AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Correspondance Joséphine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Poufsouffle

Parchemins : 39
Âge : 15 ans
Actuellement : 4ème année


MessageSujet: Correspondance Joséphine   Mar 12 Sep - 23:24

CORRESPONDANCE
HELOÏSE SAUVAGE – JOSÉPHINE DE GUISE
MARS 2013



Ma chère Jo',

J'ai mis plusieurs jours à me remettre de ton départ et à trouver le courage de t'écrire puis à t'envoyer ce hibou.
Déjà, j'espère que tu vas bien, que ton voyage s'est bien passé et que ton insertion dans Poudlard n'a pas été trop délicate. Sebastian a du veiller au grain, je suppose, mais ça n'en reste pas moins une épreuve très difficile. Je suis avec toi en pensée.

Après plusieurs jours où toute l'école était en ébullition et en complète effervescence, la vie reprend peu à peu son cours à Beauxbâtons.
Tous ceux qui te connaissaient sont particulièrement choqués par ton sort et Mme Maxime a même reçu un bon nombre de lettres de réclamation suite à ton exclusion. Mes parents, les parents d'Alex, de Sidonie, de Gauthier, de Vincent, de Nicolas et même de Lise et de Laurie, je crois. En vain : elle reste ferme et intraitable sur ce qui s'est passé et ne changera pas d'avis, a-t-elle dit. Même les multiples assauts d'Alexandra et moi pour lui expliquer toute la situation dans son bureau n'ont servis à rien.
J'en suis désolée.
On n'a pas vu Gaspard depuis plusieurs jours : il est sorti de Ste Mangouste mais il est maintenant entendu par le Ministère de la magie. Il n'a aucun souvenir de ce qui s'est passé. Tu dois avoir plus d'informations que moi de par ta mère, je pense. J'espère qu'ils ne te chercheront pas encore plus d'ennuis que tu en as déjà eu.

Je voulais t'écrire - surtout - pour te dire combien je suis désolée de ce qui s'est passé. J'y pense tous les jours et c'est clair que tout ça n'est arrivé que par ma faute. Rien ne serait arrivé si j'avais tenu ma langue et si j'avais pris sur moi. Connaissant ta fougue, je n'aurai rien du te dire et ne pas me plaindre, en fait, ne pas dire ce que Gaspard avait fait.
Cette situation est tellement atroce et inimaginable que je n'en dors plus la nuit. Tu me manques tellement...
Ce qui t'arrive est tellement injuste que j'ai toujours l'espoir qu'ils nous diront un beau matin que ta mise à pied est terminée et que tu peux enfin revenir étudier à Beauxbâtons. J'ai du mal à m'imaginer mes dernières années d'études sans toi. J'ai du mal à m'imaginer me lever tous les matins sans toi pour ouvrir les rideaux de la chambre et nous crier de nous lever dans la joie et la bonne humeur. J'ai du mal à aller en cours et à faire semblant de vivre comme avant, sans toi Jo'. Surtout sachant que tu es partie par ma faute et que ce n'est vraiment pas juste.

Je t'entends d'ici me crier dessus, donc je vais cesser ici les lamentations.

Tu reviens en France cet été ? Il me tarde de te revoir, mais avec les examens de fin d'années on risque d'avoir beaucoup de travail d'ici juin. J'espère que tes premiers jours à Poudlard se sont bien passés pour toi et que tu as été répartie dans la maison de Sebastian. J'espère que tout ira bien pour toi.
Dans tous les cas, donne le bonjour à ton cousin et prends soin de toi.
Alexandra t'embrasse.
Nous pensons bien à toi, tu nous manques.

Héloïse


542
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Poufsouffle

Parchemins : 39
Âge : 15 ans
Actuellement : 4ème année


MessageSujet: Re: Correspondance Joséphine   Dim 17 Sep - 14:21

CORRESPONDANCE
JOSÉPHINE DE GUISE - HELOÏSE SAUVAGE
15 MARS 2013

Ma chère Héloïse,

Combien tu me vois désolée de lire ta lettre !
Je ne te tiens en rien responsable de ce qui s'est passé à Beauxbâtons et de mon sort actuel. Il s'est avéré que ce que Gaspard a fait s'est révélé être la goutte d'eau qui a fait déborder un vase déjà bien rempli, et que mon impulsivité a par la suite sellé mon destin. Je regrette chaque jour cet accident, je ne pouvais pas savoir que Gaspard n'était pas maître de ses actes à ce moment là et ma tentative de le désarmer m'a blessé moi autant que lui. J'en porte encore la cicatrice, autant physique que morale, aujourd'hui encore.
J'espère avoir l'occasion d'aller le voir pour m'excuser, mais je suis pour l'instant coincée à Poudlard.

Ce qui s'est passé ne peut hélas pas être effacé et j'espère que cette histoire servira au moins de leçon à tout le monde. A Gaspard dans un premier temps, qui comprend à présent je l'espère mieux que quiconque, ce qu'être malmené par plus fort que soi, veut dire. Et à moi, surtout, qui réfléchirait à deux fois avant de m'en prendre à quelqu'un. Tu vas me dire qu'en d'autres circonstances Gaspard aurait mérité de recevoir une correction, mais prendre du recul m'a au moins fait prendre conscience de ceci : mes amis sont ma faiblesse et tant que j'éxécrerais autant l'injustice, je ne pourrai pas être maître de mon corps dans des situations pareilles. M'éloigner de la France me servira peut être à me calmer et à me contrôler. Peut être à faire un peu plus confiance aux autorités et aux personnel enseignant, aussi.
Même si pour ce que Maxime a fait, je la détesterai toujours. Elle m'a volé ma vie en me renvoyant de Beauxbâtons alors qu'une simple exclusion temporaire aurait suffit. Même si les parents de Gaspard ont porté plainte contre moi, c'est elle la directrice et la décision lui revenait à elle. Le comportement de Gaspard aurait du être puni bien avant mais tu comprends, quand on a une famille très influente, ça joue.

Bref. Sinon à Poudlard, tout va bien. J'ai retrouvé Seb', et heureusement qu'il est là pour me soutenir. Poudlard est vraiment un très bel endroit et je m'y sens étrangement bien. Dans ma maison (on est répartis en 4 maisons différentes, chacun son dortoir et sa salle commune) ils sont tous sympa (oui je t'entends d'ici, c'est bien là que j'ai attéri !) et ma camarade de chambre et super sympa. Bref, pour l'instant, personne ne m'a embêté bien que je sois la nouvelle.
La directrice – à l'inverse de cette crêpe de Maxime – est vraiment juste et j'ai bien accroché. Je l'ai en métamorphoses comme prof. Elle est la directrice de maison de Gryffondor, la maison de Seb'. Mon directeur de maison est sympa et m'a bien accueilli. Le climat est le même qu'à Beauxbâtons, le poids de Magicis Sacra se fait sentir et il y'a même eu l'agression d'une préfète de ma maison avant mon arrivée. Elle est devenue amnésique. On suppose qu'elle a vu quelque chose qu'elle ne devait pas voir et que quelqu'un de la Menace l'a fait taire. Ambiance. Gaspard ne devait pas être le seul et je pense que c'est pareil dans toutes les écoles de magie du monde, hélas.

Dans tous les cas, prends soin de toi. Fait un énorme bisous à Alex et prenez soin l'une de l'autre, soyez unies. On se revoit cet été, si tout va bien. Je te fais d'énormes bisous et merci pour ta lettre. Je pense bien à toi tous les jours. La photo que l'on a pris dans le lac l'été dernier et au dessus de mon lit et me redonne le sourire tous les matins.

Je t'embrasse,
Jo'.

633
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Correspondance Joséphine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Joséphine R. Sedgwick (Gryffondor)
» Joséphine Lacroix [terminé]
» joséphine ▬ « La solitude effraie une âme de vingt ans »
» 1, 2, 3 ... jouez avec moi [Joséphine]
» josephine khadri

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Correspondance-
Sauter vers: