AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 We're (nearly) home [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Serpentard

Parchemins : 166
Âge : 15 ans (mai 1998)
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Sam'

MessageSujet: We're (nearly) home [PV]   Dim 7 Jan - 20:46

L’été était passé tranquillement. Noé s’était bien reposé mais surtout, il avait consacré beaucoup de temps à étudier. Il s’était toujours montré studieux pendant les vacances, réalisant ses devoirs de vacances avec le plus d’application possible mais cet été, il avait travaillé encore plus. En effet, il entrait cette année en cinquième année à Poudlard et c’était un sacré tournant. Les BUSES représentaient le gros enjeu à la fin. Noé tenait à les réussir. Il voulait intégrer le Ministère après ses études de sorcellerie, même s’il ne savait pas précisément quel département l’intéressait le plus. Il souhaitait mettre toutes les chances de son côté en obtenant les meilleurs résultats possibles à ses BUSES. C’était tout de même un sujet d’inquiétude pour lui-même si ses parents le rassurait constamment. Aussi pour appréhender la rentrée sans stress, il avait déjà travaillé en amont pour ne pas être submergé de connaissances. Il cherchait à obtenir l’Optimal et il s’était notamment concentré sur la métamorphose, un enseignement qui lui avait toujours posé problème. Bien sûr, en dehors de ses devoirs, Noé avait passé son temps avec Candys, Opaline, Chiara et tous ses cousins Montgomery. Noé était le digne fils de son père, toujours très calme, il restait volontiers passif. Mais avec une sœur, et une famille comme la sienne, il effectuait un tas d’activités et ne restait jamais bien longtemps tranquille. Line, surtout, le bougeait. Après tout, même si elle n’était plus à Poudlard et qu’elle ne pouvait plus le tanner jusqu’à ce qu’il s’inscrive à Sterne, elle troublait volontiers la tranquillité de son cher neveu. Ca ne lui faisait pas de mal, remarquez. Sans Opaline et Candys, Noé aurait probablement doublé de volume à forme de goûter à tous les succulents gâteaux que préparait sa maman. Le garçon n’avait pas perdu l’habitude qu’il avait plus jeune d’être toujours dans les jupes de sa mère et de la regarder, avec fascination, exercer son talent en pâtisserie.

Le poids de Noé n’avait pas –trop- augmenté, merci bien. Sa mère avait néanmoins été obligée de lui acheter de nouveaux vêtements, et de nouvelles robes de sorciers, car il avait bien grandi pendant l’été. Enfin ! se disait-il. Le blond était resté longtemps l’un des plus petits des Montgomery mais il commençait à pousser et à perdre ses joues de bébé. C’est donc revêtu d’une nouvelle tenue –jean et tee-shirt noir, Noé aimait les habits confortables et simples- qu’il se rendit avec toute la famille réunie à King’s Cross, voie 93/4. Dans le capharnaüm habituel des départs de rentrée, Noé salua bien ceux qui restaient, dont Line, sa chère tante adorée qui ne revenait pas à Poudlard cette année. Avec Candys, ils montèrent dans le train. Le jeune Serpentard dû, bien malgré lui, se séparer de sa jumelle. Cands était une préfète maintenant, ce n’était pas peu d’ailleurs et Noé était très fier de sa sœur, ce qui voulait dire qu’elle devait retrouver les autres préfets pour une réunion. Noé arpenta donc le Poudlard Express à la recherche d’une personne qu’il connaissait. Il tomba bientôt sur Graham Bishop, un Gryffondor d’un an son cadet. Noé avait rencontré Graham un peu par hasard devant le panneau d’affichage. Ils avaient bien discutés, s’entendant tout de suite. Il y a quelques temps maintenant, les serpents avaient été pris pour cible par certains élèves, à cause d’un violent courrier revendiquant la suprématie de la maison des vert et argent dû à la pureté de leur sang. Mais Graham n’était pas de ce genre là et en plus, il était aussi ami avec Lucas, son cousin. « Salut Graham ! Comment se sont passés tes vacances ? » demanda Noé chaleureusement en s’installant en face du brun. « Tu as encore un an à tirer avant les BUSES, petit chanceux. Je sens que mon année va être remplie de boulot. » dit-il avec un sourire. Cela ne déplaisait pas tant que ça à Noé d’avoir beaucoup de travail car après tout, il aimait ça et particulièrement les potions et les sortilèges.


always gonna be with you


“Let the wind carry us, to the clouds, hurry up, alright. We can travel so far as our eyes can see. We go where no one goes.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar
Préfet de Gryffondor

Parchemins : 752
Âge : 14 ans (12/07/1999)
Actuellement : 3ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Faris

MessageSujet: Re: We're (nearly) home [PV]   Sam 13 Jan - 16:07

« Roooh ! » Graham râla après son père qui venait de le reprendre parce qu'il avait claqué la porte de la voiture un peu trop fort à son gout. La matinée avait été plutôt électrique entre les deux, mais cela datait de bien plus longtemps que le réveil. L'été avait été à la limite de l'infernal pour Graham qui ne supportait plus de passer une minute de plus avec son géniteur et ce même s'il n'avait pas eu le choix pour venir à Poudlard. Heureusement que l'école les séparerait un long moment.

L'été en soi ce serait bien passé s'il n'y avait pas eu ces frictions. Les vacances qu'il avait passé chez Louis, bien qu'un peu perturbante pour Graham, s'était avéré amusante, mais le retour bien moins palpitant. Peut être parce que son père ne s'était pas senti respecté lui qui aurait préféré que Graham reste dans un monde sans magie loin de la menace que représentait ce culte de sorciers dénommé Magicis Sacra. A contrario, la mère de Graham qui avait vécu assez dans la peur d'un célèbre mage noir, préférait voir son fils profiter à fond (tout en ne se mettant pas non plus en danger inutilement) et avait donné carte blanche. Bien évidemment Graham ne s'était pas fait prié et avait volontiers laissé ses parents entre eux à se disputer. Mais cela avait eu un prix et il l'avait payé à son retour de vacances. Déjà contrairement à chaque année, ils n'étaient pas partis, mais en plus de cela le père s'était montré omniprésent. Il ne laissait que peu Graham sortir (alors que le garçon connaissait par coeur la ville où il vivait et une bonne partie de ses voisins), se montrait plutôt sévère sur l'exécution des tâches ménagères, bref, Graham avait compté les jours avant la rentrée et ce même s'il n'avait pas hâte de reprendre les devoirs. Sa mère avait tenté de se montrer compatissante, mais dans un désir de protéger son mariage, elle n'avait pas retenté de contredire son mari.

« Dis pas au... » Le garçon avait disparu à travers la barrière et savait pertinemment que son père ne tenterait pas de le suivre, en tout cas pas sans son fils à ses côtés. Tout d'un coup le Gryffondor se sentit soulagé d'un poids et put enfin aborder la rentrée de manière excitante comme il l'avait toujours désiré. Revoir la cuirasse rouge de la locomotive, entre les animaux s'agiter dans leur cage, les parents prodiguer les derniers conseils à leurs enfants, tout cela avait quelque chose de galvanisant pour le garçon. Puis surtout, il allait pouvoir retrouver Louis. L'attente qu'il avait passé entre la fin de leurs vacances et la rentrée avait été trop longue pour le rouge et or qui aurait tellement voulu avoir l'occasion de revoir quotidiennement celui qu'il considérait comme son meilleur ami. Mais ils ne vivaient pas à côté et avec un père comme celui de Graham cela avait été plutôt impossible. Encore moins avec les évènements qui s'étaient déroulés sur le Chemin de Traverse. A ce jour l'espoir du garçon consistait à retrouver son ainé dans le train, mais il n'avait aucun moyen de communiquer rapidement avec lui, les téléphones portables n'étant pas utilisables dès qu'il y avait une trop forte présence magique et Graham ne possédant pas de hibou personnel.

Sans difficulté, le garçon monta sa valise à bord et commença à traverser le couloir cherchant du regard à la fois une place libre dans les cabines, mais aussi son meilleur ami. A l'approche d'une cabine libre, il fut soudainement interpellé par une voix familière. Lorsqu'il se retourna il tomba nez à nez avec un garçon aux cheveux blonds et plus grand de taille que Graham. « Ah salut Noé ! Mi figue, mi raisin à vrai dire et toi ? » Sans trop se concerter, les deux garçons pénétrèrent la cabine libre pour s'installer face à face. Graham eut alors le sentiment d'oublier quelque chose depuis qu'il était monté dans le train, mais il n'arrivait pas à mettre le doigt dessus. Il fut cependant tiré de ses pensées par la discussion autours des BUSEs que son camarade lança : « Oh m'en parle pas, mais je suis sûr que ça n'empêchera pas les professeurs de nous bassiner d'avance avec ça et ce dès la quatrième année. » S'il s'était illustré en pratique lors de ses examens précédents, la théorie restait toujours sa bête noire et dans les matières purement théoriques comme l'histoire de la magie cela se reflétait grandement. « Qu'est ce que tu as fait de tes vacances du coup ? Rassures moi tu t'es pas retrouvé dans cet incident sur le Chemin de Traverse ? » interrogea le Gryffondor qui avait eu de l'inquiétude pour chacun de ses amis, mais aucune mort d'élève ne semblait avoir été rapporté dans la Gazette du Sorcier. Cela dit cela ne pouvait empêcher un incident comme celui qu'il y avait eu avec Payton Harris à Poudlard. Graham aurait bien du mal à retrouver l'un de ses amis, encore plus Louis, amnésique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Serpentard

Parchemins : 166
Âge : 15 ans (mai 1998)
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Sam'

MessageSujet: Re: We're (nearly) home [PV]   Hier à 22:22

Le voyage vers Poudlard avait toujours été un moment qu’appréciait Noé. Même maintenant qu’il ne pouvait pas rester avec sa jumelle, qui était occupée par ses responsabilités de préfète, il trouvait toujours quelqu’un avec qui parler. Noé n’avait pas pris le temps de repérer ses amis ou ses cousins –c’était la première rentrée d’Alexandre, et il aurait aimé lui souhaiter bon courage pour supporter sept ans dans un château de fous passer un petit moment avec lui- trop occupé qu’il était à échapper aux griffes dire-au-revoir à Opaline. C’est sûr que sa tante, qu’il considérait comme une sœur, lui manquerait cette année. Mais au moins, il pourrait consacrer le temps qu’il passait auparavant à Sterne à travailler. Et tant pis pour tous ces imbéciles qui s’amusaient à l’insulter d’ « intello » quand il répondait juste à toutes les questions de ses professeurs. Noé aimait le travail bien fait et il voulait s’assurer d’obtenir des résultats convenables à ses BUSEs pour garder ses cours. Il ne savait pas bien encore quel département le tentait le plus au Ministère, mais il voulait s’assurer qu’il ait toutes les possibilités en main. Noé savait bien, en tout cas, qu’il ne manquerait pas de croiser des connaissances dans le train et cela ne manqua pas puisqu’il aperçut Graham aussitôt.

D’apparence, Noé pouvait paraître comme quelqu’un qui n’aimait pas les interactions sociales car il était plutôt froid. Mais en réalité dès qu’il était avec quelqu’un qu’il aimait bien, il se montrait rapidement chaleureux et il était très sociable. Noé n’était, de toute façon, pas quelqu’un de très compliqué à vivre. Il s’entendait avec relativement tout le monde, même s’il se montrait parfois quelque peu intolérant envers ses camarades si ceux-ci ne s’investissaient pas dans leur travail et particulièrement lorsqu’il était obligé de travailler avec eux. C’est d’ailleurs lui qui engagea la conversation avec son ami. « Tranquillement. J’ai lu les bouquins de cours de cette année pour voir le programme des BUSEs et j’ai travaillé pour ne pas être dépassé par le travail de cette année même si je pense que ce sera le cas de toute façon…En plus, on a quelques nouveaux professeurs cette année et je ne sais pas du tout ce que ça va donner. En dehors de ça, j’ai surtout passé du temps avec mes cousins mais il ne s’est rien passé de trépidant. » Il sourit. Noé était un garçon plutôt passif, il n’avait pas besoin de milliers d’aventures ou de voyages pour se sentir en vacances. Rester chez lui, avec ses parents, ses sœurs, un bon bouquin à la main ou simplement ne rien faire que de regarder sa mère cuisiner lui suffisait. « Tu es parti quelque part ? » demanda-t-il.

« Oh ça, c’est sûr. Ce qui est soûlant, c’est qu’on t’en parle toute la quatrième année, tu t’attends presque à les passer en fin d’année mais non, tu dois te retaper les mêmes discours l’année prochaine avant de pouvoir enfin voir ce qu’il en est vraiment. » approuva-t-il. Noé se mettait un peu la pression pour les BUSEs, il était ambitieux et visait le maximum d’Optimaux possibles. « Enfin, on va voir ce que va nous sortir notre nouvelle directrice de maison…Vous en avez un nouveau vous aussi à Gryffondor ? » Le jeune vert et argent connaissait bien Heaven Gibson, la nouvelle directrice des Serpentards, en dehors du fait qu'elle travaillait au magasin de Myrielle, sa tante par alliance, elle était la cousine de sa mère et ils se voyaient tous assez souvent.

« Oh non ! Mes sœurs et moi nous étions tranquillement chez nous. J’imagine que toi aussi ? » demanda-t-il pour le principe. D’après la manière que Graham avait eu de formuler sa phrase, il avait dû être loin de Londres lors du chamboulement sur le Chemin de Traverse. « En revanche, Lucas, ainsi que mon autre cousin Alexandre et sa cousine Viska, y étaient. Et il y avait une tripotée de mes oncles et tantes dans la boutique d’Ollivander enfermés avec les sorciers de la Menace ce jour-là. » A croire que les Montgomery s’étaient donné le mot !
lumos maxima


always gonna be with you


“Let the wind carry us, to the clouds, hurry up, alright. We can travel so far as our eyes can see. We go where no one goes.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: We're (nearly) home [PV]   

Revenir en haut Aller en bas
 
We're (nearly) home [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fan club Chi sweet home ! SWEEEEEET ! =D
» Go big or go Home ~ ! [Terminer]
» and we don't wanna go home - le 26/01 à 20h15
» † Carry me home tonight.
» (discussion) Ocean Home

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Le Londres Moldu :: King's Cross :: Poudlard Express-
Sauter vers: