AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 À la recherche d'un Montgomery. PV.Lucas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Gryffondor

Parchemins : 647
Âge : 13 ans (12/07/1999)
Actuellement : 3ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Faris

MessageSujet: À la recherche d'un Montgomery. PV.Lucas   Mar 16 Mai - 18:16

À la table des Gryffondor, lors du petit déjeuner, Graham chiffonna le premier courrier qu'il avait reçu d'un hibou envoyé par ses parents. La lettre n'apportait aucune bonne nouvelle et les chocolats qu'ils avaient joint au courrier ne touchèrent en aucun cas le garçon. « Comme si on pouvait m'acheter avec des chocolats. » maugréa-t-il. Son regard azur fixa la seconde enveloppe qu'il avait reçu et qui était semblable à celle que tous les élèves à sa table avaient aussi obtenu. Il s'agissait d'un courrier écrit par la main du Professeur McGonagall, directrice de Poudlard. Le garçon défit l'enveloppe et en sortit son contenant, une petite carte expliquant ce qu'elle était et un nom écrit en lettre d'or, celui d'une certaine Candys Montgomery. D'après la lettre, les élèves devaient offrir un cadeau à la personne désignée dans le courrier. Puis à la suite d'un tintement de verre, la directrice de l'école prit la parole de sa place, pour apporter de plus amples informations sur les raisons d'un tel courrier. Son intention était louable, mais le Gryffondor ne connaissait personnellement aucune Candys Montgomery. Il allait déjà devoir fouillé à travers tous les élèves de cette école pour savoir de qui il s'agissait, mais en plus de cela il allait aussi devoir lui trouver un cadeau.

Le garçon rangea le courrier dans sa poche de jean puis termina son petit déjeuner réfléchissant à ce qu'il allait faire de sa journée. C'était après tout le weekend et à l'arrivée des vacances de Noël, bien que l'ambiance à Poudlard était, avec les évènements récents, bien moroses, il n'avait pas envie de travailler. Il n'avait aucun intérêt à le faire d'ailleurs, puisque les derniers devoirs avaient été rendus et les troisièmes années n'avaient pas d'évaluations de prévues avant la rentrée. « Hmm ? » Graham fut subitement perturbé dans sa dégustation de son bol de céréales lorsqu'un flocon tomba sur sa cuillère. Il leva la tête en l'air et plusieurs flocons magiques tombèrent petit à petit du faux ciel de la Grande Salle. Cela ne voulait dire qu'une chose, il neigeait à l'extérieur. Les premières neiges arrivaient enfin au dessus du château et cela redonna le sourire au garçon. S'il y avait bien une chose qu'il apprécierait ces vacances de Noël passées à Poudlard, ça allait être la neige. À part à la rentrée scolaire, il n'avait jamais eu l'occasion d'en profiter vraiment à Poudlard, étant toujours rentré chez lui pour fêter Noël en famille, mais comme cette année serait différente, il en tirerait le meilleur de cette situation.

Le garçon aux yeux bleus finit par quitter sa table, son petit déjeuner terminé et décida d'aller voir le spectacle à l'extérieur d'un peu plus prêt. En sortant de la Grande Salle, il découvrit que les grandes portes du Hall étaient ouvertes afin de permettre aux élèves d'admirer la neige qui tombait assez intensément à l'extérieur, une véritable tempête. Par chance, elle allait tenir au sol ce qui ne rendait pas cette affreuse météo inutile. Il voulut partager sa joie de voir autant de neige tomber d'un coup avec quelqu'un, mais il se rappela qu'il était seul. Le Gryffondor regarda alors autours de lui à la recherche d'une connaissance. « Oh mais je suis bête ! » C'est en trouvant un visage familier qu'il se rendit compte qu'à l'obtention du courrier de McGonagall, qu'il n'avait pas réfléchi. Candy Montgomery était une Montgomery et il n'y avait qu'une famille de ce nom à Poudlard. « Hey Lucas ! » s'exclama-t-il traversant la foule d'élèves pour rejoindre le Poufsouffle. « T'es un Montgomery non si je ne m'abuse ? » demanda-t-il en connaissant pourtant la réponse. Le Gryffondor avait un grand sourire sur le visage, il avait trouvé sa solution et elle prenait la forme d'un ami.

( 620 mots )


Dernière édition par Graham Bishop le Dim 18 Juin - 1:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Poufsouffle

Parchemins : 182
Âge : 14 ans (14 mars)
Actuellement : 3ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: À la recherche d'un Montgomery. PV.Lucas   Mar 13 Juin - 12:23

Lucas admirait la neige au milieu des autres élèves. Il aimait assez cette période de l’année, c’était comme si les flocons assourdissaient les sons autour d’eux… après, comme en toute chose, il l’appréciait surtout avec mesure : ne plus pouvoir circuler dans l’école parce qu’ils avaient de la poudreuse jusqu’aux cuisses était nettement moins agréable, surtout quand après il fallait traverser des couloirs plein de courants d’air avec un pantalon mouillé. Il n’imaginait même pas ce que ça pouvait donner pour les filles qui n’avaient que des collants – épais, certes, mais à ses yeux ça ne valait pas un pantalon -. Il avait bien appris un sort pour imperméabiliser le tissu mais il ne le réussissait qu’une fois sur deux, le problème de l’avoir lu dans un livre plutôt que de l’avoir appris en cours : il était probable que son mouvement de baguette soit trop approximatif, tout n’était pas toujours question de formule magique, loin de là.

Il tâchait de faire une estimation de la proportion de neige qu’il y aurait sur le sol d’ici la fin de la journée quand il entendit une voix familière l’interpeller. Un de ses rares bons amis dans sa classe, à savoir Graham. A la décharge des autres troisième années, le Poufsouffle n’était pas réputé pour sa sociabilité.

« Exact. » Répondit-il avec un fin sourire teinté d’ironie, comprenant très vite où voulait en venir Graham. Lui-même était bien embarrassé avec cette histoire de cadeau, il ne connaissait pas d’Estefania, il savait juste qu’elle était à Gryffondor. Comme Graham remarquez, ça allait peut-être l’aider ? « Alors sur qui tu es tombé ? Noé ou Candys ? » La répartition des noms avait été faite pour qu’ils aient forcément quelqu’un qui n’était pas de la même maison qu’eux, or Opaline et Psychée étaient avec Graham chez les lions. Restait lui, mais il ne serait pas venu le voir s’il avait tiré son nom, et les jumeaux qui étaient à Serpentard. Il ne fallait donc pas être devin pour se restreindre à ces deux noms parmi les Montgomery qui recommençaient à pulluler au sein de l’école ! Un jour ils domineront le monde ! Mwahaha!

« Moi je suis tombée sur une fille de chez toi... » Il sortit le papier de sa poche et le relut. « Estefania...  en première année visiblement. Tu la connais ? » Le blondinet soupira, déjà qu’il avait généralement du mal à trouver des cadeaux potables pour son entourage, là, ça allait être encore plus ardu. Non seulement c’était quelqu’un qu’il ne connaissait pas, mais en plus c’était une fille… il y avait bien la solution d’offrir un livre, si ce n’était que tout le monde n’aimait pas autant lire que lui (loin s’en fallait). Dire que, pourtant, il avait encore réussi à persuader une de ses amies de venir au bal avec lui ! Du coup, il avait cru tous ses problèmes pour le bal à venir réglés ! Et non, voilà qu’on lui imposait une réflexion nouvelle. Ce qui était réconfortant c’était que tout le monde était à peu près aussi désemparé que lui, preuve en était le fait que Graham soit venu le voir. Il faut dire que le principe du père noël secret... McGonagall ne leur avait encore jamais faite celle-là ! Et pourtant, cette année, ils allaient de surprise en surprise. D’ailleurs, puisqu’ils étaient interdits de sorties à Pré-au-lard, il fallait en plus qu’ils trouvent le cadeau par correspondance ? Il n’allait pas falloir trop traîner...

{583}


«Il existe trois types de gens que personne ne comprend : les génies, les fous et ceux qui marmonnent dans leur barbe.
Heureusement je n'ai pas de barbe.»
FLORISSONE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Gryffondor

Parchemins : 647
Âge : 13 ans (12/07/1999)
Actuellement : 3ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Faris

MessageSujet: Re: À la recherche d'un Montgomery. PV.Lucas   Dim 18 Juin - 1:44

Graham s'en voulait de ne pas y avoir pensé plus tôt, mais était tout de même content qu'il soit là d'être trop tard. Il avait encore le temps avant Noël, mais c'était une preuve aussi qu'il ne prenait pas assez le temps pour réfléchir parfois. En attendant il était aussi heureux d'être tombé facilement sur Lucas, son ami Poufsouffle qui était surtout un Montgomery et qui allait sans aucun doute pouvoir le renseigner sur la cible de son cadeau de noël. Le Poufsouffle lui répondit par l'affirmatif et lui demanda alors sur qui il était tombé en réduisant considérablement le nombre de choix ce qui épata Graham : « Woah comment tu sais que c'est l'un de ces deux là ? T'es trop fort ! » s'étonna le Gryffondor avant d'ajouter : « C'est Candys. Elle est de quelle maison ? » demanda-t-il. Déjà ça donnerait peut être une idée de sa personnalité et donc peut être trouverait-il un cadeau à la hauteur du caractère de la demoiselle. Cela dit avec un Montgomery à ses côtés il ne pourrait pas se tromper, Lucas devait bien être proche de sa famille, non ?

Le Poufsouffle était quant à lui tombé sur quelqu'un de Gryffondor, une fille dont Graham voyait brièvement la tête, mais elle était plus jeune que lui et il ne lui avait jamais adressé la parole : « Non je la connais que de vue, elle est plus jeune par contre, elle doit s'émerveiller devant tout ce qui peut être magique non ? » supposa-t-il. En tout cas lui à sa première année à Poudlard on aurait pu simplement lui offrir une feuille de parchemin volant toute seule, il aurait été séduit. « Si tu veux je peux me renseigner auprès d'elle si tu arrives à me fournir des informations sur ce qu'aime Candys. » proposa-t-il à son camarade. Un marché qui permettrait aux deux d'avancer dans leur quête de cadeau s'ils voulaient absolument satisfaire leur destinataire.

« Wow ! » Une rafale de vent s'engouffra soudainement dans le hall d'entrée et plusieurs élèves, à l'instar de Graham, firent part de leur surprise. Les portes du hall d'entrée, comme pour protéger le château des intempéries, se fermèrent magiquement en claquant violemment, faisant un bruit qui résonna dans toute la pièce : « Ca c'est de la discrétion. Vu que le spectacle est fini, on va s'asseoir là bas ? » proposa-t-il en pointant du pouce, par dessus son épaule, un banc libre de tout élève (pour le moment). Il s'y installa et laissa un petit silence entre eux avant de dire : « J'ai toujours eu l'impression que la vie à Poudlard était bien mieux qu'à l'extérieur, mais ces derniers temps je la trouve bien triste, pas toi ? » Il faisait particulièrement allusion à la Menace et aux conséquences de ses attaques. Peut être que son humeur maussade était aussi en lien avec la présence des Détraqueurs dans l'enceinte de l'école, mais il pensait qu'il n'y avait pas que ça. Dernièrement il réfléchissait beaucoup aux raisons pour lesquelles il cherchait à tout prix à vouloir voir Louis quotidiennement alors que le cinquième année avait sans doute d'autres choses à faire. Et puis peut être que des amis n'avaient pas besoin de se voir tous les jours alors pourquoi se disait-il que si ? Il soupira intérieurement écoutant la réponse de Lucas pour chasser les mauvaises idées de sa tête.

( 560 )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Poufsouffle

Parchemins : 182
Âge : 14 ans (14 mars)
Actuellement : 3ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: À la recherche d'un Montgomery. PV.Lucas   Dim 18 Juin - 17:56

« Serpentard. C’est même leur préfète. » Commença par répondre Lucas avant d’enchaîner sur comment il en avait déduit facilement qu’il ne pouvait s’agir que de ses cousins du côté de son oncle Christian. « En fait c’était facile, la règle est qu’on a un nom de quelqu’un qui n’est pas dans notre maison donc tu ne pouvais avoir ni ma tante, ni ma sœur car elles sont à Gryffondor, ce n’était pas moi non plus sinon tu ne serais pas venu m’en parler, il ne restait donc que mes cousins à Serpentard. Nous ne sommes que cinq à être actuellement à Poudlard. » Élémentaire mon cher Graham ! Cinq était un nombre déjà relativement important, mais cela n’était pas vraiment si extraordinaire vu celui qu’avait pu atteindre les Montgomery à une époque. Bien sûr, d’ici à ce que Lucas arrive en septième année, ils allaient devenir plus nombreux, même si Opaline était déjà en septième année… Il se disait parfois que ce serait un peu triste sans sa tante et son énergie intarissable l’an prochain. Enfin ! Ils n’y étaient pas encore après tout !

« Peut-être… ça dépend de quelle genre de famille elle vient, chez moi les trucs magiques ce n’étaient pas rares alors… ma mère a même un don un peu bizarre en plus de sa magie... » Lucas fut pensif un instant, peut-être qu’il pourrait offrir à la jeune Gryffondor un petit instrument de musique magique – un qui apprenait à jouer ou un qui enregistrait -, vu le métier de ses parents, il savait parfaitement où en commander rapidement. « Mais ce serait mieux que tu te renseignes. Pour Candys, ce n’est pas bien dur, elle n’est pas difficile. Elle aime bien la mode et la cuisine, tu pourrais peut-être lui offrir un livre de pâtisserie. Elle en a sûrement déjà mais il suffit d’en prendre un paru récemment. » Lucas aimait tellement les livres qu’évidemment ça lui paraissait être une idée de cadeau parfait. Toutefois, il ne mentait quand même pas : Candys était effectivement assez coquette et elle avait toujours aimé faire des gâteaux en famille. Surtout que sa mère travaillait dans une pâtisserie (et qu’avant, c’était un mannequin, en gros Candys suivait l’exemple de sa mère!).

Finalement, un grand coup de vent les priva du spectacle de la neige tombant dans le parc et Graham proposa qu’ils aillent s’asseoir. Lucas acquiesça en silence. Son ami lui fit ensuite part de son opinion sur l’ambiance à Poudlard. Il n’avait pas tord : ça avait déjà été plus drôle ! Mais il savait aussi que ça avait déjà été pire… Et que dans les autres pays, ce n’était pas très joyeux non plus, toutes les écoles se méfiaient, tous les Ministères étaient sur les dents… Et il n’y avait pas la moindre trace de réponse à toutes les questions que se posaient les sorciers, des plus jeunes comme eux aux moins jeunes comme les parents de Lucas. « C’est vrai qu’on a connu mieux, mais la directrice a l’air de vouloir mettre un peu d’ambiance pour le bal, ça va peut-être changer les idées de tout le monde au moins temporairement ? » Il n’en savait trop rien, n’étant pas fin psychologue, mais de tels événements ne pouvaient avoir été organisés que pour faire oublier qu’ils étaient enfermés dans l’école, non ? « Tes parents essaient de te faire rentrer, toi ? » Non que ce soit son cas à lui, mais il y avait des Poufsouffle dont les parents paniquaient… ce qui pouvait se comprendre hein, cependant ça n’améliorait pas l’humeur de leurs camarades concernés.

{602}


«Il existe trois types de gens que personne ne comprend : les génies, les fous et ceux qui marmonnent dans leur barbe.
Heureusement je n'ai pas de barbe.»
FLORISSONE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Gryffondor

Parchemins : 647
Âge : 13 ans (12/07/1999)
Actuellement : 3ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Faris

MessageSujet: Re: À la recherche d'un Montgomery. PV.Lucas   Dim 2 Juil - 17:55

Après avoir révélé des détails sur sa cousine, Lucas expliqua à Graham comment il avait fait pour réduire à un choix binaire l'identité de la personne à qui le Gryffondor devait offrir un cadeau. Ce dernier le regarda avec des yeux ronds épaté par l'intelligence de son camarade. Lorsque le Poufsouffle eut fini d'exposer son raisonnement, Graham l'applaudit : « Bravo, du grand art ! » s'exclama-t-il en souriant. Ainsi, le Gryffondor devait offrir un cadeau à l'une des préfète de Serpentard, c'était un peu stressant, il n'offrait donc pas cela à n'importe qui mais à une élève qui avait de l'importance en tant qu'étudiante. Concernant Estefania, la demoiselle à qui Lucas devait offrir un cadeau, malheureusement Graham n'avait pas beaucoup d'information à lui apporter et lui offrit seulement des suppositions. Cependant la réponse de Lucas suffit à rendre inutile le Gryffondor qui afficha une mine déçue : « C'est vrai que j'ai vécu dans une famille " moldue ", il fit le signe des guillemets car sa mère était une sorcière mais en cachant la vérité à son mari, Graham n'avait jamais connu réellement la magie avant l'apparition de ses propres pouvoirs. Mais je pense quand même qu'un objet magique peut peut-être l'intéresser. » suggéra-t-il. N'importe quel enfant pouvait s'émerveiller devant un objet magique. « Peut-être même un truc un peu fifille aussi ? » ajouta-t-il. Une brosse magique par exemple ça devait bien exister ? Mais peut être était-ce un peu cher.

« Ok je me renseignerai ! » accepta-t-il cependant pour rendre service à son ami. Surtout que lui se montra plutôt aidant et offrit d'intéressants conseils à Graham qui les nota dans un coin de sa tête. Même l'idée que lui suggéra Lucas lui parut excellente il devait absolument lui rendre la pareille. Dès qu'il retournerait ce soir dans sa salle commune, il chercherait Estefania pour lui soutirer quelques informations. Avec la plus grande des subtilités bien sûr pour ne pas qu'elle soit alerter sur l'identité de son père noël secret.

En attendant de pouvoir rendre ce service à Lucas, Graham changea de sujet et évoqua l'ambiance morne de ses derniers temps qui touchait aussi bien Poudlard que le monde magique. Il mettait beaucoup cela sur le compte des Détraqueurs qu'il n'appréciait aucunement bien qu'ils ne se soient jamais approchés de l'enceinte du château. Quelque chose sur ces créatures le rendait mal à l'aise. « Oui elle est vraiment cool McGonagall ! » répondit Graham en faisant de grands hochements de tête. Elle se démenait pour insuffler l'esprit de Noël au château, le garçon ne pouvait lui enlever ça. « C'est une Gryffondor après tout. » ajouta-t-il en lâchant un grand sourire emplit de fierté. Il était à moitié sérieux dans ce qu'il disait et ça se voyait sur son visage, mais pour autant il était quand même fier que la directrice de Poudlard soit de sa maison. Lucas lui demanda alors si ses parents n'étaient pas réticents à ce qu'il reste à Poudlard et Graham prit le temps de la réflexion pour donner une réponse claire à son camarade : « C'est un peu compliqué. Mon père veut à tout prix que je rentre, mais je crois aussi que son désir premier c'est de me voir tous les jours et me voir abandonner la magie donc je ne prends pas trop son désir en compte. Quant à ma mère, elle a vécu pendant le règne de Tu-sais-qui et elle s'est battue contre mon papi et ma mamie pour continuer à aller à l'école donc elle n'a pas envie de m'infliger ça même si elle est consciente du danger. » expliqua-t-il. Cela le laissa songeur puisque malheureusement sa sécurité avait été un sujet de dispute entre ses deux parents et l'ambiance était un peu tendue à la maison. « Et de ton côté ? Ils essayent ? » demanda-t-il à son tour. Pour l'instant il semblait y avoir très peu d'élèves qui avaient quitté l'école pour retourner chez eux, mais Graham imaginait clairement la tristesse qui devait emplir le coeur de ceux qui étaient forcés de quitter le château.

Il était celui qui avait lancé le sujet mais il avait surtout l'impression d'avoir plombé l'ambiance, il tenta de se rattraper : « Au fait tu vas au bal de Noël cette année ? » demanda-t-il subitement sautant du coq à l'âne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Poufsouffle

Parchemins : 182
Âge : 14 ans (14 mars)
Actuellement : 3ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: À la recherche d'un Montgomery. PV.Lucas   Lun 10 Juil - 18:38

Lucas réfléchit au côté « fifille » comme le disait Graham mais cela lui paru un brin risqué. A défaut de connaître la jeune Stef’, il connaissait les filles de sa famille et certaines d’entre elles prendraient assez mal ce genre de cadeau, dans le doute, il se dit qu’il valait mieux miser sur plus neutre, réfléchissant de manière déductive, comme il l’avait fait précédemment pour deviner à qui Graham faisait un cadeau (bien qu’il lui ait été impossible de savoir lequel des jumeaux était concerné, il ne fallait pas trop en demander non plus…). « Je pensais plutôt à quelque chose en rapport avec la musique, c’est plus mon domaine... » En dehors de ses deux parents qui étaient des musiciens accomplis, Lucas jouait lui aussi assez bien du piano. Tant qu’à faire un cadeau de noël, autant qu’il soit un minimum personnel.

Le jeune poufsouffle remercia son camarade de classe d’accepter de se renseigner pour lui, puis, après un temps de silence causé par le claquement de la porte, ils changèrent de conversation du tout au tout, encore que les festivités à venir ne soient jamais loin, mais ils parlaient moins cadeau et plus ambiance.

« Certes, c’est vrai que les Gryffondor sont cool. Il paraît que ma tante et toi avez remporté l’élection de miss et mister Poudlard d’ailleurs ? Ce sera officiel dans le prochain numéro du journal de l’école mais Opaline a su les résultats et elle s’est empressé de me le dire parce que c’est pas la modestie qui l’étouffe. » Graham et Line étant tous les deux à Gryffondor, il n’y avait donc pas photo, les lions étaient sacrément cool. Le père de Lucas aussi avait été dans cette maison ! Toutefois, contrairement à Serdaigle, elle n’avait jamais attiré Lucas : il ne s’était jamais senti l’âme d’un fauve courageux justement. Non qu’être cérébrale soit incompatible avec la maison, après tout, Hermione Weasley, leur ministre actuelle, avait aussi été chez les lions c’est un complot ! Nous sommes encerclés!.

C’est alors que Lucas demanda à Graham ce que ses parents comptaient faire pour lui, est-ce qu’ils paniquaient avec La Menace, tout ça, ou bien est-ce qu’ils étaient comme les siens, à penser que Poudlard était un lieu plus sécurisant que la moyenne… Visiblement, c’était moins tranché que ça, à cause des origines moldues du jeune homme sûrement. « Oh ? Ta mère aussi était à l’école pendant cette période ? Mes parents aussi ! Mais ils n’ont eu ni l’un ni l’autre du mal à rester ici. Ma famille était plutôt dans une neutralité prudente à l’époque. » Jusqu’à ce que son père ainsi que certains de ses oncles et tantes fassent partis de l’AD. Là, il y avait eu une prise de parti assez franc en défaveur de Voldemort chez les Montgomery. « En tout cas, c’est mieux que tu restes et moi je reste, ainsi que tous les autres membres de ma famille. De toute façon, les autres écoles aussi commencent à être attaqués, aucun endroit n’est plus sécurisé qu’ici alors même si on est jamais sûr à 100 %, c’est probablement mieux que chez nous. Surtout que La Menace est pro-sang pur. » Et que Graham ne l’était pas. Il n’y avait toujours pas eu beaucoup de fuites sur ce qui s’était passé et dit sur le Chemin de Traverse, mais le message véhiculé avait quand même été relayé par certains témoins : La Menace voulait couper les ponts complètement avec le monde moldu. Encore plus que maintenant. Cela paraissait complètement infaisable, néanmoins, Lucas n’espérait pas réellement que des gens comme eux soient parfaitement normaux, ils n’avaient pas vraiment l’air d’enfants de choeur… quelque soit la façon dont on les présentait.

{613}


«Il existe trois types de gens que personne ne comprend : les génies, les fous et ceux qui marmonnent dans leur barbe.
Heureusement je n'ai pas de barbe.»
FLORISSONE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Gryffondor

Parchemins : 647
Âge : 13 ans (12/07/1999)
Actuellement : 3ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Faris

MessageSujet: Re: À la recherche d'un Montgomery. PV.Lucas   Dim 16 Juil - 19:48

Au fil de la discussion, Lucas semblait avoir trouvé une idée de cadeau sans avoir réellement besoin de l'aide de Graham et ce qu'il avait trouvé semblait une bonne idée. En effet, si Graham se souvenait bien, son ami avait des parents qui étaient dans la musique : « Mais tu penses qu'Estefania joue de la musique ? Ou tu as une autre idée en tête ? » demanda le Gryffondor qui ne voyait pas ce que Lucas pourrait offrir d'autres qu'un instrument en lien avec la musique. En tout cas quoiqu'il arrive, il irait se renseigner auprès de la demoiselle, ça pourrait toujours servir au Poufsouffle.

Ce qu'il dit après sur sa maison fut teinté d'exagération bien que mêlé à un peu de véritable fierté sur sa maison, mais Lucas semblait l'avoir entièrement pris au sérieux ce qui déstabilisa un peu Graham qui ne s'attendait pas non plus à ce que son ami évoque les élections de Mister et Miss Poudlard 2012 dans le hibou bavard. « Je plaisantais un peu hein, tenta-t-il de corriger. Et ouais on nous a prévenu un peu avant tout le monde, je trouve ça cool, mais je ne sais pas pourquoi les gens ont voté pour moi. » dit-il. Il était sûr qu'il y avait des élèves plus âgés bien plus cool que lui comme Louis par exemple. A contrario Graham ne fréquentait pas grand monde alors il se demandait vraiment qui avait pu vouloir l'avoir en Mister Poudlard. « Enfin je ne suis pas sûr que ça changera grand chose à ma vie à l'école. » dit-il. Après tout qui prendrait réellement au sérieux des élections lancées par d'autres élèves hein ?

Graham étala ensuite son histoire familial et évoqua notamment l'inquiétude de son père. Lucas ne s'attarda pas trop dessus et bien heureusement pour le Gryffondor dont le sujet le barbait. Il préférait nettement, à l'image de son ami, se réjouir que tous les deux restent à Poudlard. « Ouais enfin si y a en majeure partie les écoles qui se font attaquer je ne suis pas sûr autant que toi que ce soit dans une école que nous soyons le plus en sécurité. » rigola Graham devant le raisonnement un peu contradictoire de Lucas. « En tout cas si c'est vraiment le but de la Menace je dois être foutu alors, je suis un gosse de sorcière et de moldu. » dit-il sans aucune honte. D'ailleurs lui-même le prenait surtout comme un avantage car contrairement à certains sorciers il ne s'étonnait pas de voir une photo rester immobile.

Il se mit à bailler fortement, ce n'était pas la conversation qui l'ennuyait mais le rythme scolaire de ces derniers jours qui le fatiguait : « J'ai l'impression qu'il fait tout le temps nuit en ce moment, ça donne pas envie de travailler. » dit-il subitement. Cela était bien évidemment normal, la période hivernale ne laissait que peu de place au soleil surtout dans cette partie du monde. Il n'était pas un oiseau de nuit alors dès que les dernières lueurs du soleil disparaissait il n'avait envie que d'une chose, rentrer dans son lit et dormir. « Au fait t'as réussi à maitriser le sortilège d'Allégresse pour le cours d'Enchantement ? Je me suis entrainé sur un première année qui a bien voulu me servir de cobaye mais je n'ai réussi qu'à lui faire décocher un sourire. » demanda le Gryffondor. L'avantage d'avoir un ami de son année surtout un ami comme Lucas qui travaillait bien était aussi de pouvoir partager des astuces de cours. Même si Graham se débrouillait plutôt bien en pratique, des fois il lui manquait quelques petites choses pour réussir son sortilège et il se demandait où en était son ami à ce sujet.

( 617 )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: À la recherche d'un Montgomery. PV.Lucas   

Revenir en haut Aller en bas
 
À la recherche d'un Montgomery. PV.Lucas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Stanley Lucas a la recherche du job premier ministre replique et defend....
» PAM GENTIL CANICHE ABRICOT 9 ANS recherche fa dans le 13
» recherche amie
» recherche chien/chienne de petit poids (environ 2-3 kg)REGLE
» Lucas di ke Aristide ekri sou fo nom lan entenet la ,

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Lieux de passage :: Le Hall d'entrée-
Sauter vers: