AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Entrainement en plein vent . PV.Jensen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Gryffondor

Parchemins : 641
Âge : 13 ans (12/07/1999)
Actuellement : 3ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Faris

MessageSujet: Entrainement en plein vent . PV.Jensen   Mer 16 Aoû - 19:33

Les membres de l'équipe de Gryffondor faisaient un dernier tour avec leur balai à une vitesse folle avant de redescendre sur le terrain, concluant leur séance d'entrainement. Les mains réchauffés par des flammes bleues ensorcelées enfermées dans un bocal, Graham avait assisté à tout l'entrainement lui qui n'était pourtant pas un fana de Quidditch. Il trouvait le vol sur balai très agréable à pratiquer et ne s'en sortait pas trop mal, sa sportivité l'y aidait beaucoup, mais le jeu de Quidditch en lui même ne l'intéressait pas. Quitte à être sur un balai, il préférerait y faire des acrobaties, mais n'en ayant pas, il s'en passait. En tout cas ce qui l'avait amené sur le terrain de Quidditch pour veiller à l'entrainement de son équipe n'était pas une admiration envers eux, mais juste un moyen d'avoir le terrain disponible dès que possible avant que l'équipe d'une autre maison ne vienne le réserver. En effet, afin de se dépenser, Graham aimait beaucoup courir et faire quelques acrobaties dans l'herbe mais s'il avait bien tout le parc de Poudlard pour le faire, l'avantage du terrain de Quidditch était qu'au niveau de la course, cela lui permettait de se donner des objectifs. Un tour de terrain, deux tours, dix tours etc...

Alors que les élèves de Gryffondor quittaient le terrain, le garçon déposa son bocal et son manteau sur un banc et un sweat-shirt et un jogging sur lui, commença à sautiller sur place puis à courir doucement afin de s'échauffer. Une dizaine de minutes plus tard il avait déjà pris un bon rythme et décida d'enchainer un nouveau tour. Il avait pour objectif de faire le maximum de tours en quarante minutes ce qu'il lui fallait pour être réellement fatigué par l'exercice qu'il faisait. Après cela il s'autoriserait quelques acrobaties. À l'issue des quarante minutes, il ralentit la cadence et regretta de ne pas avoir pris d'eau avec lui, mais les bouteilles n'étaient pas monnaie courante à Poudlard malheureusement. Il faudrait qu'il demande à sa mère s'il ne lui était pas possible de lui acheter une gourde. Et alors qu'il avait des regrets en tête et en même temps qu'il réfléchissait à ce qu'il allait mettre dans son courrier à sa mère, Graham vit quelqu'un entrer sur le terrain. Il s'agissait d'un garçon qui n'était sans doute pas plus vieux que lui, mais pas dans son année non plus, aux cheveux châtains et au regard clair, un balai en main. Une autre chose dont Graham était sûr, c'est qu'il ne l'avait jamais vu dans la salle commune de Gryffondor, il devait donc appartenir à une autre maison. « Excuses moi ! » interpella-t-il. Cinq mètres devait au moins les séparer, Graham se dépêcha de marcher dans la direction de son camarade. « Tu es là tout seul ou il y a ton équipe qui va arriver ? » demanda le Gryffondor. Il regard autours de lui mais pour le moment ne vit pas d'autres membres de l'équipe de Quidditich quelle que soit celle à laquelle Graham supposait que le garçon appartenait. Un vent puissant se mit alors à souffler entre les tribunes du stade de Quidditch. Si les nuages restaient grisonnants et ne semblaient pas prévenir d'une pluie futur, le vent lui en tout cas était particulièrement agressif et ayant transpiré, Graham pensait qu'il ne devrait pas tarder à se rapprocher de ses flammes s'il ne voulait pas tomber malade.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Serpentard

Parchemins : 42
Âge : 12 ans (20.06.2000)
Actuellement : Deuxième année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: Entrainement en plein vent . PV.Jensen   Ven 25 Aoû - 11:19

Jensen avait été réparti à Serpentard l’an passé, et depuis, il faisait un peu ce qui lui plaisait au château. Son frère étant professeur de Vol sur Balais et lui ayant appris à se débrouiller sur un balai depuis son plus jeune âge, il était bon, voire même très bon. Il penchait sur une carrière dans le Quidditch lorsqu’il serait adulte, mais il avait encore le temps de voir venir. Après tout, il n’était qu’en deuxième année. Il avait, néanmoins, intégré l’équipe de sa maison et se donnait à fond dès qu’un entraînement ou même un match. De plus, il s’entrainait également beaucoup seul, notamment quand le temps n’était pas forcément au beau fixe. Car il savait que s’il réussissait à passer professionnel, seul un temps vraiment exécrable serait capable de faire annuler un match. Et encore, il faudrait que les joueurs soient proches d’y laisser la vie. On annule pas un match de Quidditch, enfin !

Avec sa soeur dans le village de Pré-Au-Lard, Jensen était également couvé comme jamais. S’il était trop jeune pour se rendre au village sorcier et que sa soeur ne pouvait pas faire de visites dans l’école, cela ne l’empêchait pas de lui envoyer trois tonnes de hiboux, pour tout et rien, mais également des bonbons de la confiserie de leur cousine Emily. En soit, Jensen était entouré par sa famille, même quand il n’était pas chez lui à Lairg. Et quelle famille. Sachant pertinemment qu’il venait d’une longue et grande famille de Sang-Purs, Jensen, comme sa soeur avant lui, savait ce qu’il valait et savait que peu de gens, au château, lui arrivait ne serait-ce qu’à la cheville. Bien sûr, il y avait ses « cousins » les Montgomery, et les élèves qui étaient de familles relativement nobles et haut placées dans le monde magique et qu’il côtoyait depuis son plus jeune âge, mais en soit, est-ce que, même dans ces personnes, quelqu’un lui arrivait à la cheville ? Il se permettait d’en douter.

Alors qu’il était dans la bibliothèque de l’école en train de plancher sur un de ses devoirs, le bruit du vent sifflant le sortit de son travail. Le temps était maussade, mais parfait pour s’entraîner. Il n’était pas fait en sucre, et s’il ne tentait pas, il n’arriverait sans doute jamais à passer professionnel. Remballant livre, plume et parchemin, il se rendit en quatrième vitesse dans son dortoir, passant d’un étage du château aux cachots. Il rencontra Peony en sortant de sa chambre, qui lui demanda où il pouvait bien aller ainsi, et par ce temps. « Je vais m’entraîner. Tu veux venir ? » La rousse secoua négativement la tête et adressa un signe de main au jeune sorcier. «  A plus tard ! » Jensen répondit par un hochement de tête, et, avec son balai dernier cri, se rendit d’un bon pas sur le terrain. Personne ne semblait s’entraîner, et c’était tant mieux. La rivalité entre les équipes était parfois telle qu’un rien pouvait engendrer une bagarre. Et si Jensen n’avait en soit, pas peur de se bagarrer, il préférait tout de même éviter d’être seul contre tous. Il termina rapidement de se préparer dans les vestiaires, puis entra sur le terrain. Il remarqua directement qu’un autre élève était présent, mais décida de ne pas y faire attention. Malheureusement pour lui, ce n’était pas ce que l’autre sorcier en question avait en tête. « Une é-quoi ? Non, je suis seul. Le temps est idéal pour s’entraîner. » Il jaugea du regard le jeune sorcier, puis attendit qu’il lui fiche la paix. Se montrer désagréable de suite risquait de le faire rester plus longtemps qu’autre chose.
acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Gryffondor

Parchemins : 641
Âge : 13 ans (12/07/1999)
Actuellement : 3ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Faris

MessageSujet: Re: Entrainement en plein vent . PV.Jensen   Dim 15 Oct - 22:53

Le Gryffondor dut plisser les yeux lorsqu'une bourrasque vint brièvement l'aveugler. En pleine campagne écossaise, les vents étaient forts à cette période de l'année et l'enceinte de Poudlard n'était pas épargnée. Graham arriva à la hauteur du garçon qui était entré sur le stade, un Serpentard apparemment selon la tenue. Il ne s'agissait cependant pas d'un élève de son année, ne l'ayant jamais aperçu en cours. Inquiet de se dire qu'il pourrait être éjecté du terrain à tout moment, le Gryffondor demanda alors à son interlocuteur si le reste de l'équipe de sa maison était derrière lui ou s'il était seul. Par chance le Serpentard n'était point accompagné, peut être comptait-il tout simplement voler. En attendant quelque chose fit tiquer Graham lorsque son interlocuteur fit référence à une météo idéale. Le garçon leva la tête en l'air, jetant un regard aux nuages grisâtres et se forçant une nouvelle fois à plisser les yeux à cause de l'intensité du vent. « Un vent fort, un ciel nuageux, je ne suis pas un pro du Quidditch mais tu es sûr qu'il s'agit d'un temps idéal ? » demanda-t-il au Serpentard. De ce qu'il savait, il fallait plutôt un temps doux, pas trop ensoleillé certes, mais le vent jouait plutôt en la défaveur des joueurs de Quidditch à cause des perturbations qu'il pouvait créer en plein vol. Graham se demandait si son interlocuteur se moquait de lui ou s'il était simplement fou.

Enfin en soit il n'avait pas posé toutes ces questions parce qu'il s'intéressait de savoir ce que faisait cet inconnu, mais plutôt parce que lui même s'était emparé du stade de Quidditch pour faire du sport et avait espéré n'y croisé personne pour ne pas avoir à déménager. Bien que le parc soit plus pratique pour parcourir de longues distances, en l'absence de repère électronique, Graham trouvait intéressant d'utiliser le stade pour s'améliorer et augmenter petit à petit la distance qu'il parcourait. Si le garçon à qui il s'adressait, demandait à ce qu'il quitte le terrain, le Gryffondor ne savait pas comment il devait réagir. D'un côté le terrain de Quidditch, de par son nom, servait à la pratique du dit sport sorcier, de l'autre, il n'appartenait à personne sauf en cas de réservation, mais un élève seul ne pouvait réserver le terrain pour son propre intérêt personnel. En tout cas c'est ce que pensait Graham.

« Heu dis, j'utilise le terrain pour courir, ça ne te dérange pas ? Je veux dire je pense que tu es venu t'entrainer, mais... ça me dérangerait un peu d'aller autre part, le terrain est vachement pratique. » lança alors le Gryffondor qui prit le taureau par les cornes et fit directement part de ses craintes à son interlocuteur. Parfois il valait mieux arracher le pansement le plus vite possible que de tourner trois heures autours du pot et peut être qui sait, le Serpentard qu'il avait face à lui était une personne très sympathique. Pour Graham, cela ne serait pas étonnant, après tout Erin était une amie à lui et une Serpentard qui plus est et bien que peu bavarde, elle restait une personne tout à fait sympathique.

( 522 )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Serpentard

Parchemins : 42
Âge : 12 ans (20.06.2000)
Actuellement : Deuxième année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: Entrainement en plein vent . PV.Jensen   Lun 16 Oct - 9:47

Qu’on se rassure, Jensen n’était pas suicidaire, loin de là. Il avait un sens de l’auto-préservation qui dépassait sans doute tous les standards. Déterminé à s’entraîner par tous les temps pour pouvoir un jour être un joueur professionnel et faire de sa vie un rêve éveillé, Jensen trouvait donc forcément le temps du jour idéal pour s’entraîner. Ce n’était certes, pas un temps idéal pour un match, il le concevait, mais pour s’entraîner ce n’était pas mal du tout. Au moins, s’il s’entrainait quand il faisait moche, il avait plus de chances de ne pas tomber de son balai un jour de match avec un temps similaire ! Pas fou non plus, il avait demandé la permission à son frère préalablement, histoire d’avoir un minimum de sécurité quand même. « Si je veux être capable de faire face à toutes les possibilités quand je serais joueur professionnel, c’est un temps idéal, oui. » Il était encore sympa, il ne forçait personne à le suivre ! Peony lui avait dit qu’elle préférait rester au chaud et il l’avait laissée tranquille. Il était peut-être un peu frappé sur les bords, mais au moins, s’il se mettait en danger, il serait seul et n’aurait pas la responsabilité de quelqu’un d’autre ! « Mon frère est le professeur de vol, je sais ce que je fais. » Il avait sans aucun doute l’air un peu pompeux, mais c’était Jensen, il était presque né avec cet air là de toute manière !

Le vent était toujours très fort, et Jensen jubilait. Il aimait son pays pour cela. L’Ecosse pouvait changer de temps en l’espace d’un quart d’heure, mais elle était généralement le terrain parfait pour s’entraîner au Quidditch. Et Jensen jouant et s’entraînant depuis son plus jeune âge grâce à Haven avait alors quelques prédispositions. Enfin, il aimait l’Ecosse, mais s’il pouvait avoir un accent moins prononcé, il ne disait pas non. Il savait que sa sœur avait réussi à perdre son accent au fil des ans, mais chez Haven, il était toujours assez présent et Jensen lui, ne voulait pas vraiment avoir l’air d’un écossais lambda… Parce qu’il l’avouait volontiers, l’accent écossais n’était pas le plus beau du Royaume-Uni.
Alors que le jeune homme en face de lui semblait plus ou moins nerveux, Jensen lui, n’attendait qu’une chose, pouvoir monter sur son balai et défier le vent. Il avait uniquement pris un souaffle, qu’il enchanterait une fois dans les airs. Jensen n’avait pas lui-même jeter le sort initial à la balle, il avait laissé le soin à son frère de le faire, mais un petit sort de rien du tout lui permettait de débloquer les propriétés données au ballon rouge par son frère. Ca ne valait pas le coup de s’en passer ! « Non, je m’en fiche, tu peux rester, je n’ai que mon souaffle. C’aurait été risqué s’il y avait des cognards, mais ils sont tous rangés. Et de toute façon, il n’y a rien que Gryffondor pourrait utiliser quand un joueur s’entraîne seul. Sauf si bien sûr tu veux me mettre hors d’état pour le prochain match, mais c’est prendre beaucoup de risques pour pas grand-chose.» Ce petit air suffisant pouvait énerver, mais Jensen n’était pas connu pour avoir sa langue dans sa poche. Après tout, il était le petit frère de l’ancienne princesse des vipères, ce n’était pas rien. Le château était son terrain de jeu, à lui et à personne d’autre !
acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Gryffondor

Parchemins : 641
Âge : 13 ans (12/07/1999)
Actuellement : 3ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Faris

MessageSujet: Re: Entrainement en plein vent . PV.Jensen   Sam 11 Nov - 11:43

Le garçon, dont Graham ne connaissait pas encore le nom soi dit en passant, justifiait de manière plutôt logique la raison pour laquelle il appréciait pouvoir même s'entrainer sous une météo aussi peu clémente. L'argument était recevable, mais Graham n'en restait pas moins sceptique. Il fallait plutôt le voir pour le croire. « C'est pas bête, mais tout seul j'espère qu'il ne t'arrivera rien. » répondit le Gryffondor. En effet, si le vent se montrait tout d'un coup plus violent et faisait tomber le Serpentard de son balai, qui sait combien de temps il devrait attendre les membres complètement cassés sans obtenir d'aide. Mais après il s'agissait du problème du vert et argent.

Comme un signe qui donnait raison aux doutes de Graham, les rafales de vent s'intensifièrent déplaçant l'une de ses mèches de cheveux devant son visage. Le garçon ne s'en préoccupa pas, plutôt concentré sur la manière dont il allait formulé sa demande à son interlocuteur. Finalement il préféra, comme à son habitude, être plutôt direct et expliqua qui plus est la raison de sa présence sur le terrain. Par chance, le Serpentard ne semblait pas possessif pour un sous, car bien évidemment s'il avait revendiqué la nature du terrain de Quidditch comme étant un endroit où se faisait uniquement la pratique de ce sport, Graham n'aurait pas eu d'autres choix que de s'y plier, il savait rester logique. Mais, bien heureusement, son interlocuteur ne semblait pas s'en soucier et accepta la demande du rouge et or. En revanche, si de prime abord il semblait se soucier a minima de son camarade en lui expliquant qu'il aurait été plus compliqué de laisser Graham sur le terrain avec la présence de Cognard, il se montra bien moins agréable quand il s'agissait de soupçonner Gryffondor d'espionnage, en tout cas aux yeux de Graham.

Le garçon de troisième année grimaça à ses accusations peut être innocentes, mais formulées quand même. « De toute façon je ne suis pas très Quidditch donc je ne saurais même pas informer correctement mon équipe s'il y avait quoique ce soit à leur dire. Mais tu sais, Gryffondor n'a pas besoin d'être aussi bas pour gagner hein. » Enfin le dernier soupçon qui avait retenti aux oreilles de Graham le crispa un peu plus. Qui ? Lui ? Attaquer un joueur de Quidditch ? Voyons il n'était pas aussi mauvais que ça. Jusqu'ici par ailleurs, il n'avait jamais affronté quiconque dans un duel de sorcier. « Je ne sais pas pour qui tu prends les Gryffondor, mais nous ne sommes pas aussi vils que... » Il s'arrêta. Son patriotisme envers sa maison s'apprêtait à lui faire regretter ses prochaines paroles surtout qu'il n'en pensait pas. Bien évidemment que pour lui les Serpentard n'étaient pas vils, enfin certains si, mais pas tous. Preuve en était, il était ami avec Erin et il ne lui trouvait rien de ces attraits, mais il n'appréciait pas les propos du vert et argent qu'il prenait pour des accusations injustifiées. Après tout ils ne se connaissaient pas, comment pouvait-il dire ce genre de chose.

« Tu t'appelles comment au fait ? Je n'aime pas m'adresser à quelqu'un sans savoir son nom. » demanda le Gryffondor qui aimerait penser du Serpentard autre chose que ce que jusqu'ici le garçon lui avait renvoyé. Peut-être qu'avec un peu de distance il se rendrait compte qu'il s'était un peu trop rapidement emporté et que le vert et argent n'avait voulu que faire une petite blague, mais pour le moment, Graham était un peu remonté et n'ayant point sa langue dans sa poche lui-même, dans la conversation avec le Serpentard, cela ne ferait pas bon ménage.

( 601 )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entrainement en plein vent . PV.Jensen   

Revenir en haut Aller en bas
 
Entrainement en plein vent . PV.Jensen
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Entrainement de plein air [Seanna]
» De la boue plein les pattes (PV Vent d'Espoir)
» [M] Jensen Ackles ? Meilleur ami, collègue et plein d'autres liens
» Nuage de Minette-Coeur Mélée :2ème entrainement
» Double nationalité: Une promesse dans le vent ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Extérieur du chateau :: Le Stade de Quidditch-
Sauter vers: