AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 [Intrigue] Course poursuite !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

avatar
Admin

Parchemins : 1064


MessageSujet: [Intrigue] Course poursuite !   Sam 25 Nov - 15:34

Event Adultes

Des noms commencent à circuler : quatre membres de Magicis Sacra seraient désormais connus. Le ministère s'est organisé pour les capturer mais, malheureusement, ils se sont cachés dans les différents magasins du Chemin de Traverse. Les retrouver est pourtant le seul moyen de les démasquer pour de bon ! D'autant que d'après leurs dernières informations venues tout droit des États-Unis, le Ministère aurait entendu dire que le chef du groupe international serait actuellement en Angleterre ! Qui est-il ? Cette question est sur toutes les lèvres...

Alors que les professionnels envoyés par le Ministère cherchent le plus discrètement possibles leurs proies, des sortilèges à mécanismes apparaissent sur presque toutes les portes du Chemin de Traverse : impossible d'entrer, impossible de sortir.

Une partie des délégués de la justice magique et pas mal de civils sont bloqués à l'intérieur de chez Olivander, le marchand de baguette ancestral. Normal, avec les vacances, les parents sont tous venus faire rénover les baguettes de leurs chères têtes blondes, en acheter une nouvelle, quand ce n'est pas pour eux qu'ils sont là !

Vous vous rendez compte par les fenêtres que toutes les autres boutiques sont dans le même cas que vous, toutefois, votre première mission sera de sortir de là avant de partir à la poursuite des membres de MS qui ne font qu'essayer de gagner du temps...



***

Fonctionnement de l'EVENT :
- Le premier tour est un tour d'inscription, vous postez donc dans l'ordre que vous désirez. Ce premier tour va durer deux semaines.
- A partir du second tour, il y aura un ordre de passage, lorsque ce sera à vous de poster, vous n'aurez que 48h pour le faire. Sinon votre tour est sauté.
- A la fin de chaque tour, le dès du vif est lancé : - de 50, aucune information, + de 50, vous obtiendrez des informations vous permettant de sortir et/ou de trouver un membre de MS.
- Le but est de faire le plus de tours possibles pour avoir le plus de chances de rattraper certains membres de MS.
-  Les limites de lignes du forum ne s'appliquent pas pour cet event, vous pouvez poster la longueur que vous désirez du moment que vous postez en moins de 48h.
- Les tours seront gérés par la Pensine mais pour toutes questions relatives à l'event, merci de MP Minerva Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hp-hogwarts.com

avatar
Indépendant

Parchemins : 81
Âge : 20 ans (7 septembre 1992)
Actuellement : étudiante en droit à Paris


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: [Intrigue] Course poursuite !   Sam 2 Déc - 16:03

Lucy devait aller chercher la baguette de son frère, Sébastian, qui était en réparation chez Ollivander. Une fois n'est pas coutume, son cadet avait abimé sa baguette juste après les examens de fin d'année alors qu'il se battait pour la énième fois. Lucy ne cherchait même plus à savoir pourquoi il le faisait : son frère était trop impulsif, un point c'est tout. Mais ce qui ne devait être qu'une simple course pour éviter à son frère un trajet inutile s'avéra bien vite plus compliqué que prévu. Un vent de panique souffla à l'intérieur de la boutique, et, vu le brouhaha à l'extérieur, c'était le cas partout sur le Chemin de Traverse. Quelqu'un essaya d'ouvrir la boutique, de sortir, c'était impossible, ils étaient enfermés ! Lucy fronça les sourcils mais resta silencieuse. Elle n'avait jusque là pas vraiment fait attention aux gens présents dans la pièce, pressée qu'elle était de prendre ce qu'elle était venue chercher et de repartir... il était clair cependant qu'elle allait être coincée avec eux et qu'ils allaient devoir collaborer, elle se mit donc à scruter les visages alentours à la recherche de quelqu'un de sa connaissance... Sinon, tant pis, elle avait beau ne pas être très sociable de nature, nécessité faisait loi pour le moment.

Elle s'approcha de la porte à son tour et sans s'adresser à personne en particulier, murmura "Mais qu'est-ce qui peut bien se passer encore..." Contrairement à d'autres sorciers présents, Lucy n'avait pas fait le rapprochement avec Magicis Sacra, comme elle étudiait chez les moldus et que Bash évitait d'informer ses parents, elle ne savait pour ainsi dire presque rien de ce qui s'était passé ces derniers mois. Et cela se sentait à son air perplexe... l'inquiétude réelle viendrait plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Ministère

Parchemins : 1677
Âge : 31 ans [16/05/80]
Actuellement : Tireur de baguette magique d'Elite


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Alan, Julian & Jason

MessageSujet: Re: [Intrigue] Course poursuite !   Lun 4 Déc - 12:42

S'il y avait plus profond que le fond du gouffre, Quentin y était. Après avoir – après des semaines et des semaines qui ressemblaient à des années – enfin capturé un membre de Magicis Sacra (un vrai celui-là, pas un des potentiels qu'ils avaient interrogé par dizaines), le Ministère de la Magie et plus particulièrement le bureau des aurors et le département de la police magique pouvaient se targuer de l'avoir laissé s'échapper. Oui, le membre de la Menace précédemment nommée c'était échappé. Comme ça, à l'aise, entouré d'une centaines d'employés du Ministère de la Magie. Des nouvelles comme ça, quand on était au bout du rouleau, ça vous achevait.

Quelques temps plus tard, Quentin décida de tenir conciliabule avec sa sœur cadette Anabelle, histoire d'y voir plus clair sur son avenir personnel. La vie est trop courte, je veux quitter Susan. professionnel. Il avait quelques idées de reconversion et voulait s'en entretenir avec elle. Car oui, Quentin était plus décidé que jamais à quitter le Ministère de la Magie. Entre son boulot qui ne portait pas ses fruits (la première fois de sa vie), qui l'épuisait littéralement et qui l'empêchait carrément de voir sa femme et ses quatre enfants, l'ultimatum de Susan avait été la goutte d'eau. Il se devait d'avoir quelqu'un de neutre à qui parler, quelqu'un de qui il était proche et avec qui il avait toujours eu de bonnes idées. Anabelle serait la solution.

Le sorcier se rendit donc chez Ollivanders où travaillait sa petite sœur et salua Mr. Ollivanders avant de la rejoindre dans l'arrière boutique. Après quelques phrases à peine échangées, les deux Montgomery furent attirés par un brouhaha qui venait de la boutique. Manifestement, il y'avait un soucis avec la porte.

- Qu'est-ce qui se passe ?

Lança t-il à la première personne qu'il vit, à savoir Lucy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.signouret-chocolatier.fr/

avatar
Ministère

Parchemins : 366
Âge : 32 jets de cheveux (7 Octobre 1979)
Actuellement : Adulte [Département de la coopération magique internationale]


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Susan

MessageSujet: Re: [Intrigue] Course poursuite !   Lun 4 Déc - 23:45

Avant de franchir le pas de la porte de la boutique d'Ollivander, Ernie avait adressé un dernier regard plein de fiel au ciel. Quel était ce Dieu cruel, qui voulait que les cieux fussent d'un bleu insolent, quand lui-même se sentait d'humeur si noire ? L'orage, les nuées et les éclairs, était-ce trop demander ? Bon sang, que l'univers était bête, parfois !
Quiconque aurait vu son air renfrogné, se serait étonné : n'avait-il pas reçu, quelques heures auparavant, la plus formidable des nouvelles ? Ophélia était enceinte, et mettrait au monde le premier des petits-enfants MacMillan avant Noël. Pourtant, l'annonce avait fait à Ernie l'effet d'un coup de massue, et le spleen qu'il traînait depuis des mois l'avait envahi un peu plus.
Avoir une soeur cadette qui filait le parfait amour, quand on enchaînait soi-même les histoires sans lendemain, était déjà suffisamment pénible, mais apprendre qu'elle était enceinte, c'était gagner un aller-simple assuré pour la case "tonton loser" à tous les repas de famille. Chaque fois qu'il y pensait - et, depuis le matin, il y pensait souvent - Ernie se sentait pris de panique. Il avait jusqu'à la fin de l'automne pour inverser la tendance, et, dans son désespoir, songeait sérieusement à faire publier une petite-annonce dans le courrier des coeurs de la Gazette ("JH bien sous tout rapport, chevelure souple & hygiène bucco-dentaire irréprochable, cherche JF romantique pour partager bouteilles de shampooing, dîner aux chandelles et plus si affinités. Ecrivaines cachées, s'abstenir.").

C'était idiot, il le savait. La seule sorcière qu'il voulait, c'était Lisa. Malheureusement, cette perspective semblait s'être éloignée pour jamais : depuis le fiasco Verity, près de neuf mois plus tôt, Ernie n'avait pas osé revoir Lisa. S'il avait un jour eu ses chances avec elle, il croyait les avoir définitivement perdues en prenant les traits d'une vieille femme acariâtre pour mieux la traquer. D'ailleurs, la jeune femme n'avait pas cherché non plus à le recontacter, ce qui confirmait son sentiment : elle lui en voulait pour l'éternité et vouait son âme aux Gémonies. Pourtant, il n'arrivait pas à se l'ôter de la tête, ni elle, ni son sourire, ni sa voix veloutée, ni son humour ravageur, ni son esprit brillant, ni aucune de ces choses merveilleuses qui faisaient d'elle Lisa Tupin, la personne la plus incroyable qu'il eût jamais fréquentée. Et voilà que, sur une erreur stupide, il avait tout perdu. Depuis neuf mois, sa vie était consacrée à une suite interminable de dossiers et de notes de service, dans lesquels il se noyait dans l'espoir de s'abrutir. C'était en partie réussi : il était si fatigué, quand il quittait enfin le Ministère, bien longtemps après la nuit tombée, qu'il avait tout juste la force de s'effondrer pour sombrer dans un sommeil sans rêve.

En somme, Ernie broyait du noir, et ça, sa baguette l'avait bien compris. Depuis plusieurs semaines déjà, elle était plus lente à lui obéir, les sortilèges qu'elle lançait étaient moins puissants, et leurs effets plus éphémères. Ces derniers temps, même l'élégant bois de cèdre qui la constituait, paraissait avoir terni, aux yeux du jeune homme, malgré la pâte protectrice qu'il lui appliquait quotidiennement. Pendant des jours, Ernie avait tout simplement préféré ignorer le problème, tandis qu'il cherchait à se convaincre qu'il s'agissait du fruit de son imagination (c'était idiot, enfin ! Qui avait déjà entendu parler d'un homme dans la force de l'âge, dont la baguette deviendrait soudain grabataire ? Ce n'était pas comme si ses pouvoirs étaient en train de s'affaiblir, n'est-ce pas ? N'est-ce pas ?!), mais lorsque, ce matin-là, il avait dû s'y reprendre à deux fois avant de faire léviter sa tasse de thé jusqu'à son bureau soit dit en passant, c'était pas le boulot de son assistante, ça, de lui apporter le thé ?, le Poufsouffle n'avait pu continuer à se voiler la face : il était temps d'agir, avant d'être mondialement connu comme "Ernie le Maudit, le seul sorcier devenu cracmol" !

Ernie s'était donc décidé à traîner sa peine et ses chaussures en daim - le cruelty free, il était pour, mais seulement quand ça ne menaçait pas son élégance : ce n'est pas parce qu'il était dépressif qu'il devait se laisser aller ! - jusqu'à la boutique d'Ollivander, d'où il espérait repartir avec une lotion miraculeuse, accompagnée d'un rassurant : "ne vous en faites pas jeune homme : ce n'est rien du tout, deux coups de chiffon avec cette cire du Pérou et il n'y paraîtra plus !", et surtout pas avec l'adresse d'un bon psy, glissée à la sauvette par un baguettier compatissant.

Une fois à l'intérieur, le jeune homme parcourut du regard la foule des clients qui se pressaient dans la petite échoppe, et son humeur s'assombrit davantage : il avait espéré être seul, pour exposer son problème à Ollivander, pour éviter d'être entendu, et voilà qu'il risquait de voir ses déboires, qu'il était parvenu à cacher jusqu'à présent, éventés. Non, vraiment, il était verni. Pire ! Le sorcier ne fut pas long à repérer Quentin, dans l'arrière-boutique à la porte entrouverte.
Parfait. Un autre de ses anciens camarades de classe, qui avait engendré avec succès une foule de gamins. Exactement ce dont il avait besoin en ce moment. A croire que le monde entier conspirait pour lui jeter son bonheur à la figure. Incapable de soutenir une conversation de façade ("Ma propriété, ma femme, ma descendance... Et toi, toujours locataire et marié à tes dossiers, ahaha ?") avec celui qui restait pourtant un ami, Ernie recula de quelques pas et attrapa la poignée de la porte : tant pis pour sa baguette il repasserait plus tard !

Hélas ! Après avoir tiré, poussé, poussé, tiré, puis, finalement tiré-poussé-secoué la porte, Ernie dut se rendre à l'évidence : ou bien il venait de perdre 100% de sa masse musculaire d'un coup, et ne s'était pas encore rendu compte qu'il était désormais une petite flaque flasque répandue sur le sol ("Venez voir Ernie le Maudit, le seul sorcier devenu flaque de chair !"), ou bien la porte était bloquée. Abasourdi, le Poufsouffle se tourna vers le petit groupe qui avait commencé à se regrouper autour de l'entrée.
- C'est... C'est complètement coincé ! s'exclama-t-il à la ronde. Essayez pour voir... Rajouta-t-il, à l'attention de la personne la plus proche de lui. Oh, Lisa, quelle surprise !
En d'autres circonstances, il aurait tenté de régler le problème par la magie, mais, au vu des caprices de sa baguette, il préférait laisser un autre s'en charger... Après tout, rater un Alohomora devant toute une assemblée de sorciers aguerris, ne serait pas du meilleur effet pour le futur ministre de la magie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Commerce

Parchemins : 1155
Âge : 32 ans [17-07-1980]
Actuellement : Styliste/Tueuse à gage


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: [Intrigue] Course poursuite !   Mar 5 Déc - 16:39

« Alexandre, Viska, allez chercher votre commande de livres pendant que je termine de payer ici. » Ordonna la belle rousse à son fils et à sa nièce. Sa fille n’était pas venue car ils étaient là pour faire des achats de rentrée (il valait mieux ne pas s’y prendre à la dernière minute), or elle était loin d’avoir l’âge d’être concernée. En revanche Alexandre allait rentrer à Poudlard en septembre, ce qui rendrait sa mère à la fois fière et un brin inquiète. Elle vivait à pré-au-lard, elle savait donc parfaitement ce qui se passait à Poudlard, elle avait même suivi avec beaucoup d’attention l’évolution de l’affaire. Que n’avait-elle pas été effarée d’apprendre de Minerva McGonagall que sa nièce à peine découverte était une des leadeuses d’un groupe d’élèves anti-menace ! Elle avait parfois l’impression de revoir l’Armée de Dumbledore à son époque, si ce n’était qu’il y avait beaucoup plus de Serpentard d’un côté et pas d’ennemis clairs de l’autre.

Elle avait intensifié l’entraînement d’Alexandre et commencé celui de Viska. Malheureusement, celle-ci était maudite à travers le sang de son père : Myrielle ne pouvait rien y faire à part l’y préparer au mieux. Au demeurant, les temps avaient changé : malgré ses liens avec Drago, elle ne le voyait qu’occasionnellement. Il ne faisait jamais appel à ses services. Pas uniquement parce que Nathan avait repris la malédiction pour lui, mais simplement parce qu’ils ne vivaient pas une époque qui nécessitait d’avoir un tueur professionnel à disposition. La sulfureuse ex-Serpentard n’avait cependant perdu rien de sa superbe ni de sa dangerosité.

Elle attendait que quelqu’un vienne s’occuper de sa note quand l’agitation près de la porte lui fit tourner la tête. A côté d’une petite brune qu’elle ne connaissait pas se trouvait deux visages familiers : Quentin, un de ses amis, et Ernie, un ancien camarade de classe. Elle s’approcha et se racla la gorge pour attirer l’attention des trois personnes devant la porte. « Comment ça, ça ne s’ouvre pas ? » demanda-t-elle quand elle eut enfin toute leur attention, essayant à son tour d’ouvrir, sans résultat.

Elle regarda par la fenêtre un peu crasseuse Anabelle a oublié de faire la poussière ce qui se passait dans la rue. Des gens couraient, il y avait des personnes qui tapaient sur les vitres de la boutique en vis-à-vis. Elle claqua la langue sur son palais, un air agacé qui ne disait rien de bon sur le visage. « Le Chemin de Traverse est encore ensorcelé. » Myrielle ferma le poing et donna un grand coup dans la fenêtre. Celle-ci n’aurait, en temps normal, pas résisté. Pourtant, là, le poing de Myrielle parut rebondir, malgré toute la force qu’elle y avait mis. Elle avait d’ailleurs reculé sous l’impact.

« Et merde… Et les enfants qui sont dehors ! Aucun de vous deux ne sait ce qui se passe je suppose ? » Elle s’adressait à Quentin et Ernie, son petit air supérieur ne servant qu’à cacher l’angoisse qui l’étreignait tandis qu’elle imaginait Alexandre et Viska seuls dehors… Si seulement elle avait donné une arme à son fils avant qu’ils ne viennent ici. Elle-même pensa alors à prendre sa baguette d’une main et d’un geste leste, elle fit apparaître un poignard dans l’autre. Cela ne les aiderait pas à sortir d’ici, mais elle était prête en cas d’attaque. Car pour elle, il était certain que c’était encore MS, la Menace qui pesait sur eux depuis déjà trop longtemps.


Rose Noire & Poignard
« La victime meurt face à un assassin. L'assassin, lui, meurt face au monde entier. » (⚡) Les Milles Symphonies de Dieu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/yusuradreams/index.html

avatar
Ste Mangouste

Parchemins : 499
Âge : 25 ans
Actuellement : Apprentie médicomage


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Lilly

MessageSujet: Re: [Intrigue] Course poursuite !   Mer 6 Déc - 20:49

Et oui, vous ne rêvez pas, Linoah Heap est de sortie dans les rues du chemin de Traverse. Ce qu'elle faisait là ? Oh, rien de bien compliqué, elle avait envie de croiser du monde les livres c'est bien, mais ces dernières années, elle en avait vu bien trop... bon, à sa décharge, ça avait fini par payer, elle était enfin médicomage, avec une légère orientation pour les enfants mais quand on bosse aux urgences, on s'habitue à tout on va dire.

Quoi qu'il en soit, elle devait aller chercher des bouquins pour continuer à en apprendre d'avantage pour les dossiers qu'elle avait à rendre et surtout récupérer sa baguette qui était en révision chez le fabriquant de baguette... Linoah avait suivi tout ce qu'il s'était passé avec la Menace jusqu'à se demander s'il n'y avait pas des espions partout, elle allait finir par tourner parano jusqu'à penser que le ministère est au courant et qu'ils ne font rien parce que justement ils ont quelque chose à gagner. Seulement, la question était de se demander quoi... Une guerre ne serait pas la bonne chose et rendre la magie seulement à des branches de sorciers qui le méritent, voilà qui était complètement absurde !

La brunette était tranquillement en train d'attendre son tour, il y avait beaucoup de monde et en même temps quel idée de venir alors que la rentrée scolaire approchait à grande vitesse... Mais elle fut tirée de ses pensées par quelques bruits, personne qui remuaient et sembler peu à peu à paniquer. Qu'est ce qui pouvait bien se passer encore ? Légèrement en recul, elle murmura surtout pour elle même, mais si quelqu'un était assez proche, il pouvait l'entendre.

« Coincée dans une boutique de baguette... Génial, une bibliothèque aurait été plus utile... J'imagine que la Menace va faire son apparition dans peu de temps et nous dire ce qu'ils veulent. »

Oui, elle était légèrement blasée par la situation, mais elle savait qu'elle ne risquait pas grand chose, elle n'avait pas encore d'enfant, déjà un petit ami était une mission compliqué, alors à moins de lui prendre son travail, Linoah était relativement sereine...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Professeur

Parchemins : 23
Âge : 46 ans, né un 17 janvier


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de:

MessageSujet: Re: [Intrigue] Course poursuite !   Ven 8 Déc - 11:19

Course Poursuite
Intrigue
Plus...Alors qu'il effectue une simple livraison chez Ollivanders, Owen fait partie des malchanceux coincés dans la boutique.
J'avais passé les dix dernières minutes à tourner en rond dans l'arrière-boutique, à la recherche du propriétaire des lieux -en vain. Après avoir lourdement insisté sur le fait que cette commande ne pouvait pas attendre, m'obligeant à enchaîner quelques nuits blanches en expérimentations, voilà que le fabricant de baguettes me faisait faux-bond ! Je me retrouvais donc comme un idiot, les bras chargés de boîtes de cire expérimentale pour baguettes, dans une boutique emplie d'inconnus. Un long soupir m'échappe, puis je me compose mon visage le plus avenant, gardant à l'esprit que ces gens sont, dans le meilleur des cas, de potentiels clients, et dans le pire, des parents de mes futurs élèves. Hors de question de commencer l'année par un faux pas. Je pose la cire sur l'une des rares étagères qui ne croule pas sous les baguettes, m'approchant de la porte. Je capte quelques bribes de conversations, seulement pour comprendre que nous sommes coincés ici. Je range ma baguette dans son étui, dont je l'avais sortie d'un geste machinal, et approche à mon tour la porte. Une femme tente un coup de poing rageur dans la vitre. Celle-ci tient bon, mais une chose est sûre : je n'aimerais pas être à la place de cette malheureuse fenêtre.

En m'approchant, je m'aperçois que dans les boutiques d'en face, les gens font face à la même situation. Je me félicite d'avoir amené mon frère Finscoth au travail aujourd'hui ; cela lui permettra d'apprendre à gérer les imprévus, et Merlin sait qu'il en rencontrera une fois que je travaillerai Poudlard. Mais pour l'heure, ma priorité est de comprendre ce qu'il se passe, et éventuellement de nous faire sortir d'ici.
 
Je suppose que toutes les autres issues sont bloquées de la même manière ? Soyons honnêtes, je ne suis pas certain que tenter de faire exploser un mur soit une solution optimale...D'un ton posé et légèrement sarcastique


Tout en parlant, je commence à explorer un peu la boutique, tâtant les murs, cherchant une issue de secours. Cela me semblait un peu vain, car si une organisation suffisamment puissante pour bloquer tout le Chemin de Traverse, fut-elle la Menace -comme le supposait visiblement l'une des jeunes femmes présentes dans l'échoppe- ou non, avait décidé de nous coincer ici,
il allait nous falloir plus qu'un peu de chance pour nous tirer de ce mauvais pas.
(c) Yvi


Owen
Il avait cette lèvre hautaine et moqueuse qui donne aux paroles qui s'en échappent ce caractère particulier qui fait qu'elles se gravent profondément dans la mémoire de ceux qui les écoutent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Commerce

Parchemins : 578
Âge : 28 pâquerettes (27 août 1983)
Actuellement : Apprentie d'Ollivander.


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Susan

MessageSujet: Re: [Intrigue] Course poursuite !   Dim 10 Déc - 12:40

Ce qui aurait dû être un journée de travail ordinaire - réception des nouveaux coeurs de baguette, préparation des commandes et accueil des clients (une tâche qu'elle continuait à appréhender, même après plusieurs années de pratique) - était en train de se transformer en joyeux bazar.
Quand elle avait perçu, depuis l'arrière-boutique, les premiers signes d'émoi, Anabelle avait d'abord haussé un soucil dubitatif : allons bon. Que se passait-il ? Ollivander venait-il encore d'exhiber la seule baguette en bois de baobab et poil de chimère ("Un exemplaire rarissime ! Extrêmement difficile dans le choix de son sorcier, extrêmement capricieuse, aussi... Essayez-la, essayez-la... Admirez la pureté de ce bois... Magnifique, non ?") qu'il possédait en magasin ? Bien vite, pourtant, la jeune femme avait compris que les exclamations étouffées qu'elle entendait, n'avaient rien à voir avec les cris d'admiration que la baguette de baobab avait l'habitude de provoquer. Elle avait donc emboîté le pas à Quentin qui était déjà sorti de l'arrière-boutique. Comme quoi, on pouvait être sur le point de laisser tomber le Ministère de la Justice et rester policier dans l'âme.

- Que se passe-t-il ? Demanda-t-elle en jouant des coudes pour arriver jusqu'à la porte du magasin.
Dans un élan d'optimisme un peu naïf, elle essaya à son tour de l'ouvrir ("T'es mignon, Ernie, mais faut POUSSER pour sortir. C'est marqué en plus... Rhâlala..."), d'abord manuellement puis à l'aide d'un sortilège ("Laissez-faire les professionnels, m'sieurs, dames. J'ai eu un Optimal à mon ASPIC de sortilèges et j'ai dix sur dix en maîtrise de l'Alohomora. Vous pouvez applaudir.") : en vain, bien entendu. Interloquée, Ana se dirigea à son tour vers les fenêtres pour tenter de se faire une idée de la situation à l'extérieur de la boutique.
- J'ai l'impression que c'est la même chose dans toute la rue... Reprit-elle, en plissant les yeux. Il lui semblait apercevoir des figures se presser le long des fenêtres, dans les commerces qui se trouvaient de l'autre côté de la rue. Il y a bien une autre porte dans l'arrière-boutique, continua-t-elle, après s'être tournée vers Owen, mais je ne vois pas comment elle pourrait être ouverte si la Menace a décidé de nous garder enfermés...

Par acquis de conscience, la jeune femme alla tout de même vérifier l'entrée secondaire du magasin.
- Bloquée aussi... Annonça-t-elle d'un air résigné, j'imagine qu'on n'a plus qu'à attendre de savoir ce qu'ils nous veulent, conclut-elle, non sans jeter un coup d'oeil à Owen, des fois que ce dernier aurait réellement eut envie de faire exploser la boutique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Sport et culture

Parchemins : 354
Âge : 30 ans [05-01-1983]
Actuellement : Professeur de danse moderne


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: [Intrigue] Course poursuite !   Dim 10 Déc - 16:47

Adrien était venu voir sa femme même si personne ne s’était habitué au fait qu’ils soient mariés juste après son dernier cours de la matinée, laissant à ses collègues la charge de gérer la fermeture de l’établissement plusieurs heures après. Sauf qu’en fait, il n’avait toujours pas pu lui parler : comme d’habitude, à peine arrivé, le vieux propriétaire de la boutique de baguette magique avait profité du conjoint de son employée pour faire du rangement. C’était toujours comme ça quand il passait : « Ah ! Monsieur Sallers ! Vous voulez voir Anabelle ? Elle est occupée ! Mais tenez-moi donc ces quelques boîtes, ah et puis celles-ci aussi, c’est que vous êtes grand et jeune vous ! Je prends de l’âge moi ! Mais je me souviens de toutes les baguettes que j’ai vendu, y compris la vôtre... ». Il avait fini par s’y habituer, en bon ex-poufsouffle, servir de main d’œuvre quasi gratuite ne le choquait pas plus que ça. Puis, ça faisait ça de moins pour Anabelle, qui pouvait ensuite rentrer plus tôt chez eux, avec lui.

Il était donc en train de classer des cartons d’un nouvel arrivage sans même avoir croisé l’ombre de sa compagne (qui était dans l’arrière boutique, et il avait même vu son beau-frère Quentin arriver sans même qu’il ne l’aperçoive). Il était tout à sa tâche, très concentré, écoutant d’un oreille distraite les remarques d’Ollivander qui profitait de sa présence aimait avoir quelqu’un pour l’écouter entre deux clients.

Une fois que le brouhaha fut clairement installée entre les quatre murs, le danseur descendit d’un bond de son échelle, soutint le vieil Ollivander qui semblait un peu choqué et l’aida à s’installer sur un tabouret avant de rejoindre Anabelle et tout le petit groupe d’adultes autour de l’entrée close. « Belle ? Tu vas bien ? Que se passe-t-il ? » Il adressa un signe de tête à son beau frère tandis qu’il prenait la main de sa douce Anabelle. Il repéra les visages présents : Ernie MacMillan, du ministère et plus anciennement de l’AD (pour ce que ça valait hein…), Quentin donc, le frère de sa chère et tendre, lui aussi au ministère, Myrielle Symphonie, plus connue pour ses crises de colère que pour sa patience… Une brunette qu’il avait croisé aux stages de Sterne mais dont il ne remettait pas le prénom, Linoah, qu’il connaissait pour les mêmes raisons mais qu’il avait aussi parfois vu à Sainte Mangouste, et enfin un homme qu’il associait à un commerce de la rue sans arriver à se rappeler lequel. Caché derrière ce petit monde, il vit que la Némésis d’Anabelle était présente aussi : Roze Montgomery était là, un peu plus loin, pianotant sur son téléphone.

Téléphone ?! Mais oui bien sûr ! Il sortit le sien. Le Chemin de Traverse ne laissait pas entrer les moldus mais il laissait passer les ondes, ils pouvaient peut-être contacter quelqu’un à l’extérieur. « Mon téléphone capte… mais je ne vois pas bien qui appeler ? » En tout cas, Anabelle avait raison, ils ne sortiraient pas d’ici si La Menace ne le voulait pas. Bien qu’il soit judicieux de se demander pourquoi ils avaient fait ça… mais ils finiraient bien par le leur expliquer à coup de messages sibyllins, comme d’habitude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Sport et culture

Parchemins : 365
Âge : 33 ans [14-02-1980]
Actuellement : Chanteuse et claviériste de CS


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: [Intrigue] Course poursuite !   Dim 10 Déc - 17:23

Roze détestait le bruit et l’agitation depuis toujours. Si elle avait pu, elle ne serait même pas venue à la boutique du fabricant de sorcier ce jour-là, elle y aurait envoyé son mari qui aurait pu en profiter pour dire bonjour à sa sœur cadette. Mais Edward n’était pas disponible et il devenait urgent de réparer la baguette de Psychée qui avait subi quelques avaries après une année très stressante. Et encore, sa plus jeune n’avait pas la grande idée de participer à des missions la nuit pour débusquer des méchants contrairement à son frère. Bref. Roze n’était pas de très bonne humeur ce qui la rendait paradoxalement presque normale comparé à son habitude. Puisqu’ils était enfermés, elle avait enlevé ses lunettes noires, sensées protégé son anonymat – car les mouvements de foule des fans, quand bien même elle ne fut pas aussi populaire que la leadeuse de leur groupe, ce n’était pas vraiment pratique pour faire des courses. Elle avait sorti son téléphone portable et envoyait des messages à son fils aîné pour vérifier qu’il allait bien. C’était le cas, il était juste enfermé chez le glacier avec sa sœur. Au moins, cette fois, les enfants n’avaient pas disparu. On pouvait presque considérer que c’était un progrès.

Ses messages suivants furent destinés à ses contacts au ministère, à commencer par Alexander, son vieil ami qu’elle avait en commun avec Myrielle ici présente (ce qui était tout à la fois rassurant et inquiétant). Quand il lui répondit (une chance qu’il l’eût fait, lui et la technologie moldu, ça faisait deux!), elle se décida à s’adresser aux occupants de la boutique enfermés avec elle : « Message du Ministère, ils sont en train d’essayer d’attraper des membres de La Menace sur le Chemin de Traverse, il est probable que nous soyons bloqués car ils essaient de brouiller les pistes ou de gagner du temps. La bonne nouvelle c’est donc que le Ministère est déjà au courant de ce qui se passe, la mauvaise c’est que des membres de La Menace sont sur le Chemin de Traverse. » Son regard azur passa sur les divers occupants des lieux, distraitement. Elle ne se leva pas : à quoi bon puisqu’ils étaient enfermés ? S’il fallait choisir, elle ferait comme à son ordinaire et prendrait le parti de la passivité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://emeraudia.forumsactifs.com

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Intrigue] Course poursuite !   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Intrigue] Course poursuite !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Résumé de l'intrigue
» Poursuite d'un voleur
» INTRIGUE #1 ? halloween party
» ? intrigue oo5.
» Course-poursuite entre magiciens [PV:Eva,Nagi,Daisuke]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Le Londres Magique :: Chemin de Traverse :: Ollivander - fabricants de baguettes magiques depuis 382 avant JC-
Sauter vers: