AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Séduction [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Indépendant

Parchemins : 1481
Âge : 19 ans {29 mars 1993}
Actuellement : étudiante en art/vendeuse dans une boutique de BD moldue


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Séduction [PV]   Dim 26 Fév - 20:14

Séduction
When i saw you, i fell in love and you smiled because you knew.
by Wiise


Linwood passait peu de temps avec son petit ami parce qu’elle devait travailler à mi-temps pour payer ses études dans une école d’art moldu. Elle se doutait bien qu’une fois qu’elle aurait son diplôme, elle finirait plutôt dans le commerce, mais elle voulait vraiment avoir son diplôme avant. Et Connor, de son côté, avait son travail. Depuis l’attaque de La Menace à la fin du mois d’Août, le Ministère était plus que jamais sur le pied de guerre – par rapport au tout début de l’affaire en tout cas -. Mais cela n’empêchait pas les deux jeunes gens de s’être trouvé un moment pour passer une soirée ensemble où Connor ne travaillerait pas le lendemain. Linwood avait réussi à virer tout le monde pour que ça se fasse chez elle : ses parents étaient chez ses grands-parents pour quelques jours et Aiden ne vivait plus avec eux maintenant. Il avait une belle longueur d'avance sur sa soeur jumelle, mais ça ne les empêchaient pas de se voir souvent. L'important étant que ce ne soit pas ce soir, Wood avait bien fait comprendre à son frère et à Jade qu'elle voulait être tranquille ce jour-là !

C’était important que ce soit chez elle déjà parce que se voir dehors ou chez Connor était toujours compliqué pour elle, elle était obligée de porter sa tenue complète, gants inclus, et c’était un peu frustrant de ne pas pouvoir tenir la main de son amoureux. Dans sa maison, elle se sentait plus en sécurité et, même si ça lui restait difficile, elle arrivait à être vêtue plus légèrement. Ce qui était mieux car Linwood avait l’intention de parler avec Connor de quelque chose d’important. En fait, elle trouvait bizarre que son petit ami ne lui parle jamais d’aller plus loin dans leur relation… et par là elle n’entendait évidemment pas des engagements qui n’étaient pas de leur âge mais bel et bien des relations charnelles. Elle avait fini par en déduire qu’entre ses problèmes d’évanouissements intempestifs et ce qui s’était passé avec Terence, Connor préférait sûrement que ce soit elle qui aborde le sujet la première.

Elle s’était faite belle, profitant des derniers jours de septembre avec une température correcte pour mettre une robe blanche assez courte et moulante. Elle avait laissé ses cheveux libres sur ses épaules et n’avait pas mis ses gants – même si du coup elle avait passé la journée à nettoyer la maison pour contrôler sa phobie -. Dans le salon, elle avait allumé une bougie aux huiles essentielles mais n’avait pas voulu en faire trop. Sur la table, elle avait posé ce qu’elle avait préparé pour le repas, rien de très compliqué car Wood n’était pas vraiment la cuisinière de l’année. Elle savait faire à manger, mais c’était surtout sa mère qui faisait les repas, surtout quand ils étaient un peu compliqués. Elle supposait que Connor ne lui en tiendrait pas rigueur, surtout sachant qu’elle mangeait peu de nourriture achetée à l’extérieur, sauf dans des endroits qu’elle connaissait bien comme le Chemin de Traverse… encore que dernièrement elle faisait des cauchemars en revoyant les scènes traumatisantes du mois précédent.

La sonette retentissant, elle alla ouvrir : « Bonsoir ! Entre ! » Lança-t-elle à son petit ami, restant bien à l’intérieur de la maison à cause de ses sandales à talons qui laissait ses pieds découverts et qui ne quittaient donc pas le sol de sa demeure – ou de son travail, elle avait ses techniques pour ça -. Elle l’embrassa ensuite tendrement avant de lui demander : « ça a été ta journée ? » Car même si sa tenue laissait supposer bien des choses, elle ne comptait pas non plus aborder le sujet comme ça de but en blanc dès les premières minutes ! Wood était très à cheval sur la correction, elle n’était pas une ex-préfète de Poufsouffle pour rien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Ministère

Parchemins : 329
Âge : 18 ans [6.6.93]
Actuellement : Stagiaire au Département de la Justice Magique


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: Séduction [PV]   Mar 7 Mar - 13:02

Connor était entré au Ministère de la Magie à sa sortie de l’école de sorcellerie de Poudlard l’an passé. Il avait préparé le terrain pendant trois ans, Communiquant le plus possible avec des personnes du Ministère. Il s’était aussi renseigné auprès du père de Jade, qui avait énormément de relations dans le monde magique « haut placé ». Depuis un peu plus d’un an donc, il était au Ministère, au département de la Justice Magique. Il avait été un stagiaire jusqu’à la fin du mois d’août, et depuis, il courrait partout. L’incident de la Menace sur le Chemin de Traverse rendait son département affreusement mobile et il devait être prêt à transplanter au moindre signal. Cela ne lui déplaisait cependant pas. Connor était quelqu’un qui aimait foncer dans le tas et taper tout ce qu’il pouvait. La chose l’avait démangé sur le Chemin de Traverse, mais Linwood présente, il n’avait eu d’yeux que pour la rouquine et s’assurer qu’elle allait bien était son premier souci.

Avec Linwood d’ailleurs, tout se passait plutôt bien depuis qu’il lui avait dit qu’il l’aimait, deux ans plus tôt. Deux ans, déjà. Quand il y repensait, il se trouvait franchement stupide. Durant l’été qui avait suivit sa déclaration, il avait eu une longue discussion avec Jade, le flamant en partie de tout le malheur qu’avait pu avoir Wood durant l’année qu’il avait passé à Durmstrang mais également concernant tout ce qu’il s’était passé là-bas. Au départ, cela lui avait fait bizarre de parler de choses intimes avec la blonde, car même si elle était sa meilleure amie depuis leur entrée à Poudlard, elle était une fille et il ne se voyait pas parler de ce genre choses avec elle. Avec Riley, pas de problème,  il comprenait, Rudy éventuellement si nécessaire… Mais Jade ? Non, jamais il ne l’aurait pensé. Pourtant, c’était bel et bien elle qui avait amené le sujet sur le tapis. Comment elle l’avait deviné, Connor n’en savait rien. Si elle savait qu’il avait eu une petite amie, puisqu’il lui avait dit, il n’avait pas donné tous les détails… Enfin bref. Tout cela pour dire qu’ils en avait parlé et que Connor s’était rendu à l’évidence. Passer le pas avec Linwood serait un parcours long et compliqué. Il avait, dès lors, décrété qu’il n’y ferait jamais allusion, et laisserait la rousse aller à son rythme.

Cependant, depuis le début du mois, le monde relativement tranquille de Connor avait été chamboulé. En plus de la Menace fin août, une surprise de taille avait débarqué au Ministère. Valeryia, sa petite amie lituanienne de Durmstrang était arrivée, en tant que représentante du Ministère Russe. Connor était tombé sur elle par hasard alors qu’il accompagnait Jade un matin et était resté bêtee. Vraiment bête. Il n’avait jamais cru qu’il reverrait la blonde. Pire encore, qu’elle travaille au même endroit que lui. Jade elle, s’était montrée méfiante et il avait su par la suite qu’elle avait pris la nouvelle venue à part et lui avait fait comprendre qu’elle devait rester loin de Connor. Valeryia était venue lui dire que sa petite amie était « complètement folle » et Connor avait explosé de rire. Jade, sa petite amie ? Par Merlin, non merci ! Il n’y avait sûrement qu’Aiden qui était capable de la supporter toute la vie. Il avait cependant été touché de la démarche que sa meilleure amie. Mais qu’elle se rassure. Si voir Valeryia avait en effet secoué et perturbé Connor, il ne comptait pas remettre le couvert avec cette dernière. Bref.

Ce soir, il avait rendez-vous chez Linwood. Vivant toujours chez son père et sa petite amie chez ses parents, se voir pouvait parfois être compliqué. Maintenant qu’il était employé à part entière au Ministère, il songeait cependant à prendre un appartement. Il aurait volontiers proposé à Wood de le rejoindre dans sa démarche, mais il ne savait pas trop où elle en était dans sa maladie et si penser à un nouveau foyer était envisageable. Dans un sens, il enviait Jade et Aiden. Ces deux là semblaient avoir une vie rêvée. Ils étaient ensemble depuis des années -Connor avait arrêté de compter, nul doute que Jade le lui dirait à nouveau sous peu de toute manière- et avaient des projets. Ils avaient emménagé ensemble cet été et étaient fiancés depuis leur dernier bal de Noël en septième année… Une fois de retour chez lui, il s’était donc douché et changé puis avait transplané près de chez Linwood. La liberté de la majorité. Quand elle ouvrit la porte, il lui adressa un sourire et lui tendit un petit paquet de chocolats. Il avait arrêté de vouloir lui acheter des fleurs quand Jade lui avait signalé que « les fleurs, ça peut contenir des insectes et ça prend la poussière ». « Salut toi ! » Connor essuya prudemment ses chaussures et entra dans la maison, en embrassant au passage sa petite amie. Elle était très joliment habillée ce soir, et Connor devait bien avouer qu’il était parfois compliqué pour lui de se tenir un minimum… « Tu es superbe Wood. » glissa-t-il, avant de refermer la porte derrière lui. « Oui, mouvementée, pour ne pas changer, mais bon… Et toi ? Tu avais cours aujourd’hui ? » Que Linwood suivent des cours moldus et travailler en même temps était plutôt surprenant pour Connor, il ne s’imaginait pas la rousse passer autant de temps à l’extérieur… Mais il la laissait faire, puisqu’elle savait de toute façon mieux que lui si une chose lui convenait ou non.
acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Indépendant

Parchemins : 1481
Âge : 19 ans {29 mars 1993}
Actuellement : étudiante en art/vendeuse dans une boutique de BD moldue


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: Séduction [PV]   Sam 10 Juin - 19:18

« Merci, je voulais marquer un peu le coup... » Avoua-t-elle en rougissant légèrement, pas encore prête à lancer le sujet mais préparant le terrain et, en quelque sorte, son petit ami. Connor ne devait sûrement pas s’attendre à ce que sa petite rousse préférée veuille lui parler de quelque chose d’aussi… physique. Il était certain que ce n’était pas son truc et que ça ne lui avait pas manqué du tout les premiers temps. Elle avait besoin d’un rythme lent qui lui permettait à la fois de gérer un type de relation nouveau pour elle et en même temps sa maladie. Quitter Poudlard avait été aussi compliqué pour elle qu’y entrer : au bout de sept ans, c’était devenu sa maison, elle avait fini par y être parfaitement à l’aise, autant que chez ses parents. Maintenant, elle devait apprivoiser plein d’autres lieux… avec plus ou moins de succès, mais peu d’évanouissements, c’était déjà pas si mal.

Le fait était qu’on ne s’attendait effectivement pas à ce qu’elle parle de sexualité. Pas elle. Pas la sage jeune femme aux grands yeux innocents. Mais si elle avait besoin de plus de temps que d’autres filles de son âge, elle n’était pas naïve. Même si elle l’avait été, Terence aurait complètement brisé cet état : après tout, il avait essayé de la violer pendant que Connor était à Durmstrang. On ne cachera pas qu’à l’époque, il l’avait fait exprès, il avait profité du fait que le jeune homme – ami et quasi-protecteur de la préfète à ce moment de leur histoire – soit à des centaines de kilomètres de là. Vulnérable, il avait presque réussi son coup. Presque seulement, encore heureux !

Ne souhaitant pas amener directement le sujet qui la préoccupait sur la table, elle prit la main de Connor et le fit entrer là où elle avait tout préparé, y compris la cuisine. Pendant ce temps, elle prenait des nouvelles du travail de son amoureux, boulot qui n’avait rien de simple dans l’ambiance actuelle.

« Non, ni cours, ni travail, j’ai pris une journée de repos. » Pour gérer son stress chez elle (en passant beaucoup de temps à nettoyer chaque recoin, déjà propre pour la plupart, de la maison familiale), elle s’était isolée. Elle le méritait bien de toute façon car ça n’avait rien de simple de coupler petit boulot en librairie et cours ! « Cela dit, j’en ai profité pour terminer quelques croquis pour un de mes cours. En ce moment, on travaille sur l’illusion du mouvement… au début je trouvais ça simple, mais le professeur est plutôt exigeant. » Heureusement en un sens, elle voulait que son diplôme est une valeur à défaut de lui fournir un travail dans le monde sorcier.

Elle laissa Connor s’asseoir à table et elle se mit en face de lui à la pâle lueur de la bougie et des petites ampoules de la guirlande décorative. « Bon, comme d’habitude, ne t’attends pas à un festin. » Prévint-elle sur le ton de la plaisanterie avant de redevenir plus sérieuse. « Écoute… je ne sais pas si pendant le repas c’est une bonne idée mais en même temps sinon je vais stresser encore une heure… en fait j’aimerais bien te parler mais c’est un peu délicat en fait… c’est par rapport à nous et à où nous en sommes… physiquement. » Le plus dur était dit… elle l’espérait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Ministère

Parchemins : 329
Âge : 18 ans [6.6.93]
Actuellement : Stagiaire au Département de la Justice Magique


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: Séduction [PV]   Mer 14 Juin - 10:05

Lorsque Linwood lui dit de ne pas s’attendre à un festin, Connor fit semblant d’être déçu. « Et dire que je n’ai rien mangé depuis ce matin, exprès ! » C’était faux, complètement faux. Connor étant un véritable ventre sur pattes, il ne pouvait tout simplement pas passer une journée sans manger. Généralement, entre ses repas, le nombre de gâteaux qu’il ingurgitait était phénoménal. Surprenant même, pour quelqu’un qui connaissait pas le brun. Mais comme il avait pas mal de connaissances et d’amis au Ministère, Jade la première, il était sûr de ne pas mourir de faim ou de passer pour un ogre. « Je plaisante, ne t’en fais pas, je suis sûr que ça ira sans problème ! » Et puis il fallait également avouer que Connor, les festins, à part ceux de Poudlard, il ne connaissait pas vraiment. Il avait été élevé par son père au milieu de ses trois frères et l’argent avait souvent été difficile à avoir. Maintenant, même s’il gagnait relativement bien sa vie au Ministère, il restait fidèle à ce qu’il avait toujours été. Seules ses tenues avaient légèrement changées, puisqu’il avait du se conformer au Minisère de la Magie. Pas de t-shirt avec des têtes de mort trop larges, de jeans troués ou de bonnet sur la tête. Mais il gardait cela pour les moments passés à l’extérieur ou lors de ses entrainements.

S’il ne s’attendait pas à un festin, il ne s’attendait pas non plus à la suite de la conversation. Où en étaient-ils physiquement ? Le cœur du brun loupa un battement ou deux avant qu’il ne comprenne de quoi elle voulait parler. Si Connor supportait Linwood dans chaque étape de sa maladie et de sa guérison –ou du moins, dans chaque amélioration- il ne comprenait pas vraiment pourquoi, d’un seul coup, elle venait à parler de… De ça. Non pas qu’il soit contre, loin de là, et quand bien même il s’était juré de laisser la rousse en parler en première, il ne voyait pas trop comment cela avait pu germé d’un seul coup dans l’esprit de sa petite amie. Un coup de Jade sûrement, toujours à se mêler de ce qui ne la regardait pas. « Euh… Physiquement ? Je... » Il ne savait pas quoi dire. Instinctivement, il pensa à Valeriya, qui déambulait sans doute dans les rues de Londres à cet instant. A moins qu’elle ne soit encore au Ministère, qu’en savait-il. Cela était néanmoins compliqué pour lui de ne pas penser à elle alors que la discussion se dirigeait vers le sexe. Si tel était réellement le cas –à moins qu’il n’ai rien compris et qu’elle ne voulait pas du tout parler de ça, par Merlin cela serait splendide !- il serait bien obligé de lui révéler l’existence de la blonde… Chose qu’il avait évité depuis qu’il s’était mis avec elle lors de sa sixième année passée à Durmstrang… « Tu sais que ça ne me dérange pas d’attendre. Ne… Ne te forces pas pour moi tu n’es pas obligée. » Et s’ils pouvaient éviter d’en parler, Connor ne s’en porterait que mieux, parole de Spencer ! Rappelons qu’il est un Serpentard et que fuir devant le danger n’est peut-être pas sa tasse de thé, mais fuir une situation compromettante l’était déjà plus !
acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Séduction [PV]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Séduction [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mensonges et Séduction
» La séduction a toujours été une histoire de manipulation [Derek]
» Offre de réduction au Bazar du Bizzare
» La séduction a toujours été une histoire de manipulation ? Charlie
» Les canons nationauw de la séduction

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Le Londres Moldu :: Maisons & Habitations-
Sauter vers: