AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Diner sous chandelles. PV. Gemma Dallen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Gryffondor

Parchemins : 311
Âge : 13 ans (12/07/1999)
Actuellement : 3ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Faris

MessageSujet: Diner sous chandelles. PV. Gemma Dallen   Lun 13 Fév - 22:09

La première semaine à Poudlard venait tout juste de se terminer et Graham était déjà épuisé par tout le travail que leurs professeurs leur avaient donné « On dirait qu'ils nous croient déjà aux ASPICs » n'arrêtait-il pas de dire à ses camarades qui souhaitaient l'entendre. C'était surtout parce que la dose de travail théorique avait augmenté que le taux de désespoir de Graham flambait comme pas possible. Mais si les parchemins à rédiger pour les cours ne lui avaient jamais manqué, il ne pouvait pas en dire autant des repas copieux qui avaient lieu dans la Grande Salle et qui étaient toujours un régal pour les papilles. Il avait vraiment hâte d'être à ce soir pour déguster de nouveaux mets aussi savoureux les uns que les autres et ce même si chaque soir en dehors des fêtes ils avaient le droit au même choix. L'avantage pour lui c'est qu'il ne grossissait pas quoiqu'il mange alors il pouvait se faire plaisir comme pas possible.

Lorsqu'il arriva dans sa salle commune pour déposer ses affaires de cours et attendre l'heure du repas il vit que depuis le début de la semaine, leur tableau d'affichage avait été garni d'annonces en tout genre. Entre les différents clubs de Poudlard, l'équipe de Quidditch, les publicités pour Zonko ou les farces et attrapes des Weasley il y avait de la lecture. Puis quelques nouveautés étaient apparus avec notamment pléthores d'annonces de recherches de matériels pour les personnes ayant déjà commencé à perdre leurs fournitures. Chaque année il y avait toujours quelques élèves qui égaraient leurs affaires et qui priaient pour qu'une âme serviable les retrouvent et les rendent. C'était beau de rêver. Cela en tout cas n'empêcha pas Graham de contempler les annonces avant de retourner à ses affaires. Littéralement parlant d'ailleurs.

Puis vint enfin l'heure du diner et il était temps, le ventre du garçon n'avait cessé de gargouiller depuis plus d'une heure. En descendant de son dortoir il aurait par ailleurs espérer croiser Louis pour diner avec lui, mais il n'y avait pas de trace du cinquième année. Sans doute était-il déjà parti avec ses camarades de chambre ou d'autres de son âge. A cette pensée Graham se ferma un peu, puis se rappela qu'il aurait tout le weekend pour le voir et regagna son sourire. Il passa le portrait de la Grosse Dame puis continua de dévaler les escaliers pour atteindre le rez de chaussée du château.

Beaucoup d'élèves étaient déjà attablés et après un dernier espoir de trouver Louis pour s'asseoir à ses côtés, Graham abandonna et s'installa aux milieux de Gryffondor aux âges différents les uns des autres. Il était particulièrement assis en face d'une Gryffondor un poil plus jeune que lui aux cheveux blonds. « Bonsoir. » dit-il avec un sourire. Quitte à être assis en face d'elle, autant se montrer poli non ? Il attendait impatiemment que le repas apparaisse comme par magie sur la table, mais ce dernier se fit désirer tant que les derniers élèves n'étaient pas encore arrivés et que tous les professeurs n'avaient pas rejoint leur table. « Hey excuse moi ! Tu sais qu'apparemment ce sont des elfes qui cuisinent en dessous de nous ? » demanda-t-il à la jeune fille aux cheveux blonds. Le jour où on lui avait raconté cela, Graham avait regardé sous la table avant de se relever déçu et dubitatif. Finalement on lui avait expliqué que c'était dans les cuisines EN DESSOUS de la Grande Salle que se trouvaient les elfes de maison. Puis finalement il n'eut pas besoin de beaucoup faire la conversation avant que les plats n'arrivent car soudainement pléthore de mets apparurent sur la table en faisant presque saliver Graham qui ne savait pas par quoi commencer. « Tu pourrais me passer la purée de pommes de terre s'il te plait. Et les pilons de poulet aussi. Et la sauce qui va avec ? Merci ! » demanda-t-il à la jeune fille qui avait tout ce qu'il désirait plus proche d'elle que de lui. Il n'hésita pas à se servir de grosses quantités pour être sûr d'être rassasié. « Bon appétit ! » lança-t-il à l'adresse de la même jeune fille, puis soudainement il s'arrêta : « Attends peut être que je te dérange dans tout ça, vous êtes ensembles ? » demanda-t-il en regardant tout ceux autours d'elle. En effet, il s'était peut être incrusté dans un groupe d'ami et dans ce cas là il se sentirait très mal.

( 735 )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Gryffondor

Parchemins : 39
Âge : 12 ans - 16/04/00
Actuellement : 2ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Ava, Jules, Moïshe et Hugh.

MessageSujet: Re: Diner sous chandelles. PV. Gemma Dallen   Mer 15 Fév - 16:38

Dîner sous chandelles.
Graham & Gemma



Gemma venait tout juste de rentrer en deuxième année à l’école de sorcellerie. Elle était partagée entre différents sentiments en fin de compte. D’une part, elle n’avait pas voulue y retourner parce qu’elle avait passé un meilleur été qu’elle ne l’aurait imaginé. En fait, elle avait une histoire plutôt compliquée avec ses parents. Elle les aimait tous les deux de tout son cœur mais elle savait qu’elle les avait énormément déçu en ne déclarant ses pouvoirs que lorsqu’elle avait reçu la lettre lui disant qu’elle était admise à Poudlard. Ils avaient alors mis beaucoup de pression sur les épaules de la grande blonde, qu’ils pensaient alors Cracmole, parce que sa petite sœur avait déjà montré des aptitudes depuis deux ans. Cela avait été assez difficile pour elle avant de rentrer à Poudlard, mais justement, elle s’attendait à passer un mauvais été alors elle fut très surprise qu’il se soit si bien déroulé. Ils avaient même décidé de partir en vacances une semaine en France, en famille ! Et ça, c’était plutôt extraordinaire vu les réticences des parents Dallen à sortir en même temps les cinq membres que composaient leur famille. D’autre part, la lionne voulait quand même retourner dans son école, parce que comme ses parents lui avaient rabâchés les oreilles en lui disant qu’elle ne développerait jamais la magie, qu’elle serait incapable donc de faire quoique ce soit, elle était juste super heureuse d’apprendre tout ce qu’elle pouvait. Alors, elle n’était pas particulièrement la meilleure élève de l’école, elle aurait été une aigle sinon de toute manière, mais elle faisait quand même de son mieux pour avoir au moins la moyenne dans toutes les matières et que ses parents soient fiers d’elle.

Aussi, elle pourrait enfin recommencer les sports qu’elle aimait par-dessus tout, à savoir par exemple rejoindre le groupe de Sterne, ou encore refaire du Quidditch. Quiconque connaissait Gemma savait en effet que c’était une boule d’énergie. Pas dans le sens où elle parlait tout le temps et sautait partout dans tous les coins, non, seulement, elle aimait se dépenser et rester enfermée dans un espace clos un bon bout de temps alors qu’elle pouvait aller courir et flâner dehors, très peu pour elle. Et puis, elle avait un sacré avantage cette gamine, c’était que sa croissance n’étant pas encore tout à fait terminée, même loin d’être terminée, et avec tout le sport qu’elle faisait, elle pouvait manger comme quatre sans prendre un seul gramme. Alors, pour elle qui adorait manger des tonnes et des tonnes sans limite, elle savait qu’il fallait qu’elle en profite maintenant avant d’être rattrapé par le temps !

« Ho salut ! Moi c’est Gemma ! » A vrai dire, elle n’avait même pas vraiment cherché à savoir si cette salutation lui était adressée, elle avait répondu presque par reflexe, trop concentrée à attendre que la nourriture apparaisse pour vraiment savoir qui lui parlait. Seulement, elle releva un peu après sa tête blonde pour voir que oui, en effet, elle ne s’était pas trompée et c’était bien à elle qu’on parlait. Heureusement, ce garçon ne la connaissait pas sinon il l’aurait trouvé bizarre de se présenter comme cela directement. « Oui ! C’est cool hein ? Je l’ai lu dans un livre, mais je t’avoue que je suis jamais allée vérifier ! » Par là, elle entendait qu’elle n’était jamais allée dans les cuisines de son école. En fait, elle savait bien que bon nombre de ses camarades, surtout plus âgés, y faisaient souvent des tours pour grignoter ou comme cela, mais elle, elle craignait que tout cela ne soit pas autorisé ! Seulement, quand les plats apparurent dans son assiette, sa curiosité l’emporta et elle demanda à son aîné. « Tu es déjà allé les voir travailler toi ? Je ne sais pas si on a le droit, mais je sais que beaucoup le font. » Bien sûr, elle ne voulait en aucun cas dénoncer ses camarades, mais au final, tout le monde le savait que cela se faisait, non ?

« Eh doucement ! Je n’ai pas quinze bras malheureusement ! » Lui lança-t-elle en riant. Elle voyait bien que le garçon qu’elle avait en face d’elle avait clairement les yeux plus gros que le ventre, mais au final, elle le comprenait, elle était exactement pareil. Elle lui passa donc les plats qu’il lui demandait comme elle le pouvait, sans vraiment se soucier qu’une main d’un de ses voisins était passée devant elle pour attraper le même plat. Elle l’avait attrapé avant, il n’y avait pas de raison pour qu’elle ne le donne pas au lion en face d’elle, l’autre n’aurait qu’à attendre et puis voilà. Gemma voulut ensuite répondre à son « bon appétit » qui lui était si gentiment adressé, mais malheureusement pour lui, elle avait déjà la bouche pleine. Elle se contenta donc de sourire, un peu gênée. Il comprendrait sans doute qu’elle voulait lui dire la même chose, non ? C’est pourquoi il dut attendre quelques secondes avant d’avoir la réponse à la question qu’il lui posa directement après. En effet, vu la bouchée qu’elle venait de prendre, il lui fallut un peu de temps avant de l’avaler. « Ha non pas du tout, tu ne me déranges pas, ce sont des copains de classe, mais il n’y a pas de mal à ce qu’on discute non plus.» Gemma ne se formalisait jamais de quoique ce soit. Elle était en effet venue se nourrir à la table des lions avec certains de ses camarades de son année, mais elle ne voyait pas en quoi son aîné pouvait déranger. Il était plus vieux, certes, mais tant qu’il était sympa, elle n’avait aucun souci à lui adresser la parole, au contraire même.

« Et toi d’ailleurs, tu es seul là ? » Gemma n’était en effet pas une petite fille qui était la plus discrète du monde, mais elle espérait que son compagnon en face d’elle ne verrait aucune demande déplacée dans ses paroles. C’était pour faire la discussion, voilà tout. Elle se voyait mal passer tout son dîner en face de quelqu’un en étant aimable comme une porte de prison et en ne lui décochant, ni un sourire, ni une petite parole gentille.



[1037 mots]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Gryffondor

Parchemins : 311
Âge : 13 ans (12/07/1999)
Actuellement : 3ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Faris

MessageSujet: Re: Diner sous chandelles. PV. Gemma Dallen   Ven 17 Fév - 22:06

Lorsqu'il salua la jeune fille en face de lui Graham ne s'était attendu qu'à des salutations aussi simples que les siennes, mais à la place de ça, son interlocutrice lui divulgua son identité, son adresse, sa date de naissance et toutes les informations dont un stalker aurait besoin. Il en était en tout cas resté tellement bouche bée qu'il ne se présenta pas lui-même pour le moment préférant dériver sur un autre sujet de conversation en attendant que les mets délicats cuisinés par les elfes de maison de Poudlard n'arrivent. D'ailleurs ces créatures furent le sujet de discussion choisit par ce cher Graham. Il ne cherchait absolument pas à étaler sa science et d'ailleurs c'était raté puisque la dénommée Gemma en avait déjà entendu parler. « Ca doit être marrant avec leurs toutes petites mains et tout. » dit-il en esquissant un grand sourire. Il s'imaginait véritablement les petits doigts des elfes de maison. Il n'en avait croisé qu'un jusqu'ici, mais n'avait pas eu le temps de l'examiner de la tête aux pieds. Peut être devrait-il faire une expédition dans les cuisines de Poudlard, il devait y avoir des choses excitantes là bas (et à manger aussi). C'est ce dont parla d'ailleurs Gemma en lui demandant s'il était déjà allé les voir. « Absolument pas, mais rien que d'en parler ça me donne envie. Faudrait que je trouve quelqu'un qui l'a déjà fait pour lui demander. » Il imaginait bien Louis l'avoir fait, mais peut être pas d'un autre côté. Son ainé aimait escalader les trucs peut être pas se rendre dans les sous sols. En tout cas dans son entourage il ne voyait que Louis qui pouvait à la limite faire une chose pareille. Ce ne serait pas en tout cas du gout de Lucas par exemple.

Puis les mets arrivèrent et pour être sûr de compléter son assiette avant que les plats ne soient vidés de tout contenu intéressant, Graham se précipita vers ce qui l'intéressait. Malheureusement pour Gemma, tout était à côté d'elle alors elle fut réquisitionner par le troisième année. « Ah ah désolé, j'ai toujours peur de ne pas avoir assez dans mon assiette. » dit-il en se servant une énorme cuillère de purée de pommes de terre. Certains se demanderaient sans doute où est-ce qu'il mettait toute cette nourriture étant donné son gabarit de crevette. Il souhaita alors un bon appétit à la jeune fille, mais n'obtint pas de réponse ce qu'il comprit lorsqu'il vit qu'elle avait déjà entamé son assiette. « Mais t'as l'air d'être une bonne mangeuse toi aussi ! » dit-il. Puis, se rendant compte qu'elle n'était peut être pas toute seule, il s'excusa de la monopoliser ainsi et de s'être peut être incrusté dans un groupe qui n'était clairement pas le sien. La jeune fille l'en excusa sans soucis, apparemment il n'y avait pas d'amis proches proches dans ce groupe. Graham s'en voulut tout de même un peu et culpabilisa un chouïa pensant surtout que lui n'avait pas de groupe de camarades avec qui trainé même pour un repas si bien qu'il finissait pas gratter l'amitié avec une plus jeune que lui.

D'ailleurs elle visa juste en lui demandant s'il était seul. Il grimaça. Il ne savait pas quoi répondre, il avait peur de paraitre pour l'incrusteur de service, mais en même temps il n'avait pas eu d'autres idées où s'asseoir. « Ouais un peu, j'ai pas trouvé mon pote. » expliqua-t-il en tentant vainement de se justifier. Il était seul un point c'est tout. Il se réfugia dans son assiette pour camoufler sa gêne et se mit à réfléchir activement à un sujet de conversation pouvant dévier l'attention de sa cadette. « Hey, tu sais s'ils ont commencé les sélections dans l'équipe de Quidditch ? » Graham n'en avait que faire du Quidditch même s'il préférait comme chacun des élèves ici, voir son équipe gagner la coupe de Quidditch. Il ne s'inscrirait en tout cas jamais dans l'équipe. Il aimait bien voler sur un balai, mais préférait tout de même les sports terrestres. Il regrettait de ne plus pouvoir jouer au rugby maintenant qu'il était à Poudlard, mais bon. « Et j'ai entendu dire que l'un des préfets de Serdaigle sortait avec la préfète de Poufsouffle, tu savais ça toi ? » demanda le garçon. D'autres ragots de personnes qu'il ne connaissait pas, mais encore un moyen de dévier la conversation. En tout cas il espérait grandement que cela marche.

( 726 )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Gryffondor

Parchemins : 39
Âge : 12 ans - 16/04/00
Actuellement : 2ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Ava, Jules, Moïshe et Hugh.

MessageSujet: Re: Diner sous chandelles. PV. Gemma Dallen   Lun 27 Fév - 16:26

Dîner sous chandelles.
Graham & Gemma



Gemma n’était pas d’un ordinaire très bavard, elle ne parlait d’ailleurs pas pour ne rien dire, mais par contre, quand on lui demandait quelque chose, elle allait toujours jusqu’au bout des choses. Certains pouvaient alors penser qu’elle parlait de trop, mais pas pour elle. De toute manière, elle savait que chacun avait sa conception des choses, et la sienne était qu’elle ne parlait pas beaucoup. Enfin, elle répondait quand on lui posait une question, et puis, c’était tout. Là, elle venait de faire une entorse à cette règle parce qu’elle avait décidé de se présenter au garçon qui était situé en face d’elle alors qu’il ne le lui avait pas demandé. Elle comprit par la suite que cela était peut-être trop rapide parce que lui, il ne lui répondit même pas quel était son prénom d’ailleurs – même si en soit, elle ne le lui avait pas demandé - . Elle n’en était pas vexée mais trouvait cela quand même un peu bizarre dans le fond. Heureusement, le sujet de conversation dériva vite sur les plats qu’ils mangeraient dans la minute qui allait arrivée et surtout sur ceux qui les faisaient, à savoir les elfes de maisons. La lionne haussa un sourcil à la réflexion de son interlocuteur. Elle n’aurait jamais vraiment pensé au fait que ce soit drôle parce que les elfes avaient des petites mains. « Hum… Peut-être. Tu te poses de drôles de questions toi ! » Elle ne voulait pas le blesser, mais était plutôt curieuse de savoir comment une remarque comme celle-là avait pu germer dans la tête de ce lion. Il avait forcément dû en voir de près pour essayer de comprendre comment ils faisaient pour préparer à manger alors qu’elle, elle n’en avait jamais vraiment vu. « Tu devrais aller demander à des plus âgés, logiquement ils ont eu plus de temps pour y aller. » Elle lui sourit, avala une bouchée de purée de pomme de terre et reprit à la suite. « Je sais pas s’il faut demander à nos préfets par contre. » En effet, étant donné qu’elle n’était pas bien sûre que ce soit très légal d’aller dans les cuisines, elle pensait bien que les préfets des lions ne les aideraient pas plus que ça pour répondre à leurs interrogations. Et puis, son voisin d’en face avait l’air plus vieux qu’elle, donc il devait au moins être de troisième année, alors sans doute même que des élèves de cet âge là y étaient déjà allés au final.

« Je t’en prie ! Il n’y a pas de mal, je rigole. Au contraire, profite tant que j’ai tout devant moi. » Gemma était en effet dans cet école depuis longtemps pour savoir que la totalité des plats pouvait partir assez vite, même si elle était persuadée que les elfes de maisons étaient parés à l’éventualité d’une pénurie de cuisses de poulets pour en envoyer d’autres depuis les cuisines. Prise sur le fait en pleine bouchée, elle adressa un regard d’excuse au garçon quand il lui souhaita un bon appétit mais qu’elle ne répondit pas. C’est dire qu’elle en avait justement pris une sacrée de bouchée ! Inutile de dire qu’il lui fallut quelques secondes supplémentaires pour l’avaler en entier et pouvoir envoyer un joli sourire à son interlocuteur. « Oui, difficile de pas le remarquer avec tout ce que je mange. » Oui, elle faisait partie de ces personnes qui ne prennent pas un gramme en mangeant comme quatre, et qui donc, énervait tout le monde. Néanmoins, a douze ans, elle ne trouvait pas ça encore extraordinaire et en profitait justement pour se gaver comme elle pouvait avant que le temps ne la rattrape. « J’en profite tant que je suis encore jeune. » Et qu’elle était grande ! Gemma avait toujours été très grande pour son âge et pas bien grosse, donc elle pensait aussi que c’était grâce à ça qu’elle pouvait manger beaucoup. Comme elle était grande et continuait toujours de grandir, il fallait qu’elle prenne des forces pour tout remplir et aussi pour soutenir le rythme effréné de ces dépenses physiques journalières.

Apparemment, il eu ensuite peur de gêner en lui demandant s’il ne la dérangeait pas avec les personnes avec qui elle était assise. En soit, oui, elle était venue avec des amis, mais elle ne voyait pas du tout ou était le problème qu’il lui parle. Il ne lui avait pas une seule seconde coupé la parole pour l’instant, alors tout allait bien. Elle l’interrogea donc sur l’éventualité que lui, par contre, était seul sur cette grande tablée. « Ah mince. Il est pas malade au moins ? » Gemma savait combien être malade et loin de sa famille ça ne devait pas être drôle. Ce ne l’était pas non plus de rater des repas comme ceux-ci. Il se mit alors assez vite à lui parler de Quidditch. Alors là, sans doute allait-il le comprendre bien vite, mais il venait de taper dans le mile pour faire parler sa cadette. Rien ne l’enchantait plus que ce sport qu’elle avait découvert l’année passée. « Oui bien sûr ! Je n’en rate pas une ! Je ne rate d’ailleurs pas d’entraînement non plus. J’adore le Quidditch, vraiment. J’aime me dépenser, et de cette manière je trouve ça super. Je sais que je suis encore un peu jeune pour être une vraie bonne joueuse mais j’essaie de me donner à fond. » De toute façon, une Gemma qui ne se donnait pas à, 100%, ça n’existait pas. Elle faisait toujours les choses du mieux qu’elle le pouvait, alors qu’en en plus, cela concernait le sport en général, et le Quidditch en général, il n’était pas question de lâcher le morceau. « Mais je t’ai jamais vu sur le terrain je crois. Tu ne veux pas jouer ? » Après, elle savait que c’était possible aussi qu’elle l’est juste raté parce qu’elle n’était à l’évidence pas très physionomiste.

« Ha non, je savais pas du tout. Ils sont au moins en cinquième année alors c’est ça ? » La grande lionne n’était pas trop au courant des ragots. Elle aimait bien les écouter, mais n’était pas de celles qui les faisaient véhiculer dans l’enceinte de l’établissement de sorcellerie. Elle pensait aussi qu’il fallait être âgé pour sortir avec quelqu’un et être un préfet. Elle était en effet pas mal d’a priori, mais ne refusait pas de voir qu’elle avait tord ou se basait sur de mauvais calculs, donc, elle attendait la réponse de son voisin avec impatience tout en continuant de déguster les plats faits par les petites mains les elfes de maisons.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Gryffondor

Parchemins : 311
Âge : 13 ans (12/07/1999)
Actuellement : 3ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Faris

MessageSujet: Re: Diner sous chandelles. PV. Gemma Dallen   Mer 8 Mar - 18:03

La remarque de la jeune fille sur les questions qui hantaient l'esprit du garçon ne le vexa aucunement, au contrairement il en rigola. « Merci ! » dit-il et il apprécia ce qu'il prit pour un compliment. La demoiselle conseille ensuite à Graham de demander aux élèves plus âgés pour savoir comment visiter les cuisines du château. Est ce que Louis l'avait déjà fait ? Le jeune Gryffondor devrait lui demander. Quant à la remarque sur les préfets, le garçon ne put qu'acquiescer « Si je peux toujours leur demander si je veux être mis en retenue avec Rusard tous les soirs jusqu'à la fin de ma scolarité. » répondit-il et au vue du vieux bougon qu'était Rusard, Graham n'en avait aucunement envie. « Du coup j'imagine que toi tu n'y es jamais allé alors ? » Sinon sans doute lui aurait-elle expliqué comment faire à moins qu'il s'agisse d'une Gryffondor égoïste et dieu seul sait que ça pouvait exister.

Lorsque les plats arrivèrent et qu'il embarrassa la jeune Gryffondor à lui demander mille et un plats, il finit par s'excuser, mais elle ne lui en tenait pas compte. Sa remarque n'avait été qu'une plaisanterie, mais quand bien même il est vrai qu'il lui avait demandé beaucoup de choses. Cela dit à l'instar du garçon elle avait l'air elle aussi de se remplir la pense comme il le fallait avec une assiette bien pleine. « T'as bien raison d'en profiter ! Moi aussi j'en profite, mais en même temps j'ai tout le temps faim. » répondit-il. Un véritable ventre sur pattes et pourtant on pouvait facilement croire que Graham était régulièrement privé de repas pour être aussi maigre.

S'ensuit de nouvelles excuses de Graham qui pensait peut être gêner la fille dans son repas avec ses amis, mais finalement il n'en était rien. Il confirma la supposition de Gemma concernant la solitude du Gryffondor qu'il expliqua par le fait qu'il n'avait pas trouvé son ami (il faisait référence à Louis). « Non il n'est pas malade je pense pas, je pense qu'il doit être avec des amis de son année. » répondit le garçon d'une voix las car Louis avait des amis de son âge à la différence de Graham et cette pensée terrifiait un peu de temps à autre le garçon qui se voyait abandonné pour des personnes plus âgées que lui. En même temps il comprendrait, déjà quelle idée de trainer avec un gosse deux ans plus jeune que soit non ? Il détourna alors la conversation et parla Quidditch pour se changer lui même les idées. Il avait d'ailleurs visé juste en parlant de ce sport à Gemma qui semblait être à fond dedans. « Ah du coup tu comptes t'inscrire dans l'équipe ? » Graham était un peu paumé au niveau des membres de l'équipe de Quidditch de Gryffondor, il n'en connaissait pas un nom. Il avait cependant été approché pour y jouer, mais bien qu'il aimait le sport, il n'avait jamais été intéressé par l'idée de voler sur un balais pour attraper des balles. D'ailleurs son interlocutrice le questionna dessus car ne l'avait jamais vu sur le terrain « Non en effet je suis pas très Quidditch. Je soutiens Gryffondor hein, mais après y jouer c'est pas mon truc. » répondit-il. Quitte à faire du sport il préférait courir dans tous les sens et danser, mais pas à Sterne, il préférait largement danser seul et s'en sortait d'ailleurs plutôt bien.

Il renchérit ensuite sur un ragot qu'il avait entendu par rapport à des préfets. « En fait j'ai juste entendu ce que je viens de te dire, je pensais que tu en saurais peut être plus. Je ne sais même pas leur nom à vrai dire. » dit-il. Il n'avait en plus pas trop en tête les préfets des maisons... « Je crois que la fille de Poufsouffle c'est Payton Harris...enfin peut être. » dit-il. Il s'agissait d'une élève de cinquième année de Poufsouffle, il la connaissait pas particulièrement mais son nom avait déjà été mentionné par Louis comme étant préfète. Après il y avait toujours deux préfets par maisons donc qui sait peut être parlait on d'une autre préfète à Poufsouffle.

« Pouah c'était bien bon. » dit-il en se frottant le ventre après avoir englouti le plat principal. Il chercha du regard ce qu'il y avait autours de lui en sucré. « Tu me conseilles quoi en dessert Gemma ? » demanda-t-il. Il y avait toujours tellement de choix qu'il ne savait pas sur quoi se porter mais était assez sérieux pour ne jamais avoir les yeux plus gros que le ventre au risque de gâcher la nourriture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Diner sous chandelles. PV. Gemma Dallen   

Revenir en haut Aller en bas
 
Diner sous chandelles. PV. Gemma Dallen
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Diner aux chandelles [PV Ion]
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» La diaspora veut retourner en Haïti sous condition
» Obama fait campagne sous la pluie alors que McCain annule...
» Un sous-commissariat à Grand'Ravine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Pièces de vie :: La Grande Salle-
Sauter vers: