AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Les amis de Peony sont... ? [ PV ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Serdaigle

Parchemins : 93
Âge : 13 ans {16/09/1999}
Actuellement : 2ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Emma

MessageSujet: Les amis de Peony sont... ? [ PV ]   Sam 14 Oct - 23:19

Les amis de Peony sont... ?
Dahlia & Jensen

made by black arrow


Tout avait commencé comme un samedi matin ordinaire. Dahlia s'était réveillée plus tôt que ses camarades de dortoir, le ventre gargouillant bruyamment et la perspective d'un vrai English breakfast qu'elle aurait - pour une fois - le temps de savourer hantant son esprit. Même si elle mangeait copieusement en semaine - sous les regards mi-effarés, mi dégoûtés de certaines de ses compatriotes de Serdaigle -, la perspective de devoir se rendre rapidement en cours, et d'éviter tout retard avait tendance à lui gâcher son plaisir. Les matins de week-end constituaient par conséquent le meilleur moment de la semaine pour profiter du repas le plus important de la journée. Et son habitude de se lever tôt, quel que soit le contexte représentait ainsi une arme idéale dans cette optique.

Chantonnant discrètement, la fillette fouilla parmi les livres posés sur sa table de nuit, à la recherche d'un ouvrage bien particulier, et poussa un 'Ah !' satisfait en posant enfin les mains dessus. Armée des Dilemmes de la sorcellerie insolite et leurs solutions, qu'elle glissa délicatement dans sa sacoche, elle vérifia que sa baguette s'y trouvait également, avant de partir prendre sa douche en prenant garde de à pas réveiller qui que ce soit - il n'y avait rien de pire qu'une Serdaigle à moitié sonnée, et irritée parce qu'on l'avait réveillée contre son plein gré.

Une quinzaine de minutes plus tard, la jeune Serdaigle faisait son entrée dans une Grande Salle bien moins peuplée qu'à l'ordinaire. Les élèves préféraient généralement profiter du samedi matin pour faire la grasse matinée, ce qui arrangeait parfaitement les affaires de Dahlia, qui, elle, ne demandait qu'une seule chose: un peu de calme et de tranquillité, loin des masses populaires et des chahutages. Elle laissa son regard défiler sur les quatre tables des maisons de Poudlard, et s'attarda plus longtemps sur celle de Serpentard, bien qu'elle douta d'y trouver sa jumelle. Un peu déçue, mais nullement surprise, elle marqua néanmoins un temps d'hésitation en posant les yeux sur une tête connue. Jensen McGowan. La liste des choses qu'elle savait sur Jensen se fit rapidement dans son esprit: il était de la même promotion qu'elle, mais à Serpentard, c'était le petit-frère du professeur de Vol favoritisme, il provenait d'une grande famille de sorciers, et Peony l'appréciait. C'est ce dernier point qui l'avait incitée à s'immobiliser. Peony n'avait de cesse de lui dire du bien de Jensen, et surtout, surtout, insistait sur le fait qu'elle devrait faire plus d'efforts avec leurs camarades.

Soupirant, mais poussée par un positivisme qu'on lui trouvait rarement, Dahlia attrapa un muffin aux pépites de chocolat lui ayant tapé dans l’œil à la table des Serdaigles avant de se diriger vers celle des Serpentards. Croquant dans sa pâtisserie, elle s'installa sans cérémonie en face de Jensen, à qui elle adressa un signe de tête poli. « Salut ! » lança-t-elle, comme si son comportement était tout ce qu'il y a de plus naturel, bien qu'ils aient rarement communiqué en l'absence de Peony. Avec un peu de chance, sa jumelle ne tarderait pas à arriver elle aussi, et elle ne pourrait alors que constater que Dahlia faisait effectivement des efforts. Parfois.

Elle se servit généreusement en œufs et en bacon, sortit son livre de sa sacoche, et ne dit plus rien jusqu'à l'arrivée du courrier, quelques minutes plus tard. Un hibou grand duc avait déposé la Gazette du Sorcier devant elle, et elle fronça les sourcils en en observant la Une. « Tu as vu ça ?  » Elle désigna la photo mouvante qui ornait l'article principal, traitant de la capture puis la quasi instantanée fuite d'un membre de Magicis Sacra. Non mais franchement, comment avaient-ils fait pour le laisser s'échapper avant même d'avoir pu l'interroger ? C'était d'un ridicule ! Le tout après que des élèves aient découvert ce mystérieux "Vase des Sang-Purs". Ils étaient beaux leurs pseudo protecteurs ! Lâchant un "pff" agacé, elle délaissa le journal pour retourner à son livre, qui avait le mérite d'être plus intéressant, et devait lui dévoiler les clés pour réaliser sa prochaine invention. Autrement plus productif que de lire des articles traitant des dernières bévues du Ministère.

[ 732 ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Serpentard

Parchemins : 42
Âge : 12 ans (20.06.2000)
Actuellement : Deuxième année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: Les amis de Peony sont... ? [ PV ]   Lun 16 Oct - 12:47

Le Monde magique était en perpétuel mouvement, mais Jensen lui, voulait rester bien tranquillement à sa place, avec les idées qu’on lui avait inculquées et ses envies de grandeurs. Être un joueur de Quidditch professionnel à la renommée mondiale n’allait pas se faire en un claquement de doigts, après tout ! C’est pourquoi, même si on était samedi et qu’en soit, il pourrait en profiter pour faire comme tous les autres et se prélasser dans son lit pendant trois heures, il avait décidé de se lever à l’aube. Enfin, presque, il ne fallait pas pousser non plus et savoir rester raisonnable. Il s’était néanmoins levé de bonne heure et sensiblement avant pas mal de ses camarades, même avant sa cousine Candys, préfète de leur maison. Jensen aspirait à devenir un jour préfet ou Capitaine de l’équipe de Quidditch des vipères. Entre les deux positions, son cœur balançait, bien qu’être Capitaine ferait sûrement beaucoup pour ses envies futures. Une fois levé, lavé et habillé, le jeune homme avait envoyé une note magique à son grand-frère, sûrement tout aussi assoupi les des deux-tiers du château, pour lui demander s’il pouvait lui accorder une heure dans l’après-midi pour un entrainement particulier. Haven permettait à tout le monde de progresser sur un balai durant la semaine, bien entendu, et Jensen ne loupait jamais un de ses cours, mais il profitait de son statut privilégié de petit-frère pour en avoir encore plus.

Son petit message envoyé, Jensen décida de prendre le chemin de la Grande Salle, pour aller manger quelque chose. Assez gourmand –apparemment, cela était de famille- il engloutissait volontiers un petit déjeuner copieux le matin, en commençant par du sucré et en finissant par un english breakfast digne de ce nom mais sans boudin, œufs –sous n’importe quelle forme- ou tomates cuites, qu’il détestait du plus profond de son être. Il prit place à la table des vipères et regarda autour de lui. Un petit nombre d’élèves était présent. Tous avaient du vouloir profiter du samedi matin tranquille pour éviter la horde de Gryffondor et Poufsouffle affamés qui débarquaient généralement entre neuf et dix heures, piaillant comme des imbéciles et lui faisait une tête comme un ballon. Le buffet était déjà dressé sur chaque table, et il se mit pile au milieu du plateau de viennoiseries et de l’étendue de bacon et saucisses. Il commença par se servir un verre de jus d’orange, puis prépara son assiette de sucré. Un scone –pour lequel il rapprocha clotted cream et confiture de framboises-, deux pancakes qu’il inonda de sirop d’érable et  un bol de muesli noyé dans du lait. Le muesli fut rapidement englouti et il allait mordre dans une moitié de scone quand une voix connue lui dit bonjour. « Salut Dahlia. Peony dort encore je crois, une vraie marmotte… » Puis il mordit sans attendre davantage dans son précieux petit déjeuner, Dahlia elle-même étant en train de mâcher un bout de muffin.

S’ils ne se connaissaient pas plus que cela, ils avaient quelqu’un d’assez important en commun. Peony, jumelle de Dahlia et amie proche du Serpentard, qui était toujours sous sa couette. Si, d’ordinaire, il arrivait peu au Serpentard et à la Serdaigle d’être ensemble sans la deuxième demoiselle, c’est pourquoi la situation, assez exceptionnelle semblait laisser un vide béant entre les deux jeunes sorciers. L’appel du ventre plus fort que celui de l’amitié –ils iraient loin ces deux là !- Jensen finit son scone et ses pancakes pendant que Dahlia elle, se préparait puis avalait une assiette qu’il copierait à quelques détails près sous peu. Il se servait justement du bacon, des galettes de pommes de terre, quelques champignons, des saucisses et du pain frit. Il savait que ce n’était pas ultra bon pour la ligne, mais il adorait ça, alors il ne s’en privait pas. Tout comme Dahlia, il avait reçu un exemplaire de la Gazette, mais le portrait ne l’avait pas interpellé jusqu’à ce qu’elle lui en parle. Il jeta un coup d’œil, et avala de travers son bout de bacon. « Mais je le connais ! » Il poussa son assiette fumante et débordante plus loin et rapprocha la Gazette. « C’est un vieil ami de la famille… Enfin, tous les Sang-Purs se connaissent mais… C’est bizarre, mes parents ne m’ont rien dit là-dessus… Pourtant, mon père est le Président-Sorcier du Magenmagot et ma mère la secrétaire du directeur de la Justice Magique… » Alors niveau informations, ils en avaient à revendre ! « Tu as fait partie des élèves qui l’ont trouvée, cette coupe ? J’étais bloqué sur un devoir, je n’ai pas pu y aller moi… » Tant pis si Dahlia voulait parler d’autre chose, lui, ça l’intéressait grandement !
acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Serdaigle

Parchemins : 93
Âge : 13 ans {16/09/1999}
Actuellement : 2ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Emma

MessageSujet: Re: Les amis de Peony sont... ? [ PV ]   Mer 18 Oct - 20:58

A l'évocation de sa jumelle, Dahlia esquissa un - rare - sourire mi-amusé, mi-attendri. Elle n'était pas surprise, mais en même temps, elle ne pouvait ignorer le petit pincement de déception qu'elle avait ressenti. Etant donné qu'elles n'avaient pas été réparties dans la même maison, les jumelles Lloyd avaient connu leur première vraie séparation en onze ans d'existence quelques heures seulement après avoir intégré Poudlard. Et Dahlia avait beau être une fillette indépendante du haut de ses treize ans tout mouillés, elle savait à quel point elle dépendait de sa sœur. « J'espère qu'elle ne tardera pas trop ! » commenta-t-elle d'un ton qui se voulait détaché, mais que son air un peu plus renfrogné trahissait malgré tout. Ce n'était pas qu'elle n'appréciait pas Jensen: au contraire, elle n'avait rien contre lui. Et la sympathique que Peony éprouvait à l'égard du garçon était même à son crédit. Mais il n'était pas Peony pour autant laisser tomber l'idée de la perruque Jensen, ça ne passera pas !

En bonne gloutonne qu'elle était, la jeune Serdaigle finit néanmoins par se désintéresser de la vie de marmotte assumée de sa sœur afin de terminer son muffin et surtout, commencer à se servir. Jensen n'ayant pas protesté suite à son apparition, elle jugeait que sa présence était acceptée, et elle ne se formaliserait donc pas plus que ça de l'idée de le déranger. D'ailleurs, le garçon aurait tout aussi bien pu vivre sa vie de son côté: Dahlia était entièrement focalisée sur la préparation de son assiette de petit-déjeuner. Bacon, œufs brouillés, champignons... Avec avidité, elle aperçut un plateau rempli de saucisses de Glamorgan et s'en servit généreusement, tout en éprouvant un élan d'affection pour son Pays de Galles natal. Ces opérations effectuées - sans qu'elle n'ait eu à se battre pour se servir, ce qui, bien que contraignant ne la dérangeait pas tant que ça en temps normal: de toute façon, les regards intenses qu'elle jetait à ses compétiteurs suffisaient généralement à lui assurer une appropriation réussie de sa nourriture -, elle esquissa un sourire de satisfaction, et attaqua son assiette. Jensen aurait pu se lancer dans un solo de cornemuse en face d'elle qu'elle ne l'aurait même pas remarqué.

Et en effet, les deux jeunes gens ne s'adressèrent à nouveau la parole qu'après l'arrivée du courrier. Contre toute attente, c'est Dahlia qui prit la parole, pour désigner la Une de la Gazette du Sorcier à son camarade. Si elle s'en désintéressa rapidement, le sujet sembla cependant passionner Jensen. Elle leva un regard intrigué vers le Serpentard, après que celui-ci ait produit un son vaguement alarmant, s'exclamant qu'il reconnaissait le sorcier s'agitant sur la photo. « Peut-être qu'ils ne veulent pas risquer d'être associés à ce...  » Elle plissa les yeux, ses yeux parcourant rapidement l'article à nouveau. « Vignot. Ça sonne français, non ? Cohérent avec leur histoire de société secrète internationale. Il n'y a pas que les Américains qui vont se retrouver ostracisés maintenant. » remarqua-t-elle sarcastiquement. Franchement, tout ça lui passait un peu au-dessus. Les objectifs de Magicis Sacra n'étaient toujours pas bien clairs, et tant que le danger ne lui paraîtrait pas concret et analysable, elle ne voyait pas l'intérêt de se faire des cheveux blancs.

Ne perdant pas sa moue ironique, elle lâcha un « Rien que ça ! »  sans réel jugement après que Jensen ait décidé de lui faire la présentation des - hautes - fonctions de ses parents. Puis: « Non, je n'y étais pas. Et Peony non plus. » dit-elle en réponse à la question du Serpentard, concernant l'expédition qu'avaient effectué plusieurs élèves en quête de réponses que le Ministère tardait à trouver. Elle ne précisa pas si elle aurait pu y participer, n'en voyant pas l'intérêt. Quand on voyait ce qui était arrivé à la préfète de Poufsouffle sans même y avoir été présente, elle se disait que ce n'était pas forcément une mauvaise idée que de faire profil bas. Pas question que sa jumelle oublie son existence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Serpentard

Parchemins : 42
Âge : 12 ans (20.06.2000)
Actuellement : Deuxième année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: Les amis de Peony sont... ? [ PV ]   Mer 8 Nov - 12:16

Jensen était à Poudlard comme chez lui. Du moins, c’était ce qu’il pensait et il arrivait souvent qu’on le trouve à flâner comme bon lui semble dans les couloirs du château, comme s’il errait dans les couloirs de sa propre maison, un livre, un gâteau ou un jouet Vif d’Or à la main. Bref, il faisait comme il l’entendait. Parfois, sa cousine Candys lui faisait de gros yeux et lui disait « tu sais, tu devrais faire attention, ce n’est pas chez toi, et avec La Menace… » surtout depuis que la préfète des Jaunes et Noirs s’était faite attaquée, mais il s’en fichait pas mal. Il se disait que son statut de Sang-Pur lui éviterait tout problème. Et si tel n’était pas le cas, il était sûr que sa mère sortirait toutes griffes dehors pour défendre son fils. Ne parlons même pas de sa sœur, qui le couvait encore comme s’il avait trois ans. Néanmoins, il avait beau avoir de nombreux préjugés assez old school, il était relativement sociable avec les enfants de son âge. La preuve, il s’était rapidement lié avec la jumelle de la Serdaigle en face de lui ! Bon, d’accord, concernant ladite Serdaigle, il y avait des efforts à faire, mais bon, ce petit déjeuner était un premier pas dans la bonne direction, non ?

Mordant dans sa tranche de pain de mie frit, pour faire passer le bout de bacon et noyant le tout de jus de citrouille, il écouta Dahlia s’intéresser à l’article suite à son cri de détresse. « C’est possible. Peut-être des ancêtres ? » A dire vrai, il se fichait pas mal de savoir si Mathias était français, anglais ou japonais, ce qu’il voulait savoir lui, c’était pourquoi ses parents ne lui avait rien dit ! C’était vraiment étrange et en plus de cela, ce genre d’arrestation faisait généralement grand bruit dans la sphère élitiste des Sang-Purs. Il écrirait à sa mère dans la journée pour en savoir d’avantage, cela ne faisait aucun doute. Ou il irait voir son frère, mais il doutait sur l’intérêt que ce dernier portait sur ce qu’il se passait dans le monde des Sang-Purs, vu comme il aimait les moldus. Des fois, il ne comprenait pas comment les jumeaux pouvaient être aussi différents l’un de l’autre et de lui-même. Puis il se rappelait qu’ils n’avaient pas le même père. Cela jouait sans doute beaucoup. A cette pensée, il posa son regard sur Dahlia. Elle ne ressemblait en rien à Peony, que ça soit au niveau physique ou du côté du caractère…  

Il reporta son attention sur ce que la demoiselle disait quand elle mentionna la rousse absente et leur non présence lors de l’expédition. Dommage, elle aurait pu lui donner des infos peut-être. Candys, à part râler que Viska voulait tester l’étrange coupe sur Lucas, ne disait pas grand-chose là-dessus, ce qui n’empêchait malgré tout pas toute l’école d’être au courant de ce qu’il s’était passé dans les cachots. Acquiescant d’un signe de tête, Jensen continua son petit déjeuner, maintenant qu’il ne s’étouffait plus, avant de reprendre. « Je me demande quand même comment des élèves ont pu trouver cette coupe et pas les Aurors… On ne dirait pas qu’ils sont très efficaces… » Loin de Jensen l’envie de dire que le Ministère était peuplé d’incompétents, quand ses propres parents y travaillaient, mais des fois, il fallait arrêter de se voiler la face. Des enfants de onze à dix-sept ans avaient trouvé ce que des aurors entraînés n’avaient pas trouvé… C’était stupide !
acidbrain

[588]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Serdaigle

Parchemins : 93
Âge : 13 ans {16/09/1999}
Actuellement : 2ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Emma

MessageSujet: Re: Les amis de Peony sont... ? [ PV ]   Aujourd'hui à 18:25

Tous les matins, Dahlia recevait la Gazette du Sorcier, à laquelle elle s'était abonnée suite aux événements de l'été. Un hibou grand duc venait la déposer entre son verre de jus d'orange et ses céréales, et elle jetait un œil distrait aux titres avant de l'écarter de sa vue. Si elle préférait se tenir au courant des actualités - surtout par les temps actuels -, elle ne se sentait pas profondément concernée pour autant. Elle se refusait à céder à la panique générale, et se mettre à courir partout en battant des mains de manière désordonnée. En l'occurrence, elle avait été intriguée par la Une du jour, et avait décidé de le faire savoir à Jensen, qu'elle appréciait sans bien le connaître, et en face de qui elle avait choisi de s'asseoir.

Elle ne s'était pas attendue à une telle animation de la part du Serpentard. Dans le fond, nommé ou pas, qu'est-ce que ça changeait vraiment ? Le Ministère avait laissé s'échapper la seule personne qui aurait pu leur apporter un tant soit peu d'information, et les élèves de Poudlard, eux, avaient réussi à accomplir en une soirée plus que les Aurors en six mois. Rien de nouveau sous le soleil, de son point de vue. Cependant, Jensen disait connaître le dénommé Vignot, ou du moins, ses parents le connaîtraient. « Sûrement oui. » acquiesça-t-elle en guise de conclusion concernant les potentielles origines du membre de Magicis Sacra. Elle avait cette dérangeante impression que chaque avancée - bien que grandement médiatisée - restait toujours - et de manière frustrante - minime. Oui, ils avaient découvert un membre de l'organisation, mais non, ils n'avaient pas réussi à le retenir. Oui, Magicis Sacra opérait de manière internationale, et le nom à consonance française de l'évadé semblait le confirmer. Mais au final, ils n'étaient pas plus avancés que ça !

Puis, Jensen l'interrogea justement concernant l'expédition menée par un petit groupe d'élèves, ayant abouti à la découverte du "Vase des Sang-Purs". La dénégation de la fillette fut instantanée: non, aucune des jumelles n'avait participé, et oui, c'était mieux comme ça. Elle n'avait absolument pas envie que Peony finisse oubliettée comme l'avait été la préfète de Poufsouffle. Elle se resservit en bacon tandis que le plus jeune des McGowan énonçait tout haut ce qu'elle avait pensé tout bas quelques instants plus tôt. « Je suppose que c'est plus facile pour des élèves qui sont à Poudlard constamment et en explorent souvent les recoins de découvrir un objet y étant caché. Mais bon. Ça ne suffit pas à justifier le manque d'efficacité du Ministère. Surtout avec la fuite de ce potentiel-français. » jugea-t-elle d'un ton catégorique, secouant sa fourchette chargée d’œuf et de bacon avec emphase. « Tes parents ne t'ont vraiment pas communiqué plus d'information ? » interrogea-t-elle avec curiosité. Si ça avait été elle, elle aurait pressé les parents Lloyd comme des citrons, jusqu'à leur faire cracher même le plus petit des indices. Elle détestait être tenue dans l'ignorance. D'autant plus lorsqu'elle était directement concernée, comme c'était le cas maintenant. C'était à Poudlard qu'une élève venait de se faire attaquer, après tout. Et c'était aussi des élèves qui avaient ajouté leur petite pierre à l'édifice. Comment est-ce qu'on les remerciait (et elle était consciente de n'avoir rien fait pour sa part pouvant justifier une telle indignation) ? En leur demandant de se tenir bien tranquilles, cloîtrés dans le château, à apprendre des sortilèges de défense ce qui, bien qu'utile, n'avait rien de rassurant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les amis de Peony sont... ? [ PV ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les amis de Peony sont... ? [ PV ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Trois sortes d'amis sont utiles. Un ami droit, un ami fidèle, un ami cultivé ? L. Grimes & S. Gomez PRIS
» "Les diamants sont les meilleurs amis de la femme !" [UC]
» Les produits laitiers sont nos amis pour la vie ?
» Les ennemis de mes amis sont mes ennemis (Déa)
» Qui Sont Mes Amis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Pièces de vie :: La Grande Salle-
Sauter vers: