l’exposé pour relire un peu nos notes. » Certifia-t-il tout en rangeant son matériel. « Je vais voir ma sœur, on se retrouve plus tard ? » Question rhétorique, il était déjà presque parti.

{553}
{Terminé}


«Il existe trois types de gens que personne ne comprend : les génies, les fous et ceux qui marmonnent dans leur barbe.
Heureusement je n'ai pas de barbe.»
FLORISSONE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Gryffondor

Parchemins : 642
Âge : 13 ans (12/07/1999)
Actuellement : 3ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Faris

MessageSujet: Re: Exposé de DCFM ?! [PV]   Sam 12 Aoû - 23:24

Si Lucas n'avait pas ris à la blague de Graham, son explication fit glousser le Gryffondor avant qu'il ne s'arrête et jette un oeil discret en direction du bureau de la vieille bibliothécaire de peur de se faire réprimander pour avoir laisser échapper un rire même retenu. Il lit ensuite la réponse de son partenaire d'exposé sur le bout de parchemin qui commençait à être bien rempli. Les derniers mots de Graham à ce sujet furent alors Je suppose avant de définitivement abandonner le support écrit devenu à présent inutilisable. Pour quelqu'un qui arriverait à l'issue de la discussion écrite, il ne saurait absolument pas par où commencer et encore moins comment suivre les mots tellement ils avaient été disposés sur le parchemin aléatoirement. D'ailleurs, parce que ce parchemin ne servirait plus à rien, il l'écrabouilla entre ses mains, le chiffonnant le plus que possible puis se reconcentra sur son exposé.

Lucas répondit d'ailleurs à sa question sur les effusions de sang. Concernant les sortilèges offensifs, il était évident que les deux n'en connaissaient pas des masses, ce n'était pas les premières choses qu'ils apprenaient en cours et seul leur curiosité pouvait les amener à en savoir plus. Sans surprise Lucas faisait parti de ceux là et répondit à Graham. Le Gryffondor écouta attentivement puis rétorqua : « Oui mais avec une explosion t'as des chances de saigner non ? Enfin ça dépend peut-être, faudrait essayer un jour. » dit-il grandement convaincu de son idée bien qu'il ne fut pas sûr que Lucas soit un jour d'accord pour subir un sortilège d'explosion afin de voir s'il se mettait à saigner ou pas.

Graham acquiesça à la remarque de Lucas sur l'intérêt de plutôt se défendre en duel de magie que contre des créatures : « Je crois que c'est à partir de la quatrième année qu'on apprend des choses comme ça. Mais bon après si on sait tenir tête à une créature cela veut peut être dire qu'on sait tenir tête à un être humain. Mais t'as raison. » répondit-il. Cela dit pour le moment, ne se sentant pas en danger, le Gryffondor ne trouvait pas d'intérêt direct à apprendre à se battre en duel. Il connaissait bien sûr quelques maléfices qu'il avait appris en autodidacte comme celui du Jambencoton ou du Saucisson, mais il n'était pas sûr que contre un mage noir cela soit très efficace.

Les deux adolescents avancèrent à un rythme soutenu dans leur exposé et y arrivant presque au bout, Graham évoqua alors les matières optionnelles de troisième année et demanda à Lucas ce qu'il avait pris. Des études plutôt théoriques qui correspondaient bien au Poufsouffle : « Oh c'est cool alors on va se retrouver en Arithmancie ! » lança le Gryffondor joyeusement car au moins il savait qu'il aurait moins de chance de s'ennuyer à ce cours dont il ne savait rien encore. En revanche l'étude des moldus il aurait été tenté de prendre cette matière, mais déjà cela manquait de pratique et surtout d'intérêt pour lui qui avait vécu comme un moldu durant toute son enfance (et qui vivait encore comme un moldu durant l'été). Les soins aux créatures magiques avaient eu dès lors beaucoup plus d'intérêt.

Finalement les deux camarades arrivèrent à l'issue de leur devoir et se promirent l'un, l'autre de se retrouver une dernière fois avant l'exposé pour se relire et mieux préparer leur oral. Graham salua brièvement Lucas qui s'était éloigné rapidement allant apparemment retrouver sa soeur puis rangea ses affaires en interceptant le regard de la vieille Irma Pince qui s'inquiétait sans doute de voir l'un de ses ouvrages disparaitre dans les affaires du Gryffondor. Il soupira intérieurement car montrer son agacement soulèverait sans doute des soupçons chez la bibliothécaire. Puis, une fois ses affaires rangées, il quitta les lieux, le ventre gargouillant, prêt à dévorer ce qu'il aurait devant lui lors du déjeuner.

( 641 mots )

Terminé pour Graham.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Exposé de DCFM ?! [PV]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Exposé de DCFM ?! [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Exposé de DCFM ?! [PV]
» Examen de DCFM - Toutes années
» [Ab] Saleté d'exposé ! [Gabriel]
» Deuxième exposé: Les membres passés au scanner
» [DCFM] Parce que le mal caché est le plus grave [TEST EN COURS DE MODERATION]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Année 22 (2012-2013)-
Sauter vers: