AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 [Intrigue - PV] We gotta fight !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Serpentard

Parchemins : 160
Âge : 13 ans (05/10/1999)
Actuellement : 2ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: [Intrigue - PV] We gotta fight !   Lun 13 Mar - 12:28

We gotta fight
Just like a power generator, my spirit burns so hot. Ignition swith is on, I prepare to fight. The value is rising high, adrenalin in blood, kiss the picture, pray and say goodbye. Just for the peace and for the justice we gotta fight against the evil. Let's stand together and we shall be free.

Groupe anti-Menace : Viska, Prudence, Alan & Dita.


Viska et Prudence s’étaient mises d’accord et avaient rabattu les troupes, à savoir leurs meilleurs amis respectifs : Alan pour Prudence, Dita pour Viska. Deux Poufsouffles, deux Serpentards. L’histoire retiendrait toujours que ces alliances fonctionnaient si, si, surtout sur ce forum. Viska était arrivée la première au lieu de rendez-vous, à savoir la Galerie des Armures, et elle commençait sérieusement à s’impatienter : pourquoi est-ce que les autres étaient en retard ? Surtout Dita ! Elle lui avait pourtant intimé d’être ponctuelle. Finalement, elle regarda sa montre : ce n’étaient pas qu’ils étaient en retard, c’était qu’elle était trop en avance… Misère !

A sa décharge, le reste de la semaine lui avait paru interminablement long dans l’attente de ce moment. Viska n’acceptait pas que La Menace vienne menacer les enfants même si elle n’avait pas été directement touchée. En fait, comme elle était une sang-mêlée et qu’elle n’avait jamais connu d’autre père que le moldu qui l’avait élevée, elle trouvait ridicule ces idées de pureté du sang. Elle ne savait même pas qu’elle était une sorcière avant son onzième anniversaire et elle ne s’en était pas spécialement porté plus mal ! Oh ! Elle était ravie d’être de cet univers, ma magie c’était passionnant et très excitant aussi, mais il n’y avait pas de quoi en faire tout un fromage : un téléphone portable valait bien un hibou, sauf pour le côté affectif évidemment.

En attendant ses camarades, Viska sortit un livre qu’elle avait emprunté à la bibliothèque sur les blasons des sangs-purs. Pas grand-chose à voir avec leurs recherches sur La Menace mais, en parallèle, Viska essayait d’apprendre qui était son père et tout ce qu’elle savait de lui c’était qu’il était d’une grande famille de sang pur. Même si certaines étaient éteintes, elles restaient très nombreuses, alors le bouquin prenait tout son sac à dos (encore qu’elle ait trouvé un peu de place pour un miroir de poche, des mouchoirs un paquet de gâteau et une briquette de jus d’orange, on n’est jamais trop équipé quand on part pour toute une après-midi).

Elle observa les blasons qui étaient dessinés sur les pages d’un air distrait, elle n’avait pas complètement la tête à ça, et elle en arriva à chercher celui des Montgomery, juste parce que le fil décousu de ses pensées l’avaient amené à penser à Sterne, et donc à Psychée, à Candys et à Opaline, qui venaient elles aussi d’une famille ancienne de sang pur. Elle les trouva sans difficulté : des fleurs argentés (le côté Serpentard ?) à trois pétales avec une baguette au milieu et une devise : Virtutis ingenuitas comes ce qui n’aida pas vraiment Viska qui n’avait jamais étudié le latin.

Elle continua à feuilleter ainsi sans trouver de blason ressemblant à celui qui ornait son bracelet : un poignard et une rose. Elle espérait qu’ils seraient plus chanceux avec leurs recherches sur La Menace, ce ne devait pas être bien dur vu qu’en ce qui la concernait personnellement, elle faisait chou blanc depuis son entrée à Poudlard. Comme elle entendait des pas s’approcher, elle referma le livre et se redressa : une fois qu’ils seraient tous là, ils pourraient fouiner à leur aise dans la salle des trophées. Viska avait même prévenu les préfets pour qu’eux-même préviennent les adultes si nécessaire, elle avait prétexté une recherche sur l’histoire de Poudlard. Elle n’avait pas précisé si c’était pour les cours histoire de ne pas avoir à se rétracter en cas de questions d’un professeur. Viska n’était pas une Serpentard pour rien : elle pensait toujours à tout !

Nymeria. ♕ gif de Giphy ♕ 596 mots.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Poufsouffle

Parchemins : 586
Âge : 12 ans [10/05/2000]
Actuellement : 2ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Julian, Quentin & Jason

MessageSujet: Re: [Intrigue - PV] We gotta fight !   Mer 15 Mar - 8:22

Prudence n'avait pas eu de mal à convaincre Alan de participer à une chasse à l'informations sur la Menace. Les Irlandais avaient plus ou moins prévu tout un tas d'action commando pour tout le reste de l'année (certaines à l'initiative d'Alan d'ailleurs, contre toute attente) et se rendre dans la salle des trophées, de jour, avec deux autres Serpentard, n'avait rien de franchement très interdit. Ils s'y rendaient donc avec un peu moins grand plaisir ! Alan y était allé plusieurs fois (il avait notamment fait la connaissance de Tempépé à cet endroit) et trouvait ce lieu fascinant. La profusion de récompenses, de médailles et de coupes faisait qu'on tombait sur quelque chose de nouveau à chaque fois : il était carrément impossible de tout retenir, les récompenses étaient si diverses qu'on aurait passé une nuit entière à tout recenser.

Les deux jaunes et noirs arrivèrent ensemble au point de rendez-vous. Prue avait tenté tout le trajet – l'air de rien – de saluer les compétences extraordinaires – notées et félicitées par le professeur même – de Magnus, durant le cours de botanique. Alan ne disait rien. Bien sûr qu'il savait que son cousin était doué, il n'était pas aveugle : tout le monde l'avait vu, même ! Puis ce n'était pas nouveau, Alan savait pertinemment que tout ce qui touchait à la nature plaisait à Magnus. Ce n'était pas pour rien s'il était si fort en géologie herbologie. Et bien sûr que ça lui faisait plaisir. Pas question cependant de l'avouer.

Ignorant franchement Prudence quand elle listait plus ou moins adroitement les autres qualités de Magnus (dans le but peut être qu'Alan ait une prise de conscience et pique un sprint vers la salle commune pour l'embrasser), le poursuiveur de Poufsouffle changea de sujet : les assauts quotidiens de Prue pour rabibocher les deux cousins produisaient l'effet inverse, Alan n'aimait pas se sentir forcé.

- Viska est là, regarde.

Alan montra du doigt la Serpentard et les deux Poufsouffle s'approchèrent d'elle. Elle était en train de lire un livre, ce qui bizzarement et inconsciemment fit plaisir à Alan. Il se sentait généralement proche des gens qui lisaient.

- Salut !

L'Irlandais, jusqu'alors plutôt peu friand de l'amitié Springate-Faraday, ne voulait pas en faire des caisses : Viska était l'amie de Prue et il ne voulait pas que son goût pour elle paraisse trop soudain. " Bonjour, ma chère Viska ! Tu es radieuse, comment vas-tu ? Qu'as-tu fait à tes cheveux ? Rien ? Nooon, ils sont pourtant si brillants ! " Bon, elle devait certainement ignorer qu'Alan était parfois un peu jaloux d'elle, mais Prue, elle, le savait. Il ne voulait pas que sa meilleure amie lui balance un coup d'oeil glacial qui aurait voulu dire "Non mais là, non, c'est trop. Stop, pitié, arrête, c'est tout sauf naturel".

Sauf qu'Alan n'était plus jalou : Prue avait réussi à convaincre son meilleur ami qui était Alan, donc, pas Viska Springate. Non, Alan, rien que lui. Et pour toujours. que son amitié avec Viska lui était nécessaire et pas échangeable avec celle d'Alan. Il avait compris qu'elle avait aussi besoin de parler à une fille de temps à autres mais pas trop souvent. L'Irlandaise avait en plus de ça rassuré Alan sur ses sentiments amicaux envers lui, et il n'en fallait à vrai dire pas plus au sorcier pour se sentir mieux. Prue n'était pas du genre à trop ouvrir son coeur et quand elle le faisait, c'était toujours cool !

Alan faillit demander à Viska où se trouvait Anandita, mais il ne voulait pas passer pour un rabas-joie ponctuel et impatient, donc il se tut.

- Je représenterai donc la gent masculine, si j'ai bien compris...

Alan adressa un sourire à Viska, insinuant que Prue lui avait bien dit qu'il serait le seul garçon parmi trois filles. Ça ne le dérangeait pas plus que ça. En fait, si la présence de filles le dérangeait, il ne serait pas toujours collé à Tempérance Prue. Si ça ce n'était pas une preuve !

(665)


Dernière édition par Alan Carmichael le Dim 19 Mar - 11:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar
Serpentard

Parchemins : 43
Âge : 12 ans [20.09.1999]
Actuellement : 2ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Lisa

MessageSujet: Re: [Intrigue - PV] We gotta fight !   Mer 15 Mar - 22:09

Anandita n'avait absolument aucune jalousie quant au fait que Viska passe du temps avec Prudence sur ses histoires de Menace, ça voulait dire qu'elle en parlait pas ou en tout cas moins avec elle, dernièrement Dita avait adopté la technique de l'autruche concernant les derniers rebondissements. Son syndrome de l'imposteur jouait sûrement beaucoup dans cette décision et elle ne voulait pas devoir en parler plus que nécessaire. Malgré le fait que ses arrières grands-parents du côté de son père faisait parti d'une grande famille de sorcier, sa génétique à Poudlard se limitait à ses parents et entre un père qui s'occupait entre autre d'électricité et une mère ancienne actrice de cinéma on ne pouvait pas dire qu'elle se fondait tranquillement dans la masse de ses camarades dont les parents étaient joueurs de quidditch, médicomage ou employé du ministère de la magie. Elle se questionnait énormément sur sa légitimité ces derniers temps, questionnement exacerbé à cause des avertissement répétés de la Menace concernant les moldus, et de fait, les nés moldus.

Elle n'avait pas osé en parler à Viska, elle avait franchement peur de verbaliser son inquiétude et qu'on la minimise ou qu'au contraire cela prenne des proportions gigantesque, alors elle gardait tout pour elle. Ce n'était sûrement pas la solution la plus intelligente, mais c'était celle qu'elle avait plus ou moins inconsciemment choisi.

Pas du tout au fait de ce qui se tramait dans la caboche de sa meilleure amie, Viska avait convaincue Dita de se joindre à Prudence et Alan, Poufsouffles de leur état, le temps d'un après midi pour mener une espèce d'enquête. Étant donné que cela ne se passait pas en plein milieu de la nuit et n'aurait aucune incidence sur son sommeil et a priori sur les points de la maison, Dita avait accepté de se joindre au petit groupe, ça lui donnerait une excuse pour éviter son jeune frère qui utilisait encore pour le moment chaque moment de son temps libre pour coller sa sœur aux basques, sous prétexte qu'il ne l'avait pas vu pendant près d'un an et qu'il fallait bien rattraper le temps perdu. La jeune fille remerciait le Choipeau d'avoir eu la présence d'esprit d'envoyer Dev dans une autre maison, sinon elle aurait déjà demandé à ses parents à être extradée en Inde de toute urgence.

Comme Viska lui avait dit et répété qu'il était crucial qu'elle soit à l'heure, la brunette était effectivement pile poil à l'heure, elle ne traînait pas les pieds et était même finalement plutôt curieuse de ce qu'ils allaient bien pouvoir faire dans la salle des trophées qui allait apporter des éléments nouveau dans une affaire où même des aurors chevronnés piétinaient. Vêtue d'une salopette short en jean, de collant noirs et d'un sweat gris, Anandita avait choisi sa tenue la plus confortable pour aller farfouiller dans cette pièce où passaient un certain nombre d'élèves punis qui se retrouvaient à nettoyait la pléthore de coupes qu'elle contenait.
Bien que parfaitement à l'heure Dita était la dernière à arriver dans la galerie des armures. Apparemment certains étaient bien plus enthousiaste qu'elle. Anandita connaissaient rapidement Prudence et Alan, ils étaient dans le même cour de potion l'année précédente et Prue avait toujours eu tendance à faire la rire avec ses gémissements dégoutés dès qu'il était question de découper ou manipuler des trucs visqueux. Elle connaissait un peu moins Alan, mais depuis le début de l'année il avait cet air renfrogné qui n'encourageait pas forcément à la discussion.
-Salut tout le monde, dit elle en s'approchant, se forçant à sourire amicalement aux deux Poufsouffles et s'excusant d'une grimace pour son retard, qui n'en était pas vraiment un, auprès de Viska.

[610]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Poufsouffle

Parchemins : 433
Âge : 12 ans (27/07/2000)
Actuellement : 2ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Susan

MessageSujet: Re: [Intrigue - PV] We gotta fight !   Ven 17 Mar - 18:02

Prudence était surexcitée. Comment aurait-il pu en être autrement ? Après deux mois de vacances passés en Irlande, loin du coeur de cible de la Menace - pour une raison qu'elle ne s'expliquait pas, les gens avaient toujours tendance à oublier que l'Irlande existait. C'était d'un vexant, franchement ! Alors quoi ? Sous prétexte qu'on était une petite nation d'éleveurs de moutons, on n'avait pas le droit à sa bande de psychopathes du sang pur ? Quel scandale ! - la jeune fille trépignait d'impatience à la perspective de relancer l'enquête, a fortiori si "relancer l'enquête" était synonyme de "traîner la nuit dans les couloirs et fouiller des recoins interdits de l'école". Certes, en l'occurrence, les affaires reprenaient modestement, puisqu'il s'agissait, non pas de fracturer le bureau de McGonagall ("L'est pas nette, celle-là, moi j'te l'dis !") après le couvre-feu ("T'inquiète, à l'heure qu'il est, tous les profs sont en train de s'encanailler aux Trois Balais, mes sources sont formelles. Dix contre un que le vieux Flitwick est déjà ivre mort..."), mais simplement de faire le tour, au beau milieu de la journée, de la - très autorisée - salle des Trophées. Néanmoins, il fallait bien (re)commencer quelque part, et Prudence ne désespérait pas de voir d'autres opérations plus palpitantes suivre cette première excursion. Alan et elle étaient d'ailleurs en train de monter un nouveau projet Top Secret, que Magnus ne manquerait pas d'ajouter sa longue liste des "trucs interdits, jamais de la vie que je le fais !" s'il en avait connaissance.  

- C'est tellement cool qu'on puisse de nouveau agir ! Piaillait-elle, tout en sautillant joyeusement aux côtés d'Alan, alors qu'ils se dirigeaient vers le point de rendez-vous. J'espère qu'on va trouver quelque chose ! J'ai même pris ma loupe de super détective, celle qui était dans le "pack Hercule Poirot" que j'ai eu à mon anniversaire, au cas on aurait du mal à lire certaines inscriptions...
Elle tapota la sacoche qui se balançait au rythme de ses pas, et dans laquelle elle avait trouvé judicieux de caser, outre sa loupe, un livre des runes les plus courantes ("Bon, moi, j'y connais rien, en runes, mais ça ne doit pas être bien compliqué, hein ! C'est juste des petits bâtons..."), un sachet de farine ("Pour les empreintes digitales... De quoi, "n'importe quoi" ? On ne sait jamais, j'te f'rais dire, ça peut servir !"), un appareil-photo ("Il est pas top mode vu qu'il a au moins l'âge de mon grand-père, mais il fonctionne encore !") et, bien évidemment, sa baguette magique ("Des fois qu'on aurait à lutter contre une bande rivale qui chercherait à dissimuler des preuves... Si c'est possible ! Julian traîne toujours dans l'établissement, au cas où tu n'aurais pas remarqué !"). Inutile de préciser que sa déception serait terrible, si elle n'avait pas le loisir d'utiliser chacune de ces choses au moins une fois au cours de l'après-midi.

- On aurait p'têt dû proposer à Magnus de venir, poursuivit-elle, avec la subtilité d'une chaise, J'suis sûre qu'il aurait pu nous aider ! En plus, il est super fort pour trouver des trucs importants auxquels personne ne fait attention... Comme ses cailloux pierres, par exemple ! Et puis, la salle des Trophées est grande, on n'aurait pas été trop de cinq...
Elle lança un coup d'oeil plein d'espoir à son ami, comme si elle s'attendait à l'entendre s'exclamer : "Mais bon sang, tu as raison ! Allons chercher Magnus tout de suite !", et refusa de se laisser désarçonner par son air buté.
- En plus, on ne l'a même pas félicité, après le cours de botanique ! Il était clairement à l'aise, tu ne trouves pas ? On a même gagné des points grâce à lui... C'est vraiment quelqu'un de chouette, ton cousin !
Elle insista à dessein sur les derniers mots, pour réveiller la fibre familiale du jeune garçon, et s'apprêtait à se lancer dans une description dithyrambique de Magnus ("Il est tellement beau, tellement gentil, tellement intelligent, tellement modeste, tellement fabuleux... Tu dois être tellement fier de l'avoir dans ta famille ! J'aimerais tellement avoir un cousin comme lui..."), quand elle aperçut Viska et Dita au bout du couloir.

- Youhou, les filles ! S'exclama-t-elle, tout en discrétion, en agitant frénétiquement la main dans leur direction. Vous allez bien ? Vous vous sentez prête à percer un des mystères les plus sombres de notre époque ? Demanda-t-elle, d'une voix moins forte, en arrivant à la hauteur des deux amies.

[742 mots]




     

Meilleure Poufsouffle 2017

Prudence Faraday

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Serpentard

Parchemins : 160
Âge : 13 ans (05/10/1999)
Actuellement : 2ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: [Intrigue - PV] We gotta fight !   Mar 4 Avr - 11:52

We gotta fight
Just like a power generator, my spirit burns so hot. Ignition swith is on, I prepare to fight. The value is rising high, adrenalin in blood, kiss the picture, pray and say goodbye. Just for the peace and for the justice we gotta fight against the evil. Let's stand together and we shall be free.

Groupe anti-Menace : Viska, Prudence, Alan & Dita.


« Salut ! » Lança-t-elle aux trois compères avant de fermer son livre. Elle jeta un coup d’oeil à Dita, le genre de regard ferme qui signifiait : tu participes avec bonne volonté, ok ? Elle savait que sa meilleure amie n’était pas forcément très motivée par les recherches contre la Menace mais en même temps elle ne pouvait pas en permanence en être exclue simplement parce qu’elle avait la flemme. Puis, Viska devenait assez amie avec Prudence, or il semblait totalement normal à la blonde qu’elle se mette à parler plus à Alan et que Prue voit un peu plus Dita. S’il fallait encore lutter contre des stéréotypes de maison, les liens avec des personnes en dehors de Serpentard semblait être la stratégie la plus logique, surtout pour quelqu’un d’aussi sociable que la deuxième année. Elle rayonnait presque autant que Prudence, ce qui prouvait – si cela était nécessaire – que c’étaient bel et bien ces deux-là qui entraînaient leurs amis respectifs dans leurs plans. Malheur à eux, l’année ne faisait que commencer ! Et des plans, Prue et Viska allaient avoir tout le temps d’en monter !

A la remarque d’Alan, Viska répondit par un sourire amusée. « C’est que je ne parle pas à beaucoup de garçons personnellement. » Elle renvoya ses cheveux en arrière dans un jet digne de Ernie lui-même, féminine jusqu’au bout des ongles, les seuls garçons qu’elle côtoyait (si l’on peut dire…) étaient ceux de son année – et encore – et ceux qui étaient à Sterne. Mais ces derniers étaient souvent plus âgés alors les voir deux fois par semaine n’en faisait pas des amis. De manière générale, il suffisait à Viska d’être avec Dita pour se sentir à l’aise, alors elle ne cherchait pas forcément à se faire un cercle de relation étendue. Mais comme elle était souriante, elle avait tout de même le contact facile (disons qu’il était plus facile de faire sa connaissance quand elle était seule, ce qui avait été le cas avec Prudence, que quand elle était collée à sa meilleure amie).

« Allez, on y va ! Vous avez tous bien en tête ce qu’on cherche ? » Sans attendre de réponse, elle rappela l’objet de leur enquête (leadership inside) : « Vu que le blason de La Menace est ancien et semble inspiré de celui de Serpentard, on va chercher si des élèves de notre maison dans les années les plus anciennes sont figurés avec un blason de ce genre, ou du moins si celui de Serpentard a déjà été détourné d’une manière ou d’une autre. » Tous les Serpentards n’étaient pas des « Menaces », mais on n’allait pas non plus faire croire à Viska que c’était une coïncidence si le blason de la Menace ressemblait autant à celui qui était sur son uniforme.

Une fois dans la salle des trophées, elle posa son sac avec son gros livre à l’intérieur et se dirigea droit vers les vitrines. Elle fronça les sourcils : il y en avait beaucoup (pas étonnant que ce soit une punition de tout nettoyer sans magie) mais les plus visibles étaient évidemment les plus récents. Or ils cherchaient des traces bien antérieure même à l’ère Voldemort. Pourtant, elle resta quelques instants devant une vitrine… elle se pinça les lèvres parce qu’elle ne voulait pas partager ce qu’elle venait de trouver (c’était sans rapport avec leur enquête), mais il semblait qu’elle venait de trouver quelqu’un de sa famille sorcière…

Elle cacha son trouble en se dirigeant vers une vitrine à l’opposé : « Vous pensez que le M serait pour un nom de famille ? » demanda-t-elle en montrant une liste de nom sur un trophée d’anciens serpentards ayant gagné au Quidditch. Elle devait rester concentrée sur l’enquête, elle parlerait à Prudence et Dita de son autre découverte plus tard.

Nymeria. ♕ gif de Giphy ♕ 635 mots.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Intrigue - PV] We gotta fight !   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Intrigue - PV] We gotta fight !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jamaica struggles to fight crime
» Bite fight...
» Résumé de l'intrigue
» Davy Back Fight !
» Dino Fight

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Lieux de passage :: Galerie des armures-
Sauter vers: