AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Partagez
 

 Gazette du Sorcier | Juillet 2013 |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Minerva McGonagall
Minerva McGonagall
Directrice de Poudlard

Parchemins : 995
Âge : 86 ans (4 octobre 1926)
Actuellement : Directrice de Poudlard


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy


Gazette du Sorcier | Juillet 2013 | Empty
MessageSujet: Gazette du Sorcier | Juillet 2013 |   Gazette du Sorcier | Juillet 2013 | EmptySam 6 Jan - 16:11


       


Gazette du Sorcier
LONDRES, 31 Juillet 2013


Edito :
Sommes-nous toujours menacer ?

Voilà deux ans, nous publiions en exclusivité une lettre d'un anonyme qui prônait la suprématie de la maison Serpentard et la séparation d'avec les moldus. De quoi nous rappeler de mauvais souvenirs, ce type de discours ayant de vieux relents de Mangemorts.

Toutefois, cette lettre a échauffé les esprits plus que nous l'imaginions à l'époque, ostracisant les enfants de la maison des vert et argent. Cette année-là a été ponctuée de maltraitances pour les élèves scolarisés à Poudlard et de vandalismes. Elle s'est ensuite clôturée sur la découverte de la manipulation de trois personnes dans l'école : deux élèves et l'infirmière, Mademoiselle Halloween Strue. Tous les trois ont agi sans en avoir conscience, jouets d'une force plus grande qu'eux. Mais à l'époque, les faits restaient de peu d'importance.

L'année qui vient de se terminer a été la scène de faits bien plus graves : après s'être dévoilé au grand jour en enlevant temporairement des enfants sur le Chemin de Traverse, La Menace - de son vrai nom Magicis Sacra -, a commencé à attaquer un peu partout dans le monde, sans oublier de semer les graines du mal en s'en prenant à une élève au sein de l'école écossaise. Payton Harris, ancienne préfète de Poufsouffle, très aimée de ses camarades, a été oublietté. Ce sortilège a été visiblement effectué par un sorcier qui savait ce qu'il faisait. Nous n'avons pas pu avoir de nouvelles de la jeune fille, ses parents refusant toute interview. Rappelons ici que la mère de Payton, Pénélope Harris, est une Auror très bien placée au ministère.

Pour clore cette série d'événements tragiques, le Chemin de Traverse a été de nouveau le lieu d'une échauffourée entre les membres de La Menace et le Ministère, des civils ayant été pris dans le feu de l'action sans l'avoir demandé. Plus d'informations sur cet incident sans précédent dans les prochains numéros de la Gazette !

La question qui se pose au regard de ces deux années écoulées est la suivante : sommes-nous perpétuellement menacés ? devons-nous mieux protéger nos enfants ? comment attraper un groupe de sorciers aussi bien organisé ?

Pour obtenir des réponses, nos journalistes ont été se renseigner sur les changements qui auront lieu à la rentrée à Poudlard et ont pu avoir un entretien avec notre ministre de la magie, Hermione Weasley.

N'hésitez pas à faire vos retours par Hibou et bonne lecture de ce numéro de la Gazette.
C. M.

Quidditch
   Oyez oyez, braves gens, l'heure est grave !
   Le monde du Quidditch est tout retourné par les deux derniers matchs en date et vous pouvez bien évidemment compter sur Jai Latramblott - votre aimable serviteur - pour éclairer votre lanterne sur ce que je vous auriez (peut être) honteusement raté.
   Sans plus attendre, le résumé des deux matchs auxquels j'ai assisté (et failli ne pas revenir).

   
Gazette du Sorcier | Juillet 2013 | 410 Gazette du Sorcier | Juillet 2013 | 1010
   CANONS DE CHUDLEY / CLUB DE FLAQUEMARE

   Avant de lire ce billet, je tiens à préciser que je n'ai pris aucune substance illicite et suis en pleine possession de mes moyens. Merci de ne point en douter.
   Quand on assiste à un match des Canons de Chudley, on s'attend rarement à quelque chose de spectaculaire. Dans le meilleur des cas, Stevenson se prend la cape dans un balai et laisse le champ libre à l'attrapeur adverse, évitant ainsi à son équipe une cuisante humiliation à laquelle hélas , ils sont tant habitués. Dans le pire, Muller et Mortimer - nos légendes de la batte - s'entretuent assez rapidement devant les anneaux des Canons, l'un ayant volé à l'autre l'unique toast du brunch du matin et on connaît la suite : dommage collatéral, 4 joueurs à Ste Mangouste, un attrapeur HS, l'autre victorieux mais le bras qui dit coucou à l'autre par derrière, un score navrant, un match à vomir, bref : Canons de Chudley vs Tornade de Tutshill septembre 2012.
   Et. Bien. Non.
   Croyez-le, croyez-le pas, le match n'a pas été plié en 10 minutes.
   Et il n'a même – dans la mesure du possible – pas été trop mauvais.
   Face à un Club de Flaquemare au sommet de sa forme, on aurait cru la victoire réglée en trois tours de terrain. Le niveau de l'équipe était cependant relativement moyen ce jour-là : nous tairons bien évidemment les piètres performances du trio de poursuiveurs de Flaquemare : Atcock, Bower et Bennet (il faut arrêter la picole avant les matchs les gars), mais nous soulignerons l'encore extrême dextérité de leur gardien Dubois, avec 75% d'arrêts réussis à son compteur sur ce match. L'attrapeur Dobson ne s'en est pas trop mal tiré avec de belles figures et une vitesse comme à l'accoutumée difficilement concurrençable. Les batteurs eux, n'eurent que le mérite d'envoyer une bonne demi-douzaine de cognards dans les gradins (pour une fois que le public n'était pas agonisant, c'était mal le remercier), dont l'un à 3 millimètres de ma carcasse. Flanders, Nail, recyclez-vous. Par pitié, changez de métier.
   Après une bonne heure de chassé-croisé impressionnant, force m'a été de reconnaître que les Canons de Chudley ne s'en sortait pas si mal que ça.
   Rosebury, Sheppe et Bannerman ont fait le job avec 4 buts marqués au total (leur meilleur score de la saison). Les batteurs Muller et Mortimer eurent le bon goût de ne pas me viser et leur coup de maître fut signé en milieu du match quand un cognard frappé par Muller arriva (par accident semblait-il) en plein dans le crane esthétique et bien peigné de l'attrapeur Dobson. Un attrapeur KO qui n'était pas le leur, ça ressemblait presque à un miracle pour les Canons de Chudley.
   La victoire n'était cependant pas acquise puisqu'il fallut attendre encore une heure de plus et une égalité de score pour que Stevenson trouve le vif d'or et fasse gagner son équipe.
   Nous perso, on était comme des fous.

   Score du match : 190 points à 40 pour les CANONS DE CHUDLEY.


   
Gazette du Sorcier | Juillet 2013 | 910 Gazette du Sorcier | Juillet 2013 | 310
   ORGUEIL DE PORTREE / CATAPULTES DE CAERPHILLY

   Alors qu'on croyait les Orgueilleux indestructibles, force a été de constater que la victoire des Canons de Chudley deux jours plus tôt a donné de l'espoir à tout le monde. Après une défaite cuisante contre les Harpies de Holyhead la semaine dernière (210-10), les Catapultes de Caerphilly ont laissé Bowman sur le banc de touche pour le remplacer par Robins, histoire d'essayer d'arrêter au moins quelques buts. Côté poursuiveur, Willis, Brook et Magg ont passé du temps sur le terrain d'entraînement et ont revu un peu leur tactique d'attaque (qui laissait clairement à désirer sur le match précédent).
   On a noté une nette amélioration du jeu de Abott (pourtant pas mauvais contre les Harpies, mais quand ça veut pas, ça veut pas), il n'a râté le vif d'or de peu qu'à deux reprises : la faute à l'excellent jeu du duo de batteurs Wood et Mary, toujours aussi efficaces avec leurs battes.
   Tellement efficace que Magg, la poursuiveuse de Caerphilly en fit les frais : 4 dents en moins, un nez cassé et un séjour à l'infirmerie toute la moitié du match.
   L'amélioration du jeu des poursuiveurs et les 14 buts arrêtés par Robins n'ont hélas pas suffit à freiner la tornade Orgueil de Portree. Avec 9 buts marqués, Rosenberg, Vinson et Bussby n'ont pas failli à leur réputation et leur gardienne McCormak est restée la machine de guerre que l'on connaît.
   Après 8h de jeu acharné, nous avons assisté stupéfaits à un duel AbottGardner parfaitement mené. Dans un ballet aérien de près de 10 minutes où s'entrecroisaient avec rapidité les deux attrapeurs et les deux cognards lancés avec précision par les 4 batteurs des deux équipes, c'est finalement Wood et Mary (sans conteste les meilleurs joueurs du match et batteurs de la décennie) qui furent à l'origine de la chute inopinée de Abott – la main à trois millimètres du vif d'or. C'est sans gloire (une fois n'est pas coutume) que Gardner offrit la victoire à son équipe, après un match que je qualifierai d'épique.
   Notes spéciales à l'équipe des Catapultes de Caerphilly pour leur performance et plus particulièrement à Abott et Robins (attrapeur et gardien), qui ont particulièrement brillé. On souhaite un prompt rétablissement à Magg et Abott, que nous retrouverons dans 9 jours pour leur match contre les Frelons de Wimbourne.

   Score du match : 240 points à 70 pour les ORGUEIL DE PORTREE.
J. L.

Interview de la Ministre, Hermione Weasley

La Ministre à une soirée plus détente

Proche amie de Harry Potter, élue Ministre de la Magie en 2011, Hermione Granger-Weasley nous fait l’honneur de nous accorder quelques minutes de son temps dans son bureau au Ministère.

Luca Snedlditetikasi : Bonjour Madame la Ministre et merci de nous accueillir. Vous avez été élue Ministre il y a deux ans maintenant. Est-ce que vous vous destiniez à cette position, plus jeune ?
Hermione G.-W. : Bonjour et merci à vous. Je dois avouer que non, ce n’était pas une position que je rêvais d’avoir. Je me voyais plutôt dans l’action qu’en tant que dirigeante. Voire même professeure, mais je ne me voyais pas Ministre de la Magie, ça a été une surprise pour moi quand je me suis lancée dans l’aventure, et encore plus quand j’ai été élue.

L. S. : Vous êtes une amie de longue date de Harry Potter, héros de toute une génération. Ca vous fait quoi, au final, d’être celle qui lui donne des affectations ? (ndlr : Harry Potter est Auror pour le Ministère)
H. G.-W. : Harry est une personne formidable, pouvoir travailler à ses côtés ici, c’est vraiment une opportunité en or. Il a une vision différente du monde magique et une perception de la magie noire qui dépasse ce que vous pourriez imaginer. Je donne peut-être les ordres, mais il est celui qui sait comment mener à bien une mission.

L. S. : Parlons un peu plus sérieusement. Magicis Sacra a pris de l’ampleur au court des années passées, s’en prenant surtout aux enfants. Quelles sont les mesures prises par Poudlard et le Ministère concernant cette organisation ? Que pensez-vous du fait que des élèves aient pu trouver un artefact alors que les Aurors, présents au château, n’avaient pas pu mettre la main dessus ?              
H. G.-W. : Nos Aurors n’ont pas démérité, il faut savoir que les indices étaient peu nombreux et tous ont quitté l’école depuis un bon moment. Les élèves ont eu de la chance, ils connaissent les couloirs mieux que nos Aurors. Mais c’était affreusement dangereux, ils auraient pu être blessés. Le Ministère fait tout ce qui est en son pouvoir pour les garder en sécurité. Malheureusement, Magicis Sacra est mondiale, tous les Ministères sont sur le pied de guerre et leur façon d’agir est encore trop peu connue de nos services. Nous espérons que les élèves ne vont pas continuer, nos professeurs vont être à l’affut et les préfets vont également travailler plus dur pour s’assurer de la sécurité de leurs camarades.

L. S. : Vous nous assurez donc que pour la rentrée scolaire à venir, nos enfants vont être en sécurité à l’école ? Elle est dite comme l’endroit le plus sûr du Royaume-Uni, et pourtant, il y a eu énormément d’agressions et des élèves manipulés…
H. G.-W. : Nous faisons notre possible, avec la directrice, pour que l’école soit un lieu sûr. Les enfants sont notre priorité. La rentrée 2013 devrait être beaucoup plus calme et tous les nouveaux professeurs ont été vu par Madame McGonagall et moi-même.

L. S. : Merci beaucoup Madame la Ministre pour votre temps.
H. G.-W. : Merci à vous, au revoir.
L. Snedlditetikasi

La valse des enseignants
Du rififi à Poudlard ? Après des années – que dis-je ? des décennies – de bons et loyaux services, Filius Flitwick, estimé maître des sortilèges, duelliste émérite et illustre directeur de Serdaigle, prend sa retraite. Officiellement, le Professeur le plus débonnaire de l’école la quitte pour « profiter d’un repos bien mérité » et « enfin se consacrer pleinement à sa passion pour Madame Pince le chant lyrique », mais la rumeur n’a pas tardé à courir que son départ serait bien moins volontaire qu’il n’y paraît. « Les tensions étaient de plus en plus marquées avec la directrice, qui peut être un véritable tyran quand elle le veut », nous a ainsi confié un membre du Conseil d’Administration, qui a toutefois tenu à garder l’anonymat, « si vous voulez mon humble opinion, elle n’a pas apprécié qu’il vote contre sa proposition de modification du règlement intérieur, et l’a poussé vers la sortie. La vieille carne a dû avoir peur qu’il ne cherche à prendre sa place : m’est avis que l’âge et le pouvoir l’ont rendue complètement parano… »
C’est toutefois une version bien moins politique de cette rupture que nous a livré Rubeus Hagrid, membre de l’équipe pédagogique, rencontré au détour d’une taverne, à une heure indue. « J’t’jours su qu’y’avait baleine sous gravillon », a-t-il assuré, en commandant une nouvelle pinte de whisky pur feu, « Les p’tits coups d’œil, les politesses ‘xagérées, les soi-disant parties d’échecs jusqu’à pas d’heure… Z’étaient ensemble pis c’est tout… M’enfin, il paraît que la vieille Pince est d’retour de son séjour à Alexandrie et qu’elle a remis ça avec Fifi, si vous voyez c’que j’veux dire… La pauvre ‘nerva a pas dû supporter… Faut la comprendre, c’te femme a beaucoup souffert… Oupslà, j’aurais pas dû dire ça… Z’êtes pas de la Gazette au moins ? »



Alors, départ réfléchi ou querelle d’amoureux ? En tout cas, le Professeur Flitwick sera regretté par ses élèves, et plus particulièrement par ceux de Serdaigle : « C’était un directeur de maison exceptionnel », témoigne Hugh Spencer, 17 ans, « Toujours prêt à nous écouter et à nous conseiller… Je souhaite bien du courage à sa relève pour être à la hauteur ! »
Et du courage, la relève en aura d’autant plus besoin qu’elle sera assurée par un illustre inconnu aux yeux des étudiants. Selon nos sources, en effet, c’est Owen Woolahan, 46 ans, qui aura la lourde charge de se glisser dans les étroits souliers de Flitwick. La décision est d’autant plus surprenante que l’herboriste, propriétaire d’une boutique sur le Chemin de Traverse, n’a, jusqu’à présent, jamais enseigné. Saura-t-il gérer de concert préparation des cours et gestion de Serdaigle ? La question est posée…

Elle l’est d’ailleurs à double-titre, puisque Woolahan n’est pas le seul à se voir confier une maison dès ses premiers pas à Poudlard. Heaven Gibson, styliste de formation, rejoindra, elle aussi, les rangs de l’école en Septembre, pour assurer tout à la fois les cours de potions et la direction de Serpentard. « La connaissant » s’est empressé de nous dire une de ses anciennes camarades de classe, qui s’est néanmoins refusé à voir son nom cité, « elle est tout-à-fait capable d’avoir usé d’un sortilège pour pousser Harris au départ et prendre sa place ! Rien ne l’arrête, quand il s’agit de servir ses ambitions… » De fait, pourquoi l’ancien maître des Potions, Jason Harris a-t-il soudain décidé de mettre un terme à ses fonctions ? Et pourquoi demeure-t-il injoignable depuis lors ? Les rumeurs d’une grave dépression sont-elles fondées ? Si oui, est-elle de nature magique ? Les médicomages de Sainte-Mangouste ont nié toute admission d’Harris dans leurs services, mais ont semblé étrangement tendu face à nos questions…
Quoiqu’il en soit, on serait en droit de s’interroger sur les critères de recrutement des directeurs de maison, a fortiori si on tend l’oreille au bruit qui court concernant l’acquisition prochaine, par le Professeur MacGonagall d’un somptueux château au cœur de l’Ecosse. Contactée à ce sujet, Gringotts s’est refusée à tout commentaire.

Et ce n’est pas tout ! Quel étrange hasard fait qu’Haven Clarks, frère de Gibson, gagne la direction de Gryffondor quand elle obtient celle de Serpentard ? Les « jumeaux maléfiques », comme se plaît à les appeler une source proche du Département de la Justice Magique, oeuvrent-ils dans l’ombre pour prendre le contrôle de Poudlard ? Espérons que Ministre surveillera de près leurs agissements au cours des prochains mois, car nos enseignants risquent de se révéler bien moins éthiques et responsables qu’ils ne le devraient !
A. Quirm

Petites annonces

Pour tous renseignements supplémentaires, contactez la rédaction avec le numéro de l'annonce.

Annonce #453
JH, excellente situation, poil soyeux et dentition impeccable, recherche JF aimant les promenades en forêt, les musées et les discussions enflammées. Si intéressée, envoyer un hibou à Monsieur Whiteteeth, au Chaudron Baveur.

Annonce #454
JF fraîchement sortie de Poudlard cherche colocation londonienne, de préférence proche Ministère, pour l'année à venir. Si intéressés, contacter Wilhelmina, Hailes Street, Edinburgh. Bordéliques s'abstenir.

Annonce #454
JH aimant la lecture et les soirées au coin du feu cherche JF partageant le goût de la lecture pour longues conversations et moment aimables. Si intéressée, contactez Daël R. à la rédaction de la Gazette.

D. R.
© Méphi.


Gazette du Sorcier | Juillet 2013 | TdI5EJf
"Hogwarts is threatened!" shouted Professor McGonagall. "Man the boundaries, protect us, do your duty to our school !"
Revenir en haut Aller en bas

Minerva McGonagall
Minerva McGonagall
Directrice de Poudlard

Parchemins : 995
Âge : 86 ans (4 octobre 1926)
Actuellement : Directrice de Poudlard


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy


Gazette du Sorcier | Juillet 2013 | Empty
MessageSujet: Re: Gazette du Sorcier | Juillet 2013 |   Gazette du Sorcier | Juillet 2013 | EmptySam 6 Jan - 16:12

Vous pouvez commenter ce numéro de la Gazette en postant à la suite dans ce topic Smile


Gazette du Sorcier | Juillet 2013 | TdI5EJf
"Hogwarts is threatened!" shouted Professor McGonagall. "Man the boundaries, protect us, do your duty to our school !"
Revenir en haut Aller en bas

Alan Carmichael
Alan Carmichael
Capitaine de Poufsouffle

Parchemins : 1482
Âge : 14 ans [10/05/2000]
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Charlotte, Joséphine, Julian & Quentin


Gazette du Sorcier | Juillet 2013 | Empty
MessageSujet: Re: Gazette du Sorcier | Juillet 2013 |   Gazette du Sorcier | Juillet 2013 | EmptyDim 7 Jan - 12:23

L'Edito était super, c'est bien de se rafraichir la mémoire un peu !

L'interview d'Hermione super aussi ! Quentin va être ravi de voir que la Ministre n'a même pas cité le département des policiers magiques et félicite une nouvelle fois le bureau des aurors. Bravo ! Il va être content en quittant le Ministère Gazette du Sorcier | Juillet 2013 | 421503

Et mon Dieu, Annagovia, était au taquet !
XD

"J'aurai pas du dire ça." Gazette du Sorcier | Juillet 2013 | 421503
L'article est énorme ! Gazette du Sorcier | Juillet 2013 | 421503
J'aurai juste précisé que Jason qui n'est certainement pas parti de Poudlard à cause de sa fille malade, était le grand frère d'Elizabeth Harris, une ancienne rivale d'Heaven Gibson. Coïncidence ? Je ne pense pas.
Gazette du Sorcier | Juillet 2013 | 421503

Les petites annonces sont sympa, j'adore celle de Mina ^^ ("Bordéliques s'abstenir."). Gazette du Sorcier | Juillet 2013 | 421503

Super numéro ! C'est trop court !!


Gazette du Sorcier | Juillet 2013 | Sign_a10
Gazette du Sorcier | Juillet 2013 | Poufso10Gazette du Sorcier | Juillet 2013 | Club_d10 Gazette du Sorcier | Juillet 2013 | Bam10
Revenir en haut Aller en bas

Noé Montgomery
Noé Montgomery
Serpentard

Parchemins : 1133
Âge : 16 ans (mai 1998)
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Sam'


Gazette du Sorcier | Juillet 2013 | Empty
MessageSujet: Re: Gazette du Sorcier | Juillet 2013 |   Gazette du Sorcier | Juillet 2013 | EmptyDim 7 Jan - 20:20

J'adore !! Ce numéro était top ! L'édito m'est bien utile et l'article d'Annagovia m'a bien fait rire Gazette du Sorcier | Juillet 2013 | 421503

Bon boulot !!



   
Home is wherever I'm with you
I stared up at the sun, thought of all of the people, places and things I've loved. I stared up just to see with all of the faces, you were the one next to me. If I lose myself tonight, it'll be by your side. If I lose myself tonight, it'll be you and I.

Revenir en haut Aller en bas
https://yoshisavatars.tumblr.com/

Tempérance Biel
Tempérance Biel
Poufsouffle

Parchemins : 500
Âge : 16 ans { 24/02/1998 }
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Emma Carter


Gazette du Sorcier | Juillet 2013 | Empty
MessageSujet: Re: Gazette du Sorcier | Juillet 2013 |   Gazette du Sorcier | Juillet 2013 | EmptyDim 7 Jan - 22:20

Très cool d'avoir la Gazette pour faire le point chez les adultes aussi ! =)
Bravo à tout le monde I love you
C'est Maximilien qui va apprécier la partie Quidditch Gazette du Sorcier | Juillet 2013 | 421503 très drôles les petites annonces !
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





Gazette du Sorcier | Juillet 2013 | Empty
MessageSujet: Re: Gazette du Sorcier | Juillet 2013 |   Gazette du Sorcier | Juillet 2013 | Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Gazette du Sorcier | Juillet 2013 |
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Samedi 24 Juillet Anniversaire Yogojabi
» Les 70eme Golden Globes (13 01 2013)
» N.W.O Wrestlemania - 7 Avril 2013 (Résultats)
» [Matroos] Est-il possible d'éveiller d'autres objets en bois sorcier que les vivenefs ?
» Trophée 2012-2013

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Londres :: Le Londres Magique :: La Gazette du Sorcier-
Sauter vers: