AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 N'oublie jamais [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Poufsouffle

Parchemins : 704
Âge : 12 ans [10/05/2000]
Actuellement : 2ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Julian, Quentin & Jason

MessageSujet: N'oublie jamais [PV]   Lun 11 Sep - 19:57

Alan était quelqu'un qui tenait ses promesses, de façon plutôt générale, et qui s'en voulait énormément quand il n'arrivait pas à le faire. La dernière en date – par exemple – était d'avoir promis à Prudence – dans un moment de faiblesse – de l'accompagner dans la forêt interdite, située en bordure de l'enceinte de l'école. La forêt interdite était par définition, strictement interdite à tout individu qui tenait à la vie. On y trouvait des créatures terribles et dangereuses (qui ne passionnaient même pas à Alan, c'était dire) et rares étaient ceux qui étaient allés sans Hagrid pour les protéger. Y aller à deux, deux petits Poufsouffle de première année, était du suicide. On savait comment ça avait fini : Alan était traumatisé à vie par cette expérience et n'oublierai jamais cette affreuse randonnée où la mort avait rodé autour d'eux à chaque seconde. Mais il avait tenu sa promesse. Ce qui était au fond le principal mais on ne le prendrait plus à refaire la même erreur.

Ce jour du mois d'avril là, le Poufsouffle avait une mission de la plus haute importance à mener à bien. Il avait promis à Payton, l'actuelle ex-préfète de Poufsouffle amnésique, odieusement attaquée par les sbires de la Menace, de ne jamais la laisser tomber dans l'épreuve qu'elle traversait. Par 'chance', les occasions de la laisser tomber se présentaient rarement : la pauvre sorcière était tellement handicapée par son absence de souvenirs qu'elle n'était plus que l'ombre d'elle-même. Elle passait son temps entourée par des gens qui – certes l'aidaient – mais qui la stimulaient parfois un peu trop. Manifestement, ils n'avaient pas réalisé qu'être là pour elle, c'était bien, lui demander tous les jours un peu plus si elle se rappelait de ça, ou de ça, ce devait être hyper agaçant. Peut être qu'après tout, Payton aimait cette stimulation là, qui sait, peut être que c'était elle qui demandait qu'on ne la lâche pas, mais c'était dans tous les cas Alan qui était affreusement gêné de voir les pauvres efforts de Payton toujours revenir à néant. Il avait donc décidé d'intervenir.

Alan avait demandé un vendredi soir à l'ainée des Harris si elle pouvait lui consacrer quelques temps l'après-midi du lendemain. Pour être sûr qu'elle n'oublie pas ou que quelqu'un ait l'audace de saper ses plans, il revint à la charge lui remémorer leur rendez-vous toutes les deux heures, jusqu'au moment fatidique oui même la nuit "Payton, tu penses à demain hein ? Bisous bonne nuit !". Histoire d'être sûr qu'il ne prépare pas ça pour rien.

Arrivé le samedi après-midi, Alan et Payton quittèrent la salle commune ensemble, l'Irlandais tout excité. Certes le sorcier avait mis du temps à expliquer à la préfète qui il était et comment ils s'étaient connus, mais à force de le voir plus ou moins tous les jours depuis quelques semaines, Payton avait fini par se rappeler de son prénom Victoire !! Quoi, c'est pas Alan ?. Même si Alan ignorait si elle se rappelait aussi des autres détails sur lui (qu'il jouait au Quidditch, qu'il était le cousin de Magnus, ami de Prudence, qu'il était Irlandais, etc...), car il ne lui posait pas des questions tous les jours lui, il savait que ce n'était pas le principal. Aujourd'hui, peu importe les progrès qu'elle avait fait, qu'elle faisait et qu'elle ferait, c'était un moment pour elle, juste pour décompresser.

- Je te bande pas les yeux hein, c'est pas hyper agréable et de toute façon tu devrais comprendre où on va.

Alan adressa un sourire à la jeune fille et parti avec elle en direction des cuisines. Il ignorait si elle y était déjà retournée depuis son amnésie (c'était un peu le second QG des Poufsouffle quand même), mais de toute façon elle ne pourrait pas deviner ce qu'il avait préparé. Arrivés devant, Alan chatouilla la poire et entra dans les cuisines.

- Tadam, bienvenue dans les cuisines !

Les elfes de maison s'activaient à préparer le repas du soir mais il ne fallait pas trop tenir compte d'eux, Alan avait bien bossé tout seul dans son coin. Il accompagna Payton jusqu'à une grande table où il avait installé une nappe colorée et où dessus reposaient assez d'aliments pour nourrir un régiment. La moitié étaient des choses qu'il avait fait et qu'il ramènerait à Prue et Magnus s'ils ne le les finissaient pas, le reste était des choses qu'il avait emprunté de manière définitive aux cuisines de l'école Merci Minerva.

- Voici ta surprise,  c'est un goûter, préparé par mes soins. Tu as du lait, du jus d'orange, des Chocogrenouilles que papa m'a envoyé, un brownies que j'ai fait , des cookies, que j'ai fait aussi et un cake à l'orange que j'ai fait au cas où tu n'aimerais pas le chocolat. Ça parait dur à croire, mais ça arrive. Ah et il y'a aussi des dragées surprise de Bertie crochue, je les garde depuis Noël pour une grande occasion.

Alan lança un sourire triomphal à la sorcière : il était ravi d'être arrivé à cuisiner tout ce dont il avait envie, et le résultat n'était pas trop moche. Il espérait juste que son attention ferait plaisir à Payton. Le but était de l'extraire des gens qui voulaient l'aider et qui l'oppressaient (du moins qui auraient oppressé Alan dans le même cas de figure) pour qu'elle passe un bon moment, à parler de ce qu'elle voulait, au calme calme relatif toutefois, merci les elfes de maison de faire moins de bruit !.

Alan s'assit sur un côté de la table, et montra à Payton qu'elle pouvait faire pareil. Il ne savait pas trop ce qu'elle avait sur le cœur, Payton, même quand elle était normale (ce qui excluait une amnésie, donc), ne se plaignait jamais. C'était donc assez difficile de savoir ce qu'elle pensait. Alan espérait avoir visé dans le mille en lui proposant un petit goûter à deux, du haut de ses 12 ans, ça lui paraissait – à lui – un bon moyen de passer un moment gourmand et croquant et sympathique le chocolat c'est la vie.

(1005)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Préfète de Poufsouffle

Parchemins : 707
Âge : 16 ans [16.03.1997]
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: N'oublie jamais [PV]   Lun 9 Oct - 16:47

N'oublie jamaisAvril 2013

Payton appréciait, globalement, les efforts que ses camarades faisaient autour d’elle pour qu’elle s’acclimate à sa vie à Poudlard, avec une mémoire vide toute prête à être remplie. Toutefois, certains pêchaient par excès de zèle et la jolie brunette, autrefois si douce, laissait ressortir un aspect moins connu de son caractère, à savoir qu’elle envoyait paître son monde quand elle saturait. Cela concernait aussi – surtout ! - ceux qui s’obstinaient à lui demander, alors que ça faisait maintenant plus d’un mois -, si elle allait retrouver la mémoire. Elle n’en pouvait plus de cette question !!! Il faut dire qu’elle-même devait encore faire le deuil de cette ancienne vie et de cette ancienne Payton que les autres cherchaient en elle. Mais sans les souvenirs de son éducation, elle était forcément un peu différente. Cette ancienne Payton n’existait plus, et elle ne tolérait plus depuis maintenant quelques jours qu’on vienne lui redemander de la faire revenir. On ne le disait jamais ainsi, bien sûr, mais dans le fond, c’était quand même bien ce que cela voulait dire.

Alan semblait vouloir faire autrement, en tout cas, il tenait absolument à ce qu’elle lui réserve un moment. Elle avait eu un peu de mal à saisir ce qui pouvait la lier à un garçon tellement plus jeune qu’elle, mais elle avait fini par comprendre qu’en tant que préfète, elle avait des amis de tout âge, et pas seulement dans sa classe ou dans son dortoir.

« Heu… en fait, non, je n’en ai aucune idée... » Avoua-t-elle à son compagnon, le suivant docilement le jour du rendez-vous. Elle avait encore du mal à se repérer dans l’espace, que ce soit dans le château ou ailleurs. On lui avait expliqué que cela durerait encore un certain temps, il fallait que son cerveau arrive à s’équilibrer entre les savoirs qu’elle avait conservé indépendamment de sa mémoire et son absence de souvenir. De plus, elle n’avait encore pas eu l’occasion d’aller aux cuisines depuis qu’elle était revenue à Poudlard car elle sortait rarement seule et l’accès aux cuisines étaient interdits (enfin, ça, c’est la théorie du moins!).

« Oh ! C’est chouette ! » S’exclama-t-elle avec un petit sourire ravi en entrant dans les lieux. On lui avait dit qu’elle s’était destiné à une carrière dans la pâtisserie avant son amnésie. Si elle avait jugé qu’il était un peu tôt pour s’approcher de nouveau d’un four (déjà qu’avoir une baguette magique ne lui paraissait pas toujours bien prudent…), elle avait en revanche renoué avec plaisir avec les gâteaux et autres plaisirs sucrés. Une partie d’elle se disait que ce n’était pas bien de se réfugier dans le sucre, mais l’autre continuait à lui souffler qu’elle avait besoin de ça pour se lever chaque matin avec de l’entrain. Toutefois, sa raison lui disait aussi qu’elle allait devoir se (re)mettre au sport… ahlala, tant de trucs à penser alors que son cerveau était déjà rempli de trucs à gérer !

« Merci Alan, c’est vraiment sympa, et tu es tombé, juste j’adore tout ce qui est sucré, et surtout le chocolat ! Mes parents m’ont dit que j’avais prévu de devenir pâtissière, j’avais même déjà plus ou moins trouvé un employeur, mais maintenant je crois qu’il vaut mieux que j’essaie de terminer Poudlard en ayant la moyenne. » Ce qui n’était pas une mince affaire, car si elle savait toujours lire et écrire, et que la magie lui revenait facilement, il fallait tout de même qu’elle ré-apprenne les différentes formules ou composition des potions. En fait, actuellement, elle n’en savait sûrement pas tellement plus qu’Alan… mais c’était bien pour ça qu’elle n’avait plus que des cours particuliers.

En tout cas, elle s’approcha de la table pour se servir du jus de fruit et un morceau de brownie, histoire de faire honneur aux efforts d’Alan.

{636}

2981 12289 0


FLORISSONE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
N'oublie jamais [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jude { Un cœur qui aime vraiment n'oublie jamais. »
» N'oublie jamais d'ou tu viens [Mermaid's]
» Parce qu'on oublie jamais ses premières fois •• Seis'
» Je n'oublie jamais personne ...
» Oublie ce qui t'a blessé dans le passé, mais n'oublie jamais ce qu'il t'a appris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Pièces de vie :: Les Cuisines-
Sauter vers: