AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 PV • I see my future in your eyes.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Commerce

Parchemins : 218
Âge : 31 ans [05/06/1981]
Actuellement : Propriétaire de La Gamme d'Or


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: PV • I see my future in your eyes.   Lun 6 Mar - 19:16

I see my future in your eyes
Well I found a woman, stronger than anyone I know. She shares my dreams, I hope that someday I'll share her home. I found a love, to carry more than just my secrets to carry love, to carry children of our own. Fighting against all odds I know we'll be alright this time. Darling, just hold my hand. Be my girl, I'll be your man. I see my future in your eyes.
On pouvait dire qu’Asher avait désormais une vie tranquille. S’il avait connu l’amour et que le tout s’était subitement arrêté sans qu’il ne sache pourquoi, depuis un petit moment maintenant, il filait le parfait amour avec Charisma Kostovak. Et à croire que qui se ressemble s’assemble puisque les deux sorciers avaient plus ou moins vécu exactement la même chose. Leurs garçons étaient nés la même année et un des parents avait pris la fuite suite à la naissance. Voulue ou non, cette ressemblance les avaient rapprochés dans un parc puis à une garderie sorcière. Et voilà où ils en étaient, quelques années plus tard. Ils avaient déménagés, prenant une maison pour eux, changeant de leurs deux appartements. C’était un nouveau départ, ce déménagement. Un nouveau lieu pour construire leur foyer. Depuis le temps qu’il était avec Charisma, le sorcier avait donc eu l’occasion de nouer des liens avec le fils de cette dernière, Erik, plus vieux que Liam de quelques mois. Il le considérait depuis comme son propre fils et aurait fait tout ce qui était en son pouvoir pour parvenir à ses besoins. Il aurait également voulu l’adopter, et que Charisma puisse adopter Liam, pour que leur famille soit un peu moins étrange aux yeux des autres, mais il savait que cela était compliqué. Ana comme Axel avaient reconnus les garçons et par conséquent, le tout était bien plus compliqué. Asher se demandait cependant si l’absence significative de ces deux là ne pourrait pas leur permettre de faire quelque chose. Mais il devait bien avouer que tout cela était plus compliqué et qu’il n’avait pas encore fait assez de recherches sur le sujet. Mais cela lui tenait à coeur et il s’était juré de faire les recherches nécessaires et, si jamais il trouvait quelque chose d’intéressant et allant dans son sens, il proposerait la chose à Carry afin de voir tout cela ensemble. Mais pour le moment, il avait autre chose en tête. Oh, il aimait ses garçons comme personne et l’épisode de la Menace fin août avait eu pour conséquence de rendre Asher encore plus protecteur envers ses fils. Mais pour le moment, il voulait surtout être enfin maître de ses sentiments et de ses envies et demander, enfin, Charisma en mariage. Il pensait à cela depuis un petit bout de temps, il y avait réfléchi, en avait parlé à Luca, Natacha et Emily mais aussi à son frère, qui était très proche de Carry. Tous lui avait dit de prendre son courage à deux mains et le sorcier avait donc fini par acheter une bague.

La bague restait à la boutique d’Asher depuis qu’il l’avait achetée, pour éviter que Carry ne tombe dessus par hasard. Le pire aurait sûrement été Dorémi, l’elfe de maison de Carry. Il ne savait pas trop l’elfe serait capable de tenir sa langue si elle tombait sur la bague et Asher préférait éviter tout faux pas. Après plus d’un an dans leur nouvelle demeure, Asher s’était dit que le moment était le bon. Pour que tout soit parfait, il avait réussi à laisser les garçons à sa mère, heureuse grand-mère de deux tornades. Si sa mère l’avait toujours aidé lorsqu’Ana était partie, elle avait accueilli Erik comme s’il s’agissait de son vrai petit-fils. Asher ayant quelque peu expliqué que l’histoire de Carry était la même que la sienne, il pensait que sa mère avait donc décrété que le petit avait bien assez souffert. Enfin bref. Il avait donc commandé un gâteau à la pâtisserie Waldorf, Emily lui avait préparé un grand panier de chocolats en forme de coeurs et il avait demandé à Dorémi son aide pour préparer un succulent repas. Il savait que l’elfe de maison aurait mal pris le fait qu’Asher fasse venir des plats d’un traiteur -et il ne voulait pas se mettre l’elfe à dos. Il avait dressé la table avec minutie et avait allumé quelques bougies. Comme il rentrait généralement avec Carry, tout cela avait été plutôt facile à faire. Cela dit, il avait également pris soin de lui, en mettant une belle chemise et un pantalon de costume ainsi que des chaussures vernies. Il avait préparé, dans leur chambre, une robe pour Carry -qu’il aimait la voir porter- et espérait bien qu’elle n’allait pas prendre peur et fuir à peine entrée.
acidbrain


so i’m following the map that leads to you. the map that leads to you. ain't nothing i can do. the map that leads to you. following, following, following to you. sweeter life
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themorningrose.tumblr.com/

avatar
Ministère

Parchemins : 728
Âge : 26 ans [27 mai]
Actuellement : Auror


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: PV • I see my future in your eyes.   Dim 12 Mar - 19:55

Carry venait de recevoir son ordre de mission pour faire partie de l’équipe qui protégerait Poudlard. Mais les aurors tourneraient, ce ne seraient pas tout le temps les mêmes, donc elle ne serait pas forcément beaucoup plus souvent absente que quand elle se lançait dans des chasses au sorcier qui duraient parfois plusieurs jours. Être auror n’était pas un métier réputé facile après tout, et elle aimait autant être de la partie, Poudlard avait été sa vraie maison pendant sept ans, elle y tenait et espérait bien voir un jour ses garçons y entrer à leurs tours. Ce qui ne ferait qu’arriver trop vite, elle n’en doutait pas, mais d’ici là, peut-être qu’ils ajouteraient un cinquième membre à leur petite famille. Dernièrement, avec La Menace, ça paraissait ne pas être une bonne idée, mais quand les choses seraient plus calmes, pourquoi pas ? Vivre une grossesse avec un compagnon présent et sans avoir un tuteur complètement dingue à sa poursuite devait être bien plus agréable que ce qu’elle avait vécu lorsqu’elle était enceinte d’Erik.

Quand elle rentra à la maison, elle trouva que tout était bien silencieux. « Asher ? Tu es là ? Liam ? Erik ? » Elle entra un peu plus et aperçut son conjoint qui était très bien habillé. Elle-même revenait du boulot, c’était donc petite cape de tous les jours, robe de sorcière courte et leggings. Il était important de pouvoir courir quand on se battait contre des mages noirs car il n’était pas exclu de se retrouver dans des endroits où le transplanage n’était pas possible. Mais un rien habillait Carry, plutôt du genre ‘beauté naturelle’, surtout quand elle était détendue… ce qui était le cas chez elle, au ministère, elle affectait ses airs glacials habituels.

Elle s’approcha d’Asher, une voix dans sa tête l’appelant toutefois comme pour lui envoyer une vision. Elle la repoussa parce qu’elle n’avait aucune envie d’avoir une migraine alors qu’Asher était aussi séduisant et que visiblement il n’y avait pas de petits surexcités à surveiller… « Je n’entends aucun cri et je sens de bonnes odeurs de cuisine… aurais-tu préparé un dîner romantique ? » Ils en avaient rarement l’occasion et parfois Carry se demandait si ce genre de chose n’existait pas que dans les livres… puis, elle se rappelait qu’elle avait accouché quelques mois après sa sortie de Poudlard, qu’ensuite elle avait fui un an Andrew, et qu’être mère à 18 ans était certainement ce qui n’avait jamais vraiment permis à sa vie amoureuse de ressembler à celles des romans d’amour qu’elle affectionnait tant. Néanmoins, c’était aussi parce qu’elle avait été mère célibataire qu’elle avait rencontré Asher, l’un dans l’autre, sa vie avait peut-être suivi le chemin qu’il avait du. Elle était mieux placée que beaucoup pour savoir qu’une partie du destin est écrit à chaque fois qu’un être prend une décision. Les siennes et celles des autres l’avaient conduite à son grand amour ainsi qu’à une stabilité qui l’avait rendu plus sereine… même si ses collègues vous direz encore qu’elle était surtout bizarre.

Elle déposa un baiser sur les lèvres de son compagnon et lui désigna son affectation à Poudlard : « Avant que j’oublie : d’ici peu je serai deux ou trois jours par semaine à Poudlard pour surveiller les détraqueurs qu’on y envoie et mener un peu l’enquête sur la magie noire utilisée l’an dernier sur les élèves et le personnel. » Heureusement que Dorémi était là pour les seconder pour la plupart des tâches de la maison. Carry adorait vraiment son elfe de maison au-delà des services qu’elle lui rendait, mais il fallait reconnaître qu’avec son travail, c’était bien pratique.

Laissant ce côté pratique un instant, elle regarda à nouveau Asher : « Vu comme tu es bien habillé, il faut peut-être que j’aille me changer ? » Et elle était certaine qu’il avait déjà choisi une tenue pour elle, parce que elle, elle vivait dans son monde la moitié du temps alors que Asher était toujours concret. La preuve, il avait réussi à préparer cette soirée ! Carry ne réfléchissait même pas à pourquoi, car fallait-il vraiment une raison pour être juste tous les deux ? A ses yeux, non. Alors elle ne s’attendait pas du tout à ce qui se passerait ensuite ou à cette histoire de bague… si elle avait écouté la Voix, ça aurait pu être le cas… mais comme elle ne l’avait pas fait, la surprise serait entière !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Commerce

Parchemins : 218
Âge : 31 ans [05/06/1981]
Actuellement : Propriétaire de La Gamme d'Or


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: PV • I see my future in your eyes.   Sam 29 Avr - 8:38

Vivre avec une Auror n’était pas forcément facile tous les jours. Il ne critiquait pas du tout Charisma sur l’instant, plutôt son emploi, qui était, à son goût, un peu trop dangereux de temps à autre, et surtout plus récemment avec l’apparition de la Menace. Leurs garçons avaient d’ailleurs été pris en otage par cette dernière lors de leur coup de pub sur le Chemin de Traverse en août et Asher l’avait toujours en travers de la gorge. De penser qu’on aurait pu faire du mal à ses fils le rendait malade de rage. Et il savait qu’il en était de même pour Charisma, mais qu’à la différence du mélomane, elle pouvait agir sur le terrain et quand il y pensait, le jeune homme n’était pas franchement rassurer. Il savait que la brune était largement à la hauteur de la tâche, mais quand même. C’était là son côté protecteur qui s’exprimait, que voulez-vous.

Lorsque la porte s'ouvrit, le coeur du jeune homme manqua un battement. Bien évidemment, il savait à quelle heure Charisma rentrait ce soir, sinon il n’aurait jamais eu l’idée folle de préparer un dîner complet pour sa belle. L’entendant l’appeler, il alla vers la porte d’entrée et lui adressa un sourire. « Bonjour toi. » Il était rare qu’il puisse lui dire bonjour le matin, étant donné qu’elle avait un emploi du temps assez particulier, mais il n’y manquait jamais dès qu’il la voyait pour la première fois de la journée, aussi tard que cela puisse être. Il déposa un léger baiser sur les lèvres de la russe et esquissa un sourire. « Ma mère garde Liam et Erik pour la soirée et Dorémi s’est chargée de la cuisine. Je me débrouille, mais pas autant qu’elle malgré tout. » Oh il avait fait de gros progrès lorsqu’il avait pris son appartement et encore plus après le départ d’Ana, mais il était loin d’égaler les compétences de l’Elfe de maison.

Restant toujours dans le couloir de l’entrée, pour éviter que la jeune femme ne se gâche la surprise en entrant trop loin dans la demeure, Asher allait lui proposer d’aller faire un tour en haut, lorsqu’elle l’informa qu’elle allait devoir être deux à trois jours par semaine à Poudlard d’ici peu. La raison pour laquelle elle devait s’y rendre le fit tressailler. Les Détraqueurs n’étaient pas les créatures les plus sympathiques de l’univers, loin de là. Et à vrai dire, il n’était pas spécialement rassuré quant au fait que sa petite amie les fréquente de façon répétée. « Ah bon ? Tu sais combien de temps ? Des détraqueurs, vraiment ? Par Merlin… » Non, ce n’était pas quelque chose qui le rassurait. Que les enfants soient placés sous la sécurtié des aurors, soit, très bien, mais de là ajouter des Détraqueurs ? N’était-ce pas assez dangereux comme cela ? Il était à Poudlard à l’époque où les Détraqueurs avaient déjà été présents et Potter ne s’en était pas spécialement bien sorti…

Asher était, dans son couple, le plus terre-à-terre, là où Charisma avait souvent la tête ailleurs, notamment à cause des visions qu’elle pouvait avoir. Il avait redouté une possible vision d’ailleurs concernant sa demande, mais rien dans l’attitude de sa petite amie ne lui donnait l’impression qu’elle était au courant de ce qu’il comptait faire. « Oui, tu peux. Mais prends ton temps, je ne m’en vais pas. » Cela serait dommage qu’arrivé à ce stade, et alors qu’il était enfin décidé et sûr de lui, il fasse demi-tour et s’enfuit la queue entre les jambes !
acidbrain


so i’m following the map that leads to you. the map that leads to you. ain't nothing i can do. the map that leads to you. following, following, following to you. sweeter life
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themorningrose.tumblr.com/

avatar
Ministère

Parchemins : 728
Âge : 26 ans [27 mai]
Actuellement : Auror


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: PV • I see my future in your eyes.   Mar 24 Oct - 12:02

Les échanges de bonjour et de quelques chastes baisers terminés, Carry obtint une réponse pour ce qui était de l’absence de leurs fils ainsi que pour la bonne odeur qui se répandait dans toute la maison. C’était bien simple, Asher avait organisé une soirée en tête à tête pour eux. Carry ne pouvait qu’approuver cette initiative car quand on avait deux petits garçons en plus du travail, il devenait plus difficile de jouer aux jeunes amoureux. Alors qu’ils n’étaient ni l’un ni l’autre bien vieux et qu’ils s’aimaient de toute évidence. Un amour calme et tranquille qui avait fait beaucoup de bien à Carry après tous ses déboires avec Enry puis Axel. Si elle s’était, pendant un temps, posé des questions sur ses goûts en matière d’hommes, maintenant, elle était sûre d’avoir fait le bon choix : comme disait Dorémi, il fallait bien embrasser quelques grenouilles pour trouver le prince charmant.

« C’est parfait. Et je suis sûre que Liam et Erik vont eux aussi passer une bonne soirée, quant à Dorémi, si tu ne l’avais pas laissé t’aider, elle l’aurait mal pris. Tu sais comment sont les elfes de maison... » Dorémi avait eu beau s’occuper de sa maîtresse depuis le plus jeune âge de celle-ci, lui tenant souvent lieu de préceptrice, de nourrice, de compagne de jeu et même parfois de mère, elle n’en restait pas moins attaché à son travail. Carry l’aurait pourtant volontiers libérée si Dorémi n’y avait été farouchement opposé. Cela dépassait l’entendement de la brunette, mais qui était-elle pour critiquer alors qu’elle savait à peine avoir des discussions normales. Il n’y avait qu’avec les gens qu’elle connaissait bien qu’elle n’était pas bizarre, parce qu’ils avaient l’habitude de la voir subitement partir écouter ses voix, avoir le regard dans le vide, etc. à dire vrai, même à son travail, ils commençaient à être habitués, un peu de force peut-être.

Mais avant de passer à leur soirée, Carry préféra prévenir son petit ami de sa prochaine affectation, pour qu’il ne soit pas trop surpris, et aussi pour qu’il puisse s’organiser. Car quand elle dormirait à Poudlard, il serait seul avec les enfants (même si Dorémi serait là). « Je pense que cela va durer tant que La Menace s’en prendra aux écoles. Les détraqueurs sont sous contrôle mais on ne peut pas les laisser seuls, ils dérapent si personne ne les surveille, sans compter qu’ils pourraient encore se retourner contre nous. Mais il va y avoir un roulement d’organisé pour qu’on puisse à la fois être à Poudlard, et aussi continuer notre boulot normal. Comme j’ai Erik et Liam, je ne pense pas que je serai celle qu’on enverra le plus là-bas, même s’ils aiment bien qu’il y ait des jeunes femmes dans le lot pour parler aux plus petits élèves. On les impressionne moins que les anciens avec leurs grosses cicatrices. » une fois ces explications terminées, elle jugea qu’il était temps d’en revenir aux choses sérieuses. Elle proposa d’aller se changer et Asher approuva, elle s’y rendit donc sans se presser mais sans traîner non plus.

Une fois dans la chambre, elle vit qu’une de ses robes étaient sortie : c’était la préférée de Asher. Cette idée la fit sourire, elle se rafraîchit un peu et se changea assez vite pour ne pas le faire attendre plus. Ensuite, elle le rejoignit et se dirigea vers lui pour lui prendre les mains. « Me voilà ! Tu m’avais mâché le travail alors j’espère que le résultat te plaît. » Elle esquissa un sourire : cette soirée s’annonçait mieux qu’elle ne l’avait cru en recevant son affectation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Commerce

Parchemins : 218
Âge : 31 ans [05/06/1981]
Actuellement : Propriétaire de La Gamme d'Or


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: PV • I see my future in your eyes.   Mar 28 Nov - 16:48

Asher avait eu beaucoup de mal à se mettre en couple à nouveau lorsqu’Ana l’avait quitté. Il y avait beaucoup de choses à prendre en compte, et la plus importante était la réaction de son fils. Avec Charisma, tout s’était fait lentement, parfois trop, il devait bien l’avouer. La brune avait souvent pris les devants dans leur couple. Mais ce soir, c’était lui, qui ferait le premier pas. Pas Charisma. Et il était prêt. Enfin, aussi prêt qu’il ne puisse jamais l’être, tout stressé qu’il était. Quand bien même il n’était pas spécialement ravi de savoir que Charisma allait devoir s’absenter mais en même temps, il trouvait tout à fait normal que les enfants soient protégés. Et qui de mieux que sa petite amie pour le faire ? Elle était douée dans son travail et il fallait bien que quelqu’un le fasse ! En plus, Liam et Erik entreraient un jour à Poudlard, et mieux valait que les deux garçons soient bien à l’abri, sinon, Asher ne donnait pas cher de ceux qui se risqueraient à les mettre en danger. Si Asher était très protecteur concernant ses garçons, imaginez un peu Charisma… Lorsqu’elle redescendit, Asher esquissa un sourire et l’embrassa tendrement. « Tu es magnifique, comme toujours. » Puis ils passèrent enfin à table.

Une fois le plat terminé, le moment du dessert arriva. Asher était très –trop peut-être ?- sucré et il avait décidé de poser ses questions à ce moment-là, le tout avec un verre de champagne, en espérant que la jolie brune serait sur la même longueur d’ondes. Il n’avait pas vraiment peur qu’elle le rejette –pas après tout ce temps et alors qu’ils avaient emménagés ensemble, mais il y avait toujours une part de doutes qui subsistaient au fond de ses pensées. Se levant, il s’approcha à côté de Charisma et posa un genou à terre. Il récupéra l’écrin dans sa poche, et soupira avant de plonger son regard dans celui de sa petite amie. « Carry… Je sais que notre famille n’est pas parfaite, mais on est heureux, et je pense que c’est ce qui compte. Et pour toi, pour nous et pour les garçons… » Il fit une pose, ouvrant la petite boite. « Est-ce que tu accepterais de devenir ma femme ? » Ca y est, c’était dit. Il ne savait pas trop quoi penser à ce moment-là. Bien sûr, il espérait que la réponse soit positive, que Charisma lui dise oui et qu’ils s’unissent dans la foulée, mais il savait que cela prenait du temps. Cela dit, un point non négligeable était qu’aucun des deux n’avait été marié avant, donc pas de divorce à attendre, c’était déjà ça.

Asher avait encore d’autres questions à poser, plus sérieuses et peut-être moins réjouissantes, mais pour le moment, il espérait surtout que la brune répondrait par l’affirmative. Il voyait Dorémi dans un coin, surveiller la scène également, prête à fondre en larmes si sa maîtresse acceptait. Qu’elle se rassure, Asher ne donnait pas cher de lui-même et de ses larmes quelque soit la réponse !
acidbrain


so i’m following the map that leads to you. the map that leads to you. ain't nothing i can do. the map that leads to you. following, following, following to you. sweeter life
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themorningrose.tumblr.com/

avatar
Ministère

Parchemins : 728
Âge : 26 ans [27 mai]
Actuellement : Auror


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: PV • I see my future in your eyes.   Mar 9 Jan - 12:21

Charisma avait l’impression qu’il y avait anguille sous roche, et ce n’était pas parce que les voix essayaient de lui chuchoter des choses. Avec l’âge, elle avait appris à les ignorer, contrairement à quand elle était adolescente et qu’elles la dominaient. C’était pour cela qu’elle ne passait plus pour totalement folle alors que le fond de son problème était toujours là et faisait parti d’elle : cela demandait beaucoup de contrôle de ne pas partir en vrille en ayant perpétuellement un bruit de fond dans un coin de sa tête. Cela dit, même en ayant mûrie, appris à gérer son don, et en devenant mère, Carry restait un peu perchée, et bien qu’elle ait l’impression qu’Asher voulait lui dire quelque chose et qu’il attendait le bon moment, elle n’était pas vraiment partie sur une demande en mariage. Peut-être était-ce parce qu’elle projetait ses propres réflexions sur son petit ami mais elle pensait qu’il allait lui demander si elle voulait qu’ils aient un enfant ensemble.

Comprenez qu’ils avaient déjà deux garçons, mais Erik n’était pas de Asher, tout comme Liam n’était pas véritablement son fils, bien qu’elle se comporta pareillement avec lui qu’avec son fils biologique. Pour compléter leur petite famille, elle s’était imaginée qu’à un moment donné, ils envisageraient d’avoir un troisième enfant, d’eux deux. Mais Charisma avait aussi beaucoup de mauvais souvenirs des premiers mois d’Erik qu’elle avait passé à fuir son ancien tuteur (qui voulait lui voler son bracelet, lié à sa propre vie). Alors, forcément, maintenant qu’elle était plus âgée, elle espérait assez naturellement vivre une maternité plus épanouie, avec un homme plus stable que son ex, qu’elle aimait tout autant mais de manière plus adulte.

Elle fut donc un peu surprise de la demande de Asher, qui n’était pas celle qu’elle avait pensé, mais son bracelet vira rapidement au rose, signe qu’elle était heureuse et amoureuse. Elle sourit et tendit sa main à Asher, la main gauche : « Bien sûr que j’accepte, rien ne me ferait plus plaisir. » Elle réalisa en le disant que c’était vrai. Elle ne l’avait jamais envisagé parce qu’il subsistait en elle une certaine forme de peur du rejet. Crainte qu’Asher la quitte, comme les autres hommes de sa vie avant lui.

Elle laissa Asher passer la bague de fiançailles à son doigt, et elle la regarda. Elle ne pourrait pas la porter au travail, c’était dommage. Peut-être qu’elle pourrait acheter une chaîne pour la mettre autour de son cou quand elle était en service. Elle n’eut pas vraiment le temps d’ajouter quoi que ce soit, Dorémi avait foncé droit sur elle, lui enserrant les genoux en pleurant. « Oh mademoiselle Charisma ! Je suis tellement heureuse pour vous et monsieur Asher ! J’attends ce moment depuis si longtemps ! » Carry jeta un coup d’oeil à Asher qui avait certainement du anticiper le comportement de l’elfe, elle s’agenouilla, quittant sa chaise, pour prendre à la fois Dorémi et Asher dans ses bras fins. A la voir, on ne dirait pas qu’elle était une auror puissante, elle était toujours aussi frêle qu’autrefois. « Je suis très heureuse avec notre famille. » Une famille recomposée, mais qui fonctionnait très bien, comme l’avait d’ailleurs souligné avec justesse Asher. Carry était tellement submergée par l’émotion qu’elle en oublia ses idées de départ et que même les voix s’étaient tues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Commerce

Parchemins : 218
Âge : 31 ans [05/06/1981]
Actuellement : Propriétaire de La Gamme d'Or


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: PV • I see my future in your eyes.   Lun 15 Jan - 15:16

Asher avait de nombreuses idées en tête, pour son futur, celui qu’il voulait avec Charisma et pour leurs deux petits garnements. Tout d’abord, il voulait que tout soit officialisé avec Charisma. Parce qu’il avait déjà bien trop souffert lorsqu’Ana avait disparu et sa vie, et si il ne pouvait pas être cent pourcent sûr que la russe n’en fasse pas de même, il préférait éviter de la perdre pour des sottises. Il réfléchissait trop, c’était sans doute ce qui lui avait valu un chapeauflou lors de sa répartition, mais il savait ce qu’il voulait malgré tout. Et pour le moment, il voulait faire sa vie avec Charisma, Liam et Erik. Et Dorémi aussi, car s’il ne la comptait pas, il s’attendait à subir le courroux aussi bien de l’Elfe que de sa maitresse.  Il voulait donc d’abord faire les choses correctement. La demande en mariage, puis toutes les autres, qui pourraient prendre place entre l’actuel mariage et l’instant présent. Et il y en avait des choses dans sa tête !

Heureusement pour lui, si Charisma avait paru surprise, elle accepta sa demande, ce qui lui fit pousser un soupir de soulagement. Voir le bracelet qu’elle portait autour du poignet s’accorder avec le sourire et la réponse de la jeune femme également. Asher ne s’était jamais vraiment intéressé au bracelet de Charisma. En fait, il la laissait parler de son passé quand elle en avait envie, quand elle en ressentait le besoin. Il savait l’essentiel, Andrew, sa mort, Axel, la naissance d’Erik, son départ, le retour de ce dernier il y avait un ou deux ans, pour se volatiliser de nouveau une heure après. Depuis, plus de son et plus d’image. Bon, ça l’arrangeait bien pour ses envies prochaines, mais quand même…

Il passa la bague au doigt de sa fiancée et esquissa un tendre sourire. Il voulut se relever pour l’embrasser, mais c’était sans compter sur Dorémi, qui, débarquant comme une bombe, enserra les genoux de Carry et le bras d’Asher par la même occasion. Carry s’agenouilla ensuite, laissant a Asher la possibilité de libérer son bras prisonnier. Il en profita pour l’embrasser. Il se fichait pas mal de la réaction de Dorémi, en fait, il était tellement sûr que cela allait arriver –elle avait presque manquer l’arrêt cardiaque quand il lui en avait parlé au début pour le repas- qu’il ne s’en formalisait pas. « Moi aussi. Et je me disais… Peut-être que… Peut-être que les garçons aimeraient un petit frère ? Ou une petite-sœur, peu m’importe… » Il redoutait moins le sujet d’un troisième enfant que celui du mariage, allez savoir pourquoi. Peut-être que, vu qu’ils en avaient déjà un chacun et deux ensemble, un troisième, ce n’était pas si compliqué à gérer ? Et même si la grossesse d’Ana s’était merveilleusement bien passée et qu’il avait pu être impliqué, se retrouver père célibataire avec un bébé de quinze jours, ce n’était pas vraiment la meilleure des choses… Alors peut-être qu’à eux deux, ils pourraient avoir une troisième grossesse plus paisible….

Et tant qu’il y était, il préférait lancer sa troisième bombe en même temps. Après tout, jamais deux sans trois ! « Et je  pensais… Je sais que Axel et Ana ont reconnu les garçons mais… Je pense que, vu leur implication dans leurs vies –c’est-à-dire aucune- on pourrait peut-être, si tu en as envie, voir s’il serait possible, pour moi d’adopter Erik comme mon fils, et pour toi, d’adopter Liam… » Il s’était un peu renseigné sur la chose, et en soit, c’était possible. Il fallait juste un dossier en béton… « Je me suis renseigné, c’est possible, si l’un des parents fait preuve de négligence… Enfin, qu’il est absent… Pour Ana, je sais que c’est le cas, elle n’a jamais cherché à voir Liam, ni à avoir de ses nouvelles… Mes lettres me sont toutes revenues et même sa mère et son frère n’ont aucune information… Alors si tu penses que c’est un combat que l’on peut mener et gagner… » Merlin savait que cela tenait vraiment au cœur du blond. Il n’avait pas envie d’écarter qui que ce soit, Axel et Ana l’avaient fait eux-même de toute manière, mais… Il avait envie d’être là pour Carry et Erik, dans tous les sens possibles… Et même si Erik l’appelait papa –comme Liam appelait Carry maman- ce n’était pas vraiment pareil…

acidbrain


so i’m following the map that leads to you. the map that leads to you. ain't nothing i can do. the map that leads to you. following, following, following to you. sweeter life
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themorningrose.tumblr.com/

avatar
Ministère

Parchemins : 728
Âge : 26 ans [27 mai]
Actuellement : Auror


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: PV • I see my future in your eyes.   Mar 16 Jan - 18:16

Carry se détacha de l’étreinte de son elfe de maison (qui l’avait pour ainsi dire éduquée) et sourit à Asher. Contrairement à ce qu’elle avait cru, il avait suivi le même raisonnement qu’elle : ils étaient assez matures maintenant pour envisager d’agrandir la famille. Et en fait c’était même la période idéale pour s’y mettre – même s’ils attendraient d’être mariés – car après Erik et Liam seraient vraiment très grands, déjà que même avec des prévisions optimistes, il allait forcément y avoir un gros fossé entre les deux garçons et leur petit frère ou petite sœur.

Toutefois, Carry savait qu’Asher et elle avaient fait du bon travail, leurs garçons étaient bien éduqués et ils s’occuperaient bien de leur cadet, quelque soit son sexe et la différence d’âge qu’ils auraient. Elle se plaisait même à se dire que s’ils avaient une fille (sait-on jamais, avec un peu de chance!), ils feraient de sacrés chevaliers servants ! Erik, calme, froid, peu bavard, dardant ceux qui approcheraient sa sœur, et Liam à ses côtés, plus souriant, mais plus taquin aussi, testant pour trois la volonté des futurs amis de la petite. Si c’était un garçon ce serait différent car ils se ligueraient plutôt pour lui apprendre de bonne heure toutes les ficelles pour de bonnes bêtises ! Bien qu’ils n’aient pas de liens de sang, comme ils avaient le même âge, à quelques mois près, Liam et Erik formaient un sacré duo !

« Je trouve que c’est une idée formidable. Je dois dire que je pensais que c’était de ça que tu voulais me parler ce soir, la bague et le reste, je ne m’y attendais pas du tout. » Elle fit un de ces fugaces sourires dont elle était la spécialiste, rares mais beaux.

Bien entendu, elle était aussi d’accord avec le fait qu’Asher essaie d’adopter Erik et vice-versa. Une fois qu’ils seraient mariés, cela paraissait encore plus logique. Toutefois, Carry était quelqu’un de pragmatique et elle savait que de leur côté à tous les deux, les enfants avaient été reconnus par leurs parents biologiques absents. Ana avait totalement disparu au point que personne ne savait où elle vivait, pas même son frère ou sa mère, Axel risquait de poser plus de problèmes. Légalement, il était le père d’Erik, et lui n’avait pas disparu de la surface du globe. Il était même assez facile de le trouver vu qu’il n’avait pas déménagé. En revanche, il n’avait effectivement pas vu son fils depuis que celui-ci avait seulement deux ou trois mois (sauf si on comptait le passage à travers l’entrebâillement de la porte d’entrée deux ans plus tôt). Et il n’avait jamais soutenu Carry en quoi que ce soit, sinon ils n’auraient pas failli mourir de faim durant la première année de leur fils.

« Je suppose que ça ne coûte rien d’essayer, mais ça va être plus facile pour Liam que pour Erik. Mademoiselle Miller a totalement disparu, elle pourra difficilement venir contester la procédure… En revanche, pour ce qui est de Monsieur Griffins… nous n’avons jamais vraiment su pourquoi il était venu voilà quelques temps, peut-être a-t-il voulu faire valoir ses droits parentaux et qu’il aurait renoncé car cela voulait dire me côtoyer ? Nous ne nous étions pas vraiment quittés en bons termes… Cela dit, je peux facilement prouver qu’il a mis la vie d’Erik en danger quand il était bébé et que c’est toi qui es son père au quotidien. Il n’en a jamais connu d’autre après tout. » Elle ne souriait plus, parce qu’elle détestait parler d’Axel. Toutefois, ce mépris qu’elle éprouvait pour son ex ne faisait que rendre plus intéressante à ses yeux l’idée d’Asher. « Je suis prête à essayer en tout cas, et je pense qu’une fois que nous serons mariés, cela aura encore plus de chance de réussir. Le concubinage n’est pas toujours bien perçu par la société, même dans notre siècle. » Pour avoir été mère célibataire, elle se souvenait bien des réflexions arriérés que les gens pouvaient avoir ! Elle s’approcha d’Asher et l’embrassa. Dorémi les avait laissé. « Chaque chose en son temps donc, je m’imagine très bien en robe de mariée, pas toi ? » Elle souriait de nouveau, chassant l’image d’Axel. Il lui avait donné Erik et c’était bien la seule chose positive qu’il ait fait, exactement comme Ana pour Asher !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Commerce

Parchemins : 218
Âge : 31 ans [05/06/1981]
Actuellement : Propriétaire de La Gamme d'Or


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: PV • I see my future in your eyes.   Lun 22 Jan - 15:52

Charisma accepta avec plaisir l’idée d’avoir une troisième enfant, un enfant « à eux ». Si l’idée du mariage lui trottait derrière la tête depuis un certain temps, celle d’avoir un autre enfant était venue plus récemment. A vrai dire, avec deux phénomènes comme Erik et Liam sous son toit, il avait déjà bien assez à penser… Mais il estimait qu’ils avaient droit à une grossesse et une naissance bien plus joyeuse que les deux qu’ils avaient déjà connu, même s’il aimait d’un amour inconditionnel ses deux garçons.

Asher ressassait cette idée et cette envie de former une vraie famille aux yeux de la loi depuis un petit bout de temps. A vrai dire, l’idée avait germé dans son esprit un peu avant le retour d’Axel –qui était revenu pour mieux disparaître- mais les évènements du monde magique avaient un peu mis le tout en suspens. Il en avait parlé à la grand-mère maternelle de Liam, pour voir ce qu’elle ressentirait, en lui assurant qu’il ne lui enlèverait jamais son petit-fils. Manquait encore l’avis de Tyler, mais comme sa mère était d’accord, il espérait que son ex-beau-frère le soit également. Il savait que pour lui et pour Liam, tout serait plus simple. Ana était partie quinze jours après la naissance du garçon, et n’avait plus jamais donné signe de vie. Était-elle encore vivante ? La question se posait, mais Asher évitait d’y penser. Il pensait d’ailleurs très peu à la jeune femme, sauf lorsque Liam réclamait sa « vraie » maman, quand il était vraiment très très fatigué. Mais il était encore petit, Asher avait donc décrété que cela était normal. Et puis, il ne lui avait jamais caché l’existence d’Ana, puisqu’il l’emmenait chez sa grand-mère et son oncle très régulièrement. Il ne lui avait pas encore raconté ce qu’il s’était passé –parce qu’il était trop petit et qu’Asher ne savait qu’une chose : elle était partie du jour au lendemain, sans raison apparente- mais il lui parlait de sa mère. Liam avait des photos –très peu certes- mais c’était mieux que rien. Et une fois calmé, le bambin appelait généralement Carry, qu’il appelait « maman » presque depuis le moment où Asher le lui avait présenté comme étant sa compagne à lui –et pas juste la maman de ton copain Erik.

« Je sais, mais je veux essayer. Erik est comme mon fils et j’aimerai être celui qui t’épaules dans toutes les décisions, pas que tu ais besoin d’aller le voir… » Bien évidement, Asher savait que si un quelconque problème de santé venait à apparaître chez Erik, ils devraient forcément avoir affaire à Axel… Mais il voulait être celui qui signerait les papiers avec Charisma, celui qui subviendrait à ses besoins si sa mère partait trop longtemps en mission, sans vivre sous la menace de voir Axel débarquer et réclamer son fils. S’il était déjà le père d’Erik à 90%, il voulait maintenant le devenir à 100%. S’il devait attendre d’être marié pour lancer les démarches, peu lui importait, tant qu’il avait Carry à ses côtés. Il esquissa un sourire quand sa fiancée l’embrassa et décida qu’il valait en effet mieux de changer de sujet. « Je t’imagine très bien oui. » Il l’embrassa à son tour, ravit qu’elle avait accepté toutes ses idées. Maintenant, le plus compliqué était à venir. Choisir la date du mariage, l’organiser, le réaliser… Mais heureusement, à deux, tout irait beaucoup plus vite !



acidbrain


terminé pour Asher


so i’m following the map that leads to you. the map that leads to you. ain't nothing i can do. the map that leads to you. following, following, following to you. sweeter life
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themorningrose.tumblr.com/

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: PV • I see my future in your eyes.   

Revenir en haut Aller en bas
 
PV • I see my future in your eyes.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» kimitori, la future mangaka
» Scratch Built - Future Wars
» Haiti must decide Haiti's future
» Top50 des meilleurs prospects 2008-2009 selon Hockey Future!!
» P'tite question d'une future élève (;

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Londres :: Le Londres Moldu :: Maisons & Habitations-
Sauter vers: